Partagez|

I'm still alive but I'm barely breathing. - Lysandre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 20/02/2017
›› Love letters written : 95
›› It's crazy, I look like : shantel vansanten
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: I'm still alive but I'm barely breathing. - Lysandre. Jeu 29 Juin - 17:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ft Lysandre Linster


Lysandre et Shelby se sont rencontrés sur la plage, alors qu'ils faisaient tous deux un footing. Ils ont rapidement sympathisé et on bu un café tous les deux. Alors qu'ils apprenaient à se connaître, Lysandre a laissé son numéro de téléphone à la jeune femme.


Shelby n'avait pas envie de passer pour une jeune femme désespérée incapable de se trouver des amis. Elle n'avait pas non plus envie de devenir celle qui harcelait quelqu'un. Elle n'avait pas envie que l'on croit qu'elle avait besoin de parler à quelqu'un de façon si violente, qu'elle avait décidé de faire appel à un jeune flic qui semblait intéressé par son histoire.

Mais au delà de cela, la blonde avait également été intéressée par l'histoire mystérieuse du jeune Viennois. Elle était curieuse d'en savoir plus, il l'avait intriguée.

Il fallait également dire que Shelby n'avait pas passé une très bonne semaine. Même si le week-end avait été un grand soulagement pour elle, les mauvaises nouvelles n'avaient fait que s'accumuler. L'adultère d'Adrian avec Polly, la mère porteuse ; la blessure à la patte de leur dalmatien, qui la veille, lors d'un footing matinal avait trouvé le moyen de s'écorcher le coussinet et puis le retour aux États-Unis de Jon, son premier amour. Tout cela n'avait rien de bon pour elle. Vraiment rien.

La blonde avait besoin de décompresser, de se vider la tête, avant de prendre une décision trop hâtive. Décision qui impliquerait certainement un déménagement, un divorce peut-être et pourquoi pas un retour au bercail? Shelby ne savait pas si elle était prête à quitter Los Angeles mais ce qu'elle savait, c'est que pour l'instant, elle ne s'y sentait pas forcément bien. C'était compliqué d'expliquer la sensation qui lui comprimait la poitrine. Elle lui faisait d'ailleurs autant de mal que de bien : ça faisait du mal de ressentir du mal-être mais bon sang, qu'est-ce que ça faisait du bien de ressentir autre chose qu'un état végétatif et le "pseudo-bonheur" zombique qu'elle avait ressenti pendant tout le temps de sa dépression, quand elle prenait encore les anxiolytiques et les anti-dépresseurs.

Oui, Shelby avait décidé qu'elle avait besoin de prendre l'air, de passer une soirée hors de la grande maison dans laquelle elle vivait mais qui ne lui appartenait pas et qui ne lui appartiendrait jamais. Elle savait que la famille d'Adrian avait une grande affection pour elle, réciproquement à la sienne. Mais ce qu'elle savait aussi : c'était qu'Adrian passait avant tout. Une fois qu'ils seraient au courant de sa tentative de suicide, de sa dépression dans son intégralité, les parents de son mari ne seraient peut-être pas aussi bienveillants qu'ils l'avaient été. De plus, cette maison, c'était trop pour elle. Trop luxueux, trop grand, trop riche pour son petit côté simple et pauvre, qu'elle avait laissé dans son ancien appartement de Los Angeles. Appartement qui ne lui rappelait pas que des bons souvenirs mais qu'elle avait tant aimé.

La blonde composa le numéro et porta le téléphone à son oreille. Message. « Bonjour Lysandre, c'est Shelby ! L'inconnue de la plage ahaha! Oui, je suis désolée d'avoir pris du temps à t'appeler mais... J'avais envie de sortir boire un verre ce soir, ça te tente? Si oui, rejoins-moi au Café Français ! C'est à Echo Park et ils font de délicieuses spécialités françaises ! » 

C'était assez culotté de faire ça, sans savoir si oui ou non, il pourrait la rejoindre mais après tout, même s'il n'était pas là, elle pouvait toujours boire un verre comme un loup solitaire. Elle savait que certains de ses étudiants venaient parfois ici, elle croiserait peut-être l'un d'eux pendant la soirée.

19h45

Vêtue simplement d'un jean et d'un pull un peu ample en prévision de la fraîcheur de la soirée, la jeune femme s'assit à une table, sa préférée. De celle-ci, on pouvait apercevoir la rue et le quartier d'Echo Park en effervescence. Il était toujours actif, d'ailleurs, ce quartier. C'était magnifique. Elle voyait une jeune femme promener un chien adorable ; un couple se balader et un autre assis sur un banc. Elle voyait de la vie, de la jeunesse, du bon temps et elle aurait tellement aimé revenir à cette époque où elle aussi était jeune. Ne pas grandir, redevenir la personne qu'elle était à l'époque...

