Partagez|

(ASHER&AMY) monroe surprise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 27/09/2017
›› Love letters written : 26
›› It's crazy, I look like : adrianne sexy godess palicki
family don't end with blood
MessageSujet: (ASHER&AMY) monroe surprise. Jeu 28 Sep - 9:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
baby twins are born, monroe surprise.

J'ai su que les jumeaux de mon frangin, Asher, venaient de naître il y a de cela quelques heures. Je ne pouvais pas partir plus tôt, boulot exigeant ma présence en patrouille, mais j'avais très envie d'aller les voir. Je sais que dans mon passé, Asher et moi n'étions pas très proches. Faut se le dire, je le comprenais pas du tout, on ne s'entendait pas beaucoup de part nos caractères similaires et à la fois différents. Je cherche à me rapprocher de lui, depuis ma présence ici, il y a de cela huit mois, on ne s'est pas énormément parlé mais je compte bien à ce lien de tantine pour nous resserrer les coudes. Ayant perdu ma fille avant même de la voir naître, j'ai besoin de m'occuper d'enfants, même si cela pourrait ouvrir à nouveau ma plaie mais si je ne le fais pas, je n'aurais peut-être jamais l'occasion de m'occuper d'enfants de bas-âges. Je ne suis pas du genre à me dire d'avoir vingt enfants, d'aimer les voir gambader et jouer, ça non. J'ai simplement envie de m'en occuper, en plus, ils ont de mon sang et ça, un Monroe, ça s'abandonne pas facilement. Believe me. Alors mon service terminé, j'enfourche ma moto et enfile mon casque sur la tête. La béquille retirée, le moteur bien ronronnant, je file droit vers l'hôpital de L.A. Me garant près du parking à vélos, je sécurise ma moto, retire mon casque pour le mettre sur mon bras. Je me dirige, souriante, vers l'intérieur de l'hôpital. A l'accueil je demande la chambre de ma belle-soeur, Diane. Lorsqu'elle m'en informe, je file prendre l'ascenseur avant qu'il ne ferme. Je remercie la personne qui m'a attendu d'un simple sourire chaleureux. J'appuie sur l'étage de la maternité et observe les chiffres danser. Lorsque le son des portes qui s'ouvrent retentit, je me prépare à m'élancer à la recherche de la chambre. J'ai pas spécialement horreur des hôpitaux mais... je ne supporte pas cette odeur de chlore, de médicaments et de.... Bref, l'odeur d'un hôpital en général. Lorsque je découvre la chambre, je toque calmement et entre à la suite. La chambre semble déserte, le lit vide. Elle est peut-être partie en balade ? L'un des bébés est là, dans son berceau d'hôpital. Je m'y approche en souriant avant de regarder tout autour de moi, la porte de la salle de bain est ouverte et la lumière allumée. Près du bébé éveillé, un autre berceau vide. Je viens sourire, me penchant vers celui qui est présent en faisant des grimaces que j'espère restera entre le bébé et moi. L'enfant se tortille en me regardant, mais il ne pleure pas, il semble fasciné plus qu'autre chose. Lorsqu'une voix s'élève dans mon dos, je sursaute sur place en me retournant. Voyant Asher, un bébé dans les bras, je me calme, la main sur le coeur. Je dépose mon casque sur la table en souriant à son attention. "Si on m'aurait dit que je te verrais ainsi, j'aurais rigolé." Je ricane en le voyant père, presque responsable je dirais.
 roller coaster


Dernière édition par Amy Monroe le Jeu 28 Sep - 9:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
En ligne
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 13175
›› It's crazy, I look like : the absolute kitten, max irons.
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: (ASHER&AMY) monroe surprise. Jeu 28 Sep - 9:52

