Partagez|

(nora) “Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/02/2016
›› Love letters written : 2801
›› It's crazy, I look like : jesse lee soffer, le plus beau
MessageSujet: (nora) “Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.” Jeu 24 Aoû - 10:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
nora fint & mason dunham
“Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.”

Mason vient tout juste de revenir de Londres il y a quelques semaines, que déjà il reçoit un invitation de Nora Fint au starbuck coffee. Le conducteur de taxi hésite à s'y rendre, parce qu'il est vrai qu'il a pas mal de réticence pour la jeune femme, étant l'ex compagne de son cousin Asher Monroe - qui évidemment ne lui a fait aucune éloge à son sujet. Depuis qu'ils sont gosses Asher et lui sont les doigts d'une même main, ils sont proches au point de se couvrir mutuellement. Ils s'apprécient comme deux frères. Véritablement aux yeux de Mason, Asher compte bien plus que son propre frère Nathan, et ça, sans explication apparente. Bien que Mason a bien plus la tête sur les épaules que son cousin et qu'il est le premier à lui dire ses quatre vérités quand il dépasse trop les limites. Jamais il se permettrait de lui foutre un coup de couteau dans le dos, mais il sait aussi que sans Nora, il ne pourra plus revoir son petit cousin Ollie. Malgré tout, elle a main mise sur son propre fils, et connaissant Ollie, si il l'aime comme ça c'est qu'elle mérite peut-être un peu d'attention de sa part. Alors que depuis janvier, il multiplie les heures au boulot, ne comptant pas ses heures, simplement pour éviter de penser davantage à la présence de sa meilleure amie dans les bras de son foutu mari qu'il n'arrive pas à pardonner ! Il le sait mieux que quiconque, Mason sera le premier à flancher dans l'histoire, il sera le premier à vouloir la toucher, l'embrasser, passer une nuit avec elle. Au détriment des sentiments de son frère. Au détriment de la savoir mariée à son propre frère. Qu'importe, il l'aime plus que de raison, et son retour à Los Angeles ne fait nul doute : il n'est pas revenu pour sa ville, ou ses amis. Il n'est pas revenu pour sa famille, bien qu'il soit ravi de retrouver Asher et sa petite soeur. Il n'est pas revenu pour son travail. Encore moins pour retrouver un père malade qu'il n'a jamais aimé, jamais toléré ! Il est revenu pour elle, cette fille que son cousin a si souvent cherché à lui faire oublier. En vain.
Pour être honnête, il n'a pas beaucoup de temps devant lui, enfin disons qu'il préfère ne pas s'en laisser surtout. Rouler, travailler lui permets de se trouver une excuse supplémentaire pour éviter d'être trop entouré de ses amis, ou connaissances. Et Mason est surtout quelqu'un de réputé pour être solitaire, pas une personne qu'on approche facilement, et encore moins qu'on apprivoise avec facilité. Mais il devait faire un effort, pour Ollie, pour Asher, pour lui aussi. C'est la raison pour laquelle il préféra même arriver avec cinq minutes d'avance histoire de marquer le coup. Entrant dans le starbuck coffee, Mason cherche du regard la jeune femme sans la trouver, il patiente alors en faisant la queue pour se commander un caramel macchiato et un cheesecake myrtilles. Il finit par s'installer à une table avec sa commande en attendant la jeune femme, il prit soin de choisir les banquettes : son endroit préféré dans ce bar. Il regarde autour de lui, sans pour autant accrocher son regard.
.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/05/2016
›› Love letters written : 905
›› It's crazy, I look like : TatianaMaslany
MessageSujet: Re: (nora) “Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.” Mer 13 Sep - 0:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
nora fint & mason dunham
“Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.”

