Partagez|

Besoin d'un rayon de soleil - feat Saraï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 01/12/2017
›› Love letters written : 96
›› It's crazy, I look like : Chris Hemsworth
MessageSujet: Besoin d'un rayon de soleil - feat Saraï Dim 31 Déc - 17:09


Besoin d'un rayon de soleil - CARAï 1

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]La journée avait commencée par une tasse de café renversée, de quoi se mettre de bonne humeur pour la journée. Celui ci n'avait pas manqué de me brûler la jambe au passage, rien de bien grave, mais tout de même suffisamment désagréable. J'avais décidé d'aller courir, mais cette fois j'arrêtais au bout d'un quart d'heure conscient que je pensais à bien trop de choses pour que cette séance me soit bénéfique. Plusieurs choses me trottaient dans la tête. La première et pas des moindre le retour de mon frère Dean censé être mort.. Je le vois encore sur le pas de cette porte, venir nous voir après cinq ans comme-ci de rien n'était. Je l'avais frappé et j'en avais encore envie à dire vrai. Je ne comprenais pas comment on pouvait faire croire à ses propres frères qu'on est mort. nous faire vivre ça.. J'avais simplement envie de l'étrangler. Ma colère envers lui ne s'atténué pas, plus j'y pensais et plus je me mettais en colère. Après sa disparition j'avais voué ma vis entière aux autres dans l'espoir d'en sauver le plus possible, faisant foi de sacrifice personnel s'il le fallait et tout ça pourquoi ? Pour un gars qui c'est caché pendant cinq ans ? Certes j'aime être un seal, mais je pense que ma vie aurait été tout autre si Dean était resté avec nous. A cause de tout ça je remettais absolument tout en question, sur qui on peut compté quand même la famille nous trahie ? J'étais rentré tout simplement et avait pris une longue douche bien chaude. Je n'arrivais pas à me sortir de mes idées noires, encore moins quand je pensais aussi à Tessa et à notre relation maintenant. Nous étions prêt à nous faire la guerre alors qu'avant je n'aurais jamais osé lui faire du mal. Rien n'allait et cette situation me rongé de l'intérieur. J'allais essayé de penser à autre chose, habillé d'un simple short et d'un Marcel bleu j'étais affalé dans le canapé, je n'avais pas encore d’activité professionnelle bien défini pour l'instant. J'essayais d'avoir le journal de Tess, mais c'était toujours en cours de négociation, j'avais rendez vous à la base militaire dans deux jours pour un entretient, pas avant. Je n'étais pas très patient pour ça, rester sans rien faire me rendait encore plus malade.

C'est quand je compris que la vie des fourmis africaine me fascinaient à ce point que je décidais de changer de chaîne. Une chaîne musicale, pourquoi pas après tout je devais rattrapé un peu de ce côté là. Attrapant mon téléphone je commençais à échanger avec Saraï, je savais qu'en parlant avec elle je pouvais retrouvé le sourire. Je ne lui laissais cependant pas entendre que j'étais dans un état de déprime depuis ce matin, je ne voulais pas l'inquiéter pour rien. Pour l'instant je ne lui avais rien dis pour Dean, par contre pour Tess elle était au courant de tout. Assis par terre, dos contre le canapé, j'optais finalement pour une chaîne dédié au fitness. Je suis plutôt du genre à faire attention à moi et je tiens à garder la musculature que j'avais gagné en devenant Seal. J'étais perdu entre mes pensées et ce que je regardais, je n'avais même pas fait attention que quelqu'un m'observait derrière ma baie vitrée.   

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 23/12/2017
›› Love letters written : 68
›› It's crazy, I look like : Julianne H.
MessageSujet: Re: Besoin d'un rayon de soleil - feat Saraï Sam 27 Jan - 23:05



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu es le frère que la vie m'a donné

Caseysaraï

L'amitié ne consiste pas dans ces démonstrations excessives, dans cette ardeur effrénée qui n'appartiennent qu'à l'amour. C'est un feu doux, mais toujours égal, qui nous échauffe sans nous consumer.

Ce qui était certain c'est que la belle Saraï était heureuse dans sa vie, vraiment très heureuse. Elle avait tout, un travail magnifique, et des amis en or. La seule chose qu'elle n'avait pas, c'était l'amour. Mais elle avait revue Eddie dernièrement, et elle avait hâte d'en parler à Casey. Casey, son Casey qui était le rayon de soleil de sa vie, littéralement. Quand elle avait un coup de blues, c'était lui qui lui rendait le sourire, c'était lui qui lui permettait d'être heureuse, tellement. Alors quand il n'allait pas bien, elle le sentait au plus profond de son âme, un peu comme des jumeaux qu'ils n'étaient pas de sang, mais d'âmes, c'était certains. Quand ce dernier l'avait contacté tout à l'heure, elle avait compris que quelque chose n'allait pas, vraiment pas.
Mais elle ne voulait pas insister, elle verrait directement avec lui, c'était plus simple. Ciel comme elle avait hâte de le serrer dans ses bras, d'être avec lui tout simplement. La belle blonde n'avait pas de famille à proprement parler, et Casey était son jumeau, son frère, son meilleur ami, son essentiel, clairement elle ne voyait plus sa vie sans lui dans la sienne, il était tellement indispensable à sa joie de vivre, tellement. Alors, sans hésiter, elle savait qu'elle devait aller chez lui pour le voir, lui remonter le moral, ou juste lui changer les idées, tout simplement. La belle blonde avait un double des clés de chez lui, mais quand elle arrivait près de la porte, elle le vit, totalement pris dans ses pensées, alors elle décida de l'observer tout simplement. Oui, elle le ressentait dans ses tripes, il n'allait pas bien, il était blessé, et elle n'allait pas tarder à savoir pourquoi, car ensembles ils partageaient tout. Si certains les pensaient en couples quand ils étaient ensembles dehors, étant très fusionnels, et très tactiles, les deux jeunes fous, ne ressentaient pas d'amour l'un pour l'autre, enfin pas cet amour là. Car s'aimer ils s'aimaient passionnément, mais pas comme ça. Entres eux aucunes ambiguïté, c'était juste évident, comme une valse magnifique dans une belle après-midi d'été, beau, évident, unique et sublime. Ensembles, c'est tout. Quand Casey croisa son regard, elle avait même oublié elle-même qu'elle était là à l'observer derrière la  baie vitrée telle une psychopathe, elle riait donc quand leurs yeux se croisèrent, et elle attendit avec impatience qu'il vienne lui ouvrir pour lui sauter dans les bras. Lui, l'amour de sa vie, son frère, son âme sœur amicale, son tout.  
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas

Besoin d'un rayon de soleil - feat Saraï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park :: nothing like home
-