Partagez|

[DANE] L'horloge tourne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
Crystal Apollinaire
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 945
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
MessageSujet: [DANE] L'horloge tourne Lun 19 Fév - 9:18





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'horloge tourne

On a qu’une seule chance de faire une bonne première impression.

La famille Ellison. Crystal fut surprise lorsqu'elle reçu l'appel de la mère de famille, cette femme forte, mais baignant dans un luxe sans nom. La première fois qu'elle avait mise les pieds dans leur maison, elle s'était sentit mal à l'aise, pas à sa place, et pendant deux ans elle avait travaillé pour cette famille extravagante. Néanmoins, Crystal avait décidé de mettre fin à ce travail, ne profitant pas assez d'Harry, son fils trisomique de huit ans. Les soins d'Harry nécessitaient beaucoup de temps et d'attention et elle avait choisi de privilégier son enfant à sa carrière, ce que le couple Ellison avait d'ailleurs comprit. Néanmoins, cet appel était une réel aubaine, Crystal devait reprendre son ancien travail, sinon elle ne pourrait jamais subvenir aux besoins de son fils. Professeur de Yoga ça allait un temps, mais ça ne gagnait pas assez pour se permettre de ne pas compter l'argent tous les mois, et elle en avait assez de cette vie là. C'est pour celà qu'assise dans le taxi jaune qui l'emmenait à Topenga, elle avait accepté l'entretien de la mère de famille.

Sortant du taxi, elle sonna devant l'immense portail de la maison. Un majordome vint rapidement lui ouvrir, et la sensation de malaise qui l'avait envahit quelques années plus tôt refit rapidement surface. Elle détestait ce sentiment là mais trés vite, elle n'eu plus le temps d'y penser car on la conduisait jusqu'à Madame Ellison. Un sourire sincère sur les lèvres, Crystal était heureuse de la revoir, ce qui visiblement était partagé, la femme en face d'elle traversait apparemment une période difficile, son mari étant décédé il y'a peu de temps. La jeune femme ne dit rien, n'eu pas les mots pour la réconforter parce qu'elle n'avait jamais été douée pour ce genre de chose et qu'elles n'étaient pas assez proches pour se permettre quoique ce soit, mais intérieurement ça lui fit quand même quelque chose, elle ne les connaissait pas beaucoup mais nulle doute que la présence de monsieur Ellison allait certainement manquer dans la maison. Crystal accepta de reprendre le travail, trois jours par semaine pour le moment le temps de trouver une solution pour faire garder Harry. En revanche, elle ne travaillerait pas la nuit sauf cas exceptionnelle et elle ne reviendrait pas là dessus. Alors qu'un homme fit irruption dans la pièce, Madame Ellison déclara alors:


-Mon fils ! Je te présente notre nouvelle garde du corps, mademoiselle Apollinaire.

La jeune femme avait déjà aperçu il y'a deux ans, des photos du jeune home dans la maison, et sans savoir pourquoi elle n'en avait pas eu une trés bonne impression, néanmoins, peut être que son instinct se trompait. Elle avait apprit à ne jamais se fier aux apparences, aussi le salua t-elle:


-Bonjour.
 

☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
Dane Ellison
the search for something more

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 29/01/2018
›› Love letters written : 335
›› It's crazy, I look like : luke grimes
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Lun 19 Fév - 17:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'HORLOGE TOURNE
- Je peux être très drôle, ou songeur, intelligent, superstitieux, courageux... Et je sais faire des claquettes ! - Tu es stupide. - Ouais je peux l’être aussi.
« Chéri ta mère m'a demandé d'aller au magasin pour les fleurs, tu veux venir ? » Il ne prit même pas la peine de répondre. En temps normal, il lui aurait simplement dit que les fleurs étaient éphémères et que de toutes façons, de là où était son père à présent il devait pas mal de fichtre de quelles sortes de roses ou encore de tulipes il allait y avoir sur sa tombe. Au lieu de ça, il soupire, avale une profonde taffe de sa cigarette, puis elle disparaît dans le nuage de fumée qu'il lui crache.
Son regard est vide et ses yeux incroyablement rouge. Comme quelqu'un qui vient de pleurer toute la nuit, et c'est ce qu'il s'est passé. Assit sur le rebord du lit, la tête de sa femme sur son épaule qui essaye tant bien que mal de consoler cet être impassible à tout sentiment.

Il ne lui faut pas longtemps pour entendre une voix totalement inconnue dans la salon. Et sa mère qui ne voulait pas d'invités avant l'enterrement, ses sourcils de froncent tandis qu'il décide de se rendre dans la pièce où se trouve la mère Ellison et cette parfaite inconnue. Il embrasse sa mère sur la joue et pose délicatement sa main sur son épaule, une forme de réconfort, et dieu seul sait qu'à cet instant elle en a besoin, plus que n'importe qui. Face à sa mère Dane se doit de paraître fort, comme il l'a toujours été, ne jamais montrer sa faiblesse. Elle lui annonce que cette femme est le nouveau garde du corps de la famille, « Maman, arrêtes. » Encore une extravagance, comme-ci ils en avaient besoin. Ne retenant même pas le petit rire qui sort de sa gorge. Avant de la racler. Elle le salue. Il lui tend la main, de manière simple et froide. « Sans douter un seul instant de vos capacités, je ne vois pas comment... » Et là, le regard de sa mère change, il se durcit. « Crystal a toujours sut s'occuper de nous quand nous en avions besoin ! » Balançant sa main en l'air comme-ci les paroles de Dane n'avaient aucune importance, elle sourit, chaleureusement à son invitée. Elle était là alors que lui, il ne l'était pas. « Pour vous protéger peut-être ? » Cinglant comme on le connaît, peut-être encore plus depuis l'infarctus de son père. Il n'est pas en état de tenir tête à sa mère. « Mademoiselle Appo... Quoi qu'il en soit, c'est bien gentil de vous présenter mais nous n'avons pas besoin de vous. » Son regard qui détaille le corps frêle de celle qui lui fait face. Un garde du corps, non merci, et encore moins d'une femme !
code by bat'phanie


