Partagez|

And way down we go ❊ Asher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
❉ membres du mois
avatar
membres du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 14/09/2017
›› Love letters written : 637
›› It's crazy, I look like : Clémence Poésy
MessageSujet: And way down we go ❊ Asher Ven 26 Jan - 17:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

AND WAY DOWN WE GO

ft. ASHER & AMANDA

C’était pitoyable, une femme seule dans un bar banal de South LA, accoudée au comptoir comme si elle était un pilier. Elle était là depuis quinze bonnes minutes, les yeux dans les yeux avec la vodka qu’elle avait commandé et qu’elle n’avait pas bu, détestant le goût de cet alcool. C’était la chose la plus forte à laquelle elle avait pensé, assez forte pour lui faire oublier. Elle devait passer à autre chose, mais Lysandre rendait ça impossible. Depuis son retour à Los Angeles elle essayait d’agir comme si tout allait bien, comme si elle ne l’imaginait pas à chaque instants dans les bras de Malone, comme si cette pensée ne lui écorchait pas les entrailles à chaque fois. Boire ce verre de vodka serait moins douloureux mais pourtant elle ne pouvait s’y résoudre. Amanda restait lucide et elle avait cette petite voix au fond d’elle qui lui rappelait à quel point elle faisait pitié et que boire ce verre ne ferait qu’ajouter à ce sentiment déjà peu glorieux qu’elle avait d’elle-même. Cinq autres minutes passèrent durant lesquelles elle eut l’impression d’avoir sur les épaules un ange et un don de chaque côté, débattant sur qui gagnerait ce combat, elle ou le verre. C’est le verre qui l’emporta et Amanda le vida d’une traite en grimaçant, reposant le contenant un peu trop violemment sur le comptoir, ce qui attira l’attention du barman.
❝ Un autre s’il vous plaît. ❞ demanda t’elle d’une voix éraillée, sa gorge brûlant encore sous le passage de l’alcool. Elle ne passa pas vingt minutes à débattre si oui ou non elle devait boire le second verre et le descendit dès qu’il fut rempli, en demandant un troisième d’un signe de main dans la foulée. Une voix s’éleva à sa droite légèrement camouflée par le brouhaha ambiant et la musique folk qui sortait des chats parleurs fixés au mur. Elle jeta un regard de côté pour voir les yeux d’un inconnu posés sur elle.
❝ Un problème?❞ sa voix était froide et hautaine, elle n’était absolument pas disposée à se faire juger par un inconnu au beau milieu d’un bar, surtout que l’inconnu en question ne semblait pas dans un meilleur état d’esprit qu’elle vu que le verre plein posé devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 15329
›› It's crazy, I look like : max king irons.
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Sam 27 Jan - 10:50

Depuis combien de temps Asher n’avait-il pas échoué dans un pub de la ville, ainsi ? Il était affalé sur un tabouret, les coudes en appui sur le comptoir et le visage reposant dans sa main. Il observait le fond de son verre comme si un miracle allait se produire depuis une bonne dizaine de minutes. Son téléphone à côté du verre, il ne cessait d’appuyer sur le bouton « home » pour pouvoir découvrir son fond d’écran, une sublime photo des jumeaux et de Diane, resplendissante. De l’autre main, il jouait avec son alliance. Asher était déterminé à ne pas la retirer. Elle faisait partie de lui, littéralement. S’il l’aimait à en perdre la tête, il avait également son prénom tatoué sur son doigt, celui-là même où brillait son alliance. Il observa l’encre sur sa peau et soupira ; ce tatouage, qu’il ne parvenait toutefois pas à regretter, lui rappellerait toute sa vie l’abandon de son épouse au pire moment de sa vie. Il se battait contre la maladie et elle partait, emportant avec elle sa seule raison de se battre : les jumeaux. Cela se voyait bien qu’il abdiquait : pourtant prohibé pour lui, Asher buvait quelques verres et avait recommencé à fumer. Nul doute qu’à son prochain rendez-vous, il aurait le droit à de mythiques remontrances. Il but son whisky d’une traite avant d’interpeller le serveur pour un second verre. Puis, il entendit une voix pleine de froideur. Asher se tourna vers l’origine de cette question, une petite blonde qui visiblement, n’était pas dans un meilleur état d’esprit que lui. « Vous ai pas parlé, aux dernières nouvelles » répliqua Asher, tout aussi froidement que la blonde. « Maintenant, tu refiches ton regard de désespérée dans ton verre et tu me fiches la paix, ok ? », poursuivit le jeune père tout en tendant un billet au serveur qui lui apportait sa consommation dans laquelle il trempa aussitôt ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
❉ membres du mois
avatar
membres du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 14/09/2017
›› Love letters written : 637
›› It's crazy, I look like : Clémence Poésy
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Mar 30 Jan - 14:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

