Partagez|

(cason) les souvenirs qu'on ne peut chasser sont les plus beaux...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 02/02/2016
›› Love letters written : 1789
›› It's crazy, I look like : jesse lee soffer, le plus beau
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: (cason) les souvenirs qu'on ne peut chasser sont les plus beaux... Jeu 6 Avr - 15:28



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
cassandre mills & mason dunham
les souvenirs qu'on ne peut chasser sont les plus beaux...
De ses larmes, elle n'en saura rien... Des semaines. Mason ne comptait même plus le nombre de jours le séparant de celle pour qui son coeur bat depuis toute ses années. Il n'était plus le même, il était devenu ce garçon si sûr de lui, prêt à rompre tous les liens qui puissent exister entre deux personnes juste pour faire autant mal que ce qu'il reçoit ! Des coups il en a reçu tout au long de sa vie, des forts, des moins forts. Mais celui rendu par Cassandre Mills, celle qu'il considère comme l'une de ses meilleures amies fait l'ombre d'un poignard qu'on lui plante toujours un peu plus dans une même plaie. Par fierté, il ne saura jamais le reconnaître, et encore moins l'avouer aux autres, mais au fond de lui, il le sait. Même si il fait semblant d'aller au mieux, de survivre dans un monde où il ne voit pas son futur. Un futur d'un coeur mort, anéanti toujours par l'unique et même personne vaut il la peine de vivre encore ? Mason a beaucoup songé à cette question. Et résultat, il se rattache toujours aux mêmes choses : son boulot, ses amies proches Ava Bishop et Caitlin Ainsworth et ses courses illégales. Voila ce qui anime ce coeur mort depuis que l'amour de sa vie lui a tourné le dos au moment même où elle a quittée sa villa le soir où Mason était venu lui avouer la tromperie de Nathan, son frère détesté ! On ne compte même plus le nombre de fois où il a terminé au poste de police depuis ses dernières semaines. Peut-être que si la chance avait tourné en sa faveur il aurait pu croiser dans un des couloirs sa belle, mais même pas ce sort lui avait été réservé. Pour Dunham, Cassandre continue de se voiler la face avec un mari qui ne voit que son nombril, elle continue de faire l'autruche jusqu'à la goutte de trop. Il ne veut plus entendre parler d'elle, ni la revoir. Loin d'elle, il fait semblant, mais au moins son coeur n'est plus en miette. Se forger une carapace, Mason en a toujours eu cette habitude. Par fierté, il insistera toujours pour faire croire que tout va bien dans le meilleur des mondes. Mais il ne pourra jamais tromper les quelques personnes qui le connaissent si bien, entre autre, sa petite soeur chérie, ou Cait ou bien encore Ava la cousine de Cassandre. Depuis qu'il avait avouer à Caitlin que tous les deux se sont rencontrés lors d'une course de voiture illégale, et qu'elle y participe depuis de nombreuses années, la jeune femme passe le plus de temps possible avec le jeune homme. L'adrénaline, l'interdit, c'est tout ça qui résume l'effet d'une course en toute illégalité. Pour être honnête, Mason ne parle jamais à quiconque de ses courses, pourtant Caitlin fait partie des exceptions. Entre eux, une complicité hors norme s'est créer depuis ses dernières années, et Mason a l'impression qu'elle s'est amplifiée depuis sa perte de mémoire, comme si elle se raccrochait à lui pour découvrir la vérité. Une chose est sûr : Mason ne lui mentira pas, et si elle cherche de