Partagez|

keep calm and drink coffee + shelley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 26/04/2017
›› Love letters written : 50
›› It's crazy, I look like : dylan o'brien
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: keep calm and drink coffee + shelley Ven 28 Avr - 22:04

L'avantage de ne plus avoir de boulot du tout c'est que t'as beaucoup de temps libres. L'inconvénient, c'est que t'en as peut-être trop, aussi. Du coup, pour te désennuyer, t'acceptes tous les services que l'on te quémande. Même que tu te proposes toi-même pour accomplir certaines taches en imaginant tout ça comme des espèces de missions. Néanmoins, ce matin... bon, d'accord, cet après-midi, t'aurais préféré glander et rester sous la couette jusqu'au soir venu, mais un de tes potes en a décidé autrement. Après le sixième appel d'affilé, t'as finalement décroché à contre coeur pour entendre sa voix affolé de père en détresse. T'as soupiré avant de le rassurer en lui spécifiant que tu serais là pour passer prendre sa fille à la maternelle puisqu'il a été convoqué pour un entretiens d'urgence à son boulot. Merci, Ollie! Tu m'sauves la vie! M'ouais... enfoiré! Tu raccroches après avoir marmonné un truc incompréhensible et tu balances ton portable à l'autre bout du matelas. Malgré ton dégoût profond pour les gosses, tu te redresses et t'installes sur le rebord de ton lit pour t'extirper doucement de ta léthargie. Même si hier soir t'as fait la connaissance d'une jolie rouquine assez intéressante, tu dois bien l'admettre, tu te maudits intérieurement d'avoir bu autant. Tu grattes vigoureusement ta nuque avant de t'étirer et d'enfin quitter ton nid douillet pour te rendre à la salle de bain. Gueule de bois, bonjour! Debout, face au miroir, tu grimaces et tu te précipites sous la douche pour tenter d'estomper l'odeur âcre de l'alcool que tu dégages. Une fois lavé de tes péchés, t'enfiles les premiers vêtements qui te tombent sous la main et tu te faufiles à l'extérieur avant de t'installer derrière le volant de ta Jeep. Tu parviens rapidement à la maternelle, t'as accompagné ton pote à quelques reprises, du coup, tu n'as pas trop de difficultés à trouver l'endroit. Après t'être garé, t'entres à l'intérieur du bâtiment et tu t'arrêtes devant le bureau de la secrétaire. « Bonjour! J'viens chercher... eh, Chelsea. Petite. Blonde. Cinq ans, j'dirais. De cette hauteur là, environ. » Tu tends l'une de tes mains au niveau de tes hanches en fronçant les sourcils. Peut-être qu'elle est plus petite que ça, en fait. Tu n'as jamais réellement pris le temps de vérifier. Désolé, Monsieur, mais aucun enfant peut quitter l'établissement avec un autre adulte que les parents ou tuteurs attitrés. À moins que votre nom figure sur le registre et que vous ayez l'autorisation parentale. Mh... Quoi? « Si, si! Son père m'a téléphoné pour m'demander d'passer prendre sa fille. Il est occupé au bureau et je... » Sans autorisation écrite au registre, je ne peux pas vous laissez partir avec un enfant. Elle te coupe alors que t'écarquilles les yeux. Heureusement, il y a une fenêtre qui vous sépare, sinon tu lui fracasserais bien le crâne contre son foutu bureau de merde! « Je... Oui, j'ai bien compris c'passage, j'suis pas retardé! Le père... c'est un pote à moi et il m'a demandé de venir ici pour prendre sa fille! Appelez le, il va vous l'dire. » Désolé. Désolé mon cul, ouais! Tu lèves les yeux au ciel en agrippant le rebord du comptoir et tu plantes tes iris dans les siens pour faire pression. « J't'un peu pressé, là. J'suis pas venu jusqu'ici pour qu'on s'paie ma gueule alors... pouvez-vous, s'il vous plait, avoir l'amabilité d'appeler Chelsea pour qu'je foute le camps sans faire un putain de scandale, mh? » Non. Veuillez quitter les lieux sur-le-champs, Monsieur! Sinon, je devrais appeler la sécurité. La quoi? Elle rigole, si? Tu prends une profonde respiration en tournant les talons, les doigts entrecroisés contre ta nuque. T'es sur le point de faire volte-face et d'écraser ton poing contre cette foutue fenêtre de merde lorsqu'une femme que tu reconnais se présente à l'accueil.
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 16/04/2017
›› Love letters written : 47
›› It's crazy, I look like : Lily Collins
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: keep calm and drink coffee + shelley Mer 3 Mai - 14:07