Dernière édition par Dane Ellison le Jeu 22 Fév - 16:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
Crystal Apollinaire
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 945
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Lun 19 Fév - 21:30





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'horloge tourne

On a qu’une seule chance de faire une bonne première impression.

Perdre un être chère était abominable et la femme devant elle affrontait ma situation avec incroyablement de courage. Crystal ne pouvait que la respecter de par la bonté qu'elle avait eu envers elle alors qu'elle travaillait pour eux pendant deux ans puis parce qu'elle semblait affronter toutes les situations de front. Tout ici transpirait le luxe et la jeune femme n'était clairement pas à sa place, si elle avait pu elle aurait prit ses jambes à son cou mais Crystal avait besoin de gagner correctement sa vie parce que l'avenir de son petit garçon était tout ce qui lui importait.

Soudainement un homme fit irruption dans la pièce et sans jamais l'avoir vu elle savait déjà qui il était, elle avait pu observer les nombreuses photos parcourant l'énorme maison, l'absence de ce fils prodigue avait toujours pesé comme une ombre sur cette maison du temps où elle y travaillait encore. La jeune femme ne le connaissait pas mais à vrai dire au vu de la tête qu'il faisait elle n'était pas sûre que sa présence ici allait être de tout repos car de toute évidence il s'opposait à cette décision. Ça ne lui convenait pas mais à vrai dire Crystal estimait n'avoir de compte à rentre qu'à madame Ellison, pour le reste elle composerait avec. Sans sourcier son employeur prit rapidement sa défense et la jeune femme fronça les sourcils.  Elle savait qu'elle n'avait rien d'imposant et qu'à première vue elle pouvait paraître fragile pourtant elle n'était pas du genre à avoir le rôle de la demoiselle sans défense et elle pouvait le mettre aisément à terre si elle le voulait, mais Crystal n'allait pas répliquer par la force, il n'avait pas l'air de vouloir se montrer insultant envers elle et la jeune femme voulait lui accorder le bénéfice du doute. Il serra la main qu'elle lui tendait alors qu'il lui signifiait que sa présence ici n'était pas nécessaire, ou plutôt pas voulue si elle décryptait ses paroles.

 
-Monsieur Ellison, j'entends ce que vous me dites mais mon employeur est votre mère et si elle estime que je n'ai rien à faire là alors je partirais .


Crystal n'était pas agressive ce n'était d'ailleurs pas son genre d'aller dans la confrontation et elle n'était pas la pour ça, elle était la pour les défendre pas pour se disputer avec le fils de la maison. Croisant ses bras sur sa poitrine, la jeune femme préféra mettre les choses à plat et ainsi lui faire comprendre que bien qu'elle était une femme elle était tout à fait apte à assurer son travail:

-Ne vous fiez pas aux apparences monsieur Ellison, j'ai beau être une femme j'ai plus de ressources que ce qu'il n'y paraît.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
Dane Ellison
the search for something more

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 29/01/2018
›› Love letters written : 335
›› It's crazy, I look like : luke grimes
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Jeu 22 Fév - 17:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'HORLOGE TOURNE
- Je peux être très drôle, ou songeur, intelligent, superstitieux, courageux... Et je sais faire des claquettes ! - Tu es stupide. - Ouais je peux l’être aussi.
Dire que quelques semaines plutôt il l'aurait tout bonnement raccompagné à la porte, ou peut-être même qu'il n'aurait pas du tout prit la peine de la raccompagner à la porte, se contentant juste de lui tourner le dos, un mouvement de main pour lui dire au revoir. Face à sa mère, face à la douleur qu'elle ressentait suite au décès de son mari, il n'en menait pas large. Certes elle était forte, comme à son habitude elle tenait tête à son fils. « Et je n'ai pas besoin de ton avis pour engager qui je veux ! » Lui répond-t-elle avant que le téléphone ne se mette à sonner. Précipitamment elle quitte la pièce, laissant un Dane complètement sur les nerfs de la présence de cette Mademoiselle Apollinaire.
Quelques secondes s'écoulent, il fronce les sourcils. « Oh mais je n'en ai aucun doute si ma mère vous a choisi ce n'est pas pour rien. » Mais son sourire trahit aisément ses paroles. Quelle extravagance qu'elle vient d'avoir. Il se saisit du paquet de cigarettes posé sur la meuble à sa gauche, doucement il en retire une, présente le paquet ouvert à son interlocutrice comme pour lui en proposer une. Il l'allume, prolonge la taffe qu'il vient de tirer. « Et mise à part jouer le Kevin Costner pour mes parents. » Ce dernier mot qui lui fait mal. Ses parents, il n'en reste plus qu'un, plus qu'une. Ce père qui n'a jamais accepté la création d'Erotica, les nombreuses disputes qu'ils ont eu, putain qu'il va lui manquer. « Vous avez fait ça pour d'autres personnes ? » Il se durcit, un peu plus encore. La peine qu'il a se mélange à la colère qu'il ressent et surtout à l'intérêt totalement absent qu'il peut avoir pour cette Crystal. « Sait-on jamais, je tiens à assurer mes arrières, et ceux de ma famille. » Il est pédant, totalement irrespectueux et hautain !
code by bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
Crystal Apollinaire
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 945
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Jeu 22 Fév - 18:12





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'horloge tourne

On a qu’une seule chance de faire une bonne première impression.

