Partagez|

You and me ? Long story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 19/11/2017
›› Love letters written : 101
›› It's crazy, I look like : David Giuntoli
MessageSujet: You and me ? Long story Mar 28 Nov - 17:10


You and me ? Long story - ALSHA 1

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Aujourd'hui je devais resté absolument concentré. J'avais des rendez vous d'affaires alors je ne pouvais pas me permettre de penser à autre chose, plus facile à dire qu'à faire quand on vient de retrouvé son ex fiancée et son fils.. Je me posais des milliards de questions à présent. J'avais passé une soirée avec eux ou du moins je m'étais imposé un soir chez Elena, enfin Alexis maintenant. J'ai vu qu'ils étaient heureux sans moi, alors fallait-il que je les laisse tranquille ou que je m'impose ? Qu'est-ce qui serait le mieux pour Matthew ? Bref tellement de questions venant m'embrouiller l'esprit. Je n'avais déjà pas beaucoup dormi, je décidais d'aller faire un footing pour me vider la tête avant d'affronter cette nouvelle journée. J'allais devoir être le mafieux aujourd'hui, le requin qui ne lâche rien en faire, qui mène les négociations à la baguette. Pour cela il me fallait mon mental d'acier alors au fur et à mesure que les kilomètres passaient je reprenais de l'aplomb, si ma vie sentimentale ressemblait à un champs de guerre, ma vie professionnelle, elle, était réglé comme une horloge. De nouveau d'aplomb je pris un bon déjeuner dans un café puis rentré chez moi pour prendre une douche et passer une toute autre tenue. Dans le milieu le costume était de mise et j'en portais souvent un. C'est ainsi que je me rendis à mon premier rendez vous, il dura deux bonnes heures, le temps de parler de la nouvelle importation de véhicules de sport, issu de recel européen évidemment. A la sortie j'étais plutôt content de moi, nous allions dégager d'importants bénéfices alors ce n'était que du positif.

J'avais un peu de temps avant le prochain rendez vous alors je me baladais un peu dans les rues de Los Angeles, un hot dog à la main essayant de ne pas salir mon costume. Je consultais mon téléphone toutes les deux minutes répondant à mes collaborateurs, examinant les chiffres, faisant des calculs. Je passais quelques coups de fils. Mon regard se posa alors sur une jeune femme un peu plus loin et je crus être de retour en Russie. Masha ? Mais qu'est-ce qu'elle faisait la ? De plus son père m'avait prévenu quelques jours plus tôt qu'elle avait disparue, me demandant par la même occasion de lui dire si elle prenait contact avec moi. Masha et moi on se connait depuis.. Presque toujours en fait. On a toujours été comme des frères et sœurs veillant l'un sur l'autre. Je raccrochais mon téléphone et me dirigea vers elle. " Masha Ivankov ! Le soleil de LA te réussi, tu es superbe. " Je lui souris m'avançant jusqu'à elle. " Qu'est-ce que tu fais ici ? Ton père m'a appelait, il est fou d’inquiétude, tout va bien ? Ca fait des jours que j'essaie de te joindre. " Je n'arrivais pas à croire qu'elle était elle aussi à LA décidément c'est ici que tout le monde venait se cacher, j'y j'avais su ça plus tôt..

 

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 26/11/2017
›› Love letters written : 163
›› It's crazy, I look like : Jana Kramer
MessageSujet: Re: You and me ? Long story Mar 28 Nov - 23:39