AND WAY DOWN WE GO

ft. ASHER & AMANDA

Durant son adolescence, Amanda avait fréquenté de nombreux pubs et bars en tout genre, elle avait bu (plus que de raison certaines fois) et profité de son adolescence de la même manière que les autres adolescents de son âge. C’est à cette époque là qu’elle avait commencé fumer et développer une certaine résistance à l’alcool, à force de pratique. Avec l’âge vient la raison et Amanda a fini par complètement délaisser l’alcool et la cigarette après quelques années, comme si, une fois sa crise d’adolescence passée elle avait pu reprendre sa vie en main. Le plus étrange était que tout cela c’était passé après le mariage de Lysandre, comme un électrochoc la ramenant dans le droit chemin après avoir trop franchi les limites du raisonnable avec lui. Depuis, elle ne buvait et fumait qu’en soirée avec modération. Ce soir là, pas de soirée particulière, mais ce même sentiment qui l’avait fait changer plusieurs années auparavant. Cette fois-ci, l’effet semblait inverse et Amanda avait perdu la résistance d’autrefois aux vapeurs de l’alcool. C’était la combinaison parfaite pour ce genre de rencontre. Un homme mal dans sa peau qu’elle aurait très bien pu laisser tranquille à siroter son whisky tout en cherchant à se sortir la tête de l’eau. Mais non, Amanda était de nature impulsive, et sous l’effet de l’alcool elle devenait (un peu trop) irritable. Alors, plutôt que de laisser couler les paroles acerbes de son voisin de bar…
❝ Désespéré? ❞répéta t’elle comme pour s’assurer qu’elle avait bien entendu. Elle se tourna pour lui faire face, comme si elle s’apprêtait à se lancer dans un long monologue dont il n’aurait rien à foutre. ❝ Tu me connais pas, donc commences pas à me juger, ok?❞ Elle leva une main au ciel avant de la laisser lourdement retomber sur le comptoir, s’exclamant d’une voix forte ❝ Putain mais c’est quoi ces personnes qui croient que t’es désespérée quand t’es seule à un bar? Putain de stéréotypes! Y’a genre mille raisons pour lesquelles une fille peut boire des coups seule et c’est pas uniquement parce qu’elle vient de se faire larguer ou qu’elle cherche à se faire sauter dans un coin! ❞ Sa voix s’était sans doute élevé un peu trop car à présent, plusieurs des habitués de l’endroit la regardaient comme une folle hystérique qui venait bel et bien de se faire larguer. Ils étaient loin du compte, elle n’était pas folle, et elle ne s’était pas fait larguer. Pas vraiment. Elle se retourna face à son verre plein.
❝ Et si moi je suis désespérée, toi t’es au fond du trou… ❞ marmonna t’elle dans sa barbe.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 15329
›› It's crazy, I look like : max king irons.
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Mar 30 Jan - 17:26

La jeune femme fut interpellée par le terme désespérée et Asher se contenta d’opiner du chef pour affirmer ses propos. Il était têtu et clairement, le regard de la jeune femme aurait du le dissuader de confirmer cela. Pourtant, il le faisait. Attentivement malgré le fait que ce soit un monologue sans queue ni tête, juste la révolte d’une jeune femme qui commençait à être imbibé, Asher l’écouta. Elle s’exclama qu’elle n’était pas forcément là parce qu’elle venait de se faire larguer ou parce qu’elle cherchait à « se faire sauter dans un coin », citons. Ce à quoi Asher réagit avec un large sourire. « Sauf que ça va finir comme ça, tu vas t’faire sauter dans un coin », dit-il en trempant ses lèvres dans son whisky, buvant une nouvelle gorgée du liquide ambré, un sourire mesquin aux lèvres. Si elle ne venait peut-être pas de se faire larguer, c’était plus ou moins le cas d’Asher. Une demande de divorce, c’était larguer, non ? C’était pire, en fait. A penser à ce document, Asher liquida son verre alors que l’inconnue lui disait qu’il était probablement au fond du trou. « Autant au fond du trou qu’un de ses mecs va finir au fond du tien », rétorqua Asher avec un naturel déconcertant, en pointant la salle du doigt. Il n’avait pas réfléchi. C’était sorti avec instinct sans qu’il n’ait le temps d’y réfléchir et même de modérer ses propos. C’était cru, vulgaire et irrespectueux. C’était tout ce qu’il n’était plus ou ne voulait plus être depuis deux ans, depuis qu’il s’était casé et pourtant, l’alcool lui déliait la langue. L’alcool faisait pire : elle le rendait aigri et vile. « Maintenant, si t’as finis ton monologue de femen, retourne à ton verre et laisse-moi au mien, ok ? »

Revenir en haut Aller en bas
❉ membres du mois
avatar
membres du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 14/09/2017
›› Love letters written : 637
›› It's crazy, I look like : Clémence Poésy
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Mer 31 Jan - 18:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