Jusqu’à maintenant, je détestais les hôpitaux surtout depuis l’année passée. Ils sont un rappel du décès brutal de ma mère ainsi que de l’annonce de mon cancer. Ils seront une deuxième maison pour moi, d’ici peu, avec le début des soins mais aujourd’hui, ils sont synonymes de bonheur puisque mes jumeaux viennent d’y naître. Diane s’est absentée pour une consultation gynécologique suite à l’accouchement, me laissant seul dans la chambre de maternité, profitant des bébés. Ou plutôt, les contemplant. Les proches de Diane sont encore dans l’avion, en chemin depuis l’Ecosse. Quant aux miens, je ne m’attends pas à de visites particulières hormis peut-être mon cousin, Mason. Mes sœurs et moi n’avons pas de bonnes relations. Ashton ne saurait et ne pourrait venir seul. Quant à mon père, nous ne nous adressons plus la parole depuis mon procès ainsi que les mauvais tours qu’il m’a joué. Mon fils, Callum, réclame qu’on le change et je m’éclipse brièvement dans la petite salle de bain attenante. Je suis tremblant et apeuré : c’est la première fois que je le change, seul. Je prends mon temps, m’applique, me répète les consignes de la puéricultrice en les récitant à voix basse. Lorsque je retourne dans la chambre, je sursaute en aperçevant la silhouette familière de ma sœur aînée, Amy. Perchée devant le berceau habité, une main sur le cœur, elle observe ma fille. « J’aurais rigolé aussi », je réponds avec un léger sourire sur les lèvres. Je suis surpris par la visite d’Amy mais également très touché. Depuis son retour de Toronto, je vois bien qu’elle fait des efforts pour que nous communiquions. Nous n’avons jamais été proches, come je n’ai jamais été proche d’aucune de mes sœurs hormis peut-être Maxyne, ma demi-sœur. Or, je sens qu’un progrès est visiblement possible avec mon ainée. Je repose mon fils dans le berceau, avec mille précautions et salue ma sœur d’une bise cordiale. « Merci », je souffle avant de m’éloigner d’un pas et de tourner la tête vers les jumeaux. « Je te présente Callum et … Claudia », je termine après une hésitation. Claudia était le prénom de ma mère, un prénom que j’ai tatoué sur ma peau, à mes vingt ans, en hommage à ma relation fusionnelle avec elle. « Les morveux, j’vous présente votre tante Amy », j’ajoute, tout sourire.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 27/09/2017
›› Love letters written : 26
›› It's crazy, I look like : adrianne sexy godess palicki
family don't end with blood
MessageSujet: Re: (ASHER&AMY) monroe surprise. Jeu 28 Sep - 10:07


La chambre ne sent pas le malade, mais les bébés. Une délicate odeur que j'aurais aimé sentir il y a un environ un an maintenant. Je m'approche du berceau habité d'un petit être charmant mais inconnu pour moi. Je fais de légères grimaces adorable au bébé sous mon nez mais lorsque j'entends quelqu'un dans mon dos, je sursaute. Je tourne mes talons, le coeur battant mais je savais que je n'avais rien à craindre, dans un hôpital. Asher se tenant là, un bébé dans les bras, je porte ma main au coeur. Je soupire, un soulagement en moins. Je dépose mon casque et fais une remarque amusante sur l'accoutrement d'Asher. Il en rigole aussi, je me sens moins coupable et finalement, l'ambiance tourne vers la bonne humeur, comme un cocon familial. Je le regarde déposer le bébé dans le berceau vide. Observant les deux gamins se remuer dans leur petite cage ouverte. « Félicitation pour les jumeaux. Ils sont très beaux. » Je souris en remontant mon regard sur lui. Il me remercie en venant me faire la bise que je rend en même temps. Il s'éloigne, regardant sa progéniture se dandiner allongés. J'en fais de même alors qu'il me les présente. Je les salue avec la bouche grande ouverte, formant un sourire béat. « Salut, salut. » Une voix aiguë, perchée. La fille avait le prénom de mère, ce que je comprend venant d'Asher mais qui ne me fait pas grand chose au final. Je regarde mon frère en fronçant les sourcils. « Ne dis à personne que je peux être gaga comme ça. » Un ordre, presque une menace mais qui est suivie d'une petite rigolade. Je frappe amicalement son épaule en me rapprochant de lui. Devant les gamins, face à eux, je viens taper le dos de leur père. Gentiment. « Je sais pas si c'est une bénédiction pour eux d'être nés Monroe. Mais en tout cas, ils t'ont comme père et Diane comme mère. » Un sourire au lèvres, je me pince les lèvres entre elle, un petit son en sortant. Je respire, levant mes épaules avant de m'éloigner et expirer l'air. Je m'installe sur le bord du lit, le regardant vide. « Elle n'est pas là ? » Un peu inquiète, je me demande où peut être ma belle-soeur. Une complication, une batterie de tests ou juste en balade ? Depuis mon retour, je m'inquiète pour eux deux, pour tous les Monroe au final.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
En ligne
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 13175
›› It's crazy, I look like : the absolute kitten, max irons.
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: (ASHER&AMY) monroe surprise. Ven 29 Sep - 11:53

