Partagez|

I will always be there for you. ✻ Zelda & Lauren.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
✮ chouchou du mois
avatar
chouchou du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 12/09/2017
›› Love letters written : 2114
›› It's crazy, I look like : lili reinhart.
MessageSujet: I will always be there for you. ✻ Zelda & Lauren. Ven 15 Sep - 19:11


  Zelda & Lauren

  I will always be there for you.

 

  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Lauren venait de terminer d'étudier pour son prochain examen qui allait avoir lieu dans trois jours. La jeune femme était stressée pour cet examen, puisqu'il allait compter pour une grande partie de sa note finale du cours. Ses parents et ses amis lui disaient qu'elle ne devait pas être stressée, puisqu'elle réussissait toujours ce qu'elle faisait, mais Lauren était quand même nerveuse. Elle était en médecine et ce n'était pas des études à prendre à la légère. Si elle voulait obtenir un emploi, après ses études, elle ne devait qu'avoir des bonnes notes. C'était en grande partie pour cela qu'elle se concentrait à fond, sacrifiant des soirées avec des amis et des dîners en famille. Lauren regarda l'heure. Il était quinze heure. Elle avait donc passé une grande partie de l'après-midi chez elle à étudier. Lauren vit alors un SMS de sa meilleure amie, Zelda. En le lisant, elle comprit que sa meilleure amie avait besoin de la voir. Lauren avait aussi envie de la voir, alors elle lui répondit qu'elle allait la rejoindre au parc dans dix minutes. Le parc était dans le même quartier dans lequel elle vivait, alors elle allait pouvoir s'y rendre à pied et ça n'allait pas être une longue route. Vêtue d'un short de jean et d'une camisole fleurie, elle décida de rester habiller ainsi. Elle enfila des sandales noires et pris sa sacoche, avant de quitter l'appartement, prenant soin de barrer la porte. Lauren connaissait le chemin par cœur, pour se rendre au parc. Elle pourrait s'y rendre facilement les yeux fermés, mais elle était trop maladroite pour le faire. Même les yeux ouverts, la jeune femme fonçait parfois dans les murs ou bousculait les gens. Lauren marcha quelques minutes, avant d'arriver au parc. Echo Lake était un magnifique endroit. Le lac était artificiel, mais c'était toujours un pur plaisir pour Lauren de venir à cet endroit. Que ce soit pour passer du temps avec des amis, pour étudier ou tout simplement pour écouter de la musique, Lauren ne manquait jamais une bonne occasion de venir apprécier le paysage du parc. Lauren ne tarda pas à trouver sa meilleure amie, assise sur un banc. Elle alla donc la rejoindre. « Salut! Je suis contente de te voir. Comment vas-tu? » Lauren sourit doucement, passant une main dans ses cheveux. Zelda était une personne très importante dans la vie de son amie et elle allait toujours être présente pour elle.
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
En ligne
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 08/06/2017
›› Love letters written : 275
›› It's crazy, I look like : Katherine Magnifique Langford.
MessageSujet: Re: I will always be there for you. ✻ Zelda & Lauren. Lun 16 Oct - 14:54


  Zelda & Lauren

  I will always be there for you.

 