AND WAY DOWN WE GO

ft. ASHER & AMANDA

Amanda n’était pas une féministe aguerrie, mais elle considérait que les femmes étaient souvent traitées injustement. La preuve en était avec l’actualité et toutes les plaintes de harcèlement ou de viol qui étaient sorties de terre comme des champignons ces derniers mois. Alors, les paroles si machistes de cet homme commençaient à la mettre hors d’elle, surtout lorsqu’il clama qu’elle allait finir par se faire sauter dans un coin avec un de ces types dégoûtants au fond de son trou. Le choc de ses paroles si crues la figea un quart de seconde et, son sang ne fit qu’un tour quand elle réalisa qu’elle n’avait pas rêvé ces termes si désobligeants.Ni une, ni deux, l’impulsive jeune femme lui balança son verre de vodka à la figure, aspergeant le profil de son voisin de comptoir.
❝ Oh mince, j’ai raté mon coup… Mon verre doit être troué… ❞ railla t’elle au visage à moitié trempé de l’inconnu, insistant sur le mot ‘troué’. Elle était satisfaite, même si elle se donnait quelque peu en spectacle. D’habitude ce n’était pas trop son genre, elle n’aimait pas être au centre de l’attention mais après deux verres de vodka pure, elle oubliait ses principes.
Elle vit dans les yeux de l’arroseur arrosé la colère monter et pourtant Amanda ne bougea pas d’un poil, restant campée sur son tabouret et ses positions. Elle n’était pas peureuse. Aventurière et un peu trop tête brûlée elle n’avait jamais eu peur des conflits, même si cela devait être face à des hommes bien plus grands et costauds qu’elle. L’homme en face n’était pas des plus costauds, mais son regard noir en disait long sur son état d’esprit. Elle remarqua une alliance à son annulaire gauche et en profita.
❝ Tu ferais mieux de retourner auprès de ta femme plutôt qu’à ton verre. ❞ Elle aurait dû écouter son propre conseil. Elle n’avait pas de femme ou de mari à aller retrouver mais arrêter les frais ici était une bonne option. Or, ces derniers temps Amanda ne choisissait pas les bonnes options et aimait faire les choses de travers. D’un signe de main elle demanda au barman qu’il lui remplisse à nouveau son verre, devant son regard sceptique elle ajouta:
❝ Vous inquiétez pas, je paierais pour ce qui a été malencontreusement renversé. ❞
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 15329
›› It's crazy, I look like : max king irons.
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Mer 31 Jan - 20:22

Asher reçu le verre de la jeune femme sur le visage. Il cligna des yeux, hébété bien qu’il l’ait amplement mérité et qu’il ne s’indigne pas sur ce point. Il s’essuya à l’aide d’une vulgaire serviette en papier qui avait le toucher aussi indélicat que du carton tout en essayant de garder son calme. Il serra le poing, froissant la serviette trempée et poussa un grognement qui traduisait clairement son agacement ainsi que sa colère. « Pauvr’ conne » persifla Asher entre ses dents. Asher vit le regard de la jeune femme glisser sur sa main et sentit venir la réplique concernant sa femme. Ou désormais, sa future ex-femme. Il gémit, cette fois-ci, en y pensant. Asher n’était définitivement pas prêt à tirer un trait sur l’écossaise qui avait donné naissance à ses jumeaux, en juin dernier. Il l’aimait, indéniablement mais elle le quittait, injustement. « Tais-toi », grogna-t-il puisque visiblement, ils étaient passés au tutoiement dans leur agressivité et leur mépris respectif. Asher était las de ses réflexions permanentes sur son alliance. Il n’en pouvait plus, qu’on le pense désormais à tord, marié et heureux. Non, il n’était pas heureux. Certes, il était marié mais pour combien de temps encore ? « Vous me faites tous chier avec cette alliance à la con », grommela Asher en retirant vivement le bijou de son doigt pour le fourrer dans la poche de son jean. Ne pas la voir ne rendait pas cela plus facile, au contraire. Cela lui faisait douloureusement penser à ce que serait sa vie, dans quelques mois : vide, comme son doigt nu de tout bijou mais toujours orné d’un tatouage. « C’est quoi ce cliché à la con comme quoi, on a une alliance et on a forcément sa nana qui nous attend à la maison ? », s’emporta à son tour Asher. « Bah non, putain. Non ! Parce que bordel, elle m’attend pas chez moi, elle s’est barrée ». Sur ses mots, qu’il prononçait surtout pour lui, pour évacuer peine et colère, Asher but son whisky d’une traite. Il grimaça. Il n’était plus habitué à l’alcool et de plus, avec son traitement, cela ne faisait guère bon ménage. « Fais chier, putain », jura le jeune père.
Revenir en haut Aller en bas
❉ membres du mois
avatar
membres du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 14/09/2017
›› Love letters written : 637
›› It's crazy, I look like : Clémence Poésy
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Ven 2 Fév - 16:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