Je ne peux m’empêcher de sourire de toutes mes dents lorsque ma sœur me félicite. Si je n’attendais aucun membre du clan Monroe ni des félicitations, je ne peux pas nier que cela me fait follement plaisir, tout compte fait. « Merci, Amy », je répète à nouveau. A croire que je suis incapable de dire autre chose que merci. Je suis très ému depuis la naissance des jumeaux, il y a quelques heures et, je dois l’avouer, par la présence de ma sœur aînée au sein de la maternité. Amy se penche et s’adresse aux petits d’un ton qui respire la mignonnerie et la gagaterie. Je ris doucement, amusé de voir ma sœur ainsi alors qu’elle me prie de ne rien dire à personne. Je serre les lèvres et fait un mouvement des doigts, comme si je fermais une serrure. « Motus et bouche cousue, je n’en dirais mot, ça restera entre nous quatre », je dis alors que du bout des doigts, j’effleure le pied couvert d’une chaussette de ma fille. Le prénom de cette dernière ne fait pas réagir ma sœur et j’en conclus que cela ne la dérange donc pas. De toute façon, il est trop tard vis-à-vis de l’état civil. « Je … wow, ça me touche vraiment Amy, que tu dises qu’ils m’ont comme père quand on sait quel père minable je suis déjà ». J’évoque là mon fils, Ollie, de dix ans, presque onze, avec qui j’ai renoué contact il y a un peu moins de deux ans. Ollie ne me parle plus depuis des mois et refuse la plupart des contacts que je tente d’établir avec lui. « Diane sera une maman parfaite », je dis, un sourire aux lèvres. C’était l’un de ses projets de vie, son rêve pour ainsi dire alors j’en ai l’intime conviction. « Elle est en consultation gynécologique », j’indique à Amy au sujet de Diane. Je repère le téléphone de ma sœur, sur la table, à côté de son casque. Délicatement, je prends Callum et le dépose dans ses bras. « Installe-toi bien, le temps que je prenne Claudia ». Je répète l’opération, ma sœur se retrouvant alors avec une paire de jumeaux dans les bras puis je m’empare de son téléphone. « Tu fais un sourire ? »
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 27/09/2017
›› Love letters written : 26
›› It's crazy, I look like : adrianne sexy godess palicki
family don't end with blood
MessageSujet: Re: (ASHER&AMY) monroe surprise. Sam 30 Sep - 10:55

Je souris de toutes mes dents, voyant mon cadet imiter à la perfection le fameux motus et bouche cousue, que tout le monde fait en général. Si on ne le fait pas, c'est qu'on sera prêt à divulguer le secret. C'est comme cracher dans sa main et sceller un pacte en se serrant la poigne mais en moins dégoutant et gamin. Lorsque je lui avoues que les jumeaux ont de la chance d'être leurs enfants, mon frère fait une allusion à son erreur du passé, mon neveux Ollie, que je n'ai vu que rarement dans ma vie. Je soupire, portant ma main au front, laissant descendre cette dernière au creux de ma nuque. « Asher, tu sais qu'Ollie était une erreur de ton passé, cela ne fait en rien de toi un mauvais père. C'est le présent et le futur qui compte et peu importe les choix que tu feras, je ferais en sorte qu'ils soient les meilleurs pour Callum et... Claudia. » Je racle ma gorge avant de dire le prénom de mère, maintenant de ma nièce du moins, je crois la surnommer Cloclo, ce sera plus simple pour moi. Il est vrai, en revanche, que Diane sera une mère parfaite ; rien qu'à voir son minois, elle respire la confiance et l'innocence. Bien que, sortir avec mon frère, à l'époque, c'était pas de l'innocence. Je m'installe sur le bord du lit d'hôpital, demandant où est cette dernière qui devrait dormir d'épuisement. J'opine en apprenant qu'elle est en examens, c'est normal, je suppose. Je suis Asher du regard, il vient soulever son fils et se tourne vers moi. Automatiquement, je me prépare à l'avoir dans mes bras et lorsque cela est fait, c'est une drôle de sensation. Il est lourd et à la fois léger. Il sent le bébé et bouge ses petits doigts dans le vide. Je le regarde, sans trop savoir ce que je dois faire, j'attends, simplement. Claudia est mise sur mon autre bras. Me voici bloquée par une armée de bébés ! C'est étrange, trop étrange. Mais lorsque je regarde Claudia, je ne peux m'imaginer qu'elle pourrait ressembler à celle que j'ai perdu si proche de l'accouchement. Une larme venant se frotter à mon oeil, je la retiens alors qu'Asher me demande de sourire. Je le regarde, j'esquisse un mince sourire de bonheur et j'entends le son désastreux de mon téléphone qui capture une image. « Ok, c'est pas que je les aime pas mais j'ai l'impression que mes bras vont exploser. » Je ricane en demandant du regard à mon frère de déposer mon téléphone et de reprendre un des gamins. « Et toi, comment tu vas au fait ? » Je lui demande, tandis qu'il s'est penché pour prendre un de ses bébés. Je le regarde, m'amusant avec Callum qui agrippe mon index d'une poignée de fer.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
En ligne
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 13175
›› It's crazy, I look like : the absolute kitten, max irons.
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: (ASHER&AMY) monroe surprise. Sam 30 Sep - 11:08

