Partagez|

Get stuck in the elevator - feat Tessa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 01/12/2017
›› Love letters written : 96
›› It's crazy, I look like : Chris Hemsworth
MessageSujet: Get stuck in the elevator - feat Tessa Lun 15 Jan - 20:59



Get stuck in the elevator - TESSA 2

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]On ne peut pas dire que c'était la joie en ce moment. Entre la guerre avec Tessa et le retour de mon petit frère que je croyais mort. J'avais l'impression que de tous les cotés ma vie était entrain de partir en vrille.. C'était moins compliqué quand j'étais sur le terrain, j'avais un objectif de mission, point. Il ne m'en fallait pas plus, mais ici c'était le chaos. J'étais tellement en colère contre Dean.. Je ne comprenais pas comment il avait pu nous faire ça. J'avais voué ma vie à faire honneur à sa mémoire alors qu'il n'était même pas mort. Je vidais mon chargeur sur la cible en face de moi en à peine quelques secondes. Quelques secondes efficaces puisque trois balles avait atteint la tête et le reste le cœur, il n'aurait pas survécu. Cela me passait un peu les nerfs de tirer sur des cibles, au moins je me concentrais, je pensais à autre chose. J’enchaînais avec un parcours de cible mouvante, être en simulation, cela me faisait un bien fou. Comme quoi j'en avais peut-être vraiment besoin.. Une fois en sueur et reboosté au moins pour la journée je rentrais chez moi et pris une bonne douche. Aujourd'hui j'allais retourné au journal et vu comment cela c'était passé la dernière fois j'allais devoir m'armer de sang froid et de patience. Pour le moment j'avalais un bon déjeuner en restant sur mon téléphone, je reçu d'ailleurs un message de mon frère Dean auquel je ne pris même pas la peine de répondre. Il n'eus le droit qu'à un grognement de ma part. Pour l'instant je n'avais ni envie de lui parler, ni envie de le voir.

Déjeuner avalé je pris la direction du journal. Cette fois-ci j'avais opté pour un jean, un t-shirt et une veste en cuir. Histoire que cela fasse un peu moins sérieux. Mon but n'était pas de voir Tessa, mais de parler un peu avec les employés, en savoir plus sur comment elle travaillait, comment l'entreprise tournait, tout un tas de petits détails qui au final feront la différence. Je passais donc d'étages à étages discutant notamment avec les jeunes femmes, je jouais un peu de mon charme pour avoir des infos c'est vrai, mais je l'assumais. Après deux bonnes heures je repris l’ascenseur me glissant parmi plusieurs personnes présentes que je ne connaissais pas. Je me glissais au fond. Rapidement de nouvelles personnes sortirent d'autres entrèrent jusqu'à ce que je ne sois plus qu'avec une seule jeune femme. Elle me tournait le dos et je pense qu'elle ne savait même pas que j'étais là. Comme une nouvelle coïncidence c'était Tessa. Sur le coup je ne préférais rien dire, je n'étais pas vraiment prêt pour un nouvel affrontement. Soudainement l'ascenseur se stoppa brusquement. La lumière s'éteint elle aussi laissant place à de simple lampe de veille. Je ne suis pas claustrophobe, mais quand même, l'idée de me retrouver enfermé dans un ascenseur, en plus avec Tessa.. Elle essaya d'appuyer sur les boutons et je décidais enfin à lui faire savoir que j'étais là. " Tu as appuyé sur le bouton de maintenance ? " Je voulais juste savoir si il fonctionnait au moins. Me plaçant devant les portes j'essayais de les écarter, je ne les fis pas beaucoup bouger. " Bon je crois qu'on est coincé. " Pour combien de temps ? Bonne question. Retirant ma veste je m'assis par terre le dos contre la parois. Quitte à être coincé autant se mettre à l'aise.  