Crystal sentait clairement qu'elle était de trop et se retrouver au milieu d'une histoire de famille trés peu pour elle, la jeune femme en avait déjà assez pour s'en créer davantage ici. Elle sentait le regard perçant et quelque peu noir du fils Ellison et elle tenta de rester neutre, n'ayant aucune envie de se crêper le chignon avec lui, il en fallait de toute façon beaucoup pour la faire sortir de ses gonds et elle ne lui donnerait pas cette satisfaction, malgré l'hostilité évident de Dane envers elle, la jeune femme resterait professionnel. Lorsque la mère de famille quitta la pièce pour répondre au téléphone, la jeune femme se retrouva seul avec le jeune homme en face d'elle. Si elle s'était écoutée, elle aurait tourné les talons, mais ce serait perdre la face et elle n'était pas du genre à se plier aux exigences de qui que ce soit, en particulier les hommes capricieux. Le sourire qu'il lui adressait était si faux, la jeune femme se contenta de croiser les bras sur sa poitrine, le toisant sans ciller. Elle n'allait pas lui répondre, de toute façon il semblait buter et elle s'en fichait pas mal de ce qu'il pouvait penser d'elle, Crystal estimait ne pas avoir besoin de faire ses preuves auprés de lui, à lui elle ne lui devait rien, à sa ère en revanche c'était une autre histoire. Alors qu'il semble lui proposer une cigarette, la jeune femme secoua doucement la main:

 
-C'est gentil mais je ne fume pas.


Etais-ce un pas pour se montrer sympathique envers elle ? Crystal en doutait fort, néanmoins elle préféra passer outre ce fait là. D'accord elle était bien loin d'être aussi imposante que Kevin Costner et en général lorsqu'on la voyait et qu'on savait sa profession, elle avait le droit aux remarques sarcastiques, jusqu'à ce qu'on la voit agir sur le terrain, en général aprés ça, elle imposait le respect. Fronçant les sourcils, elle répondit du tac o tac:

-Oui j'ai travaillé pour bien d'autres personnes, mais si vous en doutez vous pouvez toujours jeter un oeil à mon cv, même si je doute fortement que ça vous interesse.

Serieusement ? Crystal fronça les sourcils, elle détestait son air sarcastique, nulle doute que l'homme en face d'elle était prétentieux, quoi de plus normal lorsqu'on vit dans un luxe permanent ? Madame Ellison s'inquiétait pour son fils, c'est pour ça qu'elle avait fait appel à elle et, parce qu'elle avait toujours été d'une extrême gentillesse avec elle, Crystal décida de mettre ses doutes de côtés pour le moment, en revanche, elle préféra jouer carte sur table:

-Ne vous inquiétez pas pour ça, il n'arrivera rien que ce soit à vous ou à votre mère. En revanche monsieur Ellison, je déteste la fausse sympathie, vous ne m'appréciez pas, soit, mais je préfère une insulte qui sort du coeur plutôt qu'une fausse politesse.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
Dane Ellison
the search for something more

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 29/01/2018
›› Love letters written : 335
›› It's crazy, I look like : luke grimes
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Lun 26 Fév - 17:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'HORLOGE TOURNE
- Je peux être très drôle, ou songeur, intelligent, superstitieux, courageux... Et je sais faire des claquettes ! - Tu es stupide. - Ouais je peux l’être aussi.
Et bien qu'il lui ait parfaitement fait comprendre que sa présence n'était absolument pas nécessaire, elle semblait s'obstiner à rester, pire encore, elle semblait comme prendre un malin plaisir à lui rappeler que c'était Madame Ellison qui l'avait engagé et très certainement pas lui. Trois venaient de s'écouler, autant le dire, une véritable éternité, et voilà qu'il revenait à présent, pensait-il sincèrement qu'il allait y faire sa loi ? Comme avant ? « Touché ! » Et elle n'avait absolument pas tord, à vrai dire ses références, ou tout du moins, ce qu'elle voulait bien montrer sur papier il s'en fichait royalement. Ce qu'il désirait, et plus encore maintenant qu'elle se permettait de lui tenir tête, c'était de trouver la faille, ce qui n'allait pas, les vilains petits secrets qu'elle s'était permit de ne pas mentionner sur son dit CV. Un garde du corps, on aura tout vu dans cette famille. Bien qu'au fond, il pouvait comprendre sa mère, plus qu'une protection, il avait vu dans le regard de sa mère de l'affection, de l'amitié pour ce petit bout de femme alors qu'elle regardait son fils comme l'image même de son père, la carrière, le plaisir avant tout. Jaloux ? Possible.

