Partagez|

Une visite au refuge (Ollie&Oana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ my way home is  through  you
avatar
En ligne
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 20/11/2016
›› Love letters written : 283
›› It's crazy, I look like : Alexis Ren
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Une visite au refuge (Ollie&Oana) Ven 28 Avr - 6:44


Une visite au refuge

Ollie & Oana

La vie est pleine de surprises, peu de choses sont en nôtre contrôle. Vaut donc mieux  voir le verre à moitié plein et ainsi, avoir des munissions pour se parer à l'attaque en cas de besoin!


Je m'étais empressée d'enfiler un jean short et un t-shirt qui m'aille encore. J'étais en retard. Ma grossesse commençait à se faire sentir et à se voir. J'étais à 5 mois à présent et je ressentais de plus en plus le besoin de dormir. J'étais néanmoins, casiment, autant active qu'avant. Je donnais toujours des cours de danse et de yoga, histoire de gagner ma vie et je travaillais qu'une fois semaine en tant que bénévole au refuge. J'étais triste d'avoir ralenti le rythme au refuge, car j'y étais depuis mes 14 ans, mais avec les stages, les examens et le travail, sans compter la grossesse, je ne savais plus où donner de la tête.

Je sorti donc de la douche, je me démêlai les cheveux en vitesse que je laissai tomber sur mon dos et je m'habillai avant de m'amener une pomme et une boîte entière de barres tendres. Je mangerais en chemin, pensais-je. J'ouvrais ce matin le refuge. J'avais intérêt à être à l'heure et j'étais la responsable aujourd'hui, comme j'avais le plus d'ancienneté. Bien oui, 8 ans d'ancienneté,pareil! Je quittai donc mon appartement et pris ma voiture pour me rendre. J'envoyai un texto à ma mère en prenant soin de faire attention dans les marches, afin de lui dire que je viendrais la voir ce soir, après le boulot. J'étais proche d'elle et maintenant que j'étais en appartement, je la voyais moins, c'était pas mal, mais maintenant, avec la fin de l'année scolaire, les stages et la grossesse, je la voyais qu'une fois semaine. Pourtant, c'était ma meilleure amie, entre autre. C'était d'ailleurs elle qui me soutenait pendant ma grossesse puisque le père de ce bébé, était en fait mon meilleur ami, sur le point de mourir, car il allait se faire débrancher après 4 mois à être dans le coma. Ce qui me rendait triste et m'affolais, vue la situation. Néanmoins, la vie continuait et j'essayais de tourner la page.

J'arrivai là-bas et je débarrai et installai le tout. Puis, je fis le tour des animaux et je les sortie et les nourri. Par la suite, les quelques employés et bénévoles arrivèrent et on se distribua les tâches. J'étais chargée d'être à l’accueil. Bien oui, maintenant, comme j'étais enceinte, les gens s'imaginais que je ne devais qu'être aux travaux légers. En tant que professeur de danse et yoga, j'étais probablement plus en forme que certain malgré se ventre énorme qui se gonflait de jours en jours. Bref. Je pouvais certainement suivre la cadence d'au moins quelques uns des bergers de la place.

Assise à l’accueil, j'étais en train de remplir des dossiers et les mettre à jours. Je mangeais des barres tendres et buvais un thé. Il était 9h00 am à présent.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.



Dernière édition par Oana Mo'Orea le Dim 14 Mai - 2:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 26/04/2017
›› Love letters written : 50
›› It's crazy, I look like : dylan o'brien
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: Une visite au refuge (Ollie&Oana) Ven 28 Avr - 22:21

On t'a souvent reproché d'être terne, monotone, sans couleurs et même pessimiste. L'es-tu? En fait, t'es plutôt un mec rationnel et peut-être que ça peut tomber sur les nerfs que t'aies réponse à tout ou que ça peut saper le moral de briser les rêves des gens en leur foutant la vérité en plein visage. Tu n'es pas négatif, tu te considères uniquement comme un mec qui a les idées claires et la vie n'est malheureusement pas toujours rose, hein. Elle est souvent teintée de gris, si ce n'est pas qu'elle soit totalement noire, quoi. Les gens dans ton genre sont souvent méprisés ou même carrément détestés. Tu déranges, ça, c'est certain et tu n'as jamais su faire autrement qu'être toi. Lucide et transparent. Ce sont pourtant de belles qualités, mais peut-être que tu t'y prends mal pour exprimer ta vision des choses. Après tout, ce n'est pas comme si t'avais eu une enfance des plus rêveuse et colorée. Tes parents ne t'ont jamais appris ce que c'est l'amour et, mélangé avec ton côté terre à terre, tu n'y as jamais cru. Peut-être n'as-tu jamais rencontré la personne qui parviendrait à changer ta manière de percevoir la vie... Avec une mère droguée et un père en taule pour meurtre, disons que tu t'es rapidement fait à l'idée que la réalité est loin d'être un conte de fée. Le seul truc magique, qui dépasse ta capacité à y mettre une théorie scientifique pour expliquer ce phénomène étrange, est ta tolérence à l'alcool. Pathétique? Peut-être un peu, oui. Néanmoins, c'est grâce à cette saloperie que tu t'es levé ce matin avec l'intention d'adopter un animal. La veille, t'as fait la connaissance d'un clochard à la sortie du bar Bill's Drink. Il était installé au sol avec son sale cabot qui empestait la mort. Tu lui as adressé la parole parce que t'es comme ça, sans gêne et sans pitié. Tu lui as suggéré qu'il foute une laisse à son clébard pour éviter qu'il s'enfuisse. Le vieux t'a répondu qu'il ne fera jamais une telle chose, que ça serait lui priver de sa liberté et que, s'il désirait partir, il le ferait. Un sourcil arqué, tu l'as dévisagé une seconde avant qu'il enchaîne en ajoutant que c'était ça, l'amour, le vrai, celui avec un grand A. Partager sa vie avec une autre personne et rester par choix, par envie. T'as retenu un rire lorsqu'il s'est levé pour se poster devant toi en plantant ses iris dans les tiens. Il a terminé en t'expliquant que c'était la première fois qu'il éprouvait ce genre de sentiment. Celui d'être bien avec autrui au point de sacrifier sa propre existence pour sauver son chien, s'il le fallait. T'as tourné les talons et t'es rentré te pieuter en ne te doutant pas que ce matin t'aurais envie de ressentir ça, toi aussi. De l'amour pur comme celui du sans domicile fixe. Du coup, t'as zieuté les annonces dans le journal et t'es tombé sur un refuge situé à Echo Lake. Actuellement, derrière le volant de ta Jeep, tu maudits intérieurement ce connard et son cabot minable de t'avoir donné l'espoir. L'espoir d'y croire alors que tu croyais avoir tiré un trait sur cette pensée. Tu te gares dans le stationnement du refuge en question, non sans échapper quelques jurons au passage lorsque tu t'extirpes hors de ta caisse pour t'élancer à l'entrer du bâtiment. Une fois à l'intérieur, tu te diriges vers l'accueil où une demoiselle blonde s'empiffre de barre tendre. Tu la dévisages une seconde avant d'élever la voix à son intention. « Bonjour! Excusez-moi d'vous déranger... Est-ce que j'pourrais parler à la personne responsable du refuge? » Tu lui demandes en remarquant son ventre rond par-dessus le bureau. Les femmes enceinte ne travaillent plus à ce stade-ci de leur grossesse, non? Du coup, t'es persuadé qu'il s'agit de la fille du propriétaire qui fait ses devoirs ou un truc du genre.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
En ligne
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 20/11/2016
›› Love letters written : 283
›› It's crazy, I look like : Alexis Ren
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: Une visite au refuge (Ollie&Oana) Sam 29 Avr - 7:53


Une visite au refuge

Ollie & Oana

La vie est pleine de surprises, peu de choses sont en nôtre contrôle. Vaut donc mieux  voir le verre à moitié plein et ainsi, avoir des munissions pour se parer à l'attaque en cas de besoin!