La jeune femme attendit un peu, demanda une petite portion de tapenade en attendant et commanda une bouteille de Saint Émillion Grand Cru que le patron mettait de côté pour les connaisseurs. Et il la connaissait bien; il savait qu'elle aimait la France et les bons vins et que si elle demandait une de ces bouteilles, ce n'était pas pour rien.

Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 15/03/2017
›› Love letters written : 175
›› It's crazy, I look like : Kit Harrington
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: I'm still alive but I'm barely breathing. - Lysandre. Ven 30 Juin - 10:21





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lysandre & Shelby


« Boulevard Of BrokenDreams.»

La semaine avait été plutôt rude, l'enquête stagnait et le meurtrier rôdait toujours dans la nature. Son moral était en baisse et sa patience était mise à rude épreuve, attendre, pour le moment c'est tout ce qu'il pouvait faire jusqu'à ce que les prochains indices par le tueur leur soit donnés et c'est ça qui l'enrageait, être à la merci de ce psychopathe qui leur distribuait les indices à son bon vouloir était rageant. C'est donc épuisé qu'il rentra chez lui ce matin-là et la seule chose qu'il se sentit de faire était de se mettre devant la télé. Il zappa les chaînes sans vraiment regardait les images qui défilaient sur l'écran, trop de choses avaient bouleversé sa vie ces derniers temps. En plus du travail s'ajoutait la réapparition de Malone, au début il avait eu du mal à y croire, lui qui pensait qu'après leur divorce ils ne se reverraient jamais. Puis, ils avaient fini par se revoir pas plus tard que la semaine dernière, ils avaient mit à plat tous les non-dits qui avaient détruits leur couple et avaient décidé de repartir sur des bases saines.

Ce qui fut compliqué lorsque Lysandre se laissa aller à ses pulsions en l'embrassant. Il n'était pas prêt à recommencer une relation qui plus est avec son ex-femme, il avait toujours des sentiments à son égard c'était évident, et la tendresse qu'il ressentait pour elle était toujours présente, mais il n'avait pas la tête à ça, la désillusion avait été trop grande la première fois et il ne savait pas s'il serait de nouveau prêt un jour à reprendre ce risque. Les émotions contradictoire qu'il ressentait lui faisait perdre le sommeil, lui qui d'habitude avait déjà du mal à dormir, ses insomnies s'étaient accentuées depuis les derniers évènements.

Il tomba finalement sur une chaîne de voyage et inconsciemment, il pensa que des vacances seraient bien mérité, après tout, il avait peut être besoin de ça finalement, des vacances loin de Los Angeles, il se voyait bien partir en Autriche, ou même en France, après tout, ça faisait des années qu'il avait envie de retourner sur la terre de ses racines mais il n'en avait jamais eu le courage, probablement parce qu'affronter seul le souvenir douloureux de la mort de ses parents lui faisait peur. Fermant les yeux, il se laissa alors sombrer dans les bras de Morphée.

Lysandre ne su pas exactement combien de temps il avait dormi mais visiblement assez de temps pour e pas entendre son téléphone sonner. Un sourire étira ses lèvres lorsqu'il entendit la voix de Shelby sur son répondeur, elle avait fini par l'appeler et il en était heureux. Le café français, il connaissait parfaitement l'endroit, son amie Christy travaillait là bas et c'était à deux pas de chez lui. C'était un endroit très apprécié par l'ensemble de la population et y passait un petit moment avec la jolie blonde ne pourrait pas lui faire de mal. Lui aussi avait besoin de se changer les idées et un moment en sa compagnie ne pouvait que lui faire du bien. Le policier entreprit alors de prendre une douche rapide et enfila un pantalon noir et un pull blanc, rien de bien saillant mais il espérait que ça irait pour l'occasion. Il sortit donc rapidement de chez lui, il était à cinq minutes à pied du lieu de rendez-vous et, profitant de l'air frais de la nuit, il entra dans le café, parcourant la salle des yeux à la recherche de l'inconnue de la plage.

Lysandre aperçu alors Shelby, assise devant une petite table qui se trouvait dans un coin de la salle, habillée tout aussi simplement que lui ce qui le rassura, après tout il était quelqu'un de simple et n'était pas du genre à se mettre en grande pompe (sauf lors d'occasion très importante), il s'approcha alors d'elle, sourire aux lèvres.

