Partagez|

I'm under your spell, love. (ariel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 01/08/2017
›› Love letters written : 107
›› It's crazy, I look like : Iwan Rheon
›› Credit made by : Ghost.writer
family don't end with blood
MessageSujet: I'm under your spell, love. (ariel) Dim 27 Aoû - 14:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOU'RE DIFFERENT, AND BEAUTIFUL, IT IS ANNOYING.

Comme presque tous les jours Oz bossait à l'hôpital aujourd'hui, il est parti comme à son habitude en avance, mais il a bien pris le temps de faire un câlin à son chat, quel adorable créature qui a bien plus d'importance dans sa vie qu'on peut l'imaginer. une boule de poils et un bon moyen d'éviter de stresser, il le sent quand Ozbourne est stressé ou en colère et alors, cet intelligente bête vient se coller à lui et de suite il est plus calme. Et comme tous les jours Oz prenait son transport préféré pour aller au boulot : son vélo. Il a besoin de se dépenser un peu avant d'arriver, un moyen aussi de se concentrer, et puis, c'est écologique.
Une fois arrivé, il est allé dans les vestiaires, un endroit où retrouver ses collègues médecins et aussi les infirmières, il avait ses vêtements de travail, un pantalon noir droit et une chemise, son badge, des stylos, il est chanceux de ne pas porter la fameuse blouse, il était dorénavant, bien trop expérimenté pour porter cela.

A sa pause, au lieu d'aller boire une boisson, ou de fumer une cigarette comme la plupart de ses collègues, lui, il se dirigeait vers une des chambres en réanimation où se trouvait une petite fille de deux ans, qui a eu des problèmes pulmonaires, grâce à Oz il n'y avait rien de non traitable, mais il savait qu'elle était souvent toute seule. Il s'était rendu dans sa chambre et elle lui avait fait un grand sourire, et ça, cela lui a fait vraiment chaud au coeur, c'est une raison pour laquelle il aime particulièrement son métier. Il s'était assis sur la chaise et elle s'est installée sur lui, il avait fait attention à aucune perfusion, ou aucun fil ne soit mal positionné. Et puis elle a voulu faire des chatouilles à Ozbourne et cela la fit rire, il fit des grimaces et elle rigola encore plus fort. Son moniteur s'est emballé, se faisant entendre dans tout le service. Pour la calmer, lui fit un câlin. Il l'avait prise dans ses bras pour la reposer dans son lit et se colla contre elle, lui caressant les cheveux jusqu'à ce qu'elle s'endorme quelques minutes après. Il arriva à s'enlever du lit sans la réveiller, il remit une mèche de cheveux derrière l'oreille de l'enfant et il finit par remonter son drap pour qu'elle n'attrape pas froid à cause de la climatisation, bien souvent trop froide.

Et c'est seulement en se dirigeant vers la porte qu'il remarqua qu'il y avait quelqu'un dans l'encadré de la porte. Mais ce n'était pas n'importe qui, c'était Ariel. Cette nana a une emprise sur lui qu'il ne comprend pas, c'est bien la première fois que quelqu'un a un tel effet sur lui, rien que de passer à cinq centimètres d'elle, il arrive à sentir son parfum et avoir des micro frissons partout sur le corps. Elle était là, comme à son habitude, magnifique, comme chaque jour il avait envie de goûter à nouveau ses lèvres. Un sujet qu'il avait bizarrement oublié au fond de sa tête. Il plongea ses yeux bleus à lui dans les yeux bleus de la jeune femme. « hey. » il avait ce petit sourire, un sourire typique pour le doctor Nathaniels, c'est celui qui dit « hey j'ai envie de te parler, mais pas que. et je suis un loser je sais pas comment commencer la conversation » il la regarda encore et toujours, jamais il ne se lassera de faire ça. « elle est adorable cette petite. Je ne suis pas très doué avec les enfants, mais avec elle c'est venu naturellement. » oui autant changer de sujet, parler de quelque chose d'autre, alors que leurs corps n'étaient qu'à une trentaine de centimètres l'un de l'autre. Il avait fini par diriger son regard vers ses lèvres et c'était assez dur de ne rien faire. Il a fini par tourner la tête, et il regardait les gens qui marchaient au bout du couloir et il a fini par la regarder, comme il a l'habitude de faire, il ne pouvait pas s'en empêcher, c'était plus fort que lui, elle était si belle à regarder il ne pouvait pas lutter. « et alors, comment se passe ta journée? pas trop de malades difficiles ? » COME ON OZ, c'est quoi cette conversation chiante, c'est pas comme si vous ne vous connaissiez pas, c'est pas comme si vous partagiez un secret non...  
Revenir en haut Aller en bas

I'm under your spell, love. (ariel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Downtown l.a :: downtown hospital
-