J'étais au refuge et je grignotais histoire de combler mon petit creux. En fait, j'avais toujours faim ces temps-ci. Ça grandissait vite là-dedans. Il en fallu peu pour qu'un client arrive. Le refuge était l'un des plus fréquenté de la ville, après tout. Ainsi, j'étais à l’accueil et je lui souri sympathiquement. Comme à mon habitude. J'étais du genre sociale. Il me salua et s'excusa de me déranger. Il n'y avait pas de mal, pensais-je. Puis, il me demanda à parler à la personne responsable. Ce qui me fit sourire. Je déposai mon crayon et le regardai fixement, histoire d'être polie. Personne pensait que j'avais 21 ans. J'avais cette « baby face» qui trompe l'oeil. Bien souvent, les gens me croyais futile à première vue. Je passais pour la blonde idiote ou la bimbo girl. Ce n'était pas le cas. Je n'étais peut-être pas l'opposé, mais j'étais parmi les responsables du refuge, à temps partiel.

Oui, c'est moi aujourd'hui la responsable, que puis-je pour vous? Fis-je avec enthousiasme et tact.  Je me levai et traversai le comptoir pour me présenter en face de lui. Pas question d'avoir l'air handicapée et paresseuse. Ce n'est pas parce que je suis enceinte que je ne peux plus bouger. Je le rejoint donc et je me présente devant lui. Si ça se trouve, j'aurais besoin de me déplacer de toutes façons, soit pour répondre à sa question et requête ou bien pour lui faire visiter. À moins qu'il vienne pour une consultation. Je regarde autour de nous et derrière lui. Il n'a pas d'animal avec lui. Il vient certainement pour adopter. Ou bien pour un poste. Je laisse mes déductions en suspend et j'attends qu'il me réponde. Il m'a l'air jeune également, je me demande bien comment je vais pouvoir l'aider. Je n'espère qu'une chose, c'est de ne pas lui faire peur avec mon ventre qui commence à s'arrondir. Faudrait pas non plus mal me juger, car il m'arrive de recevoir des gens qui ont des drôles de réactions et commentaires à la vue de mon bedon de femme enceinte. Dans tous les cas, je suis dans mon élément, j'adore les animaux. Ça toujours été! J'adore aussi les enfants et je suis tout à fait à l'aise à cet endroit, mais aussi dans ma situation. Je suis des femmes enceintes en stage et je serai amené à travailler dans ce domaine. J’étudie après tout en périnatalité. Il n'y a rien là, enfin, presque!

Je me tiens donc face à lui, je le fixe sans trop d'insistance et je me  montre aimable, enfin j'espère. Je le trouve un peu pâle, un peu grognon, à première vue. Est-ce qu'il va bien. Je suis intriguée, maintenant. Mais c'est toujours ainsi. Je suis curieuse de nature. Selon moi, mon thé n'a pas fait l'effet escompté de me calmer. Je suis aux aguets. Je ne suis pas agitée, mais je suis en forme, toujours aussi enthousiasme qu'à ma fidèle habitude.  

Alors vous venez pour l'adoption ou pour un poste ou bien pour autre chose?


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.



Dernière édition par Oana Mo'Orea le Dim 30 Avr - 6:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 26/04/2017
›› Love letters written : 50
›› It's crazy, I look like : dylan o'brien
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: Une visite au refuge (Ollie&Oana) Sam 29 Avr - 21:16

Ton but n'est pas d'être impoli en lui demandant de parler à la personne responsable du refuge. En fait, c'est peut-être même elle la propriétaire et tu n'en sais rien. Le hic, c'est qu'elle ne ressemble pas à une femme d'affaire à première vue, quoi et, sans être méchant, tu doutes qu'elle le soit. T'as émis une théorie bidon comme quoi elle est, en réalité, la fille du propriétaire qui étudie tranquillement ses cours en s'empiffrant de barre tendre à cause de l'être qui se trouve dans son ventre. Les gosses, tu ne les supportes pas, mais tu n'es pas le genre de type à juger les personnes qui ont des enfants ou qu'ils en désirent. Un de tes meilleurs potes est père et cela ne t'empêche pas de trainer avec ce dernier. En fait, t'es conscient que ce n'est pas parce que, toi, t'as eu une enfance de merde qui t'a laissé de nombreuses cicatrices que c'est nécessairement le cas avec tous les autres, hein! Et, d'un côté, t'envie un peu le père. Il a de quoi être fier parce que sa copine est fichtrement agréable à regarder, s'il fait encore parti de sa vie, certes. Parce que les couples d'aujourd'hui ne font jamais long feu et, du coup, ça te donne encore moins envie de te trouver une petite amie. Néanmoins, elle ne semble pas avoir mal pris ton commentaire puisqu'un léger sourire s'empare de ses lèvres. Oui, c'est moi aujourd'hui la responsable, que puis-je pour vous? Accepter de prendre un café avec toi, peut-être? Tu retiens un rire suite à cette pensée malsaine alors qu'elle se lève pour se poster devant toi après avoir contourné le comptoir de l'accueil. Elle regarde autour et tu l'imites, un sourcil arqué, ne sachant pas trop ce qu'elle cherche. Ton attention revient rapidement vers la blonde et tu croises tes bras contre ton torse, affichant une mine désolée. « Pardon, j'voulais pas vous insulter. J'imagine qu'vous devez voir ça comme un compliment... vous paraissez sans doute plus jeune qu'votre âge réel. » Tu poursuis, les lèvres légèrement incurvé vers le haut. C'est vrai que, debout, face à toi, elle gagne déjà quelques années supplémentaires. Néanmoins, tu ne lui donnes pas plus de vingt-deux ans et, même si tu ne portes aucun jugement, tu trouves que c'est plutôt jeune pour être enceinte. T'espères seulement qu'elle ne doit pas se débrouiller seule avec cette lourde tâche. Elle te fixe et tu fais pareil, hésitant à prendre la parole ou attendre qu'elle le fasse. Au moment où t'ouvres la bouche pour briser le silence, elle se lance enfin. Alors vous venez pour l'adoption ou pour un poste ou bien pour autre chose? Un poste? Ici? Dans un refuge pour animaux? Tu grimaces suite à cette réflexion. Tu n'aimes pas suffisamment les bêtes pour les fréquenter à tous les jours. Généralement, tu les aimes de loin, quand ils n'osent pas venir te renifler. Là, par contre, ce sera différent. Il s'agira de ton compagnon et pas celui des autres. « Adoption. » Tu te contentes de répondre en réfléchissant à un truc intelligent à lui dire. Tu dois te vanter, non? C'est un peu comme une entrevue, une adoption, non? Enfin, tu dois te montrer aimable et apte pour repartir d'ici avec un nouvel ami. T'imagines qu'ils n'offrent pas cette chance à n'importe quel idiot. « J'vais être totalement franc avec vous... En fait, j'suis pas tellement doué avec les animaux, mais j'ai lu beaucoup à ce sujet et j'ai entendu dire qu'la zoothérapie fait des miracles. C'est même prouvé scientifiquement et... Du coup, j'espère trouver mon bonheur et qu'ce soit... réciproque? » Tu termines en mordillant ta lèvre inférieure, les paupières plissées, jaugeant sa réaction. T'ignores si tu viens de te tirer une balle dans le pied ou si ton honnêteté l'a charmé, mais, chose certaine, tu ne pouvais pas être plus transparent que là, tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
En ligne
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 20/11/2016
›› Love letters written : 283
›› It's crazy, I look like : Alexis Ren
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: Une visite au refuge (Ollie&Oana) Dim 30 Avr - 6:13


Une visite au refuge

Ollie & Oana

La vie est pleine de surprises, peu de choses sont en nôtre contrôle. Vaut donc mieux  voir le verre à moitié plein et ainsi, avoir des munissions pour se parer à l'attaque en cas de besoin!



