Partagez|

neal&casey + hello brothers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 09/10/2017
›› Love letters written : 91
›› It's crazy, I look like : Nathaniel Buzolic
MessageSujet: neal&casey + hello brothers Sam 25 Nov - 17:02


◘Neal & Casey & Dean ''◘[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Hello brothers
Retrouvaille numéro deux. En espérant que celle-ci se passe mieux que la première. Roxanne ne m'avait pas vraiment accueillis à bras ouvert, et je n'étais pas vraiment convaincu qu'elle finisse par le faire. J'avais tout de même attendu au lendemain avant d'aller voir mon frère, Neal. Je commençais par lui, parce que je me doutais bien que Casey allait me foutre son poing à la figure. Avec un peu de chance, Neal pourra le calmer un peu. Enfin, ça c'est si Neal n'est pas trop en pétard contre moi non plus. Je dois avouer que je comptais beaucoup sur le présence de Grace. Si elle était là, probablement qu'il sera "obliger" de garder son calme. Je me demandais d'ailleurs de quoi elle avait l'air aujourd'hui. Elle avait à peine un an lorsque j'étais partie, alors il va de soi qu'elle doit avoir énormément changer. Probablement même que je ne la reconnaitrais même pas. C'est fort probable oui ! À cet âge là, les traits physiques changent rapidement. J'avais hâte de la voir, vraiment, et mon frère aussi, ça va de soi. J'aurais quand même voulu repousser ce moment encore. J'avais de la difficulté à trouver les bons mots, à m'expliquer sans tout gâcher, mais maintenant que Roxanne savait, je ne pouvais plus rester dans l'ombre. Je n'avais simplement pas le choix. Je voulais pas que Neal ou encore Casey apprennent que j'étais encore en vie par quelqu'un d'autre. Enfin si ça se trouve Roxanne leur a déjà tout raconter. Je l'avais tellement chambouler qu'elle pourrait bien avoir besoin de se confier à quelqu'un. Qui de mieux que l'un des membres de ma famille ? À moi que... peut-être qu'aucun d'eux n'avait garder contact avec elle après ma mort. Je sais pas. J'ignorais complètement ce qui s'était passé au cours des six dernières années. Ce n'est pas avec Roxanne que j'ai pu le savoir. Peut-être que Neal m'éclaira un peu là dessus... ou pas. Même si j'aimerais qu'on oublie toutes mes conneries, je savais bien que ce n'était pas aussi facile pour les autres. Alors, je m'attendais un peu à tout, un accolade, un claquement de porte, des insultes. C'était tout ou rien. De plus, il était désormais trop tard pour rebrousser chemin. J'avais déjà cogner contre cette porte. Il ne restait plus qu'à laisser les choses aller, en espérant qu'il ne soit pas trop dure avec moi... même si j'aurais probablement fait la même chose à sa place.
©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Dean Wheeler le Jeu 21 Déc - 1:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/05/2016
›› Love letters written : 947
›› It's crazy, I look like : chris fucking god evans
MessageSujet: Re: neal&casey + hello brothers Lun 11 Déc - 13:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
hello brother
NEAL WHEELER, DEAN WHEELER AND CASEY WHEELER ※
The hard thing is that... even though you already caught them lying, they still make excuses to prove that their lies are true.