You and me ? Long story - ALSHA 1

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voilà maintenant seulement quelques jours que j'étais arrivé dans cette belle et grande ville que je ne connaissais pas du tout. Mais je savais qu'ici j'allais pouvoir reprendre ma vie en main et surtout essayer de trouver des solutions sur ce que j'allais faire ensuite. Je sais que j'avais passé presque toute ma vie auprès de mon père, il avait su prendre soin de moi quand j'avais vu a mère mourir sous mes yeux, il m'avait protégé et surtout il avait su me mettre en confiance. Il prenait soin de moi et surtout je n'avais jamais rien manqué ce qui faisait plaisir, une petite fille à son papa que personne n'avait le droit de toucher et encore moins lui faire du mal. J'aimais mon père, mais ce milieu était dangereux et je l'avais bien vu. Même sans faire partie de ses projets, il avait toujours tout fait pour que je ne me mêle pas de ce que faisait la mafia, il voulait plutôt que je m'occupe de ma vie . Mais plusieurs fois je m'étais retrouvé dans des situations assez délicates et combien de fois ses hommes de main m'avaient sauvé la vie. Donc je dois bien avouer que depuis que je m'étais rendu compte que j'étais enceinte, tout se chamboulait dans ma tête, je ne pouvais pas offrir cette vie à mon enfant. Je sais bien que ma mère avait fui mon père à cause du fait qu'il était le patron de la mafia, donc moi j'étais vraiment perdu. Surtout que je n'avais plus son père à mes côtés pour me protéger. Non celui-ci avait préférez-me tromper, pas en allant avec une autre femme oh non, c'était pire, c'était un infiltré, il avait tout fait pour que mon père finisse en prison, mais non j'avais découvert son jeu et maintenant il était loin de moi. Donc oui j'avais fui la Russie pour ma protection et celle de mon enfant, j'étais que j'étais le meilleur moyen de faire du mal à mon père en essayant de s'en prendre à moi. Donc là savoir que le chef de la mafia allait avoir un petit garçon ou une petite fille, c'était pire. Et je ne voulais surtout pas créer des soucis à mon père.

Aujourd'hui j'avais eu rendez-vous chez mon gynécologue, j'avais besoin de savoir comment allait mon enfant, surtout qu'en ce moment j'étais très fatigué et il m'était arrivé d'avoir un malaise avant-hier. Donc je voulais vraiment savoir comment ça allait. Et donc après mon rendez-vous, j'apprenais que tout allait bien, juste que je devais faire attention à mon alimentation, ne pas sauter de repas, prendre des vitamines, me reposer et surtout éviter tout le stress. Cette dernière information me faisait bien sourire, comment ne pas stresser alors que tous les jours je reçois des coups de téléphone de mon père et ses hommes de main. J'avais même fini par acheter un autre téléphone. Mon père avait un fort caractère, je n'arriverais pas à le convaincre que j'avais besoin de prendre du recul sur ce milieu et surtout que je voulais protéger mon enfant. Donc oui pour le moment je préférais rester seule. En sortant je regardais l'échographie de mon bébé, j'étais enceinte de 4 mois et le bébé se formait bien et il était en bonne santé surtout. Je marchais tranquillement le long de la rue alors que je sursautais en entendant sa voix. Alexander, mon Alex a moi. Mais qu'est-ce qu'il faisait là. Je relevais le visage vers lui."" Masha Ivankov ! Le soleil de Te la réussi, tu es superbe. " J'étais tellement heureuse de le voir, je venais tout de suite l'enlacer. Enfin un visage que je connaissais. "Alex... Je suis heureuse de te voir." J'étais tellement contente, mais je lui en voulais et je devais le lui faire comprendre. Au début il devait juste partir un petit temps et ensuite il m'avait appelé pour me dire qu'il ne rentrerait pas, du moins pas maintenant et depuis je lui en voulais tellement. " Qu'est-ce que tu fais ici ? Ton père m'a appelé, il est fou d’inquiétude, tout va bien . Ça fait des jours que j'essaie de te joindre. " Mon sourire s'effaçait tout de suite, je savais bien que mon père ferait tout pour me retrouver. Je venais le gifler, bon il connaissait mon caractère, je pouvais passer de la joie au bonheur. Puis je lui avais bien dit que je lui ferais payer"Ça c'est pour m'avoir abandonné, tu m'as laissé toute seule et je t'en veux tu sais..."Je rangeais la photo de mon bébé dans la poche de mon pantalon en le regardant. Il n'avait pas changé et au fond de moi j'étais contente de le voir. "S'il te plaît ne lui dit pas que tu m'as vu. Je lui donnerais des nouvelles quand je serais prête. Mais ne l'appel pas , je te fais confiance... J'ai... J'ai besoin de réfléchir et essayer de mettre d'ordre dans ma vie." Je soupirais, j'étais tellement perdu. Je n'étais pas comme ça avant, toujours sut de moi, mais depuis la trahison de Jacob enfin de Dean et le fait que j'étais enceinte, j'étais perdu. Et s'il regardait bien il s'en rendrait compte, mon ventre se voyait de plus en plus.




