Partagez|

♡ INTRIGUE - ROSE GRAYSON AND KAI BARON : TOUR EN MONTGOLFIERE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ the bitch is back
avatar
the bitch is back

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 24/08/2014
›› Love letters written : 500
›› It's crazy, I look like : reese fabulous witherspoon
MessageSujet: ♡ INTRIGUE - ROSE GRAYSON AND KAI BARON : TOUR EN MONTGOLFIERE Lun 3 Juil - 20:55

Duos pour la charity night

ROSE GRAYSON AND KAI BARON : TOUR EN MONTGOLFIERE


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Si vous avez reçu cette enveloppe, c’est que vous avez décidé de participer à ma grande charity night au profit des enfants défavorisés de notre belle Cité des Anges. Si le hasard vous a adressé un homme, une femme, votre binôme le temps d’une soirée, c’est votre générosité qui vous amène ce soir dans ce lieu si spécial. Nous voilà donc prêts pour un tour en montgolfière.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Qui n’a jamais rêvé de monter au septième ciel ? Jules Verne avait rendu possible le rêve du docteur Samuel Ferguson grâce à un simple ballon gonflé à l’hydrogène. Une heure et demie dans le ciel, à la lumière des étoiles, à la fraîcheur de l’été qui tombe, avec  une vue imprenable sur Los Angeles et sa baie. Profitez du panorama et de la liberté que vous offre la hauteur pour partager un moment de pur exception avec celui ou celle vers qui le Destin vous a dirigé pour cette soirée exceptionnelle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ce soir il s'agit de votre soirée, apprenez à vous connaître, vous vous êtes tous les deux retrouvés à partir de 18h dans ce lieu jusque là tenu secret et libre à vous d'occuper ce temps comme vous le désirez. Le plus important: amusez vous !
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 22/02/2017
›› Love letters written : 937
›› It's crazy, I look like : cole sprouse
MessageSujet: Re: ♡ INTRIGUE - ROSE GRAYSON AND KAI BARON : TOUR EN MONTGOLFIERE Ven 7 Juil - 22:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rose Grayson and Kai Baron
TO BE ANGRY, IS TO BE HUMAN
---------------✭---------------

En lisant l’adresse que lui indiquait l’enveloppe qu’on lui avait remise un peu plus tôt dans l’après-midi, Kai Baron s’était douté de l’ampleur de ce qui l’attendait. Et dieu sait qu’il avait soupiré en voyant cela. Qui avait-il d’amusant pour un jeune homme de vingt-quatre ans de monter dans une montgolfière pour découvrir, ou plutôt redécouvrir l’immensité de la ville de Los Angeles ? Absolument rien selon le jeune homme qui se rendait à cet évènement à reculons. Il avait accepté d’y participer simplement parce que sa famille le lui avait imposé il y a quelques semaines de cela. A l’époque où il n’avait pas encore décidé, sur un coup de tête de couper totalement les ponts avec eux. A l’époque où il cédait encore à la pression familiale et où il tentait tant bien que mal de donner le change sur celui qu’il était réellement. Depuis, les choses avaient changé, terriblement changé. Il avait fait un trait sur sa famille, sur son emploi, sur sa richesse, sur son train de vie démesuré et plus encore sur sa sobriété. Il était retombé de la manière la plus brutale et profonde dans les méandres de la drogue et de l’alcool. Il ne s’imposait plus la moindre limite et vivait au jour le jour, comme il avait toujours rêvé de vivre. S’il ne se rendait à l’heure actuelle pas encore compte de la bêtise qu’il venait de faire, il profitait simplement de sa liberté trouvée, pensant naïvement que c’était ainsi qu’il allait s’épanouir et trouver un véritable sens à sa vie. Bien sûr, il se trompait, mais cela, il l’ignorait encore. A cet instant, encore sous l’effet de ses excès de la veille, et peut-être même de la journée, il se prête à ce jeu ridicule sans réellement savoir pourquoi. Il trainait de toute évidence les pieds et s’attendait à ce qu’une vieille quinquagénaire se retrouve en face de lui pour passer cette soirée qui serait à coup sûr, loin d’être mémorable. Mais il était là. Simplement parce qu’il n’avait rien de mieux à faire en réalité. Simplement