Mason le cousin d’Asher est en ville et évidemment il veut rentrer dans la vie de ton fils. On dirait que la famille Dunham et Monroe n'ont pas prévu de lâcher prise. Toute cette situation te rend folle. Tu comprends qu'Ollie ai fait des recherches sur son père. Tu comprends le fait qu'il ai voulu le rencontrer... mais tu n'aurais jamais pensé devoir croiser Asher plus d'une fois dans une semaine. Tu n'aurais pas non plus pensé côtoyer la famille de celui-ci. Tous ses proches prennent Monroe comme un dieu ce qui te fais bien rire. Tu ne peux le nier une rancoeur est restée envers ton aventure d'un soir. Pas parce que ça n'a été qu'une histoire sans lendemain... mais parce que lorsque tu es venu chez lui lui expliquer la situation, Asher n'a pas cherché à comprendre, t'as donné un chèque pour que tu puisse avorter puis t'as claqué la porte au nez. Un véritable comportement de gentleman qu'il a eu là! Et après on te demande d'être sympathique avec cet énergumène ? On te demande à ce que tu dise oui à tout et que ses proches viennent s'immiscer dans votre à Ollie et à toi ?

Tu as toujours protégé ton fils. Son entourage. Tu as toujours fait attention et n'a jamais ramené d'homme à la maison, par respect pour votre famille, pour ce duo. Tu ne voulais pas faire de mal à ton fils, ni le perturber... et maintenant tu as l'impression que c'est l'inverse qui se produit. Ollie a chambouler votre quotidien sans te mettre au courant. C'est signe qu'il grandit... mais il n'est toutefois pas assez mature pour gérer le possible danger. Pour cela tu es encore là pour jouer la bad cop et c'est avec cette méfiance, cet état d'esprit que tu ouvre la porte du Starbuck. Tu scrute le café à la recherche d'un visage connu et le trouve assez facilement. Tu adresse un mince sourire lui fais signe que tu arrives et commande un café latte, saveur pumpkin. Ta boisson servie est payée tu te diriges finalement vers Mason. "Salut. Désolée pour l'attente. La CPE m'a gardé plus longtemps que prévu." Les joies de travailler en tant que psychologue au lycée. "Alors content de retrouver Los Angeles ?" Demande-tu poliment, ne voulant pas tout de suite rentrer dans le vif du sujet.
.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/02/2016
›› Love letters written : 2801
›› It's crazy, I look like : jesse lee soffer, le plus beau
MessageSujet: Re: (nora) “Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.” Ven 27 Oct - 16:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
nora fint & mason dunham
“Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.”