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
En ligne
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 16/10/2017
›› Love letters written : 293
›› It's crazy, I look like : Kate Mara
MessageSujet: Re: Get stuck in the elevator - feat Tessa Mar 16 Jan - 0:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Clairement, j'étais à cran, un rien me faisait sortir de mes gongs et bizarrement en ce moment j'avais l'impression que le monde entier était contre moi et tout ça coïncidait étrangement avec le retour de Casey et son envie délirante d'acheter mon journal, non mais sérieusement, il voulait me rendre dingue, je ne voyais pas d'autre explication. Je roulais à vive allure depuis que j'étais entrée dans ma voiture, je sortais d'un rendez-vous important à l'autre bout de la ville et je devais rentrer au journal de toute urgence, je pensais que tout se passerait bien, mais il ne fallait pas se leurrer, je n'étais pas mon père et ce n'était pas mon boulot, malgré mes efforts, j'avais l'impression d'arriver à rien, du coup j'étais réellement de très mauvaise humeur, alors je criais, je klaxonnais et m'énervais au volant, insultant le premier idiot qui osait rouler comme un escargot sous xanax, c'était devenue une manie chez moi depuis que j'étais de retour à Los Angeles, comme si les mauvaise habitudes étaient de revenue lorsque j'ai posé le pieds sur le sol américain. Je commençais doucement à perdre patience et déjà que j'étais dans un état de nerfs proche de la crise d'hystérie, alors la circulation n'aidait vraiment pas. J'arrivais enfin au journal et rentrais dans le parking souterrain pour pouvoir garer ma voiture sur la place qui m'était dû. Je sortais, avant de faire le tour et d'attraper les trois dossiers qui étaient gentiment restés sur le siège passager. Normalement j'aurais pris les escaliers, simplement parce que je ne supportais pas l'ascenseur, je ne me sentais pas du tout à l'aise dans ces boites en métal, j'avais trop peur que ça lâche, mais là, j'avais clairement les bras chargés et je me voyais mal monter les étages, mes dossiers dans les bras et surtout avec mes talons de douze centimètres. J'attendais tranquillement devant les portes de l'ascenseur, adressant un petit sourire à chaque personne dont je croisais le regard. J'aimais tellement ce travail, même si je semblais perdue, je l'aimais, les gens ici étaient tous, toujours très agréables, alors pourquoi quitter tout ça ? J'entrais enfin à l'intérieur de l’habitacle tout en saluant les personnes présentes. Ils rentraient, sortaient, mais mon étage n'arrivait toujours pas et ça commençait à me stresser, surtout au moment où je me retrouvais seule à l'intérieur, mon étage n'était plus très loin, j'inspirais de soulagement, tout en frottant nerveusement mon mollet avec mon pied, j'allais certainement filer mes collants, mais tant pis. J'allais enfin respirer à nouveau, lorsque l'ascenseur s'arrêta, je fronçais les sourcils, ne comprenant pas tellement ce qui pouvait se passer. D'un geste habile je posais mes dossiers à côté de mon sac par terre et m'avançais jusqu'au bouton pour essayer de le faire redémarrer, mais rien. Je sursautais malgré moi lorsqu'une voix que je connaissais que trop bien s'adressa à moi, je pensais pourtant être seule. Bordel, j'étais bloquée dans un ascenseur avec la seule personne que je ne voulais pas voir, pas en ce moment. « Non, je ne l'ai pas fait parce que nous savons tous les deux que je suis la dernière des idiotes. » Je soupire et lui montre le bouton rouge, pour lui prouver que j'ai bien appuyé dessus, mais que de toute évidence rien ne fonctionne dans ce fichu cercueil de métal. Je fronçais les sourcils et regardais Casey essayer d'ouvrir les portes, je pouffais de rire et secouais la tête. « C'est bon musclor, t'a fini d'essayer de jouer au super-héros ? » Il pensait réellement qu'à la simple force de ses bras il pourrait ouvrir les portes ? Il était clairement bien battit ça je ne pouvais pas le nier, mais il ne fallait pas abuser quand même. Je soupirais et reculais pour me laissais glisser contre l'une des parois, je ramenais doucement mes jambes contre ma poitrine tout en essayant de calmer ma respiration, nous étions bloqués et je commençais à faire une crise de panique, quelle ironie. « On va mourir ici. » Soufflais-je doucement, d'un air totalement dépité. J'avais vu la guerre et j'allais mourir dans un ascenseur...
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 01/12/2017
›› Love letters written : 96
›› It's crazy, I look like : Chris Hemsworth
MessageSujet: Re: Get stuck in the elevator - feat Tessa Jeu 1 Fév - 22:46



