Partagez|

Rencontre hebdomadaire ❣ Stephen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 12/08/2017
›› Love letters written : 61
›› It's crazy, I look like : Lucy perfect hale
MessageSujet: Rencontre hebdomadaire ❣ Stephen Mer 20 Sep - 22:59

Rencontre quotidienne
Stephen & Elicia
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Comme toutes les semaines depuis un mois maintenant, tu es assisse sur un des nombreux fauteuils dans la salle d'attente de l'hôpital, enfin dans l'aile réservé aux psy qui reçoivent des rendez-vous... Tu es vêtu assez sombrement pour un lieu tel que l'hôpital, slim noir, tee-shirt noir, bottines noir, ouais, tu vois la vie en noir, on se demande bien pourquoi. Tu détestes ce lieu, mais, tu sais que ça fait partie du marché que, tu as passé avec le docteur Jackson pour pouvoir sortir de l'hôpital et, tu ne reviens jamais sur une promesse ! Même si, tu ne l'as pas fait oralement, tu l'as tout de même fait. Cependant, tu sais qu'aujourd'hui sera différent des autres jours, car jusqu'à présent, tu n'as pas ouvert la bouche une seule fois en la présence du docteur Jackson, mais avec ce qui est arrivé dernièrement et par-là, tu veux bien sûr parler du fait que, tu as dû collaborer avec Stan, tu sais que, tu dois en parler avec ton psy, tu as ce mince espoir que ses questions sur ton vécu cesse... L'espoir fait vivre n'est-ce pas ? Après quelques minutes d'attente, cinq minutes, tu dirais à vu d'oeil, tu entends ton nom être prononcé et, tu reconnais la voix de ton psy, tu te lèves finalement de ton siège et tu entres dans le bureau. Et en entrant, tu hésites, tu ne sais pas si c'est une bonne idée de parler, mais, tu te dis que si, tu veux retravailler un jour, il faut bien commencer quelque part et y mettre un peu du tiens non ? Tu prends une profonde inspiration. « Bonjour docteur. » Dis-tu doucement, mais avec méfiance tout de même, tu n'y peux rien, tu es ainsi depuis quelques années maintenant, c'est pas une habitude qui va partir du jour au lendemain, tu es encore méfiante envers Stan et pourtant, tu as travaillé à ses côtés.

Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 19/09/2017
›› Love letters written : 32
›› It's crazy, I look like : Ian Harding
MessageSujet: Re: Rencontre hebdomadaire ❣ Stephen Sam 23 Sep - 14:53

Rencontre quotidienne
Stephen & Elicia
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Depuis un mois désormais et cela chaque semaine, Stephen, psychologue à l'hôpital, voit une jeune femme qui avait été violée. Il ne comprenait pas comment des individus en arrivaient là, à commettre de tels actes, à détruire ainsi des vies.

C'est son tour, le tour d'Elia désormais. Aux précédentes séances, elle n'avait pas dit un mot, Stephen se contentant de l'observer, d'attendre qu'elle prenne la parole. C'est lui qui est à son écoute si elle veut parler, lui qui doit lui venir en aide. Si elle ne parle pas, son but n'est pas de la forcer mais d'attendre en la regardant, sans pour autant la scruter.

Et en ce jour, en appelant son nom "Mademoiselle Hamilton", il ne s'attendait donc pas à ce qu'elle lui dise "Bonjour" mais ce fut le cas.

- Bonjour mademoiselle !

Et il lui sourit afin de lui montrer qu'il était content de ces deux mots, l'encourageant ainsi à en dire plus si elle le souhaitait. Mais avant tout, ils devaient aller tous deux dans son cabinet, où ils seraient à l'abri des oreilles indiscrètes. Il laissa entrer la jeune femme devant lui et referma la porte derrière eux.

- Racontez-moi votre semaine, vous voulez bien ?

Jusqu'à présent, cette question n'avait reçu aucune réponse. Peut-être cette fois aurait-elle plus de succès, la jeune femme ayant déjà fait un pas en avant en le saluant.
Il était assis à environ un mètre d'elle dans une chaise à accoudoirs, et elle dans un fauteuil. L'un face à l'autre mais suffisamment loin de l'autre afin qu'ils ne se touchent pas en bougeant. Car il se doutait bien qu'après ce qu'elle avait subi, Elicia devait appréhender tout contact humain, surtout avec un homme.



Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 12/08/2017
›› Love letters written : 61
›› It's crazy, I look like : Lucy perfect hale
MessageSujet: Re: Rencontre hebdomadaire ❣ Stephen Lun 25 Sep - 23:13

Rencontre hebdomadaire
Stephen & Elicia
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Malgré mon aversion pour l'hôpital, je suis en avance pour mon rendez-vous avec le docteur Jackson. Cela fait partie du compris que, j'ai passé avec lui afin de pouvoir sortir de l'hôpital il y à un mois et, je ne reviens jamais sur une promesse même si, je ne l'ai pas formulé à haute voix. Je vais sûrement profité de cette petite visite à l'hôpital afin de faire une prise de sang, ses derniers temps, je suis un peu patraque, enfin pas patraque, fatiguée, très fatiguée, j'ai même remarqué du retard dans mes règles... Mais, j'ai mit cela sur le compte de la peur qui m'habite depuis plus d'un mois. Lorsque j'ai entendu le docteur Jackson m'appeler, j'ai fini par me lever afin d'aller jusqu'à lui, une fois à son niveau, je l'ai salué, je lui ai adressé la parole pour la première fois depuis un mois... Je ne loupe pas le sourire qui se dessine sur les lèvres du docteur Jackson... Je me suis dit, qu'il est temps de faire le premier pas, après tout, il perd du temps avec toi, donc autant qu'il le perde pour quelque chose n'est-ce pas ? Il me fait entrer dans son cabinet et il ferme la porte derrière nous. Je m'assis finalement dans un fauteuil, à une distance raisonnable du docteur Jackson, j'ai beau le voir depuis un mois, la confiance n'est pas encore au rendez-vous, mais ce n'est pas ma faute, j'ai toujours eu du mal à faire confiance aux autres, mais aux hommes en particulier et avec ce que j'ai vécu, je trouves cela normal. Je sais que, je dois y mettre du mien afin de pouvoir rependre officiellement mon job, alors autant commencé par parler avec mon docteur... « Je... J'ai apporté mon aide à un policier cette semaine. » Dis-je simplement, je veux d'abord voir sa réaction au fait que, j'ai travaillé malgré mon arrêt maladie... Après avoir aider Stan dans son affaire, je me suis rendue compte que j'aimerais beaucoup retourner en mission humanitaire et, je comptes demander au docteur Jackson si c'est possible...

Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 19/09/2017
›› Love letters written : 32
›› It's crazy, I look like : Ian Harding
MessageSujet: Re: Rencontre hebdomadaire ❣ Stephen Mer 27 Sep - 10:38

Rencontre quotidienne
Stephen & Elicia
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Stephen savait très bien qu'Elicia n'aimait pas l’institution, le centre hospitalier. Déjà quel patient aime cela ? Et ensuite, vu ce qu'il lui était arrivé, il était tout à fait normal qu'un tel lieu ne soit pas apprécié d'elle. Mais visiblement, elle avait compris qu'elle devait faire contre mauvaise fortune bon coeur pour s'en sortir car enfin elle avait dit ses premiers mots au psychologue depuis un mois. Et loin de la dissuader de continuer dans ce sens-là, Stephen l'y avait nettement encouragé en lui demandant tout simplement de lui raconter ce qu'elle avait fait depuis leur précédente rencontre. Elle venait de lui répondre en hésitant un peu au début de sa phrase. Tout à fait normal, rien de répréhensible là-dedans et de plus pas son rôle d'agir ainsi envers elle, bien au contraire ! Là pour l'encourager à aller de l'avant et aucunement pour la blâmer en quoi que ce soit !

- Bien ! Vous voulez bien m'en dire plus, me raconter comment cela est arrivé ?

Très attentif à la phrase que la jeune femme venait de dire, il s'apprêtait à l'être d'autant plus à ce qui allait suivre. Stephen était content pour la jeune femme qu'elle commence au moins un peu à sortir de sa léthargie avec lui et visiblement un peu ailleurs, vu le peu qu'elle avait laissé échapper. A voir comment ! Le psychologue se mit donc patiemment à attendre la suite de ce qu'avait à raconter la jeune femme, cela assis tranquillement à quelques mètres d'elle, assise aussi.