parce qu’il avait, inconsciemment, peut-être, l’envie de renouer avec ses activités d’antan, celles imposées par sa famille et celles qu’il prenait autrefois un malin plaisir à gâcher. Ceci étant, il le faisait toujours avec une partenaire, une partenaire de choix. Et ce soir, personne n’était là pour l’inciter ou simplement à participer à ces opérations qu’il aimait tant. Non, ce soir, il se retrouvait seul, alors que la lumière du jour commençait doucement mais surement à s’abaisser, laissant place aux innombrables illuminations de la ville de l’extravagance qui ne connaissait aucunement la pénombre. Lui qui avait pour habitude d’être toujours en retard, ce soir il ne l’est que très peu. Seulement quelques minutes, qui passèrent inaperçues puisque celle qui avait misé sur lui aux enchères n’était pas encore arrivée, laissant planer un certain mystère. Il s’arrête alors devant la montgolfière, l’air dubitatif ; avant d’arquer les sourcils. Ce que cette soirée allait être ennuyeuse. Il grimace puis fait dos au programme de la soirée, avant de s’allumer une cigarette, qui allait probablement être des plus régénératrices pour lui. Prenant une bouffée d’une autre de ces substances nocives qu’il aimait tant, il fait quelques pas nonchalant, s’impatientant presque. Parce que malgré tout, il se demandait qui pouvait bien être l’aliénée qui avait misé sur lui, et plus encore il commençait à réfléchir à une solution pour s’échapper en cas de mauvaise surprise. Ceci étant, il avait bien du mal à réfléchir clairement ce soir (et ces derniers jours plus globalement). Ce n’est que lorsqu’il entend des bruits de talons se heurtant contre le sol qu’il relève la tête et s’immobilise, restant un brin dubitatif face à la personne qui se trouve en face de lui. Il arque de nouveau les sourcils la regardant quelques secondes en silence avant de retirer sa cigarette d’entre ses lèvres. « Ne me dis pas que c’est avec toi que je vais être coincé durant cette soirée ? » Rose Grayson. Voilà qui était la personne avec laquelle il allait passer la soirée. Si dans un coin de sa tête, il remercie Dieu de lui avoir mis une personne qu’il pouvait supporter et avec laquelle il savait qu’il ne passerait pas une soirée affreuse, il donne pourtant le change, accueillant la jolie rouquine de cette manière si personnelle, emprunte d’arrogance et d’un certain dédain. C’était du Kai tout craché en somme. « Ça fait plaisir de te voir, depuis tout ce temps. Depuis ce temps lointain où tu avais ta langue fourrée dans la bouche de ce cher Sheffield. ». Kai sourit, de cette manière si énervante mais dont Rose avait l’habitude. Car c’était ainsi qu’il s’adressait à elle et à tout le monde en réalité. Le fait est que Kai avait toujours trouvé le couple que formaient Anton et Rose particulièrement étrange mais d’une certaine manière, ils étaient uniques en leur genre et étaient animés l’un pour l’autre, d’une passion, certes, dévorante, mais que Kai aurait bien aimé vivre. « Ou depuis cette fois où tu avais un mioche dans les bras. » Derechef, il sourit, de ce sourire presque fier qui donnerait à n’importe qui l’envie de le gifler. Parce que dès lors que Kai avait une information, il aimait s’en servir et plus encore en abuser.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 03/03/2017
›› Love letters written : 438
›› It's crazy, I look like : sophia wonferful bush
MessageSujet: Re: ♡ INTRIGUE - ROSE GRAYSON AND KAI BARON : TOUR EN MONTGOLFIERE Sam 2 Sep - 3:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
the charity night ;
KAI BARON AND ROSE GRAYSON ※
some people bring out the worst in you, others bring out the best, and then there are those remarkably rare, addictive ones who just bring out the most. of everything. they make you feel so alive that you’d follow them straight into hell


