Partagez|

#9994 » I'M SORRY, I LIED (crowley family)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 18/08/2016
›› Love letters written : 2593
›› It's crazy, I look like : italia perfection ricci
MessageSujet: #9994 » I'M SORRY, I LIED (crowley family) Mar 14 Nov - 23:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

family don't tell lies, they say
※ SIMON, LILY AND LISSA ※
Darling, if only I could I would tell you that life was easy. I would tell you that it is just about the good times and the colorful smiles. That it is just about always waking up in the morning and feeling that everything is all right. If only I could I would tell you that bad things don’t happen and they were just false nightmares hunting you in your sleep. That there was no such things as lonely souls and broken heart’s wings. That there was no worries and stressful days. If only I could I would tell you that depression was just a myth. That you shouldn’t be scared for you can never have it. If only I could I would tell you that everyone will still treat you kind even if you had done bad things in your life. That there was no such things as insecurities and jealousy. That there is a lot and billions of people who will still love you even if you haven’t met each one of them. If only I could, I would tell you that there are no such things as thunderstorms and wild earthquakes that tried to ruin our homes. That a hurricane only wanted to drown us with its love—not with its overflowing hate at us. You see, if only I could I would only tell you about the beautiful things but I would be lying for the rest of my life. If I only tell you about these things, you would surely ask for proof and I would end up with empty hands. Because darling, I have nothing to give you when life had already showed the truth to yo[/u].


Inspirer, expirer il n’y à que ça qui arrive à la calmer. Cette soirée est à la fois une bonne et une mauvaise idée … Une fausse bonne idée. Elle repousse l’échéance depuis des semaines maintenant et elle sait que ce qu’elle fait n’est pas bien. Ils ce sont promis de toujours tout ce dire, absolument tout et elle leur ment depuis tout aussi longtemps qu’elle ne les à pas vus. Elle déteste ça, elle ce déteste. Elle fixe son regard fatigué dans le reflet du miroir de la salle de bain, elle à dit à Alec qu’elle revenait, qu’elle devait finir quelque chose. Elle devait mettre plus d’anti-cernes parce qu’elle ne voulait pas qu’ils découvrent son secret à peine le pas de la porte passé. Hier après-midi son père était venu et n’avait pas réussit à retenir son émotion en la voyant, elle ne voulait pas que les choses ce passent de la sorte ce soir. Elle entend un doux bruit contre la porte, ne répond pas et entend le son de la musique qu’elle à mis en route quelques minutes auparavant arriver jusqu’à ses oreilles. Dans son champs de vision Alec lui sourit, ce miroir reflète l’envie qu’il à de lui insuffler de la force et du courage comme il le fait depuis l’instant ou il à compris ce qui ce passait. Elle détestait cela, être faible mais elle l’était sans retenue avec lui parce qu’elle savait qu’elle le pouvait. Elle lui rend un infime sourire, bien moins lumineux que ceux qu’elle avait toujours eu l’habitude de lui faire jusqu’alors. Comprenant qu’elle s’apprête a craquer il vient passer ses mains autour de sa taille bien trop fine depuis qu’elle a commencé son traitement, la serre contre lui et déposé un baiser dans son cou « Je t’aime. » déclare t-il simplement, comme si cela coulait de source, comme si c’était évident. La jeune femme sent une chaleur particulière la posséder, ses petits mots signifiaient beaucoup pour elle, lui donnait plus de courage qu’il ne pouvait le croire. Elle ferme les yeux tout en venant poser ses propres mains sur celles du jeune homme, et ce laisse emplir par ce moment de pure douceur avant le chaos que va être cette soirée, elle le sait parfaitement. C’est le retentissement de la sonnette d’entrée qui les sorts de cette torpeur, elle sursaute et il la calme. Plongeant ses yeux bleus océan dans ceux de la jeune femme il n’a pas besoin de prononcer un mot pour lui assurer que tout vas bien ce passer, elle sait qu’il ne quittera pas ses côtés. Alors elle glisse sa main fraiche dans celle de son petit-ami et le suit jusque dans le salon qui n’attend que leurs convives. Ils ne connaissaient pas encore cette maison qui était la leur, celle qu’Alec avait fait construire pour elle et dont elle n’arrivait pas à ce rendre compte qu’elle était réelle. Il ne dit rien quand elle s’arrête dans le couloir, elle ne voulait pas être le premier visages qu’ils verraient, elle ne voulait pas que sa soeur ou son frère ne ce rendent compte tout de suite que quelque chose n’allait pas. De toute évidence ils s’en