Partagez|

I just wanna say i'm sorry → Ft.Freya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/12/2017
›› Love letters written : 39
›› It's crazy, I look like : Damn Luanna sexy Perez
MessageSujet: I just wanna say i'm sorry → Ft.Freya Dim 3 Déc - 13:52


I just wanna say i'm sorry
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Freya Queen & Chloé Howard

" Excuse-toi, ce sera déjà un bon début. Tu verras que tout s’arrangera par la suite." De simples excuses pour oublier la violence dont-tu avais pu faire preuve ? Mouais. Tu avais de sérieux doutes quant à cette possibilité, mais tu ne pouvais nier que ce serait effectivement un bon début, pour tenter d'arranger les choses entre Freya et toi. Si il était seulement encore possible d'arranger les choses. Vous aviez beau avoir partagées trois années dans les bras l'une de l'autre, tout avait dérapé si rapidement et si brusquement, que tu n'étais pas certaine qu'il reste quoique ce soit à sauver de vous deux. Pas plus qu'il soit encore possible de construire quelque chose. Ne serais-ce qu'amicalement parlant. Tu n'avais jamais souhaité que les choses prennent cette tournure, pas plus que tu n'avais nourris un jour, le désire de blesser volontairement la rouquine dont-tu t'étais entiché. Mais ça c'était fait. Parce-que tu étais comme ça, incontrôlable et destructrice. N'épargnant jamais rien ni personne lorsque la raison te quittais. Pas même ceux que tu pouvais chérir plus que tout au monde.

Aujourd'hui, tu avais donc décidé que tu irais voir Freya. Bon, évidemment les choses n'allaient pas être aussi simple que ça, puisque depuis votre dernière rencontre, cette dernière avait déménagée, prenant soins de ne te donner aucun indice quant à sa nouvelle adresse, tout en indiquant à son avocat de ne pas en toucher mot à Elen également. Futé la rouquine, futé.
Seulement, tu savais qu'une de ses habitudes ne changerait jamais : celle qui conduisait ses pas à la patinoire. Tu pouvais donc être approximativement certaine de la trouver là-bas. Évidemment, tu ne ferais pas l'erreur de franchir la porte de cette dernière, créant ainsi un esclandre monstre. Non, tu attendrais sagement à l'extérieur. Ce serait plus sur ainsi.

Tu avais patienté, adosser au mur de cette bâtisse que tu avais quotidiennement fréquenté depuis ton arrivée à Los Angeles. Une heure, peut-être deux, voir même plus. Au fond, tu n'en savais trop rien, tu n'avais pas vu le temps défiler. Parce-que tu te focalisais sur une chose et une seule : Ce que tu allais bien pouvoir dire à Freya. Et à une façon de conserver ton calme également, il n'était pas question que tu t'emportes une fois de plus. Enfin... C'était ce que tu te disais toujours, mais t'es bonnes résolutions avaient vite de ne devenir que vagues souvenirs.

La porte s'ouvre, tu y précipita ton regard, une fois de plus. Comme tu le faisais depuis que t'étais mise à surveiller les allées et venues au sein du bâtiment. Oh t'étais presque flippante à agir ainsi, mais t'étais surtout déterminée. Et cette fois... C'était elle. Enfin.

« Salut, Freya..» Ce sont les seuls mots que tu étais capable de lui adresser, pour le moment, alors qu'elle dévalait à peine les marches de la patinoire. Tu t'étais finalement décoller de ce mur contre lequel tu avais cru prendre racine, manifestant plus clairement ta présence. Pas question qu'elle prétexte ne pas t'avoir vu pour filer.
« Je ne m'approcherais pas.» Que tu te décides finalement à déclarer, dans l'idée de la rassurer un tant sois peut. Tu pousses même le vice jusqu'à lever les mains de chaque côté de ton visage, l'espace de quelques secondes, semblable à un signe de paix, mais aussi pour tenter de lui démontrer ta bonne foi.