Le jeune homme un brin solitaire n'a pas pour habitude de se mélanger avec les autres. On ne peut pas dire que Mason possède des tonnes d'amis, il est plutôt du genre discret, ne se mêlant pas à la foule. A l'école, il ne faisait pas parti des populaires, avec qui on avait envie de rester. Lui, il était plutôt rêveur, casanier, fêtard oui mais pas au point de saouler les autres à rester avec eux. Lui il était de ce genre à passer de groupe en groupe, juste histoire d'échanger quelques mots, un bonjour, et de passer à autre chose. Alors qu'il rêvassait un peu, il se surprit à échanger un regard avec Nora, en sortant de ses pensées. Sans le vouloir, il avait fixé la porte d'entrée durant quelques secondes, assez pour se rendre compte qu'elle venait de refermer la porte derrière elle. Il lui fit signe de loin comme pour lui montrer qu'il l'avait vu, et en la voyant se diriger vers la queue, le jeune Américain porta sa tasse jusqu'à ses lèvres, avant de la reposer sur la table. « Salut. Désolée pour l'attente. La CPE m'a gardé plus longtemps que prévu » Entend t'il quelques secondes plus tard, tandis qu'elle s'approche doucement vers lui. Elle finit par s'installer à côté de lui et Mason lui répond naturellement, « hey, ne t'en fais pas, je viens d'arriver... » Un sourire se laisse s'échapper de ses lèvres alors qu'il pique un morceau de son cheesecake de ses doigts avant d'engouffrer le morceau dans sa bouche, comme si il avait faim. La gourmandise est un vilain défaut, et pourtant il ne s'en cache pas. « Alors content de retrouver Los Angeles ? » Il finit par lui sourire en haussant la tête de façon positif. Il faut dire que certaines personnes comme sa soeur entre autre l'ont manqués. Mais pas qu'elle, évidemment. « Oui, je me rends compte que ça m'avait manqué ! » Répondit-il naturellement en souriant, avant de poursuivre en soufflant d'un ton léger, par simple respect évidemment, « comment ça va toi ? » A vrai dire il ne connaissait pas vraiment la jeune femme, et probablement que leur conversation n'est rien de normal, de naturel. Pour autant, Mason est plutôt quelqu'un de calme, d'honnête, de gentil. Il sait parfaitement allier les meilleures dispositions pour ne pas être considérer comme une tâche sur un tableau. Sa mère l'a très bien élevé, et le monde dans lequel il est né, lui a permit de ne pas devenir un boulet ambulant qui ne sait pas s'exprimer. Bien au contraire, il ne prends jamais ses activités à la légère, et à trente ans il sait mieux que personne que garder un enfant n'est pas de tout repos, n'est pas donné à n'importe qui. Il faut dire que la maturité, il avait plutôt intérêt à l'avoir assez tôt. « Tu voulais me voir ? » S'enquit-il de demander, non pas qu'il est pressé, mais il n'est pas du genre à tourner autour du pot, qui plus est avec une femme qu'il ne connaît que très peu, et qu'il n'a aucune intention d'apprécier plus que ça. Pour autant, son ton était calme, et posé.
.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/05/2016
›› Love letters written : 905
›› It's crazy, I look like : TatianaMaslany
MessageSujet: Re: (nora) “Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.” Sam 4 Nov - 20:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
nora fint & mason dunham
“Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.”

Parler de banalités. Ça tu le fais généralement avec la majorité de tes collègues. Demander comment ça va? Comment se sont passées les vacances ou encore et plus généralement le week-end ? Ce n'est pas que ça te fatigue car tu écoutes toujours très attentivement la réponse et observes avec minutie le comportement gestuel. Déformation professionnelle ou observatrice invétérée ? Tu ne pourrais choisir. C'est une qualité comme un défaut. Tu n'as pas prévu de faire un interrogatoire à Mason, mais tu n'as pas non plus prévu de jouer la femme adorable. "Je me porte bien tout comme Ollie... Malgré les différents événements derniers." Tu comptes bien garder le rôle dont tu es le plus fier : celui de la mère protectrice et tu sens que Mason de son côté n'a pas prévu - non plus - de s'attarder sur le logorrhé basique. Ce qui te convient dans un sens. "Eh bien j'ai appris qu'après la famille Monroe c'était la famille Dunham qui voulait passer un peu de temps avec mon fils et... alors je comprends Ollie est adorable, mais j'aimerais bien rencontrer les personnes avant qu'il ne passe du temps avec eux. Car ça a beau faire plaisir à Asher de découvrir finalement que son fils à plus de corones que lui, mais Ollie est encore un enfant et j'ai besoin de faire confiance avant de le confier à quelqu'un même si ce n'est qu'une heure." dis-tu d'un ton calme et franc. "Ça ne te dérange pas j'espère ?" dis-tu en accompagnant ta dernière phrase d'un léger sourire.
.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/02/2016
›› Love letters written : 2801
›› It's crazy, I look like : jesse lee soffer, le plus beau
MessageSujet: Re: (nora) “Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.” Dim 5 Nov - 15:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
nora fint & mason dunham
“Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.”

