Partagez|

[NOLAN] SCREAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 204
›› It's crazy, I look like : Dakota Johnson
MessageSujet: [NOLAN] SCREAM Ven 1 Déc - 9:37

You like to think that you're immune to the stuff
Emily & Nolan



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Assise devant son bureau, Emily se creusait les méninges. Ashley était partie, elle qui était si talentueuse et qui lui donnait un sacré coup de main à l'agence s'était faîte démarcher par un chasseur de tête. Elle l'avait vu à l'oeuvre et si elle le recroisait elle n'hésiterait certainement pas à lui dire le fond de ses pensées, elle détestait la fourberie et nulle doute que cet homme était Scapin en personne ! La jeune femme soupira, son agence décollait, la soirée de lancement approchait et bientôt elle pourrait enfin souffler. Le bilan de fin d'année approcher et elle espérait qu'elle en tirerait quelques bénéfices tout de même. La jeune femme jeta un coup d'oeil aux photos d'Amanda, son amie et photographe de mariage et elle esquissa un fin sourire. Elles étaient merveilleuses et le talent de la jolie blonde lui faisait beaucoup de pub pour son agence matrimoniale. Depuis son ouverture, elle avait pu aider bon nombres de personnes et c'était important pour elle. C'était l'aboutissement d'une vie et la première chose qu'elle faisait réellement pour elle, sans l'aide ou la notoriété de sa famille. Emily porta son regard sur l'horloge. Bientôt midi et même si elle n'avait pas vraiment le temps de manger, elle voulait au moins s'octroyer un thé chaud. La jeune femme se leva et ferma la porte de son agence, se dirigeant vers le café français. Emily adorait cet endroit si gaie, si chaleureux, elle s'y sentait bien et les serveurs étaient toujours trés agréables.

La jeune femme poussa la porte du café français et entra dans le petit bâtiment. Il faisait bon, bien plus chaud que l'air frais de dehors et la jeune femme chercha des yeux une petite table où elle pourrait siroter un thé tranquillement. Pourtant, son regard resta accroché à un homme. Brun, grand, et qu'elle aurait retenu entre milles tant il l'avait mise en colère. Emily vint s'asseoir en face de lui, sans lui demander la permission de quoique ce soit, bien décidé à régler ses comptes avec lui. Mais la jeune femme n'était pas du genre à piquer une scène monumentale dans un café, non, elle était bien plus subtile que ça.

-Tiens donc, voici donc la taupe qui a volé mon employé.

La serveuse vint prendre sa commande, et, toisant le jeune homme du regard, Emily répondit alors d'une voix mielleuse:

-Un thé aux fruits rouges s'il vous plaît, et vous pouvez mettre ça sur la note de ce cher monsieur.

Première pique. Un point pour elle, zéro pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
✮ célibataire du mois
avatar
célibataire du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 10/06/2017
›› Love letters written : 213
›› It's crazy, I look like : ben barnes
MessageSujet: Re: [NOLAN] SCREAM Ven 22 Déc - 21:19

Une douce musique de fond berçait les clients du café français. Ni trop forte, ni trop effacé. J’aimais l’ambiance qui régnait dans ce petit café aux allures parisiennes. C’était ici que j’amenais la plupart des personnes que je cherchais à recruter, loin des restaurants de luxes et des endroits trop formels. Le café était plus agréable, plus chaleureux. Et généralement, il réussissait à faire son petit effet. C’était également l’endroit où j’aimais travailler lorsque le silence de mon appartement devenait trop oppressant. Un sourire traversa mes lèvres lorsque la serveuse s’approcha de moi, et je décalai les documents que j’avais étalés sur la table pour qu’elle puisse poser le cappuccino que j’avais commandé. Je la remerciai avant de reporter mon attention sur les documents. Des profils, tous plus impressionnants les uns que les autres. L’une des entreprises pour laquelle j’avais l’habitude de travailler recherchait un nouveau directeur marketing, une personne dont les qualités étaient louées. Mon but était de leur trouver cette personne, cette perle rare qui saura satisfaire leurs attentes. La sonnerie de mon téléphone me tira de mes pensées. Mon regard glissa sur l’écran de ce dernier et un sourire vint étirer le coin de mes lèvres. Primrose. Elle occupait une grande partie de mes pensées, ces derniers temps. Ma curiosité quant à sa profession m’avait poussé à m’imposer à elle, mais j’avais fini par m’attacher, probablement plus que je ne l’aurais dû. Sa douceur, sa timidité et son envie d’invisibilité contrastait avec l’image de l’escort. Elle était différente de ce à quoi je m’attendais. C’était sans doute la raison pour laquelle je l’appréciais autant. Une silhouette se dessina sous mes yeux, et je relevai la tête vers les traits familiers de la jeune femme qui venait de prendre place face à moi. Mademoiselle St-James. Un rire passa mes lèvres face à sa remarque. « La taupe ? Je ne faisais que mon travail mademoiselle St-James. Vous devriez me remercier, grâce à moi votre employée va pouvoir exploiter ses capacités au maximum. » Elle n’avait pas apprécié que je débauche l’une de ses employées, c’était compréhensible. J’avais l’habitude de me faire des ennemies, c’était l’un des risques de mon métier. « Donc je vous invite, si j’ai bien compris ? » Soufflai-je, en rangeant les documents qui se trouvaient devant moi, pour lui laisser de la place. « J’ai eu des nouvelles de Claire, elle se plait beaucoup dans sa nouvelle entreprise. » Je savais que cette information ne la réconforterait pas, au contraire, elle l’irriterait encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 204
›› It's crazy, I look like : Dakota Johnson
MessageSujet: Re: [NOLAN] SCREAM Dim 24 Déc - 17:01

