Partagez|

Way back to the family - Freya&Richard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/11/2017
›› Love letters written : 10
›› It's crazy, I look like : Bonnie Wright
MessageSujet: Way back to the family - Freya&Richard Lun 20 Nov - 11:11

Mon frère était de retour à Los Angeles, enfin. Il était enfin monté dans cet avion de malheur hier soir, pour arriver ce matin sur les coups de 8h55 très exactement. Je me réveillai donc à six heures du matin, presque en sursaut en entendant le réveil. Je devais m'être endormie depuis peut être deux ou trois heures, à peine. J'étais tellement heureuse qu'il rentre, il m'avait manqué ! J'avais l'impression qu'il était parti pendant des mois, laps de temps durant lequel je n'avais pas été inactive.

Parce qu'après la sortie de prison de Chloé, j'avais été vivre chez Richard, de peur de la croiser... Et je l'avais effectivement croisée, elle était venue, ça s'était mal passé. Mais depuis... Silence radio. Pas un signe d'elle. Alors, durant l'absence de Richard, après l'avoir prévenu, j'avais pris une colocation avec une personne que Jane m'avait conseillée. Ce n'était pas un appartement seule, je n'aurais pas pu, mais avec une compagnie, qui était plutôt agréable.

Alors, presque comme un zombie, j'avais préparé mon café, mes vêtements, le tout très lentement, à un tel point que je fus fin prête à sept heures et demi. J'avais encore du temps devant moi, mais je ne voulais pas risquer d'arriver en retard, je voulais être là pour lorsqu'il sortira de ce couloir, pour le récupérer, le prendre dans mes bras, et me sentir enfin en sécurité, pour la première fois depuis un long moment. Parce que même si je n'étais pas seule, même si Chloé ne faisait pas de vague, je voulais mon grand frère.

Mais pour le moment, j'étais encore dans mon état de paranoïa avancée. J'avais peur de sortir de la maison, surtout depuis que j'avais repris le travail. Je ne l'avais pas recroisée, pas encore, mais je ne pouvais pas m'en empêcher. Alors, je descendis de l'immeuble presque à pas de loup, regardant toutes les directions, mes clés coincées entre les doigts. Comme si ça allait vraiment me défendre...

Une fois posée derrière le volant de ma voiture, je fermai toutes les portes, puis je soufflai. Mais pas trop longtemps, je devais m'en aller, prendre la route, faire ces kilomètres qui me séparaient de mon frère, mon grand frère, qui m'avait manqué comme si nous nous étions pas vus pendant cent ans. Je démarrai alors, pour ensuite m'engager dans la circulation, déjà dense à cette heure-ci. Cette heure et demi pour arriver à l'aéroport ne seraient pas du luxe, j'étais presque certaine que je n'arriverai qu'au moment où il atterrirait.

Et je n'avais pas tellement tort... Les embouteillages, les accidents de la route, les chantiers, tout cela sembla se liguer contre moi pour me faire me garer à très exactement 8h54, heure de ma montre. Et ce fut une véritable course pour moi d'arriver devant la bonne porte, à 9h08, encore une fois heure de ma montre !

Ce fut donc totalement essoufflée que j'arrivai à la porte, attendant derrière la foule celui que j'attendais tellement. Il y avait énormément de japonais, et quelques fans de moto aussi qui semblaient attendre les stars de la compétition de mon frère, mais je n'allais certainement pas les laisser l'avoir une minute, non, il était à moi !

Je repris donc mon souffle, prête à lui sauter dessus dès que je le verrai.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 29/11/2016
›› Love letters written : 126
›› It's crazy, I look like : Armie Hammer
MessageSujet: Re: Way back to the family - Freya&Richard Mar 21 Nov - 18:59

Le vol avait été d’une longueur effrayante. Contrairement à l’allée, Richard n’avait pas été placé à côté de Ainsley. Il avait laissé sa place à une famille séparée pour ce vol de retour. Il se voyait mal empêcher une maman de se placer à côté de sa petite fille de huit ans. Il avait alors proposé à la mère de prendre sa place après avoir vérifié que cela ne posait pas de problème à sa partenaire. Ainsley, dans sa gentillesse habituelle avait bien entendu accepté de le laisser partir. Elle était tellement douce, tellement tendre, tellement compréhensive que Richard n’aurait pas compris si elle avait dit non.

Cependant, Ainsley et Richard savaient qu’ils ne se reverraient pas en sortant de l’avion. Ils avaient tous les deux des obligations qui les empêcheraient de passer du temps ensemble. Ainsi, il lui avait dit au revoir avec douceur avant de lui promettre de se retrouver le lendemain matin dans leur café pour partager leurs petits déjeuners comme tous les jours depuis deux ans. Richard avait donc migré vers le fond de l’avion dans la zone économique. Et c’est là qu’il se rendit compte du calvaire de ne pas voyager en classe affaire. Il se promit d’ailleurs de ne plus jamais acheter de billets longues distances pour la classe eco. Il ne pourrait pas le supporter avant ses compétitions. Oui, cela pouvait passer pour un caprice de star, mais Richard avait besoin de calme et de sérénité.