Elle n’avait franchement pas la moindre idée à quoi s’attendre sur place où lorsqu’elle était apparu dans une robe classe courte elle fut surprise du monde qui pouvait y avoir. Tout le gratin californien se trouvait présent. Rose n’avait pas pu s’empêcher de soupirer récupérant au passage une coupe de champagne fixant autour d’elle laissant ses lèvres se délecter du nectar fruité qu’elle bu d’un trait par la suite. Elle espérait certainement que ce verre l’aiderait à tenir le coup, mais après tout hormis donné une somme assez conséquente peut-être pas autant que certain, mais assez pour qu’elle ne culpabilise pas, elle devait que profiter de la soirée c’est en tout cas ce que lui avait répété Evan lorsqu’elle s’était retrouvé chez lui bien plus occupé à être heureux d’avoir pour lui seul Aaron qui semblait plus heureux de cette soirée entre hommes. En vérité, elles les enviaient de ne pas se retrouver ici même si Evan n’avait pas pu s’empêcher de la taquiner sachant le nombre de fois où il s’était retrouvé dans ce genre de soirée qui en vérité se délectait à une chose sourire, saluer des personnes et profiter du grand buffet installé sur le côté en soit, il n’y avait rien de difficile là dedans mise à part rester des heures à sourire à des gens qu’elle ne connaissait absolument pas. Elle soupira un bref instant avant de poser son regard sur la scène ou le maître de cérémonie était apparu expliquant la surprise comme il le disait bien qu’ils avaient préparées. Son verre à la main, elle resta dubitatif à ces quelques mots qui semblait par ailleurs surprendre le reste des invités. Elle s’était vu recevoir une enveloppe perplexe de ce que celle-ci contenait avant de n’avoir pas songé que les enchères étaient réellement suivi d’une soirée avec un inconnu. En vérité, Rose avait misé au hasard, elle ne connaissait que très peu de gens pour tenté d’avoir l’envie de dîner avec un parfait inconnu et si elle avait pensé l’échapper elle se trompait définitivement quand on vint plus encore à la chercher pour suivre une voiture qui l’emmenait apparemment à Airport Area du moins de ce qu’elle avait pu entrevoir. Le chauffeur qui était censé l’emmené dieu sait où lui avait indiqué d’ouvrir son enveloppe pour découvrir elle espérait l’endroit et qui s’avérait être une soirée autour d’un dîner jusqu’ici rien de surprenant, mais en montgolfière. Elle soupira un bref instant se demandant si ce n’était pas une blague et si c’était le cas, celle-ci était de très mauvais goût, mais en voyant la voiture s’arrêté et qu’elle mit à peine les pieds dehors elle remarqua au loin que tout ceci n’était pas une blague, mais quelque chose de sérieux. Elle inspira profondément lisant les quelques lignes qui lui indiquait qu’elle allait découvrir la personne qui l’accompagnerait. Franchement elle espérait ne pas se retrouver avec un type des plus lourd en tout cas elle espérait que dans cette montgolfière qu’il y est assez d’alcool même si elle se doutait un peu au risque surement de finir par se jeter dans le vide. Elle claqua la porte pour ne pas avoir le choix et se diriger vers le lieu indiqué ou apparemment son binôme ne semblait pas encore être arrivé. Si de nature elle était quelqu’un de patiente. A cet instant, elle ne l’était pas et se demandait sur qui elle allait bien pouvoir tomber avant que son vœu ne soit exhaussé quand elle remarqua quelqu’un marché vers elle. Elle fonça les sourcils bien trop loin pour distinguer la silhouette avant que celui-ci vint à arriver à sa hauteur et qu’elle ne le remarque. « Ne me dis pas que c’est avec toi que je vais être coincé durant cette soirée ? » Si elle avait mis une seconde à hésité dès qu’elle avait entendu le son de sa voix, le doute n’existait plus il s’agissait bel et bien de Kai. Rien qu’à ses paroles elle leva les yeux au ciel. « T’es le charme incarné Kai on ne pourrait pas rêvé mieux pour une telle soirée » pleine de sarcasme elle devait malgré tout admettre qu’elle était plutôt heureuse que ce soit lui que quelqu’un qu’elle ne connaissait pas et la rendrait parano à se demander si le type en question était normal, pervers ou psychopathe quoique quand elle regardait Kai elle se disait qu’au fond il était loin d’être normal quand au reste, nulle doute qu’il l’était. « Ça fait plaisir de te voir, depuis tout ce temps. Depuis ce temps lointain où tu avais ta langue fourrée dans la bouche de ce cher Sheffield. » Si Rose ne le