Partagez|

[SHANE] Ying & Yang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 294
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
MessageSujet: [SHANE] Ying & Yang Sam 30 Déc - 10:35





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ying & Yang

On a qu’une seule chance de faire une bonne première impression.

La sortie de l'école, c'était toujours un grand moment pour la jeune femme, un moment souvent pénible d'ailleurs puisque la maîtresse ne manquait jamais de lui faire une remarque sur le comportement d'Harry, lui suggérant régulièrement de le mettre en institut spécialisé, ce à quoi réagissait vivement Crystal à chaque fois. Elle n'arrivait pas à se résoudre à cette solution là, Harry avait des capacités, elle en était certaine et la jeune femme était sûre qu'avec un peu de patience il pourrait grandir correctement, comme tout le monde. Néanmoins, le système éducatif restait tout de même assez fermés face à la différence de certains enfants et Crystal luttait chaque jours pour faire accepter la différence d'Harry. Pour le moment, le petit garçon ne faisait pas de journée complète à l'école, n'assistant qu'à la demi-journée, elle le sentait épanouit à l'époque et depuis peu il s'était même fait une amie, alors, elle espérait que sa situation finirait par changer. Harry arriva vers elle en courant, une mine visiblement déconfite peinte sur son visage. Crystal fronça les sourcils, attendant les explications de la maîtresse qui ne tardèrent pas à venir, il s'était fait punir pour le bruit incessant du cliquetis de son stylo. La jeune maman reconnaissait qu'Harry avait certains tocs qu'il avait du mal à maîtriser, mais elle espérait un peu de compréhension de la part de l'institutrice, compréhension qui ne vint pas. La jeune femme inspira longuement afin de ne pas s'énerver, elle voulait éviter une nouvelle esclandre, moins elle faisait parler d'elle mieux c'était. Finalement, Crystal préféra ne pas répondre et détourna les talons, la main de son petit garçon dans la sienne.  

Assis dans le bus, Harry fixait sa mère, cherchant quoi lui dire. Il retenait avec peine ses larmes et la question fatidique franchit ses lèvres:


-Maman pourquoi je suis bizarre ?


Crystal porta son regard sur lui, il n'était pas bizarre Harry, il n'en avait juste pas conscience, quand il se voyait dans le miroir il ne voyait que sa différence, mais il était pourtant si souriant, si heureux, il était comme tous les autres de son âge et elle ne savait pas comment le lui faire comprendre. Il avait des chromosomes différents, certes, mais il était tout aussi intelligent que les autres, si ce n'est plus aux yeux de la jeune femme. Alors, entourant ses épaules de son bras, elle vint le caler contre elle, comme à chaque fois qu'il avait du chagrin et lui dit alors:


-Harry, tu as deux bras, deux jambes, un nez, une bouche et même de mignonnes petites oreilles. Donc tu n'es pas bizarre.


Visiblement, l'explication sembla raviver son sourire et Crystal se détendit quelque peu. Il n'était pas différent, c'était la société actuelle qui était entrain de l'exclure et ça elle ne pouvait le tolérer. Il savait lire et écrire, comme tous les enfants de son âge et elle comptait bien le prouver au monde entier. Mais pour le moment, elle avait juste envie de rentrer et de s'affaler sur le canapé quelques instants. Elle ne donnait pas de cours aujourd'hui, alors elle allait pouvoir se consacrer un peu à Harry avant de partir s'entraîner. Malgré le fait qu'elle ne travaillait plus en tant que garde du corps depuis maintenant un an, Crystal mettait un point d'honneur à s'entraîner deux à trois fois par semaine, car quoiqu'on en dise, la technique s'entretien. De plus, c'était son défouloir, sa manière de laisser ses soucis derrière elle. Le bus s'arrêta à leur arrêt et ils descendirent, trop heureux de rentrer chez eux. Comme à son habitude, en entrant dans l'appartement, Harry balança ses chaussures d'un bout à l'autre de la maison, courant dans la chambre qu'il partageait avec sa mère afin de jouer avec ses pirates. L'appartement commençait à être trop petit pour eux, Harry quémandait une chambre rien qu'à lui, quoi de plus légitime pour un petit garçon de huit ans d'avoir besoin de son intimité, mais pour le moment, Crystal n'avait pas les moyens de partir d'ici, alors en attendant, ils partageaient une chambre à deux.