« Je voudrais juste qu'on... Parle.» Et en t'entendant parler, tu te sentis bien idiote. N'étais-ce pas ce que tu disais à chaque fois ? Ce pour quoi tu revenais incessamment ? Pour parler. Seulement, à chaque fois tu t'emportais. A chaque fois, tu te laisses atteindre bien plus que de raison par de simples mots, et à chaque, ta raison s'envolait pour ne laisser place qu'à rage et colère. Seulement, cette fois-ci serais différente. Tout du moins, c'est ce dont-tu tentais de te convaincre. Tu avais même passé ta matinée à patiner, parce-que ça avait toujours eu le don de t'apaiser. Tu espérais que cela serait suffisant pour maintenir tes nerfs sous contrôle, pour la discussion à venir.
« Tu veux bien ? » A vrai, tu faisais presque des pieds et des mains pour que Freya accepte au moins de t'accorder ne serais-ce que quelques secondes. Parce-que tu y tenais vraiment, à présenter ces excuses, à tenter de lui expliquer tu n'avais jamais voulu agir de la sorte, que tout ailles aussi loin. Parce-que tu regrettais ce que tu avais fais, vraiment. Et tu voulais qu'elle le sache.

03/11/17
⇜ code by bat'phanie ⇝


Dernière édition par Chloé Howard le Dim 3 Déc - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/11/2017
›› Love letters written : 14
›› It's crazy, I look like : Bonnie Wright
MessageSujet: Re: I just wanna say i'm sorry → Ft.Freya Dim 3 Déc - 15:38


I just wanna say i'm sorry
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Freya Queen & Chloé Howard
La journée avait été simplement très longue. Avec mon coach, nous avions prit la décision que j'étais prête à donner cours à de jeunes enfants concernant le patinage. J'avais donc animé quelques sessions dans l'après midi, avec des gamines qui étaient plus présentes car elles admiraient la sportive en moi, et me posaient des questions un peu répétitives, qui n'avaient rien à voir avec les techniques de patinage. Est-ce que j'irai aux J.O. ? Oui, peut être, j'en avais envie en tout cas. Est-ce que j'aimais mon métier ? Oh ça oui. Est-ce que j'avais un petit copain ? Non. Et cette question m'avait plombée le reste de la journée, et j'avais donc fini par partir bonne dernière, quand enfin la patinoire s'était vidée. J'étais totalement dans mes pensées quand j'entendis une voix. Une de celles que j'aurais préféré ne pas connaître.

D'abord figée, je m'étais dit que j'allais continuer ma route en faisant comme si je ne l'avais pas entendue. Chloé. Je serrais mon sac contre moi, commençant à chercher dans mes poches les clés de ma voiture. Et j'avançais, jusqu'à ce que finalement elle sorte de l'ombre et que tu ne puisses plus faire semblant de l'ignorer. Bien qu'elle promette de ne pas s'approcher, je n'étais pas très franchement rassurée. La dernière fois aussi elle ne devait pas s'approcher.

"Qu'est-ce que tu veux ?"


Rien de ce qu'elle pourrait dire là ne pourrait me faire changer d'avis. Elle revenait toujours pour ça, pour parler, et je finissais soit à terre, soit avec des morceaux de tasse dans la main. Bon, certes, ça n'était pas sa faute, totalement, pour la tasse. Mais elle était venue, et j'avais peur ! Je voudrais juste qu'elle me laisse tranquille... Même si d'un autre côté, je ne savais pas réellement quoi faire. C'était mon premier amour, la première personne qui m'aie fait vibrer. J'avais toujours voulu comprendre pourquoi elle avait viré ainsi, pourquoi elle m'avait fait payer une chose pour laquelle je n'étais au final pour rien. Alors si elle voulait parler, je l'attendais. Même si je reculais, gardant la clé de la voiture en main. Gardant un périmètre de sécurité, histoire de ne rien rater de ses paroles mais d'éviter ses gestes.