You like to think that you're immune to the stuff
Emily & Nolan



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Echo Park était un quartier paisible, et le jour où Emily se déciderait à déménager, nulle doute que ce serait ici qu'elle jetterait son dévolu. Néanmoins, ce n'était pas à l'ordre du jour, et pour le moment ,elle avait simplement prévu de s’octroyer une petite pause au café français. Amanda lui avait chaudement recommandé cet endroit, alors Emily s'était laissée tenter par l’endroit. Tout invité à la dégustation d'un bon café, l'ambiance chaleureuse de l'endroit, la douce chaleur qui s'en dégageait, l'odeur gourmande qui sortait des cuisines, alors, elle se laissa porter vers une table et tandis qu'elle avait encore le sourire aux lèvres,ses yeux se posèrent sur un homme, un homme qu'elle qualifiait de la pire espèce. A cause de lui, Claire, une de ses employés avait fini par quitter le navire et partir ailleurs, démarchée évidemment par monsieur Fletcher. Une gueule d'ange mais un réel diable, alors, elle s'invita à sa table, ne se gênant pas pour commander un thé sur sa note bien entendu. Il lui devait bien ça aprés tout, enfin, qu'étais-ce un thé à côté de la perte d'une employée formidable ?

-Vous remercier ? Je vais mettre ça sur le compte de votre humour douteux, vous ne me ferez pas perdre mon calme monsieur Fletcher.

Emily remercia la serveuse qui lui emmenait son thé, et la jeune femme porta la tasse de thé brûlante à ses lèvres, celui-ci contrastait avec la froideur extérieur. Lui offrant un sourire, la jeune femme murmura alors:

-Ce n'est pas tout à fait ça mon chère, je ne vous laisserais pas le plaisir de m'inviter comme vous le dites si bien, je m'invite plutôt.

Il rangea ses documents et la jeune femme ne se gêna pas pour prendre place, il cherchait à l'énerver, elle le savait, mais qu'importe, elle était joueuse, alors, elle ne pu s'empêcher de répliquer:

-Grand bien lui fasse, j'ai déjà trouver quelqu'un pour la remplacer, voyez vous finalement vous m'avez enlever une épine du pied. En revanche, si je vous vois tourner de nouveau autours d'un ou d'une de mes employés, je vous ferais la peau, c'est clair ?


Revenir en haut Aller en bas
✮ célibataire du mois
avatar
célibataire du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 10/06/2017
›› Love letters written : 213
›› It's crazy, I look like : ben barnes
MessageSujet: Re: [NOLAN] SCREAM Mar 23 Jan - 0:17

