Partagez|

The time of revelations • Sydney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 16/04/2017
›› Love letters written : 25
›› It's crazy, I look like : Andrew Garfield
family don't end with blood
MessageSujet: The time of revelations • Sydney Jeu 4 Mai - 22:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il est tard pour la plupart de mes collègues mais pas pour moi. Pourtant j’ai terminé mes cours depuis un moment mais il reste un petit bonhomme dans ma classe. C’est loin d’être la première fois et c’est d’ailleurs toujours le même, de toute évidence tous les parents ne sont pas autant attentifs envers leurs progénitures. Alors presque tous les soirs peu après la sonnerie et la ruée vers la sortie, je vois ce petit bonhomme revenir l’air triste. Je sais qu’il s’en veut de me faire attendre comme ça, il ne me le dit pas mais ça se voit à sa mine triste. Mais ça ne me dérange pas, j’attends avec lui que sa mère ou son père se souvienne qu’il a peut-être oublié quelques choses avant de rentrer du boulot. Ce gamin quand je l’observe j’ai l’impression de me voir moi gamin, ma mère aussi m’oubliait souvent, mon beau-père n’en as jamais eu l’occasion, quand il est entré dans ma vie ça faisait des mois que je rentrais de l’école tout seul. Alors nan je n’en veux pas à cet enfant, il n’y est pour rien le pauvre bonhomme. Quelques fois je l’aide à faire ses devoirs ou alors je le laisse faire un dessin pendant que je corrige les devoirs. Enfin on frappe à la porte de ma classe. Une nouvelle fois la maman s’excuse et puis elle part avec son fils. Me revoilà seul, je range mes affaires et récupère mon téléphone laissé au fond de mon sac, c’est une vielle habitude. J’abandonne toujours mon portable avant de faire cours, histoire de ne pas me laisser distraire. Je rallume l’appareil et je ne peux pas m’empêcher de soupirer, de toute évidence Sydney n’as toujours pas compris le sens de « Je veux t’oublier » pourtant ça fait des mois que je l’évite, je ne comprends pas pourquoi elle ne laisse pas tomber. Une fois de plus j’efface les messages sans les écouter. Je passe rapidement récupérer quelques papiers dans la salle de professeurs puis je me dirige vers le parking ou m’attend ma moto. Mais ce soir il n’y a pas que cette bonne vielle bécane qui m’attend. Une silhouette se trouve juste à côté et il me suffit de voir sa crinière rousse pour la reconnaitre. Mes pieds m’ont trahi alors que ma tête veut faire demi-tour, voilà qu’ils m’entrainent vers elle « Syd ? »
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 21/10/2016
›› Love letters written : 299
›› It's crazy, I look like : Emma Fabulous Stone
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: The time of revelations • Sydney Dim 14 Mai - 18:35