"Je t'écoute, explique moi. Parce que je n'ai jamais compris pourquoi tu m'as fait ça. Je suis d'accord, j'ai mal géré quand tu as été virée, mais est-ce que je méritais ça malgré tout ?! J'ai été à l'hôpital quand tu m'as agressée Chloé !"


Je m'emportais mais je me rendis compte que je n'aurais pas dû. Je réprimai un gémissement de peur avant de reculer encore, je ne voulais pas qu'elle s'énerve et me frappe encore. C'était horrible d'avoir autant peur d'elle et d'en même temps l'aimer à en crever, mais malheureusement, j'étais mordue, je n'étais pas encore parvenue à totalement m'en détacher. Il faudra que j'y parvienne un jour... Mais c'était là le pire : l'aimer, et pourtant ne plus vouloir la regarder en face, jamais.
24/11/17
⇜ code by bat'phanie ⇝
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/12/2017
›› Love letters written : 39
›› It's crazy, I look like : Damn Luanna sexy Perez
MessageSujet: Re: I just wanna say i'm sorry → Ft.Freya Dim 3 Déc - 15:50


I just wanna say i'm sorry
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Freya Queen & Chloé Howard

Ce que tu voulais ? Oh il y avait tellement de choses que tu désirais, que tu aurais pu y passer la journée, à lui en faire la liste. Tu aurais voulu pouvoir remonter le temps, revenir en arrière, effacer tes erreurs. Tu aurais voulu ne jamais l'avoir blessé, cette femme que tu aimais et que tu chérissais, tu aurais voulu ne jamais lever la main sur elle. Tu aurais voulu ne jamais frapper cette pauvre fille de l'équipe qui t'avais provoqué, cette misérable erreur qui avait été le facteur déclencheur de l'effondrement de ta vie. Tu en voulais beaucoup, mais tu savais que tu n'aurais jamais rien. Parce-que ce n'était que d'amers regrets sur lesquels tu n'avais plus aucune emprise.

Tu grinças légèrement des dents, lorsqu'elle te parle aussi sèchement. C'était naïf, mais tu avais toujours cet espoir enfantin que tous redevienne comme avant entre vous, en un simple claquement de doigt. Les choses auraient été si simple alors... Mais tu ne pouvais pas lui en vouloir pour ça, de te tenir rigueur de la violence dont-tu avais pu faire preuve envers elle. Enfin si, bien sûr que tu le pouvais, mais cela aurait été déplacé. Et pourtant..

Tu ne sais pas quoi répondre, alors tu la laisses parler, tu la laisse enfin te permettre d'entrevoir ce qu'elle a réellement sur le cœur. Elle ne comprenait pas et elle t'en voulais, c'était tout à fait légitime. Et ça l'énervait. Elle s'énervait. Bon dieu... Déjà que tu avais du mal à conserver ton calme en temps normal, mais si en plus elle se mettait à te crier dessus... Vous n'étiez pas là de vous en sortir. Pourtant, tu essayes de rester calme, vraiment. Tu serres les poings, contact ta mâchoire, mais tu ne bronches pas.

« Sérieusement ?! Je viens m'excuser et toi t-..» Et voilà, tu commençais déjà à vriller. Heureusement pour Freya, tu arrives à te ressaisir. Tes poings se serrent un peu plus et tu espères qu'elle ne s'enfuira pas dans sa voiture aussi tôt.

Cependant, sa réaction lorsqu'elle constate son erreur, elle te crève le cœur. Elle gémit, elle recule, effrayé. Elle avait peur. Tu lui faisais peur. Tu le voyais dans ses yeux, dans cette façon qu'elle avait désormais de te regarder. A croire que tu n'étais rien d'autre qu'un monstre. Au fond, peut-être étais-ce bien ce que tu étais ? Un monstre.

