Partagez|

Please save me from this darkness - Archie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 08/06/2017
›› Love letters written : 82
›› It's crazy, I look like : La sublime et magnifique Katherine Langford.
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Please save me from this darkness - Archie Mer 14 Juin - 15:11


❝please save me from this darkness.❞
- Zelda Mariano & Archie Mariano-
‘Your parents are the parents you know best. Your brother and sister, if you have them, are the brother and sister you know best. They may not be the ones you like the best. They may not be the most interesting, but they are the closest and probably the clearest to you. ’


Encore une soirée trop arrosée à quelques jours des premiers examens. Je ne me souviens plus exactement comment ni à quel heure je suis rentrée, je sais juste que Smith a attendu toute la soirée dans sa voiture que je finisses de m’amuser. Ce matin, lorsque le téléphone retentit j’ai du mal à me lever. Les yeux a moitié ouvert, j’essaye de retrouver ce fichu portable pour le mettre en silencieux. Il me faut quelques secondes avant de m’apercevoir qu’il a atterrit sous mon lit. C’est papa. Il est un peu plus de onze heures et je ne suis pas partie en cours. Je préfère donc ignorer l’appel ne supportant pas entendre de leçon de moral avec cette gueule de bois. Il n’était question que d’un verre entre copains avant de finalement improviser une fête chez un copain de promo. Voyant son appel ignorer, il décide de m’envoyer un texto pour me rappeler de passer ce soir pour l’anniversaire de maman. Bien évidemment; l’anniversaire de maman. Chiotte, je l’avais complètement zappé. Il me faut une bonne demi-heure pour réussir enfin à sortir du lit. Mes vêtements de la veille ont atterrit au sol et je n’ai même pas pris la peine d’enfiler un pyjama. Je décide de passer directement par la douche pour me débarrasser des odeurs d’alcools et de tabac froid. Ma tête est sur le point d’exploser. Je ne tiens pas vraiment bien à l’alcool mais il m’arrive parfois d’en abuser et d’avoir à assumer ce genre de réveil difficile. Sous l’eau, je m’essaye à quelques vocalises dans l’espoir de retrouver une voix à peu prés correcte en sortant de la salle de bain. Je me promets intérieurement que plus jamais je me laisserai prendre à ce genre d’événement de dernière minute. D’habitude, je n’aime pas trop faire la fête mais ces derniers temps j’ai fait entorses à beaucoup de mes principes. La journée promet d’être rude. Je décide de prendre un cachet contre cette vilaine migraine, avale une recette miracle de maman contre les gueule de bois, m’habille et sort lui chercher un cadeau. En route, je passe un coup de fil à Smith pour le remercier de m’avoir raccompagné à la maison et de n’avoir rien dit à mon père. Smith est dans la famille depuis des années, longtemps il venait me chercher et me déposer à l’école. Il m’a vu grandir et a toujours su taire mes secrets. Je crois que c’est celui qui nous connait le mieux et qui s’il le souhaitait, pourrait détruire les Mariano en un claquement de doigt. Pourtant, il a toujours été loyal à notre famille. Il est au courant de nos péchés, de nos magouilles, de nos amourettes. Il sait tout de nous, de nos moindre faits et gestes.

Il est un peu plus de vingt-heure lorsque j’arrive à la maison familiale. J’ai eu tord de pensée que l’on ne serait qu’en petite comité. Pour l’occasion m’a mère a fait appelle à une vingtaine de ses copines. Papa est entrain de parler affaire avec Mike Spencer, le mari d’Elisa Spencer, l’horrible Elisa Spencer. C’est d’ailleurs la première à me serrer dans ses bras «  Regardez moi cette jolie jeune femme. Tu vas finir par nous vieillir. » me lança-t-elle tandis que son rire de sorcière fit écho à ceux de femmes autour d’elle. Je lui adresse un petit sourire poliment avant de me défaire poliment de ses entrailles. Je ne vois pas Archie dans l’énorme salon où se tient cette mascarade. « Tiens, te voilà enfin Zelda-Mary. » me tira par le coude ma mère, me forçant à la suivre à l’étage. « Heureusement que j’ai insisté sur la tenue. » dit-elle, sans me laisser l’opportunité de me défendre. Elle accélère le pas, tandis que nous atterrissons à l’aile Est où se trouve la chambre d’Archie et la mienne. Je n’y ai plus vraiment remis les pieds depuis que je me suis installée à Downtown LA. Je suis surprise de la retrouvée dans le même état que je l’avais laissé. Rien n’a vraiment bougé, si ce n’est cette robe accroché à la porte de dressing que maman me montre   «  Tiens, mets plutôt ça. Tu seras plus jolie. Et lâche moi tes cheveux pour l’amour de Dieu. » ordonna t-elle tirant sur ma queue de cheval. Je soupire, obéis sans lui tenir tête. C’est sa journée. Elle ne me laisse de toute façon pas réellement le choix tandis qu’elle repars voir ses convives. À peine le temps de me changer que je crois entendre quelqu’un dans le couloir. Mes parents ont pourtant été clair, personne dans nos dortoirs. «  Y a quelqu’un? » demandais-je une première fois, avançant à petit pas vers la source du bruit.


code by lizzou — gifs by TUMBLR

Revenir en haut Aller en bas

Please save me from this darkness - Archie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Triangle platinum
-