Partagez|

in darkest hour, in the dead of the night, i'll make it up to you (sinéad)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 23/10/2017
›› Love letters written : 364
›› It's crazy, I look like : taron egerton.
MessageSujet: in darkest hour, in the dead of the night, i'll make it up to you (sinéad) Dim 11 Fév - 15:19

Eoghan se grattait frénétiquement la joue du bout de son ongle rongé pour retirer une tâche de peinture orangée, incrustée jusque dans les poils de sa barbe. Rien à faire, même en humidifiant son doigt. La tâche persistait et lui, demeurait assis dans son véhicule devant la maison des Ferguson, à tenter de paraître convenable et présentable pour tondre la pelouse de Sinéad. Eoghan s’était proposé, pour une raison inconnue, pour soulager certainement cette femme délaissée dans une maison trop en travaux pour elle avec un mari mourant dans un lit. Eoghan n’avait pas fermé l’oeil de la nuit. Il était rentré à vingt-deux heures après une brève soirée avec Tessa puis avait enchaîné sur une toile jusqu’à dix-heures. Il avait dormi une heure, environ, sur son canapé, avant de devoir sauter dans sa voiture pour honorer sa promesse de tondre la pelouse. Il se décida finalement à abandonner sa lutte pour se débarbouiller et se dégagea de la voiture, claquant la portière derrière lui. C’est là qu’une boule de poils clairs commença à foncer vers lui en aboyant. Ni une ni deux, Eoghan recula, butant contre la voiture avant de retourner se réfugier dedans. Le chien déposa ses deux imposantes pattes sur la vitre avant de commencer à lécher celle-ci sous le regard apeuré de l’infirmier. Eoghan détestait les animaux ou plutôt, les animaux ne l’aimait pas. Le chien, la queue agitée, ne semblait vouloir que jouer mais sa carrure assez imposante n’inspirait pas confiance au jeune homme. Derrière Island – le prénom du chien -, il vit sa propriétaire sur le perron. Entrouvrant la fenêtre de sa voiture, le chien y passant un bout de sa truffe, Eoghan s’écria : « Eh, Sinéad, vous pourriez rappeler votre monstre pour que je sorte de là ? ». A ce moment-là, Island aboya et Eoghan sursauta. Ce type était vraiment froussard quand il s’agissait de certaines choses. Sinéad le rappela et l’enferma à l’intérieur de la maison, permettant à ce dernier de sortir de sa voiture et de montrer ses merveilleuses (ironie) bottes de pluie pour braver la boue et la terre. « Désolé du retard », s’excusa Eoghan.
Revenir en haut Aller en bas

in darkest hour, in the dead of the night, i'll make it up to you (sinéad)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Airport area :: nothing like home
-