« Vous êtes sûre que vous avez déjà travaillé pour nous Mademoiselle Appolinaire ? » Lui dit-il sur le ton plutôt amusé qu'agacé par la présence de cette jeune femme aux bras croisés. Alors certes, cette posture augmentait un peu la poitrine de cette belle créature, connaissant Dane, ou plutôt l'ancien Dane, il aurait tout fait pour l'avoir dans son lit pendant l'exercice de ses fonctions et ensuite, tchao ! « Vous devriez pourtant le savoir, la fausse politesse fait partie intégrante de nos styles de vie. » Son sourire s'accentue un peu plus lorsqu'il tire une taffe de sa cigarette.
« Et on ne se connaît pas assez pour dire que je ne vous aime pas. » S'approchant un peu plus de la jeune femme, qu'il détaille dans les moindres centimètres, son visage qui se glisse entre son cou, c'est dans un dernier murmure qu'il lui balance un non piquant « Après tout, vous allez devoir me protéger et non me tuer ! »
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
Crystal Apollinaire
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 945
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Jeu 1 Mar - 9:35





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'horloge tourne

On a qu’une seule chance de faire une bonne première impression.

Crystal resterait, pas par plaisir parce qu'elle aurait préféré laissé cette vie là de côté, mais parce qu'Harry avait besoin de bien plus que ce qu'elle pouvait lui offrir alors elle devait reprendre le job.  Visiblement elle avait visé juste avec lui et au fond ce n'était pas étonnant, elle connaissait ce genre d'homme et malgré le fait qu'elle savait qu'il ne fallait pas se fier aux premières impressions, c'était plus fort qu'elle avec lui. Il allait lui mener la vie dure, elle n'en doutait pas, derrière ce sourire angélique se cachait un homme démoniaque et elle était certaine que la vie ici ne serait pas de tout repos. Cette femme lui inspirait de la sympathie c'était la seule raison pour laquelle elle accetait de travailler pour elle, Crystal avait des contacts dans le milieu de la sécurité et elle aurait pu aisément trouver autre chose, mais sans savoir pourquoi elle se sentait obligée d'aider cette femme à reconstruire sa famille, elle paraissait si désemparée, c'était clairement un appel à l'aide et la jeune femme n'était pas du genre à tourner le dos à ce genre d'appel. Hochant la tête, la jeune femme répondit platement, sans mesquinerie,:

 
-Bien sure, mais je comprends que vous soyez sceptique vous n'étiez pas là aprés tout.


Leur style de vie oui, c'était bien ça le problème, Crystal ne partageait pas ce mode de vie là, elle était trop simple, elle avait vécu trop de chose douloureuse pour adopter le comportement snob de la haute société. Ils jouaient carte su table, trés bien, mais Crystal avait décidé d'abattre les siennes aussi histoire que tout soit claire entre eux.

-Je ne ferais pas dans ce jeu là monsieur Ellison.

Lorsqu'il s’approcha d'elle, elle eu un mouvement de recul. Néanmoins, en quelques enjambés il la rattrapa rapidement et lorsqu'il vint glisser sa tête au niveau de son cou son corps se tendit comme un arc, elle détestait le contact physique, ou du moins ne le tolérait qu'avec de rares personnes, son agression lui avait laissé des séquelles indélébiles et, le poussant légèrement, elle répondit alors:

-Certes, mais si vous m'approchez de nouveau je n'hésiterais pas à employer la manière forte.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
Dane Ellison
the search for something more

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 29/01/2018
›› Love letters written : 335
›› It's crazy, I look like : luke grimes
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Lun 19 Mar - 17:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'HORLOGE TOURNE
- Je peux être très drôle, ou songeur, intelligent, superstitieux, courageux... Et je sais faire des claquettes ! - Tu es stupide. - Ouais je peux l’être aussi.
Voilà une phrase qui lui faisait une difficile piqûre de rappel. Il n'était pas là. Contrairement à elle, rien de tel pour lui faire plus de peine qu'il n'en avait déjà. Dane était d'apparence froide, qui n'avait jamais oser montrer la véracité de ses sentiments, ce qui lui avait causé beaucoup de tord. Tant avec ses amis, Andy en avait malheureusement fait les frais, qu'avec sa femme envers laquelle il ne montrait quasiment jamais d'affection que ses propres parents. Une famille certes qui semblait unie, une famille qu'il avait aimé, des relations conflictuelles qui faisaient l'amour de cette famille dont l'excentricité n'était plus à montrer.
Il fronçait ses sourcils mais ne prit pas la peine de lui répondre, son regard en disait déjà long sur ce qu'il ressentait face à la présence de ce petit brin de femme.