AND WAY DOWN WE GO

ft. ASHER & AMANDA

Par chance, il n’était pas violent. Ou peut-être que si mais il savait se contenir en public et avait la décence de ne pas lever la main sur une femme. Pour un homme capable de sortir les termes qu’il avait précédemment sorti c’était une agréable surprise. Néanmoins son langage restait fleuri et il continua à insulter Amanda, qui, à présent rassurée sur le fait qu’elle ne se prendrait pas un coup de poing en pleine face ne dissimulait plus son sourire narquois. Son frère et ses parents lui avaient dit qu’elle pouvait être une véritable peste par moment, mais elle ne se rendait pas forcément compte de ce qu’elle disait ou faisait. Elle voulait juste piquer là où ça fait mal et ce fût le cas avec l’alliance. Sans qu’elle ne comprenne ce qu’il se passait, il la retira pour la fourrer dans son jean. Amanda n’eut même pas le temps de le piquer une nouvelle fois sur le fait que c’était lui qui cherchait à sauter quelque chose dans un coin, son geste avec l’alliance ne pouvait signifier que cela pour elle. Un homme marié ayant des problèmes dans sa relation et qui vient oublier les soucis de la maison dans les bras d’une inconnue. Ce n’était pas un portrait très reluisant mais il le lui démonta en s’emportant sur les clichés des hommes avec alliance. Il devait être marié, mais sa femme venait de partir et aussitôt son comportement s’expliqua. Amanda se sentit bête d’avoir autant poussé la chose. Comme durant les fêtes de Noël où elle avait forcé la révélation sur Lysandre et Malone qui s’étaient remis ensemble. Elle ne savait jamais où s’arrêter et finissait toujours par le regretter. Le calme revint entre les deux inconnus, le brouhaha ambiant semblait assourdissant, et Amanda n’était pas vraiment fan du silence.
❝ Désolée. ❞ Elle ne pardonnait pas les mots qu’ils avaient utilisés, elle ne lui donnait pas de circonstances atténuantes mais avec ce simple mot elle reconnaissait être allée un peu trop loin et elle fit glisser vers lui sa serviette inutilisée pour qu’il puisse s’essuyer. Elle fit signe au barman de remplir le verre de l’inconnu.
❝ C’est pour moi. ❞ offrit-elle spontanément. Il semblait en avoir besoin et après l’avoir aspergé de vodka elle sentait que c’était moindre des choses. Elle leva son propre verre et le vida d’une traite en grimaçant. Il s’était livré, sans vraiment le vouloir, et Amanda se sentit de faire la même chose. Dire les choses à voix haute pour mieux s’en libérer. Pas de doute, la vodka commençait à lui dicter ses actes. Mais, un inconnu qu’elle ne re-croiserait jamais et qui s’en fichait complètement semblait être un bon vide-sac.  
❝ Je suis amoureuse de mon demi-frère depuis presque toujours… Tu peux pas faire plus désespéré et timbré que ça. ❞ avoua t’elle, le regard plongé dans son verre vide.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 15329
›› It's crazy, I look like : max king irons.
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Ven 2 Fév - 17:12

Etait-ce à cette inconnue de s’excuser ? C’était Asher qui s’était montré odieux voir irrespectueux à son encontre et pourtant, c’était elle qui s’excusait. Il la dévisagea, un instant. Elle semblait sincère dans sa démarche, ce qui le poussa à mettre sa fierté de côté et à s’excuser à son tour. « Désolé, je me suis comporté comme un parfait trou du cul », admit-il en s’enfonçant entre ses épaules, confus. Entre la maladie, l’angoisse qu’elle apportait, et la tristesse d’être loin des siens, Asher perdait pied et devenait un homme qu’il avait été par le passé mais qu’il pensait avoir relégué bien loin derrière lui. Pourtant, ses vieux démons n’étaient pas loin. D’abord, l’alcool. Il ne buvait plus jusqu’à peu et le voilà avec un verre parfaitement vide sous le nez. Ce n’était pas bon pour sa santé mais soit. C’était bon pour son moral, ça lui permettait d’oublier, un temps. C’était un temps bref mais un répit bienvenue qu’il ne voulait pas chasser. Asher fut sorti de ses songes par un verre tendu par la même inconnue. « Merci », souffla-t-il avant de le boire d’une traite, également.

Il la dévisagea alors que l’inconnue semblait se confier à lui. Elle était amoureuse de son demi-frère. Il grimaça. Cela ne s’appelait pas de l’inceste ? Quoi qu’ils n’étaient pas du même sang, s’ils étaient demi-frères et sœurs du moins, pas tout à fait ? Un instant, il s’imagina Ollie, le fils qu’il avait eu avec Nora, et Claudia, sa propre fille, issue de son union avec Diane. C’était … répugnant. Pourtant, il ne voulait pas juger cette jeune femme. Qui était-il pour le faire ? Il n’était personne. « C’est un peu fou, effectivement », concéda Asher tout en jouant avec son verre, faisant passer son doigt autour du rebord. « Puisque nous en sommes aux confessions », souffla Asher tout en pivotant sur son tabouret pour faire face à la blonde. « Je m’appelle Asher, déjà. Et ma femme vient de m’envoyer une demande de divorce depuis un autre continent où elle est partie avec nos enfants pour ce qui devait être de simples vacances dans son pays natal, auprès de ses proches. Je suis interdit de territoire, fauché et dans l’impossibilité de rejoindre mes proches. »
Revenir en haut Aller en bas
❉ membres du mois
avatar
membres du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 14/09/2017
›› Love letters written : 637
›› It's crazy, I look like : Clémence Poésy
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Lun 5 Fév - 18:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

