DOWN WITH LOVE

Voir le profil : Andrea Gianniotti

Présence sur le forumTout à propos de Andrea Gianniotti
Avatar: Andrea Gianniotti
Rang: ( nothing matters, only freedom )
Statut: Hors ligne
Dernière visite:  Lun 2 Sep - 13:33
  
Voir un profil - Andrea Gianniotti NPWHJka6_o
( if you lost your way, i will leave a light on )
Voir un profil - Andrea Gianniotti PLjgSzJ
I could fight in a war, it’s not something I would choose but it’s something I could prove to you and I would fight on a wall, even though I’d fall and bruise. It’s still something I would do for you. A subtle changed in the wind, and the fire burns with great desire as the stories start to flow. I know something’s going to move, something I could never blame on you. Well I should find someone else, they say people come in two but no ones is like you it’s true. Give it all away and find the words tonight to show them what you mean. To show them what you see. A line in the sand to show them that I need you.

›› Los Angeles since :   
22/07/2016

›› Pseudo :   
fakementine (clémentine)

›› It's crazy, I look like :   
jake perfect gyllenhaal

›› Credit made by :   
fakementine (avatar) » fakementine (crackships)

›› I have a doppelgänger with :   
elias danvers (ben too much perfection barnes) ∷ andrea gianniotti (jake badass gylenhaal) ∷ ludmila romanov (amber queen heard) ∷ nicholas singh (chris irresistible evans) ∷ niels jönsson (richard dangerous madden) ∷ stan pietrowski (richard blue eyes armitage)

›› Availability :   
the cleaner is free to have a little talk so you can ask for him » lien rp (en cours) ✕

›› Love letters written :   
234

[0.34% du total / 0.20 messages par jour]
Trouver tous les sujets ouverts par Andrea Gianniotti :
  - Sujets
  - Messages
›› Damn ! I'm old, I'm :   
l'âge ne compte pas, les années ne sont qu'une succession de moments éphémères, de jours, de semaines, de mois qui s'écoulent, qui le font avancer dans le temps. des années où il a erré pour chercher sa place, avant de la trouver. des années où il a dû se battre pour survivre, pour obtenir ce qu'il voulait. à mesure que les battements d'aiguille se sont enchaînés, que les nuits se sont ajoutées les unes aux autres, il a fini par atteindre l'âge de trente-neuf ans. il marche vers cette quarantaine qui d'après les mythes est effrayante, mais qui chez lui ne représente rien.

›› Sexual orientation :   
les créatures parfaites qu'il entraîne dans sa chambre après sont toujours des femmes. il ne s'est jamais demandé s'il pouvait regarder les hommes avec désir, cela ne lui paraît pas naturel, quand dans son pays, les hommes sont des charmeurs. il ne déroge pas à la règle, il est un don juan, un charmeur latin qui use de son accent et de cette aura séductrice pour attirer dans ses filets les femmes.
Voir un profil - Andrea Gianniotti DHHFYYX
Voir un profil - Andrea Gianniotti CS0UDqx0_o

›› Occupation :   
il n'a jamais eu l'ambition de prétendre à un métier important. il ne voulait pas être chef d'entreprise. il ne voulait pas être vu et reconnu pour sa position dans le clan familial. il n'avait pas la même prétention. il était rebelle, il était libre, il n'aimait pas l'école. rapidement, il a eu de mauvaises fréquentations, il a parlé aux mauvais truands, leur offrant ses services. pour eux, il a fait tout ce qu'on lui demandait. il a fait passer des armes, il a ramené de la drogue dans la rue, il l'a fait sans jamais hausser un sourcil. sans une once de remord ou de dégoût à son égard, satisfait de voir les billets se multiplier à ses côtés, de pouvoir manger à sa faim sans manquer de rien. petit à petit, il a continué, multipliant ses relations et les gangs pour lesquels il travaillait. toujours silencieux, et de confiance, il faisait tout ce qu'on voulait de lui sans se rebeller, sans déjouer l'autorité des hommes pour qui il nettoyait les problèmes. éloigné de son clan familial, des gianniotti qui inspirent la peur à tous, il s'est fait une réputation. il est celui que chacun appelle quand il doit se débarrasser d'un corps, quand il doit menacer un ennemi. il est celui qui gère les problèmes de manière définitive, employant des méthodes loin de celles conseillées par les lois. peu lui importe, cela lui convient. parce qu'il se dit qu'il est doué pour cela. et s'il ne se voit pas comme un homme bon, convaincu de ne pas l'être, il peut s'endormir sereinement chaque soir. il continue d'offrir ses services à ceux qui le veulent, plus particulièrement à alaric scarbrough pour qui il fait le ménage lorsque les menaces surviennent.