« Écoute... Je sais que rien de ce que je ne pourrais dire n'effacera le mal que je t'ai causée. Tu ne méritais rien de tout ça, non. Mais voilà, je me suis laissée emporter par la rage et la frustration, et j'ai été cruelle.» Tu déglutis l'espace de quelques secondes. Cruelle. Tu avais encore du mal à poser mot sur la façon dont tu pouvais agir lorsque tu cédais à la colère. « Je voulais te dire que j'étais désolée. Que je regrettais de t'avoir agressée, vraiment. Ce n'était pas ce que je voulais.» Et t'es obligé de marquer une nouvelle pause. Agressé. Encore un terme qu'il t'es couteux de prononcer. « Voilà ce que je voulais: te dire que je suis désolée.»

03/11/17
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/11/2017
›› Love letters written : 14
›› It's crazy, I look like : Bonnie Wright
MessageSujet: Re: I just wanna say i'm sorry → Ft.Freya Dim 17 Déc - 4:25


I just wanna say i'm sorry
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Freya Queen & Chloé Howard
Je la voyais, elle commençait à s'énerver. J'avais peur, elle serrait le poing, déclarant qu'elle venait s'excuser. Elle commença même à vouloir m'accuser de quelque chose, de la chercher sûrement, mais elle se rétracta. Mais le mal était fait, j'avais encore plus la frousse, j'avais gémi, levant les bras dans un réflexe de défense. Même que j'avais déjà ma pomette qui me faisait mal alors qu'elle ne m'avait pas touchée encore. Un vestige de lorsque j'avais déjà fini sous ses poings. Alors même que Richard me tirait de ses griffes, je me souvenais de ça, du premier coup, sur ma pomette. A cet endroit là. Je mis ma main comme pour me consoler, sous mon oeil. J'avais vraiment pris cher une fois... Pas deux.

Mais la suite me chamboula. C'était comme si... Comme si je revoyais l'ancienne Chloé. Celle qui m'avait fait vibrer, qui m'avait fait connaître l'amour, avec sa sensibilité à toute épreuve. Elle me demandait pardon, mais étais-je prête pour cela ? Pour lui pardonner ? Parce que comme elle disait, elle s'était laissée emporter par la rage et avait été cruelle... Ca oui. Elle m'avait reprochée de l'avoir abandonnée, alors que je voulais l'aider, du mieux que je pouvais. Dans ma tête, si elle m'aimait vraiment, elle ne m'aurait pas demandé de quitter l'équipe, je voulais vraiment aller aux J.O., j'étais faite pour ça ! Je voulais lui trouver un nouveau coach, j'étais prête à la soutenir ! Mais ça, c'était bien trop. Me reprocher...

Mais si elle s'excusait... Et elle avait payé, après tout ? Je l'avais envoyée en prison. J'avais été totalement dépassée par les événements, même si j'avais réellement souhaité l'éloigner, la prison, c'était peut être trop ? J'avais vraiment tué sa carrière avec cette condamnation. Et puis... Elle semblait sincère. Je ressentais de la culpabilité à présent... Et c'était trop tard pour retirer une quelconque plainte, vu qu'elle avait été condamnée...

Je lâchai une larme, qui coula le long de ma joue. Une unique larme, car je retins les autres. Je ne voulais pas trop pleurer. Je devais garder un minimum la tête froide. Je ne savais même pas quoi dire, vraiment. Elle regrettait ce qui était arrivé, moi aussi, mais... Comment effacer cela ? J'avais vécu dans la peur, dans la honte, et depuis sa sortie, je... Elle m'avait effrayée encore. Est-ce que les gens normaux pouvaient pardonner ça ?

Parce que je l'aimais toujours au final. Ou plutôt j'aimais encore ce qu'elle avait été, autrefois. C'était... C'était Chloé. Elle était moi, et j'étais elle. Comme nos prénoms.

"J'ai beaucoup espéré que tu me dises ça mais... Est-ce que ce n'est pas trop tard ?"


Je voulus m'approcher, une main tendue, pour toucher son visage. Mais après deux pas, je me ravisai. Est-ce que c'était une bonne idée ? Je n'en savais rien, est-ce qu'elle penserait que je voulais la frapper aussi ? Je n'en savais rien, et puis je ne savais pas si je le voulais vraiment, la toucher.

