Partagez|

Sometimes hope is nothing without a good ear. |Sinead

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 01/02/2016
›› Love letters written : 194
›› It's crazy, I look like : k. bell
MessageSujet: Sometimes hope is nothing without a good ear. |Sinead Lun 4 Déc - 18:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 Sometimes hope is nothing without a good ear.  
Sinead  & May.
LUCKYRED

Allongé, le teint blême. Il est le même. Il est inerte et ses bras entourant mon être me manquent. Encore. J’ai de plus en plus de mal à me rendre à son chevet. Je ne veux pas l’abandonner, je ne veux pas le perdre. Mais j’ai qu’une envie qu’il soit là, me disant que c’est un mauvais cauchemar qui se finira rapidement. Surtout qu’actuellement à la maison rien ne va plus. Mon premier amour, son fils Kenzo est là, je ne savais pas qu’ils étaient unis par un lien familiaux. Mon mari est le père du père de ma fille, alors mon mari n’est pas juste le père adoptif de Nyx, mais aussi son grand père ? Je veux que ce soit un mauvais rêve, un gros cauchemar. Car ça ne peut être que ça. Ça ne peut pas être autre chose. Je suis devant son corps inerte, épuisée, faut dire que mes nuits sont courte, jonché d’interrogation où je ne trouve aucunes réponses, mais plutôt de nouvelles questions. Je suis fatiguée, j’en viens à envier sa position, si simple, si bonne. Je deviens horrible. Mais c’est la situation qui me pousse dans de tel retranchement. Mon travail empathie, je n’ai pas le moral, pas envie de faire de grande chose. Il est dur de prévoir des choses, je rêve encore qu’un appel vienne me happer pour me dire que James est de retour. Mais plus les mois, les semaines ou les jours s’accumulent je ne fais que survivre. La situation avec Kenzo et Nyx n’est pas simple. Je n’ai plus l’impression de vivre ma vie comme je le voudrais. Il est de retour après m’avoir abandonné, comment je dois le vivre, comment je dois rester forte face à cela ? C’est comme demander l’impossible.

J’abandonne la chambre de James et donc l’hôpital. Je ne prends pas la voiture, car je sais où je veux me rende, c’est l’endroit qui m’a aidé, mais c’est surtout la personne que je vais rejoindre qui m’a été d’une grande aide. Sinead est plus jeune que moi, mais vie à peu près la même chose que moi avec son mari. Sauf que récemment ce dernier a été emmené en maison de fin de vie. Je me demande  comment elle le vit et je me suis imaginer à sa place, autant dire que le résultat n’était pas très facile à obtenir dans ma tête. Je ne sais pas comment je le vivrais, même si d’un certains point de vue cela m’aiderait à avancer. Il est dur de prendre certaine décision sans James, je ne sais pas, je ne cesse de me demander s’il sera déçu de mes choix. Puis, quand je pense que si James se réveiller je serais sous le même toit que le père de nyx et son grand père en ayant eu une relation avec le père et étant marié au grand père. Vu comme ça, je passerais limite pour une garce. Mais, je n’y peux rien. Je n’aurais jamais pu découvrir cela. James et Kenzo n’ont jamais eu de relation père/fils malgré qu’il est essayé de son côté James, m’ayant expliqué ce qui s’était passé. Je m’étais retrouvé en lui, sauf que moi j’avais tenu tête, mais Kenzo était parti. Me voilà maintenant dans cette satanait situation. Je rentre dans le café comme prévu faisant la queue tout en observant la porte d’entrée pour espérer voir arriver Sinead. Mais peut être qu’elle n’allait pas venir, peut être que j’espérais inutilement, mais cela m’irait, car elle n’avait pas besoin de m’écouter en parler, alors qu’elle était dans une situation identique avec beaucoup plus de gravité, quoi qu’elle savait à quoi s’en tenir à présent.


Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/11/2017
›› Love letters written : 311
›› It's crazy, I look like : Astrid Bergès Frisbey
MessageSujet: Re: Sometimes hope is nothing without a good ear. |Sinead Jeu 7 Déc - 14:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sometimes hope is nothing without

a good ear

ft. MAY & SINEAD

Ce jour-là, son humeur s’était améliorée. Elle n’avait pas eu à faire de réflexions à aucunes des infirmières car c’était Eoghan qui était en charge de Mercury et le jeune homme savait parfaitement bien faire son travail, en particulier auprès de son mari. Ce matin là, il lui avait même mis la radio sur les annonces de la bourse, se rappelant certainement que Sinead avait abordé le sujet de la passion de Mercury pour la finance lors de leur diner ensemble. Elle avait souri en entrant dans la chambre de son amour et n’avait pas osé couper la radio pour lui faire la lecture du Times. Elle n’était pas restée bien longtemps et après avoir déposé un doux baiser sur ses lèvres tièdes, Sinead avait quitté son mari, lui promettant de revenir dans l’après-midi. C’était ce genre de matinée où, Mercury étant entre de bonnes mains, elle se sentait plus libre, plus à même à se changer les idées même pour une petite heure.
Elle avait rencontré May à la machine à café de l’hôpital. Son mari était dans le coma et de suite, la trentenaire blonde fût la seule personne avec qui Sinead avait envie de partager ce qu’elle vivait. May était la seule habilitée à la comprendre, vivant à peu près la même chose. Elles avaient commencées par se retrouver à la machine à café tous les jours, puis quand l’état de Mercury avait été décrété en phase terminale et qu’on l’avait déménagé dans le centre de fin de vie, elles avaient convenu d’un autre rendez-vous dans un café entre les deux maisons de l’horreur. Après avoir marché dans l’air frais du matin pendant une dizaine de minutes, Sinead pénétra dans le salon de thé cosy et repéra l’étincelante chevelure blonde de May dans la queue, quelques clients devant elle. Elle lui fit signe de prendre une table et qu’elle la rejoindrait une fois servie. Quelques minutes plus tard, son chocolat viennois débordant de chantilly posé sur un plateau, elle rejoint May et les deux jeunes femmes s’embrassèrent.
❝ Comment vas tu? ❞ commença la jeune danseuse alors qu’elle se débarrassait de son manteau et de son écharpe. May était un peu plus âgée qu’elle mais pourtant son visage semblait toujours radieux, c’était une très belle jeune femme solaire qui malgré le manque de son époux se laissait moins abattre que Sinead. L’irlandaise avait tenté de suivre son exemple, de renouer avec son caractère jovial d’antan mais c’était peine perdue. Son coeur ne cessait de lui crier que Mercury ne pouvant plus vivre comme avant, elle non plus.
❝ L’état de James s’est amélioré? ❞ demanda t’elle en commençant à picorer dans la crème chantilly saupoudrée de cacao avec sa cuillère.


Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 01/02/2016
›› Love letters written : 194
›› It's crazy, I look like : k. bell
MessageSujet: Re: Sometimes hope is nothing without a good ear. |Sinead Lun 29 Jan - 21:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 Sometimes hope is nothing without a good ear.  
Sinead  & May.
LUCKYRED

Parfois tout arrêter serait sans doute une bonne solution. Ça serait la bonne chose à faire. La chose à ne pas faire tout au contraire, je n'apprécie pas d'être défaitiste, mais il est dur de ne pas l'être. Tout de James me manque, son corps, ses mots, ses bras. J'ai l'impression qu'il me manque un morceau de moi, pas juste un bras, mais bel et bien un bout de mon cœur. C'est horrible tout bonnement.  Il faut que je l'avoue que le fait que Kenzo soit dans nos vies n'aide pas. Il ne sait, elle ne sait rien et je sais tout. Le pire ? Ils s'entendent, ma fille s'entends avec son père sans même le savoir. Enfin rejoindre Sinéad, un bout de jeune femme, bien plus jeune que moi était une chose qui me ravissait, c'était comme un cadeau inattendu durant les fêtes de fin d'année. Des fêtes qui approchaient, mais l'envie de les fêter n'était clairement pas là. Pourquoi aurais-je envie de roucouler devant les illuminations alors que lui n'était pas là et que moi je me retrouvais dans une des situations que je n'appréciais pas.  