La jeune femme sourit et si elle a une apparence d'une femme douce et sensible, Mason sait mieux que quiconque qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Il ne sait pas forcément dans quelle branche elle travaille exactement, mais il sait qu'elle bosse pour le gouvernement. Il en sait suffisamment sur elle pour savoir qu'elle n'est pas du genre à se laissé démonter facilement. Elle se tient droite, assise sur la banquette face au jeune homme avant de répliquer, « je me porte bien tout comme Ollie... Malgré les différents événements derniers. » Mason la fixe un instant de son regard encore remplie de questionnement, ne comprenant pas très bien pourquoi elle lui a demandé de venir. Après tout, lui veut juste passer un peu de temps avec le petit garçon qui fait partie de sa famille - même si, ce n'est visiblement pas au goût de tout le monde. « Je vois... » Répondit-il à la fois sèchement, à la fois surpris. Si il peut se mettre volontiers à la place de la jeune femme, il a toujours été du côté de son cousin, alors qu'il connaît parfaitement le caractère de ce dernier. Mais Mason ne va pas commencer à le dénigrer, ou à encaisser chacune de ses erreurs, de ses fautes devant une femme qu'il ne connaît peu. Et qu'il n'a aucune raison d'apprécier. Dunham est comme ça, défendant l'indéfendable, à condition qu'il fasse partie de ses plus proches alliés, de ses chouchou. Et Asher Monroe est son pilier dans sa vie, et cela depuis qu'ils savent marcher. « Eh bien j'ai appris qu'après la famille Monroe c'était la famille Dunham qui voulait passer un peu de temps avec mon fils et... alors je comprends Ollie est adorable, mais j'aimerais bien rencontrer les personnes avant qu'il ne passe du temps avec eux. Car ça a beau faire plaisir à Asher de découvrir finalement que son fils à plus de corones que lui, mais Ollie est encore un enfant et j'ai besoin de faire confiance avant de le confier à quelqu'un même si ce n'est qu'une heure. » L'ambiance devient des plus froides, la douche froide s'abat sur le jeune homme, et si il tente de faire bonne figure, rien empêche cette mauvaise surprise. Bon on est d'accord que Mason n'a rien à se reprocher, c'est même un honnête homme si l'on ne découvre pas ses nombreuses participations aux courses illégales auxquelles il est abonné, et qu'il ne pourrait jamais se passer. Mais il est vrai qu'il n'est pas du genre à vouloir raconter sa vie, ses problèmes avec sa famille qu'il ne considère plus ainsi depuis plus de trois ans maintenant. « Ça ne te dérange pas j'espère ? » Il tente de lui répondre à son sourire par un autre sourire, peut-être pas aussi facilement, et un instant ses yeux glissèrent jusqu'à sa tasse, qu'il remua énergiquement. Fronçant les sourcils, de toute façon avait-il le choix ? « A priori non, mais après tout dépend de tes questions... » Ajouta t'il en haussant les épaules, en contrôlant chacun de ses mots comme si il les pesait avant qu'il ne sorte de sa bouche. Il n'est pas du genre à parler de lui, de sa vie, encore moins de sa famille. « Même si je comprend bien ta demande et que je trouve ça très honorable. » Finit-il par dire et c'est la pure vérité, ça prouve que c'est une femme franche, protectrice et pas une midinette comme Asher avait l'habitude de se trouver. « Tu voulais savoir quoi de moi ? » Il faut le dire, ils ne se connaissent quasiment pas, et même si il n'était pas prêt à tout révéler d'ordre privé, elle n'irait probablement pas jusque la....

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/05/2016
›› Love letters written : 905
›› It's crazy, I look like : TatianaMaslany
MessageSujet: Re: (nora) “Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.” Ven 17 Nov - 0:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
nora fint & mason dunham
“Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.”