AND WAY DOWN WE GO

ft. ASHER & AMANDA

Savoir reconnaître ses erreurs était une qualité requise quand on était trop impulsif et irréfléchi. Amanda n’était pas une femme fière et elle savait contempler ses erreurs avec lucidité. Aussi, elle attendait la même chose des personnes autour d’elle et ne cacha pas sa satisfaction quand le jeune homme à ses côtés s’excusa de son comportement.
❝ C’est pas faux.❞ confirma t’elle quand il avoua s’être très mal comporté. Néanmoins, Amanda n’était pas du genre à accabler les personnes qui admettaient leurs tords, et elle rajouta avec un sourire ❝ Mais y’a pas de soucis, excuses acceptées. ❞
Elle ne parlait quasiment jamais de Lysandre. Ses amis savaient qu’elle avait un frère mais ça s’arrêtait là. Il restait un sujet tabou. Comme si parler de lui l’amènerait à faire des révélations sans le vouloir, à laisser passer des indices qui ouvriraient les yeux des gens sur leur relation incestueuse. Car tel était le terme. Frère adoptif ou pas, cela restait le terme adéquat. Amanda craignait le regard des autres, le dégoût qu’ils pourraient ressentir en apprenant la vérité alors elle le gardait pour elle, c’était son secret, bien trop lourd à porter. Cependant, le regard d’un inconnu importait peu, elle avait besoin de sortir de ce silence oppressant et elle dévoila cette part d’ombre sur elle, sans se sentir réellement honteuse, l’alcool l’aidait à passer outre ses peurs. Elle ne le regardait pas, un brin pudique et sceptique quant à ce qu’elle trouverait dans les yeux du jeune homme. Pourtant, il ne la jugea pas. Restant aussi stoïque que possible, il concéda que son histoire semblait un peu folle et Amanda hocha la tête.
❝ C’est complètement insensé et contre nature même.❞ C’était comme si elle essayait de se convaincre elle-même en prononçant ces mots. Elle attendait la désapprobation de l’inconnu pour pouvoir s’en nourrir et renier ces sentiments qui n’avaient pulse droit d’être. Elle devait l’oublier. Une autre gorgée de vodka vint l’aider dans son cheminement. Elle n’avait que ça pour le moment.
L’histoire du jeune homme, Asher n’était pas des plus communes non plus. Et à la fin de son récit, de nombreuses questions avait effleurées Amanda. Interdit de territoire? Fauché? Il avait dû vivre de nombreuses aventures pour en arriver là et la curiosité piquée, Amanda voulait en savoir plus. Dans son état normal, elle aurait gardé ses questions sous contrôle mais après plusieurs vodka, elle n’était plus capable de filtrer ce qui sortait de sa bouche.
❝ Moi c’est Amanda. ❞ elle se présenta également tout en lui tendant la main. Réflexe qu’elle gardait, elle avait toujours été habituée à tendre la main lorsqu’elle se présentait, bienséance britannique selon ses parents. ❝ Ça craint, qu’elle parte comme ça et t’envoies les papiers de divorce sans explication… C’est par rapport au fait que tu sois fauché? ❞ demanda t’elle ensuite sans savoir s’il voudrait partager ça avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 15329
›› It's crazy, I look like : max king irons.
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Lun 5 Fév - 18:35

Asher ne savait pas quoi en penser. A vrai dire, il ne savait même pas pourquoi cette femme qui manquait de l’insulter un instant plus tôt, lui confiait ses tourments et ses plus sombres secrets. La regardait-il autrement ? Non. C’était curieux, l’inceste, et peut-être contre-nature selon lui quand il pensait à avoir une relation avec l’une de ses sœurs mais il n’était pas elle. Il n’était pas lui, non plus, ce demi-frère et il ne pouvait délibérément pas savoir ce qui les avaient poussés l’un contre l’autre. Au moins, la jeune femme admettait la nature de sa relation et cela montrait toute sa lucidité sur la question. Asher se contenta simplement d’opiner du chef. Il n’était personne pour juger les gens. Lui-même avait eu des pratiques assez peu courantes et scandaleuses bien que cela n’ait jamais touché à sa famille. Puis, il avait bien bâti un empire de la pornographie, non ? Les tournages n’étaient pas un secret pour lui puisqu’il y assistait très souvent, à l’époque où il était toujours président – directeur général de la société. Rien ne le choquait, indéniablement.