Neal Wheeler avait beau retourner toutes les choses dans sa tête, y penser autant que possible, il n'arrivait toujours pas à comprendre pour quelle raison Adelaide était de retour en ville. Et surtout dans son existence. Parce qu'à ses yeux, il n'y avait rien de logique là-dedans et elle avait beau lui conter une merveilleuse histoire de rédemption et vouloir se faire pardonner, il n'y croyait pas. Il ne pouvait pas y croire, car il était question de Grace. Du bonheur de sa fille, l'être le plus précieux dans sa vie. Depuis le jour où il était devenu père, il avait totalement changé. Il ne ressemblait plus à cet homme qu'il pouvait être auparavant. Ce n'était pas qu'il était quelqu'un de mauvais par le passé, il avait toujours été une bonne personne. Une bonne âme d'après ses parents qui ne cessaient de lui dire qu'il avait bon coeur. Et qu'il était doué pour faire le bien autour de lui. C'était vrai. Néanmoins, pendant des années il avait fait ce qu'il voulait faire pour être heureux. Il avait parcouru d'autres pays, il avait voyagé, car il n'avait aucune attache et qu'il pouvait se le permettre. Mais à l'instant où Grace était rentrée en collision dans son monde, il avait cessé de faire de lui sa priorité. Il était devenu un père. Un homme dont le coeur s'animait pour un bébé si petit qu'un rien aurait pu le briser. Tout avait changé pour lui. Et il en était fier. C'était pour cette raison qu'il ne pouvait pas concevoir qu'on tente de faire du mal à Grace. Elle était encore petite, trop fragile pour que son organe vital soit blessé par une mère ne comprenant pas le rôle qu'elle était supposée tenir. Il ne souhaitait pas qu'elle connaisse ce qu'il avait connu lui aussi quand il avait perdu Dean. Tout du moins quand il pensait que son petit frère était mort. Car depuis que Roxanne lui avait envoyé un message la veille, il faisait de son mieux pour assimiler la nouvelle qu'elle lui avait annoncé. Son petit frère, celui que sa mère avait pleuré pendant des jours, celui qu'il s'était juré de protéger, celui pour qui il aurait été prêt à tout, n'avait pas rejoint le monde des âmes perdues comme il l'avait pensé. Dean était en vie. Il était vivant tandis qu'il avait cru ne plus jamais être amené à le revoir. Il avait mémorisé leur dernière soirée tous les deux, les derniers mots qu'il avait pu lui prononcer. Tout ce qu'il avait cru était remis en question. Casey venait tout juste d'arriver chez lui, un pack de bières à la main. Il avait prévu de lui dire, de lui annoncer la nouvelle. Celle qui risquait de remettre en cause toutes les croyances qu'il avait lui aussi. La mort de Dean les avait changé tous les deux. Différemment, mais ils n'étaient plus les mêmes que six années plus tôt. « Grace tu veux bien aller jouer dans ta chambre s'il te plaît? Je dois parler à oncle Casey. », dit-il doucement en se mettant à la hauteur de sa fille et en lui adressant un petit sourire. Il la vit prendre cette petite moue qu'elle faisait quand elle n'était pas totalement d'accord avec ses mots. Neal croisa ses bras contre son torse pour montrer qu'il était sérieux et qu'il n'était pas l'heure pour qu'elle tente une quelconque négociation. « J'emmène Ron avec moi dans ce cas », il lui fit un signe de tête pour approuver et il la laissa attraper son chat avant qu'elle ne se dirige vers sa chambre. Il n'était pas un père trop autoritaire ou trop laxiste, cependant il savait toujours comment obtenir de la coopération de la part de sa fille. Elle l'écoutait sans qu'il ait besoin d'oser le ton et peu importe les différents qu'il pouvait avoir de temps à autre, il l'éduquait aussi bien qu'il pouvait. Une fois la petite silhouette blonde ayant disparu de son champ de vision, il s'apprêtait à aller retrouver son frère, quand il entendit les coups donnés sur la porte. « Casey tu peux aller ouvrir s'il te plaît » , s'exclama-t-il alors qu'il finissait d'ouvrir leurs deux bières dans la cuisine. Il faisait suffisamment confiance à son cadet pour accueillir la quelconque personne se tenant à l'entrée de sa maison. Arrivant au bout de quelques secondes devant le pan de bois, il resta un moment immobile et silencieux face aux deux hommes se trouvant  là. « Dean..... », souffla-t-il calmement. Ce jour était supposé arriver, il le savait, mais malgré les mots de Roxanne, il n'était pas préparé à voir son petit frère. Pas tout de suite en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 01/12/2017
›› Love letters written : 81
›› It's crazy, I look like : Chris Hemsworth
MessageSujet: Re: neal&casey + hello brothers Lun 11 Déc - 23:36