l'aide pour découvrir sa mémoire, il l'aidera ! Avec le temps, elle est devenue l'une de ses meilleures amies. C'est alors une soirée de plus qu'ils passent ensembles. Avec elle, il se sent libre, heureux. Elle l'apaise dans ses soirées de démon, elle le distrait. La course de Mason finit, il s'arrêta à hauteur de Caitlin en baissant la vitre, souriant et apaisé d'avoir gagné la course. « Mas... Caitlin était venu vers son ami avant de poursuivre calmement, comme si elle sentait que cette nouvelle n'est pas bonne à dire, je crois que Mills est la... » A cette phrase, ses mains se crispèrent autour du volant comme si la douleur s'emparait physiquement de lui. Fronçant les sourcils, il n'avait jamais été confronté à la voir lors d'une course. Il pouvait y voir un gars à ses côtés, le jeune Dunham redémarra en trombe sa voiture avant de passer au ralentit devant Cassandre et son partenaire, vitre baissée. En réalité, il ne comptait rien dire, ni rien faire. Il se le répétait inlassablement, elle faisait partie de son passé, désormais. Et c'était à lui de savoir désormais tenir sa promesse. Voiture sur le bas côté de la rue, il descendit de cette dernière avant de rejoindre Caitlin sans passer devant Cassandre. Il comptait se fondre dans la masse, se fondre dans la foule. (...) « Faites attention, il y a des nouvelles têtes... » Le problème c'est que lors de ses courses, il y a toujours des nouvelles têtes, et qu'il y a déjà eu plusieurs descentes les semaines précédentes. Mason ne comprenait pas très bien la présence de Cassandre. Elle devait être la, par hasard, ou par le biais de connaissance, aucune autre possibilité pour le jeune Américain. Pourtant, si depuis plusieurs dizaine de minutes il avait réussi à semer sa belle, elle ne tarda pas à se retrouver nez à nez avec lui. Il la regardait d'un air mauvais, comme si il cherchait à se prouver qu'il ne ressentait plus rien pour elle. Qu'elle était en trop ici. Mason n'a jamais partagé ce monde avec elle, et ce n'était pas aujourd'hui que ça allait changer. Mais qu'on se le dise bien, jamais quiconque ne se mettra entre Cassandre et lui. Ca a toujours été lui et elle contre le monde entier, et ce n'est pas aujourd'hui qu'on redistribuera les cartes...
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 25/09/2015
›› Love letters written : 201
›› It's crazy, I look like : sophia the perfection bush
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: (cason) les souvenirs qu'on ne peut chasser sont les plus beaux... Ven 12 Mai - 20:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 « Les souvenirs qu'on ne peut chasser sont les plus beaux... » ❖ Mason & Cassandre


« Mills je dois te le dire, tu es bandante. »   La réponse ne se fit pas attendre, le petit bout de femme décocha une droite meurtrière en direction de la mâchoire de son coéquipier. Il pivota souplement sur lui-même et encaissa le coup dans l’épaule. Elle réussit néanmoins à lui tirer une grimace de douleur ce qui contra la douleur qu’elle-même ressentit dans son bras.  « La ferme Cooper ! »   Rétorqua-t-elle en réajustant sa mini robe sur ses cuisses puisque le coup de poing l’avait fait remonté de quatre bons centimètres découvrant plus de chaire que nécessaire.  « Ce serait un vrai plaisir de te voir habiller en pute de luxe à partir de maintenant. »   Ajouta-t-il alors qu’elle soulignait ses yeux d’un noir charbonneux et teintait sa bouche d’un rouge agressif. Elle eut l’impression de vieillir de dix ans.  « La poule de luxe, elle t’emmerde. »   Elle était stressée pour la première fois depuis longtemps, elle jouait maintenant les dernières phases d’approche de sa mission d’infiltration. Elle et son coéquipier était presque à deux doigts d’arrêter Higgins, l’homme à la tête d’un réseau de prostituée et en prime de blanchissement d’argent. Ils avaient trouvé un informateur bien informé qui leur avait permis de savoir qui était à la tête de ce réseau et ils l’avaient suivi. Ils savaient que la cible venait régulièrement suivre et participer à des courses illégales de voitures. Qu’il y recrutait peut-être des filles ici-même. Mais il restait d’énormes points d’interrogation dans leur enquête, ils leur manquaient beaucoup d’éléments. Ils avaient donc décidé de l’aborder, et que pour pouvoir l'approcher sans se faire remarquer, que Cassandre se ferait passer pour une prostituée. Ce soir elle partait seulement en repérage sur le terrain « en tenue » elle entrait dans une partie du personnage et c’était troublant d’arriver à jouer aussi bien le rôle d’une autre, même pour elle.  « Allez du nerf, c’est pas comme si on t’avais jamais offert un diner avant de te sauter ma grande, pour une fille comme ça, c’est presque pareille. »   Cooper et la vision romantique de la vie d’une Call Girl. Sérieusement ! Elle leva les yeux au ciel en signe d’agacement mais elle était reconnaissante qu’il reste avec elle alors qu’elle s’équipait dans la camionnette de surveillance. Il lui permettait d’évacuer son stresse.  « Rappel toi Cassie, aucun contact direct avec la cible s’il se pointe, tu observes seulement et tu cherches à savoir s’il recrute ici ou bien s’il blanchit de l’argent. »   Il s’inquiétait et elle le comprenait, la dernière fois qu’elle était allée sur le terrain en repérage elle avait finis avec une jambe dans le plâtre. « J’ai mon micro et le mot d’alerte. Popcorn, sérieux comment vous l’avez choisi celui-là, à l’avant-première de Cinquante Nuances de Grey ? »   se moqua-t-elle en ajustant l’émetteur qui se trouvait dans la lanière de son collier. « Tout va bien se passer, j’entre, j’observe et je rentre. Basta. »   Mais comme toujours rien ne se devait se passer comme elle l’avait prévu. Elle déambule et se pavane non loin de sa cible sans pour autant s’approcher de lui. Elle joue son rôle à merveille malgré les remarques qu’elle peut recevoir de certains hommes. La mission se déroule à merveille et il ne devrait pas avoir de raison que ça ne continue pas ainsi. Jusqu’à qu’elle voit Mason. Il est là, ici face à elle. Il n’y aucun moyen de s’échapper, de faire celle qui ne l’a pas vu et elle se maudit de ne pas avoir été plus prudente à chaque mission, infiltration qu’elle entreprend, elle surveille élégamment pour ne croiser personne. Le secret de son travail est primordial. « Mason ? Qu’est-ce que tu fais ici ? »   L'angoisse se loge dans son ventre tel un serpent et lui retourne les entrailles, tandis qu'elle attend la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 02/02/2016
›› Love letters written : 1789
›› It's crazy, I look like : jesse lee soffer, le plus beau
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: (cason) les souvenirs qu'on ne peut chasser sont les plus beaux... Jeu 18 Mai - 9:49



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
cassandre mills & mason dunham
les souvenirs qu'on ne peut chasser sont les plus beaux...