Prise de panique, Shelley ouvrit les yeux. Un nouveau cauchemar l’avait réveillé en sursaut. Voilà des semaines qu’elle n’avait plus fait de cauchemars et pourtant ils étaient encore là, bien présents, au chaud dans son esprit. Relevant le buste pour prendre une longue goulée d’air, le visage couvert de sueur. Son regard fit le tour de la pièce, elle avait toujours du mal à se souvenir où elle était en se réveillant, elle n’avait d’ailleurs jamais compris pourquoi mais tous les matins, elle avait besoin que ses yeux fassent le tour de la pièce et se posent sur chaque détails pour être sure que tout irait bien et qu’elle ne devenait pas folle. Se relevant doucement du lit, elle posa un pied devant l’autre sur le carrelage froid du couloir qui la mena jusqu’à la cuisine. Son regard sur l’horloge, elle remarqua qu’il était encore bien tôt et qu’elle avait du temps devant elle avant de rejoindre ses petits-monstres. Shelley déjeuna et partit se préparer avec la lenteur d’un automate encore endormis. Une fois sa préparation finit, elle attrapa les premiers vêtements qui lui tombèrent sous la main soit une petite robe jaune à fleur, ainsi elle ressemblait terriblement à une maitresse d’école. A vrai dire toute sa penderie reflétait ce qu’elle était. C’était flippant.
L’américaine prit place dans le bus qui la conduisit jusqu’à l’école maternelle qui était à une bonne demi-heure de marche de chez-elle, bien évidemment, elle avait pris tellement son temps, flânant devant la télévision qu’elle avait fini par oublier l’heure. La brune avait donc sauté dans le premier bus qui lui était tombé sous le nez. Maintenant, elle attendait son arrêt, il n’y avait de toute manière pas grand-chose à faire d’autre pendant ce trajet. Resserrant sa veste contre ses épaules, elle actionna le bouton pour signaler qu’elle voulait descendre au prochain arrêt et commença à se lever péniblement de ce siège si peu confortable. Comment pouvait-on utiliser cet horreur tous les jours sans finir avec un mal de dos ? Elle remercia le chauffeur de bus et s’engouffra dans la rue où des dizaines de parents regardaient leurs jeunes enfants s’engager dans l’enceinte de l’école. Elle se dirigea d’un pas rapide vers sa classe, saluant au passage ses collègues. Elle rejoignit sa salle de classe au pas de course. « Bonjour les enfants ! » des larges sourires se dessinèrent sur les visages des petits monstres qu’elle avait devant-elle.

La journée se passa parfaitement, les enfants avaient accueillies le nouveau jeu qu’elle leur avait proposé avec un grand brouhaha de bonheur. Elle était donc ravie que tout se passe à merveille. Saluant les derniers parents qui venaient de récupérés les bambins. Son cartable en main, elle se dirigea vers l’accueil pour signer le registre de présence. En entrant dans la pièce et avant même d’être arrivé au comptoir, elle remarqua un brun de dos qui n’avait pas l’air du tout ravi, elle inclina la tête et tourna son visage vers sa collègue à l’accueil afin de savoir si tout allait bien. Quand le jeune homme se retourna enfin, elle reconnut finalement un visage qui ne lui était pas étranger.

« Bonjour,  quelque chose ne va pas ? » Elle s’adressait à sa collègue, comme au jeune homme qui se dirigeait vers elle. Ce n’était pas la première fois qu’elle le voyait ici et elle essayait de comprendre pourquoi il était là aujourd’hui. Elle pencha la tête vers son interlocuteur avant de se souvenir qu’elle avait entrevu plusieurs fois la petite Chelsea partit avec lui. « Pourquoi êtes-vous là ? »
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 26/04/2017
›› Love letters written : 50
›› It's crazy, I look like : dylan o'brien
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: keep calm and drink coffee + shelley Jeu 4 Mai - 0:28