« Dommage pour vous. » Qu'il lui répondit. Elle avait fait mouche, elle avait réussi à attirer l'attention du trentenaire. Peut-être pas de la meilleure des façons. Dane était réfractaire quant à son embauche et il le lui faisait parfaitement comprendre. Elle n'était et ne serait très certainement pas la bienvenue au sein de la famille Ellison et encore moins face à lui. Puis alors qu'il plongeait sa tête jusqu'à son épaule elle recula. Et ça se disait garde du corps. Voilà qu'il prenait le dessus sur la jeune femme, du moins, le pensait-il.
Il plongea son regard dans le sien, faussement étonné par son attitude et pouffa de rire. Un rire nerveux, un rire mesquin, un rire qui se voulait froid. « Je tremble de peur mademoiselle Appolinaire ! » Les mains en l'air. Il se moquait d'elle comme il se moquait de toutes les personnes qu'il méprisait. Elle venait d'entrer sur un terrain dangereux, sur un terrain miné. « Pardonnez moi mais avec ce visage. » Il pointa du doigt le minois de son interlocutrice. « Vous seriez bien mieux sur une page de magasine qu'ici. »

En l'espace de quelques secondes, il passait de la peine à la moquerie. Crystal venait de devenir son nouveau souffre douleur. « Je vous en prie, la porte est par là-bas ! » Il se décala légèrement comme pour lui faire comprendre qu'elle ferait mieux de quitter la pièce. « Si nous avons besoin de vous, je saurai vous contacter ! »  
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
Crystal Apollinaire
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 945
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Ven 23 Mar - 9:38





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'horloge tourne

On a qu’une seule chance de faire une bonne première impression.

Crystal n'avait pas voulu piquer là où ça faisait mal, elle ne savait pas pourquoi il n'avait pas été là à l'époque et n'avait pas envie de le savoir, ça ne la regardait pas, elle constatait simplement qu'il critiquait son travail par pur méchanceté car il ne la connaissait pas. Toutefois il fallait bien plus que de simple pique pour énerver la jeune femme, Crystal avait apprit à garder son sang froid à toute épreuve, elle était passée par bien plus difficile que ça, elle ne se laissait plus jamais abattre par qui que ce soit. Riche ou pas, ça ne suffirait pas à la faire fuir. A son regard elle comprit qu'elle l'avait blessé et qu'il avait du ressentiment pour elle, peu importe, elle n'était pas méchante mais lorsqu'on la cherchait habituellement on la trouvait. Pourtant, elle pressentait qu'avec lui ce n'était que le début des problèmes, et ça la fatiguait d'avance. Lorsqu'il s'avança vers elle, se montrant bien trop proche, elle recula, elle n'était pas une greluche dont il pouvait faire ce qu'il voulait. Encore moins l'approcher de cette façon là, la jeune femme se fermait au contact physique, son traumatisme étant encore ancré dans sa tête, ses deux années dans la prostitutions n'ayant rien arrangé à son mal être.

Il eu un rire mauvais et elle fronça les sourcils, ne prenant pas la peine de lui répondre, il se comportait comme un enfant puérile, se montrant mauvais parce qu'il n'acceptait pas qu'une personne extérieur entre chez lui, un instant elle eu l'impression de voir Harry devant elle lorsqu'il faisait un caprice parce qu'en un sens c'était exactement ça. De sa main, la jeune femme écarta le doigt qu'il pointait sur elle, répliquant alors:

 
-Je ne suis pas une greluche qui pose sur papier glacé monsieur Ellison, et encore mins une idiote que vous avez l'habitude d'avoir dans votre lit, alors arrêtez de me parler comme si c'était le cas.


Elle soupira, décidément il s'avérait buté quand il s'y mettait, mais soit si ça lui faisait plaisir, la jeune femme déclara d'un ton calme.

-Vous êtes capricieux et borné et je n'ai pas de temps à perdre avec un enfant.

Lui donnant un coup d'épaule, elle se dirigea vers le bureau de madame Ellison:

-Et encore une fois, vous n'avez pas votre mot à dire, ce n’est pas vous qui m'embauchez mais votre mère.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
Dane Ellison
the search for something more

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 29/01/2018
›› Love letters written : 335
›› It's crazy, I look like : luke grimes
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Ven 23 Mar - 16:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'HORLOGE TOURNE
- Je peux être très drôle, ou songeur, intelligent, superstitieux, courageux... Et je sais faire des claquettes ! - Tu es stupide. - Ouais je peux l’être aussi.


Ce qu'elle pouvait être franchement agaçante à vouloir rester là. Ce qu'elle pouvait être agaçante à lui résister également. Dire que d'ordinaire les femmes se pliaient sous le poids de ses paroles. Elles ne lui résistaient pas bien longtemps face aux mots qu'il pouvait employer. Si bon nombre d'entre elles auraient déjà claqué la porte, préférant envoyer dans les roses le gros chèque que proposait Madame Ellison pour ce travail, elle, la Crystal ne le ferait pas et ça, il l'avait compris.
Très certainement pour cette raison elle commençait vraiment à lui taper sur le système mais elle lui faisait également mouche, pourquoi avait-elle accepté ? Pas seulement par gentillesse et affection envers la veuve de la famille, les Ellison voyaient grand et Dane savait mieux que personne que le désir de protection de sa mère valait son pesant d'or. « C'est ce qu'on me disait. » Qu'il murmurait, plus à lui-même qu'à l'égard de la jeune femme qui lui cognait dans l'épaule sans même s'excuser.