Get stuck in the elevator - TESSA 2

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je ne m'étais pas attendue encore une fois à tomber sur Tessa, j'avais même espéré ne pas tomber sur elle. A croire que j'oubliais presque que c'était impossible, elle était chez elle après tout. ,Evidemment nous étions en plus seul à seul, sans personne pour faire de médiation entre nous. Bien qu'elle ne m'ait pas remarqué, mon coeur s'emballa légèrement, j'espérais qu'elle ne se retourne pas pour que nous n'ayons pas une nouvelle dispute interminable. Aujourd'hui je n'en avais pas la force en tout cas. Le destin s'acharnant contre nous, l’ascenseur s'arrêta net signe d'une panne évidente. Bon cette fois-ci je n'allais pas pouvoir me cacher dans un coin.. Je la laissais essayé d’appuyer sur les boutons avant de me manifester. Elle sursauta du fait de ne pas m'avoir remarqué jusque là. « Non, je ne l'ai pas fait parce que nous savons tous les deux que je suis la dernière des idiotes. » Je roulais les yeux au ciel en soupirant, je n'avais rien dit de méchant, dans la précipitation elle aurait pu l'oublier. Je ne relevais même pas, sachant que cela ne servait à rien. J'essayais plutôt d'ouvrir cette fichue porte.   « C'est bon musclor, t'a fini d'essayer de jouer au super-héros ? » Au moins j'essayais de faire quelque chose ! " Quoi ? Ca marche bien dans les films ! " Oui bon je savais que ce n'était pas pareil, mais je devais au moins essayer. Bon. Je me demandais si c'était à ce moment qu'il fallait crié pour demander de l'aide ? Je n'en avais pas la motivation en fait. Rapidement je remarquais que Tessa n'était pas au top de sa forme.

Elle se lissa glissa contre une parois et je vis rapidement qu'elle paniquait. « On va mourir ici. » Doucement j'allais la rejoindre glissant à côté d'elle tout en essayant de laisser une certaine distance de sécurité c'est qu'elle est vive la petite. " On est pas revenu de la guerre pour mourir dans un ascenseur , c'est hors de question. Respire calmement, ça doit arrivé souvent ce genre de panne, je suis sur que ce sera vite réparer. " Je t'entais de la rassurer même si dans le fond j'espérais réellement qu'on allait pas mourir ici. Je n'étais pas revenu de cinq missions dans les pays les plus dangereux pour mourir ici piégé comme un rat.. Je souris doucement quand un de nos souvenirs commun me revint en tête. " Tu te souviens de ton premier jour sur le terrain ? On venait d'arrivé dans la ville qu'on pensait déserte. A peine quelques minutes après des bombes ont commencées à pleuvoir, on est tous partit se mettre à l'abri. Tous sauf toi. Tu étais pétrifié, ne comprenant pas ce qui était entrain de se passer. Sans réfléchir j'ai traversé la route et je me suis glissé près de toi. Je t'ai dis que tout allait bien se passer, que tu devais me faire confiance, que je te protégerais.. On ne mourra pas ici Tessa, fais moi confiance. " Je sais que c'était quelque chose de difficile, est ce qu'on était encore capable de se faire confiance ? Même moi je ne savais pas si j'en étais vraiment capable. Je sortis mon portable essayant d'appeler quelqu'un  à l'extérieur. " Hmm pas de réseau évidemment.. " Avant d'éteindre à nouveau l'écran de mon téléphone je retombais sur le message de Dean.. Tout à coup je me disais que si j'y restais, je n'aurais eu aucune vraie explication avec lui et que je ne serais pas en paix. Malheureusement c'était trop tard, le manque de réseau m'empêcher de lui répondre à présent. Éteignant mon téléphone je regardais devant moi pensif.   

