Poster un nouveau sujetPartagez|

savior of broken soul ☦ wardy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 11/06/2015
›› Love letters written : 2683
›› It's crazy, I look like : Alexandra Daddario
MessageSujet: Re: savior of broken soul ☦ wardy. Jeu 11 Jan - 9:31

Je ne savais pas si mon idée plaisait tellement à Warren, j'avais vu l'expression de son visage changer, mais sans savoir ce qui pouvait bien se tramer dans sa tête, en même temps je ne voulais pas le pousser à parler s'il n'en ressentait ni le besoin, ni l'envie. On ne pouvait pas vraiment dire qu'il était très bavard et parler sentiments n'était sans doute pas son truc, pas plus que le mien au final. Mais je crois que j'appréciais ça chez lui, le fait que même lorsqu'il y avait des silences, ce n'était jamais gênant. « T'es sûr ? Tu as l'air perplexe. » Je ne savais pas trop comment amener le sujet, après tout je connaissais ses parents, ça ne pouvait pas être ça qui le gênait. « Si ça te fais trop bizarre de te coltiner ta patronne/coloc et sa môme, je peux le comprendre. » Nous étions amis et en même temps, pas tant que ça, je ne savais pas réellement ce que nous étions, tout ce que je constatais c'était qu'ensemble nous étions plutôt bien, alors pourquoi devoir coller une étiquette là dessus ? Je regardais autour de moi, un air amusé sur le visage, les gens autour de nous n'étaient que des couples, du moins ils en avaient l'allure, et nous, et bien nous étions, nous. Warren et Andy, les amis, colocataires, on ne sait trop quoi, les plus bizarres de Los Angeles. « Il parait que ce sont des gens qui savent faire des phrases sans pleurer, crier ou chouiner, incroyable non ? » Ironie quand tu nous tiens. J'aimais bien ce moment, cette conversation, j'avais l'impression d'être juste moi, pas la maman, pas la patronne, mais juste une jeune femme qui a la chance de se retrouver au restaurant avec un charmant jeune homme, chose qui n'était pas arrivée depuis tellement longtemps que je n'arrivais pas à me souvenir de la date précise. Je sursautais légèrement en sentant le pied de Warren rencontrer ma cheville. « Donc maintenant tu veux me faire des bleus, et bien bravo, quelle galanterie. » Je haussais les épaules tout en souriant, c'était réellement très agréable et j'aurais pu faire une réflexion quand on fait que son pied n'avait pas bougé d'un millimètre, mais non, je préférais profiter un peu de cette proximité entre nous. « Y a même pas d'hésitation à avoir, crème brûlée. » S'il y avait bien un dessert que j'adorais, merci la France, c'était sans doute celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 04/05/2016
›› Love letters written : 512
›› It's crazy, I look like : boyd holbrook.
MessageSujet: Re: savior of broken soul ☦ wardy. Mar 30 Jan - 18:48

Warren ne savait pas si c’était une bonne idée de ramener Andy et sa fille, en Allemagne, pour plusieurs raisons. D’abord parce que cela laisserait penser qu’ils étaient en couple, ce qui n’était pas le cas. Comme elle le disait si bien à l’instant précis, ils étaient patronne/employé et colocataires. Ensuite, parce qu’il craignait surtout qu’on lui fasse du mal et c’était surtout cela, le problème. Warren ne pourrait jamais continuer à vivre si on heurtait Andy ou Aliyaah par sa faute : il ne se le pardonnerait jamais. Parce qu’ils les aimaient, à sa façon, d’une affection et d’un dévouement indéfectible. « Ce n’est pas ça », répondit Warren. Il ne voulait pas qu’elle croit qu’il avait honte. Ce n’était pas le cas. Au contraire, il était plutôt fier d’être vu en présence d’une femme aussi plantureuse et magnifique qu’Andy Rosenbach. Beaucoup d’hommes se retournaient à son passage et lui, avait la chance (voir le privilège) de la cotoyer et d’être l’un de ses proches. Peut-être pas assez proche à son goût, certes. « Mais il paraît aussi que les adultes, ces étranges créatures, sont des êtres assez hypocrites... », lança-t-il, toutefois sur le ton de la plaisanterie. La brune sursauta lorsqu’elle sentit le pied de Warren et il regretta aussitôt son geste mais il garda son pied à cet endroit, avec aplomb, pour se prouver qu’il n’avait pas tord. Puis, il constata également qu’Andy n’éloignait pas sa jambe. Cela voulait-il dire quelque chose ? Warren n’en savait rien. Il ne s’y connaissait pas en la matière. « Hm, pas vraiment » dit-il, mal à l’aise, alors qu’Andy l’accusait de vouloir la blesser. Heureusement, la serveuse vint le sauver d’un profond malaise pour prendre commande des desserts. « Deux crèmes brûlées », demanda Warren, poliment. Malgré tout, son malaise persistait et il sentait ses joues rougir et lui chauffer. Il y eut un silence, qui n’était ni déplaisant ni habituel entre eux, pendant lequel la serveuse apporta les desserts ainsi qu’un digestif offert par la maison. Warren s’en empara et le but d’une traite, à peine le verre fut-il posé sur la table, tout en bougeant doucement son pied contre sa cheville, de nouveau. « J’apprécie beaucoup cette soirée avec toi », finit-il par dire.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 11/06/2015
›› Love letters written : 2683
›› It's crazy, I look like : Alexandra Daddario
MessageSujet: Re: savior of broken soul ☦ wardy. Lun 5 Fév - 17:04