"Je suis... Désolée, de t'avoir mise en prison. Je... J'avais peur. Je voudrais qu'on puisse tout effacer, mais... Comment faire, Chloé ?"
03/11/17
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/12/2017
›› Love letters written : 39
›› It's crazy, I look like : Damn Luanna sexy Perez
MessageSujet: Re: I just wanna say i'm sorry → Ft.Freya Dim 17 Déc - 11:44


I just wanna say i'm sorry
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Freya Queen & Chloé Howard

Tu tentais de garder les choses sous contrôles, de ne pas te laisser emporter par tes pulsions vengeresses, une fois de plus. Parce que tu ne voulais pas que Freya en fasse les frais, encore une fois. Parce que tu ne voulais pas t'en prendre à elle, cette femme que tu avais aimé et que tu aimais sûrement encore. Pas encore. Mais la vérité, c'est que tes nerfs étaient écorchés à vif, depuis que tu avais découvert ce qu'était le monde carcéral. Les murs étriqués de cette prison ayant inhalé tes dernières défenses, ne te laissant plus qu'avec toi-même et tes vieux démons. Et tu étais désormais pour ainsi dire incapable de te contrôler. Parce qu'à ta sortie, personne n'avait pensé à te donner une jolie petite notice " Comment se reconstruire après que la prison ait fini de vous briser ". Alors tu faisais comme tu pouvais. Ce qui pour le moment consistait à te focaliser sur ta respiration, ainsi qu'à soigneusement conserver cette distance de sécurité, que Freya avait elle-même instauré. Peut-être que le mal que tu te donnais pour conserver ton calme à ce moment-là était visible. Peut-être.

Tu avais été sincère, en présentant tes excuses à celle que tu avais chéris. Déballant ce qui pesait sur ta conscience depuis plusieurs mois désormais. Ou tout du moins, ce qu'il était bon d'en dire. Parce qu'il y avait bien d'autres choses que tu aurais pu lui confier, des mots bien plus durs, des paroles bien moins tendres. Parce que toi aussi, tu avais des choses à lui reprocher. Tu savais que tu t'étais planté, en beauté même, mais avais-tu mérité pour autant que ta carrière ainsi que ta vie soit détruite, en t'enfermant entre les murs d'un pénitencier ? Tu estimais que non. Pourtant, tu te gardais bien de le lui dire. Parce qu'avec toi, c'était toujours tout blanc ou tout noir, la demi-mesure, c'était une valeur que tu n'avais pas encore su apprivoiser. Alors tu préférais t'accabler du poids des remords, plutôt que de laisser place à l'amertume qui avait grandit en ton sein.

« Peut-être... Peut-être que tout cela aurait pu être dit plutôt. Mais avec un procès où je ne pouvais pas t'approcher à moins de je ne sais trop combien de mètres, puis enfermé entre les quatre murs d'une prison, c'était comme qui dirait... Un peu compliqué.» Que tu ne pus t'empêcher de lâcher, un brin ironique, dévorée par l’amertume de tes souvenirs.

Lorsque tu vois cette larme, cette seule et unique perle translucide dévalé sa joue, tu sens ton cœur se plomber une nouvelle fois sous le fardeau qu'était la culpabilité. Étais-ce toi qui la faisais pleurer ? Tu aurais voulu t'approcher, effacer de toi-même ce simple reflet brillant dont la vu t'insupportais. Pourtant, à peine avais-tu esquissé l'ombre d'un pas, que tu te ravisa. Tu ne devais pas t'approcher. Et c'est seulement lorsque ce credo te revint, que tu remarquas que Freya avait-elle aussi eu en idée de se rapprocher. La même envie vous avait guidé, et pourtant, votre raison vous avait toutes deux poussés à vous raviser.

