Partagez|

Floral shorts as sweet as may ❊ bash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ membres du mois
avatar
membres du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 14/09/2017
›› Love letters written : 271
›› It's crazy, I look like : Clémence Poésy
MessageSujet: Floral shorts as sweet as may ❊ bash Ven 6 Oct - 11:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FLORAL SHORTS AS SWEET AS MAY × ft. BASH & AMANDA
Le clic-clac du déclencheur de son reflex ne cessait de lui retentir dans les oreilles. La journée était belle et ensoleillée, un temps idéal pour la jeune photographe en quête d’inspiration qu’était Amanda. Son sujet du jour était l’enfance, son portfolio manquait cruellement de belles photos récentes d’enfants et cela avait été la parfaite excuse pour sortir essayer son nouvel objectif 35mm f.1.4 qui lui avait coûté un bras. Mais elle n’était pas déçue, le bokeh était sublime et l’angle très large lui permettait d’appréhendait toute la scène sous ses yeux. Avec ce soleil et ces températures douces, le parc grouillait d’enfants en tout genre qui s’amusaient dans les jeux, chassaient les écureuils, nourrissaient les canards et Amanda ne pouvait s’empêcher de sourire en immortalisant tous ces instants. Elle ne se voyait pas avoir des enfants pour l’instant, sa situation sentimentale ne lui permettait pas d’avoir un père idéal se dessinant sous ses yeux et tout était tellement compliqué de ce côté là qu’elle devait d’abord se focaliser là dessus avant d’imaginer avoir un enfant. Malgré son âge, que certain voyaient comme l’âge idéal pour avoir son premier enfant, Amanda n’y songeait pas et son horloge biologique ne l’incitait pas non plus. Elle aimait son indépendance et n’était pas suffisamment à l’aise pour s’occuper d’un enfant. Elle n’avait jamais joué la babysitter, trop effrayée à l’idée de se retrouver seule avec un petit être, elle préférait se cacher derrière son appareil photo et saisir leur bouille attendrissante sur le vif. Ou alors leur petit popotin. Tout comme celui de cette petite fille qui rampait dans l’herbe, du moins elle imaginait que c’était une fille vu le short fleuri qu’elle portait. Elle ne devait pas avoir plus de deux ans et elle était absolument craquante à quatre pattes dans l’herbe, avançant à une vitesse folle. Amanda la pris plusieurs fois de dos, et commença à tourner autour de sa jolie tête blonde pour avoir une vision de son visage qui semblait fendu d’un grand sourire. Elle avait la vague impression d’avoir déjà vu cette bouille ronde mais sans la remettre réellement, pour elle tous les bébés se ressemblaient plus ou moins et elle en avait tellement photographié qu’elle commençait vraiment à tous les confondre. C’est en sentant un regard insistant sur elle qu’elle décida de quitter l’oeil de son appareil, les parents ne devaient certainement pas apprécier de voir leur fille se faire ainsi mitrailler et c’est alors que les yeux bleus d’Amanda se posèrent sur lui, un fantôme du passé qu’elle n’aurait jamais cru revoir ici.
 « Bash! » Elle regarda à nouveau la petite fille qui s’amusait à présent avec une sorte de cube de bois, elle lui était si familière parce qu’elle la connaissait vraiment, Lana, la fille de sa grande amie Penny décédée un peu plus d’un an auparavant.
 « Mais qu’est ce que tu fais ici? » Amanda reporta son attention sur Bash qui ne semblait pas des plus heureux d’être tombé sur elle et pour cause. Après la mort de Penny, Amanda avait voulu l’aider et le soutenir mais Bash s’était renfermé sur lui même refusant le moindre contact avec n’importe qui avant de disparaître sans donner de nouvelles. Amanda avait été peinée, Penny était l’une de ses meilleures amies et elle s’était sentie comme investie de la mission de veiller sur son mari et sa fille mais Bash n’était plus le même homme après ça et il ne lui avait pas laissé l’occasion de l’aider à traverser cette épreuve. Plus d’un an après il n’avait pas vraiment changé, juste maigri légèrement. Et sa fille, elle était encore plus belle que dans ses souvenirs.
 « Et Lana comme tu as grandi! » Amanda s’agenouilla à côté de la petite et lui caressa la joue du bout du doigt sans que cette dernière ne lui porte de le moindre interêt. Elle se tourna de nouveau vers son père.  « Elle ne doit pas se souvenir de moi.  » conclu t’elle en haussant les épaules.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Floral shorts as sweet as may ❊ bash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park :: echo lake
-