"Ce n'est pas ça", clairement ça c'était une réponse qui ne me convenait pas du tout. Je regardais le beau blond, les sourcils légèrement froncés, j'aimais beaucoup Warren, il était tout ce que je n'étais pas, calme, tranquille, peu loquace. Et j'appréciais vraiment ça, dans un sens ça avait le don de m'apaiser en temps normal, sauf que là tout de suite ça ne m'aidait pas. J'avais besoin de réponse, qu'il parle pour une fois. « C'est quoi alors ? Qu'est-ce qui ne va pas Warren ? » Je le regardais, le regard rempli d'incompréhension, je pouvais tout entendre et ça de toute évidence il n'avait pas l'air de le comprendre, d'accord, je ne disais pas que je ne serais pas en colère ou blessée, je ne savais pas ce qui se tramait dans sa tête, mais je pouvais tout entendre, tout sauf le silence. Je haussais négligemment les épaules. « Il ne parait pas, ce n'est malheureusement pas une légende, l'être humain est une sale race. » Je n'étais pas vraiment du genre pessimiste, mais avec le temps j'avais appris qu'il valait mieux faire attention, que les gens dans la plus grosse partie du temps, ne faisait jamais rien sans rien n'attendre en retour, la gentillesse se faisait de plus en plus rare et les gens faux beaucoup trop présent. Mais il fallait juste savoir passer au travers. Le pied de Warren me fit sursauter de surprise, déjà parce que je ne m'y attendais clairement pas et en plus parce que je ne savais pas si c'était fait exprès ou non. Mais je n'allais pas commencer à jouer la sainte nitouche. J'adressais un sourire polie à la serveuse et tournais à nouveau mon regard vers le jeune homme, il semblait mal à l'aise, bon finalement, il n'avait sans doute pas fait exprès. Je regardais le dessert avant de m'empêcher de rire. « Euh, tu veux le mien ? » Je lui montrais le petit verre d'un signe de tête. Je lui adressais un petit sourire et plongeais ma cuillère dans ce dessert qui me faisait de l'oeil. « C'est un moment vraiment très agréable, ça fait du bien, on devrait faire ça plus souvent. » Je lui adressais un petit clin d'oeil, ça nous sortait un peu du cadre du boulot ou de la maison et c'était plutôt sympa, ça changeait tout simplement du quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 04/05/2016
›› Love letters written : 512
›› It's crazy, I look like : boyd holbrook.
MessageSujet: Re: savior of broken soul ☦ wardy. Lun 5 Fév - 17:22