Il daigna se présenter et apprit en retour le prénom de la jeune femme, dénommée Amanda. Il enregistra l’information en se demandant comment ils en étaient venus à se parler naturellement et sans agressivité alors que dix minutes plus tôt, ils étaient prêts à se foutre sur la gueule ? Mystère. Il considéra curieusement la main tendue de la jeune femme puis finalement, se décida à la serrer, un sourire aux lèvres. « Bah enchanté Amanda même si ça a mal commencé » plaisanta le jeune père, âgé d’une trentaine d’années alors qu’Amanda semblait s’interroger sur la demande de divorce qu’il venait de recevoir. « Non », répondit Asher. « C’est … j’sais pas. Plus d’un an et demi de mariage, aucun problème, deux enfants et … voilà », dit-il en terminant le fond de son verre. Ces questions tournaient en boucle dans l’esprit de l’ancien dirigeant sans qu’il ne parvienne à comprendre la décision de Diane. Pourquoi ? Cela ne pouvait pas seulement être l’échec de son commerce et la fatigue. Depuis un an et demi, il était irréprochable ou presque, à l’exception du fait qu’il ne lui avait pas de suite avoué sa maladie, effrayé qu’elle s’effondre. « On va danser ? » proposa Asher, pour changer les idées de l’un comme de l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
❉ membres du mois
avatar
membres du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 14/09/2017
›› Love letters written : 637
›› It's crazy, I look like : Clémence Poésy
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Mar 6 Fév - 15:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

AND WAY DOWN WE GO

ft. ASHER & AMANDA

Mal commencé, c’était un euphémisme. Il l’avait insulté, elle lui avait balancé un verre de vodka en pleine figure. Personne n’aurait pu croire que quinze minutes plus tard ces deux là seraient en train de papoter sur leur vie, tout sourire. Amanda essayait de ne jamais juger au premier regard ou en l’occurence au premier échange. Elle préférait laisser une chance aux personnes avant de se forger une opinion. Car, une chose qu’il fallait savoir sur la jeune femme, c’était qu’elle était entière et qu’elle faisait rarement machine arrière. Elle prenait le temps d’apprendre à connaître les gens mais une fois son opinion établie, elle la changeait rarement. On pouvait lui dire qu’il n’y avait que les cons qui ne changeaient pas d’avis, elle s’en moquait et restait campées sur ses positions. Jusqu’à présent, son jugement ne lui avait jamais fait défaut. Elle avait apprécié Emily et Adrian dès les premiers instants et avec le temps ces personnes s’étaient révélées être adorables. À l’inverse, elle avait laissé le bénéfice du doute à Malone lors de leur première rencontre et mis de côté sa mauvaise impression mais finalement, la rousse s’était révélée aussi mauvaise qu’elle croyait. Elle avait éloigné son frère de sa famille pour ensuite lui briser le coeur. Amanda mettait de cet le fait qu’il soit retombé dans ses bras, cela n’avait rien à voir avec sa mauvaise opinion, parfaitement justifiée de la jeune femme. Asher avait commencé de la pire des manière, mais à présent, la jeune photographie trouvait de plus en plus intéressant. Son histoire était touchante et elle imaginait le vide qu’il devait ressentir à présent, privé de sa femme et de ses enfants, incapable de pouvoir les retrouver.
❝ J’espère que ça va s’arranger malgré tout. Elle ne doit pas avoir le droit de te priver de voir tes enfants. ❞ Elle n’y connaissait pas grand chose en droit mais elle avait une imagination débordante. ❝ Tu peux peut-être invoquer une sorte de kidnapping pour l’obliger à revenir aux Etats-Unis ❞ lança t’elle sur le ton de l’humour, bercée par de trop nombreuses séries télés qui lui donnaient toujours une fausse idée de la vie réelle. Sauf qu’Amanda avait souvent l’impression de ne pas vraiment vivre dans la vie réelle, elle avait un emploi qui la passionnait, loin des clichés traditionnels de vie de bureau et qu’elle considérait à peine comme un vrai travail tant elle aimait ce qu’elle faisait, et ses sentiments pour son frère étaient tellement hors du commun que cela ne faisait que la confortait dans son idée qu’elle vivait peut-être un peu trop à part, loin de la réalité. Asher, cependant, fût celui qui la ramena à la réalité en lui proposant d’aller danser. Elle accepta spontanément car même si elle n’était pas une très bonne danseuse, elle adorait se défouler et se déhancher au son de la musique. Ils se frayèrent un chemin parmi les personnes déjà sur la piste, l’endroit s’était peuplé depuis son arrivée. Dès ses premiers pas de danses, la jeune femme trébucha et marcha sur le pied d’Asher avant d’éclater de rire.
❝ Désolée! ❞ cria t’elle pour se faire entendre malgré la musique ❝ Je suis assez maladroite sobre, et là j’ai beaucoup trop bu pour danser sans m’étaler par terre!❞ malgré tout, elle continua de bouger au rythme de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 15329
›› It's crazy, I look like : max king irons.
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Mer 7 Fév - 17:20