Stephen ne comptait aucunement la brusquer, qu'elle prenne son temps, ses marques avec lui, aucune précipitation. Un progrès semblait en tout cas déjà s'amorcer visiblement, très bien ! L'encourager dans cette continuité, lui venir en aide par ce biais-là, petit à petit ! Un traumatisme comme celui qu'elle avait subi laissait de terribles séquelles psychologiques, voire physiques et avancer en se précipitant ne ferait que retarder la guérison.



Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 12/08/2017
›› Love letters written : 61
›› It's crazy, I look like : Lucy perfect hale
MessageSujet: Re: Rencontre hebdomadaire ❣ Stephen Lun 2 Oct - 23:07

Rencontre hebdomadaire
Stephen & Elicia
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Lorsque mon rendez-vous sera fini, il va falloir que, je passe par les urgences afin de faire des prises de sang, car ce n'est pas réellement normal que, je sois en retard sur mon cycle... Bon peut-être que, je m'inquiète pour rien, c'est sans doute dû au fait que, je me sente très fatiguée ces derniers temps... Donc autant profité de l'occasion d'être à l'hôpital afin de passer aux urgences avant de partir... Cependant, je n'ai pas le temps d'y réfléchir plus longtemps, puisque le docteur Jackson a fini par m'appeler. Et pour la première fois depuis qu'il a été désigné comme étant mon psy, je lui ai adressé, enfin, la parole... Je me suis dit qu'aujourd'hui, il était plus que temps de parler à mon psy, bon certes pas de ce qui m'est arrivée, mais de tout et de rien, mais surtout du fait, que j'ai aidé un policier dans une affaire. J'ai un peu hésité avant de lui annoncer que, j'ai été contre son avis et que, j'ai finalement aidé le policier qui est venu demander mon aide... Je ne pouvais pas faire autrement, la vie de cette petite fille était en jeu... « Il est venu frapper à ma porte... Mon patron lui avait donné mon adresse... » Dis-je pour commencer, c'est la première fois que, je lui parles ouvertement, que je fais un pas vers lui, c'est énorme pour moi, je vais me confier à un parfait inconnu et c'est bizarre... « Il voulait que j'écrive un article sur l'affaire d'une petite fille disparu... J'ai été interrogé les parents de la petite avec lui... » Dis-je doucement, je ne cherches pas à me mettre en avant, je cherches seulement à dire ce qui c'est passé... Stan, n'a pas réellement mit beaucoup de temps afin de me convaincre de l'aider, j'ai été un peu hésitante au début, mais normal, je ne le connaissais ni d'adam, ni d'eve et il est venu frapper à ma porte... Néanmois, je ne l'ai pas fait patienté longtemps avant d'accepter, c'est peut-être ce dont j'avais besoin afin d'aller enfin de l'avant. « Je voulais aider, écrire un article sur cette petite fille, un article qui ne serait pas bâclé... » Annonçais-je simplement à mon psy, je voulais qu'il sache que, je n'ai pas transgresser son avis médicale, par plaisir, mais pour afin d'aider une petite fille...

Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 19/09/2017
›› Love letters written : 32
›› It's crazy, I look like : Ian Harding
MessageSujet: Re: Rencontre hebdomadaire ❣ Stephen Jeu 5 Oct - 11:06

Rencontre quotidienne
Stephen & Elicia
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Stephen savait pas mal de choses sur la jeune femme même si elle ne lui avait pas encore beaucoup parlé durant leurs rendez-vous jusqu'à présent. Bien sûr, il savait ce qu'elle avait subi, il savait son métier mais il savait aussi qu'à la suite de son rendez-vous avec lui elle avait aujourd'hui un rendez-vous pour une prise de sang. Il ne savait par contre pas les détails de la raison de ce rendez-vous et il était fort probable qu'il le lui demanderait plus tard durant leur conversation selon la tournure que prenait celle-ci mais chaque chose en son temps, un, sujet après l'autre, pas de précipitation, afin que sa patiente ne se sente aucunement brusquée.

