Partagez|

second star on the right and straight until morning.✤ calvin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/10/2017
›› Love letters written : 262
›› It's crazy, I look like : nicola peltz
MessageSujet: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Jeu 26 Oct - 22:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Calvin & Isabella.
I it's all that we have the USA our daily bread, and no one is willing to share it, come along fool.
by. WILD HEART.


« Bah appelez-le ! » Elle titube, peine à se tenir droite et pourtant, elle semble complètement consciente de ses paroles. Elle crie plus qu'elle n'arrive à parler. Tout autour d'elle les gens la regardent, la dévisagent, l'insultent, se moquent d'elle. Son état, elle est misérable ! « Agent Calivin… Clavin… Calavani… Calvin Hobbs ! C'est pas compliqué ! » Qu'elle crache sur les agents qui essayent tant bien que mal de la tenir en place. Le verre de trop apparemment.
En même temps, lorsque vous venez d'apprendre que vous n'aurez très certainement jamais d'enfants, comme réagiriez-vous ? Elle n'a pas prévenu Jane, elle ne l'a même pas invité, en fait, à cet instant ce qu'elle voulait, c'était se sentir seule, être avec elle-même, oublier sa peine, du haut de ses 21ans, qu'elle ne donnera peut-être jamais naissance à un petit Rice.

Son maquillage a coulé, elle a du noir sous ses yeux qui accentue ces cernes. Elle n'a plus une trace de son rouge à lèvre. La superbe queue de cheval qu'elle s'est faite avant de sortir a disparu, ses cheveux tombent le long de ses épaules dénudées. Elle porte un simple jean avec un body blanc. Dans sa main droite elle tient sa paire d'escarpins tandis que dans la gauche elle empoigne de peur qu'on lui arrache son sac à main. « Je veux qu'il me ramène chez moi ! » Telle une princesse, elle donne ses ordres aux forces de l'ordre qui n'ont pas d'autres choix que de l'écouter. De toute façon elle ne le laissera pas faire. Pas besoin de la maintenir enfermer dans une cellule, ils la connaissent elle chantera Hometown Glory jusqu'à ne plus avoir de voix. Puis elle n'est pas si méchante que ça. Isabella semble avoir un peu trop bu, elle n'a fait de mal à personne, ce qu'elle désire simplement c'est de rentrer chez elle, chez Jane Hobbs, la petite sœur de Calvin Hobbs. « Il arrive alors ! » Il s'impatiente, tandis qu'un policier vient lui poser un manteau sur ses épaules, pour ne pas avoir froid.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 608
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Ven 27 Oct - 16:13

Ce n’est qu’une question de temps avant que ma vie ne bascule du tout au tout, je pense, en me balançant sur une chaise dans les locaux du gang, pensif. Ils me voulaient ce soir, pour je ne sais quelles raisons. Ils ignorent encore ce qu’Elizabeth, l’une des leurs, à découvert : je suis un flic, en infiltration pour les démanteler. Soit mes collègues font une descente et ma mission est un succès, je deviens un flic aussi bon et réputé que mon père le fut. Soit ils découvrent eux aussi la vérité à mon sujet et je crève dans d’atroces conditions. Je joue avec une arme que je charge et décharge habillement, pour passer le temps. Je suis accompagné d’un jeune, beaucoup trop jeune pour être dans une organisation de malfaiteurs, qui m’observe faire, hébété par la rapidité de mes gestes. Je ne lui prête pas attention, pensif. Je déteste être ici, je déteste ce que j’y fais mais j’y suis contrains, pour la bonne sécurité des habitants de la cité des anges. Ce que je déteste, c’est ce que je suis devenu : un menteur compulsif qui ne peut dire la vérité à ses proches et qui est tombé amoureux d’une femme sous une identité qui n’existe pas, en réalité. Elizabeth a été séduite par Calvin Watson, le trafiquant d’armes. Pas par Calvin Hobbs, un pauvre cul béni qui a grandit dans la grande bourgeoisie locale et qui, comble de tout, s’avère être un flic de bas étage. Mon téléphone me sort d’un ennui profond en vibrant frénétiquement dans ma poche. Je me lève et m’éloigne de l’adolescent hagard, certainement défoncé, pour répondre. C’est un collègue du commissariat qui s’annonce. Jane a-t-elle eu quelque chose, encore un souci ? Je fronce des sourcils, inquiet, tout en sortant de la pièce pour ne pas risquer qu’on m’entende. On m’explique alors qu’une jeune femme me réclame. Isabella. La meilleure amie de Jane depuis tellement d’années que je ne compte même plus. Apparemment ivre, la jeune femme me réclame et insiste pour que je vienne la récupérer. Pourquoi moi ? C’est une excellente question mais je ne peux pas laisser la jeune femme d’à peine vingt ans, seule et dans la détresse ; Jane m’en voudrait énormément. Je raccroche, promettant d’être là dans une poignée de minutes. Je retourne dans la pièce, annoncer à l’ado que je m’en vais puis sort dans la rue pour enfourcher ma moto. A l’approche de flics, quelques minutes plus tard, je montre ma plaque pour décliner mon identité et ajoute. « Je viens chercher Isabella Rice pour état d’ébriété ». On me conduit aussitôt à l’endroit où ils l’ont laissés – pas en cellule de dégrisement, heureusement, vu les fréquentations qu’il y a dedans -. Isabella a vraiment grise mine. « Tu as vraiment une sale tête, Rice », j’annonce, pour lui indiquer ma présence. « Prends tes chaussures que je te sorte de là »
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/10/2017
›› Love letters written : 262
›› It's crazy, I look like : nicola peltz
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Lun 30 Oct - 17:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Calvin & Isabella.
I it's all that we have the USA our daily bread, and no one is willing to share it, come along fool.
by. WILD HEART.