L'aprés midi passa rapidement et, vers dix-huit heures, Crystal daigna se lever et sortir de son plaid afin d'enfiler sa tenue de sport. Un leggings noir et une brassière bleue, puis, lassant ses baskets elle attendit qu'Harry emmène le nécessaire afin de ne pas s'ennuyer pendant l'entraînement de sa maman. Un cahier de coloriage sous le bras et des crayons de couleur de la main, le blondinet était prêt et attendait avec impatience le moment d'y aller. Le complexe des Malone se trouvait non loin de leur appartement et ils n'auraient pas besoin de prendre les transports, dix minutes de marche, pas plus. Crystal devait beaucoup aux Malone, la fondation qu'ils avaient crée l'avait aidé un nombre incalculable de fois lorsqu'elle était dans la rue, encore plus lorsqu'elle baignait dans un réseau de prostitution. Parfois le soir, lorsqu'elle ne savait pas où dormir, Harry dans les bras, ils venaient se réfugier à la fondation.

Arrivés à la salle de sport, Harry prit place dans les gradins, trop content de pouvoir tester ses novueaux crayons de couleurs, tandis que Crystal posait son sac de sport à côté de lui. Aujourd'hui, elle avait décidé d'aller taper dans un punching ball, et, enfilant ses gants, elle se dirigea vers un sac suspendu par le plafond. Puis, tandis qu'elle s'apprêtait à taper dans un des sacs, elle entendit Harry héler un homme:


-Monsieur ! Hey monsieur ! Vous vous rappelez de moi ?


Se retournant, Crystal se demandait à qui il parlait. Harry n'avait pas de filtre et avait tendance à dire tout ce qui lui passait par la tête. Son regard finit finalement par rencontrer celui de l'homme qui provoquait visiblement un enthousiasme évident chez le petit garçon. Souriant légèrement, Crystal lui fit un signe de main:


-Bonjour !

☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 18/12/2017
›› Love letters written : 259
›› It's crazy, I look like : charlie thomas cox.♥
MessageSujet: Re: [SHANE] Ying & Yang Sam 6 Jan - 23:11

ying & yang.
Shane, Harry & Crystal

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans la vie, on a tous une raison de se battre. On a tous une raison de se lever le matin et de faire ce dont pourquoi on est animés et présents en ce monde. Que ce soit pour soi-même, pour les buts ou pour les proches qui peuvent compter sur nous. Toutes ces personnalités qui grandissent et qui se croisent. Les mécanismes presques routiniers de la vie. Il y a ceux qui font le bien, qui agissent pour simplement exister, nourrir une famille et tenir sa place dans la société, ou ceux qui sont dans le mauvais chemin, et qui nuisent aux autres par méchanceté ou pur instinct de devoir agir tels des nuisibles. Une réflexion presque inutile, tristement protocolaire alors que mes poings durcis s'abattent sur le sac de combat face à moi, que je martèle avec insistance. Comme pour me vider de toutes mes pensées, celles-ci s'envolant alors que mes bras fléchissent aussi sec une fois mon coup porté. Chaque cycle d'inspiration et d'expiration me vide un peu plus, jusqu'à ce que je retrouve cette plénitude où finalement, je réussis à faire le vide dans mon esprit. La concentration reprend ses droits alors que je ferme les yeux sous l'effet de mes muscles échauffés. Je ressens l'adrénaline comme l'effet d'une dose de caféine que je n'aie pas eu depuis longtemps, et cela me fait un bien fou. L'entraînement n'a pas que du bon pour se maintenir en forme, je le ressens aussi lorsque les sensations sportives sont assez fortes pour me vider la tête.

La semaine a été longue. Mes journées sont assez intenses depuis que mon affaire a pris son envol au point d'en devenir rentable. Longues, tout autant qu'elles sont productives, le temps me manque, si bien que je sens bien que j'ai moins en moins de temps pour prendre soin de moi. Alors, ces séances d'entraînement se font plus rares, à mon plus grand regret. Je suis en plus, seul aujourd'hui. Murphy a une conférence importante pour ses cours et, même dégoûtée de ne pas être là, elle ne pouvait que me maudire gentiment de pouvoir me dépenser alors qu'elle était clouée sur une chaise et à prendre des notes sur son pc. Je devais bien avouer que sans elle, les échauffements n'étaient pas pareils et perdaient un peu de leur saveur. Mais il le fallait bien. Il fallait que je fasse mes gammes, même seul pour ne pas perdre mon endurance et mon rythme sportif. C'était devenu un rituel de venir ici dès que je termine le boulot et que j'ai un peu de forces à utiliser, même si je n'en ai pas toujours le temps.