Une simple douche rapide n'a clairement pas suffit à te réveiller convenablement et atténuer ta gueule de bois. Ça se voit par ton irritabilité face à la greluche qui est cloîtrée à l'accueil et qui refuse de te laisser partir avec Chelsea, la fille de ton pote. Ce dernier t'a téléphoné cet après-midi alors que tu dormais encore, après une nuit fortement arrosée, pour que tu te présentes à la maternelle pour prendre sa petite. Ce connard a omis de prévenir l'établissement que tu passerais la prendre à sa place aujourd'hui et, naturellement, la paranoïaque qui est installée face à toi menace d'appeler la sécurité si tu ne pars pas sur-le-champs. Tu pivotes sur toi-même pour retrouver ton calme alors que tu remarques la professeure de Chelsea s'élancer vers vous. Tu soupires presque de soulagement lorsqu'elle parvient enfin jusqu'à toi. Bonjour,  quelque chose ne va pas ? T'ouvres la bouche pour lui mentionner que sa collègue est une pauvre conne, mais cette dernière te coupe dans ton élan alors que tu grimaces, franchement agacé par ses propos. Ce jeune homme refuse de quitter les lieux. Il souhaite partir avec la petite Chelsea, mais son nom ne figure pas sur le registre. Tu mords l'intérieur de ta joue, les bras maintenant croisés contre ta poitrine et le regard toujours rivé vers la brune qui porte une robe jaune... fleurie...eh. « Jolie robe! » Tu t'exclames, ignorant totalement la défense de la connasse qui s'occupe de l'accueil. Pourquoi êtes-vous là ? Elle te demande enfin lorsque tu décroises les bras pour poser tes mains contre tes hanches, démontrant ton énervement face à la situation conflictuelle actuelle. « Monsier Chatterton, le père de Chelsea, m'a téléphoné pour que j'passe prendre sa fille à sa place. Il est retenu au boulot et il ne voulait pas la laisser toute seule ici. » Tu poursuis, plus sérieusement cette fois-ci avant d'ajouter : « J'sais qu'vous avez des procédures très strictes à suivre, mais j'suis un ami proche d'la famille, j'ai accompagné souvent le père jusqu'ici et Chelsea me connait bien! » Le simple fait que l'autre niaise à l'accueil puisse croire que t'es un prédateur ou un truc du genre, ça t'a mis dans une colère noire. Tu détestes les enfants et c'est bien le dernier endroit où t'irais si t'étais un putain de psychopathe!
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 16/04/2017
›› Love letters written : 47
›› It's crazy, I look like : Lily Collins
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: keep calm and drink coffee + shelley Jeu 4 Mai - 13:59


Shelley écarquilla grand les yeux, elle n’arrivait pas toujours à comprendre pourquoi l’école était aussi stricte sur certaines règle. C’était rare, mais un empêchement pouvait arriver, pourtant, l’école refusait systématiquement de laisser partir les enfants avec toutes personnes n’étant pas sur la liste. Prenant une grande inspiration, elle posa ses yeux dans ceux du brun. « Pourquoi n’a t-il pas pensé à prévenir l’établissement ? Il doit savoir qu’on ne laisse pas partir un enfant même un membre amical sans mot du parent. » Elle soupira en se tournant en suite vers sa collègue « Pouvez-vous joindre Monsieur Chatterton pour le prévenir que sa fille a été récupéré par ce jeune homme ? » sa collègue était sur le point de rajouter quelque chose quand elle lui fit les gros yeux. « Ça ira, je m’assurerai moi-même que la jeune Chelsea soit bien rendu à son père. C’est soit ça, soit elle reste ici. » Shelley se retourna en suite une nouvelle fois vers le brun. « A vous de choisir, c’est soit moi, soit la garderie pour Chelsea avec obligation de rester avec elle jusqu’à ce que son père vienne lui-même la récupérer » Elle n’avait pas envie de rester ici pendant des heures, une solution devait être trouvé avant que quelqu’un ne sorte de ses gonds. Elle déposa ses mains sur ses hanches se voulant autoritaire et fronça les sourcils attendant la réponse du jeune homme. « A quoi bon se battre pour ne pas que les enfants partent avec n’importe qui si vous intervenez toujours Madame Tézier ? » Les lèvres de Shelley formèrent un O, elle avait simplement dit cela pour que sa collègue soit tranquille et pour ne pas faire intervenir la police pour une histoire qui pouvait facilement être régler entres adultes. Cette situation était grotesque. C’était clair qu’elle n’interviendrait plus pour sauver la mise de qui que ce soit. Elle garda tout de même le contact de ses yeux sur son interlocuteur, lui intimant de faire un choix maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 26/04/2017
›› Love letters written : 50
›› It's crazy, I look like : dylan o'brien
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: keep calm and drink coffee + shelley Lun 8 Mai - 20:15