Andy s’impatientait et quiconque connaissait la tornade brune savait qu’il ne valait mieux pas discuter dans ces moments-là et lui céder. Warren lâcha un profond soupir venu du fin fond de ses entrailles puis finit par admettre ce qui le tracassait. « J’ai peur qu’ils s’en prennent à toi », concéda l’allemand. Par ils, il entendait bien entendu ses bourreaux, la secte qui l’avait enlevé et détenu pendant presque une décennie. Warren ne se le pardonnerait jamais s’il advenait quoi que ce soit d’Andy et de sa petite-fille, à laquelle il tenait indéfiniment. Cet enfant lui avait fait reprendre espoir en la vie, au bonheur. C’était bête, elle n’était même pas la sienne mais c’était ainsi. Le sursaut d’Andy ne lui échappa pas alors qu’il essayait une vaine tentative de lui faire du pied. Il avait vu cela dans le film et chaque fois, cela fonctionnait. Visiblement, la vie réelle n’était pas une fiction et il échouait, son coeur se contractant dans sa poitrine sous le coup de la déception. Comment l’approcher ? Comment lui faire comprendre ? Il avait déjà essayé, une fois, par le passé et Andy l’avait rejeté. Depuis, du temps était passé et peut-être avait-elle changé d’avis ? Warren en doutait mais il voulait une réponse à sa question sans pour autant oser la poser. Cercle vicieux. Andy proposa son verre et Warren se sentit mal à l’aise. Ce n’était pas dans ses habitudes, de boire mais il avait absolument besoin de se détendre. C’était une tentative vaine, là encore. De plus, ne buvant jamais, Warren était convaincu que s’il cédait à la tentation d’un second verre, de celui de la brune, il aurait peut-être la tête qui tourne. Il ne tenait pas à l’alcool, c’était assez prévisible vu ses consommations rares (voir inexistantes). « Non, merci », déclina l’allemand avec un sourire coincé et crispé. Il se contenta d’opiner du chef alors qu’Andy confirmait que le moment était agréable puis plongea sa cuillère dans la crème brûlée, d’abord intrigué par la texture du dessert qu’il fourra dans sa bouche. Il dégusta avant de sourire, enthousiaste. Andy avait raison : c’était exquis ! Il dévora le dessert avec un enthousiasme partagé avec la brune, râclant même le contenant. Puis, après quelques minutes à se repaître, Warren et Andy se levèrent. Comme promis puisqu’il l’invitait, Warren alla régler l’addition, plutôt fier de pouvoir inviter la jeune femme et d’échanger les rôles : c’était lui qui payait quelque chose, pour une fois. Avec galanterie, il ouvrit la porte pour qu’Andy passe devant et lui emboita le pas. Là, il prit une profonde inspiration et attrapa doucement le poignet de la jeune femme, ne souhaitant pas lui faire mal ni lui rappeler un quelconque souvenir de son agression. « Andy », articula-t-il tout en exerçant une pression pour qu’elle se retourne et lui fasse face. Il s’avança d’un pas, comblant un peu la distance entre eux puis planta son regard dans le sien, avec détermination, sans ciller. Warren voulait l’embrasser mais il ne voulait pas la brusquer. Il ne voulait pas le faire sans son consentement bien que ce ne soit qu’un simple baiser.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 11/06/2015
›› Love letters written : 2683
›› It's crazy, I look like : Alexandra Daddario
MessageSujet: Re: savior of broken soul ☦ wardy. Mer 14 Fév - 13:51

Je soupirais et levais les yeux au ciel, c'était donc ça le souci, il avait peur pour moi cet imbécile, je reposais mon regard sur lui avant de secouer la tête. « Et bien sûr ça, tu ne pouvais pas le dire avant. » Alors c'était donc ça qui le tracassait ? Je lui adressais malgré tout un petit sourire pour le rassurer, je n'avais pas réellement peur de ces gens, des personnes qui lui avait fait du mal, même si je devais avouer que dans un sens ça m'angoissais légèrement, je devais avouer que j'avais peur qu'ils le retrouvent, pas peur pour moi, car ils ne me connaissaient pas et je ne risquais pas grand-chose, mais qu'est-ce qui pouvait arriver si jamais ils se mettaient à le chercher et lui tomber dessus, ça clairement j'aurais dû mal à le supporter. « Il n'y a aucune raison pour qu'ils s'en prennent à moi alors sort toi ça de la tête et ne pense pas au pire, mais seulement au meilleur. » Il fallait vraiment qu'il arrête d'être aussi pessimiste et qu'il commence vraiment à croire que la vie pouvait être sympa et surtout qu'elle pouvait apporter de jolie chose, même si ce n'était pas toujours évident à voir. Je terminais mon dessert, un soupire de bien être s'échappant d'entre mes lèvres, ça avait juste été tellement agréable. Ce moment avait réellement été agréable, j'aimais le fait qu'on ne se retrouve pas bloqué au boulot ou à la maison, qu'on puisse tout de même avoir des choses à se dire et passer du bon temps ensemble. Je laissais Warren payer, ça lui faisait plaisir et je n'allais pas lui retirer ça. Une fois dehors, l'air me fit un bien fout, jusqu'au moment où une pression sur mon poignet me fit m'arrêter. Je me retournais pour faire face au jeune homme, une lueur d’incompréhension passa dans mon regard, je posais mes yeux sur sa main avant de plonger mon regard dans le siens. Je n'étais pas stupide, je savais parfaitement ce qu'il voulait, la question était, est-ce qu'il allait sauter le pas ou non ? « Warren ? » Je lui adressais un petit sourire avant de hausser les épaules, il ne ferait rien, il ne bougerait pas le premier, c'était pourtant "son" moment. Je m'approchais et venais délicatement poser mes lèvres sur les siennes, dans un geste doux et simple, je ne voulais pas le brusquer ou le mettre mal à l'aise.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: savior of broken soul ☦ wardy.

Revenir en haut Aller en bas

savior of broken soul ☦ wardy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park :: patty's dinner
-
Poster un nouveau sujet