Hello brothers - NEAL & DEAN

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Depuis mon retour j'essayais de m'habituer à la vie civile, rien que le fait de dormir dans un lit confortable je ne m'y faisais pas. J'avais l'habitude du lit de camps. Le plus dur c'était ce calme au réveil.. Le silence peut parfois être plus perturbant que le bruit des bombes qui tombent à plusieurs kilomètres de là. Comme la nuit précédence je me réveillais sur le sol de ma chambre, j'y dormais mieux même si ça peut paraître étrange. Après un petit déjeuner copieux je décidais de rester tranquille chez moi un peu,   me posant devant la télévision. Je passais un peu de temps ensuite sur mon entrainement physique, je tenais à garder une bonne condition alors j'allais courir, trois à quatre fois par semaine, je faisais abdos et pompe quotidiennement et aujourd'hui je levais des poids. Une façon aussi de me vider la tête, revoir Tessa n'avait pas été aussi simple que prévu, non pas que c'était une surprise. C'est milieu de l'après midi que j'envoyais un message à mon frère Neal s'avoir si il était disponible, je ne l'avais revu que rapidement depuis mon retour à Los Angeles et même si on c'était éloigné tous les deux il n'en restait pas moins mon frère. Une heure après j'arrivais chez lui avec des bières. J'étais content de le voir. « Grace tu veux bien aller jouer dans ta chambre s'il te plaît? Je dois parler à oncle Casey. » Je fronçais légèrement les sourcils, cela ne présagé rien de bon.. qu'avait-il dont de si important à me dire pour que ma nièce ne doive pas entendre ? A chaque fois que je voyais cette petite je n'arrivais pas à croire qu'elle avait encore grandie .. Je souris à Grace compatissant à se qu'elle était entrain de vivre. Je voyais bien qu'il devait me dire quelque chose, mais quelqu'un frappa à la porte. « Casey tu peux aller ouvrir s'il te plaît » Je me levais donc du canapé : " J'y vais. " J'étais plutôt de bonne humeur c'es donc avec le sourire que j'ouvris la porte.

Celui-ci disparu aussitôt quand mon regard se posa sur la personne devant moi. C'était impossible. Dean ? Mon petit frère ? Celui que j'avais pleuré, celui pour qui j'étais devenu Navy Seal après sa mort ? Je ne bougeais pas ne comprenant pas si j'étais en plein rêve ou si il était vraiment là. « Dean..... » C'est en entendant la voix de Neal que je revins sur terre et que je compris que c'était bien lui en face de moi. En quelque seconde je devins furieux mettant une droite à ce pauvre crétin qu'étais mon petit frère. " Espèce d'enfoiré. " Comment pouvait-il se repointer maintenant ?! " Comment t'as pu nous faire ça ! " Le frapper ne m'avait pas soulagé, mais il le méritait, il méritait tellement plus qu'une simple droite. Il nous avait abandonné en ce faisant passé pour mort, je n'allais pas l'accueillir à bras ouvert.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 09/10/2017
›› Love letters written : 91
›› It's crazy, I look like : Nathaniel Buzolic
MessageSujet: Re: neal&casey + hello brothers Jeu 21 Déc - 1:56


◘Neal & Casey & Dean ''◘[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Hello brothers
J'étais un peu nerveux, mais surtout excité je dois avouer. Même si les chances que mon frère réagisse mal à mon retour, j'avais très hâte de le revoir, lui et Grace aussi. Même s'il y avait cette chance que je ne sois pas bien accueillis, j'étais pratiquement convaincu qu'il ne pourrait pas m'en vouloir bien longtemps, parce que j'étais son frère et qu'il n'avait simplement pas le choix de m'endurer. Aussi simple que ça ! C'est le scénario que j'avais en tête. Depuis quand les choses se passent comme prévu ? Jamais ! Ce n'est pas Neal ou Grace qui m'ouvra la porte, mais Casey, mon autre frère. Celui dont je craignais le plus la réaction pour dire vrai. Il était là, figé, probablement par le choc et je dois avouer que j'eus un mouvement de recul, parce que j'appréhendais la suite. En quelques secondes seulement, Neal se trouva à ses côtés, et puis là, le temps repris son court du temps. Sans vraiment que j'eu le temps de réagir, les insultes... Enfin, non, il y a d'abord eu le coup et ensuite les insultes. Ouais... c'est à ça que je m'attendais de Casey. C'est pour ça que je le gardais pour la fin. Pour Neal ? Je ne savais pas trop encore. J'espérais peut-être un peu de pitié de sa part. J'espérais qu'il arrive à calmer la colère de notre frère. Est-ce vraiment nécessaire de dire qu'une douleur au visage, particulière mon nez (il vient vraiment de me péter le nez?), s'empara de moi. Ma main se porta directement là, alors que je recula un peu, espérant qu'il n'ai pas de deuxième attaque !, tout en laissant échapper un gémissement de douleur. « Merde ! » échappais-je en regardant ma main qui était évidement taché de sang. Qu'est-ce que je fais là encore ? Je me serais bien passé de tout ça aujourd'hui! « Ça va ? Tu te sens mieux ? Je peux entrer maintenant ? Ou peut-être que toi aussi t'as besoin de m'en foutre une ? » ajoutais-je à l'intention de Neal. Ouais, c'est moi qui devrait faire mon piteux pour me faire pardonner, mais non. J'étais limite arrogant. Comment voulez-vous vraiment que je réagisse alors que je viens probablement de me faire casser le nez et que j'aurais probablement un oeil au beurre noir pendant une semaine ? Non, c'était pas la joie ! Les retrouvailles des frères Wheeler n'allaient peut-être pas être aussi joyeuse que je l'aurais souhaiter. Enfin, peut-être que ça prendra une tournure différente rapidement, on ne sait jamais ! C'est ce qui s'était passé avec Roxanne. À suivre !
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/05/2016
›› Love letters written : 947
›› It's crazy, I look like : chris fucking god evans
MessageSujet: Re: neal&casey + hello brothers Mer 27 Déc - 13:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
hello brother
NEAL WHEELER, DEAN WHEELER AND CASEY WHEELER ※
The hard thing is that... even though you already caught them lying, they still make excuses to prove that their lies are true.


