Partagez|

for a drink or two (rafaël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 322
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
family don't end with blood
MessageSujet: for a drink or two (rafaël) Dim 7 Mai - 20:50

Je n’ai jamais eu beaucoup d’amis, du moins de véritables. Dès mon plus jeune âge, mes parents me contraignaient à fréquenter untel ou untel, fils ou filles de, pour le paraître et pour conclure des affaires. Parfois, plus à l’époque de l’adolescence, on m’approchait pour l’argent que je possède par mon nom, Hobbs, assimilé à la bourgeoisie locale. Tout cela m’a rendu méfiant. Hormis un collègue ou deux avec qui je m’entends très bien, je n’ai donc que peu d’amis. Toutefois, il y a bien une personne sur qui je peux compter, c’est Rafaël. Nous nous sommes connus il y a quelques temps et il m’a aussitôt inspiré beaucoup de confiance. J’ai suivi mon instinct et je ne le regrette pas. Je le considère, pour ainsi dire, comme un membre supplémentaire de ma fratrie pourtant déjà bien nombreuse.

J’entre dans le bar bondé. Je regarde tout autour de moi, cherchant la trogne de Rafaël, en vain. Je me dirige vers le comptoir, notre point de rendez-vous habituel. Mon ami ne sait toujours pas que j’ai infiltré un gang pour les besoins de mon travail. Je n’ai pas tellement le droit d’en parler, voir pas du tout mais ce secret est trop lourd à porter. Je n’arrive pas à le garder pour moi seul. Je pourrais en parler à mon père, ancien commissaire de police mais je sais très bien qu’il me prend déjà pour un flic pathétique : je ne veux pas de ses conseils, de son mépris ou de sa déception. Alors que je m’apprête à interpeller le barman, je jette un dernier coup d’œil derrière moi et aperçoit mon ami. D’un signe de la main, je me fais voir et lui dévoile où je suis. En plus, par chance, le tabouret voisin vient de se libérer. « Salut, James-Turner », j’annonce, avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 19/10/2016
›› Love letters written : 240
›› It's crazy, I look like : Logan Lerman
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: for a drink or two (rafaël) Dim 7 Mai - 21:24

Ce soir, j'avais décidé de sortir avec Cal. Parce qu'honnêtement, ma vie en ce moment était assez difficile et loin d'être palpitante. Je travaillais dans ma petite boutique , je rentrais chez moi, je venais de découvrir que j'avais une double vie, enfin , une demi soeur, pour être exact. Je refusais d'être amoureux, depuis la mort de ma mère et pourtant je l'étais bel et bien, et celui ci avait fui. Bref, rien de joyeux. Pourtant je savais que je pouvais compté sur Cal, c'était bien l'un de mes seuls amis, et chaque fois que l'on se voyait, j'avais le sourire aux lèvres. Nous avions décidé de se retrouver dans un bar, et l'idée m'avait plu. Je n'avais jamais pris de vraie cuite, n'étant pas un gros buveur, mais ce soir, je n'avais pas pu résister à l'idée de boire un peu.

Vêtu d'un jean simple et d'une chemise, je rentrais dans le bar, que m'avait dit Cal, regardant autour de moi. Il y avait beaucoup de monde, et cela me mettait mal à l'aise, étant un tantinet associal. Je cherchais mon ami du regard, naviguant entre les tables, avant de me diriger finalement vers le bar. Et c'est ainsi que je retrouvais le châtain, et je souriais , soulagé de ne pas me retrouver seul dans cette foule. J'esquissais une légère moue amusé à ses mots, tapant gentiment son épaule, avant de m'installer.

- Salut Hobbs ! Je riais légèrement avant de regarder mon ami, et je posais un bras sur le bar, en rajoutant. Comment vas-tu alors depuis ce temps ?
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 322
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
family don't end with blood
MessageSujet: Re: for a drink or two (rafaël) Lun 8 Mai - 16:02