connaissait pas, elle aurait surement eu l’envie folle de lui coller plus qu’une gifle et si l'idée l'avait tenté, elle s'était retenu parce qu'avec Kai elle avait une certaine habitude. En soit, il pouvait être arrogant, égocentrique, mais à la fois elle savait qu’il n’était pas bien méchant simplement un vrai con quand il le décidait « T’as toujours les mots qu’il faut à ce que je vois faut croire que c’est toi qui fourre ta langue partout maintenant » elle sentait que la soirée allait être longue et l’idée de les mettre tous les deux dans une montgolfière franchement elle se demandait si certain n’était pas suicidaire. « Ce serait presque plaisant de te voir Kai je dis bien presque ! » en vérité malgré l’air effronté de Kai, elle l’appréciait à sa façon. « Ou depuis cette fois où tu avais un mioche dans les bras. » si de base Rose ne serait pas le genre à s’inquiété, car après tout tous les tabloïds avait eu vent des rumeurs du fait qu’elle avait une relation avec Evan qui était en plus son ancien beau-frère ce qui l’inquiétait c’était que si Kai laissait parler son intelligence il serait capable de douter sachant qu’il connaissait la relation qu’elle avait entretenu avec Anton assez pour peut-être pensé que son mensonge ne passerait pas avec lui, mais elle n’avait pas cherché plus loin il n’y avait aucune raison qu’il puisse le savoir en tout cas c’était ce qu’elle espérait autant qu’il soit réellement nul en calcul « Ce n'est pas comme si t'étais pas au courant que j'avais eu un fils t'as d'autres choses à m'apprendre peut-être ? » elle essayait de rester évasif de ne pas franchement montré qu'une part d'elle-même avait eu peur qu'il se doute de quelque chose sachant bien que d'une façon bien spéciale il était proche de Anton ce qui n'était pas la chose qui la rassurait à ce moment précis « Oh je sens que la soirée va être longue j’ai tellement hâte ! » malgré que Kai avait un don pour la provoquer et sortir n’importe qui de ses gons elle ne pu s’empêcher de sourire avant de voir une personne arrivé vers eux pour les faire monter un à un dans la montgolfière. « J’espère que tu as une bonne assurance vie Kai ! » Rose avait pu voir le regard interrogateur de Kai « Je dis ça au cas où il me prendrait l’envie de te jeter par dessus bord, c’est pas comme si ce n’était pas tentant avec toi  et puis tu sais ce qu'on dit, un accident arrive si vite » elle adorait Kai c’était un fait, mais il poussait facilement les gens au vices et Rose n’échappait pas à la règle. « mise à part ça comment tu vas ? » entre eux passé du coq à l'âne n'était pas nouveau et puis il était vrai qu’elle ne l’avait pas vu depuis un sacré bout de temps et cela même s’il avait des amis en commun, elle l’avait connu en réalité à l’époque où elle sortait avec Anton c’était dire que cela remontait à presque loin très loin même.
Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 22/02/2017
›› Love letters written : 937
›› It's crazy, I look like : cole sprouse
MessageSujet: Re: ♡ INTRIGUE - ROSE GRAYSON AND KAI BARON : TOUR EN MONTGOLFIERE Dim 1 Oct - 20:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rose Grayson and Kai Baron
TO BE ANGRY, IS TO BE HUMAN
---------------✭---------------

Kai Baron avait cette habitude désagréable pour quiconque le fréquentait, de mettre de la mauvaise volonté dans absolument tout ce qu’il entreprenait – à quelques détails près. Et cette soirée imposée était exactement le genre de moment où cette mauvaise volonté, cette envie de tout saboter et de ne passer son temps qu’à l’art des railleries, s’illustrait. Quitte à faire passer une mauvaise soirée à ses interlocuteurs, cela ne lui importait que très peu. D’ailleurs, lorsque Kai découvrit la silhouette qui ne lui était pas méconnue de Rose Grayson, il eut encore plus d’entrain à saboter cette soirée. La vérité était qu’il n’était pas mécontent de la voir et de savoir que c’était avec elle qu’il allait être bloqué ce soir. Parce qu’au delà de son habitude indéniable pour faire sortir de ses gonds la jeune femme, il l’appréciait et n’avait plus réellement passer de temps avec elle depuis qu’elle n’était