  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Cigarette au bec, je presse le pas pour rejoindre la bouche de métro la plus proche. Il est un peu plus de dix-sept heures et je dois rejoindre Lauren, ma meilleure amie. La dernière fois que nous nous étions vues remonte à quelques semaines et j’ai une tonne de choses à lui raconter. Malgré que nous vivions la même ville, nous avions du mal à nous capter à causes de nos agendas respectives. D’abord parce qu’au moment où elle avait décidé de suivre un parcours médicale, elle avait dû renoncer à sa vie et parce que de mon côté je ne trouvais plus le temps de sortir et voir du monde. L’introvertie que j’étais préféré rattraper ses séries en retard en se cloitrant chez elle plutôt que de se faire de nouveaux amis. Ma timidité me bouffait, je n’arrivais pas à aller facilement vers les autres. J’avais en l’espace de quelques semaines vécues deux séparations douloureuses qui m’avaient détruite intérieurement et j’avais décidé depuis quelques mois de ne plus me présenter en cours. Le droit n’était pas fait pour moi. Je devais m’y faire, j’avais choisi une branche qui rendrait fier le cadre et je me retrouvais coincer après deux ans d’études dans une voie qui ne me plaisait pas. Lâchement, j’avais arrêté de me présenter en cours préférant me cacher plutôt que d’avouer que j’abandonnais les cours. Cameron me manquait énormément, seulement son départ trop précipité et nos non-dits avaient creusé un fossé entre nous trop large pour que j’arrive à retourner vers lui. Je m’étais résolue à faire une croix sur lui, bien que nos rires me manquaient. Je ne veux pas faire attendre mon amie mais le métro prend du temps à arriver et forcément le quai est plein à craquer. Je me faufilé entre les gens pour pouvoir entrer dans le wagon. Je m’excuse à chaque fois que je suis bousculée et me maudit de réagir comme ça. Quelques arrêts plus tard, je réussi à m’extraire du métro, difficilement n’ayant pas le courage de pousser les gens pour me frayer une sortie. Je rejoins rapidement le boulevard et court presque vers le parc, bon sang je suis encore à la bourre. Arrivée enfin, je me rend compte que je suis à l’avance mais Lauren ne tarde pas à me rejoindre. J’ai à peine le temps de sortir ma deuxième clope qu’elle est fin là. Je décides finalement de ne pas la consommer, Dieu sait combien Lauren déteste me voir fumer et combien je n’ai pas envie de l’entendre me rappeler les méfaits de la cigarettes. «Hey! » dis-je un large sourire au lèvre, en serrant mon amie dans les bras. « J’étais sur le point de partir. » plaisantais-je pour lui rappeler que pour une fois j’étais en avance. En règle général, c’était toujours elle qui attendait et moi qui me fondais d’excuses pour expliquer mes retards. «  On se pose au Starbucks ou tu préfères que l’on reste là? » dis-je en pointant le café à quelques ruelles d’ici. Le soleil battait son plein et si l’on me demandait mon avis j’opterais pour le deuxième choix.
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
✮ chouchou du mois
avatar
chouchou du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 12/09/2017
›› Love letters written : 2114
›› It's crazy, I look like : lili reinhart.
MessageSujet: Re: I will always be there for you. ✻ Zelda & Lauren. Lun 30 Oct - 17:45


  Zelda & Lauren

  I will always be there for you.

 

  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Lauren adorait sa meilleure amie. Elle la connaissait depuis très longtemps et elle savait que, quoi qu'il arrive, Zelda allait toujours être présente dans sa vie. Lauren savait que sa meilleure amie fumait et elle détestait cela. Elle lui a dit à de nombreuses reprises que fumer n'était pas bon pour la santé. Pourtant, Zelda était une adulte, alors elle pouvait faire ce qu'elle désirait. Lauren n'allait pas l'empêcher de fumer, sauf qu'elle détestait que les gens fument en sa présence. Elle n'appréciait pas l'odeur et elle n'allait jamais apprécier cette odeur. La blondinette était probablement trop sage, mais elle était comme ça. Lauren n'allait pas changer pour faire plaisir aux gens. De toute manière, avec ses études et son emploi comme serveuse, elle n'avait pas toujours le temps de profiter de sa jeunesse et d'avoir une meilleure vie sociale. Lauren désirait toutefois remédier à tout cela. Ses parents adoptifs lui ont souvent dit qu'elle devrait sortir plus souvent et s'amuser comme les jeunes de son âge. Ses études de médecine prenaient beaucoup de place et elle ne pouvait pas négliger ses études, puisqu'elle ne désirait qu'avoir des bonnes notes et bien réussir. Oui, elle était une grande perfectionniste dans l'âme, toujours prête à atteindre les meilleures notes. Lauren prenait un peu de temps pour elle, en venant au parc pour passer le reste de la journée avec sa meilleure amie. Ça ne pouvait pas lui faire du mal. Lauren serra Zelda dans ses bras. Elle avait remarqué sa meilleure amie remettre sa cigarette dans le paquet. « Vraiment? Tu penses réellement que je vais te croire? » Lauren rit légèrement, passant une main dans ses cheveux. « Je suis désolée d'être en retard. Habituellement, c'est toi qui l'es. » Ce qui était en parti vrai. Lauren était le genre de personne à être ponctuelle. Elle détestait être en retard. En ce moment, elle se sentait un peu coupable, mais oublia rapidement sa culpabilité. « Je préfère qu'on reste ici. C'est une magnifique journée, alors profitons-en. » Lauren était restée enfermée dans son appartement toute la journée, alors elle avait envie d'être au soleil pour quelques heures. « Alors, comment vas-tu? J'ai l'impression que ça fait une éternité que je ne t'ai pas vu. »
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
En ligne
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 08/06/2017
›› Love letters written : 275
›› It's crazy, I look like : Katherine Magnifique Langford.
MessageSujet: Re: I will always be there for you. ✻ Zelda & Lauren. Mer 15 Nov - 22:07