Aussitôt, un sourire s’affiche sur mes lèvres alors que le brun me rejoint en jouant des coudes pour y parvenir. Nous nous saluons mutuellement en nous appelant par nos noms de famille. « Que du vieux, rien de neuf », j’annonce. J’hésite encore à lui parler de ma filature actuelle au sein d’un gang réputé qui sème la terreur dans toute la cîté dans laquelle nous vivons, notre belle Los Angeles. J’interpelle le serveur et lui demande un soda, pour ma part. Je ne bois pas d’alcool, jamais. J’ai du en boire deux, dans toute ma vie, à l’adolescence, pour essayer mais je n’ai pas aimé et je ne vois que du mal à en consommer, aucun bien. Je tiens à mener une vie saine, que ce soit en pratiquant du sport, en mangeant de bons produits ou en ne buvant que peu de choses sucrées, principalement de l’eau ou des jus. « Et toi ? », je lui retourne sa question. De nous deux, je suis celui qui a eu le plus de chance et l’existence la plus clémente. Rafaël a vécu beaucoup de choses difficiles et je me suis toujours promis de le soutenir dans n’importe quelle épreuve, comme tout bon meilleur ami le ferait. « Ah si ! », je m’exclame soudain, décidé finalement à orienter finement la conversation vers ce que j’aimerai lui avouer, confier car j’ai du mal à supporter de porter le secret seul. « Je ne suis plus aux contraventions et guerres de voisinage », dis-je fièrement avec un large sourire. Car depuis presque dix ans que je suis dans la police, tel est mon quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 19/10/2016
›› Love letters written : 240
›› It's crazy, I look like : Logan Lerman
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: for a drink or two (rafaël) Lun 8 Mai - 17:36

Je m'installais plus confortablement sur le siège, alors que je riais légèrement à ses mots. Il était vrai que l'on n'avait jamais quelque chose de bien passionnant à raconter, mais cela ne me gênait aucunement, parce que malgré ça, j'adorais passer du temps avec cet homme. Je commandais un petit whisky sec, ayant besoin d'un petit remontant. C'était assez rare que je consomme de l'alcool en règle général, mais depuis quelques jours, cela arrivait tous les soirs. - Comme toujours, on dirait deux petits vieux, qui ont tout fait dans la vie ! Je souriais de manière amusé alors que je répondis à sa question. - Et bien pour ma part, pas grand chose non plus.. J'avais toujours eu du soutien depuis que je connaissais Calvin, et j'appréciais vraiment cela. Je pouvais toujours compter sur lui, et il savait qu'il pourrait toujours compter sur moi. C'était un de mes seuls amis en ville, et passer du temps avec lui, me sortait énormément du quotidien. On trouvait toujours une manière d'animer nos soirées, et parfois c'était assez drôle. A ses mots, je ne pus m'empêcher de lâcher une petite blague pour le taquiner. - Ca y est, ils en ont eu marre de toi ? Je pris mon verre, que le serveur nous donnait, et je regardais plus attentivement le chatain. - Raconte moi tout ! Promotion ? Je levais mon verre pour trinquer avec lui, quelque soit la nouvelle, j'étais ravi que sa carrière prenne un tournant.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 322
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
family don't end with blood
MessageSujet: Re: for a drink or two (rafaël) Lun 8 Mai - 20:23

Rafaël nous compare à deux petits vieux qui ont déjà vécus leur existence de long en large et en travers. J’esquisse un rire léger et spontané. « Bah écoute, on ne change pas une équipe qui gagne », je rétorque en le bousculant doucement tandis que le serveur nous apporte nos commandes. J’invite, en glissant un billet à l’attention de l’employé. Aussitôt vient une taquinerie de mon ami qui sait combien je souffre d’être dans l’ombre du nom de mon père, brillant flic retraité. Il devine aussi, grâce à mes paroles, que j’ai eu une promotion du moins, en quelque sorte car ce n’en est pas une. C’est la porte ouverte pour en avoir une, surtout, du moins voilà comment cela m’a été présenté. « Hm, pas vraiment », je dis en passant une main sur ma nuque où tombe quelques boucles courtes. Je me rapproche de lui afin de réduire la distance physique. Personne d’autre ne doit entendre, surtout que lui-même ne devrait pas être mis au courant mais j’ai aveuglément confiance en lui et trop besoin de me confier. Le soir, je n’ai personne avec qui en parler pour relâcher la pression mais surtout la peur qui me torpille, celle d’être découvert et tué. Car le risque zéro n’existe pas. « Ils m’ont confiés une mission d’infiltration ». Jusque-là, rien de très important. C’est une mission somme toute courant, non, dans la police ? Ce qui l’est plus, c’est où. « J’infiltre le gang du sud comme marchand d’armes pour tenter de recueillir des preuves pour les démanteler », je révèle, toujours en chuchotant. J’en frissonne tant l’importance et l’enjeu sont capitaux. « J’ai confiance en toi pour ne rien dire à personne », je lui dis en reculant pour prendre une gorgée de ma boisson et ranger ma monnaie.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 19/10/2016
›› Love letters written : 240
›› It's crazy, I look like : Logan Lerman
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: for a drink or two (rafaël) Lun 8 Mai - 20:36