Et les minutes qui semblent paraître comme des heures. Le temps défilent devant elle, si bien que l’alcool qu’elle a ingurgité commence à descendre de son cerveau pour venir se loger dans son ventre. Quelques hauts de cœur, elle met la main devant sa bouche et ferment les yeux. *Ne surtout pas vomir maintenant.* La veste qu’on lui a posé sur les épaules lui tient incroyablement chaud. Elle soupire alors qu’on lui propose un verre d’eau. « Non, je veux Calvin merde ! » Aussi gentil que soit l’agent, sa patience semble avoir des limites, limites qu’elle s’amuse à titiller un peu plus à chaque instant. Du moins, jusqu’à ce que celui qui semble à cet instant être son sauveur face son apparition.
Elle sent la joie monter en elle. Un large sourire se dessine sur ses lèvres, comme-ci le prince charmant venait de lui faire son apparition. Alors oui elle est ridicule, complètement et grandement ridicule. Un peu plus encore lorsqu’elle entend les paroles de Calvin, agacé par cette scène qui se déroule. Elle perd son sourire, baisse la tête, regarde ses pieds, sans chaussures. Oui elle a une sâle tête et c’est maintenant qu’elle s’en rend compte. « Au moins tu es venu me chercher. » Qu’elle lui dit, timidement. Si elle fait la maline face aux forces de l’ordre, face à Calvin il en est tout autre, cette terrible sensation de se sentir nue et complètement potiche. Parce que lui il a réussi là où elle a tout abandonné. Elle enfile ses escarpins sur ordre de ce dernier, du moins, elle essaye avant de se laisser convaincre qu’elle n’arrivera plus à marcher avec. « La veste il vous la rendra. » Puis elle part en compagnie de l’homme. « Attends là. » Elle se stoppe, presque indignée face aux deux roues qui se tient devant elle. « Parce que tu penses que je vais monter là-dessus ! J’ai froid moi ! » Comme une enfant éméchée, Isabella est capricieuse.

Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 608
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Mar 31 Oct - 8:13