Dane le capricieux, Dane le vantard, Dane le fêtard, Dane l'irrespectueux, Dane le détestable. Il en avait connu des biens pires que ce qu'elle voulait lui dire. « Dane, j'ai besoin que tu ailles chez le fleuriste, je n'ai pas le temps, j'ai trop de choses à faire. » Sa voix tremblante qui émanait du bureau alors que Mademoiselle Appolinaire s'y rendait. Le sourire en coin, il semblait avoir trouver sa distraction du jour, du moment, une façon pour lui d'oublier les derniers incidents survenus quelques jours auparavant. Une manière pour lui de se changer les idées l'espace d'un instant et ne pas se morfondre sur la mort de son père. « J'y serai volontiers allé seul mais on dirait que votre travail commence maintenant ma belle ! » Qu'il la surnommait si gentiment, lui tendant les clés de sa Bentley GT Mulliner. « On m'a malheureusement retiré le permis. » Son regard innocent mais grandement amusé, il faisait tourner autour de son index les clés de son petit bijou, une folie qu'il avait acquis peu de temps avant son départ et dont il avait du se séparer avant de partir pour la Jamaïque. « Crystal, ne vous fiez pas à son attitude, vous savez comment sont les hommes, ils cachent leurs peines. » Sa tête qui sortait du bureau, elle gratifia la douce jeune femme d'un sourire avant de lancer un regard plus froid à l'égard de son fils, comme une remontrance. « Allons-y ! » Ses bras ouverts en direction du couloir qui les menait au garage, il la laissa passer en premier, une façon de pouvoir détailler le physique sportif de son nouveau garde du corps.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
Crystal Apollinaire
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 945
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Sam 24 Mar - 11:43





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'horloge tourne

On a qu’une seule chance de faire une bonne première impression.

La jeune femme était entêtée et n'était pas du genre à laisser tomber si facilement, à laisser tomber tout court à vrai dire. Non seulement parce que ce n'était pas dans son caractère mais en plus parce qu'il fallait être réaliste, aussi énervant soit-il, Crystal avait besoin de ce boulot et le visage d'Harry lui revenait sans cesse en tête. La jeune femme le regarda, fronçant les sourcils, elle n'était pas franchement étonné, n'importe qu'elle personne censée se serait rendue compte du caractère exubérant et ô combien exécrable de l'homme en face d'elle. De Dane, elle avait entendu sa mère l'appelait ainsi c'était donc certainement son prénom, ou surnom, mais elle ne l'appellerait jamais ainsi estimant qu'elle ne serait assez proche de lui pour ça. Avec une audace qu'elle ne se connaissait pas, elle lui donna un coup d'épaule pour le dégager de son passage pour partir plus rapidement loin de lui, pourtant, Madame Ellison ne l'entendit pas de cette oreille et lorsqu'elle demanda à son fils d'aller chez le fleuriste,elle comprit rapidement qu'elle allait devoir le suivre.

"Ma belle". Elle faillit lui renvoyer un réplique cinglante mais elle n'en eu pas réellement le temps, l'accompagner, voilà que les ennuis commençait. Trés bien, de toute façon elle n'avait pas réellement le choix, toutefois il avait intérêt à ce comportait convenablement s'il ne voulait pas de nouveau s'attirer sa colère. Un enfant, et une mère bien trop jeune voilà ce qu'ils étaient et il l'horripilait terriblement. Lorsqu'il lui tendit les clés de sa voiture, elle hésita un instant à lui dévoiler qu'elle n'avait pas son permis de conduire. A vrai dire elle n'avait jamais encore conduit de sa vie, Paige devait lui apprendre mais en attendant elle s'éloignait de tout ce qui ressemblait de prés ou de loin à une voiture. Toutefois, sa fierté la poussa à ne rien dire, de toute façon ça ne devait pas être si compliqué que ça non ? Au vert on accélère, au rouge on s'arrête, c'est tout ce qu'elle avait à savoir.

 
-Mince alors.


La jeune femme se tourna vers madame Ellison lui adressant un sourire rassurant, elle n'avait pas à s'inquiéter, tout se passerait bien malgré le fait qu'elle ne savait pas conduire et le sale caractère de son fils. Que risquaient-ils à part entre-tuer ? Rien. Soupirant elle passa devant Dane et se dirigea dans le garage. La voiture était belle,e t incroyablement grosse aussi, allait-elle réellement réussir à piloter cet engin ? Prenant les clés, elle ouvrit le bolide, entrant côté conducteur tandis que Dane s'asseyait côté passager. La porte du garage s'ouvrit et elle intima alors:

-Accrochez-vous.

La jeune femme, embraya et appuya sur la première pédale qu'elle trouvait, elle l'avait vu dans Fast and furious avec Lenzo l'autre soir, la voiture démarra en trombe, elle avait trouvait l'accélérateur.

Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
Dane Ellison
the search for something more

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 29/01/2018
›› Love letters written : 335
›› It's crazy, I look like : luke grimes
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Dim 25 Mar - 17:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'HORLOGE TOURNE
- Je peux être très drôle, ou songeur, intelligent, superstitieux, courageux... Et je sais faire des claquettes ! - Tu es stupide. - Ouais je peux l’être aussi.


À peine venaient-ils d'entrer dans l'immense garage de la demeure qu'il put parfaitement voir le visage de la jeune femme changer. La grandeur de la pièce, quelques voitures de collection qui traînaient par ici. Plus qu'une lubie, une véritable passion qui animait à l'époque le père et le fils. Les voitures, une chose qu'on ne changerait pas chez les Ellison, bien qu'ils aient prit l'habitude de se faire conduire, notamment Dane par Mason.
Voilà un certain moment qu'il n'avait pas remit les pieds ici. Prit par un pincement au cœur, les souvenirs prenant place dans sa tête, on put presque remarquer la lueur dans ses yeux. Petit, il passait un temps incroyable ici en compagnie d'Asher, mimant les folles courses poursuites de deux brigands qui avaient la police juste derrière eux. « Attention Monroe, le virage va être serré, tires leurs dessus ! » Qu'il hurlait à son meilleur ami, son partenaire de crime, et Asher qui sortait son buste du véhicule, ses mains sous forme de pistolet qui imitait avec sa bouche le bruit des balles tirées. Des souvenirs, même dans les rues de Los Angeles il en avait.