Tu tapes presque du pied, signifiant ton impatience. Tu comprends bien les procédures, mais ça ne t'empêche pas d'être agacé par la situation actuelle. Surtout que tu doutes que Chelsea réagirait à ta présence si elle ne savait pas du tout qui t'es, hein! Mais, jusque là, tu n'avais pas encore eu l'opportunité de croiser la petite et, comme tout bon ami, tu pensais davantage à son bien-être que les règles de merdes de l'établissement. Ça et parce que tu risques de te prendre une sale raclée si tu n'arrives pas à récupérer la fille de ton pote, eh! Pourquoi n’a t-il pas pensé à prévenir l’établissement ? Il doit savoir qu’on ne laisse pas partir un enfant même un membre amical sans mot du parent. Tu te contentes d'hausser les épaules, ne sachant pas quoi répondre à cette question. Que peux-tu dire, de toute façon? Ce n'est pas toi le père donc, naturellement, tu ne connaissais pas les procédures avant que l'autre connasse te les fasse comprendre. Pouvez-vous joindre Monsieur Chatterton pour le prévenir que sa fille a été récupéré par ce jeune homme ? La professeure de Chelsea fait de gros yeux à sa collègue qui tente de rajouter un truc alors qu'un sourire narquois nait sur tes lèvres. Et bim! Prend ça, espèce de greluche! Elle fait moins la maligne, là. Ça ira, je m’assurerai moi-même que la jeune Chelsea soit bien rendu à son père. C’est soit ça, soit elle reste ici. A vous de choisir, c’est soit moi, soit la garderie pour Chelsea avec obligation de rester avec elle jusqu’à ce que son père vienne lui-même la récupérer. Tu réalises que sa dernière phrase t'était adressé lorsqu'elle pose ses mains contre ses hanches et affiche un air autoritaire dans ta direction. Ouh, sexy... A quoi bon se battre pour ne pas que les enfants partent avec n’importe qui si vous intervenez toujours Madame Tézier ? Tu pivotes le menton vers l'accueil, l'index te démangeant à l'idée de lui faire un doigt d'honneur alors que ton attention revient sur la professeure de Chelsea qui semble s'impatienter. « N'importe quoi pourvu que j'vois Chelsea et qu'je foute le camp d'ici! » Tu lui réponds avant que l'autre ajoute quoi que ce soit. Le prochain mot qu'elle dit, tu t'assures personnellement de lui faire avaler de travers. « Elle est où, d'ailleurs? » Tu demandes à la propriétaire de la robe jaune, un brin inquiet, quand même. T'as beau détester les enfants, t'as toujours apprécié la petite. Peut-être parce qu'elle t'aime bien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 16/04/2017
›› Love letters written : 47
›› It's crazy, I look like : Lily Collins
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: keep calm and drink coffee + shelley Mer 10 Mai - 9:49

Laissant peu à peu les paroles de sa collègue se dirigeaient loin d’elle, elle soupira en coinçant une mèche de cheveux derrière son oreille. De cette manière, elle n’était pas prête de rentrer chez-elle, ni aucun élève ayant des parents avec des agendas de ministre. Il faudrait qu’elle rappelle elle-même aux parents d’élèves à penser à faire une procuration s’ils ne voulaient pas voir leurs enfants à la garderie toute la soirée. « Bien, allons retrouver Chelsea avant que quelqu’un ne s’emporte d’avantage. » sur cette phrase, elle tourna la tête vers sa collègue qui venait de la gronder comme on gronde un enfant parce qu’il a fait une bêtise. Elle lui en toucherait certainement deux mots plus tard mais pour l’instant ce n’était pas le moment. Elle tourna les talons pour rejoindre la petite pièce de jeu où les enfants avaient l’habitude de rester en attendant que l’on vienne les cherchés. Elle attendit devant la porte que le jeune homme la rejoigne puis elle se dirigea vers la petite Chelsea qui était en train de jouer avec une poupée. « Bonjour Chelsea » la petite leva ses grands-yeux vers Shelley. « Quelqu’un est venu te chercher. » l’américaine désigna du doigt le jeune homme qui se tenait derrière elle. « Tu connais ce monsieur n’est-ce pas ? » Shelley attendit que la petite hoche la tête avant de lui tendre la main, elle tourna son visage vers le brun qui était resté en arrière « Bien, vous avez Chelsea maintenant.  Que faisons-nous ? J’aime beaucoup cet endroit, mais j’aime aussi le quitter le plus rapidement possible. Chelsea étant la dernière enfant, je n’ai plus rien à  faire ici. Mais je ne peux malheureusement pas vous lâchez d’une semelle avant d’avoir la preuve que vous êtes bien un ami du père de cette jeune fille. »Shelley prit une grande inspiration. « Je suis désolée si cette situation vous importune ou si vous la trouvez grotesque. Au cas contraire, je suppose que ma collègue de l’accueil sera ravie de vous rappeler nos procédures. Tâchez à l’avenir, de voir avec Monsieur Chatterton pour qu’il vous fasse une procuration » Une fois sa tirade terminé, elle ferma les yeux et laissa la gamine se diriger vers son « sauveur ». Il n’y avait pas de doute pour dire que l’enfant connaissait bien le brun. Elle était de nature timide quand elle ne connaissait pas la personne alors que devant ses yeux se passait tout le contraire de ce qu’elle connaissait de Chelsea. Soulagée, elle passa sa veste sur ses épaules et se dirigea vers la sortie de l’établissement.
Revenir en haut Aller en bas

keep calm and drink coffee + shelley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park
-