Isabella a triste mine et semble avoir froid à en juger par la veste qui couvre ses épaules, appartenant manifestement à l’un de mes collègues. Sans lui laisser la possibilité d’ouvrir la bouche et de prononcer le moindre mot, la jeune femme affirme que je lui rapporterais sans problèmes avant de s’échapper du commissariat pour retrouver la fraîcheur nocturne de la cité des anges. Malgré son évident état d’ébriété, la jeune femme semble déchainée comme une tigresse, comme un félin dont les griffes sont sorties. Je l’observe, dubitatif, me demandant comment je vais pouvoir la ramener dans cet état et ainsi sans avoir l’envie de lui en décoller une. Ce qui est plutôt rare, étant d’ordinaire réputé pour mon calme légendaire et pourtant … comme quoi, toutes les choses changent puisque je n’aurais jamais menti auparavant et je l’ai fais, auprès d’Elizabeth, en payant désormais les conséquences puisque je l’ai perdu. « Isabella… », je commence avant qu’elle ne découvre ma moto et s’écrie qu’elle ne rentrera pas ainsi. Je lève les yeux au ciel. Ma voiture étant au garage, je n’ai pas d’autres moyens de locomotion bien que cela ne soit pas le plus sécurisé avec une fille ivre à l’arrière. « C’est ça ou rien », je grommelle. Je me masse la tempe en baillant. Je sens que le temps va encore être long avant que je ne retrouve mon lit, son confort ainsi que la chaleur de mes couettes. « Si tu préfères le taxi, je nous en appelle un ». Et je viendrais récupérer mon bolide le lendemain matin, en métro, qu’importe. J’ai largement les moyens pour nous payer une course en taxi. Ce qui m’inquiète c’est que je ne peux pas laisser la jeune femme rentrer chez elle et réveiller Jane, ma petite sœur, qui a un examen capital, demain matin, tôt. Isabella la réveillerait, c’est certain. Je sors mon téléphone tout en regardant Isabella, attendant une réponse. Taxi ou moto ? « En même temps, pourquoi vous ne vous couvrez pas plus quand vous sortez, vous, les femmes ? », je demande, plus à moi-même, qu’à elle, en découvrant la taille presque inexistante du tissu qui recouvre les jambes de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/10/2017
›› Love letters written : 262
›› It's crazy, I look like : nicola peltz
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Mar 31 Oct - 16:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Calvin & Isabella.
I it's all that we have the USA our daily bread, and no one is willing to share it, come along fool.
by. WILD HEART.


C’est sans forcément prendre la peine d’avoir des nouvelles de Calvin ou même simplement de le remercier que la jeune femme a décidé de le faire venir sur les lieux. Ce qu’il faisait avant ? A cet instant en fait, elle n’en a absolument que faire, tant qu’il est là. A répondre présent pour la meilleure amie de sa petite sœur. Alors que tout le monde le sait, leur relation n’est très certainement pas au plus beau fixe. Calvin n’a jamais accepté la présence de la blonde aux côtés de sa sœur, comme beaucoup de monde à vrai dire, mais le temps passant, il a dut accepter, ou du moins, tolérer sa présence. « Je préfère largement le taxi Calvin ! » Qu’elle dit en regardant une dernière fois le bolide à deux roues qui lui fait face. Si en temps normal elle n’aurait pas dit non, de monter derrière lui, s’accrocher à sa taille comme à la prunelle de ses yeux, il est clair qu’elle n’est pas apte à se tenir droite. « Et comment penses-tu avoir des verres gratuits par les hommes comme vous sans en montrer un petit peu ? » Qu’elle lui dit comme exaspérée de sa question. « Non mais allô, on est au 21ème siècle, il est temps de se réveiller là, la liberté de s’habiller comme on le veut ! » Ses talons aiguilles dans sa main, elle lève les bras au ciel, manquant presque de lui en mettre un dans les yeux. Puis elle soupire, non ce n’est plus la gamine qu’il a connu, enfin, même petite Isabella a toujours le genre de nana à être très extravagante parfois même vulgaire. « Puis ce n’est pas comme-ci c’est la première fois que tu me vois habiller comme ça ! » Qu’elle conclut d’une moue assez aguicheuse tout de même, un peu trop pour elle qui est la meilleure amie de sa petite sœur, donc oui, on ne touche pas aux frères ! Allez, juste une fois !

Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 608
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Mer 1 Nov - 9:55

Ce n’est pas que je n’aime pas Isabella. C’est simplement que je n’apprécie pas l’influence qu’elle peut avoir sur ma petite sœur, Jane. Elle ne vient pas d’une cage dorée, comme nous, les Hobbs et fêtarde, j’estime que ma sœur sort beaucoup plus et se libère davantage depuis qu’elles sont amies et pire encore, colocataires. Isabella préfère le taxi. J’abdique et cède, sortant mon téléphone pour en contacter un afin qu’il nous ramène chez moi. « Tu viens chez moi. Je ne veux pas que Jane soit réveillée par ton haleine alcoolisée, elle a un examen demain », j’indique. J’ai toujours été soucieux de la scolarité de mes frères et de ma sœur bien que pour ma part, hormis l’école de police, mes études furent limitées. Je suis d’autant plus inquiet que Jane, passionnée par le chant et la musique, a tendance à délaisser ses études dans l’hôtellerie et la restauration. La musique n’est pas un métier, elle doit s’assurer un avenir. Je lève les yeux alors qu’Isabella m’explique que sa tenue l’aide à obtenir des boissons gratuites puis me rabroue sans ménagement. J’esquive de justesse un talon aiguille qui manque de me rendre aveugle en lui grognant dessus. Je n’étais déjà pas d’humeur, Isabella n’arrange rien. « On est au vingt-et-unième siècle, comme tu dis, faut arrêter d’attendre d’un homme qu’il soit galant tout le temps ». Un comble quand on sait combien je peux l’être. J’estime toutefois que de nos jours, les femmes peuvent elles aussi inviter un homme ou lui payer un verre : égalité des sexes, non ? « Faut pas se plaindre d’avoir froid après, c’est tout », je grogne à nouveau, véritablement ronchon. Effectivement, comme le souligne parfaitement la jeune femme, je l’ai déjà vu ainsi habillée. Plus d’une fois j’ai récupéré Jane et son amie à des soirées, dans des états impossibles, dans des tenues similaires. « Ce que tu peux être agaçante, Rice »
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/10/2017
›› Love letters written : 262
›› It's crazy, I look like : nicola peltz
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Ven 3 Nov - 16:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Calvin & Isabella.
I it's all that we have the USA our daily bread, and no one is willing to share it, come along fool.
by. WILD HEART.