Ollie n’est pas une erreur de mon passé. L’erreur, c’est dès le départ, d’avoir payé Nora pour qu’elle avorte et ne pas avoir vérifié, ne pas avoir cherché non plus à comprendre ce qu’elle voulait ni même à le savoir, en fait, tout simplement. Or, je sais également que je ne suis pas le seul fautif : Nora aurait dû me dire qu’elle n’avait pas avorté, qu’il était né. Cela m’aurait évité une telle surprise, neuf ans plus tard, de voir mon sosie en plus jeune, devant ma porte, m’annonçant que je suis son père. Or, comme le dit si bien ma sœur également, c’est le passé et désormais, je dois me tourner vers l’avenir. L’avenir en question, ce sont deux bambins que je loge dans les bras de ma sœur. Amy me regarde, comme si elle était paniquée et me demande subtilement de reprendre les jumeaux. Je perçois une certaine émotion chez ma sœur mais je ne sais pas comment l’interpréter : mes enfants, ses rêves de devenir mère ? Je suis d’ailleurs surpris qu’elle ne le soit pas encore, ignorant tout de la perte qu’elle a connue, il y a quelques mois désormais. Je lui reprends un des jumeaux, mon fils et m’installe avec lui, aux côtés de ma sœur, sur le lit d’hôpital de ma compagne. Je balance mes pieds dans le vide tandis qu’elle m’interroge. Je hausse des épaules. « Là, maintenant, tout de suite, je vais extrêmement bien et je suis le plus heureux des hommes, des maris, des pères », j’annonce avec un sourire. Je fixe néanmoins le mur en face de moi, incapable de soutenir le regard de mon aînée. « D’un point de vue plus objectif, je vais moins bien mais on s’habitue à l’impression permanente de fatigue et de faiblesse, j’ai l’impression ». Je hausse des épaules tout en caressant la joue de mon fils du bout des doigts. « Et toi, Amy ? Tu te plais dans ton retour californien ? »
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 27/09/2017
›› Love letters written : 26
›› It's crazy, I look like : adrianne sexy godess palicki
family don't end with blood
MessageSujet: Re: (ASHER&AMY) monroe surprise. Sam 30 Sep - 11:22

La photo prise, il prend enfin un des bambins et s'installe à mes côtés. Je garde Claudia, qui n'est pas très active ou qui dort simplement, j'en sais trop rien mais une chose est sûr, Callum s'amuse à comprimer mon index dans sa main. Cela me fait sourire et aussi grimacer, parce que tout de même, il a une poigne. Je demande comment va Asher, ce dernier me répond, d'abord heureux, puis un peu plus mélancolique. Je grimace, me mordant les lèvres entre elles. C'est dur d'être père aussi, je suppose. J'espère qu'il fait allusion à cela car lui et moi, on ne connait au final que peu de choses sur l'un et l'autre. Il vient caresser la joue de son fils et je réussis à retirer mon doigt de sa poigne, maintenant intéressé aux caresses délicates de son père. Je remue mon bras pour bercer, en quelque sorte, Claudia. « Je vais bien. Cela me fait plaisir de retrouver la chaleur californienne et d'oublier les nuages canadiens. Oublier Kylian et ... » Je marque une pause en regardant Claudia, je viens crasser timidement son front puis sa joue. Il est vrai qu'Asher ne doit pas être au courant de ma perte, Kylian et moi comptions l'annoncer à la naissance. Du coup, je préfère me terrer en silence sur ce sujet, cela ferait trop à expliquer. Enfin je suppose. Asher a connu Kylian, mon ex-mari mais n'a pas connu Emily ou du moins l'embryon qu'elle était avant de décéder par ma faute, en quelque sorte. « Du coup ! Vous leur avez trouvé des parrains et marraines ? » J'essaie de changer de sujet, de dévier un peu la question sur le silence que j'ai imposé. Même si, ce ne serait pas surprenant qu'Asher me réponde puis me pose la question. Je continue à bercer la petite, la regardant elle et son beau visage rondelet.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
En ligne
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 13175
›› It's crazy, I look like : the absolute kitten, max irons.
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: (ASHER&AMY) monroe surprise. Sam 30 Sep - 12:55