Tu ne t’attends pas à ce que Mason approuve tes propos. Il reste le cousin d’Asher que tu ne portes pas dans ton coeur, que tu n’as en réalité jamais véritablement apprécié. Couché avec lui, l’acte en lui-même fut à l’époque très sympathique, mais très vite le naturel est revenu au galop et dès lors que vous aviez fait ce que vous attendiez et désirez tout deux… vous avez très vite remarqué que vous n’avez rien en commun et que le dialogue n’était pas demandé. Tu as vécu neuf années sans Asher et même si tu avais donné naissance à son fils, l’envie de le contacter ne t’as jamais traversé l’esprit. Ta vie était mouvementée, turbulente, mais la bouille d’Ollie te permettait d’envisager le futur avec sourire. Le fait qu’Asher s’immisce dans votre vie te déplais, car elle engendre un nouveau cercle que tu ne veux pas rencontrer ni côtoyer. Tu ne connais pas Mason et tu te doutes que de son côté il n’a pas dû entendre de bonnes choses te concernant. Tu te doutes qu’Asher n’a pas un discours positive à ton encontre. Lui en veux-tu ? Légèrement et ce n’est pas parce que tu as eu vent que monsieur ne t’appelais pas par ton prénom mais par une insulte… plutôt parce qu’il a décidé du jour au lendemain d’assumer une situation qu’il a rejeté avec violence il y a neuf ans.

À première vue Mason a l’air différent d’Asher. Cela fait plusieurs minutes que vous vous observez tous deux et il ne t’as toujours pas tendu un chèque… C’est un bon point. Après ce n’est pas parce qu’il est poli qu’il ne fais pas partie de la même mauvaise graine. De par ses réponses tu remarques qu’il prend des pincettes, du moins il t’en donne l’impression et c’est pour cette raison que tu te détends légèrement. Que tes épaules s’allègent et que tu lui adresse cette fois-ci un sourire plus sincère. Tu prends une gorgée de ton café lorsqu’il te pose une question. “Eh bien j’aimerais bien connaître ton parcours. Ce que tu fais dans la vie, est-ce que tu as des enfants ? Es-tu proche des enfants ? Si tu as un casier judiciaire m’intéresse aussi.” Tu te doutes que cette dernière question risque d’être mal prise, mais tu as besoin de savoir. “Aussi j’aimerais savoir pourquoi tu aimerais passer du temps avec Ollie, qu’est-ce que ça peut t’apporter ?” Tu as aussi besoin de comprendre pourquoi tout d’un coup les Dunham et les Monroe veulent prendre contact avec Ollie… Alors qu’à l’époque personne ne s’est attardé sur l’idée qu’Asher te proposait de l’argent pour que tu puisse avorter de son enfant. Personne ne s’est inquiétée sur ton état de santé. Alors certes dans la majorité tu ne les connaissais pas - et tu ne les connais toujours pas - que ne peux pas dire comment tu aurais réagis face à cette aide surprenante, mais ça aurait touché, ça c’est sûr.

.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/02/2016
›› Love letters written : 2801
›› It's crazy, I look like : jesse lee soffer, le plus beau
MessageSujet: Re: (nora) “Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.” Ven 17 Nov - 10:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
nora fint & mason dunham
“Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.”