-Bonsoir ! tu ne m'as pas attendu trop longtemps ?  

Le jeune homme prit place en face d'elle et posa ses yeux sur la bouteille de vin, le moins que l'on puisse dire c'est que la jeune femme savait de quoi elle parlait lorsqu'il s'agissait de commander des produits français.   :

-Je vois que tu es une connaisseuse !





COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 20/02/2017
›› Love letters written : 95
›› It's crazy, I look like : shantel vansanten
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: I'm still alive but I'm barely breathing. - Lysandre. Jeu 6 Juil - 15:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ft Lysandre Linster


Lysandre et Shelby se sont rencontrés sur la plage, alors qu'ils faisaient tous deux un footing. Ils ont rapidement sympathisé et on bu un café tous les deux. Alors qu'ils apprenaient à se connaître, Lysandre a laissé son numéro de téléphone à la jeune femme.




On lui apporta la bouteille de vin et la jeune femme ne tarda pas à attraper la carte pour commander quelques apéritifs. De la tapenade, une petit plateau de spécialités au canard, un peu de charcuterie mais aussi du fromage. Cela ferait toujours de quoi grignoter et si le jeune homme venait et qu'ils avaient encore faim, ils pourraient toujours commander de nouveau.

Alors que le serveur venait déboucher le vin et servir deux verres ; la porte du café s'ouvrit sur le policier et la blonde laissa un léger sourire étirer ses lèvres. Il était venu. Ce qui n'était pas vraiment une surprise pour la jeune femme. Loin d'elle l'idée d'être irrésistible ou indispensable à qui que ce soit mais ils s'étaient bien entendus lors de leur précédente entrevue.

Lorsque le jeune homme s'installa face à elle, son sourire ne fit que s'agrandir. Il avait un côté assez reposant et rassurant et la jeune femme se sentait à l'aise, face à Lysandre. Il était simple et cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu la chance de croiser cette qualité chez une personne.

« Ne t'inquiète pas, je viens d'arriver ! » Elle tendit un verre vers lui et prit un air choqué : « Me prends-tu pour une débutante? » La jeune femme tendit son verre afin de trinquer avec le jeune homme puis le porta à ses narines. Il sentait bon. Délicieusement bon, d'ailleurs.

Alors qu'elle allait porter le verre à sa bouche, son téléphone, posé sur la table sonna. C'était un sms de son mari Adrian, qui venait s'ajouter au premier qu'il avait envoyé. Il lui demandait où elle était et si elle rentrait. Évidemment, Shelby ne comptait pas répondre, ni à l'un, ni à l'autre. Elle rangea donc son téléphone et trempa délicatement ses lèvres dans le liquides foncé.

« J'ai encore vu juste je crois, il est pas mauvais du tout! » La jeune femme risqua un sourire avant de reprendre : « J'espère que je n'ai pas dérangé tes plans. J'avais envie de grignoter un peu et... Je sais pas, j'ai pensé qu'un homme originaire d'Europe pouvait m'aider à vider ce restaurant. » ironisa-t-elle.

Shelby n'avait plus l'habitude de se retrouver avec des gens qu'elle ne connaissait que très peu. Les dernières fois où elle avait été au restaurant, c'était évidemment avec Adrian. C'était complètement inhabituel pour elle de se retrouver face à Lysandre, assise, à boire du vin et à manger des cochonneries. C'était revigorant et agréable de changer ses habitudes parfois.

Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 15/03/2017
›› Love letters written : 175
›› It's crazy, I look like : Kit Harrington
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: I'm still alive but I'm barely breathing. - Lysandre. Sam 15 Juil - 9:37





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lysandre & Shelby


« Boulevard Of BrokenDreams.»

Lysandre n'avait absolument pas hésité à rejoindre Shelby, il avait été agréablement surprit qu'elle l'appelle et c'était donc tout naturellement qu'il avait accepté de passer un bon moment avec elle, de toute façon il avait besoin de se changer les idées, et de se sortir Malone de la tête. Depuis qu'elle était réapparu, sa vie était sans dessus dessous et il avait besoin de remettre de l'ordre dedans. Le policier lui adressa un grand sourire, et il prit place en face d'elle, l'institutrice était de bonne compagnie et il était donc ravi d'être ici avec elle. La jeune femme lui tendit un verre de vin, un grand cru, et il le prit, trinquant alors avec elle, s'étonnant des goûts raffinés de la jeune femme, il avait encore beaucoup de chose à apprendre d'elle.