« Mason ? Qu’est-ce que tu fais ici ? » Demanda t'elle, alors qu'elle ne s'attendait sûrement pas à ce que Mason participe à ce genre de festivité, et hors de question pour lui de la laissé deviner quoi que ce soit. Pas tant qu'il saura pas pourquoi elle est la. Mason avait cette sensation d'avoir à présent perdu la bataille. Il avait été si longtemps en colère, qu'aujourd'hui face à Cassandre, il avait l'impression d'être un coeur vide. Un coeur qu'on aurait broyé jusqu'à disparition de sentiments. Extérieurement, il était la, face à elle, muet, silencieux, à peine on pouvait y entendre sa respiration. Mais intérieurement, il était ailleurs, distant, intouchable, presque d'une arrogance sans faille. Cette peine à l'intérieur de lui, ne devait pas jouer sur ses sentiments, ses ressentis. Il ne la laisserait plus l'approcher, plus l'attendrir. Mason et Cassandre c'était finis. Terminé pour lui, enfin quand bien même il aurait envie de prétendre le contraire, sa seule présence ici le faisait déjà bien trop souffrir... Elle avait fais un choix, et elle devait l'assumer. Au delà de cette fierté, il ne pouvait pas renoncer à elle, ni à ce qu'elle représente pour lui. Cette barrière ancrée entre eux, est présente depuis déjà bien trop longtemps. Il faisait lourd et chaud, en ses temps ci c'est plus que normal, pourtant, Mason avait cette désagréable sensation en la regardant, « rien ! Je suis juste venu aidé à réparer une voiture. Je te retourne la question, habillée comme ça... » Il était froid et son ton, sec. Sans savoir pourquoi, il n'aimait pas cette attitude, ni ce qu'il voyait d'elle à cet instant. Il n'arrivait même pas à profiter de l'occasion pour s'adoucir face à elle, repensant inlassablement à leur dernière entrevue, plutôt brutale. Le pire c'est que c'est de sa faute, à lui. Il n'aurait jamais du intervenir dans le couple de sa meilleure amie, en pensant qu'il suffirait de tout avouer à Cassandre pour qu'elle ouvre les yeux. Son frère est arrivé à lui planter les crocs encore bien plus profond que Mason espérait ! Que pourrait-il lui offrir ? Lui qui n'a jamais été amoureux d'une autre que Cassandre. Il ne s'est jamais vraiment intéressé à d'autres femmes qu'à elle. Aussi intensément parlant. Oui, il a eu des dizaines d'amourettes. Des dizaines de fois où il aurait pu se laissé glisser dans cette folle aventure dont tout le monde rêve secrètement. Sauf que sans Cassandre, c'était hors de question pour lui. Mais à quoi bon le vivre quand la passion nous déchire, nous envie ? Il a renoncé à une vie meilleure avec Quinn McBride avec qui il aurait pu aller plus loin. Il aurait pu lui passer cette bague au doigt. Et ? Il a tout simplement lâché