  Zelda & Lauren

  I will always be there for you.

 

  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je ris également, ne trouvant pas comment me défendre. J’avais quelques soucis avec l’heure, le fait que ma vie soit organisé en fonction d’horaire et de temps me mettait mal à l’aise. C’était un truc de famille, chez les Mariano on avait un peu de mal avec la ponctualité. Ma mère me déposait toujours en retard à l’école alors que le portail gris était sur le point de fermer. Elle essayait toujours de négocier lorsqu’il me refusait l’accés en sortant multiples excuses et lorsque ça ne marchait pas elle tentait la corruption. « Bon j’avoue. » lançais-je enfin pour lui donner bonne conscience. Nous avions chacune nos lots de défaut mais je ne pouvais définitivement pas lui reprocher ça. Lauren c’était un peu madame parfaite. Toujours soignée et propre sur elle même. Elle collectionnait les bons points et semblait infatigable en cumulant travail sur étude de médecine. Je l’enviais parfois de ne jamais se plaindre et d’avoir un destin déjà tout tracé. A côté d’elle, j’avais l’impression d’être une bonne à rien. J’adorais Lauren, elle avait toujours répondu présente lorsque rien ne se passait comme je le voulais. Nous étions amies depuis très longtemps. Je ne lui avais rien dit à propos de mon abandon à l’université n’étant pas prête à l’écouter me réprimander. Personne ne pourrait me comprendre car moi même je ne savais plus où j’en étais. Elle me dis préférer rester ici, tant pis pour le starbucks. Je me contenterais de vitamine D naturel. Le soleil battait son plein. J’avais presqu’envie d’aller m’allonger sur l’herbe. « C’est vrai que ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vu. » avouais-je à mon tour essayant de me rappeler la dernière fois que nous nous étions retrouvées toutes les deux. Je savais combien son train de vie était parfois difficile à suivre, parfois j’étais triste de voir qu’elle ne profitait pas complètement de sa jeunesse. Dans le fond, c’était un peu que nous nous étions rencontrés. J’avais du mal à me faire des amis parce que j’étais trop timide pour aller vers les autres et Lauren avait du mal à s’en faire parce qu’elle était trop première de la classe. En cours, elle excellait partout et n’hésitait pas à me donner un coup de pouce. Avec le temps notre amitié avait pris une autre tournure, je considérais Lauren plus comme une soeur plutôt qu’une amie. Elle savait beaucoup de choses sur moi, elle lisait en moi comme dans un livre ouvert. Elle m’avait soutenu après ce que Stefan m’avait fait et avait compris qu’il valait mieux ne jamais remettre le sujet sur le tapis. « Oh, tu sais! La routine. J’ai bêtement laissé filer un chouette type. » je faisais référence à Cameron. Notre relation était définitivement gâchée, j’avais beaucoup de mal à l’oublier et il ne voulait plus entendre parler de moi. C’était ses termes, me bloquant sur tout les réseaux et allant même à supprimer mon numéro de téléphone. « Qu’est ce qui ne va pas chez moi, sérieux? » lui demandais-je sans vraiment attendre qu’elle soit sincère sur le sujet. Elle ne le serait de toute façon pas, elle m’aimait trop pour me faire de la peine…
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
✮ chouchou du mois
avatar
chouchou du mois

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 12/09/2017
›› Love letters written : 2114
›› It's crazy, I look like : lili reinhart.
MessageSujet: Re: I will always be there for you. ✻ Zelda & Lauren. Mer 22 Nov - 22:18


  Zelda & Lauren

  I will always be there for you.