Une fois à l'intérieur du véhicule, sans bien même comprendre ce qu'il se passait, elle démarra en trombe. Manquant presque de rentrer dans la porte mécanique qui s'ouvrait devant eux. Il s'enfonça dans son siège par la vitesse qu'elle avait prit en moins de deux. « Est-ce que... » Le virage qu'elle empruntait fut serré à tel point qu'il empoigna l'accoudoir du côté passager. Soit elle aimait la vitesse, soit elle n'y connaissait absolument rien matière de véhicule ! Sérieusement ? Une garde du corps qui n'a même pas le permis ? « La vitesse bon sang, la vitesse ! » Qu'il grogna en entendant le moteur de sa voiture gronder de douleur. Ses yeux qui s'écarquillaient alors que ses doigts s'enfonçaient un peu plus dans le cuir de son siège. « Doucement ! » Qu'il criait quand elle manqua de griller le stop au coin d'une rue. Entre les coups de frein et les accélérations, il en vomirait presque !
« Vous avez déjà conduit au moins ? » Lui hurla-t-il presque alors qu'il sentait son cœur, alors qu'il avait l'impression que son cœur allait sortir de son corps.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
Crystal Apollinaire
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 945
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Jeu 29 Mar - 10:22





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'horloge tourne

On a qu’une seule chance de faire une bonne première impression.

Crystal n'avait jamais voulu apprendre à conduire parce qu'elle n'en avait jamais eu l'utilité, ni les moyens d'ailleurs, elle et Harry se contentait donc de prendre les transports en communs. Pourtant, depuis peu, Paige la poussait à s'inscrire à l'auto école, à prendre des cours de conduite car pour les rendez-vous médicaux d'Harry ça lui faciliterait bien plus la vie. Elle avait raison, le petit garçon supportait mal le bus, et pour arriver à l'hôpital il leur fallait parfois plus d'une heure. Lorsque Crystal pénétra dans l'énorme garage elle ne pu s'empêcher de se décomposer un peu, tant de luxe semblait inhumain et elle ne se sentait pas à sa place dans ce monde là. Elle porta son regard sur le fils Ellison et un instant elle aurait presque pu percevoir une lueur de nostalgie dans ses yeux, cet homme était incroyablement agaçant et énigmatique, il ne devait pas avoir aussi mauvais fond que ça, Crystal savait qu'elle pouvait parfois se montrer naïve, mais il ne semblait pas être animé d'une méchanceté sans faille, il était peut être simplement un homme blessé. Néanmoins, elle ne s'attarda pas là dessus et prit les clés qu'il lui tendait. Un instant, elle hésita entre la vérité et mentir puis finalement, le mensonge s’avérerait plus amusant dans ce genre de situation. Il l'avait cherché et bien il la trouverait.

Montant dans la voiture, la jeune femme démarra en trombe, riant aux éclats, elle allait bien s'amuser c'était certains, bien qu'elle n'était pas sûre de savoir faire réellement marcher cet engin. Il s'enfonça rapidement dans son siège et la jeune femme lui jeta un rapide coup d'oeil, c'était un peu jubilatoire tout de même de le voir ainsi apeuré.

 
-Auriez-vous peur monsieur Ellison ?


La jeune femme avait prit un ton taquin avec lui pourtant, elle reprit rapidement pieds avec la réalité. Elle ne lui répondit pas tout de suite, ne tardant pas à arriver devant le fleuriste, se mettant en double file puisque de toute façon elle ne savait pas se garer et effectuer des créneaux. Le laissant reprendre contenance, elle répondit alors:

-Non je n'ai jamais conduit, c'était plutôt drôle.

Sortant de la voiture, Crystal renchérit alors:

-Je comptais vous le dire mais vu votre comportement j'ai préféré éviter. Bon, on va les chercher ces fleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
Dane Ellison
the search for something more

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 29/01/2018
›› Love letters written : 335
›› It's crazy, I look like : luke grimes
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Sam 31 Mar - 16:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'HORLOGE TOURNE
- Je peux être très drôle, ou songeur, intelligent, superstitieux, courageux... Et je sais faire des claquettes ! - Tu es stupide. - Ouais je peux l’être aussi.


La distance n'était pourtant pas énorme entre la demeure Ellison et le fleuriste et voilà que pour lui, ce trajet lui avait semblé être une véritable éternité. Les doigts enfoncés dans le cuir du siège côté passager, il avait si facilement pu voir défiler sa vie, sa courte vie, cette vie de lâcheté, défiler sous ses yeux.
Elle avait fait gronder le moteur du bolide sans s'inquiéter de ce qui risquait de s'y passer sous le capot. Elle avait prit un malin plaisir à lui faire apparemment peur. Connaissait-elle vraiment les bases pour conduire ? Le savoir faire juste nécessaire ? S'arrêter à un feu, laisser les priorités à droite, chose qu'elle semblait avoir complètement oublié lorsqu'ils furent arrivés devant le dit fleuriste.

