Poster un nouveau sujetPartagez|

Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
❉ love is such  a fantasy
avatar
love is such a fantasy

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 20/11/2017
›› Love letters written : 12
›› It's crazy, I look like : Jaimie Alexander
MessageSujet: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:09


Natalia Lauren Reyes

une petite citation courte de votre choix

prénoms | nom : Reyes, un nom qui ne vous dit probablement rien et c'est bien normal ! J'ai décidée de portée le nom de famille de jeune fille de ma mère après le 11 Septembre 2001. Pourquoi ? Hé bien pour de nombreuses raisons, comme plus de facilitée dans mon métier, dans ma vie privée où encore pour ne plus me souvenir de ce triste jour où j'ai perdu mon père, l'agent John Patrick O'Neill... Qui n'était autre qu'un excellent père en plus d'avoir été à la fois un brillant expert de l'antiterrorisme et le directeur assistant du FBI. Natalia, prénom Italien voulant dire : celle qui regarde, qui découvre. Lauren n'est autre que mon second prénom choisie par mon défunt père et signifie : celle qui écoute. Mais mes proches m'appelle Nat. Date | lieu de naissance : 12 Mars 1982 à New-York. Âge :   J'ai trente-cinq ans. Nationalité | origines :  Je suis à la fois une citoyenne Américaine et Italienne, comme mes origines.  Mais mon cœur battra à jamais pour les états-unis ! À los angeles depuis : Je suis à Los Angeles depuis seulement deux mois... Statut civil : Mon cœur sera à jamais occuper par ce Navy Seal dont j'ai longtemps été sa fiancée. Mais cela fait cinq ans qu'il a disparus au cours d'une de ses missions et la navy n'a jamais pût retrouver son corps... Depuis, je suis ce que l'on appelle une célibataire endurcie. Occupation : je suis fière d'être lieutenant dans le renseignement pour le FBI. Orientation sexuelle : Je suis pansexuelle. Mais, j'ai toujours eu un gros faible pour les hommes travaillant dans les forces de l'ordre. Quartier | type de résidence : écrire ici. Statut familiale : Mon père est décédé le 11 Septembre 2001 et ma mère le 24 Novembre 2016. Il ne reste donc plus que mon frère Ezra de deux ans plus jeune que moi, qui vit actuellement à Los Angeles. A part cela, il me reste un peu de famille à New-York dont mon oncle Aaron et ma tante Lara.. Situation financière : Aisée. Votre foi en l'amour : 30%. Caractère : sous forme de traits ou de description complète. Groupe :  BIG SPENDER i like you so much better when your're naked...

your heart is made from gold ♡
Nous rappelons que cette partie est obligatoire à tous. Toutefois, si vous décidiez de ne pas faire d'anecdote. Nous imposerons une quinzaine de points de 3 lignes minimum à énoncer. Cela nous permet ainsi qu'au membre de mieux cerner votre personnage .  

 Par contre, si vous décidez de faire une ou plusieurs anecdotes par la suite. Dans ces cas-là, nous vous demanderons un minimum de dix points sans aucune restriction de lignes. C'est à votre guise, mais attention nous insistons bien sur le fait que ce point concerne uniquement ceux qui feront la partie histoire de leur fiche.


♡  i sell my feelings on ebay
 01. Comment définiriez vous votre conception de l'amour ? écrire votre réponse d'un minimum de 2/3 lignes merci. 02. Quel est votre meilleur et pire souvenir lié à une relation ? écrire votre réponse d'un minimum de 2/3 lignes merci.  03. Comment s'est passé votre première fois ? En gardez-vous un bon souvenir ? écrire votre réponse d'un minimum de 2/3 lignes merci. 04. Comment imaginez-vous votre futur ? écrire votre réponse d'un minimum de 2/3 lignes merci.


Pseudo | prénom • écrire ici. Âge • écrire ici. Pays | Région • écrire ici. Comment avez-vous connu le forum ? • écrire ici. Célébrité • écrire ici. Scénario | Pré-lien | inventé ? • écrire ici. Autres comptes ? • écrire ici. Fréquence de connexion ? • écrire ici. Un dernier commentaire ? • écrire ici.

Code:
<pris>Jaimie Alexander</pris> <pseudobottin>▹ Natalia Reyes</pseudobottin>


Dernière édition par Natalia Reyes le Ven 24 Nov - 19:29, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ love is such  a fantasy
avatar
love is such a fantasy

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 20/11/2017
›› Love letters written : 12
›› It's crazy, I look like : Jaimie Alexander
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:10



You will forever be my always

citation ce que vous voulez mais assez courte


1982 à 1992, Manhattan.