Voir un profil - Andrea Gianniotti DHHFYYX
Voir un profil - Andrea Gianniotti S4Mu30Um_o

›› for better or for worse ♡ :   
les femmes l'attirent, elles sont son eldorado, celles dans lesquelles il vient se perdre, les nuques qu'il caresse avec finesse, les peaux qu'il embrasse avec passion. il vénère les créatures d'eve, il leur offre des nuits passionnées, il se noie auprès d'elle, mais il les idolâtre trop pour les épouser. pour les aimer comme elles le méritent, car il sait qu'il n'est pas assez bien, qu'elles valent mieux. alors ils se contentent de ces moments de plaisir, de cette ivresse des retrouvailles charnelles depuis qu'il a succombé la première fois. il les retrouve et il repart, il se complaît dans la simplicité de sa vie sans attache. il aime toutes les femmes, il passe ses nuits avec toutes, peu importe qu'elles soient riches, pauvres, qu'elles soient des filles de joie. il ne cherche que son plaisir. et il le trouve dans leurs bras, au creux de leurs reins. il pensait pareil quand sa route a croisé celle d'arabella lors d'une soirée de débauche. il pensait qu'il allait la séduire et l'oublier. qu'elle partirait aussitôt qu'elle était arrivée. mais elle est la flamme la plus envoûtante qu'il ait pu connaître. une flamme orangée dansant face à lui et l'appelant depuis qu'il a pu goûter à son parfum hypnotique. elle ne devait être qu'une femme de plus, mais elle semble déjà devenir plus. pourtant, elle est partie, et il a retrouvé la californie, mais elle reste dans un coin de sa tête. elle s'ancre dans son esprit, et les baisers des autres ne suffisent pas à oublier l'effet des caresses brûlantes de la brune sur son épiderme. au contraire, il aimerait y goûter de nouveau, plonger dans ses prunelles où il a perçu cette lueur de verre brisé. il aimerait lui offrir plus qu'une nuit, la ramener dans la lumière quand il a l'impression qu'elle se perd dans les ténèbres.

›› We're having a baby :   
comment serait-il possible pour cet homme ne connaissant que l'éphémère d'avoir des enfants ? comment pourrait-il choisir la voie de la paternité ? c'est impossible, parce qu'il ne laisse aucune possibilité aux femmes de devenir quelque chose. de ne pas être que des créatures avec lesquelles il passe de bons moments. alors forcément il n'est pas père et il lui semble quasi impossible de le devenir.

›› We are made of stars :   
les armes à feux ✕ les pays du sud ✕ avoir le pouvoir sur les autres ✕ le souvenir de sa nuit avec arabella ✕ les montres luxueuses qu'il met à son poignet fièrement ✕ la nicotine et toutes les cigarettes qu'il fume ✕ écouter, analyser, tout savoir des affaires en cours dans les cartels et les gangs ✕ nettoyer les traces des autres, peu importe si cela est vraiment sale ✕ l'argent, les sommes que certains sont prêts à payer pour obtenir ses services ✕ manipuler les autres ✕ la vieille photographie de sa famille dans son portefeuille ✕ les costumes hors de prix des créatures ✕ se moquer de l'accent d'alaric à n'importe quel moment ✕ appeler sa mère et entendre sa voix ✕ parler italien n'importe quand ✕ observer arabella et la protéger ✕ retourner en italie ✕ avoir le pouvoir sur les autres ✕ essayer de montrer à alaric les charmes de la californie ✕ les femmes, toutes les femmes, qu'il aime, qu'il vénère ✕ frapper les hommes irrespectueux ✕ faire la cuisine pour les dîners qu'il lui arrive d'organiser.
Voir un profil - Andrea Gianniotti DHHFYYXVoir un profil - Andrea Gianniotti TjpU9RS5_o

Contacter Andrea Gianniotti
Message privé:   
Envoyer un message privé
Contacter par email:   
 
Fiche de présentation :   
http://www.loveiscomplicated.com/t12004-andrea-there-s-a-fine-line-between-wrong-and-right-and-you-re-performing-a-balancing-act