Ma séance était sur le point de se terminer. J'avais revu tous mes coups et fait assez de cardio pour aujourd'hui. Il est bon de s'entraîner mais le truc était aussi de savoir s'arrêter, savoir quand est-ce que le corps atteint ses limites pour ne pas finir épuisé. Avec le temps et la pratique, on apprend à le ressentir, à savoir canaliser son énergie pour tenir plus ou moins longtemps. Et là, je sentais qu'il était temps pour moi de clôturer la séance. Je reprends mes esprits alors qu'un autre gars me demande poliment si j'ai terminé mes salves pour que je puisse lui laisser ma place. Et c'est avec un sourire que je lui laisse, ne manquant pas de lui serrer la main au passage, pour l'esprit chaleureux mais tout aussi sportif. Bien vite, je reprends mon sac avant de me diriger vers les vestiaires, prendre une douche et mettre une tenue bien plus présentable que ce jogging gris et t-shirt délavé. Une dizaine de minutes plus tard, je ressors du vestiaire rafraîchi, vêtu d'une veste noire que Murphy m'avait offerte ainsi qu'un jean tout aussi sombre. Ténébreux, mais pratique. Élégant sans exagérément l'être. Je suis certes sportif, mais j'aime aussi bien présenter. Je longe la salle, petite précaution de routine avant de sortir du complexe mais une petite voix inconnue, plus haut dans les gradins, ne manque pas de m'interpeller et d'attirer mon attention. Intrigué, je lève le nez en direction de la voix et j'aperçois un petit bonhomme aux traits particuliers, agitant ses crayons en ma direction. Il m'apostrophe en me demandant si je le reconnaissais, et je ne réfléchis pas bien longtemps avant de reconnaître ce petit garçon atteint de trisomie 21 : « Salut champion ! Tu es Harry, c'est ça ? » Je n'étais plus trop sûr pour le coup, mais je me rappelle très bien de visage triste qui m'avait marqué alors que des mères indélicates balançaient leur venin sur ce petit être qui n'avait rien demandé. Et puis, bien vite, me demandant ce que ce petit gars pouvait bien faire ici tout seul, une voix féminine derrière moi répondit implicitement à ma question. Et lorsque je me retourne finalement, je fis face au sourire de la jeune maman du petit. Crystal. Et je ne fus pas totalement surpris de la voir ici parce que je savais qu'elle s'entraînait. Mais de la revoir aussi rapidement ? Pas vraiment. Mais cela n'en était pas moins agréable. Plutôt charmé par ces retrouvailles, je répondis à son sourire, la saluant avec ma politesse naturelle. « Bonjour Crystal ! Comment allez-vous ? » Je m'approche d'elle, lui tendant la main pour qu'elle puisse la serrer à son aise. « Je vois que vous avez votre fan le plus fidèle à vos côtés. » Je fis un rapide signe au petit garçon, l'invitant à venir nous rejoindre s'il le désirait, au moins pour dire bonjour.  

982 mots - pour @crystal apollinaire.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 294
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
MessageSujet: Re: [SHANE] Ying & Yang Mar 9 Jan - 11:45





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ying & Yang

On a qu’une seule chance de faire une bonne première impression.

Les rêves lointains, parfois Crystal ouvrait le tiroir où elle les avait enfermé et elle les regardait un par un, se demandant si un jour elle aurait l'occasion d'en réaliser un. Elle avait l'impression que sa vie s'était arrêtée il y'a quelques années, lorsqu'elle avait subit les sévices de son oncle, pourtant, à la naissance d'Harry, elle avait eu une lueur d'espoir au bout du tunnel noir dans lequel elle se trouvait. Il avait pointé le bout de son nez et malgré les conditions de sa naissance, elle l'avait de suite aimé, peu importe qui était son père et d'où il venait. Combative, elle s'acharnait jour et nuit pour trouver les meilleurs traitements à Harry, apprendre aux autres à l'accepter aussi, ça serait son combat de toute une vie et elle le savait, mais elle était prête à faire ce qu'il fallait pour le bonheur de son fils. Instable émotionnellement, le manque de confiance n'aidant pas, elle n'était pas capable de lui offrir un père, l'impossibilité de s'attacher à un homme était trop forte pour elle, malgré son besoin à lui d'une figure paternel.