 

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 19/11/2017
›› Love letters written : 101
›› It's crazy, I look like : David Giuntoli
MessageSujet: Re: You and me ? Long story Mar 5 Déc - 10:36


You and me ? Long story - ALSHA 1

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Voir un visage amical ça faisait du bien. Depuis que j'étais à Los Angeles j'avais surtout vu des collaborateurs, j'avais vu une Elena a moitié ravie de me voir et je n'avais pu me confier à personne. Je n'avais pas beaucoup d'amis à Los Angeles, du moins pas des vrais, pas ceux qui connaissent tout de moi, mais qui m'apprécie quand même. Masha et moi on a toujours été amis, elle n'a jamais intégré la mafia de son côté cela dit nos familles étaient proches on a grandi ensemble. Elle avait disparue de la circulation depuis quelques temps et je m'inquiétais pour elle. On sait bien qu'il y a toujours un risque pour les failles mafieuses, un règlement de compte et vite arrivé, on fâche souvent les gens. Cela me faisait du coup beaucoup de bien de la voir, j'avais besoin d'un visage familier. A peine m'avait-elle vu qu'elle était déjà dans mes bras, je souris.  "Alex... Je suis heureuse de te voir." Le sourire que j'avais sur le visage ne s'effaça pas. " Moi aussi ! Tu n'as pas idée " Elle avait l'air d'aller bien, son père était affolé quand il m'avait passé cet appel, d'ailleurs je vins la mettre au courant que son père la chercher. Son sourire s'effaça tout à coup puis elle me mit une gifle. J'avoue que je ne m'y étais absolument pas attendu. " Aieeeuhh ! Mais pourquoi tu me frappes ? J'ai rien fais.. " Certes je la connaissais comme ayant un caractère de cochon, mais elle n'était jamais violente sans raison alors pourquoi s'en prenait-elle à moi ? "Ça c'est pour m'avoir abandonné, tu m'as laissé toute seule et je t'en veux tu sais..." Je me frottais la joue encore un peu sous le choc. " Oui, mais j'ai de bonnes raisons d'avoir fait ça.. " Masha est une des rares à n'avoir jamais eu peur de me dire ce qu'elle pensait, souvent les gens pensent que si ils ne vont pas dans mon sens je les ferais tué.. Je ne suis pas un tueur sanguinaire, je n'aime pas la trahison par contre.

J'étais navré de savoir qu'elle m'en voulait en tout cas. "S'il te plaît ne lui dit pas que tu m'as vu. Je lui donnerais des nouvelles quand je serais prête. Mais ne l'appel pas , je te fais confiance... J'ai... J'ai besoin de réfléchir et essayer de mettre d'ordre dans ma vie." Ce qu'elle me demandait c'était énorme, je la regardé puis levais les yeux au ciel. " Masha si il découvre que je t'ai vu et que je lui ai rien dit.. Il va pas apprécié. " Je n'avais pas peur de lui, mais le connaissais j'allais en entendre parler longtemps. Je voyais bien que ça n'allait pas trop pour elle donc je soupirais. " Okay je lui dirais rien, promis. " Qu'est-ce qu'elle ne me ferait pas faire. Je l'observais un peu plus intensément, je la trouvais bizarre, pas dans son assiette en fait et je crois que je l'avais rarement  vu dans cet état. J'agissais avec elle comme un grand frère protecteur depuis toujours, je la connaissais bien. " Viens on va mangé un petit quelque chose comme ça tu pourras tout me raconter, moi aussi j'ai des choses à te dire.. " J'avais aussi besoin de me confier au sujet d'Elena, je ne pouvais en parler à personne et cela me peser. Je croisais mon bras avec le sien et me mit en route. Il y avait un café pas très loin où on allait pouvoir discuter tranquillement.