Je savais qu'il détestait l'idée d'être dans l'ombre de son père, mais je savais aussi qu'il était bien meilleur que son paternel. Je tapotais doucement son épaule, pour le rassurer, alors que je saisissais mon verre, tandis que je le regardais, assez perplexe. - Comment ça pas vraiment ? Qu'est ce.. Je soufflais légèrement alors que je continuais de l'écouter parler, buvant une gorgée de ma boisson, qui brûlait délicieusement ma gorge, avant de me réchauffer de l'intérieur. Je m'inquiétais de sa réponse, et lorsqu'il me parlait d'infiltration j'étais quand même soulagé, car je savais que c'était une sorte de promotion , et c'était génial pour lui. Lorsqu'il se rapprochait de moi, je tendis l'oreille, pour entendre sa voix, malgré le bruit alentour. Evidemment là, j'étais bien plus inquiet. Une mission dans un gang, c'était loin d'être l'infiltration simple. Il pouvait y risquer sa vie, et cela me faisait peur. - Wow... Cal.. Je te promets de ne rien dire, mais s'il te plait.. Fais attention à toi, c'est ta vie qui est en jeu.. Je le regardais alors emplit d'inquiétude. Je ne voulais pas revivre la douleur de perdre quelqu'un que j'aimais.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 322
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
family don't end with blood
MessageSujet: Re: for a drink or two (rafaël) Mer 10 Mai - 20:35

Je perçois aussitôt de l’inquiétude dans la voix de mon meilleur ami et je peux le comprendre, connaissant son passé douloureux et les pertes qu’il y a vécu. Toutefois, je me sens égoïstement soulagé d’un poids de savoir que désormais, quelqu’un extérieur au corps policier est au courant et que je pourrais parler avec lui s’il se passe des choses trop préoccupantes, pour me relâcher, dans un contexte qui n’est pas professionnel. Rafaël me demande d’être prudent. « Ne t’en fais pas. J’ai tout intérêt à l’être car effectivement, ma vie est en jeu ». Toutefois, je n’ai pas eu d’autre choix que d’accepter. Pour rendre fier mon père, surtout, las de me voir cantonner à des missions de bas étages, lui qui a eu une si brillante carrière. Je veux être à sa hauteur même si je sais que je ne pourrais jamais le dépasser, briller autant que lui. Parfois, je doute de ma capacité à être un bon flic et je sais que certains de mes collègues, supérieurs ou non, le pensent également : c’est l’occasion de prouver que le petit Cal n’est pas qu’un flic arrivé là grâce à Papa. De montrer que j’ai quelque chose dans le ventre, que je ne suis pas seulement ce gentil mec incapable de dire non et de hausser le ton. « Je me sens plus léger maintenant que quelqu’un est au courant », je confie à Rafaël tout en buvant une première gorgée de mon soda. « Et toi, le boulot ? La boutique tourne bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 19/10/2016
›› Love letters written : 240
›› It's crazy, I look like : Logan Lerman
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: for a drink or two (rafaël) Sam 13 Mai - 14:13

Je serrais l'épaule de Cal, alors que je souriais de le voir ainsi. Il avait grandi, et j'étais fier de lui et de ce qu'il accomplissait ; il avait du mérite, avec la famille qu'il avait. J'espérais pour lui que sa mission soit une réussite, et je savais qu'il ferait ce qu'il faut pour que ce soit le cas, et surtout parce qu'il voulait sortir de l'ombre de son père. Néanmoins, je savais que cela était risqué, ce genre de situation, car il serait presque prêt à tout pour réussir. Je souriais quelque peu à ses mots, avant de murmurer. Je suis ravi d'avoir pu être ton confident. Et je continuerai, tu le sais. Je souriais en trinquant avant de boire une gorgée longue de mon whisky, avant de secouer la tête. Ma boutique se porte bien. J'ai réussi à commander, tout plein d'anciens vinyls et mes clients en sont heureux. J'ai quand même hâte de pouvoir trouver une personne pour m'aider, car j'ai besoin d'un peu de repos en ce moment. Puis cela permettrait à quelqu'un de se faire un peu de blé, alors c'est gagnant des deux cotés. Je me tournais légèrement vers le jeune homme en ajoutant. Et les amours alors, tu as rencontré quelqu'un ?

Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 322
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
family don't end with blood
MessageSujet: Re: for a drink or two (rafaël) Sam 13 Mai - 17:45

« Raf’, t’es mon meilleur ami, faut bien que tu serves à quelque chose ! », je réponds en plaisantant après avoir bu une longue gorgée de mon soda. Nous trinquons ensemble. Nous ne sommes pas sortis depuis quelques semaines. Depuis ma séparation avec Cora, ma compagne depuis cinq ans, quelques semaines plus tôt, si mes souvenirs sont exacts. Rafaël a un petit commerce : il tient un magasin de disques. C’est un joli endroit, très agréable et qui semble marcher plutôt bien mais comme tout commerçant, parfois, il ne compte pas ses heures. Je l’écoute attentivement me parler de son quotidien. Rafaël me confie être fatigué et avoir besoin d’un peu de repos. « Tu n’es pas très en forme ? », je demande, un brin inquiet, en le dévisageant. J’ai toujours eu un élan protecteur à son égard, peut-être parce qu’il a un an de moins que moi. « Tu sais, du coup j’fais nettement moins d’heures donc si t’as besoin d’aide, au pire des cas, je suis là, gratuitement, le temps que tu trouves un salarié », je lui dis. Je suis sincère. Je suis prêt à l’aider. Il est comme un frère, un quatrième pour moi, à mes yeux. Je manque de m’étouffer lorsque mon ami me demande si j’ai rencontré quelqu’un. Il a lu dans mes pensées ou quoi ? Je tousse frénétiquement pour me dégager la trachée. « Euh … joker et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 19/10/2016
›› Love letters written : 240
›› It's crazy, I look like : Logan Lerman
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: for a drink or two (rafaël) Dim 11 Juin - 17:30

Petit enfoiré va ! Je me mis à rire alors que je regardais le jeune policier, plutôt heureux de le voir retrouver son sourire, et je tapais une nouvelle fois son épaule, d'un geste amical. Je buvais une gorgée de mon whisky, avant de regarder Cal, pour répondre à sa question. Je suis juste fatigué, rassure toi l'ami ! Je fais pas mal d'heures supp, car j'ai du fermer quelques jours. Et non repose toi, il faut que tu sois en forme, d'avantage que moi. Puis je vais trouver du monde, ne t'en fais pas ! Je lui souriais alors avec amusement, tandis que je m'installais plus confortablement sur mon tabouret, alors que je posais mes mains sur le bar, regardant le barman du coin de l'oeil. Il semblait à l'aise avec ses bouteilles, et je me surprenais à m'imaginer derrière le bar. Quelle catastrophe, cela serait ! Lorsqu'il manquait de s'étouffer à ma question, je tapais dans son dos avant de sourire jusqu'aux oreilles, jubilant. T'as rencontré quelqu'un ! Raconte moi tout ! J'adore quand tu te trahis tout seul, ça m'évite l'interrogatoire ! Je riais aux éclats, en frottant mes mains alors que j'avais hâte de tout entendre, et de tout savoir. J'avais vraiment hâte qu'il se case, alors, savoir cela me rendait heureux pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 322
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
family don't end with blood
MessageSujet: Re: for a drink or two (rafaël) Dim 11 Juin - 18:25

Rafaël constate que je m’étouffe et me tapote amicalement le dos afin que je reprenne mes esprits. Il n’est pas dupe et comprend que je cache un secret concernant ma vie privée. Je n’irais pas jusqu’à dire sentimentale car pour le moment, les choses sont comme elles le sont avec Elizabeth. « Rencontrer est un grand mot. Je couche avec quelqu’un, régulièrement, en ce moment mais c’est pas … », je dis, timidement, en me noyant dans mon verre de soda. Mon meilleur ami sait très bien ma pudeur et le fait que je sois resté vierge jusqu’à mes vingt-cinq ans. J’ai de grandes valeurs, je tiens à coucher avec des sentiments et c’est pourquoi, avant Elizabeth, je n’avais couché qu’avec la femme qui a partagé ma vie pendant cinq ans, Cora. « Elle fait parti du gang », j’avoue à demi mots, un peu honteux de coucher avec une femme qui n’est pas bien disposée et dangereuse. Je suis pourtant conscient de comment les choses vont s’achever : je vais retourner au commissariat faire mon boulot de petit flic banal et elle, finira certainement derrière les barreaux par ma faute. « Je suis dans une merde royale, Raf », je confie à mon ami, un brin désespéré. Si mes responsables apprennent cette aventure, je risque mon poste. Si Elizabeth découvre ma réelle profession, je risque ma vie. Dans tous les cas, je serai perdant. Décidant de changer de sujet, ne voulant pas m’étaler davantage sur le sujet, je décide de questionner mon ami sur sa propre vie amoureuse. « Et toi ? Il y a des choses intéressantes, mon p’tit ? », je demande avec un sourire malicieux, voulant l’inciter à me raconter ses derniers déboires amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 19/10/2016
›› Love letters written : 240
›› It's crazy, I look like : Logan Lerman
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: for a drink or two (rafaël) Dim 23 Juil - 16:18

