Partagez|

※ I'M LOST AND IT KILLS ME INSIDE (aidan and lissa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 18/08/2016
›› Love letters written : 1134
›› It's crazy, I look like : italia perfection ricci
family don't end with blood
MessageSujet: ※ I'M LOST AND IT KILLS ME INSIDE (aidan and lissa) Mar 13 Juin - 17:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
i'm lost and it kills me inside
AIDAN COLLINS AND LISSA CROWLEY ※
I'm paralyzed I'm scared to live but I'm scared to die And if life is pain then I buried mine a long time ago. But it's still alive And it's taking over me where am I? I wanna feel something, I'm numb inside. But I feel nothing, I wonder why. And on the race of life time passes by. Look I sit back and I watch it, hands in my pockets Waves come crashing over me but I just watch 'em. I'm under water but I feel like I'm on top of it. I'm at the bottom and I don’t know what the problem is I'm in a box But I’m the one who locked me in Suffocating and I'm running out of oxygen. I'm paralyzed ... Where are my feelings? I no longer feel things. I know I should ...Where is the real me?


Au plus profond d’elle même, Lissa sait qu’elle à fait n’importe quoi. Elle aurait du prendre rendez-vous avec lui depuis plusieurs mois déjà, mais elle à toujours trouvé le moyen de repousser l’échéance. Tout les prétextes étaient bons, trop de boulot, le mariage de Lily à préparer, la naissance des jumeaux … Le fait est qu’elle fuyait l’évidence, elle fuyait parce que la peur la paralysait. La première fois qu’ils ont appris que leur mère étaient malade, Lissa est resté forte pour ses frères et sa soeur, parce qu’elle à toujours été ainsi prête à tout pour les protéger eux avance de ce protéger elle même. Cela n’a pas été facile à entendre, cela n’a pas été facile a digérer mais elle à fait avec, elle a continué d’avancer pour eux. Ils ont toujours du affronter la maladie de Simon, cela est un fardeau qu’ils portent tous à l’intérieur d’eux cette peur constante que tout bascule du jour au lendemain. Ils ont perdu leur mère et cela a été pour Lissa la fin de tout. Alors quand on lui a demandé de passer des tests, quand Aidan lui à fait comprendre que c’était une bonne chose à faire, elle ne l’avait pas fait. « Chérie ça va ? Tu à la tête ailleurs! » sortant de ses pensées, Lissa pose les yeux sur son père installée en face d’elle lui tendant une tasse de café chaude. Elle sourit en secouant la tête, attrapant la tasse contenant le liquide dont elle aurait besoin. « Désolée papa, je pensais au boulot. » Cette excuse était toujours très bonne, mais son père la connaissait bien assez pour savoir que ce n’était pas le cas. Dernièrement il avait pu voir sa fille plus heureuse que jamais, si il avait d’abord été un petit peu méfiant vis à vis d’Alec pour avoir entendu parlé de ses déboires plus d’une fois, il lui avait suffit de voir Lissa à ses côtés pour comprendre ce qui ce passait. Pour comprendre que le jeune homme la rendait plus épanouie que jamais, puisqu’il ne l’avait jamais vu ainsi. A dire vrai depuis le décès de sa mère, Lissa avait perdu une partie d’elle même, cette-même partie qui la rendait toujours souriante et joyeuse. Elle n’avait pas complètement disparue mais avait bien du mal à tenir toute une journée, si bien que lorsqu’elle rentrait voir son père souvent il lui était difficile de tenir la comédie. Mais depuis qu’elle fréquentait Alec cela avait complètement changée, Lissa était différente et heureuse parce qu’elle était amoureuse. Sa vie n’était pas parfaite mais frôlait la perfection, elle était à un point des plus agréables. Et pourtant … Ses derniers temps elle ce sentait plus faible, plus facilement fatigué. Il lui était arrivé d’être malade quelque fois. Cela l’inquiétait, elle n’avait pas l’habitude de faire ce genre de chose, s’inquiété quand elle n’allait pas trop bien, quand elle n’était pas au top de sa forme mais cette fois elle sentait que c’était différent. Elle avait passé la nuit à tourner et retourner dans le lit, Alec avait tenté de la calmer en la prenant dans ses bras, en vain elle sentait que quelque chose n’allait pas. Elle regarde son père boire de son café, tandis qu’elle repose sa tasse sans y toucher. Elle avait déjà fait une prise de sang ce matin, mais elle ne ce sentait pas capable d’avaler quoi que ce soit. Plusieurs hypothèses affluaient dans son esprit, la première était celle qui lui était apparue comme la plus logique : elle était malade. Elle avait du choper une virus, avec le monde qui ce trouvait sur les plateaux de tournage cela n’aurait pas franchement été étonnant. Mais