Thiago & Sydney

The time of revelations.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Voilà maintenant plusieurs mois que Thiago m'a quittée. J'étais tout d'abord anéantie et puis quand j'ai commencé à remonter la pente, j'ai appris que j'étais enceinte de déjà quatre mois. Ma gynécologue m'a informé que c'était fréquent de faire un déni de grossesse lorsque l'on est déprimée, encore plus lorsque la cause de la dépression est que le père de l'enfant vient de vous quitter. Parce qu'il n'y a aucun doute là-dessus, Thiago est le père puisque Erwan n'a plus jamais posé la main sur moi après que l'on se soit rendu compte tous les deux que notre mariage était perdu d'avance. J'ai tenté de l'appeler un nombre incalculable de fois pour lui parler et le prévenir, mais il me renvoie toujours sur sa messagerie vocale. Alors aujourd'hui, alors que je suis à 6 mois de grossesse et que mon ventre est aussi arrondi qu'un ballon de baudruche, j'ai décidé de me rendre sur son lieu de travail, ainsi il ne pourrait pas m'éviter. Evidemment je ne suis pas totalement folle, je ne vais pas débarquer dans sa salle de classe, non je vais patienter sur le parking de l'école où il travail et attendre qu'il sorte. Je sais qu'il est présent aujourd'hui puisque j'aperçois sa moto. Peu à peu le parking se vide, ses élèves rentrent chez eux et ses collègues font de même. Le temps me semble interminable. N'en pouvant plus d'être enfermée, je décide de sortir et de l'attendre près de sa bécane. En touchant la selle de celle-ci, je me remémore tous un tas de souvenir. Combien de fois il m'a emmené faire un tour à bord de celle-ci ? Mais une voix plus que familière me sort de ma rêverie. Je me tourne alors vers mon interlocuteur, lui dévoilant ma silhouette et priant intérieurement pour qu'il ne prenne pas la fuite. « Salut Thiago… Tu ne réponds pas au téléphone, alors je n'avais plus vraiment le choix… » lui avouais-je gênée de débarquer comme ça et de ne pas pouvoir lui laisser le temps de digérer l'information.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 16/04/2017
›› Love letters written : 25
›› It's crazy, I look like : Andrew Garfield
family don't end with blood
MessageSujet: Re: The time of revelations • Sydney Dim 14 Mai - 22:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Une fois face à son dos je ne me sens pas très bien. Ce n’est pas Sydney en elle-même qui me met dans cet état mais plus sa présence. Je ne sais pas pourquoi est là mais j’ai un mauvais présentiment. La première chose qui traverse mon esprit c’est qu’elle a un souci, pour qu’elle vienne me voir de la sorte. Je crois que depuis le temps elle a compris que je l’évitais, c’était trop compliqué de la fréquenter en sachant que je serais toujours relégué au second plan. Alors si elle est là je sais que c’est quelques choses d’important. Et je suis inquiet pour elle évidemment car c’est Sydney et quand bien même je l’évite je l’aime toujours autant. Je veux que tout aille bien pour elle. Je veux qu’elle soit heureuse, si on ne peut pas l’être tous les deux le plus important c’est qu’elle est la vie qu’elle mérite. Des tas d’idées me passent dans l’esprit, il se peut que ses parents aient finit par découvrir la vérité, elle n’est pas leur véritable enfant et cons comme ils sont, ils seraient capables de la rejeter pour ça. Mais il suffit qu’elle se retourne pour que tout ce que j’ai pu supposer s’avère faux. Son ventre rond ne laisse aucun doute sur ce qui s’y cache. Sydney est enceinte, elle auras finalement la famille dont nous avions parlé de longues heures. Un de nous deux l’aura mais je n’arrive pas à me réjouir pour elle. Elle est enceinte et ça l’éloigne encore un peu plus de moi. C’était la seule chose à laquelle je n’avais pas pensé car quelques choses en moi me disait qu’elle ne touchait pas son mari. Je l’espérais au fond de moi mais de toutes évidence je m’étais trompé. « Je ne te répond pas car je te l’ai dit, je ne supporte plus cette situation et le seul moyen de ne plus trop en souffrir c’est d’oublier » Devoir la partager était bien trop douloureux et puis je passais pour le connard, j’étais l’amant. Je regarde de nouveau son ventre rond et murmure amer « Mais tu t’es bien habituée à ton mari de toute évidence » Je ne comprends pas pourquoi elle est là, si c’est pour me balancer son bonheur en pleine face j’ai bien fait de l’ignorer. Je m’approche de ma moto et la pousse doucement « Félicitation à ton mari et toi » Tout est dit, elle est enceinte et je ne veux pas savoir pourquoi elle a cru nécessaire de me l’annoncer.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 21/10/2016
›› Love letters written : 299
›› It's crazy, I look like : Emma Fabulous Stone
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: The time of revelations • Sydney Mer 17 Mai - 21:51