Je me tenais devant mon interlocuteur. Il m'avait demandé s'il pouvait voir la responsable des lieux. Je lui avais donc répondu et j'étais venue me placer en face de lui afin de bien le servir. En plus, ça allait me permettre de me dégourdir les jambes. J'étais du genre un peu hyperactive, mais subtilement. Lorsque je cherches à savoir s'il a un animal avec lui, il me regarde drôlement. Je ne m'en officialise pas. Il affiche par la suite un air désolé. Ce qui me surprend. Il me dit ensuite :  « Pardon, j'voulais pas vous insulter. J'imagine qu'vous devez voir ça comme un compliment... vous paraissez sans doute plus jeune qu'votre âge réel. ».  Je lui sourie toujours et je lui réponds: Oui sans doutes, ne vous prenez pas la tête, il n'y a rien là, ça ne me gêne pas du tout du haut de mes 21 ans. Fis-je amusée et en haussant les épaules. Après tout, je m'en fiches bien, je n'ai rien à prouvé à personne et je suis tout à fait à l'aise avec ma personne et heureuse dans ma peau. Ainsi est ma vie et comment se porte mon esprit. Je le trouve également jeune en le regardant, en face de moi, il a aussi une baby face, comme on dit.

Je lui demande par la suite s'il vient pour l'adoption ou pour autre chose et finalement, il me le confirme. Alors je souris et par la suite, il  rajoute rapidement :  « J'vais être totalement franc avec vous... En fait, j'suis pas tellement doué avec les animaux, mais j'ai lu beaucoup à ce sujet et j'ai entendu dire qu'la zoothérapie fait des miracles. C'est même prouvé scientifiquement et... Du coup, j'espère trouver mon bonheur et qu'ce soit... réciproque? ». J'apprécie sa franchise. Je sais déjà plus à qui j'ai à faire. J'ai l'habitude. Ce n'est pas la première personne qui vient avec cette attitude et c'est une assez bonne attitude. Néanmoins, n'empêche qu'il faut lui trouver le compagnon idéal et voir avec lui les ressources et moyens qu'il a pour bien s'occuper de cet animal en question. Après tout, on fait attention à nos animaux et à qui on les remets.

Ainsi, je lui réponds: Alors oui pas de problème. Il suffit juste de trouver le bon animal pour vous et pour vos habiletés et votre personnalité. Ça vas aller. C'est plus une question d'instinct et de bon sens. Les animaux ont besoin de présence et d'affection, pas tellement de soins, sauf pour la base, comme manger, dormir etc. Sauf exception. C'est certainement pas comme avoir un bébé. Fis-je en rigolant quelque peu. Je me rend compte de l'absurdité de la chose, puisque je suis enceinte, devant lui... Sauf que moi, les bébés ne me font pas peur. Je m'en occupes avec ma mère depuis mon plus jeune âge. Elle tient une garderie après tout. Je rajoute: Puis, c'est vrai, la zoothérapie est très efficace pour aider à traverser certaines difficultés et en général, ça donne beaucoup de réconfort aux gens qui en font. D'ailleurs on donne ici comme ailleurs plusieurs ateliers de zoothérapie ouvert au public, si ça vous intéresse, je  vous donnerai notre calendrier d'activités et une brochure. Je prends une légère pause et je lui indique deux sofas qu'il y a dans la salle mitoyenne de l’accueil. Comme il me semble ouvert à donner de l'affection et des soins réciproquement à un ce compagnon qui l'aiderait et lui donnait du bonheur, je crois bon et juge utile de lui faire passer un formulaire et de m'informer afin de l'aider.  Je lui donnerai certainement pas un chien qui demande beaucoup de soins et d'expériences. Je ne suis pas sûre qu'il ait déjà eu un chien. Faudrait voir, pensais-je.

Si vous voulez me suivre, on va aller s'asseoir et on va discuter quelques peu et après on ira visiter les animaux pour vous. Je les connais tous bien. C'est simplement histoire que je puisse mieux répondre à vos besoins et à ceux de l'animal qui pourra être un bon match avec vous. Il y a quelques règles ici et là, mais c'est une formalité bien souvent. Ça vous vas? Lui demandais-je.

Puis, je lui fais signe de me suivre et je prends les formulaires avec moi. Je rajoute: soyez bien à l'aise. Et nous nous asseyons un en face de l'autre. Je suis Oana au fait, ça fait 8 ans que je suis ici, j'ai beaucoup d'expérience pour vous aider. Fis-je polliement et je lui tends la main, histoire de me présenter correctement.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.



Dernière édition par Oana Mo'Orea le Lun 1 Mai - 23:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 26/04/2017
›› Love letters written : 50
›› It's crazy, I look like : dylan o'brien
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: Une visite au refuge (Ollie&Oana) Lun 1 Mai - 2:09