plus avec Anton. A dire vrai, elle était l’une des raisons qui avait adouci ses rapports avec son dealeur au début de leurs affaires. Et c’était probablement pour cette raison que malgré la provocation continuelle de Kai envers Anton, ce dernier ne l’avait pas étranglé et tué sur place. Cette raison et cette vague ressemblance qui pouvait exister entre lui et le frère défunt du dealeur. Kai n’avait jamais relevé cela mais il avait entendu une fois Rose lui en parler. Alors oui, même si le fait de devoir grimper dans une montgolfière n’avait pour Kai, rien de très intéressant, le fait de le faire avec Rose allait être bien plus amusant. Elle avait du répondant et c’était ce qu’il aimait chez elle. Elle ne se laissait pas faire et ne prenait pas au pied de la lettre ce qu’il pouvait lui dire. Elle se contentait de rétorquer et de perpétuer ce match verbal qui caractérisait leur relation si particulière. C’est d’ailleurs ainsi que débuta leur échange, Kai s’approchant d’elle afin de l’accueillir de ses plus belles railleries. Bien évidemment, cela se solda par une Rose qui lève les yeux au ciel. « T’es le charme incarné Kai on ne pourrait pas rêver mieux pour une telle soirée » Si le sarcasme est évident dans le ton qu’emploie Rose, Kai le prend au premier degré, simplement pour jouer l’incompréhension du message qu’elle cherche à lui faire passer. Après tout, s’il mettait la plupart du temps, de la mauvaise volonté dans ce qui lui était imposé, il ne se définissait pas pour autant comme une mauvaise compagnie. Simplement, il pouvait l’être avec toutes ces personnes qui n’étaient pas comme lui, et qui selon son humble avis, ne savaient pas s’amuser. « C’est vrai, tu es chanceuse de m’avoir. Tu aurais pu tomber sur pire, avoue ! » Le jeune Baron assène son interlocutrice d’un petit coup de coude rieur avant de poser son regard sur cette montgolfière qui se trouvait juste en face d’eux. Il n’était pas un grand fan des hauteurs. S’il était typiquement le genre d’homme à toujours repousser ses limites et à être dans les excès, il n’était pas certain de parvenir un jour à faire un saut en parachute par exemple. Il reporte alors son attention vers la rouquine qu’il ne tarde pas à tacler de nouveau. C’était beaucoup trop tentant, ne manquant pas de lui rappeler à quel point elle était à la merci de ce cher Anton Sheffield à une certaine période. Période qui semblait aujourd’hui révolue d’après ce qu’il avait pu entendre lors des derniers repas mondains auxquels il avait assisté avant de tirer un trait sur cette vie. Il sent que ce qu’il lance agace Rose et c’était là, le but recherché. « T’as toujours les mots qu’il faut à ce que je vois faut croire que c’est toi qui fourres ta langue partout maintenant » Il laisse échapper un rire, alors qu’il jette sa cigarette au sol avant de l’écraser de son pied droit. Il n’était de toute manière pas certain que la nicotine soit acceptée à bord d’une montgolfière. « Seulement où cela est nécessaire ! » Amusé, Kai fait un clin d’œil qui veut en dire long à son interlocutrice. S’il y avait bien une chose qu’il appréciait, c’était les remarques remplies de sous-entendus. Que ceux-ci soient politiquement correctement ou non. Le fait est qu’il adorait cela et plus particulièrement mettre le doigt où cela faisait mal. « Ce serait presque plaisant de te voir Kai je dis bien presque ! » Un large sourire s’affiche sur le visage du garçon qui n’est pas mécontent de ce qu’il vient d’entendre. Alors oui, Rose était contente de le voir. Elle relativisait ses propos parce que c’est ce qu’il y avait de plus sage à faire avec Kai, qui pouvait être plus qu’agaçant en une fraction de seconde, mais elle l’avait dit, sa compagnie était plaisante et c’était tout ce qu’il retenait. Mais elle allait très vite déchanter puisque le jeune homme n’hésita guère à faire mention du bébé qu’avait eu Rose récemment, dont l’âge concordait bien trop étrangement avec la dernière fois qu’il l’avait aperçu avec Anton. « Ce n'est pas comme si t'étais pas au courant que j'avais eu un fils t'as d'autres choses à m'apprendre peut-être ? » Kai ne peut s’empêcher