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
En ligne
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 16/10/2017
›› Love letters written : 293
›› It's crazy, I look like : Kate Mara
MessageSujet: Re: Get stuck in the elevator - feat Tessa Ven 2 Fév - 9:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Qu'on me dise qu'il blague, qu'il ne vient clairement pas de dire ce qu'il vient de dire. « Dans les films, sérieusement ? Tu sais que tu n'es pas Bruce Willis, chéri. » Il fallait remettre les choses en place et le faire redescendre sur terre parce que là, il n'aidait pas du tout. Non, nous n'étions pas revenus de la guerre, vus tant de mort, tant de vie briser, tant d'amis tomber pour mourir dans un foutu ascenseur, du moins je l’espérais parce que sinon notre fin allait être bien merdique et ça je ne l'acceptais clairement pas. Je tournais mon visage vers le beau blond, un microscopique sourire au coin des lèvres, ça me faisait du bien de parler de ça, de cette époque où bizarrement j'avais l'impression que tout était plus facile. Peut-être parce que j'avais choisi cette voie, qu'elle ne s'était pas imposé à moi. « Tu parles si je m'en souviens, les gars se sont foutu de moi pendant des semaines après ça. » Ma respiration se calmait doucement, je ne savais pas si c'était grâce à lui ou le fait de parler de nos souvenirs communs, mais ça m'apaisait. J'avais eu le droit à des surnoms plus stupides les uns que les autres à cause de cette petite mésaventure, mais en même temps, je venais d'arriver, du moins seulement depuis quelques jours et ils m'avaient déjà embarqué sans que je ne comprenne ce qu'il était en train de m'arriver. C'était ma première fois sur le terrain et je ne savais pas réellement pourquoi, mais une sorte d'angoisse étrange m'avait envahi, même si après ça, je n'avais jamais plus eu ce genre de problème, mais il avait fallu d'une fois pour me retrouver affublé de surnoms tous tellement adorables. Et même si ça me faisait râler, pour la forme du moins, je devais avouer que j'adorais ça et ça me manquait, ils me manquaient. Que je lui fasse confiance ? Je fronçais légèrement les sourcils, ne sachant trop quoi répondre, pour le coup l'histoire n'était pas de savoir si je pouvais lui faire confiance ou non étant donné que je n'avais clairement pas ma vie entre ses mains, mais plutôt entre celle d'une cage de fer qui si l'envie lui prenait pouvait nous réduire en miette. « J'ai jamais cessé de te faire confiance Casey. » Soufflais-je doucement, comme si je n'étais pas sûre de mes propres paroles, mais en même temps c'était le cas, le fait que nous soyons en conflit aujourd'hui n'avait clairement rien à voir avec mes sentiments ou la confiance que je pouvais lui porter, je lui confierais ma vie à n’importe quel prix. J'étais presque déçue qu'il puisse en douter. Aujourd'hui je lui en voulais terriblement de me mettre dans une telle situation, mais jamais je n'ai cessé de lui faire confiance, même s'il tentait de me prendre la seule chose qui me restait de mon père. Je soufflais, pas de réseau, comme c'était étonnant, mais pour le coup, le truc qui me perturbait le plus c'était que personne n'avait l'air de remarquer mon absence où le fait que l’ascenseur était en panne. Devais-je m'inquiéter ? Je soufflais, laissant mon coeur doucement ralentir ses battements, bizarrement la présence du beau blond m'apaisait, je n'aurais sans doute pas été aussi sereine avec quelqu'un d'autre, j'en étais complétement sûre. « J'ai envie de repartir. » Je n'avais pas besoin de lui indiquer où ni pourquoi, parce que je savais parfaitement qu'il était dans le même état que moi, à chaque fois qu'une insomnie me prenait, que le silence se faisait trop pesant, qu'un pétard lancé par un gosse explosait, dans tous ces moments je me voyais là bas. Toutes ces fois où mon téléphone à sonné et que j'ai simplement eu peur qu'on m'annonce qu'un des gars ne s'en était pas sortie, toutes ces fois j'avais ressenti le besoin viscéral d'être là bas. Je laissais mes jambes glisser, pour s'étendre devant moi, nous étions là pour un moment alors autant se mettre à l'aise. « Tu avais prévu tout ça depuis longtemps...me prendre mon journal ? » Maintenant que nous étions bloqués autant discuter un peu, de toute façon, nous avions de toute évidence quelques heures devant nous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: Get stuck in the elevator - feat Tessa

Revenir en haut Aller en bas

Get stuck in the elevator - feat Tessa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Downtown l.a :: business district
-