doutaient, après tout elle ne leurs avait pas donné de nouvelles depuis trop longtemps pour que tout roule, mais elle avait continué de mettre cela sur l’excuse qu’elle avait trop de travail et finalement cela passait, parce que Lissa était connu pour travailler plus que de raison. Ils avaient l’habitude de la voir au bout du rouleau et fatiguée bien entendu, mais pas à ce point là. Elle n’avait plus utilisé de maquillage depuis longtemps mais avait fait bien des efforts ce soir, appliquant la dose nécessaire de fond de teint pour cacher ses traits tirés. Elle portait un robe ample pour masquer les kilos qu’elle avait perdu, elle donnait le change elle le savait. Pour autant elle ne pouvait s’empêcher de trembler, de peur plus que d’autre chose. Alec lance un dernier regard vers elle pour savoir si elle est prête, en un clignement elle sourit et il dépose sa main sur la poignée. Non elle n’était pas prête, clairement, mais elle n’avait pas le choix. Elle sait parfaitement qui est là en premier, elle sait qu’elle a faillit venir à de plusieurs reprises et qu’il à fallut qu’Alec fasse des pieds et des mains pour la tenir éloignée. C’est sa chevelure ébène qui passe la porte d’entrée en premier, suivie de près par son mari au sourire ravageur qui vient porter une accolade à Alec après que ce dernier ai embrassé Lily pour lui souhaiter la bienvenue. Cette dernière ne s’attarde pas sur eux, elle est habituée à les voir ensembles depuis le temps et tourne directement sa tête vers le salon qu’elle découvre avec émerveillement avant de poser son regard sur sa soeur. Ses yeux marquent un temps d’arrêt, ne clignent plus pendant une demi-seconde, bien assez pour que Lissa sache parfaitement qu’elle ce rend compte de quelque chose sans le dire. La productrice enfile son plus beau sourire, s’avance vers sa soeur « Salut beauté ! » déclare t-elle peut être un peu plus fort qu’elle ne l’aurait souhaité, cherchant à masquer ses émotions. Elle vient prendre sa soeur dans ses bras, plus grande qu’elle d’ordinaire aujourd’hui Lily la dépasse car elle porte des bottines à talons et que Lissa est à plat, incapable de réellement tenir l’équilibre autrement. Elle enfouie sa tête dans la chevelure de sa jeune soeur mais écourte ses embrassades pour que Lily ne ce rendent pas compte tout de suite de sa maigreur inhabituelle. Lily la regarde sans rien dire, sans comprendre avant d’être mise de côté par Jay qui vient déposer un baiser sur la joue de Lissa, Alec la regarde sans rien dire une bouteille dans la main. « Donne moi ta veste Lily, je vais aller la ranger. Tu peux accompagner les garçons dans la cuisine, je vous rejoins.  » Elle pensait avoir la force d’affronter tout ça, mais elle est loin d’en être capable. Elle espérer trouver une quelconque échappatoire à cela avant que Simon n’arrive, elle espérait pouvoir récupérer de l’air avant de ce lancer dans cette tempête qui allait s’acharnait sur eux. Mais elle le savait, elle la connaissait pas coeur, Lily ne la laisserait pas s’en tirer comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/10/2015
›› Love letters written : 1451
›› It's crazy, I look like : nina flawless dobreva
MessageSujet: Re: #9994 » I'M SORRY, I LIED (crowley family) Mer 10 Jan - 22:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

family don't tell lies, they say
※ SIMON, LILY AND LISSA ※
Darling, if only I could I would tell you that life was easy. I would tell you that it is just about the good times and the colorful smiles. That it is just about always waking up in the morning and feeling that everything is all right. If only I could I would tell you that bad things don’t happen and they were just false nightmares hunting you in your sleep. That there was no such things as lonely souls and broken heart’s wings. That there was no worries and stressful days. If only I could I would tell you that depression was just a myth. That you shouldn’t be scared for you can never have it. If only I could I would tell you that everyone will still treat you kind even if you had done bad things in your life. That there was no such things as insecurities and jealousy. That there is a lot and billions of people who will still love you even if you haven’t met each one of them. If only I could, I would tell you that there are no such things as thunderstorms and wild earthquakes that tried to ruin our homes. That a hurricane only wanted to drown us with its love—not with its overflowing hate at us. You see, if only I could I would only tell you about the beautiful things but I would be lying for the rest of my life. If I only tell you about these things, you would surely ask for proof and I would end up with empty hands. Because darling, I have nothing to give you when life had already showed the truth to yo[/u].