aucun médicaments qu’elle avait pu prendre n’avait fait quelque chose, alors elle avait rapidement écarté cette option. Et puis cette nuit une autre c’était imposée en elle, et c’était la seule raison pour laquelle elle avait fait appel à Aidan surmontant sa peur viscérale des hôpitaux. Au fond c’était presque impossible, mais elle avait tout les symptômes qui lui laissait pensait que c’était bel et bien en train d’arriver … Ils n’utilisaient plus de protections depuis quelques mois déjà avec Alec après avoir fait les tests nécessaires, mais elle prenait encore la pilule. Malheureusement elle avait été malade à son retour de Miami, et aurait très franchement pu avoir dérégler quelque chose. Elle n’en savait rien, n’y connaissait rien mais puisqu’elle était plus fatiguée que d’habitude, puisqu’elle vomissait presque tout les matins, et qu’elle ce sentait mal c’était finalement l’hypothèse qui avait pris le plus de place dans son esprit. Et qui ne la quittait plus … Cela lui faisait une peur bleue, elle aurait voulu être capable d’attendre les résultats finaux avant de ce faire tout un film dans sa tête mais elle en était incapable. Elle ne pouvait pas s’empêcher de ce demander si c’était le cas, si elle était enceinte ou non. Cela ne lui avait jusqu’alors jamais effleuré l’esprit, elle adorait les jumeaux c’était un fait, elle était complètement gaga de son neveu et de sa nièce. Mais en avoir elle même … ? La question ne c’était jamais réellement posé, et plus encore cela ne lui avait jamais effleuré l’esprit. Et puis qu’en dirais Alec ? Elle aimait le jeune homme, comme elle n’avait encore jamais aimé quiconque avant lui. Mais qu’en dirait-il ? Elle même n’était pas certaine de vouloir un bébé, elle savait qu’avec la vie à mille à l’heure qu’ils vivaient tout les deux c’était impossible à imaginer. Il avait tellement de boulot, et elle aussi. Un instant elle passe une main sur son visage avant de ce lever sur le regard toujours inquiet de son père. Elle était tellement obnubilé par cette pensée d’être enceinte qu’elle n’arrivait pas à avoir une discussion claire avec lui, elle pensait tellement être enceinte qu’elle ne pensait pas à d’autres possibilités qui auraient pourtant du lui paraître plus qu’évidentes. « J’ai proposé de garder les jumeaux cet après-midi, tu veux manger avec nous ? » Son père était un grand-père gâteau, elle l’avait toujours imaginé ainsi mais le fait de le voir la faisait toujours sourire. Et une nouvelle fois une image de son père avec les jumeaux, et ses enfants à elle s’immisça dans son cerveau. « J’aurais bien aimé, mais j’ai un rendez-vous, je vais pas tarder à y aller.  » elle tenait encore fermement son téléphone portable dans les mains, prête à recevoir l’appel d’Aidan et rappliquer en urgence à l’hôpital. Elle ne prenait jamais de jours de repos, mais aujourd’hui elle n’avait pas eu le choix. Quelques minutes plus tard elle embrasse son père, pour rejoindre sa voiture. Au moment ou elle s’apprête a démarrer elle reçoit un message d’Alec, malgré elle en voilà son nom un sourire prend possession de son visage et elle s’apprête à lui répondre quand son téléphone sonne. La secrétaire d’Aidan lui annonce qu’ils ont reçu les résultats, qu’elle est attendu. Trop stressée par cette annonce, elle jette son téléphone sur le fauteuil passager et prend le chemin de cet endroit qu’elle a pourtant toujours évité comme la peste. Il est presque difficile pour elle de traverser cet endroit, y aller pour les autres à toujours été différent que de s’y rendre pour elle. Quand elle avait appris que Mila s’y trouvait elle n’avait pas réfléchit à dix fois avant de s’y rendre, pourtant aujourd’hui elle adoptait une démarche à moitié entre la course et l’escargot. Elle avait peur, elle avait le cerveau consumé par beaucoup trop de choses. Elle resta silencieuse jusqu’au moment ou elle vit la tête d’Aidan sortir de son bureau, « Salut !  » déclare t-elle en ce levant, tandis qu’il lui fait de la place pour qu’elle entre dans son bureau. D’ordinaire il ce voyait dans un cadre un peu moins sérieux, allait souvent aux mêmes soirées, avaient l’habitude d’être beaucoup plus léger qu’aujourd’hui. Il lui indique qu’elle peux s’installer tandis qu’il fait le tour de son propre bureau. « J’espère que tu à une bonne nouvelle pour moi!  » elle sourit, nerveusement, elle même ne savait pas ce qu’allait être pour elle la définition d’une bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas

※ I'M LOST AND IT KILLS ME INSIDE (aidan and lissa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Downtown l.a :: downtown hospital
-