de laisser échapper un petit rire moqueur. Elle restait évasive et sur la défensive, simplement pour masquer une certaine nervosité. Si Kai n’était pas expert en psychologie féminine, bien au contraire, il n’était pas idiot. « Peut-être que je pourrais t’apprendre que le mensonge c’est pas très joli pour une fille respectable comme toi ! » Kai avait lu ce qu’il se disait dans les journaux à scandales. Parce que c’était un plaisir coupable et qu’il aimait particulièrement voir ce qu’on disait de l’enfant terrible des Baron. Ceci étant, dernièrement, celui qui était son ancien beau-frère donc ancien mari de sa grande sœur, faisait l’œuvre de bon nombre d’articles, lui volant la vedette. Et aussi étrange que cela puisse paraître, Rose en était également l’actrice. Parce qu’après seulement quelques mois de la prononciation du divorce, Evan Ashmore semblait vivre d’amour et d’eau fraiche avec Rose Grayson et leur enfant. Kai était resté dubitatif là-dessus. Parce qu’Evan n’avait rien à voir avec Anton et que cet idiot était soit un parfait crétin crédule, soit il savait plus qu’il ne voulait en dire. Dans tous les cas, Kai n’approuvait pas cette relation, pour la simple et bonne raison qu’il était, malgré tous les conflits qu’il avait avec elle, du côté de sa sœur. « Evan pense sincèrement qu’il est le père ? Ou alors ça te dérange pas d’avoir coucher avec un homme marié ? » Kai pose son regard sur la rousse, tentant d’analyser son comportement et surtout de déceler le vrai du faux dans son regard. « Ou alors, peut-être que tu ne l’as pas fait et qu’il y a quelqu’un d’autre sous cette histoire ? » Il arque les sourcils avec une arrogance folle. Typiquement le genre d’arrogance qui énerve à peu près tout le monde. Rose en premier qui ne manque pas de réagir à ses propos. Après tout, elle devait s’y attendre. Il n’avait pas eu l’occasion de le faire plus tôt, simplement parce qu’ils ne s’étaient guère revus. « Oh je sens que la soirée va être longue j’ai tellement hâte ! » Kai sourit, ravie de l’effet que cela lui fait. Et s’il s’apprête à rétorquer une autre de ses railleries habituelles, quelqu’un vint à leur rencontre afin de les faire monter dans la montgolfière suivante. Kai se prête au jeu, malgré le fait qu’il n’avait pas le moins du monde envie d’y aller. Mais il était curieux de ce qu’allait donner leur conversation. « J’espère que tu as une bonne assurance vie Kai ! » Dans un premier temps, Kai ne comprend pas où elle veut en venir. C’est pourquoi il l’interroge du regard, alors même qu’il aurait dû comprendre, puisque cela était typiquement le genre de phrase qu’il aurait lui-même pour dire. « Je dis ça au cas où il me prendrait l’envie de te jeter par dessus bord, c’est pas comme si ce n’était pas tentant avec toi et puis tu sais ce qu'on dit, un accident arrive si vite » Il acquiesce avec un sourire ne manquant pas d’apprécier ce répondant auquel elle faisait toujours preuve. C’était tout ce qu’il aimait chez elle. Ceci étant, il n’était pas non plus décidé à lui laisser le dernier mot. « Fais gaffe, ma famille a de l’argent. Elle pourrait très bien engager quelqu’un pour provoquer un autre accident. Déjà que ma sœur ne te porte pas dans son cœur. » Il assène de nouveau d’un clin d’œil, la jeune femme, car c’était vrai, Ophelia, même si elle ne le disait pas ouvertement, ne semblait pas être ravie de cette nouvelle relation qu’entretenait son ex époux et qu’il semblait avoir entretenu avant même qu’ils ne soient officiellement divorcés. « Mise à part ça comment tu vas ? » Cette fois, il rit ouvertement. Parce que Rose avait définitivement un don pour passer du tout au tout, et pour éviter les sujets qui fâchent. « Ah parce que tu t’intéresses vraiment à savoir comment je vais ? » Car oui, Rose et Kai n’étaient pas franchement le genre de personne qui venaient aux nouvelles de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: ♡ INTRIGUE - ROSE GRAYSON AND KAI BARON : TOUR EN MONTGOLFIERE

Revenir en haut Aller en bas

♡ INTRIGUE - ROSE GRAYSON AND KAI BARON : TOUR EN MONTGOLFIERE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Airport area
-