Partagez|

here we go again (roxanne&addie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 03/11/2017
›› Love letters written : 295
›› It's crazy, I look like : hayley atwell
MessageSujet: here we go again (roxanne&addie) Dim 19 Nov - 15:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
here we go again
ADELAIDE STEWART & ROXANNE JENKINS ※
I can believe things that are true and things that aren't true and I can believe things where nobody knows if they're true or not. I can believe in Santa Claus and the Easter Bunny and the Beatles and Marilyn Monroe and Elvis and Mister Ed. Listen - I believe that people are perfectable, that knowledge is infinite, that the world is run by secret banking cartels and is visited by aliens on a regular basis, nice ones that look like wrinkled lemurs and bad ones who mutilate cattle and want our water and our women.


Je regardais Henry dormir dans son panier. Ce devait être formidable d’être un chien, pas besoin de s’inquiéter de quoique ce soit. Lui n’avait qu’à attendre un peu et il avait à manger, il venait se coller à moi et il avait des caresses. Vraiment facile. J’attrapais mon ordinateur puis quitter la chambre sans bruits. Je voulais travailler sur ma lettre pour le Doyen de l’Université de Californie. C’était mon nouveau projet, si on mettait de côté les galas et les actions avec les œuvres caritatives. Je voulais enseigner. Après tout, j’avais étudié pendant des années, et quand je n’avais pas pu aller travailler à l’Agence Spatiale Européenne, j’avais décidé de voyager. Mais j’aimais toujours autant l’astronomie et la physique, et j’étais loin d’avoir perdu mes connaissances. Je traversais les couloirs de l’hôtel tranquillement et arrivais dans le salon vide. Je commandais un café au bar puis l’amenais avec moi pour travailler. Je pianotais sur mon clavier, cherchant mes mots. Au bout d’une heure, je lâchais mon ordinateur et retournais commander un café au bar. Je traversais le hall lorsqu’une figure familière passa devant moi : Roxanne. Je n’avais aucune idée de si elle savait que j’étais de retour à Los Angeles, ni si elle avait connaissance de ma discussion avec Neal, alors je baissais les yeux, espérant l’éviter. Nous n’avions jamais été vraiment copines. Je ne savais pas pourquoi, mais elle avait toujours été plutôt hostile en ma présence. Je pensais l’avoir évité, mais elle s’arrêta net devant moi. Je fis halte pour ne pas lui rentrer dedans, puis reculais d’un pas. Roxanne était une femme intimidante. Elle n’était pas très grande, mais elle imposait sa présence dans chaque pièce qu’elle entrait. Je déglutis puis engagea la conversation. « Salut Roxanne ! » dis-je en souriant nerveusement. « Tu vas bien ? Toujours détective privée ? » Je préférais tenter un terrain neutre, mais la connaissant, elle allait aller droit au but et chercher à me déstabiliser. Je l’avais vu en action une fois, en soirée. Elle avait interrogé un homme qui la draguait, et lui n’y avait vu que du feu. Elle pouvait sûrement me faire avouer ce qu’elle voulait. Et ça, je n’y tenais pas spécialement.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 18/03/2017
›› Love letters written : 240
›› It's crazy, I look like : Scarlett Johansson la parfaite
MessageSujet: Re: here we go again (roxanne&addie) Jeu 23 Nov - 19:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mon boulot était plutôt calme en ce moment ce qui clairement n'était pas une mauvaise chose parce que je n'étais pas très productive, avec le retour en ville de Dean, j'avais la tête complétement retournée, jamais je n'aurais cru que ça puisse arriver et maintenant j'étais clairement trop perturbée pour réfléchir. C'est donc d'un pas décidé que j'arrivais au Chateau Marmont pour surveiller une jeune femme qui avait à peine la trentaine et qui venait de se marier avec un vieux monsieur, il était sûr qu'elle le trompait et était avec lui pour l'argent, alors pourquoi avoir dit "oui" le jour du mariage ? Je ne comprendrais jamais les gens. J'approchais tranquillement lorsque je vis une silhouette familière, trop familière, je restais bloqué quelques secondes, c'était une fichue blague ? Bordel, il semblerait que le passé reprenait ses aises depuis quelque temps, entre le retour d'entre les morts de Dean et maintenant...Elle, je devais avouer que ça faisait un peu beaucoup en si peu de temps. Je regardais la jeune femme de haut en bas avant de souffler tout bas. « Adelaide. » Je regardais la jeune femme tout en fronçant les sourcils, je ne savais pas trop quoi dire, pour être honnête je ne pensais pas que nous allions la revoir un jour, quand elle était partie, je pouvais le dire, j'avais sourie, au moins une chose était sûre, elle ne pourrait pas faire de mal à Grâce en étant loin, seulement jamais je me suis dit qu'il était possible qu'elle puisse revenir un jour, mais de toute évidence j'avais sous-estimé la jeune femme. Je soupirais d'un air agacée avant de croiser mes bras sous ma poitrine, tout en essayant de me donner une certaine prestance. « Sérieusement ? » Je levais les yeux au ciel avant de froncer les sourcils, elle se foutait de moi ! Elle allait clairement me faire la conversation comme si de rien, comme si nous étions les meilleures copines du monde, des amies perdue de vue depuis des années ? Non, ça n'allait pas se passer comme ça, du moins pas avec moi. « Effectivement, je le suis toujours et tu ne veux pas le dire plus fort ? Je bosse là tu vois. » Mon ton était sec et sans aucune émotion, mais en même temps je n'allais clairement pas faire comme si je l'appréciais alors que ce n'était pas le cas avant et encore moins depuis qu'elle a abandonné Grace, comment pouvions nous clairement abandonner un bébé, son propre enfant ? J'aurais voulu partir, m'éloigner de cette femme, mais en même temps je ne le pouvais pas, j'avais tellement de choses à lui dire. « Qu'est-ce que tu veux Adelaide ? Qu'est-ce que tu fais en ville ? » Je la toisais d'un regard mauvais, j'espérais qu'une seule et unique chose, qu'elle n'ose même pas revenir pour nous prendre la petite parce que ce n'était clairement pas une bonne idée, elle tomberait sérieusement sur un os. Parce que même si je savais que Neal ne ferait jamais une telle chose, il fallait qu'elle sache qu'avant de repartir avec la petite il faudrait qu'elle me passe sur le corps.
Revenir en haut Aller en bas

here we go again (roxanne&addie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Triangle platinum :: chateau marmont
-