« On ne peut pas Chloé... Je ne peux pas effacer ce que je t'ai fait, comme tu ne peux pas revenir sur ce que tu m'as fait. Tout ce qu'on peut faire, c'est... Vivre avec.» Et dans un de ces espoirs enfantins qui t'avais toujours guidé, tu ne pus t'empêcher d'ajouter. « Et.. Peut-être tenter de réapprendre à se faire confiance.»


03/11/17
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/11/2017
›› Love letters written : 14
›› It's crazy, I look like : Bonnie Wright
MessageSujet: Re: I just wanna say i'm sorry → Ft.Freya Mar 26 Déc - 23:45


I just wanna say i'm sorry
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Freya Queen & Chloé Howard
Je pris en pleine face le reproche déguisé de Chloé. En effet, c'était difficile de garder le contact en prison, surtout que j'avais clairement refusé qu'on puisse m'appeler depuis la prison ou même m'envoyer des courriers. Et cette injonction... Mon frère m'avait poussée à la demander, et j'avais accepté de le faire, parce que c'était comme ça qu'il fallait le faire. Parce que j'étais une victime d'agression. Parce que j'étais cette pauvre fille qui ne parvenait pas à faire confiance, parce que je ne croyais pas en la possibilité d'une rédemption, quand bien même je voudrais le croire.

J'avais remarqué nos gestes, nos actes manqués qui nous avaient poussées l'une vers l'autre pour finalement s'avorter. Etait-ce là que nous en étions ? Est-ce que nous devions absolument contrôler chacunes de nos envies ? Si c'était réciproque... Mais d'un autre côté, est-ce que j'avais vraiment envie de ça ? De reprendre Chloé dans ma vie ? Parce que rien qu'à l'entendre prononcer mon vrai prénom, notre prénom, j'avais frissonné. Je ne parvenais pas à supporter ce prénom, à présent. J'arrivais à le prononcer pour elle, mais l'entendre pour moi... C'était trop.

"Si tu souhaites qu'on puisse réapprendre à se faire confiance... Sache que j'ai rayé le prénom Chloé. Je m'appelle Freya. Freya Queen. Quant à vivre avec..."

Je me surpris à nouveau à hésiter, mais je commençai à marcher, un pas après l'autre, pour réduire la distance entre nous. A chaque pas, je sentais ma respiration se bloquer, mais malgré tout j'étais là, j'avançais. J'essayais de vivre avec. C'était peut être possible après tout... Je voulais tellement revivre ce rêve qui nous unissait, qui faisait qu'on était si bien ensemble avant. Sa capacité à me coller des étoiles dans les yeux, qui réflétait dans les siennes en même temps. Son talent pour m'arracher un sourire, même lorsque je boudais. Après tout, elle avait été la première à m'inviter au restaurant, à m'apprendre les plaisirs d'un dimanche sous la couette, à me montrer le romantisme d'un simple marche sur la plage avec les grains entre les orteils.

C'était pour cette Chloé que je faisais des pas en avant, pour réduire cette distance. Si j'arrivais à vraiment franchir ce cap, peut être que le reste reviendrait ? Je n'en savais rien. Mais une fois à son niveau, pratiquement face contre face, je la regardai dans les yeux. Elle avait toujours les mêmes yeux, ceux d'avant, ceux de Chloé, pas ceux de cette folle qui avait marqué mes cauchemars. Elle était là. Cela m'émeut peut être un peu plus que je ne le voudrais...

"Je peux essayer. Si tu veux bien. Je ne promets rien, juste... Essayer. Recommencer à zéro. Un peu comme quand on s'est rencontrées, tu sais ?"

Je voulais l'embrasser, la toucher, caresser sa joue, n'importe quoi qui scellerait notre accord, si tant était qu'il y en avait un, mais est-ce que c'était une bonne idée ? Je n'arrivais toujours pas à me décider, c'était terrible. Alors... Je restai là, plantée.
03/11/17
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: I just wanna say i'm sorry → Ft.Freya

Revenir en haut Aller en bas

I just wanna say i'm sorry → Ft.Freya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Airport area
-