Tu t'excuses après avoir émis un jugement en prétendant qu'elle n'était sans doute pas la responsable du refuge. Bon, même si t'avais un peu raison puisqu'elle n'est qu'une employée, tu dois admettre que ta logistique te fait parfois chier et tu t'exprimes comme une merde le trois quarts du temps. Cela dit, elle ne semble pas le prendre personnel puisqu'elle te sourie. Oui sans doutes, ne vous prenez pas la tête, il n'y a rien là, ça ne me gêne pas du tout du haut de mes 21 ans. Vingt-et-un ans, hein? Putain, t'étais proche avec une année supplémentaire seulement. Comme quoi, ta logique se trompe rarement. Tu lui rends un sourire à ton tour, heureux qu'elle n'ait pas mal réagit suite à ton commentaire. Tant mieux si elle n'est pas l'une de ses pimbêches susceptibles! T'as horreur de ce genre de femme et ta franchise absolue t'empêche de garder ça pour toi. Du coup, tu passes pour un salopard la plupart du temps alors que, au fond, tu n'as fait que dire ce que tout le monde pense tout bas. Un léger malaise s'installe dans la pièce lorsqu'elle regarde autour de toi, mais elle brise le silence pour t'interroger à propos de ta visite. Tu lui réponds simplement que t'es ici pour adopter un animal en ajoutant que t'espères trouver le compagnon idéal malgré ta réticence envers ce genre de bêtes. Alors oui pas de problème. Il suffit juste de trouver le bon animal pour vous et pour vos habiletés et votre personnalité. Ça vas aller. C'est plus une question d'instinct et de bon sens. Les animaux ont besoin de présence et d'affection, pas tellement de soins, sauf pour la base, comme manger, dormir etc. Sauf exception. C'est certainement pas comme avoir un bébé. T'hausses un sourcil alors qu'elle se met à rigoler. C'est la première femme enceinte que tu croises qui blague à propos de ce genre de choses. Normalement, elles sont toutes coincés du cul et te lance un regard menaçant aussitôt que t'oses émettre un commentaire à propos de leur situation. Du coup, t'ignores si tu dois rigoler ou fermer ta gueule, mais, heureusement, elle enchaîne avant que tu puisses ajouter quoi que ce soit. Puis, c'est vrai, la zoothérapie est très efficace pour aider à traverser certaines difficultés et en général, ça donne beaucoup de réconfort aux gens qui en font. D'ailleurs on donne ici comme ailleurs plusieurs ateliers de zoothérapie ouvert au public, si ça vous intéresse, je  vous donnerai notre calendrier d'activités et une brochure. Tu pinces les lèvres, n'étant pas tellement intéressé par ce genre d'activité. Enfin, si, mais pas en public, quoi. Caresser des animaux et leur parler en présence d'inconnus te semble un brin idiot. Tu n'as pas peur du ridicule, mais il y a tout de même une limite que tu ne comptes pas franchir et, flatter la queue touffue d'un chat devant des gens, ça en fait partie. Si vous voulez me suivre, on va aller s'asseoir et on va discuter quelques peu et après on ira visiter les animaux pour vous. Je les connais tous bien. C'est simplement histoire que je puisse mieux répondre à vos besoins et à ceux de l'animal qui pourra être un bon match avec vous. Il y a quelques règles ici et là, mais c'est une formalité bien souvent. Ça vous vas? Elle indique deux sofas dans la salle d'accueil et t'hoches la tête pour lui signaler que tout est ok de ton côté. La blonde te fait signe de la suivre et t'obéis alors qu'elle attrape un tas de papiers. Soyez bien à l'aise. Je suis Oana au fait, ça fait 8 ans que je suis ici, j'ai beaucoup d'expérience pour vous aider. Vous vous assoyez un en face de l'autre et elle te tend la main. Tu serres doucement cette dernière en te présentant à ton tour. « Ollie. » Tu lui réponds simplement en lui esquissant un bref sourire. « Du coup, vous avez commencé à bosser ici à treize ans? Wow... » T'ajoutes, réellement étonné. C'est plutôt rare que quelqu'un conserve un job aussi longtemps... Ou peut-être que c'est juste toi qui n'y arrive pas, en fait. Parce que tu t'emmerdes rapidement et que la routine te fait royalement chier. « J'aime bien votre prénom, au fait! Oana, c'est... original. » Tu termines en te calant légèrement contre le sofa.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
En ligne
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 20/11/2016
›› Love letters written : 283
›› It's crazy, I look like : Alexis Ren
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: Une visite au refuge (Ollie&Oana) Lun 1 Mai - 23:53


Une visite au refuge

Ollie & Oana

La vie est pleine de surprises, peu de choses sont en nôtre contrôle. Vaut donc mieux  voir le verre à moitié plein et ainsi, avoir des munissions pour se parer à l'attaque en cas de besoin!


Cet homme et moi on a eu quelques échanges ici et là, comme premier contact. À première vus, il me semble assez jeune, mais plus vieux que moi. Il est mignon, mais semble pas d'une humeur joyeuse. Habituellement, les gens qui rentre ici sont plus joyeux que cela. Je ne m'en formalise pas. Je le mets bien à l'aise, jusqu'à plaisanter sur les bébés et indirectement, sans le vouloir, sur ma grossesse. J'espère ne pas l'avoir mis mal à l'aise. Ça ne semble pas. Je ne m'attarde pas trop sur les détails. Par la suite, il me dit qu'il est ici pour l'adoption, alors je lui confirme et lui explique le tout. J'enchaîne rapidement, puisque je suis dans mon élément et que je suis enthousiasme de voir ma première personne à servir aujourd'hui. J'adore mon travail au refuge et maintenant je n'y travail qu'une fois semaine, alors qu'avant j'y était trois fois semaine.

Je lui fais signe par la suite de me suivre, histoire de faire les démarches. Assis, je me présente et il en fait de même en serrant ma main et il me dit qu'il s'appelle Ollie, en souriant. Par la suite, il rajoute: « Du coup, vous avez commencé à bosser ici à treize ans? Wow... » . Je suis en train de numéroter et assembler les papiers du formulaire. Je lui réponds: oui c'est à peu près cela. Je suis bénévoles, en fait, les animaux sont vraiment réconfortants, j'espère bien vous aider à vivre cette expérience. Je suis sincère, les animaux sont d'une extrême belle compagnie. Ils sont adorables et font chaud au coeur. Il faut simplement bien commencer les choses et bien choisir son partenaire. Il ne faut pas que ce soit un choix à la légère. C'est d'ailleurs tous ses détails que je devrais vérifier. Finalement, il rajoute: « J'aime bien votre prénom, au fait! Oana, c'est... original. », alors qu'il est bien installé sur le sofa. Je lui sourie, Merci, oui c'est Grecque. Ollie aussi, c'est un joli prénom. Fis-je en souriant, également. Je me le fais souvent dire, il a bien raison, c'est original. Sauf que ce n'est pas tout le monde qui apprécie mon prénom. Finalement, je tiens devant lui le formulaire et je lui demande: Vous préférez qu'on remplisse le formulaire ensemble ou que je vous laisse le remplir par vous même? Ce sont des questions générales sur qui vous êtes et des questions pour savoir quel type d'animal et de compagnon vous aimeriez avoir. Je marques une petite pause. Vous voulez à boire, un café, de l'eau, du thé? Derrière moi, il y a une machine à café, un mini réfrigérateur et une bouilloire avec des poches de thé. Tout juste à côté, il y a une armoires à tasse et ustensile.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.



Dernière édition par Oana Mo'Orea le Mar 2 Mai - 7:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 26/04/2017
›› Love letters written : 50
›› It's crazy, I look like : dylan o'brien
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: Une visite au refuge (Ollie&Oana) Mar 2 Mai - 4:49