Il y avait des moments où Neal Wheeler se demandait véritablement quelle était l'importance du destin dans une existence, parce que contrairement à ses parents et à sa famille, il n'était pas de ceux croyant en Dieu, basant chaque pas de leur vie sur une quelconque foi supposée. Il n'avait aucune religion, alors il lui arrivait régulièrement de s'interroger sur les raisons provoquant certains événements. Pourquoi les choses pouvaient se passer ainsi parfois. Plutôt chanceux depuis sa jeunesse, il avait avancé année après année, sans trop de tourments, il avait connu du répit, sauf ces derniers temps. Depuis qu'il avait trouvé Adelaïde devant chez lui. Depuis que Roxanne lui avait annoncé que Dean était en vie. Deux chocs simultanés provoquant un vertige interminable dans son esprit. Il n'y avait pas été préparé, il n'avait rien connu pour le protéger de la déflagration et de ce que cela pourrait entrer dans son quotidien. Rien n'était prévu et maintenant, il allait uniquement devoir apprendre à vivre avec. Revoir cette bulle dans laquelle il vivait. Et il ne pouvait que se douter, qu'imaginer parfaitement la réaction de ses parents et de son frère quand ils apprendraient la vérité concernant Dean. C'était pour cette raison qu'il avait choisi d'être celui parlant à son cadet. Parce qu'il connaissait Casey suffisamment bien pour savoir que c'était à lui de lui annoncer. Que si un autre le faisait à sa place, il ne parviendrait pas à se contrôler. Il avait tout prévu en l'invitant à venir chez lui. Tout sauf le discours qu'il allait lui énoncer. Tout sauf cette sonnerie de porte faisant vaciller cette maison dans un autre monde. Dans une autre galaxie. Voyant la silhouette de Dean postée devant chez lui, il n'eut guère le temps de réagir, de faire quoi que ce soit, le poing de Casey partit trop vite. Et arriva trop rapidement dans le visage du petit dernier des Wheeler. " Espèce d'enfoiré. ". Il s'y était attendu, il l'avait presque vu venir, connaissant  le caractère du grand blond. " Comment t'as pu nous faire ça ! ". Il sentait dans cette voix une colère mélangée à une vague de tristesse et d'incompréhension. La même surprise qui avait enveloppé sa boîte crânienne lorsqu'il avait lu le message de Roxanne. Et le même étonnement qui l'habitait toujours à présent que Dean se tenait vivant à l'entrée de la bâtisse. Néanmoins, c'était lui l'ainé des trois. Lui qui depuis qu'il était un petit garçon était connu pour son pacifisme et son grand calme. Lui qui détestait la violence et qui n'usait jamais de coups pour se faire comprendre. Encore moins à l'intérieur de son foyer tandis que sa fille jouait à l'étage. Car ce n'était pas ainsi qu'il voulait l'élever et ce n'était pas des principes archaïques, ressemblant à des hommes préhistoriques, qu'il lui enseignait. Il s'approcha de Casey, posa une main sur son épaule pour lui faire comprendre de se calmer. « C'est bon arrête !  », s'exclama-t-il d'un ton franc et autoritaire. Malgré toute la bonté de son coeur, il n'oubliait pas les convictions qu'il avait et ce rôle qu'il tenait dans la famille Wheeler en tant que grand frère. Puis il observa attentivement celui qui était apparu telle une chimère au milieu d'un désert. Celui qu'il avait cru ne plus jamais revoir. Celui qu'il pensait avoir perdu à jamais. « Merde ! », sa main était remplie de liquide rouge et il était certain que dès le lendemain il aurait une trace. Comme lorsque plus jeune il se battait avec un autre adolescent et que c'était à Neal d'intervenir pour tout apaiser. C'était lui le médiateur. Lui cette force tranquille ne laissant ses nerfs le contrôler que très rarement.  « Ça va ? Tu te sens mieux ? Je peux entrer maintenant ? Ou peut-être que toi aussi t'as besoin de m'en foutre une ? », si cela lui ressemblait, il aurait pu y penser, se laisser gagner par cette rancoeur tenace et oser porter un coup à celui qu'il avait juré de toujours protéger. Mais il n'avait pas besoin de frapper quiconque pour évacuer ses émotions.  « Vous êtes deux gamins. J'ai ma fille en haut alors non je t'en mettrai pas une. Mais vous avisez pas de vous battre ici ou je vous promets que j'hésiterai pas à vous dégager, parce que j'ai aucune envie que Grace voit son père et ses oncles en train de se battre je suis assez clair ?  », expliqua-t-il en toisant à tour de rôle ses deux frères. Rares étaient les fois où il avait cette voix forte, prêt à hausser le ton, mais pour certaines choses il le faisait. Après leur avoir jeté un dernier regard, il se déplaça vers la cuisine, attrapant un vieux chiffon pour le tendre à Dean pour qu'il puisse essuyer le sang qui coulait de son nez et qui risquait de se répandre partout. « Maintenant t'as intérêt à t'expliquer et nous sors pas juste l'histoire de la maladie comme tu l'as fait avec Roxy. », ajouta-t-il, faisant comprendre ouvertement à ses deux frères qu'il savait. Que contrairement à ce qu'ils pouvaient croire, il n'était pas dans l'ignorance et que Roxanne lui avait déjà parlé, bien avant que Dean ne franchisse le pas de sa porte. Il savait une partie du récit, mais c'était tout le livre qu'il souhaitait connaître.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 01/12/2017
›› Love letters written : 81
›› It's crazy, I look like : Chris Hemsworth
MessageSujet: Re: neal&casey + hello brothers Dim 31 Déc - 17:43