 

  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Lauren connaissait très bien sa meilleure amie. Zelda avait le don d'être souvent en retard, mais la jeune femme l'aimait comme elle était. La blondinette était, la plupart du temps, la première à défendre Zelda. Bien qu'elle était considérée comme étant la plus douce et la plus calme, Lauren pouvait parfois montrer qu'elle avait un fort caractère et qu'elle savait s'imposer. En médecine, elle n'aura pas réellement le choix, alors il fallait bien commencer quelque part. Lauren ne savait pas ce qu'elle ferait, sans sa meilleure amie. Zelda a toujours eu une grande place dans sa vie et elle allait toujours avoir cette place, peu importe ce qu'il allait se passer. « Je te connais trop bien. » Elle rit, passant une main dans ses cheveux. La jeune femme était tout simplement heureuse de passer du temps avec sa meilleure amie. Cela faisait longtemps qu'elles ne s'étaient pas vues. Lauren était tellement occupée avec son emploi et ses études qu'elle n'avait pas toujours le temps d'être avec ses amis, même si elle aimerait être un peu plus libre et avoir une plus belle vie sociale. La jeune femme se rappelait encore parfaitement de la journée pendant laquelle elle a rencontré Zelda. Les deux jeunes femmes n'avaient pas grand chose en commun, mais elles se complétaient bien. Lauren pouvait toujours compter sur Zelda et sa meilleure amie pouvait toujours compter sur elle. La blondinette pouvait tout lui dire, sans qu'elle ait peur de se faire juger. Toutefois, Lauren ne lui avait pas encore dit qu'elle craquait pour un homme plus vieux qu'elle et qui était son professeur de médecine. Elle n'avait aucune expérience en amour, mais elle avait déjà un problème dans ce domaine. « Oh, c'est dommage. Mais tu pourrais te rattraper, non? » Lauren voyait dans le regard de Zelda qu'elle tenait à lui. La blondinette espérait que sa meilleure amie puisse arranger les choses. S'il y avait bien une personne qui méritait d'être heureuse, c'était Zelda. « Il n'y a rien qui cloche. Parfois, nous commettons des erreurs, mais c'est à nous de les réparer. N'abandonne pas tout de suite. Je vois bien que tu tiens à lui. » Romantique dans l'âme, Lauren croyait au grand amour. C'était donc évidemment qu'elle allait donner tout les bons conseils à son amie, afin qu'elle ait parlé au jeune homme qui semblait lui plaire.
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
En ligne
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 08/06/2017
›› Love letters written : 275
›› It's crazy, I look like : Katherine Magnifique Langford.
MessageSujet: Re: I will always be there for you. ✻ Zelda & Lauren. Lun 15 Jan - 14:06


  Zelda & Lauren

  I will always be there for you.

 