Thiago & Sydney

The time of revelations.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Maintenant que j'étais devant l'école où il travaille, je commençais à angoisser à l'idée de le revoir après tout ce temps. Comment allait-il réagir en me voyant aussi ronde qu'une baleine ? J'avais très peur en vérité. Quand j'entendis le son de sa voix, je me tournai vers lui et son regard me fit très mal au cœur. Que se passait-il dans sa tête à ce moment-là ? Il ne répondait pas à mes appels dans le but de m'oublier. « Et tu ne t'es pas dit que si je t'appelais autant c'était parce que j'avais quelque chose d'important à te dire ? » lui lançais-je en haussant le ton. J'essayais de reprendre mon calme, les hormones avaient tendance à me jouer des tours et c'était insupportable, j'étais insupportable. Je l'écoutais parler, sans vraiment comprendre. Il me pousse doucement pour monter sur sa moto, tandis que ses paroles font leur chemin jusqu'à mon cerveau. Finalement, je comprends. Il croit que c'est l'enfant d'Erwan. Je grimace rien qu'à cette idée puis frappe Thiago sur l'épaule. « Espèce d'idiot ! Tu crois vraiment que je me donne tant de mal à te contacter pour te faire encore plus souffrir ? C'est ton bébé ! » lui dis-je agacée. Encore une fois je tente de reprendre mon calme. « C'est ton bébé ! » répétais-je les larmes aux yeux en attrapant sa main pour la poser sur mon ventre.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 16/04/2017
›› Love letters written : 25
›› It's crazy, I look like : Andrew Garfield
family don't end with blood
MessageSujet: Re: The time of revelations • Sydney Jeu 18 Mai - 1:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je n’étais pas préparé à ça. Je me doutais qu’il se passait un truc dans sa vie, elle ne m’aurait pas appelé tant de fois sinon. Mais ça c’était trop. Sydney était enceinte et d’un petit bout de temps vu son ventre. Elle était enceinte alors qu’elle me disait ne pas vouloir d’enfant avec son mari car elle ne l’aimait pas, alors que nous en parlions beaucoup quand notre couple était simple. Quand je n’avais pas à la partager. Elle me fait la remarque, j’aurais dût me douter qu’il se tramais quelques choses dans mon dos. Mais je soupire « Je me suis dit que s’il t’arrivait des ennuis je le saurais, tout finit par se savoir » Ces derniers mots je les avais utilisés pour rompre avec elle, tout finissait par se savoir, et je n’avais pas eu envie d’être étiqueté amant briseur de couple. Mais sa grossesse, je n’en avais pas eu vent. Je ne vois pas pourquoi elle veut que je le sache, elle est enceinte de ce type à qui elle a dit oui alors qu’elle a refusé de me dire ce mot. Je la pousse doucement, juste pour accéder à ma moto, je veux rentrer et me dire que j’ai rêvé, ou cauchemardé plutôt. Mais je me prends un petit coup de sa part. je la regarde de nouveau. Elle commence bien, en me traitant d’idiot, ça fait toujours plaisir. Mais ça se termine bizarrement. Je la fixe pas certain d’avoir bien compris. Mon bébé ? Elle le répète et pose ma main sur son ventre rond. Mon bébé. Syd porte mon enfant. Un sourire béat se dessine sur mes lèvres. « Mon bébé… » Alors c’est pour ça qu’elle insistait tant. Je ne lui demande pas si elle en est certaine, je lui fais confiance. Je vois ses yeux brillants et essuie ses joues de ma main libre « Ne pleure pas »
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 21/10/2016
›› Love letters written : 299
›› It's crazy, I look like : Emma Fabulous Stone
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: The time of revelations • Sydney Ven 19 Mai - 21:48