Alors, pour oublier un tant soit peu les soucis du quotidien, Crystal avait besoin de se dépenser. Autrefois, lorsqu'elle était garde du corps, elle était habituée  à sa séance quotidienne, mais à présent, le yoga n'était pas assez suffisant pour la canaliser. Le complexe Malone était parfait pour ça, elle devait beaucoup à cette famille, en particulier à Alec, lorsqu'elle traînait dans la prostitution, qu'elle passait parfois ses nuits dans la rue, elle venait se réfugier dans l'association qu'il avait monté. Elle avait eu l'occasion de pouvoir discuter, dire ce qu'elle avait sur le coeur et ça lui avait apporté un peu de chaleur dans sa triste vie. Aujourd'hui, c'était loin derrière elle, mais elle ne pouvait oublié son parcours misérables et les erreurs qu'elle avait pu commettre. Harry aurait pu en souffrir, aurait pu garder des séquelles de  ces deux ans où elle n'avait pas été assez présente, changeant d'homme à chaque trottoir qu'elle faisait, mais aujourd'hui, lorsque la nuit ses cauchemars venaient la hanté, elle se consolait en se disant que l'argent amassé avait été pour son fils, qu'elle n'avait fini ni drogué ni alcoolique et qu'elle avait pu finalement s'en sortir. Rien n'avait été facile et aujourd'hui elle aspirait à un peu de tranquillité.

Arrivés au complexe, Harry prit place dans les gradins, Crystal n'allait nulle part sans lui, tentant de partager le plus de moment possible avec son fils. C'était important pour elle de l'entourait de tout l'amour dont il avait besoin. Enfilant ses gants de boxe, elle frappa, ne compta plus les coups, ne fit pas attention à ses muscles qui lui tirait, à cette douleur lancinante qui s'emparait d'elle à chaque fois qu'elle frappait ce sac, évacuant par la même occasion à chacun de ses coups un souvenir douloureux et elle en avait à revendre. Pourtant, elle fut sortit de sa frénésie par la voix de son petit garçon qui visiblement avait vu quelqu'un qu'il connaissait. Harry avait une mémoire des visages impressionnantes et il était capable de reconnaître dans la rue parmi la foule, des personnes qu'il n'avait vu qu'une seule fois. Harry, debout dans les gradins, faisait de grand signe de main à un homme et, le détaillant de plus prés, elle se rappelait l'avoir déjà vu à la sortie de l'école, elle se rappelait aussi qu'il avait prit la défense de son petit garçon et elle ne pouvait qu'apprécier le geste. Lorsqu'il s'approcha d'elle pour la saluer, elle retira ses gants de boxe, serrant sa main à son tour:


-Bonjour Shane, je vais bien et vous ?


Lui adressant un sourire, il fallait avouer que c'était un bel homme, fort élégant d'ailleurs. Peut être avait-il déjà du finir de s'entraîner ? La jeune maman reporta son regard sur Harry qui descendait avec enthousiasme des gradins. Hochant la tête, elle ajouta alors:


-Effectivement, Harry m'accompagne partout. J'espère qu'il ne finira pas vieux garçon parce qu'il est toujours collée à sa mère.


Crystal esquissa un léger rire, elle avait parfois besoin de décompresser et l'humour était en général un atout redoutable pour banaliser certaine situation. Le petit garçon n'avait pas tardé à les rejoindre, tirant un peu sur la veste de l'homme en face de lui avant de se tourner vers Crystal:


-Dîtes, elle est belle votre veste. Maman j'en veux une comme ça.


Voilà encore une autre lubie, comme si Harry n'en avait pas assez. Elle lui adressa un léger mouvement, signe qu'ils en discuteraient aprés. La jeune femme sortit de son sac une serviette, la posant sur ses épaules, elle n'était pas franchement présentable avec ses cheveux en bataille, son ventre découvert par sa brassière et la sueur qui perlait sur son front. Désignant la buvette, elle lui intima alors:


-Vous avez le temps pour un verre ?

☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 18/12/2017
›› Love letters written : 259
›› It's crazy, I look like : charlie thomas cox.♥
MessageSujet: Re: [SHANE] Ying & Yang Jeu 18 Jan - 13:58

ying & yang.
Shane, Harry & Crystal

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Malgré tous les sales quarts d'heure que j'ai pu vivre dans ma jeunesse, ce constat est sans appel. Je suis un inconditionné des nouvelles rencontres. Qu'elles soient sincères ou pas, les nouvelles personnes sont toujours des mystères et parfois, je prends plaisir à les découvrir. Des jeunes comme des moins jeunes, des gens simples comme des plus compliqués. Cela dépendait souvent de ma chance ou des tempéraments. Et ce sont grâce aux bonnes trouvailles que finalement, j'ai pu relativiser sur ma personne et avoir fini par prendre confiance en moi, que ce n'était pas simplement la terre entière qui me voulait du mal, comme on pourrait le croire dans la naïve période adolescente. Mais une rencontre comme celle-ci, d'une mère et de son fils à la fois, c'était loin d'être banal, loin d'être anodin. Surtout lorsqu'on s'imagine que qui dit enfant, dit père aussi, et c'est ce qui semble manquer à cette famille, à tel point que je n'ai pas pu oublier l'existence de Mademoiselle Apollinaire qui fait face à moi en cet instant présent. Une maman courage, comme j'aimais à l’appeler, qui se faisait bien rare en ces temps parfois immoraux et impitoyables.

Je ne peux réellement m'empêcher de lui sourire, à Crystal, en appréciant son côté avenant tout autant que sa politesse. Très bienveillante et charmante, il était clair que je ne pouvais passer à côté d'elle sans lui échanger nos salutations, d'autant plus que le petit harry m'a repéré et je ne voulais pas le décevoir en prétextant d'être pressé et de partir sans un mot. Non, je n'étais clairement pas comme ça, et de plus, ce serait mentir plus que de raison, puisque la seule chose que je pourrais faire à part leur faire la conversation, aurait été de directement rentrer chez moi. Je ne suis pas casanier à ce point. « Je vais très bien également, je vous remercie. » Je serre sa main avant de la relâcher promptement, afin qu'elle puisse remettre ses gants pour refaire quelques frappes si elle le désirait. Je ne voulais pas non plus interrompre une série, surtout si ressentait le besoin, comme moi quelques dizaines de minutes plus tôt, de se vider la tête. Mais je fus amusé de relever la pointe d'humour de la demoiselle par rapport à son fils. L'attitude du jeune homme envers sa maman est touchante, et je ne peux que rester admiratif devant la nature de leur relation : « Vieux garçon ? Oh je ne pense pas, même si sa maman restera sans aucun doute sa préférée, je suis certain qu'Harry finira par ravir beaucoup de cœurs. » En tout cas, c'était tout ce que je pouvais espérer pour ce petit bonhomme. Que le monde évolue aussi et que les femmes du futur ne se content pas aux canons de beauté pour voir réellement la douceur d'un cœur d'homme, même atteint de trisomie 21. Et le petit Harry justement, finit par attirer mon attention en tirant doucement sur la manche de ma chemise, je finis par le regarder faire, avec un regard attendri avant d'échapper un rire amusé : « Vous voyez ? Il a déjà bien bon goût, c'est un bon signe ! » Lançais-je à Crystal avant de me porter un peu plus chaleureusement à Harry : « Je suis sûr que maman pourrait t'en offrir une, cela t'irait très bien. » Mais Crystal ne continua pas sur ce sujet malheureusement, même si, après tout, c'était à elle de décider ce qui était bien ou non pour son petit garçon. Et lorsque la brune me proposa un verre pour qu'on puisse discuter, je fus un peu gêné, déjà que je l'ai un petit peu dérangé dans son entrainement ... « Oui bien sûr, avec plaisir. Mais vous pouvez finir de vous entraîner si vous le voulez hein, je ne suis pas pressé. » Oui bon, elle semblait tout de même se préparer pour stopper sa séance mais je ne voulais rien forcer rien que de par ma simple présence. Par pur courtoisie et respect de sa personne, même si je sentais bien que sa proposition était entièrement sincère et spontanée.