Tu te présentes à ton tour après t'être installé sur l'un des sofas qui fait face à la blonde. Tu poursuis en l'interrogeant à propos de son boulot et des années qu'elle y a passé. T'es réellement étonné, en fait. Parce que, toi, tu n'arrives pas à conserver un job plus d'un mois avant d'être blasé et plus du tout motivé. Après, faut admettre que t'es un peu spécial. T'as horreur de la routine et, plus on te sort de ta zone de confort, mieux tu te sens. Le feeling de l'adrénaline, t'imagines. Comme si t'as besoin de ça pour te sentir vivant, en quelque sorte. Oui c'est à peu près cela. Je suis bénévoles, en fait, les animaux sont vraiment réconfortants, j'espère bien vous aider à vivre cette expérience. Bénévole? Elle n'est donc pas rénuméré pour le travail qu'elle fait? Et bien... passionné jusqu'à l'os, il faut croire! Toi, tu serais incapable de faire ça... bosser juste pour le plaisir, sans salaire qui vient avec. Franchement, t'es impressionné par la générosité de cette femme. Néanmoins, tu n'ajoutes rien, préférant changer carrément de sujet en lui mentionnant que t'aimes bien son prénom. C'est la première fois que tu l'entends, à vrai dire et tu dois admettre que tu le trouves très original. Merci, oui c'est Grecque. Ollie aussi, c'est un joli prénom. Tu lui offres un sourire sincère. Le premier depuis que t'es entré ici, au refuge. Tu n'es malheureusement pas le genre de mec qui rigole pour un rien et tu n'as jamais été très chaleureux, ça, tu le sais. Mais tu sais aussi que, pour certaines personnes, c'est difficile de te cerner à première vue et, ce, malgré ta franchise absolue. Elle pose le formulaire sous tes yeux et tu le zieutes d'un battement de cil. Vous préférez qu'on remplisse le formulaire ensemble ou que je vous laisse le remplir par vous même? Ce sont des questions générales sur qui vous êtes et des questions pour savoir quel type d'animal et de compagnon vous aimeriez avoir. Vous voulez à boire, un café, de l'eau, du thé? Après avoir jeté un bref coup d'oeil au formulaire, tu constates qu'il est tout de même... un peu long, eh. Du coup, tu n'as pas tellement envie de lire ça seul, dans ta tête. Tu risques de t'endormir et tu n'as pas tellement envie de passer pour un idiot ou un mec qui s'en fout alors que ce n'est pas du tout le cas. « J'veux bien qu'on le fasse ensemble, si possible... J'suis pas totalement réveillé. » Tu lui mentionnes en esquissant un léger sourire à la demoiselle. « Et j'prendrais volontiers un café, mais ne vous dérangez pas pour ça! J'vais le faire moi-même. » Tu lui réponds poliment en lui octroyant un clin d'oeil avant de te lever et te diriger vers le comptoir où la machine à café repose. T'insères une capsule après avoir mis une tasse sous la machine et tu pivotes les talons vers la blonde. « Vous voulez quelque chose pendant que j'suis là? » Tu lui demandes en attrapant la tasse maintenant remplis. Ton café, tu le bois noir. T'as toujours apprécié son goût amer et corsé. Ajouter du sucre et du lait, c'est un véritable gâchis, selon toi.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
En ligne
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 20/11/2016
›› Love letters written : 283
›› It's crazy, I look like : Alexis Ren
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: Une visite au refuge (Ollie&Oana) Mar 2 Mai - 7:14


Une visite au refuge

Ollie & Oana

La vie est pleine de surprises, peu de choses sont en nôtre contrôle. Vaut donc mieux  voir le verre à moitié plein et ainsi, avoir des munissions pour se parer à l'attaque en cas de besoin!



On était assis un en face de l'autre, prêts pour les démarches. On avait échangé quelques propos ici et là. Comme je suis de nature sociale, je suis du genre à me dévoiler facilement et à être curieuse de connaître les gens. Ça tombe bien, comme je dois lui trouver un animal de compagnie qui irait avec sa personnalité. Bien sûr, on est formé pour ça ici, mais j'ai un certain talent pour être à l'écoute des autres et pour les faire se sentir à l'aise, à force. Finalement, je réponds à ses questions et le complimente également sur son prénom. Finalement, je lui demande s'il veut de l'aide pour le formulaire ou s'il préfère avoir de l'intimité pour le remplir. Je lui avais également proposé à boire. Il me répond: « J'veux bien qu'on le fasse ensemble, si possible... J'suis pas totalement réveillé. » Je lui souri et hoche la tête en guise de confirmation. C'est une bonne idée. Les formulaires-ci ont une vingtaine de questions. Ça ira plus vite et on aura davantage de temps et on ira plus rapidement voir les animaux! Finalement, il me dit qu'il prendrait bien un café, mais il se propose pour le faire. En moins de deux il est debout. Il me fait un clin d'oeil, ce qui me fait sourire. Il semble prendre ses aises. Tant mieux, ici, on est loin de jouer dans les formalités, bien qu'on soit le plus gros refuge de la ville, bien situé. Il me vouvoie également. Ce qui me fait bien rigoler. Il se prépare ainsi son café et me demande si je veux quelques chose, tant qu'à y être. J'étais pour me lever, mais au lieu, je reste assis et lui répond: Une bouteille d'eau, svp. Mais tu sais, tu peux me tutoyer, je serais plus à l'aise. J'avais toujours l'impression d'être une imposteur lorsqu'on me vouvoyait. J'allais avoir 22 ans, d'accord, mais j'avais à peine l'âge de la maturité. Enfin bon si depuis un moment, mais quand même. Bref. Souriante, j’agrippe le formulaire. Bon alors, passons au questions, plus vite ce sera fait, plus vite on pourra allez voir ce qui convient.

J'attends qu'il revienne et prend la bouteille d'eau qu'il me tend. Ainsi, je me cale dans le sofa, bien confortablement, mais de manière à pouvoir écrire sur mes genoux. Mon ventre pourrait quasiment me servir de table. Bon je suis pas tant avancé dans mon terme, mais j'en suis  5 mois. Mon bébé est étrangement gros. Je le sais puisque j’étudie périnatalité et que je fais mes suivis de grossesse régulièrement. Ça pourrait être presque gênant si j'avais honte de ma situation et de mon corps. Par chance, non.  Alors je m'en préoccupe pas plus que le fait de remarquer ce détail de par mes sens.


Ainsi, j'approche le formulaire, le pose sur mes genoux et le lis : Première section: J'ai besoin de savoir quel type d'animaux voudriez-vous, un chien ?

s'il y a des enfants ou d'autres animaux ou d'autres personnes qui vivent avec vous ,

dans quel type d'habitation vous habitez. Certains animaux ne sont pas adéquats en appartement ou  avec les enfants et d'autres ont peur des humains en trop grand nombre, et si. C'est le cas de mon chien d'ailleurs, fis-je pour détendre l'atmosphère et pour ne pas que ce soit trop barbant.

Et si vous avez déjà eu un animal de compagnie.


Je le regarde et prend un gorgé d'eau.

J'ai également besoin de savoir votre emplois du temps en général de sorte à savoir combien de temps l'animal restera seul à la maison et comment vous voudriez qu'il soit. Ce sont les deux questions les plus importantes. Je marques une légère pause et relève mon visage de sorte à regarder sa réaction.

Je ne voulais pas vous bombarder de questions. Désolée, fis-je presque timidement.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.