Asher ne savait plus quoi penser de ce qu’il se passait actuellement au sein de son couple. Il n’était pas dans la tête de Diane pour savoir quel cheminement l’avait poussée à décider de franchir le cap, à demander le divorce alors qu’à l’origine, la jeune femme n’était partie que pour se changer l’air, quelques jours. Cela prenait des allures définitifs qui ne lui plaisait pas, qu’il contrait mais il ne pouvait pas manifester son mécontentement. Il était impuissant, à un océan loin d’elle, incapable de donner son avis sur une situation qu’il subissait simplement. Au moins n’était-il pas le seul à être assez sidéré par la situation. Comme Mason, Amanda sembla se révolter du fait qu’on le privait de ses enfants et que Diane n’en avait pas les droits, bien qu’elle soit leur mère. Il serra les lèvres avant de hausser des épaules, dépité. Que pouvait-il répondre à cela, sincèrement ? C’était injuste et scandaleux mais de là à invoquer ce que proposait la jeune femme ? Faire souffrir Diane, c’était impensable même si elle, le faisait très bien manifestement, à en juger par l’état déplorable dans lequel il se trouvait. « Je ne veux pas lui faire ça », se contenta de répondre le trentenaire avant qu’ils n’aillent sur la piste de danse. Asher espérait que cela lui change les idées mais d’un autre côté, il n’en espérait pas tant. Il ne savait pas si quoi que ce soit allait panser les plaies béantes de son coeur. Ils dansèrent pendant une poignée de secondes avant qu’une lourde douleur lui prenne au pied. Amanda venait de lui écraser ce dernier. Elle s’excusa aussitôt, criant pour couvrir la musique. « C’est rien, tracasse pas ! », s’exclama Asher, tout sourire. Au point où il en était, il n’allait pas se vexer et s’offusquer pour une maladresse dont la douleur était déjà oubliée. Il attrapa la main de la jeune femme pour la faire tourner, avec un léger sourire, théâtral et faux mais soit. Il fallait bien faire comme si.
Revenir en haut Aller en bas
❉ membres du mois
avatar
membres du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 14/09/2017
›› Love letters written : 637
›› It's crazy, I look like : Clémence Poésy
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Ven 9 Fév - 16:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

AND WAY DOWN WE GO

ft. ASHER & AMANDA

 Finalement, ce bar qui ne payait pas vraiment de mine vu de l’extérieur s’avérait être un endroit plutôt sympathique. Amanda l’avait choisi parce qu’il était dans son ancien quartier, un endroit où elle ne venait plus beaucoup et où elle était sûre de ne rencontrer personne qu’elle connaissait. Elle avait envie de passer sa soirée seule à noyer son chagrin dans l’alcool tout en s’efforçant de ne pas imaginer Lysandre dans les bras de Malone. N’ayant pas de bouteille d’alcool chez elle, elle était sortie sans s’imaginer que sa soirée de solitude ne serait pas aussi solitaire que ça. Asher semblait être un gentil garçon, malgré tout ce qui semblait lui être arrivé, il ne donnait pas l’impression d’en vouloir plus que ça à sa femme, il était évident qu’il avait de profonds sentiments pour elle et c’était une chose qu’Amanda comprenait. Être amoureux de quelqu’un qu’on ne pas/plus avoir était la pire des punitions.
❝ Tu l’aimes toujours hein.❞ C’était plus un fait qu’une question, cela se voyait comme le nez au milieu de la figure et de plus, elle savait qu’on ne pouvait pas oublier quelqu’un du jour au lendemain. Cele faisait près de dix ans qu’elle essayait d’oublier la nuit passée avec son frère, sans succès. Ils avaient vraiment besoin de se changer les idées tous les deux et une fois sur la piste de danse, ils le firent. La musique n’était pas la meilleure du monde, le DJ n’était pas le plus talentueux qui soit et les deux jeunes gens s’amusaient à prédire si la musique suivante serait pire que la précédente ou pas. C’était souvent le cas, et malgré tout, cela ne les empêchait pas de se bouger sur des rythmes cubains aussi bien que sur de la country. Amanda montra à Asher à quel point elle pouvait s’américaniser, feignant d’être une cowgirl experte, chaussée de boots, un chapeau sur la tête et un lasso au bras. Sans s’en rendre compte, leur franche rigolade les rapprochaient, les faisant passer de statut d’inconnu au statut de connaissances, puis au statut de potes en l’espace d’une trentaine de minutes. Amanda se laissait aller, Lysandre avait disparu de ses pensées alors qu’elle se focalisait sur le jeune homme avec lequel elle dansait, trop occupée à le chambrer sur son moonwalk. De Michael Jackson, le DJ passa à du reggaeton, ils se regardèrent et explosèrent de rire face au manque de transition de la musique.
❝ Allez, viens par là Michael Jackson!❞ elle passa ses bras autour de son cou et se colla à lui en bougeant au rythme de la musique. Même s’ils ne se connaissaient pas vraiment et que ni l’un ni l’autre ne savait réellement danser, ils s’accordèrent plutôt bien, leurs bassins ondulant à l’unisson et leur rires s’estompant quelques peu alors que l’air commençait à changer entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 15329
›› It's crazy, I look like : max king irons.
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Sam 10 Fév - 11:00