Elle ne savait pas depuis combien de temps elle était en train de tourner en rond, mais assez pour sentir qu’elle avait besoin de s’asseoir quelques minutes. Elle inspira profondément avant de fermer les yeux cela semblait ridicule surtout quand elle savait qu’elle allait voir sa sœur pour un dîner à laquelle elle avait été conviée avec son mari. Cela n’avait rien d’étrange ils passaient très souvent leur temps ensemble et pourtant, Lily pouvait sentir le stress monté, la cause en était surtout que cela faisait plusieurs semaines que Lily n’avait pas vu sa sœur et qui était quand on les connaissait chacune quelque chose de surréaliste et à laquelle la jeune femme avait beaucoup de mal à accepter. Si elle n’en disait rien, elle avait mal vécu cette distance à laquelle elle ne comprenait pas et espérait que durant cette soirée à laquelle comme à leur habitude il était en retard les choses finiraient par s’éclaircir. Elle en avait besoin, elle avait besoin de retrouver sa sœur et comprendre pourquoi elle avait agi ainsi. Elle savait par son mari que Lissa et Alec avait connu une séparation qui avait durée que quelques semaines, mais assez pour la surprendre et que les questions ne cessent de se poser dans sa tête quand elle savait à quel point elle pouvait aimer cet homme. Lily avait l’impression de perdre pied à se poser bien trop de questions qui lui était sans réponse et qu’elle espérait du profond d’elle-même que sa sœur finirait par lui expliquer clairement les choses. Elle n’avait pas fait attention à Jay qui venait d’arriver, balançant sa jambe qui démontrait à quel point elle n’allait pas si bien que ça, elle sursaute un instant quand elle sent les lèvres de son mari effleurer sa peau et qui instantanément la fait sourire et lui fait fermer les yeux. Dans un geste elle mord sa lèvre avant de le voir sourire pour l’embrasser tendrement sur ses lèvres qu’elle avait bien souvent du mal à lâcher. « Tu as toujours le meilleur moyen possible pour m’apaiser » avoua-elle en souriant légère pour déposer sa tête contre le torse de son mari. Elle avait besoin de cet instant de calme où elle avait l’impression que tout irait bien même si au fond d’elle, elle l’ignorait pourquoi tout lui indiquer que les choses risquaient d’être plus compliqué. « ça va être une bonne soirée tu vas voir une fois là-bas vous allez retrouver vos petites manies que seules vous connaissez » Lily ne peut s’empêcher de sourire il savait de quoi il parlait surtout quand on voyait la relation de Jay avec son frère qui après avoir fait certainement le tour du monde était revenu comme si finalement il n’était jamais reparti quand on voyait à quel point les deux jeunes hommes étaient si proches et fusionnel. « T’es prête ? Je crois qu’ils nous attendent, c’est quand même dingue qu’on soit en retard alors que c’est à quelques mètres de nous » Lily prit la main de son mari l’embrassant tendrement tout en caressant tendrement sa joue riant de bon cœur à ce qu’il venait de dire. Il n’avait pas tort, ils avaient beau habités juste à quelques pas de chez Alec et Lily et pourtant, ils arrivaient toujours à trouver ce moyen d’être en retard. Lily récupéra sa veste au passage avant de voir son mari ouvrir la porte la laissant sortir de chez eux en premier suivi de près par Jay qui avait fermé derrière eux. Ils n’avaient que quelques pas avant de se retrouver devant cette grande demeure que Lily et Jay découvrait, en vérité c’était bien la première fois qu’ils venaient les voir dans leur chez eux. Cela la faisait sourire souvent qu’elle avait toujours amusé dit à sa sœur qu’il serait temps pour eux de penser à vivre ensemble quand on les voyait jamais l’un sans l’autre pourtant, cette maison lui rappelait des souvenirs sans qu’elle ne sache les raisons. Lily inspira pour finalement s’arrêter brusque où Jay qui tenait la main de sa femme fit de même. «  Tout va bien se passer n’est-ce pas ? » Jay s’approcha doucement de sa femme acquiesçant qu’elle s’inquiéter pour rien, il connaissait parfaitement Lily avec Lissa, il savait qu’une fois le seuil de la porte passé les choses seraient comme elle était auparavant elle aurait aimé avoir le même sentiment que lui pourtant rien n’y faisait elle ressentait une toute autre impression. Très vite elle monte