Je suis née le 12 Mars 1982 à Manhattan. En ses lieux, j'ai paisiblement grandi auprès de mes parents et de mon petit-frère Ezra né deux ans plus tard. Mais pour en revenir à mes parents... Mon père était l'agent spécial John Patrick O'Neill, autrement dit, le brillant expert dans l'antiterrorisme et le directeur assistant du FBI. Ma mère s'appelait Amelia O'Neill – de son nom de jeune fille Reyes – et était une brillante neurochirurgienne travaillant à l'hôpital Mount Sinai à Manhattan. Mes parents n'avaient donc pas beaucoup de temps pour nous hormis le week-end, qui nous était entièrement consacré. Et si vous vous le demandez... Je n'ai jamais manquée d'amour, d'attention et de protection de leur part où de celle d'un de mes proches. Bien au contraire ! J'ai grandi au sein d'une famille aimante et protectrice. Intègre. Au grand cœur et aux nombreuses valeurs. Elle était également très unis. Il n'était donc pas rare, que je ne sois gardée par mon oncle Owen et sa femme Lara. Ce qui n'était pas pour me déplaire. Car cela me donnait l'occasion de voir mes cousins âgés de trois et six ans plus jeune, que moi. J'étais aussi occasionnellement gardée par mon grand-père le lieutenant général Thomas O'Neill. J'ai d'ailleurs, toujours éprouvée une grande fierté et un profond respect à son égard. Comme envers mes parents. J'ai d'ailleurs, toujours éprouvée une grande fierté et un profond respect à son égard. Comme envers mes parents. Outre cela, j'ai étudié dans la prestigieuse école Jefferson où j'avais de nombreux amis. Mais seuls Samantha, Lucy et Jesse comptaient à mes yeux. Jesse était mon voisin et il n'était pas rare que nous ne dormions chez l'un où l'autre en fonction du travail de nos parents. Lucy était la cousine de Jesse. Quant à Sam, je l'ai connu grâce à mon père qui était un très bon ami d'enfance du siens et ne se sont jamais perdus de vu. À côté de cela, le sport était un élément essentiel à mon bien-être et c'est pour cette raison, que je faisais quotidiennement de la natation. Je faisais aussi beaucoup de marche le weekend en compagnie de ma famille.


1993 à 1995, Manhattan.

En 1993, je suis entrée dans le prestigieux et rigoureux collège Louis Armstrong de Mahattan. En ses lieux, je fis le choix de suivre des cours extra-scolaires en informatique et langues étrangères en plus de mes cours dit, classiques. Je faisais également partie du club de natation féminine de mon collège où j'ai eu l'occasion d'en être la capitaine durant deux ans. C'était une demande de mon professeur d'éducation physique et sportive, que je n'avais pût refuser. D'autant plus, que j'étais l'une des meilleures nageuses féminines de mon collège. En même temps, c'était un peu normal après sept ans de natation. Mais, je n'en oubliais pas pour autant mon petit groupe d'amis qui se trouvaient également au collège Louis Armstrong. Nous étions donc devenus d'inséparable amis. Même, si je passais la plupart de mon temps libre avec Jesse qui était devenu mon meilleur ami. Je passais aussi beaucoup de temps avec Lucy qui était la vice-capitaine du club de natation. J'ai finalement quittée le collège en 1996. En ce qui concerne ma famille... J'étais toujours aussi proche de mes parents, même s'ils n'étaient pas toujours présents pour nous – mon frère et moi - ce qui était parfois assez dur moralement. Cependant, ils faisaient toujours en sorte de nous réserver le weekend pour que nous puissions pleinement profité des uns et des autres. Ce qui me rendais toujours très heureuse. J'avais également d'excellente relation avec mon petit-frère et ce malgré notre rythme de vie bien différents. En effet, je passais beaucoup de temps avec mes amis où avec mes activités extra-scolaire et Ezra passait la plupart de son temps avec son petit groupe d'amis. Mais cela ne m'a jamais empêchée d'être proche et sur-protectrice avec lui.


1997 à 2000, Manhattan.