Comme l’affirma Amanda, Asher aimait toujours Diane et il ne conçevait pas d’aimer une autre femme aussi fortement qu’il l’aimait, elle. Peut-être tomberait-il à nouveau amoureux et referait-il sa vie mais Diane garderait à tout jamais une place unique dans son coeur. Elle était son premier amour malgré ses trente ans. Elle était celle qui l’avait éloigné des déboires de l’alcool, de la drogue et du libertinage pour faire de lui un homme plus droit, rangé et honnête. Asher ne restait pas un exemple à suivre mais il s’était amélioré, grâce à Diane. Que devenait-il, maintenant qu’elle n’était plus là ? Lui-même n’en savait rien. Pour l’heure, Asher dansait avec une parfaite inconnue dont il ne connaissait rien mais à la fois, le plus sombre secret, sur la piste de ce club. Amanda le faisait rire en imitant une cow-girl. Toutefois, la musique étouffait son rire que l’on entendait à peine. Il tenta de lâcher prise tout autant que sa partenaire de danse et après une danse ou deux, Asher se dérida quelque peu. Il dansait plus librement, insouciant. Soudain, des rythmes de raggaeton se firent entendre et dans un même éclat de rire, Asher et Amanda rigolèrent. Amanda crocheta ses bras autour de son cou. « Wow, Whitney Houston a pris possession de toi », dit-il avant de se raviser sur la référence et de modifier, compte tenu de leur proximité et des mouvements : « Nicki Minaj, en fait », plaisanta-t-il. C’était une danse qui se voulait langoureuse et assez explicite dans laquelle Amanda s’était lancée et Asher glissa une main sur sa hanche pour la rapprocher de lui, imitant les pairs danseurs autour d’eux. « Définitivement plus sexy que Nicki Minaj, en fait », concéda Asher après quelques secondes. Il commençait à faire chaud ou était-ce simplement une impression ? Il n’en savait rien mais il se prêtait toujours aussi bien au jeu, son bassin collé à celui de la jeune femme. Et dire qu’il y a vingt minutes à peine, elle s’apprêtait à lui coller une beigne ! Sa main sur sa hanche glissa lentement au creux de ses reins pour accompagner un mouvement de danse.
Revenir en haut Aller en bas
❉ membres du mois
avatar
membres du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 14/09/2017
›› Love letters written : 637
›› It's crazy, I look like : Clémence Poésy
MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher Sam 10 Fév - 18:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

AND WAY DOWN WE GO

ft. ASHER & AMANDA

 Les plaisanteries allaient bon train, c’était ça qui avait quelque peu brisé la glace, ça et leurs confidences mutuelles. Il était tellement plus facile de parler de ses problèmes à un inconnu qu’on avait aspergé de vodka quelques minutes auparavant. Toujours est il qu’à présent elle le comparait à Michael Jackson, lui à Nicki Minaj. Elle lui donna une petite tape sur l‘épaule après sa comparaison.
❝ J’espère que t’es pas en train de dire que j’ai le même cul énorme qu’elle! ❞ Nicki était une belle femme, pulpeuse, bonne danseuse, mais elle avait surtout un postérieur des plus impressionnant là où Amanda considérait en avoir un relativement bien proportionné. Mais l’ambiance était en train de changer, les plaisanteries se voulaient plus personnelles, le rapprochement plus tactile, les mouvements plus sensuels et Amanda donnait tout dans cette entreprise, comme si elle voulait prouver quelque chose ou le séduire sans vraiment s’en rendre compte. Asher la décréta plus sexy que Nicki Minaj et la jeune photographe eu un sentiment d’accomplissement mêlé à de la fierté, son déhanché semblait émoustiller le garçon face à elle et elle n’en était pas mécontente. Lysandre n’existait plus à ce moment là, l’alcool avait pris possession de son esprit, embué ses sens.
❝ Et toi finalement ce n’est pas vraiment Michael Jackson qui te convient le mieux, je dirais plus, Justin Timberlake.❞ Elle se colla encore plus à Asher, si cela était encore possible. Leurs visages devenaient dangereusement proches, les mains de la jeune femme commencèrent à remonter le long de la nuque de son partenaire pour arriver à la naissance de ses cheveux, leur nez se frôlèrent et leurs regards se fixèrent comme s’ils attendaient quelque chose. Une autorisation? Le droit de continuer? Il aimait sa femme, Amanda aimait son frère mais ces deux personnes là ne les avaient pas choisi au final et ils se retrouvaient ici, oubliant pendant quelques heures leur amour impossible. Elle n’avait pas prévu ça, et à présent elle ne réfléchissait plus, l’alcool et ce soudain désir l’aveuglaient. Sans doute que c’était une erreur, une petite voix en elle lui intimait de ne pas succomber, si petite qu’elle l’entendait à peine, bien trop facile à ignorer. Comme souvent, elle fonça, yeux fermés, sans réfléchir, ses lèvres effleurèrent celles du jeune homme. Que risquait-elle? Il n’avait pas de verre à lui lancer à la figure.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: And way down we go ❊ Asher

Revenir en haut Aller en bas

And way down we go ❊ Asher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: South l.a
-