Hello brothers - NEAL & DEAN

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il m'était arrivé d'avoir l'impression d'avoir vu Dean, il parait que c'est normal quand on perd un proche. Même en Afghanistan j'avais eu cette impression une fois. Dans ces cas là j'avais vite compris que ce n'était qu'une impression, un mirage, mais aujourd'hui c'était différent. Il était bien là devant moi. Apparemment il ne s'attendait pas non plus à me voir moi, faut dire qu'on est chez Neal en même temps. Je suis resté un moment immobile, mon cerveau en mode OFF puis tout à coup une vive colère m'avait envahie et je lui fis comprendre en venant le frapper en plein visage.  « Merde ! » Son nez pissait le sang à présent et je ne ressentais aucun regrets. Le frapper ne m'avait pas non plus soulager je n'eus le temps de rien faire d'autre que je sentis une main sur mon épaule. « C'est bon arrête !  » Neal ce grand pacifiste, je ne comprenais pas comment il pouvait gardé son calme dans une pareil situation. Je l'enviais parfois. il avait cela dit un ton différent de d'habitude, plus dur. Je décidais pour une fois de l'écouter et de rester à ma place tout en fusillant des yeux notre petit frère. « Ça va ? Tu te sens mieux ? Je peux entrer maintenant ? Ou peut-être que toi aussi t'as besoin de m'en foutre une ? » Il blaguait j'espère ? Tournant la tête vers Neal je dis simplement. " Okay je vais le descendre. " Encore une fois si Neal n'était pas présent je lui aurais fais regretter d'être né à cet idiot. J'avais fait un nouveau pas vers Dean quand notre grand frère pris à nouveau la parole. « Vous êtes deux gamins. J'ai ma fille en haut alors non je t'en mettrai pas une. Mais vous avisez pas de vous battre ici ou je vous promets que j'hésiterai pas à vous dégager, parce que j'ai aucune envie que Grace voit son père et ses oncles en train de se battre je suis assez clair ?  » Encore un peu et on m'aurait presque entendu grogner. Il n'imagine pas à quel point je dus prendre sur moi pour ne pas le frapper à nouveau.

