Partagez|

(travis) depuis toi je marche seul...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 30/11/2017
›› Love letters written : 152
›› It's crazy, I look like : dj cotrona, le sexy
MessageSujet: (travis) depuis toi je marche seul... Jeu 15 Fév - 15:37

depuis toi je marche seul...
travis meads ft. lenzo wyatt

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La vie de Lenzo Wyatt n’a rien d’être enviée. Il est impossible pour lui de fermer à double tour la porte de ses vieux démons. Ses six dernières années il a pris un envol considérable, se noyant presque dans sa propre piscine qu’il a rempli au fur et à mesure des semaines, des mois passés. Toutes ses années loin de son meilleur ami, Travis, fût compliqué, mais jamais Lenzo n’a montré un signe de détresse. Jamais, il ne s’est plaint ! Il vit sa vie comme bon lui semble, entretenant toujours cette liaison si dangereuse avec son passé, avec ses démons. Et pourtant au côté de Travis Meads, Lenzo se sentait plus fort, plus vivant. Comme si dans un sens il avait retrouvé son meilleur ami, son fidèle compagnon. Ils se détestent autant qu’ils se sont aimés autrefois. C’était comme un frère, comme l’une des seules personnes qui le connaît mieux que quiconque. Il aurait dû le protéger, le défendre coûte que coûte. Mais en devenant flic, Lenzo a choisi le bon. Il a choisi la paix. Il venait de vivre une journée misérable, dans un boulot qui lui demande toujours une attention à son maximum, comme si le droit à l’erreur n’existe pas. Et le droit à l’erreur n’existe pas, dans un domaine où les armes avaient leur place, où la tension est palpable à chaque mot déplacé. Où chaque regard est toléré mais pas dans son entier. Devenir agent d’infiltration demande d’avoir constamment le regard autour de soi, être réceptif en n’importe quelle circonstance. Et surtout ne pas laisser ses émotions nous dicter nos pensées. Avec le temps, Lenzo avait appris péniblement à vivre avec. Poussant la porte du bar dans le quartier airport area, le karma lounge offre bien souvent à ses visiteurs de longues rigolades. Pas que Lenzo en soit un adepte ou un habitué, le jeune loup solitaire préfère davantage les soirées avec lui seul pour compagnie, et pourtant, il s’offre ce soir le plaisir d’affronter la civilisation. Loin d’imaginer voir Travis à l’entrée de la boite, le repoussant à toute tentative d’entrer, ce dernier n’était pas encore sur son lieu de boulot. Sans doute aurait-il trouvé un malin plaisir à refouler son ancien ami ! « Si on m’aurait dit ça il y a quelques semaines, j’aurai fait enfermer la personne ! » Aucun signe perceptible ne se lisait sur son visage de marbre. Froid comme de la glace, Lenzo détestait davantage cette image que Travis lui renvoit, et cela depuis leur adolescence. Pourtant, il s’arrêta juste à côté du jeune homme qui s’appuyait inlassablement contre le bar, verre en main. Lenzo ne lui offrit pas même un regard en sa direction, ne laissant qu’un soupire échapper de sa bouche, habillé d’un jean, d’un tee shirt blanc et d’une veste en cuir noir. Sans même prendre la peine de lui demander s’il attendait quelqu’un, Lenzo laissa le tabouret glisser sous ses fesses avant de s’y installer comme si il avait été invité. Il sentait sa présence de trop, mais finalement, ses vieux démons le hantent plus que jamais…
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 24/07/2015
›› Love letters written : 2191
›› It's crazy, I look like : max riemelt (sense8)
MessageSujet: Re: (travis) depuis toi je marche seul... Aujourd'hui à 19:29

Travis n’était pas un homme de confiance. On ne pouvait délibérement pas se fier à lui et pour la même raison, le jeune trentenaire n’accordait pas non plus sa confiance à autrui. Darrow, sa petite-amie depuis désormais plus de trois ans, était la seule à qui il vouait une confiance aveugle, ainsi que son père, qui avait été son avocat et l’avait aidé dans un moment critique de son existence. Pourquoi Travis ne faisait pas confiance aux autres ? La réponse tenait en un patronyme. Lenzo Wyatt. Il avait grandit avec ce type. Il l’aimait comme un frère et encore aujourd’hui, son affection ne s’était pas évaporée malgré sept longues années passées. Mais Lenzo l’avait trahi. Il avait contribué à l’enfermer derrière les barreaux, menant une enquête sur le trafic de prostituées mexicaines pour laquelle il s’était fait gaulé.

Jamais, Travis n’aurait cru tomber sur Lenzo à l’entrée de la discothèque pour laquelle il travaillait depuis de nombreux mois en tant que videur et chef de la sécurité. Il avait réussi à faire son petit bonhomme de chemin grâce à la confiance accordée par la propriétaire des lieux. N’étant pas encore en service, sans son tee-shirt du staff ni tout son équipement, il ne pouvait pas le foutre dehors pourtant, l’envie était mordante. Travis serra le poing alors que Lenzo le regardait, semblait le défiait du regard. « Tu voudrais l’enfermer comme tu m’as enfermé ? » persifla, déjà échaudé et agacé par ses retrouvailles qu’il n’avait jamais souhaité. Il le détestait autant qu’il l’avait adoré par le passé. « Tu ferais mieux de passer ton chemin avant que je prenne mon service », dit-il, indiquant alors à Lenzo qu’il faisait parti de l’équipe du club. Travis n’hésiterait pas. S’il ne le faisait pas lui-même, il demanderait à l’un des gars.
Revenir en haut Aller en bas

(travis) depuis toi je marche seul...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Airport area :: karma lounge
-