725 mots - pour @crystal apollinaire.

Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 294
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
MessageSujet: Re: [SHANE] Ying & Yang Sam 10 Fév - 9:44





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ying & Yang

On a qu’une seule chance de faire une bonne première impression.

Crystal se laissait rarement approcher, elle avait mise une carapace entre elle et le monde extérieur. Un cocon dans lequel elle gardait précieusement Harry, elle savait que le couver, le surprotéger n'était pas une bonne chose, mais de ses vingt quatre ans, elle avait vu la misère du monde et elle avait comprit que les personnes les plus proches de nous n'étaient pas forcément celles de confiance. Parfois, lorsqu'Harry dormait et qu'elle se retrouvait seule avec elle-même, ses cauchemars revenaient, l'image de cet homme abusant d'elle apparaissait dans son esprit et dans ses moments là elle se sentait assez forte pour aller le dénoncer et pour enfin déposer plainte contre lui, huit ans aprés le drame. Mais, le doute l'envahissait, la peur de ne pas être cru, ses parents qui ne lui pardonneraient jamais d'avoir fait couler leur famille, alors elle se taisait, ne disait rien et continuait à porter ce fardeau toute seule. Alors quand ça n'allait pas, elle venait s'entraîner, c'était son exutoire.

Harry avait alors remarqué des gradins, un homme qu'il connaissait, et cet enfant était impressionnant il avait une mémoire des visages exceptionnelles. Parfois un peu trop, car reconnaître les gens, signifiait les abordé et parfois c'était des personnes qu'elle n'avait pas envie de croiser. Là en l’occurrence, ce n'était pas le cas, elle était ravie de voir Shane, il avait défendu Harry la dernière fois, devant l'école, et rien que pour ça Crystal ne pourrait jamais lui jeter la pierre. L'homme en face d'elle lui intima qu'il allait bien également, et la jeune femme comptait bien délaisser son entraînement pour passer un peu de temps en sa compagnie s'il en avait le temps. La jeune femme posa son regard sur Harry qui descendait des gradins tandis que Shane lui affirmait que plus tard il serait un bourreau des coeurs, au fond, elle l'espérait, en tout cas, qu'une fille s'intéresse un jour à lui et passera outre son handicap. Elle lui adressa alors un sourire sincère:


-J'espère que vous avez raison ! En attendant il reste mon bébé à moi et c'est trés bien comme ça.


Harry ne tarda pas à se retrouver à côté d'eux et, comme à son habitude, il exprima tout ce qu'il lui passa par la tête et visiblement, sa lubie du moment était la veste du grand brun. Il tira dessus, signifiant qu'il voulait la même, et Crystal s'approcha, regardant la veste à son tour. Il faudrait qu'elle lui rappelle de ne pas tirer les habits des inconnus mais elle règlerait ça à la maison avec lui, tranquillement.


-Je vois ça oui ! Mais enfin Harry c'est une veste de monsieur, peut être un jour tu en auras une comme ça.



-Mais maman, moi j'en ai marre de mes vestes avec des dessins tout pas beau, je veux une veste de grand.


Crystal soupira quelque peu, elle n'avait clairement pas les moyens de satisfaire le caprice d'Harry, elle décida donc de ne pas relever pour cette fois. La jeune femme savait que tôt ou tard elle devrait reprendre son travail de garde du corps pour pouvoir offrir une vie décente à Harry, ce n'est pas son petit salaire de professeur de yoga qui allait les aider à vivre dans le confort. Redevenir garde du corps signifiait délaisser son petit garçon pour devoir suivre son client dans tout ses déplacements et elle avait délibérément choisi de laisser cette vie là de côté pour profiter d'Harry, néanmoins, ses obligations de mère allait l'obliger à reprendre.


-Ne vous en faîtes pas, je remettrais la séance à plus tard et puis, Harry ne me pardonnerait jamais de vous laisser filer.


La jeune femme prit la main d'Harry, celle de Shane, et les entraîna tous les deux vers la buvette de la salle de sport. Arrivés devant l'étalage des boissons, le petit garçon intima:


-Moi j'veux un coca ! Et vous vous prenez quoi ?

☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: [SHANE] Ying & Yang

Revenir en haut Aller en bas

[SHANE] Ying & Yang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: South l.a :: Malone's complex
-