D’où le fait que Jane n’était pas conviée à la soirée qu’Isabella avait si sagement organisé ce soir. Qu’elle s’est plutôt ordonnée de faire afin de noyer sa peine dans l’alcool et les beaux garçons. Si Isabella a cette image de fille facile et assez volage, elle s’en contente. De toutes façons les gens ont prit l’habitude de la juger sans même apprendre à la connaître d’avantage. « Chez toi ? » Qu’elle questionne, toute surprise de la proposition du frère de Jane. Sérieusement ? Elle qui s’était d’innombrables films à ce sujet car, sans le cacher, la jeune fille a toujours eu un faible pour l’un des frères Hobbs, un peu plus encore quand ce dernier voit d’un mauvais œil la relation que les deux blondes entretiennent.
Son cœur s’emballe à l’idée même de poser un pied dans la demeure du trentenaire. « T’as raison, il ne vaudrait mieux pas que Mademoiselle Hobbs loupe ses examens. » Qu’elle lui dit presque dans la désinvolture. La restauration ? Sérieusement ? Jane chante mieux que n’importe qui ! Laissez-lui une chance de poursuivre son rêve comme elle l’entend ! Elle roule les yeux et dire que même Calvin est d’accord à ce sujet. « C’est ridicule ! » En murmurant entre ses dents serrées. Avant de détourner le sujet sur la galanterie masculine. « Et bien t’es bien placé pour le dire ! N’est ce pas ! » Un petit clin d’œil séducteur. Il n’y a pas plus galant, du moins, à sa connaissance, que le jeune Hobbs, au petit soin pour sa sœur, au petit soin à présent pour la meilleure amie de sa sœur. « Parce qu’honnêtement entre nous, si tu me voyais ce soir, tu n’aurais pas eu envie de me payer un verre ? » Tournoyant sur elle-même, et manquant par la même occasion de tomber, elle se rattrape sur le bras de l’agent. Elle lui sourit timidement avant que le taxi arrive et, dans l’amusement et l’euphorie de sa situation, elle ouvre la portière et d’un signe de main lui réplique « Après vous Monsieur ! »
 

Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 608
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Ven 3 Nov - 18:54

Isabella semble interpellée que je lui indique que nous rentrons à l’appartement dont je suis le propriétaire depuis quelques mois. Auparavant, j’y vivais en location avec ma compagne dont je suis fraîchement séparé, Cora, mais à notre séparation, le propriétaire a fait une proposition et j’ai acheté le bien, l’adorant totalement. « Oui, chez moi », je réponds, entêté. Je refuse que Jane soit réveillée, doive tenir les cheveux d’Isabella et ne rate ses partiels. Contrairement à moi, la jeune femme semble prendre les études de Jane par-dessus l’épaule, ce qui a le don de m’énerver. Une réplique fuse, ironique. « Tu ne sais même pas ce que c’est, des examens, toi », je réplique. Isabella enchaîne les petits boulots ; aux dernières nouvelles, elle est barmaid, si ma mémoire exacte. Il n’existe pas de sots métiers, certes, mais j’estime qu’avec un diplôme, c’est toujours mieux. Encore une trace de mon éducation rigoriste et limite, je le sais, mais soit. « C’est toi qui est ridicule », je grogne, froissé. D’ordinaire, je ne suis pas aussi désinvolte et rustre mais je ne suis clairement pas d’humeur. Je suis fatigué et surtout, je n’arrive pas à me retirer Elizabeth de la tête. Cœur brisé, elle est désormais mon obsession. Aurais-je offert un verre à Isabella, ce soir, si je l’avais croisé dans ce pub ? Non, bien sûr que non. Elle est la meilleure amie de Jane et c’est tout à fait déplacé vis-à-vis de celle-ci. « Non », je réponds, tout simplement en observant la route où au loin, le taxi arrive. Je le hèle d’un mouvement de la main alors que la jeune femme me fait rentrer dans le taxi. Je lève les yeux au ciel, agacé. Cette fille se fiche ouvertement de moi. « Ce que tu peux être agaçante, pour l’amour du ciel », je grommelle en m’engouffrant dans le taxi puis en attachant ma ceinture. J’indique mon adresse au chauffeur, un brun qui doit avoir plus ou moins mon âge. Puis, le véhicule se met en route.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/10/2017
›› Love letters written : 262
›› It's crazy, I look like : nicola peltz
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Dim 5 Nov - 16:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Calvin & Isabella.
I it's all that we have the USA our daily bread, and no one is willing to share it, come along fool.
by. WILD HEART.