 

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 26/11/2017
›› Love letters written : 163
›› It's crazy, I look like : Jana Kramer
MessageSujet: Re: You and me ? Long story Mer 6 Déc - 20:18


You and me ? Long story - ALSHA 1

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je ne connaissais personne dans cette ville, en fait j'avais fait exprès de partir dans une ville que je ne connaissais pas, comme ça j'allais pouvoir passer inaperçu, car oui si j'avais fui la Russie c'était surtout pour fuir la mafia, je ne voulais surtout pas qu'on me voie comme cette fille à papa, protéger et gâter par son père, ce qui était vrai. J'étais protégé par lui, mais je ne pouvais pas prendre ce risque, j'étais enceinte, en plus d'un homme qui avait réussi à infiltrer la mafia alors qu'il était un flic, mais surtout il avait réussi à avoir mon coeur. Comment j'ai pu me faire avoir aussi facilement alors que normalement je suis une personne qui cache ce qu'elle ressent, mais non là je n'ai rien vu venir et c'est vrai que c'était dur de vivre sa toute seule. Enceinte avec personne à qui le confier. Je ne me voyais pas avoir une grossesse pareil. Donc j'avoue que de voir Alex en face de moi me faisait tellement plaisir. Il avait toujours su être là pour moi, même s'il travaillait pour mon père, on savait prendre du temps à deux, c'était un ami et surtout comme un frère pour moi. Je savais que je pouvais tout lui dire. Donc c'est vrai que le voir me faisait vraiment du bien et je venais tout de suite dans ses bras." Moi aussi ! Tu n'as pas idée " Je restais dans ses bras, c'était le seul avec qui j'étais aussi proche. Enfin j'avais laissé venir la joie en première partie mais tout de suite je me reculais pour le gifler, bon oui déjà mes hormones n'aidaient pas depuis que j'étais enceinte, des sautes d'humeur pas faciles à gérer. Mais je lui en voulais au fond de moi, car il me connaissait et je suis persuadé qu'il aurait vu en Dean une personne mauvaise, il aurait su me conseiller et je n'aurais pas autant souffert. Bon ça devait le surprendre car même si je sais me battre, jamais je n'avais été violente avec qui ce soit. " Aieeeuhh ! Mais pourquoi tu me frappes ? Je n'ai rien fais... " Il ne savait pas ce qui m'était arrivé. Je devais le lui dire mais c'était dur car c'était le seul qui pouvait voir mon vrai visage et j'avais peur de craquer devant lui. J'avais besoin de sortir tout ce que je ressentais. " Oui, mais j'ai de bonnes raisons d'avoir fait ça... " Je baissais les yeux, il me l'avait dit, mais il m'avait tellement manqué et quand il m'avait dit qu'il ne revenait pas, j'avais cette impression de l'avoir perdu. "J'ai eu besoin de toi... Et tu n'étais pas là..." C'était bien le seul à voir mon vrai visage. Puis il venait me parler de mon père, la panique prenait le dessus et je venais tout de suite lui demander de ne rien dire à mon père." Masha s'il découvre que je t'ai vu et que je lui n'ai rien dit... Il ne va pas apprécier. " Je savais bien qu'il prenait des risques. Je venais lui attraper les mains en le regardant dans les yeux. " Je sais... Je te protègerais promis..." Je savais que si mon père avait fait appel à lui c'est parce qu'il savait à quel point Alex et moi on était proches. " Okay je ne lui dirais rien, promis. " Je venais tout de suite dans ses bras pour le remercier. Je savais que je pouvais lui faire confiance." Viens on va manger un petit quelque chose comme ça tu pourras tout me raconter, moi aussi j'ai des choses à te dire... "Je restais contre lui en posant ma tête sur son épaule, ça faisait tellement du bien de le voir, c'était vraiment un soulagement. "J'ai beaucoup de choses à te dire. Je vais enfin pouvoir me confier à quelqu'un. " Je venais lui faire un bisou sur sa joue contente de le voir alors qu'on arrivait dans un petit café. Une fois assise je lui faisais un grand sourire. Je commandais un chocolat chaud et un moelleux au chocolat, j'avais faim. " Alors tu vas me dire pourquoi tu n'es pas revenu? "




 

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: You and me ? Long story

Revenir en haut Aller en bas

You and me ? Long story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Downtown l.a
-