Je suis ensuite entrée au lycée international de Manhattan en compagnie de Sam et Jesse. Lucy ayant dû quitter New-York peu avant la rentrée scolaire, puisque son père avait été muté dans la prestigieuse université de UCLA à Los Angeles. On c'était néanmoins faits la promesse de tout faire en notre pouvoir pour garder le contact en se téléphonant régulièrement, en attendant de se revoir lors de notre sortie du lycée. D'ailleurs... Revenons-en à mes études. Je suis donc entrée au lycée international de Manhattan où je me suis très vite retrouvée parmi les meilleurs élèves de ma classe. Il faut dire, que j'ai un quotient intellectuelle proche de celle d'une surdouée. L'autre raison étant que mon avenir professionnelle était déjà toutes tracées dans mon esprit où il me fallait travailler dur, pour y arriver un jour. Du coup, il n'était pas rare que mes professeurs ne parlent de moi comme étant une étudiante sérieuse, brillante et ambitieuse. En effet, je continuais de suivre des cours de langues étrangères et avait quittée le club d'informatique. J'étais également entrée dans le club des droits de l'homme qui était une cause très importantes à mes yeux et faisait toujours partie du club de natation féminine. J'ai même été la vice-capitaine en 1999 et capitaine en 2000. Autant dire, que j'étais une lycéenne assez active au sein de mon établissement scolaire. Du coup, il n'était pas rare que les garçons de mon lycée ne me veuillent pour petite-amie. Mais, je préférais de loin avoir des relations basée sur l'attirance physique. Hé oui ! Les relations sérieuses n'étaient vraiment pas faites pour moi. Cela avait même tendance à m'effrayer. Du coup, mes relations sans attaches ne se comptaient plus... Sauf, quand j'ai eu une relation interdite avec mon professeur d'EPS pendant un peu plus de deux ans et qui n'était pas seulement basée sur l'attirance physique. Mais c'était un homme marié et père de deux enfants en bas âge. Alors, notre relation est restée secrète jusqu'au jour où nous avions mis fin à notre romance. Nous ne voulions pas avoir d'ennuis. Bref. C'est peu après ce moment-là, que j'ai commencée à avoir une sexualité libérée...

Mes quatre années sont finalement passées et l'éternelle question se posa. Qu'allais-je choisir comme profession ? Mes résultats scolaires associé à un parcours d'activités sportives, me permettais de suivre toutes les carrières inimaginables. Mais dans mon esprit et mon cœur, ma voie était toute tracée. Je voulais suivre une carrière où ma loyauté, ma discrétion, mon instinct de protection et ma force de caractère serait des atouts. Où mes capacités autant intellectuelles, qu'athlétique seront mises à contribution. Je voulais aussi suivre les pas de mon père. De cet homme qui avait juré de protéger son pays au périls de sa vie. De ce héros. De mon héros... Droite et fière. J'annonçais mon choix de faire mon entrée à l'académie de police de New-York à mes proches réunis. Je vis alors une multitude de sentiments sur les visages de mes proches. Mon père rayonnait de fierté et de joie. Mon grand-père me félicita chaleureusement et promis de jouer de ses relations. Sam et Jesse me prirent dans les bras en me promettant de rester en contact. Ezra me prit dans ses bras en me disant, qu'il était très fier de moi. Sans un mot. Mon père, cet homme qui refoulait habituellement ses émotions sous une carapaces de dur à cuir, se leva et me serra longuement dans ses bras. Plus tard dans la soirée, je rejoignis ma fratrie et discutèrent, jusque tard dans la nuit...


2001, Manhattan, New-York.

Je fis mon entrée à l'académie de Police de New-york deux mois plus tard et commença peu à peu à emprunter la carrière de mes rêves. Mon principal but étant d'entrée au sein du FBI, comme mon père l'avait fait avant moi. Mais pour le moment, je me contentais d'être formée à l'académie de police de New-York et cela me suffisait amplement. Car en ses lieux, j'eus le droit à une préparation complète et rigoureuses dignes des professionnels les mieux formés et les plus efficaces de mon pays. Ma formation m'avait quant à elle apprît des méthodes antiterroristes, la collecte de renseignements, une formation de tireurs actifs et de contre-surveillance, pour ne citer que cela. Autant dire, que ce n'était pas tous les jours faciles. Mais c'est la voix professionnelle que je rêvais d'emprunter depuis toute petite et je ne comptais pas abandonnée. Ce n'était pas dans mon caractère. Alors, malgré cela, je recevais généralement de bonnes appréciations de mes professeurs et ne ratais au grand jamais mes cours. Mais il n'y avait pas que mes cours dans la vie, même, s'ils prenaient une grande place dans ma vie où il n'était pas rare, que je ne rentre chez mes parents que tard le soir. Il y avait également les sorties avec Sam et Jesse où j'en profitais plus que de raisons. D'ailleurs, ils m'avaient donné de nombreux surnoms à cette époque et dont je tairais dessus. Mais oui. Je me lâchais aussi bien dans des paries que je remportais généralement, que sur la piste de danse où je mettais le feu. Cette époque fut également le moment où je me suis mise à expérimenter les relations d'une nuit à plusieurs et avec les deux sexes. Mais, j'ai tout de même un très gros faible pour les hommes travaillant dans les forces de l'ordre. Quant à ma famille... Hé bien, il n'y avait pas grand-chose chose à dire si ce n'est que je passais davantage de temps avec mon père qui était très fier de moi, que de ma mère. Il faut aussi dire, qu'on déjeunait régulièrement ensemble à midi.