J’essaie de faire en sorte que mon fils lâche prise autour du doigt d’Amy mais c’est vain et je n’ose pas, je l’avoue, insister par peur de blesser Cal. Nous échangeons sur nos états d’âme, sur comment nous allons mais c’est très pudique. Amy et moi ne nous sommes jamais réellement intéressés à l’autre, malgré nos dix-huit mois d’écart seulement. Nous nous contentions d’échanges simples et cordiaux – quand nous ne nous disputions pas -. Elle était, est, bien plus proche de notre sœur, Alicia. Quant à moi, j’ai du attendre mon adolescence pour me sentir proche de notre petit frère, Ashton ainsi que de Maxyne, dont nous avons découvert assez tardivement l’existence puisque notre père l’avait abandonné à son amant, le père de la jeune femme. J’écoute attentivement ma sœur en l’observant. « Il fait si froid que cela, au Canada ? », je demande. Je n’y suis jamais allé. Pendant tout le temps où ma sœur y a vécu, c’était un texto pour l’anniversaire, pour Noël et le Nouvel an. Nos contacts étaient moindres et c’est stupide car si la mort de ma mère m’a fait réfléchir, c’est sur le fait que nous n’avons qu’une famille. Je ne rattraperai rien avec notre père, c’est certain, mais je le peux encore, avec mes sœurs. Amy évoque Kylian, son mari. Ou du moins son ex mari. « Et ? », je demande, les sourcils froncés, sentant que ma sœur s’est interrompue brutalement. Cette dernière m’interroge sur le baptême des jumeaux. « On y réfléchit mais il faut trouver en double le parrain et la marraine. Pour un des deux, ce sera Andy, c’est certain ». Andy est ma meilleure amie depuis vingt-cinq ans si ce n’est plus. Bien que nous nous soyons quelque peu éloignés, notamment avec les problèmes de chacun et la naissance de sa fille, elle reste l’une des femmes de ma vie. « J’ai eu huit mois environ pour me projeter dans mon rôle de père de famille mais ça reste compliqué quand on a vécu toute sa vie en se disant qu’on en voulait pas », j’explique. Finalement, je suis heureux d’être père. Tout comme je ne voulais pas me marier, avant Diane. « J’espère que M’man serait fière de moi ». C’est évident pourtant, ma mère ne jurait que par mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 27/09/2017
›› Love letters written : 26
›› It's crazy, I look like : adrianne sexy godess palicki
family don't end with blood
MessageSujet: Re: (ASHER&AMY) monroe surprise. Sam 30 Sep - 18:37