J'étais dans ce fameux endroit où avait lieu nos petit rendez-vous qui nous remettait du baume au cœur. Faisant la queue  j'espérais voir la jolie brune, qui finit bien évidemment par faire son apparition, j'étais sur le point quant à moi de me faire servir. M'exécutant pour aller nous trouver une table comme me l'avait demandé la jeune femme, je m'installais, retirant mon manteau et attendant qu'elle arrive. Embrassant ses joues, je lui offrais un sourire, il était mécanique avec une pointe de réalité, une pointe d'envie d'être bien, heureuse. Mais ça ce n'était pas pour maintenant, ce n'était pas pour de suite, malheureusement.   «  Je fais face et j'avance …»  Ouai, en même temps il m'est compliqué de dire la vérité comme ça de bout en blanc. Mais ça me ronge le fait que le fils de mon mari soit le père de ma fille, c'est juste horrible. Je la regarde et contemple ses traits, elle est fatiguée, mais malgré cela elle reste une agréable jeune femme à regarder.   «  Et toi, comment tu vas ?» Que je finis par lui demander, sachant que cette question n'est pas forcément simple à répondre, l'envie de l'entendre ou d'y répondre est rare à chaque instant, mais on le fait. En mensonge ou en vérité, peu importe. « Non ... rien. »  le cœur se fait lourd d'un coup, je peine à sourire, mais je le fais. «  Je ne sais pas si j'arriverais encore longtemps à faire face pas avec ce qui se passe à la maison avec Nyx …» Soufflais-je en faisant taire ma propre bouche en plaquant ma tasse de chocolat chaud devant ces dernières.  
[/b][/color]
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/11/2017
›› Love letters written : 311
›› It's crazy, I look like : Astrid Bergès Frisbey
MessageSujet: Re: Sometimes hope is nothing without a good ear. |Sinead Jeu 1 Fév - 16:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sometimes hope is nothing without

a good ear

ft. MAY & SINEAD

Les deux jeunes femmes vivaient plus ou moins la même situation, elles étaient toutes deux à lutter pour la vie de leur mari sans pour autant pouvoir faire grand chose et leur nerfs étaient mis à rude épreuve. Elles avaient toutes les raisons du monde pour déprimer et s’apitoyer sur leur pauvre sort mais pourtant, lorsqu’elles se retrouvaient, elles faisaient en sorte de passer un bon moment, loin des chambres d’hôpital, des tracas du quotidien et de leur désespoir. La routine était établie, elles passaient quelques minutes à parler de leurs maris respectifs, sachant pertinemment que rien n’avait changé dans l’état de l’un ou de l’autre sans quoi elles se seraient immédiatement envoyé un message. C’était plus par courtoisie, elles compatissaient l’une pour l’autre, se soutenaient mutuellement dans cette absence d’évolution, mais après ça, le sujet était clos. Plus de coma, plus de fin de vie assistée, plus d’accident. Mais pendant ces quelques minutes là, elles pouvaient se permettre de montrer l’étendue de leur tristesse. May faisait face comme elle le pouvait, effectivement. Avec une adolescente à sa charge, Sinead savait que cela devait être bien plus dur à gérer que pour elle. La jeune danseuse pouvait se reposer sur la présence de ses parents et sur son caractère exécrable de ces derniers temps. On ne pouvait rien dire à la future veuve qu’elle était. Elle haussa les épaules quand la femme blonde lui demanda ce qu’il en était pour elle.
❝ Pareil que toi… Sauf que je n’avance pas vraiment.❞ Avancer aurait été accepter qu’on débranche Mercury, et Sinead n’était pas prête, elle ne savait même pas si elle le serait un jour. Elle repoussait l’échéance, comme si le temps qu’elle prenait lui laissait l’espoir d’une amélioration. C’était impossible, les médecins avaient été clairs sur le fait que Mercury ne pourrait jamais s’en remettre, mais Sinead ne pouvait pas s’empêcher d’attendre un signe lui prouvant le contraire. Tout comme May, qui avait encore quelques raisons d’espérer, son mari pouvait s’en sortir. Elle devait juste tenir bon, malgré les épreuves. L’une d’entre elle étant sa fille, Nyx. May lui en avait parlé et Sinead avait compris que la jeune adolescente vivait mal l’état de son père et qu’elle se trouvait en phase de rébellion.
❝ Que se passe t’il? Elle te fait des difficultés? ❞ demanda t’elle, voyant bien que son amie semblait un peu dépassée par les événements. Sinead n’avait pas été une adolescente rebelle, mais ces frères, les jumeaux, avaient été de véritables terreurs causant de nombreux soucis à leurs parents.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: Sometimes hope is nothing without a good ear. |Sinead

Revenir en haut Aller en bas

Sometimes hope is nothing without a good ear. |Sinead

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Downtown l.a
-