Dernière édition par Oana Mo'Orea le Jeu 4 Mai - 7:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 26/04/2017
›› Love letters written : 50
›› It's crazy, I look like : dylan o'brien
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: Une visite au refuge (Ollie&Oana) Jeu 4 Mai - 0:12

Faut dire que t'es plutôt heureux qu'elle te propose un café. T'en bois tous les matins, autrement t'es un peu grincheux si tu loupes cette étape primordiale de ta routine matinale. D'ailleurs, tu t'es levé avec la gueule de bois et tu t'es automatiquement précipité au refuge avant de mettre en marche la machine à café. Ce qui explique ton air maussade et ta nonchalance dont tu fais preuve depuis tout à l'heure. Tu te lèves d'un bond pour t'élancer vers la machine à café en lui mentionnant que tu t'en occupes. T'en profites pour lui demander si elle veut quelque chose puisque t'es déjà debout, tel le gentleman que tu n'es pas. C'est peut-être ta futur dose de caféine qui te rend de bonne humeur, tout d'un coup. Une bouteille d'eau, svp. Mais tu sais, tu peux me tutoyer, je serais plus à l'aise. Ouf, tant mieux! Toute cette politesse commençait à t'agacer un brin. T'es le genre de mec suffisamment à l'aise dans la vie pour oublier les formalités, mais t'avais envie de faire bonne impression auprès de la blonde. Parce que tu comptes bien partir d'ici avec un animal et son numéro, eh! Bon alors, passons au questions, plus vite ce sera fait, plus vite on pourra allez voir ce qui convient. T'attrapes rapidement la tasse et empoignes une bouteille d'eau au passage pour la demoiselle avant de revenir vers elle. Tu lui tends la bouteille en t'installant à nouveau sur le sofa. « Allons-y! » Tu t'exclames en prenant une gorgée de ton café. Putain que c'est bon! Première section: J'ai besoin de savoir quel type d'animaux voudriez-vous, un chien ? s'il y a des enfants ou d'autres animaux ou d'autres personnes qui vivent avec vous , dans quel type d'habitation vous habitez. Certains animaux ne sont pas adéquats en appartement ou  avec les enfants et d'autres ont peur des humains en trop grand nombre, et si. C'est le cas de mon chien d'ailleurs. Et si vous avez déjà eu un animal de compagnie. Elle lance un coup d'oeil dans ta direction et prend une gorgée de sa bouteille d'eau alors que tu tentes de mémoriser chacune de ses questions. « Eh... j'avais pas de types d'animal en tête en particulier. Et, non, pas d'enfants, j'habite seul en appartement, mais j'ai déjà eu un poisson rouge. » Tu souris en oubliant de lui préciser que ce dernier est mort par ta faute. T'ignorais qu'un poisson pouvait mourir parce qu'on lui donne trop de nourriture. Cela dit, t'as sans doute déjà perdu des points en étant trop franc. J'ai également besoin de savoir votre emplois du temps en général de sorte à savoir combien de temps l'animal restera seul à la maison et comment vous voudriez qu'il soit. Je ne voulais pas vous bombarder de questions. Désolée. Tu lui esquisses un sourire franc avant de prendre une gorgée de ton café et de répondre au reste du questionnaire. « J'ai une bonne mémoire, ça va! Mh, disons que j'suis actuellement entre deux emplois alors, niveau temps, ça peut aller! Mais, normalement, j'suis... rarement à la maison. » Cette foutue honnêteté, vraiment... Tu devrais t'en débarrasser. Tu pinces les lèvres, sachant pertinemment que tu t'enfonces depuis le début de l'entretiens. « J'sais qu'à première vue j'ai l'air d'un mec irresponsable, tout ça, mais... J'ai vraiment envie d'avoir l'impression que quelqu'un m'attend à la maison... de partager des moments ensemble. J'suis plutôt confiant, j'sais que j'suis apte à m'occuper d'un animal et lui offrir une belle vie. » Tu te stoppes, jaugeant son expression. C'est vrai que tu sembles incapable de prendre soin d'un animal, mais, au fond, tu serais sans doute la personne la plus attentionné du monde. Parce que t'es célibataire et que t'as beaucoup d'amour à donner. C'est moins compliqué comprendre un chien qu'une femme, non?
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
En ligne
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 20/11/2016
›› Love letters written : 283
›› It's crazy, I look like : Alexis Ren
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: Une visite au refuge (Ollie&Oana) Jeu 4 Mai - 7:24


Une visite au refuge

Ollie & Oana

La vie est pleine de surprises, peu de choses sont en nôtre contrôle. Vaut donc mieux  voir le verre à moitié plein et ainsi, avoir des munissions pour se parer à l'attaque en cas de besoin!


Ollie se met confortable après s'être fait un café et après m'avoir apporté une bouteille d'eau. Je lui offre également de me tutoyer. Ce qui facilitera les choses et me mettra d'avantage confortable. Ce qui me fait sourire. J'enchaîne alors rapidement aux questions après qu'il soit revenu, s'asseoir en face de moi, assurément assis. Il me confirme qu'on peut y aller. Alors je lui poses les premières questions plus générales. Je prends une légère pause et prend un gorgée d'eau. Ollie me dit, afin de répondre à mes questions, ou plutôt celle du formulaire: « Eh... j'avais pas de types d'animal en tête en particulier. Et, non, pas d'enfants, j'habite seul en appartement, mais j'ai déjà eu un poisson rouge. ». Je note le tout, attentivement. J'ai un petit sourire en coin. Je ne peux m'empêcher de remarquer qu'il est seul. En un sens, je le remarque, mais je me dis aussi que ce doit être triste. Seulement, ça ne me concerne pas. Je trouve simplement chouette qu'il veuille avoir un animal de compagnie. Je le comprend à vrai dire.Je me demande toutefois pourquoi il est seul, un jeune homme comme lui. Personne n'aime se sentir seul, enfin, ne pas se sentir trop seul, du moins. Je passe ensuite aux questions suivantes alors qu'Ollie est souriant. Il semble boire son café avec convoitise et régal. Un amateur de café, donc. La chance, moi je ne peux plus en prendre. Je ne suis pas une fan, je préfère le thé, mais bon. Et il me répond: « J'ai une bonne mémoire, ça va! Mh, disons que j'suis actuellement entre deux emplois alors, niveau temps, ça peut aller! Mais, normalement, j'suis... rarement à la maison. » me dit-il. Je note. Il m'assure que le rythme des questions ne lui cause pas de problèmes. Ce qui m'envoie ravie. Il est entre deux emplois, faudra je vérifies ce détail. Je mets une étoile dans la marge à cette question. Puis, il me dit qu'il est rarement à la maison. Il lui faut un animal qui tolère d'être seul. Faudra spécifier ce détail pensais-je.

Je suis en train de réfléchir à tout ça et orienter mes questions pour le lui poser et il rajoute:
« J'sais qu'à première vue j'ai l'air d'un mec irresponsable, tout ça, mais... J'ai vraiment envie d'avoir l'impression que quelqu'un m'attend à la maison... de partager des moments ensemble. J'suis plutôt confiant, j'sais que j'suis apte à m'occuper d'un animal et lui offrir une belle vie. » Je remarques aussitôt, à ce moment, qu'il semble inquiet ou du moins perplexe. Je le regarde alors dans les yeux et lui dit en guise de réponse: Il n'y a pas de mauvaises réponses, vaut mieux être honnête. C'est pour mieux orienter ma recherche de partenaire animalier idéal pour vous. Mon rôle c'est de soutenir les besoins des animaux et soutenir les compétences et souhaites des adoptants. L'important, c'est que tu viens pour les bonnes raisons. Je l'entends et le remarques dans ce que tu me dis, même en si peu de temps. En plus, tu es confiant, c'est un facteur en ta faveur pour l'adoption. Je ne suis pas là pour juger. Je marques une pause et aussitôt, je suis captée par mes pensées indiscipliné. Par réflexe, en moins de deux, je pose ma main subtilement sur mon ventre. Je sais de quoi je parles. À première vu, les gens croit que je suis irresponsable parce que je suis jeune et que j'ai un enfant, mais c'est bien tout le contraire. Je ne suis pas là pour juger et ce n'est vraiment pas mon genre. Je suis comme ça dans tout ce que je fais. Vivre et laisser vivre. Je suis une personne assez empathique et à l'écoute pour ne pas juger les autres. De toutes façons, j'ai vu d’innombrablement personnes qui sont venus ici pour adopter des animaux. Pour impressionner le sexe opposé, pour se faire pardonner, pour x y raisons étranges... Bref. Tu imagines? T'en fais pas pour l'impression que tu me donnes dis-je en rigolant.

