Partagez|

» i'm fired up and tired of the way that things have been (wayne and barbara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 17/04/2017
›› Love letters written : 268
›› It's crazy, I look like : johanna hottie braddy
›› Credit made by : foolish blondie (avatar) ✾ foolish blondie (profil crackship) ılı vomitingwords (profil quote) ılı foolish blondie (sign crackship)
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: » i'm fired up and tired of the way that things have been (wayne and barbara) Mar 4 Juil - 17:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
flashback to university
Tandis qu’elle sort de sa voiture, la jeune femme s’étire. Cela faisait bien trop longtemps qu’elle vivait de la sorte, elle ce rendait bien compte que cela ne pouvait pas continuer indéfiniment mais elle était à cours d’options … Bien sûr l’argent qu’elle pouvait ce faire en service le soir lui était plus que bénéfique, mais ce n’était toujours pas assez pour payer un loyer, et elle n’était pas prête à co-habiter avec quelqu’un. Elle n’avait jusqu’alors jamais réellement montrer l’envers du décor à qui que ce soit … Il lui arrivait encore la nuit de faire des cauchemars, et elle ne voulait faire subir cela à personne car elle n’était pas prête à en expliquer les raisons. Elle aurait pu avoir une chambre à l’université, elle c’était longuement renseignée mais il fallait un garant pour cela - ce qui pour la plupart des gens constituait être leurs parents - mais elle n’en avait pas. C’était une vraie galère en réalité, car toutes les administrations partaient du principe que tout le monde à des parents, sauf que ce n’est pas le cas. On vient tous bien entendu d’un père, et d’une mère dans la logique des choses, mais cela ne signifie pas pour autant qu’ils soient encore là pour s’occuper de ce genre de petites histoires bien nécessaires. Alors elle vivait dans sa voiture oui, profitait souvent des vestiaires mis à disposition pour les équipes sportives, ou alors des nuits ou au restaurant le propriétaire n’était pas là pour rester un petit peu plus longtemps les soirs d’hiver ou elle avait bien trop fois. Elle regarde dans le reflet d’une vitrine son apparence pour être certaine que tout colle à la perfection, de l’avis de beaucoup Bobbie était une jeune femme agréable, sympathique et qui semblait finalement vivre une vie normale. Personne ne savait qu’elle avait grandit dans un quartier plus que défavorisé, battue par les amants de sa mère qui passait plus de temps à ce droguer qu’a s’occuper d’elle. Personne ne savait non plus que son meilleur ami, son amour de jeunesse avait tué l’un d’entre eux, et ce trouvait aujourd’hui encore en prison. Ce qu’elle vivait aujourd’hui n’avait absolument rien à voir avec ce qu’elle avait longtemps imaginé … Il arrivait parfois qu’elle ce demande si elle allait un jour s’en sortir. La solution facile aurait été de ce mettre à vendre de la drogue dans les soirées étudiantes, beaucoup de personnes faisaient ça pour gagner plus d’argent et plus vite. Mais elle ne voulait pas tomber dans ses magouilles, elle refusait cela. Elle voulait avancer faire des études, avancer dans la vie d’une façon que tout les jeunes du quartier n’en avait pourtant jamais l’occasion, elle en rêvait, ce battait jours après jours pour cela. Elle vérifie rapidement qu’elle à bien les livres nécessaires pour les cours de jours, attrape un stylo pour apposer une croix sur sa main afin de ne pas oublier de ce rendre à le bibliothèque. Fin prête elle prend le chemin de la fac, elle ne ce garait jamais dans le parking parce qu’elle ne souhaitait pas forcément que l’on voit sa voiture, donc elle était garé le plus loin possible s’y rendant toujours à pieds. Elle profitait toujours de ce chemin pour repasser ses cours dans sa tête, toujours prête à une possible évaluation ou autre. La tête dans ses pensées, elle n’entend pas qu’on la suit. Elle est d’habitude bien consciente de ce genre de choses, des moindres bruits qui l’entoure, pas aujourd’hui. Quand on l’attrape par la taille et qu’on la fait ce tourner elle sursaute, avant de croiser un regard qu’elle connaît parfaitement bien « Wayne! » s’exclame t-elle, surprise de le trouver ici, aussi loin de chez lui. Wayne était typiquement le genre de mecs qu’elle avait voulu éviter, et pourtant. Il était son style cela n’en faisait pas de doutes, mais elle ne cherchait pas à avoir de relations. Dans sa tête cela avait été décidé, elle n’en aurait plus jamais parce qu’elle ne voulait pas souffrir à nouveau. Et pourtant … Le jeune homme resserre son emprise sur elle, avant de l’attirer vers lui, et retrouver ses lèvres. Quand il faisait ça, elle baissait les bras, c’était bien trop agréable et enivrant pour qu’elle résiste.
Revenir en haut Aller en bas

» i'm fired up and tired of the way that things have been (wayne and barbara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: memories are important
-