Heureusement, pour la durée du vol, une gentille hôtesse qui était au courant de l’échange, lui avait fait transporter ses plats en classe économique car ceux que les autres mangeaient n’étaient guère appétissant. La moitié des assiettes étaient d’ailleurs restées pleines sans même être touchées par les passagers. Richard avait donc regardé des films tout le long du voyage sans être incapable de dormir. Il était serré comme une sardine entre deux personnes sans la possibilité d’étendre ses longues jambes. Encore un argument expliquant son incompatibilité avec cette classe, il était bien trop grand. A la fin du vol, Richard n’était même pas sûr d’être capable de marcher tellement ses jambes étaient douloureuses et engourdis.

Enfin, l’avion atterrit et Richard put descendre. Comme ils l’avaient prédit, Richard et Ainsley ne se croisèrent pas en descendant de l’avion. Richard se dépêcha de récupérer ses bagages, passer la douane et enfin sortir de l’aéroport. C’était Freya qui devait venir le chercher. Il lui tardait de revoir sa petite sœur et dès qu’il la vit, il fonça pour la prendre dans ses bras. Richard n’était même pas sur que sa sœur l’avait vu tellement il avait été rapide à se diriger vers elle.

« Tu m’as manqué ma petite fée. Tout va bien ? » dit-il en lui faisant un doux baiser sur la joue.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/11/2017
›› Love letters written : 10
›› It's crazy, I look like : Bonnie Wright
MessageSujet: Re: Way back to the family - Freya&Richard Mer 22 Nov - 20:21

Attendre après mon frère, c'était horrible. Je voulais juste qu'il arrive vite, qu'il me raconte ce voyage avec Ainsley, qu'il me raconte tout de A jusqu'à Z. J'avais besoin de choses adorables, de... D'amour, parce que ça crevait les yeux, ces deux là étaient raides l'un de l'autre, elle les avait observés dans ce coffee shop, ils avaient les yeux qui brillaient, un peu comme ils avaient pu briller lorsque je sortais avec Chloé, qui m'avait fait rêver. Et j'avais envie de rêver, vraiment.

Et quand enfin il apparut, j'eus un sourire grand comme le monde, jusqu'aux oreilles. J'étais heureuse qu'il soit là, j'allais enfin pouvoir lui raconter ce qu'il s'était passé durant son absence, mon emménagement avec Bambi, ma nouvelle colocataire. Je lui avais envoyé un message sur facebook pour le prévenir, comme convenu, avec une photo de ma chambre, mais ça ne valait pas une visite en bonne et dûe forme.

Il fondit sur moi pour me prendre dans ses bras, je me laissai totalement faire. Ou plus exactement, je le serrai encore plus fort qu'il le faisait. C'était quelque chose que j'avais toujours trouvé assez drôle, qu'on fasse des câlins en étant debout, car je faisais quoi, 1m68 ? Et lui il était sacrément proche des deux mètres de haut, en somme il était toujours plié en deux pour me prendre dans ses bras, et moi sur la pointe des pieds. Et vu qu'il m'appelait ma petite fée, j'aurais pu avoir des ailes pour voler que je l'aurais fait. Je finis par ensuite mettre fin au câlin pour lui dire :

"Tout va bien ! Tu as tous tes bagages, je vois, allez, en voiture !"

Je pris l'un de ses sacs pour le décharger et l'aider à aller à la voiture, j'avais hâte qu'il sache tout ce qu'il avait manqué. Et d'ailleurs, je commençai à faire un résumé en accéléré, la voix hyper rapide :

"J'ai mon amie Jane, tu sais, celle qui chante dans les bars, elle m'a présentée Bambi, qui vivait à l'hôtel. Elle aussi elle chante ! Faudra que je m'y mette un jour... Mais bon, tu sais comme moi que je suis une cause perdue pas vrai ?" J'avais une fois participé à une soirée karaoké en famille, même ma mère, qui d'habitude m'encourage à tout faire pourvu que ça me plaise, avait préféré s'abstenir ce jour là. Depuis, je me contentais de chanter sous la douche, c'était mieux, personne n'était embêté. "Et nous avons pu signer le bail d'un appartement génial, il y a deux chambres, et un joli salon ! C'est plus grand que mon studio, ça oui, et je m'entends plutôt bien avec Bambi. Bambi ! Tu imagines ? Elle a un prénom de dessin animé, j'adore, ça me fait carrément vibrer. Faudra que je le revoie ce dessin animé... Mais j'ai peur de pleurer devant, comme quand j'étais petite, tu te souviens, le drame !"

Et le temps de parler, nous arrivâmes à ma voiture, que j'ouvris d'un coup de clé, pour ensuite libérer le coffre du bordel qu'il y avait dedans. Et enfin, y mettre les sacs de Richard.

"Et toi, ce voyage alors ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: Way back to the family - Freya&Richard

Revenir en haut Aller en bas

Way back to the family - Freya&Richard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Airport area
-