Cette impression que son cœur allait tout bonnement sortir de son corps. Les sueurs dans le bas de son dos. Il n'écoutait même pas ce qu'elle lui disait, préférant constater par ses propres yeux qu'il était encore en vie, et qu'il n'avait pas encore rendu son petit déjeuner au vue des coups de volants qu'elle avait donné pendant la conduite. Du moins, il ne l'écoutait pas jusqu'à ce qu'elle lui avoue, sourire aux lèvres qu'elle n'avait jamais conduit de sa vie. La goutte de trop ! Son visage se figea alors qu'il allumait une cigarette, il fallait absolument qu'il reprenne ses esprits. « Drôle ? Parce que vous trouvez ça drôle ? » Qu'il hurla presque tel un père qui disputait son enfant d'avoir fait la plus grosse bêtise qu'il lui ait été donné de faire. « Vous ne pouviez pas le dire avant ? » Il prit une nouvelle taffe qu'il cracha en l'air, une main posée sur ses hanches, comme-ci la révélation qu'elle venait de lui faire allait lui coûter la vie ! « Quand je vous dis que nous n'avons pas besoin de vous ! » Termina-t-il avant de mettre un pied devant. Il ne pouvait plus la voir, s'en était trop, elle se jouait de ses nerfs.
Il remarqua qu'elle le suivait, il se tourna fit volte face, pointa son index en direction de la jeune femme. « Oh non, vous restez là ! » Il jeta sa cigarette à peine consumée sur le trottoir, s'empara des clés de voiture qu'elle avait entre les mains et rentra dans la boutique, lui interdisant une fois de plus de venir avec lui.

Il ne fallut qu'une dizaine de minutes avant qu'il ne ressorte, le visage fermé, apparemment une larme avait perlé le long de sa joue. Il prit une profonde inspiration et se trouva, une fois de plus, face à son garde du corps. S'en était fini pour aujourd'hui. « On rentre. » Il s'approcha du véhicule, côté conducteur cette fois, ne lui laissant pas le choix que de monter de l'autre côté. « On en a finit pour aujourd'hui, je vous ramène chez vous. » Qu'il dit, d'un ton calme, comme-ci à cet instant il ne désirait qu'une seule chose, être seul. Il n'était pas méchant, il ne l'était plus, à cet instant il était triste et ne voulait qu'une chose, rentrer chez lui.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
Crystal Apollinaire
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 945
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne Mar 3 Avr - 19:05





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'horloge tourne

On a qu’une seule chance de faire une bonne première impression.

La jeune femme, impulsive qu'elle était, avait réagit à chaud sans mesurer réellement les conséquences de sa conduite à ce moment là. Si ils s'étaient fait arrêté nulle doute qu'elle aurait risqué gros, on l'aurait traité de mère inconsciente, une nuit au poste même, se garant devant le fleuriste, elle réalisa alors la bourde qu'elle venait de commettre. Puérilement elle avait agit par instinct, ses nerfs prenant le dessus sur sa raison et elle s'était montrée réellement idiote, stupide même, bien qu'elle ne l'avouerait pas n'ayant aucunement envie de baisser les armes devant lui, ça lui ferait bien trop plaisir. Alors, dans une énième provocation, elle avoua alors qu'elle n'avait jamais conduite de sa vie et au vue de sa tête elle se demanda un instant s'il ne comptait pas l'assassiner. Elle réalisa qu'elle avait été trop loin, visiblement il la fusillait du regard et pour une fois elle ne répliqua pas, elle ne l'avait pas volé cette fois.

Prenant une taffe de sa cigarette il se mit alors à lui hurler dessus ce qui fit froncer les sourcils de la jeune femme, si il y'a bien une chose qu'elle ne supportait pas c'était qu'on hausse la voix sur elle, fautive ou pas, elle se renfrogna immédiatement. D'accord c'était une blague de mauvais goût mais si cet idiot n'avait pas joué avec ses nerfs quelques heures plus tôt ils n'en serait pas là. Encore une fois, l'imbécile ne voyait que lui, que son nombril, son petit monde et ça la mit hors d'elle:

 
-C'est votre faute ! Si vous n'aviez pas été aussi exécrable nous n'en serions pas là.


Crystal fit mine de ne pas entendre son blabla sur le fait qu'elle n'avait rien à faire là, elle connaissait la rengaine et n'avait nullement envie de revenir sur ce terrain là. Elle l'ignorait délibérément ainsi, lorsqu'il lui intima de ne pas le suivre, elle obéit pour une fois, restant sur le trottoir à contempler les voitures rouler. Il avait reprit les clés de la voiture et au fond il valait mieux, elle avait assez roulé pour aujourd'hui, pour toute une vie d'ailleurs.

Lorsqu'il ressortit de la boutique de fleur l'air qu'il afficha lui fit fermer la bouche, il avait visiblement pleurer et elle ne trouva rien à redire lorsqu'il intima que c'était terminé pour aujourd'hui. Il paraissait plus fragile, plus vulnérable et peut être que sous cette carapace se trouvait quelqu'un de bien. Peut être. Alors, elle se contenta d'hocher la tête et de ne pas répliquer pour une fois, son air triste lui ayant quelque peu couper la langue:

-D'accord.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: [DANE] L'horloge tourne

Revenir en haut Aller en bas

[DANE] L'horloge tourne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: All around l.a :: Santa monica
-