Ainsi, je rajoute, après quoi, 5 secondes de pause: Il te faut un chien, à mon avis. On va voir à la suite du questionnaire, mais un chien c'est plus facile d'approche et ils sont assez sociale pour te faire sentir heureux de revenir à la maison. En lui disant cela, j'ai des étoiles dans les yeux. J'ai certainement l'air d'un folle à chien.

Juste avant de continuer, pour ce qui est du travail, je vais devoir vérifier tantôt avec toi les frais de subsistances qu'on animal implique, tu vois, c'est surprenant, mais des fois, un animal ça coûte plus cher que ce qu'on croit. C'est une formalité. Je dois m'assurer de cet aspect. Puis, pour le fait que tu ne sois pas beaucoup à la maison, on va simplement prendre un compagnon qui tolère d'être laissé seul. Tu vis en appartement? Demandais-je, les animaux sont acceptés?

J'attends qu'il me répondre puis j'enchaîne avec les questions plus pertinentes et amusantes.

Alors on va rentrer d'avantage dans le vif du sujet, ce sera plus rigolo. Vous voulez un animal plutôt affectueux ou indépendant, calme ou énergique? Joeur ou tranquille? Puis, voulez-vous un chien avec qui vous allez faire du sport ou un chien plutôt d'intérieur? Et finalement, le plus important pour vous, serait qu'il soit : .... C'est une question à léger développement dis-je.

Je me doutes déjà des réponses qu'il va me donner, mais je dois faire dans les règles de l'art.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 26/04/2017
›› Love letters written : 50
›› It's crazy, I look like : dylan o'brien
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: Une visite au refuge (Ollie&Oana) Lun 8 Mai - 20:01

Tu lui balances un discours improvisé qui consiste à la convaincre, en quelque sorte, que les apparences sont parfois trompeuses et que tu n'es pas un mec irresponsable. Bien que tu dégages une certaine indifférence et froideur à première vue, tu n'es pas mauvais. Enfin, pas volontairement parlant. Il est vrai que t'appréhendes le résultat du petit test qu'elle te fait passer et qu'elle refuse de te laisser sortir d'ici avec un animal. Ce n'est pas primordial à ta vie et tu survivras quand même si tu pars du refuge seul, mais t'es convaincu que c'est une étape importante pour toi. Qui te fera évoluer, en quelque sorte. De plus, si tu n'es pas souvent à la maison, c'est justement parce que tu t'ennuies un brin. Tu détestes la routine et tu tentes de la fuir à tout prix. C'est, d'ailleurs, l'une des raisons qui te pousse à vouloir adopter un animal, ces derniers étant réputés pour perturber le quotidien qui peut vite devenir déprimant. Il n'y a pas de mauvaises réponses, vaut mieux être honnête. C'est pour mieux orienter ma recherche de partenaire animalier idéal pour vous. Mon rôle c'est de soutenir les besoins des animaux et soutenir les compétences et souhaites des adoptants. L'important, c'est que tu viens pour les bonnes raisons. Je l'entends et le remarques dans ce que tu me dis, même en si peu de temps. En plus, tu es confiant, c'est un facteur en ta faveur pour l'adoption. Je ne suis pas là pour juger. Elle te rassure. Enfin, tu n'as aucune idée si c'est son intention, mais, chose certaine, ça fonctionne. Du coup, tu souffles un peu en te rappelant que t'es ici pour les bonnes raisons et que tu n'as absolument pas à te justifier comme tu viens tout juste de le faire. Putain, tu ne savais pas qu'adopter un animal te mettrait dans tous tes états. C'est pourtant simple de répondre à un questionnaire, ce qui t'agace, c'est l'impression que t'as d'être jugé, en quelque sorte. Tu ne crois pas que ce soit le but de la blonde installée en face de toi, mais plutôt l'habitude d'entendre tous les autres te faire sans cesse des reproches. De toutes façons, j'ai vu d'innombrablement personnes qui sont venus ici pour adopter des animaux. Pour impressionner le sexe opposé, pour se faire pardonner, pour x y raisons étranges... Bref. Tu imagines? T'en fais pas pour l'impression que tu me donnes. T'hausses les sourcils en pinçant les lèvres suite à sa confession. Effectivement, tu n'es clairement pas le pire cas qu'elle a dû voir. Il te faut un chien, à mon avis. On va voir à la suite du questionnaire, mais un chien c'est plus facile d'approche et ils sont assez sociale pour te faire sentir heureux de revenir à la maison. Tu remarques son regard s'illuminer lorsqu'elle mentionne qu'il te faut un chien. T'imagines qu'elle doit les apprécier ou, du moins, avoir de bons souvenirs avec ces derniers. Toi, tu n'as jamais eu de chiens, ni de chats, ni rien. Qu'un poisson un peu stupide qui avait un trou noir à la place de l'estomac et que t'as fini par tuer à cause de ton ignorance. Bon, après, t'étais encore un gamin, hein. Juste avant de continuer, pour ce qui est du travail, je vais devoir vérifier tantôt avec toi les frais de subsistances qu'on animal implique, tu vois, c'est surprenant, mais des fois, un animal ça coûte plus cher que ce qu'on croit. C'est une formalité. Je dois m'assurer de cet aspect. Puis, pour le fait que tu ne sois pas beaucoup à la maison, on va simplement prendre un compagnon qui tolère d'être laissé seul. Tu vis en appartement? Les animaux sont acceptés? T'hoches la tête en prenant une gorgée de ton café avant de prendre la parole. « Oui, les animaux sont acceptés dans mon immeuble. J'serais pas ici, autrement. » Tu lui indiques en esquissant un sourire en coin. T'as tout de même pris soin de t'en informer lorsque t'as emménagé dans ton appartement. Alors on va rentrer d'avantage dans le vif du sujet, ce sera plus rigolo. Vous voulez un animal plutôt affectueux ou indépendant, calme ou énergique? Joeur ou tranquille? Puis, voulez-vous un chien avec qui vous allez faire du sport ou un chien plutôt d'intérieur? Et finalement, le plus important pour vous, serait qu'il soit : .... C'est une question à léger développement. Les questions à développement, t'as toujours été nul pour ça. Même à l'école, tu laissais généralement cette case vide parce que ça te faisait chier d'y répondre. Par contre, aujourd'hui, tu dois te forcer un brin. Du coup, tu te redresses légèrement sur le fauteuil en te raclant la gorge et t'ouvres à nouveau la bouche. « J'suis pas tellement affectueux de nature, mais pourquoi pas? Tant qu'il pleurniche pas toutes les secondes pour un câlin, j'devrais m'y faire. Sinon, j'aimerais bien qu'il soit énergique et joueur, dans la mesure du possible. En appartement, c'est plus complexe, mais il y a un parc à chien pas très loin d'où j'habite. J'suis pas non plus un sportif dans l'âme, mais j'suis tout d'même conscient qu'un chien a besoin de bouger et j'ai un bon cardio alors ça tombe bien. » Tu te moques un peu en esquissant un sourire. En fait, t'aimes bien courir de temps à autre et si avoir un chien parvient à te dégourdir davantage les jambes... pourquoi pas, t'as envie de dire. « Sinon, j'm'attend à rien d'autre qu'il soit comme il est et c'est justement ça la beauté d'la chose. D'le découvrir, j'veux dire. Accepter un être exactement comme il est, avec ses défauts, ses manies, son caractère propre à lui... J'crois qu'c'est l'essentiel pour construire une base solide et faire en sorte qu'une complicité s'installe. » Tu t'arrêtes quelques secondes pour prendre ta respiration avant de poursuivre: « En fait, j'ai besoin d'un complice, pas d'un simple animal tout mignon à qui j'vais donner à bouffer et basta! Tu comprends? » Tu termines finalement en plongeant tes iris dans ceux de la blonde, un sourcil légèrement arqué. Bon, côté honnêteté, tu ne pouvais pas faire mieux, hein.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is  through  you
avatar
En ligne
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 20/11/2016
›› Love letters written : 283
›› It's crazy, I look like : Alexis Ren
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: Une visite au refuge (Ollie&Oana) Dim 14 Mai - 2:55