Il n'avait pas tord cela dit, notre nièce n'avait pas besoin de voir ça. Elle ne comprendrait pas et ce ne serait vraiment pas un bon exemple pour elle. Énervé je répondis à Neal. " D'accord, mais avoue qu'il le mériterait ! " Je regardais à peine Dean, je me contrôlais tans bien que mal et j'étais persuadé que la moindres expression mal placé ou la moindre provocation me ferait littéralement péter un câble. « Maintenant t'as intérêt à t'expliquer et nous sors pas juste l'histoire de la maladie comme tu l'as fait avec Roxy. » Je ne réagis pas tout de suite. " Ouais ! " Puis l'information me monta au cerveau et je me tournais vivement vers Neal. " Quoi ? Attend. T'étais au courant ? " Plus furieux que ça ? Je crois que je ne l'ai jamais été.  " Notre frère reviens d'entre les morts et tu gardes ça pour toi ?! " J'avais envie d'en prendre un pour taper sur l'autre. Roxanne aussi était au courant dans ce cas et personne ne me l'avait dit ? Je serrais le poing avant de rentrer dans la maison, si je restais devant eux j'allais exploser. J'attrapais une des bières que j'avais amené et allais dans le jardin pour essayé de me calmer un peu.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 09/10/2017
›› Love letters written : 91
›› It's crazy, I look like : Nathaniel Buzolic
MessageSujet: Re: neal&casey + hello brothers Jeu 11 Jan - 1:54


◘Neal & Casey & Dean ''◘[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Hello brothers
J'étais ici pour voir Neal, que Neal. Que Casey soit présent ce n'était pas du tout prévu. Vraiment pas. J'avais voulu le garder pour la fin je dois l'avouer, parce que je savais que j'allais me ramasser avec son poing en pleine figure. Je le savais et je n'en avais pas tellement envie. Je m'étais dis que peut-être Neal pourrait désactivé un peu la bombe, mais non. Les choses ne se passèrent pas exactement comme prévu. Casey était bien là, et j'avais bel et bien reçu sa droite. Je suis même pas mal sûre qu'il m'a cassé le nez. Adieu la belle gueule pour les prochains jours ! Je ne devrais pas jouer l'arrogant. Je sais bien, mais quand on reçoit un coup de la sorte, même s'il était bien mérité, je peux pas dire que j'étais au meilleur de mon humeur. Que Neal nous fasse la moral n'aidait pas vraiment non plus à me rendre de bonne humeur. Neal nous laissait entrer si on était sage, parce que Grace était là. Je comptais justement sur elle pour que mes frères ne soient pas trop dur avec moi. « C'pas moi qui veut me battre » ajoutais-je un peu grognon en regardant mes frères à tour de rôle. On finit donc par entrer à l'intérieur Casey me regardant à peine. Je suppose qu'il essayait de géré cette rage intérieur pour ne pas m’achever sur place. Neal me tendit un chiffon que je porta immédiatement sur mon nez. C'est alors qu'il me parla de Roxy. Elle n'avait pas pu s'empêcher d'avertir Neal malgré que je lui avais dis de ne pas le faire. Je voulais faire l'annonce moi-même. Elle avait du vouloir amortir la bombe elle aussi. C'est peut-être aussi pour ça que Neal semblait si serein face à tout ça. Enfin, il avait l'air, mais probablement qu'au fond il ne l'était pas du tout et c'est tout-à-fait comprenable. Personne n'est préparer à encaisser une telle nouvelle. Tant qu'à Casey lui, il ne semblait pas vraiment content d'être le seul qui n'était pas au courant. En même temps, Roxanne et Neal ne le savait que depuis hier, alors il n'était pas vraiment en retard dans les nouvelles. Vraiment pas. « J'ai vu Roxanne hier, t'es pas si en retard dans les nouvelles... » Je lui vola une bière au passage parce que de un, j'allais clairement en avoir besoin et de deux, j'étais assez persuadé qu'il n'allait pas m'en offrir une. Bon, qu'est-ce que j'allais leur raconter ? La vérité peut-être. Peut-être pas. Je sais pas. J'avais toujours les idées aussi embrouillés dans ma tête. Je soupira un peu avant de me lancer. « J'ai mentis... à Roxanne » commençais-je en prenant une première gorgée, une longue gorgée de cette bière. « J'me suis attiré pas mal d’ennuis et je veux pas vous embarquer là-dedans. » Pas faux. C'était pour leur sécurité, mais même si je leur disais ça, ils ne comprendraient pas. On ne peut pas comprendre quand on ne connait pas la vérité. « J'suis désolé. J'ai agis comme un con. » Je savais parfaitement que ça n'allait pas suffire. Je pouvais quand même espérer que oui. Si je pouvais m'en sortir sans un autre poing à la figure ce serait déjà pas mal.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/05/2016
›› Love letters written : 947
›› It's crazy, I look like : chris fucking god evans
MessageSujet: Re: neal&casey + hello brothers Sam 13 Jan - 0:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
hello brother
NEAL WHEELER, DEAN WHEELER AND CASEY WHEELER ※
The hard thing is that... even though you already caught them lying, they still make excuses to prove that their lies are true.