-Loin de moi cette idée ! Tu m'avais caché tes études en œnologie, non ?  

Le téléphone de la jeune femme sonna et Lysandre se garda d'y jeter un œil, ne voulant pas violer la vie privée de la jolie blonde, néanmoins, au vue de l'expression qui s'afficha sur son visage, il pu aisément comprendre qu'il s'agissait probablement du mari de la jeune femme. Ils n'avaient pas eu le temps d'en discuter plus en profondeur et cette histoire de grossesse lui paraissait également être un vrai casse tête, néanmoins, ne voulant pas la presser ou se montre trop intrusif, il décida de ne rien lui demander, pour l'instant. Le policier porta son verre à ses lèvres, venant déguster le liquide bordeaux, vieillit depuis des années.

-Il est très bon, tu ne t'es pas trompée !

Il posa alors sa main sur celle de la jeune femme, lui adressant un sourire:

-Au contraire, je suis très content d'être ici avec toi. La dernière fois je suis un peu parti comme un sauvage et je m'en excuse, et puis j'avais besoin de me changer les idées alors je suis heureux que tu m'ai contacté.

Lysandre n'avait pas eu un semblant de rendez vous depuis .... Des années à vrai dire. Et depuis son mariage, il s'était renfermé sur lui-même, acceptant rarement de se faire approcher par une femme, il faut croire que Shelby faisait partit des exceptions.

-Comment vas-tu depuis la dernière fois ?

COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 20/02/2017
›› Love letters written : 95
›› It's crazy, I look like : shantel vansanten
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: I'm still alive but I'm barely breathing. - Lysandre. Dim 16 Juil - 17:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ft Lysandre Linster


Lysandre et Shelby se sont rencontrés sur la plage, alors qu'ils faisaient tous deux un footing. Ils ont rapidement sympathisé et on bu un café tous les deux. Alors qu'ils apprenaient à se connaître, Lysandre a laissé son numéro de téléphone à la jeune femme.




« Oh et bien... Disons que j'ai visité quelques vignobles lors de mes visites en France ! » En vérité, elle n'avait pas visité que "quelques" châteaux et vignobles. Elle avait fait une grande partie des châteaux de la Loire et de la région bordelaise. Énormément des vignobles sudistes français également dont le fameux Chateauneuf-du-Pape, qui avait de loin été son préféré. Elle en avait d'ailleurs quelques bouteilles à la maison.  

La jeune femme vit le serveur s'approcher, avec quelques-unes des gourmandises qu'elle avait commandées. « Je me suis permise. Je ne savais pas si tu avais mangé. » La blonde offrit un joli sourire au policier avant de porter une nouvelle fois le verre à ses lèvres. Elle se délectait du liquide alcoolisé.

« Oh, il n'y a pas de soucis pour la dernière fois, le boulot passe toujours avant, surtout quand on exerce ta profession. » La blonde lança un beau sourire au jeune homme avant de serrer timidement sa main, puis de la retirer. L'image de son mari s'afficha dans son esprit et elle la chassa le plus rapidement possible. Elle ne faisait rien de mal. Elle buvait un verre, avec une connaissance, ce qui n'était pas, à son sens, un adultère. Contrairement à ce que son mari avait osé faire.

La blonde laissa un sourire planer sur son visage, alors qu'elle écoutait la question du jeune homme. Comment allait-elle? Eh bien, elle ne savait pas vraiment répondre à cette question. Dire qu'elle allait bien, c'était mentir. Mais dire qu'elle allait mal, c'était pourrir l'ambiance du moment. « Oh eh bien, c'est pas la joie mais... Disons qu'être ici, en bonne compagnie, ça change les idées. Et ça aide à ne pas sombrer dans la folie. plaisanta-t-elle doucement, en faisant un clin d'oeil au jeune homme face à elle. Et toi, comment tu vas? » La jeune femme espérait bien qu'il lui répondrait quelque chose d'intéressant, pour qu'elle puisse relancer la conversation là-dessus. Elle n'avait pas envie de discuter d'elle et elle avait déjà dépassé son seuil de confidence pour la soirée. Enfin, non, mais elle ne voulait pas rendre la soirée maussade et triste, en parlant de ses problèmes de couple, de médicaments, de dépression ou encore de bébé qui n'était même pas le sien. Oui, Shelby avait vraiment envie de se changer les idées et Lysandre avait su, la dernière fois, la faire sourire. C'était ce qu'elle attendait de ce moment.
Revenir en haut Aller en bas

I'm still alive but I'm barely breathing. - Lysandre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park :: au café français
-