prise, abandonné le navire avant qu'il coule. Parce que tout ce qu'il touche finit par lui glisser entre les mains. Certain qu'il finira ses jours avec Cassandre, il aurait tout donner pour elle. Tout, à sa moindre sueur. Son coeur, son corps, ses désirs. Et elle l'a repoussée, une fois de plus. Une fois de trop. Il ne se laisserait plus avoir, plus amadouer. Il ne voulait plus souffrir, ne voulait plus de cette amitié encombrante, et blessante. Perdu entre ce qu'il désire, vraiment, l'idée de pouvoir l'effleurer à peine lui faisait autant de bien que de mal. Se promettre de tout abandonner, une fois de plus lui a si souvent tendu l'oreille, pourtant il n'a jamais réussi à s'y résoudre. Comme si, il savait que cette fois serait la goutte de trop, la fois en trop. « Je dois admettre que tu embrasses aussi bien que ta soeur, dit-il, d'une voix froide et piquante, avant de poursuivre dans un soufflement pour bien qu'elle comprenne. Olivia Odair, c'est ça ? » Comme d'habitude, il feint une indifférence presque malsaine, comme si ça lui était égal. Comme si son coeur à l'encontre de Cassandre était devenue aussi dur et glaciale qu'un ice-berg. En réalité, ce n'était qu'une façade, qu'une fois de plus pour blesser, la piquer comme elle savait si bien le faire à son tour. Il avait l'impression qu'elle lui mentait à chaque occasion. Il ne pouvait pas la comprendre, et cette sensation de n'avoir été qu'un jeu de plus pour elle le dégoûte au plus haut point. Plus rien n'existait à présent autour de lui, seul face à Cassandre, il savait si bien jouer le jeu de l'intouchable. Il finirait par la blesser, tout comme ce soir la où il a débarqué chez eux pour cracher son venin. La blessant indirectement à elle, alors que le but recherché était de blessé son frère. Et uniquement son frère. Mais son amour pour elle le rend dingue, lui donne l'impression de ne jamais être à la hauteur. C'est insupportable pour lui. Lui donne l'impression que face à son propre frère, il ne sera jamais son égal. Il avait beau faire mieux, avec plus d'honnêteté, la défaite était la toujours au dessus de sa tête. Comme un fardeau. Son propre fardeau.  Elle semble être attirer par le mal, par la souffrance, et Mason l'avait comprit, bien trop tard. « Moi qui aurait tout donné pour toi et ta pseudo amitié, tu t'es bien foutu de moi jusqu'au bout... » Lui dit'il d'une froideur, et avec une indifférence déconcertante, qu'il le déstabilisa tout seul. Il aurait pu en rire si cela ne le touchait pas autant. Elle l'avait détruit, anéanti. Et elle en payera les conséquences. Mason est ce type d'homme à tout donner pour ceux qu'il aime, mais à tout reprendre quand on le déçoit. Echec et mat.