S’il y avait quelque chose qui était considéré comme sacré chez les Wheeler c’était la famille, que celle-ci soit celle du sang ou celle choisie par le cœur, mais elle était une constante pour chaque membre de ce clan. Peu importe la distance mise entre chaque membre du groupe Wheeler, il était important pour tous de se retrouver régulièrement, lors des anniversaires ou des fêtes familiales. Et pour Neal, il était impensable de ne pas y emmener Grace. A chaque fois, il était le premier à annoncer sa venue, faisant la route jusqu’au Texas pour retrouver les siens. Car il avait beau avoir des différents avec son père sur certains points ou avec Casey sur d’autres, il n’était pas le genre d’hommes prêt à tourner le dos à ceux l’ayant guidé jusqu’à ce jour précis. C’était cette pensée qui l’animait tandis que ses deux frères se tenaient devant lui, prêts à en venir aux mains bêtement tels deux enfants se battant pour un nouveau jouet. En les observant, un soupir s’échappa de ses lèvres pour se propager dans toute l’entrée de sa maison. Il avait beau comprendre la colère de Casey envers Dean, la violence était la méthode de communication qu’il ne cautionnait pas. Pourtant, il savait utiliser ses poings, contrairement à ce que son allure de gentil laissait penser, mais il préférait utiliser les mots. Des mots bien plus utiles que des coups percutants. Et avec un ton autoritaire qui ne lui ressemblait pas, il s’empressa de poser la main sur le grand blond à ses côtés pour le calmer avant qu’une nouvelle bataille n’éclate.   « Okay je vais le descendre », comme pour le faire taire de nouveau, il lui adressa un regard noir, lourd de reproches, l’obligeant à arrêter pour qu’il cesse de faire n’importe quoi, tandis que sa fille jouait tranquillement à l’étage du dessus. Si sur énormément de principes, il était un père tolérant, il n’avait aucune envie d’élever Grace dans un foyer rempli de cris ou de bagarres puériles.   « D'accord, mais avoue qu'il le mériterait ! », peut-être que Casey avait raison et que Dean l’avait cherché en réapparaissant de la sorte, malgré tout ce n’était pas pour autant qu’il était prêt à accepter un comportement ressemblant à celui d’un être dénué d’intelligence logique et ressemblant étrangement à celui d’un invertébré. « C'pas moi qui veut me battre ». Derechef, il tourna le visage, les regardant à tour de rôle, les sourcils froncés tandis qu’il les fixait avec insistance. « Arrêtez de vous comporter comme des gamins, vous avez plus cinq ans. Même Grace est plus mature que vous », c’était plus qu’une certitude, et il ne doutait pas qu’elle serait parvenue à avoir une réaction plus mesurée et réfléchie que ses deux frères actuellement. D’un signe de tête, il les incita à le suivre jusque dans la cuisine où il s’empressa d’attraper de quoi nettoyer le sang coulant du nez du petit dernier de la famille.  Puis plongeant  son regard dans le sien, il prononça les mots qu’il avait en tête depuis la veille, depuis cet exact moment où Roxanne lui avait annoncé la venue de Dean. « Ouais ! », il n’eut pas le temps de lui demander comment il savait, ne comprenant pas par qui il avait appris la nouvelle alors qu’il avait prévu de lui dire le soir-même, que de nouveau Casey prit la parole : «Quoi ? Attend. T'étais au courant ? », au fond, il n’était pas étonné par la réaction de son cadet, plus qu’habitué à cette impulsivité si caractéristique de Casey. Cette même impulsivité qui l’avait poussé à s’engager dans l’armée six ans plus tôt. « Notre