  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Cameron avait beaucoup compter pour moi. Plus que je ne le croyais. J’avais bêtement préféré sauver notre amitié au détriment de son amour. J’avais fait l’autruche en espérant qu’il finisse par ne plus avoir de sentiments pour moi. Je ne voulais pas être aimer par lui. Ce n’était pas tant une question de physique ou de feeling, seulement j’étais tellement déçue par les garçons que je voulais pas qu’il fasse partie de ma longue liste de connards. À 21 ans, j’avais été blessé plus que jamais. Peut être était-ce dû à ma naïveté légendaire. Cette stupide idée de voir le bon en tout le monde. Je m’investissais, je me donnais à  200 pour-cent dans des relations voués à l’échec. Je n’étais ni populaire, ni brillante et encore moins jolie mais j’étais attirée par ce genre de garçon. Les numéros un quaterbacks étaient tout à fait ma veine. Ils avaient beau être stupide et sans vraie ambition, c’est toujours ce genre de type qui me plaisait. Alors quant Cameron, aussi perdu que moi était venu m’avouer ses sentiments, j’ai préféré l’ignorer. Je lui avais fait subir une énième humiliation, comme celles que je subissais moins chaque jours. Le fait est que nous étions tout les deux des losers n’était pas compatibles. Personne ne nous aurait pris au sérieux. Aujourd’hui, je m’en mordais les doigts de ne plus pouvoir rattraper mon erreur. Il ne me répondait plus, il ne se connectait plus et il ne voulait plus entendre parler de moi. C’était légitime, il devait penser que j’étais une de ces connasses qu’il avait du mal à supporter. J’étais partie pour l’oublier, mais la tâche était plus difficile que ce que je croyais. Il me manquait énormément. « J’ai déjà tout essayé » dis-je à mon amie. Elle n’avait eu que des échos de cette histoire. Bien que nous étions très proches, ces dernières années nous avaient un peu séparé à cause de nos agenda respectives. Devenir grande avocate ou médecin chirurgienne demandait à chacune de se consacrer une bonne partie à ses études. Si je commençais à les abandonner, il était encore hors de question de lui en parler. Ni à elle, ni à mes parents et encore moins à Archie. Je n’étais pas prête à me faire remonter les bretelles. Monsieur Collins était surement le seul à continuer de croire en moi, il était venu me voir pour ne pas décrocher mais à quoi bon, j’étais une ratée. Comment aurais-je le courage de passer au barreaux alors qu’en primaire j’étais surnommée Zelda-pipi après un petit accident. Le fait est qu’un avocat devait forcément avoir un ego surdimensionné, alors que je n’étais même pas capable de croire en moi. Je souris gentiment à mon amie, elle avait le don de toujours voir les choses du bon côté mais malheureusement je savais que cette relation ne rimait plus à grand chose : « Crois moi, il ne veut plus entendre parler de moi après ce que j’ai fait. » soupirais-je en repensant à l’épisode où il avait passé la soirée à me tenir les cheveux tandis que je resurgitais tout ce que j’avais bu. Il avait fait preuve de patience et de gentillesse et j’en avais clairement abusé. Je l’avais traité comme un moins que rien et plutôt que de me rattraper je n’avais fait que nous enfoncer en pensant bêtement qu’il finirait par ne plus m’aimer mais qu’il resterait mon amie. J’avais été bête et j’avais perdu l’une des seules personnes capable de voir ce qui avait de meilleur chez moi. « Oh t’inquiètes pas pour moi, je dois avoir un grand L tatoué sur le front depuis le temps. Avec un peu de chance, il disparaitra si je descends un peu plus bas mon bonnet. » plaisantais-je bien que je ne sois pas vraiment sure que cet humour plaise à Lauren. Elle avait une sainte horreur du fait que je me rabaisse constamment. Elle faisait parti de ces gens qui voyait le bon en moi. Ils étaient rares mais ils existaient et ne se comptaient que sur une main. «  Et toi donc, raconte moi comment tu vas dans ta petite vie. » lui demandais-je en évitant l’ironie de peur de la vexer. J’avais tendance des fois à l’utiliser pour rire parce que de nature j’étais sarcastique. Les mots sortaient parfois seuls, on avait du mal parfois à savoir si je plaisantais où si j’étais sérieuse. Je manquais de la traiter de madame parfaite dans sa vie parfaite parce que je la trouvais toujours minutieuse dans tout ce qu’elle faisait. Si je l’avais dit, ça aurait été surement par admiration mais parfois il fallait mieux éviter de se retrouver dans un quiproquo qui pouvait gacher de nouveau une amitié. Je tenais à Lauren et j’évitais de lui faire subir ma nouvelle mauvaise humeur légendaire. « Un amoureux? Un monsieur Rothschild qui expliquerait que l'on ne te vois plus?»
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: I will always be there for you. ✻ Zelda & Lauren.

Revenir en haut Aller en bas

I will always be there for you. ✻ Zelda & Lauren.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park :: echo lake
-