Il l'écouta donc attentivement faire le récit concernant le fait qu'elle avait aidé un policier durant la semaine et comment cela s'était passé. Elle était hésitante encore à lui parler mais c'était normal, il devait gagner sa confiance, la rassurer et non pas l'accabler, lui dire d'aller plus vite. Il devait se montrer patient et il le serait, une aptitude indispensable dans son métier.

- D'accord ! Mais qui ça "Il" ? Le policier est venu frapper à votre porte ? Vous le connaissiez déjà ce fameux policier ?

Stephen était en train de peut-être fausse route et avait mal compris, "Il" n'était peut-être pas le policier.

- Je pense qu'il est est inutile que je vous mette en garde contre cela vu ce que vous avez vécu puis vous êtes en plus adulte mais attention de ne pas ouvrir votre porte d'entrée à n'importe qui en tout cas !

Un policier qui voulait qu'elle écrive un article ? Stephen comprenait de moins en moins là ! "Il" ne devait pas être policier car il doit être rare, voire très rare qu'un policier se pointe chez quelqu'un pour demander à ce qu'on écrive un article. Le psychologue avait vraiment besoin que la jeune femme éclaire sa lanterne là. Ou alors si "Il" était bel et bien un policier, Elicia devait déjà le connaître. Stephen ne voyait que cette possibilité-là.

- Je vous prie de m'excuser mais j'avoue avoir du mal à comprendre. Ce fameux policier a donc sonné à votre porte pour vous demander d'écrire un article sur cette fameuse petite fille disparue ? Vous avez donc fait une action concernant votre boulot "bénévolement" si je puis m'exprimer ainsi, c'est cela ?

Car vu que la jeune femme était en arrêt de travail, elle était certes payée d'une certaine façon parce qu'elle était en arrêt mais c'était pas sa rémunération habituelle en tout cas.




Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 12/08/2017
›› Love letters written : 61
›› It's crazy, I look like : Lucy perfect hale
MessageSujet: Re: Rencontre hebdomadaire ❣ Stephen Dim 19 Nov - 14:45

Rencontre quotidienne
Stephen & Elicia
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Cela ne fait que quelques minutes que, je suis assisse bien confortablement sur le fauteuil, avec le docteur Jackson devant moi et m'observant. Je trouve cela assez stressant d'être assisse en face d'une personne, d'un homme plus précisément, qui en sait autant sur toi, enfin qui sait ton noir secret : ton viol... Mais ce qui est le plus étrange, c'est qu'il ne te regarde pas différemment, enfin pas avec pitié ou alors, il le cache très bien. Je me doute très bien qu'il a été mit au courant de ton rendez-vous après le sien, pour une prise de sang. Quoiqu'il en soit aujourd'hui, j'ai voulu faire un pas en avant, ce qui signifie : parler avec lui. Bien entendu, je vais parler de tout et de rien, mais pas de mon viol, cela ne servirait à rien sauf à me refermer comme une huître. Et je sais qu'il est assez intelligent pour le savoir. J'ai tout d'abord commencé par lui parler de ce moment que j'ai passé avec ce policier et j'ai tellement tout débité d'un coup et un peu en fouillis qu'il a du mal à tout comprendre et au final, je le comprends tout à fait. Je l'écoute alors me parler enfin, il me pose ses questions qui me confirme alors que, j'ai été trop vite, beaucoup trop vite... Mais ce n'est pas réellement de ta faute, je n'ai pas l'habitude de parlé de moi à quelqu'un. « Oui, le policier est venu frapper à ma porte, non, je ne le connaissais pas... Pardon j'ai été un peu trop vite... » Dis-je afin de m'excuser auprès de lui d'avoir été un peu trop vite en besogne... Mais, j'ai été honnête avec lui, non, je ne connaissais pas l'agent Moen avant qu'il ne frappe à ma porte... Je roule doucement les yeux en l'entendant avant d'un petit rire nerveux. « J'ai encore toute ma tête, je vous remercie... J'ai vu sa plaque avant de le laisser entrer. » Dis-je simplement, sans méchanceté. J'observes mon psy, je sais parfaitement ce qui lui passe par la tête car c'est passé par la tienne aussi au moment ou le policier est venu chez toi : pourquoi un flic viendrait chez une personne afin d'écrire un article. Mais plus, j'observe le docteur Jackson et plus j'ai l'impression qu'il ne m'en veut pas d'avoir été contre son ordre : pas de travail. Je secoue doucement la tête en l'entendant. « Vous n'avez pas à vous excuser, j'ai pensé la même chose... En fait, il est d'abord passé au journal et ne m'y trouvant pas, il a demandé mon adresse à mon patron... Oui, j'ai travaillé bénévolement, mais c'était pour une bonne cause, je voulais vraiment aider... » Annonçais-je doucement. Oui, je voulais simplement aider, faire une bonne action... Les parents de cette petite fille méritaient que l'article soit bien fait, qu'un article bâcler.

Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 19/09/2017
›› Love letters written : 32
›› It's crazy, I look like : Ian Harding
MessageSujet: Re: Rencontre hebdomadaire ❣ Stephen Sam 9 Déc - 16:37

Rencontre quotidienne
Stephen & Elicia
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Stephen était vraiment content des efforts que faisait Elicia pour parler, pour lui raconter les nouveautés de sa vie. Elle n'était pas la première patiente ayant subi un viol qu'il voyait, et certainement pas la dernière. Il avait vu défiler plusieurs catégories de personnes devant lui parmi celles ayant subi ce genre de traumastismes. Il y en avait eu une par exemple qui n'arrêtait pas de parler de ce fameux passé, qui n'arrêtait pas de le revivre, une autre qui parlait pour parler à chaque séance, un vrai moulin à paroles parfois difficile à suivre. Concernant cette dernière d'ailleurs, une fois, Stephen avait carrément du lui faire remarquer qu'elle en devenait impossible à suivre. Bref, pour le même traumatisme rencontré, plein de comportements possible pour apprendre à revivre. Et avec Elicia encore différent car la jeune femme, elle, s'était tue jusqu'à présent, ne semblant pas vouloir faire d'efforts mais patient, Stephen l'avait laissé venir, l'avait laissé prendre ses marques et se mettre à parler. Et cela avait payé car aujourd'hui, pour la première fois, la jeune femme parlait, pas du viol, mais de ce qu'elle avait fait récemment. Le psy était vraiment heureux pour elle, de voir qu'elle reprenait goût à la vie même si elle venait d'enfreindre pour cela un arrêt de travail.

Ne trouvant rien à rajouter au fait qu'Elicia soit allée un peu trop vite pour expliquer ce qu'il s'était passé pour elle, Stephen se mit à lui sourire légèrement quand elle s'excusa d'avoir parlé trop vite.

- Je ne mets aucunement en doute que vous ayez toute votre tête Elicia, croyez-le bien ! Mais il vaut mieux être sûr de la personne qu'on a en face avant de faire quoi que ce soit !

Ce n'était certainement pas à elle qu'il allait apprendre cela vu ce qu'elle avait vécu et cela même si ça n'avait pas été sa faute mais comme on dit, une personne prévenue en vaut deux.

- Je ne vous en veux aucunement d'avoir fait ce que vous avez fait. Comme vous le dites, c'était pour la bonne cause. Et je serais prêt à parier qu'en plus, cela vous a fait du bien, n'est-ce pas ?

Il pouvait tout à fait se tromper, ce n'était pas impossible mais il en doutait. Car pour qu'Elicia lui raconte cela, c'est qu'elle était contente d'avoir rendu ce service, d'avoir fait une bonne action. Ça avait du lui changer les idées, la faire penser à autre chose. Et en plus bénévolement, c'était encore mieux ! La demoiselle ne pouvait pas être payée pour une quelconque action vu qu'elle était en arrêt de travail ou alors de la main à la main mais pas du tout légal...Et même si pour ce qu'elle avait fait, elle n'aurait pas été couverte en cas de problème, Stephen trouvait que c'était très bien pour elle, un grand pas en avant de fait vers la "guérison".


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: Rencontre hebdomadaire ❣ Stephen

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre hebdomadaire ❣ Stephen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Downtown l.a :: downtown hospital
-