« Eh bien j’aimerais bien connaître ton parcours. Ce que tu fais dans la vie, est-ce que tu as des enfants ? Es-tu proche des enfants ? Si tu as un casier judiciaire m’intéresse aussi » Ah ouais, elle n'y va pas de main morte, le jeune homme finit par sourire avant de se lancer sur un ton amusé, « alors... Mason Dunham, second d'une famille de trois enfants. Fils de Robert Dunham et Elizabeth Sanders Dunham. » Son ton était enjoué, plutôt doux et drôle, car il prenait cet impression d'être dans les alcoolisme anonyme quand ils se présentent. Enfin du peu qu'il est vu à la télé car même si il aime bien boire de temps en temps, c'est principalement quand plus rien ne va dans sa vie, ou que des fantômes de son passé surgissent de nul part. Il vient tout juste de revenir dans sa ville natale, et il a très vite reprit le fil de son ancienne vie : le travail fait partie de sa vie, c'est inné en lui. Parfois même il doit sans doute aller trop loin car il enchaîne bien souvent les courses sans forcément prendre le temps de pause nécessaire, il le sait lui-même mais c'est plus fort que lui. « Je travaille désormais à mon compte depuis trois ans en tant que conducteur de taxi. Et bien non je n'ai pas d'enfant encore. Pas que je ne le veux pas, mais disons, qu'il faut trouver la mère. Une bonne mère... » Finit-il par dire, en sachant très bien qu'il gagnerait des points. Pour autant, il ne se forçait absolument pas à dire cela. Même si il adore son cousin et que parfois c'est un modèle pour lui, ils sont très différents l'un de l'autre. Pour certaines choses ils sont l'opposés et combien de fois Mason avait eu envie de l'étrangler quand celui-ci lui parlait de Cassandre Mills - celle que Mason n'a jamais cessé d'aimer, secrètement, mais qui s'est finalement mariée à son propre frère. Un homme qu'il a finit par détester plus que n'importe qui d'autre. La question des enfants ne s'est jamais posé pour lui, car il n'a jamais rencontré une femme qui puisse le faire vibrer au point de vouloir se poser, de se marier, et de lâcher prise. Pas même ses trois dernières années en Angleterre n'aura changé la donne. Alors oui il aura sans doute un jour des enfants, secrètement il l'espère en tout cas mais il ne se précipite pas, surtout qu'il veut que ce soit fais dans de meilleures conditions que Asher. « C'est très drôle Nora, vraiment. Je te laisse te renseigner dans ce cas... » Mason était détendu, sans doute bien trop pour avoir des choses à se reprocher. D'ailleurs, il est très loin d'être ce genre d'homme à braquer les banques, à dealer ou autre de ce genre. Les seules choses qu'on pourra lui reprocher si un jour il se fait prendre ce sont ses courses illégales qu'il pratique chaque semaine de plus que la vie lui offre de vivre et qui lui fait pousser des ailes. Sinon elle peut lire la presse à scandale qui n'épargne pas la famille Dunham, entre le père qui a toujours été un requin mais qui désormais est malade, et entre les deux frères qui se battent pour une même femme, elle a de quoi lire... « Aussi j’aimerais savoir pourquoi tu aimerais passer du temps avec Ollie, qu’est-ce que ça peut t’apporter ? » Mason porta sa tasse jusqu'à ses lèvres avant de reporter son regard sur la jeune femme. Il ne savait pas vraiment quoi dire, il n'a pas encore la fibre paternel, mais Ollie voit tellement le monde positivement, c'est presque une bouffée d'air d'être en sa compagnie. « Je ne savais pas pour Ollie. » Commença t'il par dire avant de continuer rapidement, « je l'ai su que bien tard, Asher ne s'est jamais vraiment étendu sur le sujet. Et puis bon, il devait savoir que je ne l'aurai pas approuvé sur ce coup. » Ce qui est totalement vrai même si il a noirci le portrait de Nora au maximum. Ne nous le cachons pas Mason n'avait pas à contacter Nora, pas après avoir entendu toute ses choses la, il restait malgré tout du côté de son cousin qu'il considère comme son frère. Et même si ils sont très différents, il n'avait pas à faire ça. Peut-être aurait-il pu ? Peut-être aurait-il du ? La vérité c'est que la vie du jeune homme n'est pas de tout repos aussi, alors peut-être a t'il été lâche, ne voulant pas voir le malheur qu'avait causé son cousin à une autre famille, mais malheureusement il ne pourra jamais changé la donne. « Pourquoi ? Pourquoi tu mets autant de frein à ce que ton fils voit son père et sa famille ? » C'était une question comme ça, le jeune homme haussait les épaules, cherchant à comprendre. Oui Asher ne s'est pas bien comporté, il a été plus que lâche, et même si Mason ne sait pas tous les détails, Ollie a besoin de rencontrer cette partie de famille. Mason pouvait le comprendre, encore plus quand il approche de la dizaine.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: (nora) “Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.”

Revenir en haut Aller en bas

(nora) “Tu ne peux jamais connaître quelque chose sans connaître son contraire.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: memories are important
-