Dernière édition par Natalia Reyes le Ven 24 Nov - 19:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ love is such  a fantasy
avatar
love is such a fantasy

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 20/11/2017
›› Love letters written : 12
›› It's crazy, I look like : Jaimie Alexander
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:10

Au cas où
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 17/11/2017
›› Love letters written : 95
›› It's crazy, I look like : Rachael Taylor
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:11

Bienvenue ici jolie Natalia


Dernière édition par Joey Matthews le Lun 20 Nov - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ love is such  a fantasy
avatar
love is such a fantasy

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 20/11/2017
›› Love letters written : 12
›› It's crazy, I look like : Jaimie Alexander
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:12

Merci Joey
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 22/11/2015
›› Love letters written : 12004
›› It's crazy, I look like : luke godhusband mitchell
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:16

Jaimieeeeee je te souhaite la bienvenue parmi nous

Il nous faudra forcément un lien en faites je te laisse pas le choix je les aime trop dans Blindspot Par contre les initiales ne sont pas autorisés sur le forum En tout cas si tu as la moindre question ou soucis n'hésite pas à harceler le staff

En tout cas j'ai hâte de savoir ce que tu vas faire de Natya et j'aime déja le début    


Dernière édition par Alec Malone le Lun 20 Nov - 22:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 18/11/2017
›› Love letters written : 85
›› It's crazy, I look like : Poppy Drayton
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:16

Bienvenue avec ce joli feat !

Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 09/03/2017
›› Love letters written : 507
›› It's crazy, I look like : diane mind-blowing agron
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:18

Wow ce choix d'avatar juste parfait
Bienvenue parmi nous, et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 18/03/2017
›› Love letters written : 461
›› It's crazy, I look like : aaron tveit
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:25

elle est trop belle cette femme puis j'adore le titre
bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
❉ love is such  a fantasy
avatar
love is such a fantasy

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 20/11/2017
›› Love letters written : 12
›› It's crazy, I look like : Jaimie Alexander
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:28

@Alec Malone a écrit:
Jaimieeeeee je te souhaite la bienvenue parmi nous

Il nous faudra forcément un lien en faites je te laisse pas le choix je les aime trop dans Blindspot Par contre les initiales ne sont pas autorisés sur le forum En tout cas si tu as la moindre question ou soucis n'hésite pas à harceler le staff

En tout cas j'ai hâte de savoir ce que tu vas faire de Natya et j'aime déja le début    

Je te remercie Alec.   :luve2: oui, je n'ai pas pût résister à la jolie brune.

Je ne dis pas non contre un bon gros liens avec toi.  Moi aussi, je les adore dans Blindspot.  Je viens de rectifiée mon pseudo et excuse-moi pour le dérangement.  Je n'hésiterais pas à venir t'harceler si toutefois, j'ai la moindre question. :)

Je te remercie.


Je te remercie Elen.  


Je te remercie Naïa.


Je te remercie Myles
C'est vrai qu'elle est sublime
Revenir en haut Aller en bas
✮ membres du mois
avatar
membres du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 27/11/2016
›› Love letters written : 747
›› It's crazy, I look like : alden ehrenreich
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:29

Jaimiiie je l'adore!!
Bienvenue sur le forum
& bon courage pour la fiche (a)
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 22/11/2015
›› Love letters written : 12004
›› It's crazy, I look like : luke godhusband mitchell
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:30

Ne t'en fais pas pour le pseudo

Ils sont parfaits même si Roman est un vrai psychopathe j'aime quand même leur relation : Avec grand plaisir pour le lien je t'enverrais de toute façon un mp une fois valider en plus ton perso colle avec d'autre de mes perso
Revenir en haut Aller en bas
❉ love is such  a fantasy
avatar
love is such a fantasy

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 20/11/2017
›› Love letters written : 12
›› It's crazy, I look like : Jaimie Alexander
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:42

Merci Spencer. (a)
C'est l'une de mes actrices préférée. ^^


D'accord Alec.
C'est vrai... Mais c'est aussi une des raisons pour lesquels on les aime tant et puis, j'aime bien Roman en psychopathe. ^^
Il n'y a aucun soucis. (a) Je suis contente que mon personnage puisse coller avec plusieurs de tes persos.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
En ligne
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 09/10/2017
›› Love letters written : 72
›› It's crazy, I look like : Nathaniel Buzolic
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:42

Jamiiie
Bienvenue par ici ! Il nous faudra un lien
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 19/11/2017
›› Love letters written : 101
›› It's crazy, I look like : David Giuntoli
MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste. Lun 20 Nov - 22:50

Bienvenue à toi Bon courage pour ta fiche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste.

Revenir en haut Aller en bas

Natalia Reyes ¤ Tu ne sais jamais à quel point tu es forte, jusqu'au jour où être forte est la seule option qu'il te reste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: one in a million
-
Poster un nouveau sujet