Thiago & Sydney

The time of revelations.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ça me faisait tellement du bien de l'avoir en face de moi, même si je souffrais de ne pas pouvoir le prendre dans mes bras. Il me manquait, beaucoup trop, mais je respectais son choix. Je comprenais son point de vue et qui étais-je pour le forcer à supporter la situation par amour pour moi ? Je voyais son regard triste et je m'en voulais de lui faire subir tout ça. Pour moi il était évident que c'était lui le père et c'était pourquoi je passais tant de temps à essayer de le joindre, mais apparemment ça n'a pas fait tilt dans sa tête et il croit qu'il est de Erwan. Même si j'avais l'intention de lui dire en douceur, je suis contrainte de tout déballer maintenant, avant qu'il ne me fuit encore. Je lis d'abord une grande incompréhension puis il affiche un large sourire. Je pleure et en même temps je souris, heureuse de le voir réagir ainsi. Il essuie une larme sur ma joue. « Ce n'est rien… C'est les hormones. » lui dis-je. Les hormones avaient bon dos, en vérité, c'était plus que ça. C'était la joie de le revoir, de le voir sourire et de le sentir si proche de moi. C'était aussi la crainte de le voir à nouveau disparaître. « Je suis désolée de débarquer comme ça… Tu ne m'as pas franchement laissé l'occasion de te prévenir de mon arrivée… » déclarais-je en séchant mes larmes. Je voulais également lui annoncer mon divorce, même si je portais plus mon alliance, pas certaine que cela changerait grand-chose à notre situation actuelle, mais je devais d'abord lui laisser le temps de digérer la première nouvelle. « On peut peut-être aller s'asseoir au chaud pour discuter ? Ou je peux repartir si tu le souhaites, maintenant que tu sais, le but de ma visite est accomplie… » lui proposais-je.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 16/04/2017
›› Love letters written : 25
›› It's crazy, I look like : Andrew Garfield
family don't end with blood
MessageSujet: Re: The time of revelations • Sydney Ven 26 Mai - 3:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]J’allais avoir un bébé. Moi. J’allais être papa. Syd portait mon bébé et non pas celui de son mari comme je l’avait d’abord pensé. Je me sentis idiot de l’avoir cru. Mais tout ça était oublié. J’avais ma main sur son ventre tout rond et dans lequel se trouvait mon bébé, son bébé. Notre enfant. Oui on allait avoir un enfant tous les deux. Nous en avions parlé plusieurs fois quand nous étions plus jeunes. Mais avec son mariage et son refus à ma demande je n’y avait plus pensé. Je me voyais finir ma vie sans enfant. Ou peut-être que j’en aurais eu mais pas avec elle. Pourtant elle portait bel et bien mon bébé, la preuve de notre passion partagée. La preuve que malgré tout ce qu’ils avaient pu faire pour nous éloigner, les parents de Sydney n’avaient pas gagner. Elle portait mon enfant même si elle était mariée à un autre.  Mon sourire se ternit un peu en pensant à son mariage. Oui elle attendait mon enfant mais ça ne changeait pas tant de chose que ça au final. Car elle était toujours mariée. Et si elle ne lui avait pas dit qu’il n’était pas de lui ? Est-ce qu’il allait élever mon bébé en prétendant être son père ? Il en était hors de question. C’était mon bébé et si j’avais laissé Syd me filer entre les doigts je ne ferais pas cette erreur avec mon enfant. Surtout que moi je n’avais pas eu de père, pas le vrai en tout cas alors je ne voulais pas reproduire ça. J’essuie les larmes de Syd, lui dit de ne pas pleurer et elle accuse les hormones, ça me fait sourire doucement « Méchantes hormones » Je caresse de nouveau sa joue « Ne t’excuse pas, c’est ma faute » Oui j’avais été con de l’ignorer alors qu’elle était si insistante. Je prends sa main « Oh tu ne t’enfuis pas, tu m’as dit ce que tu voulais me dire mais moi j’ai des tas de question sur cette petite chose dans ton ventre » Je rangeais mes clés dans ma poche « Je ne te propose pas de tour en moto ce ne serait pas raisonnable mais on peut allez chez moi à pied, ce n’est pas vraiment loin »  
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 21/10/2016
›› Love letters written : 299
›› It's crazy, I look like : Emma Fabulous Stone
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: The time of revelations • Sydney Mer 14 Juin - 13:03


Thiago & Sydney

The time of revelations.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]C'était dit ça y est. Un gros poids venait de se défaire de ma poitrine, je me sentais soulagée. J'espérais au fond de moi que cet enfant nous permettrait de retrouver notre complicité d'antan, mais mon mariage était toujours bel et bien présent, même si plus pour longtemps. Il y avait toujours ce barrage entre nous. Il posa sa main sur mon ventre rond, habituellement je n'appréciais pas que l'on me touche le ventre, du moins sans qu'on ne me l'ait demandé, mais avec lui c'était différent, je l'aimais et puis c'était son enfant. J'expliquais mes larmes par les hormones, ce qui n'était pas totalement faux, ces derniers temps je me mettais à pleurer pour tout et pour rien. Je souhaitais également m'excuser pour ma visite imprévue. « Non… Nous n'en serions pas là si… Si je n'avais pas la bague au doigt. » lâchais-je faiblement. Je n'aimais pas exprimer mon mariage en sa présence car je savais qu'il en souffrait. Je proposais finalement de le laisser tranquille, mais il me retint par la main, apparemment il avait tout un tas de questions. « J'y répondrais avec plaisir, tu le sais. » lui dis-je. En effet il était plus prudent que je ne monte pas sur sa moto, surtout à mon stade de la grossesse. Mais nous n'avions pas non plus besoin de nous rendre chez lui à pied. « Tu sais… Je suis venue en voiture, alors on peut aussi la prendre… Sauf si tu tiens vraiment à marcher ? » lui demandais-je. Ma voiture était garée un peu plus loin sur le parking, c'était une vieille mini de couleur rouge, à vrai dire c'est ma première voiture dont je prends le plus grand soin. Plus d'une fois Erwan, qui aime l'appeler « le tas de ferraille », m'a suggéré de la laisser à la casse et de repartir avec une flambant neuve, mais la vérité c'est qu'elle a une véritable valeur sentimentale, j'ai tellement de souvenir dans cette voiture.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

The time of revelations • Sydney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park
-