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
❉ the search for something more
avatar
the search for something more

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 25/09/2015
›› Love letters written : 201
›› It's crazy, I look like : sophia the perfection bush
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: (cason) les souvenirs qu'on ne peut chasser sont les plus beaux... Mer 2 Aoû - 22:31

Cassandre avait examiné son plan sous toutes les coutures et il était absolument parfait. De son point de vue, il n'y avait absolument aucune faille qui la trahirait ou qui la ferait échouer. Certes, il pouvait toujours y avoir un imprévu une fois qu'elle sera sur place, c'était d'ailleurs souvent le cas. Néanmoins, elle parvenait toujours à s'adapter en général et si cela arrivait cette fois là, encore une fois, elle improvisera pour mener sa mission à terme. Rien ne pouvait l'en écarter, peu importe ce qui pouvait se passer. Et pourtant lorsqu'elle aperçu Mason, elle resta sans voix. Tout d'abord paniquée qu'il puisse savoir son métier. Elle qui mentait depuis des années sur bien nombres de sujets, elle s'imaginait déjà que tout aller s'écrouler d'un instant à l'autre. Ce n'était pas possible.. Qu'est-ce qu'il faisait ici ? Au début, l'idée qu'il puisse faire des courses de voiture ne lui traversa même pas l'esprit. Après tout, il n'était pas aussi con pour risquer sa vie en faisant des courses de voiture. « Qu'est-ce que tu fais ici ? » Le fait que Mason  aussi puisse se questionner vis-à-vis des raisons la poussant à être également ici habiller comme une prostituée ne lui traversa même pas l'esprit. A vrai dire, il était bien trop obnubilé par le simple fait de se retrouver ici face à son meilleur ami. Mais formuler cette question à voix haute n'aida pas vraiment Cassandre à y voir plus clair. Finalement, elle fut obligée d'accepter le fait qu'il n'y avait pas beaucoup de possibilité expliquant la présence de Mason dans ces lieux. Aussitôt, son visage se ferma, reprenant son froid habituel, tandis qu'elle constata l'évidence. Alors à l'écoute de sa réponse, elle ne pu que lui rire avec sarcasme. « Je suis une pute, tu vois pas ? Mais attention, une pute de luxe. » Elle lève les yeux au ciel tout en prenant une pose aguicheuse. Elle use de l'ironie pour lui répondre alors que bon nombre de sentiments la traverse face à Mason ; la peur avant tout qu'il découvre ce qu'elle fait réellement ici ; déçu que leur différentes rencontres s'étaient toujours finis mal, déçu de la distance passée entre eux, que leur relation n'était que rancoeur maintenant ; en colère de sa façon d'agir, de sa façon d'être aussi froid alors qu'il en avait aucun droit. Aucun droit de la malmener, aucun droit de réagir ainsi. Surtout lorsqu'il n'avait été qu'un petit con lors de notre dernière rencontre. Il avait été égoïste ne pensant à aucune seconde aux sentiments de la belle brune, ne se souciant à aucun moment s'il allait la blessé ou non. Il était venu seulement pour détruire son frère sans penser aux conséquences. Il avait osé annoncé la tromperie de Nathan avec brutalité et le revoir lui rappelle cette fameuse soirée. Submergée par ses sentiments contradictoires qu’elle tente déjà de calmer, elle reste impassible, comme paralysée à l’idée de partir en vrille. Elle voudrait s'enfuir mais son corps refuse de l'écouter. Et puis les paroles fusent et elle déglutit difficile, non il ne sait pas. Mais lorsque le prénom de sa soeur franchit ses lèvres, elle sent son cœur se fissurer. Elle n'a que faire qu'il est pu l'embrasser. Elle ne sera jamais jalouse de sa soeur jumelle mais le fait qu'il sache son secret la terrifiait. Elle n'était pas prête à qu'il sache cette partie de sa vie, elle n'a aucune envie d'évoquer son passé. Elle ne veux pas parler de son enfance, de ses parents, de sa soeur. Elle a envie d’exploser. Les souvenirs la submerge. Et elle envie de le foutre en l’air pour ce qu’il lui inflige, mais elle reste impassible, comme paralysée à l’idée de partir en vrille et donner à Mason ce qu’il veut. Car elle comprend très bien l'idée de cet aveu, elle n'est pas idiote. Elle comprenait bien l’intention qui se cachait derrière, mais pourquoi cela était-il aussi douloureux ? Il reprit la parole en continuant ce qui relevait davantage du supplice à présent. Elle relève la tête vers Mason plantant son regard dans le sien et pendant une minute elle reste dans un silence de marbre essayant de se calmer, de faire bonne figure, de ne pas craquer mais malgré tout ses efforts, sa main s'abat voilement sur la joue de Mason. Fini la Cassandre qui joue l'indifférence. Fini la Cassandre qui essaye de faire bonne figure. « Va te faire foutre, Mason. Tu es pas mieux que ton frère »


HJ - je suis désolée comme tu le sais bien je ne suis pas chez moi et je n'ai pas d'ordinateur j'ai du te répondre via mon tel donc je ne peux pas faire la mise en page.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
your wildest dreams
›› Los Angeles since : 02/02/2016
›› Love letters written : 1789
›› It's crazy, I look like : jesse lee soffer, le plus beau
family don't end with blood

♡ A DROP IN THE OCEAN
›› Relationships :
MessageSujet: Re: (cason) les souvenirs qu'on ne peut chasser sont les plus beaux... Sam 5 Aoû - 23:07



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
cassandre mills & mason dunham
les souvenirs qu'on ne peut chasser sont les plus beaux...