Il la pique et lui rappelle la réalité de sa petite vie. Isabella n’a pas fait de grandes et belles études, sans bien même avoir obtenu un quelconque diplôme elle n’a pas hésité une seule seconde à tout abandonner et à entrer dans le monde du travail. Des difficultés de concentration que le docteur semble avoir qualifié de trouble lorsqu’elle était toute jeune. « Toucher ! » Qu’elle lui répond dans une grimace douloureuse. Calvin n’a pas peur de lui balancer la vérité en pleine face, en même temps, à côté d’une forte tête comme elle, il vaut mieux prendre le dessus avant toute chose ! Avec difficulté, elle avale sa salive et répondre le moindre mot lorsqu’il lui répond que jamais il ne lui offrirait un verre.
Et ce n’est pas faute de lui avoir fait énormément de rentre dedans, notamment lorsqu’elle était plus jeune et qu’elle passait la quasi-intégralité de ses nuits chez les Hobbs, qui, contre toute attente, ont également du supporter la présence de la fille du pêcheur du port ! « Ce que tu peux être chiant Calvin ! » Dit-elle en plaisantant, roulant une nouvelle fois des yeux alors qu’elle pénètre à son tours dans le taxi. Sans vouloir le vexer ou quoi et sachant parfaitement qu’il est aux antipodes de ce qu’elle peut être.

« Calvin, je peux te poser une question ? » Alors que le silence semblait s’être installé dans l’habitacle, elle vient le briser, apparemment l’effet de l’alcool semble descendre et c’est gênée qu’elle plonge son regard dans le sien. « Tu sais, Jane est la plus belle chose qui me soit arrivée. » Elle lui confie, pour la première fois elle semble sérieuse et concentrée sur cette discussion qui lui tient à cœur. « Pourquoi tu ne m’aimes pas ? » Peut-être est-ce l’alcool qui lui joue des tours, après tout, ne dit-on pas que lorsque l’on est bourré les vérités sont plus faciles à sortir ?  

 



Dernière édition par Isabella Rice le Sam 11 Nov - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 608
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Mar 7 Nov - 12:57

Du plus loin que je m’en souvienne, j’ai toujours eu une relation houleuse avec Isabella. Cela a commencé quand elle passait l’intégralité de ses weekend chez nous, tandis que son père était en mer. Ma mère préférait qu’elle soit ici, chez nous, sous surveillance et avec des soins plutôt que seule ; Isabella flirtait ouvertement avec moi. Nous avons huit ans d’écart soit une génération et à l’époque, je venais de me mettre en couple avec ma collègue d’école de police, Cora. Une adolescente ne m’intéressait pas, qui plus est. Bien sûr, Isabella est jolie mais elle est bien trop jeune. La jeune femme ronchonne, me reprochant d’être chiant tandis que le taxi s’élance dans les rues presque désertes de la cité des anges, en direction de mon domicile. Après quelques minutes de silence – ou plutôt de paix ! -, Bella me demande si elle peut me poser une question. Je laisse s’échapper d’entre mes lèvres un léger soupir. « Vas-y, dis », je réponds. Il n’y a bien qu’avec elle que je montre mon clair agacement et me montre parfois impoli, rustre, bien loin du fils parfait de bonne famille que j’ai toujours été. De toute façon, même si je lui refuse sa question, elle la posera : je la connais suffisamment pour le savoir. Ce qu’elle dit sur ma sœur me touche, nécessairement. Cela nous fait un point commun car Jane est tout pour moi, indéniablement. Je serai prêt à donner ma vie contre la sienne. Puis, de but en blanc, la jeune femme me demande pourquoi je ne l’apprécie pas. Je hausse des épaules. C’est une sacrée colle. Ce n’est pas tant que je ne l’aime pas. C’est … plus compliqué que cela. Je me mords la lèvre en cherchant une façon convenable de formuler le fonds de ma pensée sans offenser la blonde mais surtout, de le faire car je n’ai aucune idée de comment le faire. « Ce n’est pas que je ne t’aime pas, Rice », je commence. Je triture nerveusement mes doigts. Je ne veux pas la blesser, je n’aime pas faire du mal aux gens. Quoi que dernièrement, j’ai fais mal à Elizabeth et je me suis avéré être un champion en la matière. « Je ne comprends juste pas comment tu te suffit de cette vie instable de débauche et … Jane et moi n’avons pas été élevés ainsi, tu as passé suffisamment de temps chez nous pour le savoir. Je ne veux pas de cette vie-là pour ma petite sœur »
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/10/2017
›› Love letters written : 262
›› It's crazy, I look like : nicola peltz
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Sam 11 Nov - 14:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Calvin & Isabella.
I it's all that we have the USA our daily bread, and no one is willing to share it, come along fool.
by. WILD HEART.


