Poster un nouveau sujetPartagez|

one last chance (shelby)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 20/02/2017
›› Love letters written : 126
›› It's crazy, I look like : shantel vansanten
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: one last chance (shelby) Ven 6 Oct - 19:28

« Franchement Adrian, je ne suis certaine de rien... Mais, je ne sais pas. Je pense qu'elle est toute seule ici, la situation ne doit pas être simple et je ne veux pas que le bébé souffre d'un quelconque stress ou ait un problème. Puis cette pauvre Polly ne mériterait pas d'avoir des problèmes non plus... » C'était vrai. Et la discussion qu'elles avaient eu récemment ne faisait que prouver cela. Polly était gentille, même si elle essayait tout de même de s'accaparer son mari. Elle ne pouvait nier le fait que la jeune femme était sympathique. « Je te laisserai le loisir de lui proposer. Ou alors tu veux que je l'appelle? » Elle ne savait pas vraiment où en était Adrian dans cette histoire et pour être honnête, elle n'était pas du tout certaine d'avoir envie de le savoir. Mais après tout, il fallait bien qu'elle se confronte à cette réalité pour espérer retrouver un jour une vie amoureuse avec Adrian.

La blonde haussa un sourcil et répondit à son mari : « Je préfère ça oui. » quand il lui avoua qu'il aimait ses choix de couleur. Elle ne pouvait s'empêcher de rire, cette situation était cocace. Eux qui étaient, une semaine auparavant, au bord du divorce, ils semblaient bien s'entendre au final.

« Je me demandais quand est-ce qu'on allait quitter cet endroit. Pas que je n'aime pas la cuisine mais disons que je n'ai pas forcément envie d'être ici. » La jeune femme n'était pas forcément pressée de rentrer chez elle en compagnie d'Adrian. Cette perspective la stressait infiniment, même si elle ne le montrerait certainement pas. Néanmoins, elle était ravie de quitter cet endroit dans lequel elle étouffait. Elle devait bien l'avouer, elle aurait préféré des retrouvailles dans un endroit plus cosy, soft.

La serveuse revint à la charge, leur demandant s'ils voulaient des desserts, avant d'emporter leurs assiettes : « Je ne prendrai rien personnellement. » annonça-t-elle. Puis, la jeune femme se pencha vers son mari, en parlant un peu moins fort pour soustraire ses paroles à l'ouïe de la serveuse : « Je plaide coupable, j'ai acheté des glaces hier... »


Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 19/06/2016
›› Love letters written : 590
›› It's crazy, I look like : james sexycute lafferty. #oth
family don't end with blood
MessageSujet: Re: one last chance (shelby) Ven 6 Oct - 20:29

Shelby est une femme mâture qui a la tête sur les épaules. Je n’en ai jamais douté mais cela ne fait que se confirmer lorsque je l’entends parler d’un possible retour de Polly au sein de notre villa luxueuse pour la fin de sa grossesse. Elle parvient à mettre de côté sa rancœur, le fait que cette jeune femme porte un enfant, notre enfant qu’elle ne portera jamais elle mais surtout, qu’elle soit l’objet de mes fantasmes interdits et de mon infidélité. Elle arrive à ce que moi, je suis incapable de faire et pour cela, j’admire profondément Shelby. « On a tous été rattrapé par nos propres démons », je confie. Ma solitude et le besoin d’attention m’a absorbé. Shelby ce sont les médicaments. Quant à Polly, certainement l’isolement de son pays natal, les conditions dans lesquelles elle a fuit l’Ukraine ; je ne peux m’exprimer à sa place sur le sujet. « On pourrait aussi l’inviter pour un café ou un thé et en discuter ensemble ? », je propose. Par cette alternative, je propose aussi de montrer à Polly que Shelby se sent de nouveau concernée par sa grossesse et l’arrivée prochaine de notre fils. Je pense que cela soulagera l’ukrainienne et lui retirera également un stress, pouvant être nocif pour le bébé.

Shelby exprime clairement l’envie de quitter l’endroit puis, quelques secondes après, décline un dessert, ce qui est surprenant connaissant notre gourmandise. Je comprends le message et en fait de même en demandant la note à la serveuse. Shelby me confie avoir acheté des glaces. « Si y’a des menthe-chocolat, on court à la voiture ! », je m’exclame en plaisantant. Puis, attendant le retour de la serveuse, je m’enfonce dans la chaise en soupirant d’aise. Nos problèmes ne sont pas résolus, loin de là, c’est même certain mais une trève, une pause, cela fait un bien fou. Je règle la note puis range ma carte bleue dans mon portefeuille avant de me lever et d’enfiler ma veste. En silence, nous marchons jusqu’à la sortie du restaurant. Sur le parking, je repère mon véhicule au premier coup d’œil. « On se rejoint à la maison ? », je suggère avec un sourire. Le cœur battant, je crains un refus même si notre conversation laisse à penser que nous allons pouvoir discuter posément à la maison et que Shelby en a envie. « Nos terreurs me manquent », je dis à propos de nos adorables dalmatiens, une passion commune.

Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 20/02/2017
›› Love letters written : 126
›› It's crazy, I look like : shantel vansanten
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: one last chance (shelby) Dim 8 Oct - 19:18

Shelby le sait, elle regrettera sûrement d'accepter le retour de Polly dans leur vie et leur maison. Elle ne se leurre pas : elle sait que malgré tout, Adrian ne serait pas passer à l'action s'il n'avait pas une once de sentiment envers cette jeune femme. Shey doit bien l'avouer, Adrian apprécie Polly. Même si cette idée ne lui plaît pas, l'idée de laisser leur potentiel fils dans un "danger" ne lui plait pas.

« J'espère seulement qu'ils sont partis pour de bon. » Évidemment, lorsqu'elle parle de ses démons, la blonde veut parler des médicaments. Ils lui ont rendu la vie impossible, tout comme elle a détruit la vie d'Adrian et leur couple. C'est dur pour elle de l'avouer mais elle sait qu'elle est une des causes importantes de la dégradation de leurs relations dernièrement.

Quand Adrian lui propose d'inviter Polly prendre un thé, elle acquiesce directement. L'idée de les voir dans la même pièce la ferait presque grimacer mais elle devra bien s'y habituer puisqu'elle sera amenée à les voir très souvent tous les deux dans la même pièce. Shelby n'est pas paranoïaque, ni une jalouse maladive mais elle est forcée d'avouer que cette situation ne lui plait pas forcément. Mais ce qui lui plaît encore moins, c'est de mettre en danger la vie de leur fils. Une fois cette discussion terminée, Shey reprend : « Je te propose qu'on ne parle plus d'eux. Polly, notre futur fils... C'est notre soirée à tous les deux n'est-ce pas? »

Alors que la serveuse était repartie chercher l'addition, Adrian, d'un ton enfantin, lui demande si la jeune femme avait acheté ses glaces favorites. Et évidemment, la blonde ne peut s'empêcher d'acquiescer. C'était presque un réflexe. Adrian adorait celles-ci et pendant dix ans, elle avait fait l'effort d'en mettre dans son panier, même si elle n'était pas la plus grande fan de la menthe. Alors que son mari payait, la blonde le remercia discrètement.

Puis, sur le parking, Shey se dirigea presque automatiquement vers sa voiture, en oubliant la proposition qu'elle avait faite à Adrian. C'était tacite, elle l'attendrait à la maison. Alors, elle acquiesça une nouvelle fois, lorsqu'il lui demanda si ils se retrouvaient à la maison. La blonde était pressée de rentrer et lorsque son mari parla de leurs chiens, un fin sourire vint se glisser sur ses lèvres : « Tu leur a manqué aussi. Et pas qu'à eux... » Elle ouvrit sa voiture et se glissa à l'intérieur, sans demander son reste. Démarrant, elle s'engagea ensuite en premier sur la route pour rentrer chez eux.

Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 19/06/2016
›› Love letters written : 590
›› It's crazy, I look like : james sexycute lafferty. #oth
family don't end with blood
MessageSujet: Re: one last chance (shelby) Dim 8 Oct - 19:42

Il est évident que j’éprouve des sentiments à l’égard de Polly et je ne peux pas le nier, même s’il faudrait peut-être que je le fasse afin de sauver mon mariage avec Shelby. Pourtant, je reste lucide sur ce point et sur le fait que mon cœur est partagé entre deux femmes avec un grand cœur et des qualités humaines indéniables ; altruistes, généreuses, intelligentes et jolies, en prime. La vie est faite d’épreuves et actuellement, j’en vis une. Si de nombreux hommes se confortent dans l’infidélité, pour ma part, c’est plutôt un inconfort qui me ronge comme la dépression a bouffé mon épouse, Shelby, qui espère que son traitement est terminé, définitivement. De toute façon, la connaissant et voyant sa détermination, je suis convaincu qu’elle ne voudra jamais en reprendre. J’effleure sa main alors que nous nous apprêtons à quitter le restaurant. « Je l’espère, sincèrement », je réponds, doucement, presque à voix basse, pour que ce secret n’appartienne qu’à nous deux. Elle et moi. Alors que nous quittons à pas lents le restaurant, Shelby émet le souhait de ne plus évoquer, pour le restant de la soirée, Polly et notre bébé. « Entendu ».

Chacun se glisse dans son véhicule et je fais la route derrière Shelby qui roule calmement, à une allure paisible. Pour la taquiner, à un moment donné, je m’amuse à la doubler en lui faisant de grand signe entre les deux sièges avant, qu’elle doit apercevoir en regardant devant elle. Je me sens léger. Cette soirée est bien moins pesante que je ne m’y attendais et j’en suis surpris, certes, mais surtout comblé. En quelques minutes, j’arrive devant l’imposant portail qui enferme notre propriété mais je m’aperçois que n’ayant pas prévu de venir, je n’ai pas le bip pour ouvrir ce dernier. Heureusement, quelques secondes après, ce dernier s’ouvre alors que le véhicule de Shelby est visible dans mon rétroviseur. Je gare mon imposant tout terrain quasi flambant neuf, pas plus vieux d’un an, à son emplacement habituel avant de descendre du véhicule et de rejoindre la jeune femme. « Tu m’as manqué aussi », je finis par dire. Cinq minutes au moins se sont écoulées depuis sa confession à elle et je n’y avais répondu sur le coup mais là, l’impulsion est là et j’ai besoin de l’exprimer. « On a jamais passé autant de temps loin l’un de l’autre »
Revenir en haut Aller en bas

one last chance (shelby)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park :: patty's dinner
-
Poster un nouveau sujet