frère reviens d'entre les morts et tu gardes ça pour toi ?! », dans cette histoire il n’était guère le coupable ayant commis un crime, n’étant que le pauvre messager ayant tenté de désamorcer une bombe, mais trop tardivement malheureusement. « Je l’ai su hier soir, mais à ton avis pourquoi je voulais te voir aujourd’hui ? », la voix forte, il se dédouanait de l’accusation qui lui était faite, ne supportant pas d’être vu comme un responsable alors qu’il n’était pas celui ayant à se reprocher quoi que ce soit dans toute cette mascarade. Attrapant une bière à son tour, pour suivre Casey, il se dirigea vers le jardin, Dean juste derrière lui.   « J'ai vu Roxanne hier, t'es pas si en retard dans les nouvelles... », c’était vers lui que sa meilleure amie s’était tournée, ayant besoin d’avouer à quelqu’un que son fiancé disparu depuis six années était réapparu sans aucun signe annonciateur, tel un fantôme sorti tout droit d’un passé lointain. Et il comprenait parfaitement pourquoi elle était venue lui parler, pourquoi cela avait été nécessaire pour elle de ne pas le garder pour elle. « J'ai mentis... à Roxanne », presque instantanément, ses sourcils se froncèrent et il ferma plus fortement ses doigts autour de sa bière. C’était tout ce qu’il avait appréhendé d’entendre et tout ce qu’il ne désirait pas savoir, incapable de s’envisager en train de mentir à cette femme qui était devenue après Grace la plus importante de son existence. Cette femme qui en plus d’être sa meilleure amie était la mère que Grace n’avait jamais eu.   « J'me suis attiré pas mal d’ennuis et je veux pas vous embarquer là-dedans. », d’un coup il avait l’impression délirante de se trouver dans une misérable série télévisée, digne des pires soap américains, et il ne savait pas s’il devait en rire ou si au contraire ses nerfs allaient tenir éternellement face à cela. « T’es sérieux là ? Dean tu crois que tu peux venir ici jusqu’à chez moi pour nous dire qu’en plus d’avoir fait le mort pendant six ans, tu as menti à Roxy ? Tu penses que je vais accepter que tu lui aies menti sans rien lui dire ? Tu réalises ce que tu me demandes de faire ? », sa voix s’était durcie tandis qu’il fixait durement son petit frère, comprenant bien mieux la colère passée de Casey maintenant qu’on s’en prenait indirectement à l’une des personnes plus chères à son cœur. Comme pour espérer se calmer, il but une gorgée de bière, laissant le liquide apaiser les pulsations de son muscle cardiaque. « J'suis désolé. J'ai agis comme un con. », enfin il prononçait une phrase sensée, présentant les excuses qu’il aurait dû formuler depuis l’instant même où il avait franchi le seuil de la porte. « Ca tu peux le dire ». Mais ce n’était pas suffisant, pas après le demi aveu qu’il avait quelques secondes plus tôt. Car malgré toute la gentillesse de Neal,  il avait besoin de plus que de maigres informations, n’apportant rien à part des interrogations sans réponse et une colère fugace. « Tu nous expliques ce que ça veut dire tout ça ? », il devait comprendre, comprendre pourquoi Dean était parti, comprendre pourquoi il avait feint sa mort, comprendre pourquoi il revenait à présent. Et surtout comprendre pourquoi il avait pleuré un petit frère mort, mais vivant finalement quelque part ailleurs sur le globe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: neal&casey + hello brothers

Revenir en haut Aller en bas

neal&casey + hello brothers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Airport area :: nothing like home
-