Le temps des confidences, le temps des confessions. L’alcool l’aidant très certainement à prendre son courage à deux mains et à poser les quelques questions dont elle espérait ne jamais avoir de réponse. Elle se tient là, assise à côté du grand-frère de sa meilleure amie. Ses chaussures à talons posés à ses pieds, ses doigts tortillant la veste que l’officier de police lui a si gentiment laissée avant l’arrivée de Calvin. Elle fait grise mine, elle ne ressemble pas à grand-chose avec la moitié de son maquillage qui a coulé.
Alors elle prend le temps d’écouter Calvin, qui visiblement peine à son tours à trouver les mots. Pas besoin de prendre des pincettes avec elle, elle en a l’habitude, elle-même essaye, le plus possible d’être crue dans ses paroles, autant le dire une bonne fois pour toute ! « Pourtant tu m’en montres tout le contraire. » Qu’elle lui répond entre ses dents. Les regards qu’il lui lançait quand elle venait passer les week-ends à la maison. La façon qu’il avait de rouler ses yeux lorsqu’elle balançait une ineptie à table ou encore qu’elle se trompait dans les conjugaisons. « Et tu n’as jamais pensé qu’on pouvait se compléter elle et moi ? » Elle arque un sourcil, plongeant son regard dans celui de son passager de fortune. « J’ai vu le monde dans lequel vous vivez, j’ai appris beaucoup de chose grâce à vous, grâce à ta famille, mais Jane a également vu des choses avec moi. » Elle essaye de se défendre du mieux qu’elle le peut, et quelle vérité. En présence des Hobbs, Isabella a apprit à bien se tenir à table, à savoir différencier les cuillères à soupe des cuillères à desserts. « Tu sais ce que je crois ? » Et même s’il n’a pas envie de le savoir elle le lui dirait ! « Je crois que tu n’as jamais prit le temps de me connaître, ou d’avoir ne serait-ce qu’envie de me connaître, contrairement à Jane. »
 

 

Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 608
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Sam 11 Nov - 17:06

Manifestement, ma réponse ne convient pas à Isabella et cela se lit plutôt aisément sur son visage. Je me mords la lèvre inférieure tandis qu’elle me suggère l’idée que ma sœur et elle se complète, peut-être. Je pouffe de rire, n’y croyant pas pour le moins du monde. Elle se défend en annonçant que nous lui avons appris beaucoup ; ça, c’est évident. Avant de nous cotoyer, je ne suis pas certain qu’elle ait eu une once de bonne éducation. Je ne blâme pas son père : seul et souvent absent, avec un caractère aussi fort, ça ne doit pas être facile d’élever quelqu’un comme Isabella. Cette dernière semble s’emporter et je ne suis clairement pas patient, entre la fatigue et ce qu’elle me fait faire. Puis je n’aime pas du tout la façon dont elle parle d’avoir appris des choses à ma sœur, à mon innocente et douce Jane. « Tu lui as appris quoi ? Je serai bien curieux de le savoir », je dis d’un ton désobligeant, hautain. Je détourne le regard alors que le chauffeur ricane tout en annonçant que nous sommes arrivés. Je le paie d’un geste brusque, lui fourrant un billet dans la main avant de m’échapper du véhicule. Je sens la colère me monter au nez, comme la moutarde. C’est inhabituel mais ma fatigue et ma tristesse doivent y jouer, c’est indéniable. « Tu lui as appris à écarter les cuisses et à croire qu’elle peut faire quelque chose de sa vie, de stable, en chantant ! Wow, quel apprentissage, sérieux ! », je m’écrie alors que nous entrons dans mon immeuble. Je m’aperçois aussitôt que j’y ai été trop fort, trop méchamment même si quelque part au fond de moi, je le pense. Je m’excuse aussitôt. « Pardon ». Puis, j’insère ma clé dans la serrure et ouvre la porte, aussi accueilli par l’un de mes chats, qui vient se frotter à mes jambes. « Tu n’as jamais réellement voulue être mon amie, Bella. Tu voulais … autre chose, je crois »
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/10/2017
›› Love letters written : 262
›› It's crazy, I look like : nicola peltz
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Lun 13 Nov - 16:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Calvin & Isabella.
I it's all that we have the USA our daily bread, and no one is willing to share it, come along fool.
by. WILD HEART.