la première marche avant que Jay finisse par sonner laissant la sonnette retentir avant de voir la porte s’ouvrir devant eux et d’apercevoir Alec grand sourire étreindre son meilleur ami avant d’embrasser Lily qui avait laissé les deux jeunes hommes sur le seuil de la porte à discuter rapidement avant d’entrer. Lily avait regardé tout autour d’elle avant de laisser son regard se porter à quelques mètres et d’apercevoir sa sœur qui la regarde pour finalement lui lancer son plus beau sourire que Lily lui rend. Elle était heureuse de la voir, elle lui avait manqué bien trop elle n’avait pas idée et cela lui faisait du bien de la voir face à elle et de voir qu’elle allait bien. « Salut beauté ! » Lily sourit simplement avant d’avancer pour finalement se blottir contre sa sœur, la serrant d’un geste, pouvoir retrouver sa sœur lui avait manqué bien plus qu’elle n’avait songé et était heureuse de la retrouver enfin. Doucement Lily met fin à leur étreindre avant de remettre une mèche de Lissa sur le côté. Voir le sourire de sa sœur la rassurée par ses idées qui la rendait presque parano toutefois, elle semble surprise rare était les fois où Lissa n’était pas en talon surtout quand on voyait la quantité de chaussure que l’un et l’autre n’avait, mais n’y prend pas attention plus que ça surtout quand elle voit Jay et Alec revenir vers eux « Ah bah enfin ! » lâche-t-elle pendant que Jay et Alec sourient chacun leur tour avant de sentir son mari revenir vers eux et de voir Alec une bouteille à la main. « Je suis étonné que tu ne l’es pas encore débouchée » Lissa rigole sans pour autant en dire davantage où très vite son regard se porte sur Jay qui lui-même avait remarqué que quelque chose était étrange plus quand Alec cherché celui de Lissa de cet air sérieux qui l’intriguait sans pour autant qu’elle n’en dise rien. « Tu es sure que tout va bien Lissa ? » elle ne pouvait pas s’empêcher de poser la question c’était bien plus fort qu’elle toutefois, celle-ci la rassure bien que Lily n’était que très peu convaincu par sa réponse. « Donne moi ta veste Lily, je vais aller la ranger. Tu peux accompagner les garçons dans la cuisine, je vous rejoins. » Lily s’exécute sans rien dire avant de sourire et de rejoindre les garçons qui discutait de choses et autre. Lily tourne son regard vers sa sœur qui a déjà disparu sans comprendre ce qui se passait. D’habitude, elle aurait prit le bras de sa sœur en exclamant de laisser leur homme entre eux tandis que là tout était différent. Lily soupire un instant croisant les bras avant de finalement écouter son mari et Alec discutait sur la maison à laquelle elle venait de découvrir où là aussi Lily trouvait ça étrange qu’elle ne lui montre aucunement les autres pièces, mais fini par rester silencieuse pensant simplement qu’elle le fera plus tard surtout quand elle voit sa sœur revenir vers Alec. « Elle est vraiment jolie cette maison... » Lily se sentait presque ridicule à parler comme si elle faisait face à deux inconnus et durant un instant elle ne pouvait pas s’empêcher de penser à ça, elle avait beau se répéter que tout était dans sa tête elle en était au fil du temps moins certaine. «  On attend quelqu’un j’ai vu qu’il y avait un couvert de plus ? » demanda-t-elle avant de pointer du doigt la table dressé un peu plus loin d’eux. Elle n’a pas le temps d’en dire davantage que la sonnette de la porte d’entrée retentit où Alec se retrouve vite à ouvrir la porte pour y découvrir Simon. Elle ne peut s’empêcher d’être surprise de le voir mais bien heureuse, lui aussi elle ne l’avait pas vu depuis quelques temps et finit par l’enlacer  quelques seconde. Il semblait étonné de la voir apparemment elle n’était pas la seule à ne pas être au courant. Lily se tourne vers Jay qui hausse les épaules ne comprenant pas plus qu’elle, mais voyait bien de loin les regards que pouvaient se lancer Alec et Lissa assez pour qu’elle s’impatiente. « Est-ce que tout va bien ? Parce que j'en ai pas la nette impression ? » Lily semble enfin attirer l’attention de sa sœur et de Alec qui les regarde tandis qu’elle espérait une réponse plus probante.
Revenir en haut Aller en bas

#9994 » I'M SORRY, I LIED (crowley family)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Triangle platinum :: nothing like home
-