Les senteurs du café étaient agréables, j’aimais travailler dans ce cadre. Chaleureux et familial. Le café français était devenu l’un de mes lieux de prédilections, je pouvais aisément me perdre pendant plusieurs heures dans mes recherches, assis à l’une des tables en bois. La surprise traversa les traits de mon visage lorsque je reconnu la jeune femme qui se tenait devant moi. C’était inhabituel, mais pas rare, que je retombe sur l’ancien employeur d’une personne que j’avais réussi à débaucher. Généralement, les rencontres étaient toujours les mêmes. Ils exprimaient leur mécontentement et leur dégoût quant à ma profession avant de tourner les talons. Cependant, ce ne fut pas le cas d’Emily St-James, qui s’installa, sans y avoir été invitée, à  ma table. Je ne l’imaginais pas être le genre de femme à faire une scène en plein milieu d’un café, mais elle avait la rancune tenace, je pouvais le deviner au regard qu’elle me lançait. « On ne m’a jamais accusé d’avoir un humour douteux, vous me vexez mademoiselle St-James. » Déclarai-je, un sourire venant se dessiner sur le coin de mes lèvres. Je pouvais comprendre sa réaction, Claire était une employée remarquable, c’était la raison pour laquelle j’avais jugé qu’elle serait la candidate idéale au poste qui était à pourvoir. Mais j’étais persuadé que sa place se trouvait dans cette nouvelle entreprise, qui lui offrait de plus grandes opportunités. « Vous jouez sur les mots. Et je préfère penser que c’est moi qui vous invite. » Lançai-je, sur un ton provocateur. Je vins attraper le mug de cappuccino, sans la quitter des yeux, et en bu une gorgée. Je laissai échapper un léger rire face à ses menaces. Je n’avais pas pour habitude de débaucher plusieurs employés dans la même entreprise, alors elle ne risquait rien, mais je n’avais pas l’intention de le lui dire. Pas tout de suite, en tout cas. « Et comment vous comptez vous y prendre pour me faire la peau, Emily ? » Soufflai-je, en m’appuyant sur la table. C’était tout à son honneur de vouloir défendre son affaire, je ne pouvais que l’admirer pour ça, mais la situation m’amusait, et je n’étais pas prêt à la laisser avoir le dernier mot aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 204
›› It's crazy, I look like : Dakota Johnson
MessageSujet: Re: [NOLAN] SCREAM Sam 10 Fév - 10:10

You like to think that you're immune to the stuff
Emily & Nolan



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Le café français était un endroit sympathique où elle aimait se rendre avec Amanda de temps en temps avant de se rendre à l'agence. Elle qui pensait s'asseoir pour boire tranquillement un thé durant la pause qu'elle avait, vit rapidement dans la pièce un intrus. La jeune femme était en colère, à cause de lui l'une de ses meilleures employés étaient parties et elle comptait bien se venger à sa manière. Emily n'avait pas la rancune tenace mais dans ce cas là c'était quelque peu différent. Lui vexé ? Elle s'en fichait pas mal, et puisque c'était ainsi, elle comptait bien toucher un peu l'égo de l'homme en face d'elle. Décidément, elle en avait assez de ces vautours qui traînaient autours de son agence, Jacobson, maintenant Fletcher, le mal était fait, mais qu'importe, elle ne comptait pas laisser passer la pilule pour autant.

-Je suis pourtant restée courtoise monsieur Fletcher, j'ai bien d'autre mots pour vous qualifier vous et votre humour, mais étant une femme distinguée, je ne prononcerais pas ces noms d'oiseaux en public.

Un sourire se dessina au coin de ses lèvres et ça la mettait hors d'elle, il avait ce ton arrogant qui l'horripilait, et elle lui aurait fait ravaler volontiers ce sourire si elle l'avait pu. Ah oui ? C'était lui qui l'invitait ? Réellement. Un sourire narquois se dessinant sur ses lèvres, Emily lui lança alors:

-Oh alors dans ce cas vous ne m'en voudrez pas de commander toute la carte ?

Tandis qu'il buvait une gorgée de son capuccino, la serveuse emmena alors la tasse de thé qu'elle avait commandé, tandis qu'Emily lui intimait vouloir commander tous les dessers qu'il y' avait sur la carte. C'était puérile mais qu'importe, ça lui ferait débourser de l'argent à ce malotru. Les hommes avaient des faiblesses communes, en générales c'était ou l'argent ou les femmes et Emily comptait bien voir si l'argent était le sien. Pour lui faire la peau ? Elle avait bien des idées, et la sous-estimé serait une grave erreur. S'appuyant sur la table, elle se pencha, attrapant alors la cravate de l'homme en face d'elle, murmurant suavement:

-Ne me sous-estimé pas Fletcher, il y'a bien des façons de vous faire regretter ce que vous avez fait.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: [NOLAN] SCREAM

Revenir en haut Aller en bas

[NOLAN] SCREAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park :: au café français
-