Je l'écoutais alors attentivement, avec un sourire, alors que j'étais assez ravi qu'il ait rencontré quelqu'un. La suite, me fit légèrement déchanté, et je posais ma main sur son épaule, alors que je pinçais ma lèvre, alors que je murmurais. Ecoute... Ca peut arriver, malheureusement, mais si tu es heureux, il faut que tu fasses attention... J'ai pas envie qu'il t'arrive quoi que ce soit. Et si cela vire au vinaigre, demande à arrêter la mission, avant de la compromettre, et qu'il t'arrive quoi que ce soit.. Je lui souriais, tentant d'être rassurant avec lui alors que j'ajoutais. Parle moi d'elle ! Je me tournais vers lui alors que je buvais une gorgée de mon verre, tandis que je l'écoutais de nouveau avant de sourire légèrement bêtement. J'ai rencontré un homme, et comment dire, il m'a mit le coeur à l'envers.. Je frottais ma nuque alors que je rajoutais. Cela m'fait drôle, j'avais jamais été ainsi, avant , du genre à me surprendre à rêver de bonheur. C'est trop bizarre. Je m'esclaffais alors à mes propres mots, alors que je secouais la tête, avec un sourire. Je rajoutais presque immédiatement. Même si en soi, c'est compliqué..
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 21/04/2017
›› Love letters written : 322
›› It's crazy, I look like : daniel wolfie sharman
family don't end with blood
MessageSujet: Re: for a drink or two (rafaël) Sam 29 Juil - 9:18

La main compatissante et réconfortante de mon meilleur ami sur mon épaule me fait du bien. Il me dit que c’est peut-être malheureux mais que si je suis heureux, je dois être prudent et arrêter la mission. Je secoue doucement la tête. Ce n’est pas aussi simple que cela : cette mission d’infiltration, c’est ma dernière chance de faire décoller ma carrière de flic et d’arrêter d’être aux contraventions et aux problèmes de voisinage. Je rêve d’une grande et belle carrière comme mon père, commissaire retraité. Je veux enquêter, être sur le terrain, être confronté au danger. De plus, si je décline ma mission, c’est compromettant, suspect mais aussi, il faudra que je me justifie et l’excuse de tomber amoureux ne passera pas. J’en suis certain et c’est donc non négociable, indéniablement. « Je ne peux pas », je réponds simplement alors que Rafaël me demande de lui parler d’elle. « Elle s’appelle Lizzy », je commence et aussitôt, rien que de prononcer son surnom, un large sourire s’affiche sur mon visage et l’illumine. « On est tellement opposés l’un à l’autre. Elle dégage tellement de choses, de confiance, d’arrogance, de danger… ». Rafaël sait combien je suis complexé par mon caractère, que certains qualifieraient de fade. « Elle est le contraire de Cora », j’indique à mon ami qui connaît très bien mon ex-fiancée. Cora s’habillait convenablement, Lizzy ne porte que des choses affriolantes et trop courtes, par exemple. Lizzy n’a pas froid aux yeux, n’a peur de rien. C’est une solitaire tandis que mon ancienne compagne est toujours très entourée. « Je ne me reconnais plus quand je suis avec elle », je confie avant d’écouter attentivement mon meilleur ami qui semble à la fois perdu et heureux. « Comment vous vous êtes rencontrés ? Pourquoi c’est compliqué ? », je m’enquis en commandant au serveur un jus.
Revenir en haut Aller en bas

for a drink or two (rafaël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: South l.a :: bill's drink
-