Une visite au refuge

Ollie & Oana

La vie est pleine de surprises, peu de choses sont en nôtre contrôle. Vaut donc mieux  voir le verre à moitié plein et ainsi, avoir des munissions pour se parer à l'attaque en cas de besoin!



J'essayais de rassurer Ollie, ce jeune homme en face de moi. Je suis habituée, plusieurs sont nerveux en le passant, ce fameux questionnaire. Pourtant, nous sommes pas là pour faire la loi, nous les gens du refuge. Je suis pas très intimidante, je crois... Enfin si, parfois, certaines filles/femmes se sentent intimidées par moi, sans aucune bonnes raisons, ça va de soi. Je ne fais pas ça de figure de mon apparence, mon charisme et de mes attributs etc. Si on peut dire cela comme ça. Je suis consciente de ce que je dégage, mais je ne cherche pas à séduire les autres bien que ma blondeur et mes traits peuvent laissés croire que si. D'après ces stéréotype de blonde athlétique etc. Bref!  Ça m'a causé bien des soucis. J'aurais dû me teindre en brune, c'est ce que je me dis souvent...

Finalement, je finis par répondre au garçon qu'il n'y a pas de mauvaises réponses et quant à moi, je suis confiante pour sa candidature. C'est moi en plus la responsable aujourd'hui, je peux évaluer le tout en temps réel, en continu. J'espère vraiment l'aidé en disant cela. Je ne veux pas sonner candide ou naïve. Je veux lui trouver le compagnon idéal. Et trouver un bon maître pour tout mes  petits choux. J'aurais peut-être pas dû lui conter ces anecdotes sur ces gens qui veulent impressionner ou se faire pardonner ou bien donner mon avis sur ce qu'il lui fallait. Bref, que voulez-vous, je ne fais pas dans le formel. J'ai donc continuer à lui poser des questions, croyant que c'était mieux de poursuivre. Après tout, faut bien se débarrasser du formulaire. Faut bien faire les choses, mais l'important, c'est qu'il fasse connaissance avec les candidats potentiels et surtout le bon animal, fait pour lui comme il le sera, le complice parfait pour ledit adopté.

Je vois le jeune homme prendre sa gorgée de café à la suite de mes question et il me dit que oui les animaux sont acceptés, chez lui, sans quoi, il ne serait pas ici. Je hoche la tête, contente de l'apprendre. Au risque de l'avoir surpris, ce n'est pas tout le monde qui pense à ça. Malheureusement, car ça cause bien des soucis par la suite et pas forcément au mieux pour l'animal. J'enchaîne par la suite, ravie, par les questions concernant les attentes sur la personnalité de l'animal. Il me répond:  « J'suis pas tellement affectueux de nature, mais pourquoi pas? Tant qu'il pleurniche pas toutes les secondes pour un câlin, j'devrais m'y faire. Sinon, j'aimerais bien qu'il soit énergique et joueur, dans la mesure du possible. En appartement, c'est plus complexe, mais il y a un parc à chien pas très loin d'où j'habite. J'suis pas non plus un sportif dans l'âme, mais j'suis tout d'même conscient qu'un chien a besoin de bouger et j'ai un bon cardio alors ça tombe bien. » Je le vois rigoler et sourire. J'avoues que moi aussi ça me faire rire, légèrement. Je continu à l'écouter afin de bien évaluer le tout. Il rajoute avant que je prennes la parole en temps et en heure: « Sinon, j'm'attend à rien d'autre qu'il soit comme il est et c'est justement ça la beauté d'la chose. D'le découvrir, j'veux dire. Accepter un être exactement comme il est, avec ses défauts, ses manies, son caractère propre à lui... J'crois qu'c'est l'essentiel pour construire une base solide et faire en sorte qu'une complicité s'installe. » Ce qui me fait réellement sourire, assez remarquablement. Bingo!, me dis-je. C'est exactement la bonne attitude. Je me félicites intérieurement d'avoir du flair. « En fait, j'ai besoin d'un complice, pas d'un simple animal tout mignon à qui j'vais donner à bouffer et basta! Tu comprends? » Il me regarde alors pas la suite, en terminant en fait, droit dans les yeux. Pensive je soutiens sont regard. Je finis de m'indiquer des mots clefs et de cocher les bonnes cases et finalement je lui dis:
Vous vous débrouiller bien en entrevue. Je vous assure. Un chien c'est bien ce qui vous faut. On a plusieurs bons candidats pour vous. À vrai dire, je penses à un en particulier. On l'a depuis quelques semaines en observation. Il se débrouille bien. C'est un mâle de un an castré et il s'appelle Philibert, philly en fait. ( Bon ok il peut changer le nom s'il veut, lors de l'adoption.) Il a été abandonné sur l'autoroute et on nous l'a amener. C'est un chien croisé avec un Novia scotia et un jackrussel d'après les test d'ADN. Il risque d'avoir une santé plus robuste du fait qu'il n'est pas un pure race. Si ça vous vas.  Il a en fait tendance à avoir deux personnalités qu'il tient des Novia scotia. Une d'intérieur, ce qui conviendrait à un appartement, puisqu'ils sont calmes, mais affectueux. Sauf qu'il est plutôt du genre très à l'écoute des humains et animaux et de leur réactions, alors il peut être solitaire par moment, au besoin. Il n'a pas peur de la solitude. Il est assez flexible et il n'a pas de problème de comportements, il demande juste qu'on prenne le temps de gagner sa confiance. ( je ne peux pas lui donner un chien avec des problèmes, après tout, il n'a jamais eu de chien auparavant).  À l'extérieur,  il est joueur, actif, énergique, son autre personnalité ressort, si on peut dire ça comme ça. Et justement, il es vraiment un bon allié et il tient du Jackrussel aussi comme il est très loyale et acrobatique. Un vrai  clown. Un bon chien de compagnie, mais pas que de maison justement, c'est un bon chien pour se sentir accompagné, il rayonne par sa présence, même s'il ait se faire discret.

J'attends de voir sa réponse et je rajoute juste avant de le laisser réfléchir : On peut le rencontrer avant et on peut vous laisser le temps de réfléchir le temps qu'il faut. Si vous voulez, je peux même vous laisser un moment ensemble.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas

Une visite au refuge (Ollie&Oana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park :: echo lake
-