Ces mots sont durs, cruels et pleins de reproches. D’une quelconque personne elle en aurait presque eu que faire, mais venant de lui, c’est étrange comme l’attraction d’une personne peut vous rendre fébrile à ce point. Elle ne dit rien, elle encaisse. Tout comme elle a encaissé le fait qu’elle ne pourrait très certainement jamais avoir d’enfant. Alors elle baisse les yeux en direction de ses chaussures tandis qu’il sort du taxi, visiblement excédé de la situation, excédé par ce qu’elle peut lui dire. Mais qu’il le veuille ou non, Jane n’est pas faite pour les études ! Jane devrait simplement suivre le chemin qu’elle veut, ce qu’elle désire, lui laisser la chance de se produire, Jane a une voix en or, aussi difficile qu’elle puisse l’avouer.
L’éducation de Rice a été plutôt libre, sans avoir forcément de contrainte, ils vivaient dans les vieux quartiers de la ville, elle n’a jamais connu ce que couvre-feu ou excuses voulaient dire. Son père n’était que peu présent et sa mère préfère largement passer son temps à parler de son demi-frère plutôt que de s’occuper de la petite fille. Si elle le pouvait, avant même qu’il ne sorte de la voiture elle lui aurait répondu qu’avec elle, Jane avait prit confiance en elle, elle s’était révélée comme une fleur au printemps. Jane avait prit de l’assurance. Mais elle ne lui dit rien et encaisse le fait qu’il lui dise que c’est une fille facile. Sa gorge se noue, les larmes lui montent aux yeux, elle descend à son tours du taxi sans même broncher, sans même poser son regard sur lui. Du moins, jusqu’à ce qu’il s’excuse alors qu’ils arrivent devant la porte de son appartement. Mais là encore, elle ne dit rien. Il est difficile de blesser la jeune femme, mais Calvin y arrive juste parfaitement, il lui a coupé l’herbe sous le pied et à cet instant, elle se sent tellement misérable.

Si la tension semble redescendre elle aperçoit le chat se frotter aux jambes de l’agent, décidément, c’est de famille les choses à poils ! Elle doit supporter l’autre à l’appartement. Mais elle sourit, elle retrouve une once de joie qui grandit lorsque Calvin ouvre à nouveau la bouche. « Très cher Hobbs, j’étais une gamine, alors oui j’ai fantasmé sur toi, comme beaucoup de filles je suppose. » Dit-elle sans mâcher ses mots. Et même si elle lui cache qu’elle en pince encore pour lui, elle ne lui dit rien. « Je n’ai jamais dit que je ne voulais pas être ton amie, oui avec quelques bénéfices ça ne m’aurait pas dérangé. » Attendant un quelconque mouvement d’œil exaspéré de son interlocuteur elle lui sourit et vient lui donner une douce tape sur l’épaule. « C’est bon je rigole. J’ai grandi Calvin, puis j’ai autre chose à penser en ce moment que mettre le grappin sur toi ! » Comment par exemple annoncer à ses parents, ou même à celui qu’elle voit depuis plusieurs mois qu’elle est « malade », comment faire en sorte que Jane ne s’inquiète pas plus que ça et qu’elle arrête de prendre soin d’elle comme le ferait une mère. Elle baisse à nouveau les yeux, comme prise de tristesse.


Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 608
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Jeu 16 Nov - 18:05

J’ai pleinement conscience d’avoir heurté la sensibilité d’Isabella mais je ne pensais pas qu’elle aurait les larmes aux yeux, bien qu’elle cherche à cacher son émotion. Cela me fait énormément de mal de l’avoir blessé mais je ne m’en plains pas car je lui en ai fais à elle et je culpabilise. Je me mordille la lèvre inférieure, soucieux, alors qu’elle ouvre la bouche et me dit qu’elle n’était qu’une enfant, à l’époque, et que beaucoup de filles ont aussi, elle le pense, fantasmer sur moi. Je fronce des sourcils. Je n’ai jamais eu de petites-amies jusqu’à mes vingt-trois ans et j’ai perdu ma virginité deux ans après. Je n’avais jamais fréquenté quelqu’un parce que personne ne m’avait demandé, non plus. Cela allait dans les deux sens, en fait. Isabella ajoute qu’elle aurait bien aimé être mon amie avec des bénéfices. Bien que je me sois libérée avec Elizabeth sur ce sujet-là, la sexualité, le sexe et tout ce qui va avec, j’en reste très prude. La pudeur reste inscrite dans mon code génétique, je crois. « Qu-quoi ? », je balbutie. Je fronce des sourcils alors qu’elle évoque des soucis actuels, visiblement. « Tu as des problèmes ? », je permets de demander, intrigué. Bien que je ne tienne pas particulièrement Isabella dans mon cœur, je sais combien Jane, ma petite-sœur tant adorée, l’aime, comme la sœur qu’elle n’a pas puisqu’elle est la seule fille de la fratrie. Jane a, je crois, souffert de cette place unique de fille dans notre fratrie et avait besoin d’une aide, d’un repère, autre que maman alors si Bella lui a appris de mauvaises choses, elle lui a aussi appris des choses utiles quand on est adolescente. Tel est ce que je pense, du moins. « Tu veux une boisson chaude ? », je m’enquis en posant ma veste de cuir sur une chaise puis en me dirigeant vers la cuisine pour m’en préparer une. Je n’ai plus sommeil désormais et suis pleinement éveillé.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 21/10/2017
›› Love letters written : 262
›› It's crazy, I look like : nicola peltz
MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin Ven 17 Nov - 16:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Calvin & Isabella.
I it's all that we have the USA our daily bread, and no one is willing to share it, come along fool.
by. WILD HEART.


Alors elle prend enfin conscience de la difficulté de parler de ses problèmes de santé. Jane est tout juste au courant de ce qui se trame dans son corps et le refus qu’il a de lui faire donner la vie. Ses parents quant à eux ne le sont pas, pas encore, et son demi-frère n’en parlons même pas ! Prenant une profonde inspiration, elle se contente simplement d’hausser les épaules avant de lui répondre par un simple « En quelques sortes. » Sa main vint machinalement gratter sa nuque, déstabilisée et mal à l’aise à l’idée de lui en parler.
Après tout, Calvin n’est pas un ami, il n’est pas un confident. Simplement le jeune homme sur lequel elle a fantasmé durant de nombreuses années et sur lequel elle semble avoir encore quelques idées derrière la tête s’il se laissait une bonne fois pour toutes approcher. « Mais ne t’inquiète pas, rien qui n’implique ta chère et tendre sœur. » Qu’elle lui balance alors en souriant, mais surtout une manière pour elle de rassurer l’un des hommes de la famille Hobbs. « Oui merci, la même chose que toi ça sera parfait. » Elle s’approche alors de la cuisine, ne manquant pas de jeter un coup d’œil au chat qui semble avoir décidé de se frotter à ses escarpins. « T’as pas intérêt à les bouffer sinon ! » Lui lançant un regard noir, elle arrive finalement à côté du plan de travail, non loin de Calvin. « Il y a quelques semaines. » Et voilà que son sac se libère, que sa carapace se brise, doucement, elle se fissure. « J’ai comme des petites boules très mal placées qui peuvent me rendre stérile. » Elle fixe alors l’agent, détaillant la moindre de ses réactions et, sans vraiment le comprendre elle-même, elle lui raconte son histoire, sa vie, chose qui ne doit pas vraiment l’intéresser. « Je ne sais même pas pourquoi je te raconte ça, tu dois t’en foutre royalement ! » Elle pouffe et détourne tout aussi rapidement son regard de celui de Calvin. « Merci… pour la boisson. »



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: second star on the right and straight until morning.✤ calvin

Revenir en haut Aller en bas

second star on the right and straight until morning.✤ calvin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Triangle platinum :: the viper room
-