Est-ce possible pour un homme d'avoir autant de regret que Mason ? A chaque fois que la présence de son amie se faisait ressentir, ou à chaque fois qu'il pensait à elle, il pensait aussi à ce mariage, à cette roble blanche, à son sourire. Pourquoi était-il revenu ? Pourquoi continue t'il à la faire souffrir, à la repousser autant qu'il souhaite se rapprocher d'elle. Pourquoi, est-ce que Cassandre et Mason c'est les deux doigts d'une même main ? Pourquoi Cassandre et Mason sont deux êtres indissociable, quoi que le prix en coûte ? Elle est sans aucun doute la personne la plus importante à ses yeux, mais aussi celle qui le fait autant souffrir. C'est toujours la même rangaine. Il se dit être prêt à l'écarter de sa vie, une fois pour toute, et même à des milliers de kilomètres, il n'y est jamais parvenu. En réalité, il a besoin d'elle, il a besoin de souffrir. Il a besoin de sentir son souffle sur lui, et de la savoir épanouie même loin de lui. Surtout loin de lui. « Qu'est-ce que tu fais ici ? » C'était comme si sa première réponse ne lui convenait pas, comme si il n'avait pas été assez franc. En vérité, il n'y a aucun doute que la vérité jamais elle ne devra la savoir. Il ne souhaitait pas qu'elle le regarde comme un moin que rien qui trouve que la vitesse lui procure ce qu'il ne pourra jamais trouver ailleurs. Elle est la la vérité... La vitesse, les courses c'est un échappatoire, une sensation de ne rien maîtriser, mais à la fois de se sentir libre comme l'air. Pouvoir respirer dans un monde pitoyable. Et si Cassandre souhaite garder son jardin secret, il en va de même pour lui. Même si il sait que tomber les masques une fois pour toute lui ferait le plus grand bien... Ou le plus grand tord ! « Je suis une pute, tu vois pas ? Mais attention, une pute de luxe. » Il la regarda de toute sa hauteur, se pavaner, fière au possible, mais il savait aussi que ce n'était pas son amie. Celle qu'il aime, et qu'il aimera toujours, malgré tout ce qu'il peut dire. Pourquoi avait-elle besoin de jouer ce rôle qui lui va si mal face à lui ? Il pensait la connaître mieux que quiconque. Il ne pensait pas qu'elle se jouait de lui et de ses sentiments, pas autant, pas comme ça du moins. « Tu trouves ça drôle ? Ca t'amuses ? » Sa voix tremblante, ce malaise entre eux, il n'y pouvait rien. Il avait beau essayer de faire des efforts, de ne pas penser à son frère la caressant, ou l'embrassant, cette image lui revenait toujours à la raison. Et cette rancoeur, pas même dans quinze ans, elle ne saurait disparaître. C'était comme ça, car pour Mason, Nathan a toujours su ce qu'elle représentait pour lui. Elle a été sa meilleure amie depuis le début, elle a été celle qui l'a si souvent apaisé, calmé dans son ardeur. Il était conscient de tout ça, et n'a rien fais pour canaliser ses sentiments. Il a détruit le minimum de respect que pouvait avoir le plus jeune pour son aîné, et à jamais ! « Va te faire foutre, Mason. Tu es pas mieux que ton frère. » Et si sa main rebondit sur la joue du jeune homme, ce serait mentir de dire qu'il n'en a pas l'habitude. Mais, il devait admettre qu'elle n'avait pas perdu la main. « Et c'est toi qui me dit ça ?! » Lui répond t'il, du tac au tac, avec une vivacité qu'il le surprend lui-même. Il se caresse sa joue de sa main en ouvrant légèrement sa bouche pour faire craquer sa mâchoire. La vérité c'est que si il y a une chose qu'il ne souhaite pas, c'est d'être comparé à son frère. D'être comparé à son père. C'est la pire des insultes à ses yeux, tant ils se détestent, et cela depuis que Cassandre s'amuse à flirter au gré du vent. « Pourquoi ?! » Demanda t'il, en haussant le ton, le regard dur, les mains tremblantes. Il s'arrêta un instant, détournant son regard, bien trop sombre face à elle, il n'en avait pas l'habitude. Il n'aimait pas agir ainsi, elle le touche au plus profond de lui, au plus profond de son coeur. Il l'aime à en crever mais il ne lui dira jamais ouvertement. Finalement, il recula d'un pas, regardant autour de lui. « Pourquoi tu m'as caché son existence ? Pourquoi, tu ne m'as jamais parlé d'elle ? » Elle, c'est sa soeur jumelle. Elle, c'est Olivia Odair. Elle, c'est celle qu'il a prit pour Cassandre ce soir la. Il a beau faire le fière face à Cassandre, ne vouloir jamais lui dire que ce baiser c'était une connerie et que si elle lui avait parlé de son existence, elle aurait pu éviter cet incident. Mais ça, c'est inutile qu'elle le sâche...
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas

(cason) les souvenirs qu'on ne peut chasser sont les plus beaux...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: South l.a
-