A sa question, j'arque un sourcil. Un sourire s'esquisse sur mes lèvres. « Tu sais que le Canada n'est pas considéré comme le pays le plus chaud ? » Je pousse un léger ricanement, me détachant de l'emprise de mon neveu pour bercer la petite qui s'endort au creux de mon bras, contre ma poitrine et mon ventre. « Tout dépend de la période de l'année, mais la canicule, ils connaissent pas trop ça. » je dis en reposant mon regard sur mon frère. Lorsque je reste évasive sur ma réponse, Asher le remarque mais je décide de détourner la question. Pour une raison comme une autre, je demande ce qu'ils avaient prévu pour le baptême des petits. C'est une bonne distraction, le sujet parfait pour passer de l'âne au coq claironnant. « C'est le souci avec des jumeaux, tout doit être mis par deux maintenant. » fis-je en rigolant quand il m'annonce qu'ils doivent trouver double parrains et marraines, une paire pour chacun, comme les chaussettes au final. « Oh Andy, très bon choix après tout, c'est logique venant de toi. Comment va-t-elle ? » je regarde la petite dormir à présent et j'esquisse un sourire. Andy, sa meilleure amie, je l'ai connu, très vite en réalité puisqu'à l'époque, je n'étais pas très famille sauf avec ma petite soeur Alicia que je voulais juste protéger. Je regarde Asher expliquer son ressentit au cours des derniers mois. J'opine. C'est vrai que ce doit être dur pour lui. Pour moi, devenir mère, je m'y étais préparé très longtemps, mais je n'étais pas prête à devenir une mère en deuil. Asher se demande si notre mère serait fière de ce qu'il est aujourd'hui. Quel question. « Tu plaisantes ? Mère n'avait d'yeux que pour ton minois, elle était toujours d'accord pour tous tes choix et t'accordait une importance si énorme qu'on aurait cru que tu étais fait de porcelaine et de rubis. » je ricane en le regardant. Ma main libre de tout poids d'enfant, je viens caresser le front d'Asher, repousser une petite mèche de cheveux vers l'arrière. « En tout cas, je suis fière de toi frangin. » je souris, le regardant dans les yeux, ma main posé près de son oreille. « C'est vrai quoi ; t'as épousé une femme et t'as endossé le rôle de père. » je m'exclame de joie, car, il faut pas se le cacher, c'est un phénomène tout ça pour Asher. J'éloigne ma main de lui, me soulevant délicatement pour atteindre les berceaux. Je me penche avec précaution pour déposer la petite dedans. Je glisse ma main hors de l'arrière de sa tête et lui dépose un baiser chaste sur le front avant de me redresser.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
En ligne
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 13175
›› It's crazy, I look like : the absolute kitten, max irons.
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: (ASHER&AMY) monroe surprise. Dim 1 Oct - 9:39

La présence d’Amy me fait un bien fou et j’en suis le premier à en être étonné. Ma sœur ricane, moqueuse, me rappelant que le Canada n’est pas un pays chaud. Je lève les yeux au ciel, prenant une moue faussement agacée tout en reposant le bébé dans son berceau, près de sa paire. « J’étais mauvais en géo mais quand même, Amy ! », je proteste. En réalité, j’étais plus bon à l’école sauf dans cette matière, suffisamment bon pour entrer en école de commerce mais je n’en ai pas terminé la première année, plaquant tout pour monter mon entreprise avec mon meilleur ami d’enfance, Dane. « Ce qui me fait le plus peur dans le fait d’avoir des jumeaux, c’est au moment des biberons, des soins, du bain… que même à deux, nous n’arrivions pas à tout gérer s’ils se manifestent en même temps », je confie à ma sœur. J’ignore pourquoi je lui parle de mes craintes. Peut-être ce moment calme, d’émotion aussi, est-il propice ? Je n’en sais rien. Amy me demande des nouvelles de ma meilleure amie. « Elle va bien. Je t’avais dis qu’elle a eu un bébé ? », je m’enquis doucement tout en l’observant reposer la petite dans son berceau. J’évoque maman et je ne sais pas comment ma sœur peut réagir. Elle me demande si je plaisante et je hausse des épaules. C’est compliqué, ce sujet, toujours et maintenant, avec du recul, je comprends pourquoi ma relation si spécifique avec ma mère, parfois limite oedipienne, m’a éloignée de mes frères et sœurs. Je déglutis difficilement. Même si cela fait plus d’un an que ma mère est décédée, c’est toujours très douloureux d’en parler et même d’y penser. « J’en ai jamais parlé à l’un d’entre vous mais quelques jours avant qu’elle … avant ça, Maman a dit qu’elle avait honte de moi. A cause d’Oliver ». Je baisse les yeux. Je déteste l’idée qu’elle soit décédée en ayant honte de moi. Je ferme les yeux, un instant, et inspire profondément. « Je voudrais m’excuser, Amy », je dis finalement, après un moment de silence. « J’ai jamais réalisé combien nos relations étaient déséquilibrées par ma relation avec M’man. J’étais en plein dedans, j’avais le rôle principal et je ne voyais pas combien elle vous … négligeait, vous faisait passer au second plan. Maintenant que je suis père et avec du recul, je n’arrive pas à comprendre comment … comment on peut aimer un de ses enfants davantage qu’un autre ». Mes paroles sont dures mais c’est pourtant le cas, il me semble : ma mère avait une nette préférence.
Revenir en haut Aller en bas

(ASHER&AMY) monroe surprise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: memories are important
-