Partagez
Aller en bas

(stephen&natacha) chapitre un


http://www.loveiscomplicated.com/t12297-natacha-collins-each-time-promise-this-time-will-be-the-last http://www.loveiscomplicated.com/t12298-natacha-welcome-to-hotel-diablo
Natacha Collins
Natacha Collins
( life's been good to me so far )

(stephen&natacha) chapitre un %2521%2B%2521Lucifer%2BTom%2BEllis
( i see sparks fly whenever you smile )(stephen&natacha) chapitre un PLjgSzJ
Bien sûr j'en ai vu des cons, mais son Q.I me rend complétement occise de désir, quitte à en mourir. S'alanguir est pour moi le pire des effrois. Sa bouche est un sanctuaire, le plus sacré des mystères. Il est l'ange pour moi. Je lui dis tout bas qu'il a les rondeurs d'un "Rodin". Et j'aime, ça m'incite à... Il sait la douceur de mes reins qui oscillent. Il sent la tiédeur de mes mains. Ça l'incite à... Longue est la route de nos plaisirs sémantiques...


›› Los Angeles since : 21/09/2019
›› Pseudo : Sadja
›› It's crazy, I look like : Taylor Marie Hill
›› Credit made by : Sadja (ava); vocivus & breakfast club (signa)
›› Availability : encore 2/3
Stephen : x
›› Love letters written : 26
›› Damn ! I'm old, I'm : twenty-eight.
›› Sexual orientation : hétérosexuelle.
›› Occupation : influenceuse et investisseuse dans des petites et grandes entreprises.
›› for better or for worse ♡ :
(stephen&natacha) chapitre un %2521%2B%2521Lucifer%2BTom%2BEllis9
( Stephen Ferrante )(stephen&natacha) chapitre un PLjgSzJ

›› We're having a baby : Avoir un enfant ? Très peu pour Natacha. S'il y a bien une chose qu'elle déteste, ce sont les caprices auxquels elle a pu assister dans la vie de tous les jours. Hormis l'envie de jeter le gosse au milieu de la voie pour qu'il se taise à jamais, elle ne ressent rien envers eux. Toutefois, un papa qui s'occupe de son enfant dans un parc par exemple, cela l'a toujours ému. Le symbole du père de famille qui prend soin de sa progéniture pendant que sa femme peut enfin se reposer et prendre du temps pour elle.

›› We are made of stars :
(stephen&natacha) chapitre un Tumblr_obics3EOH01r0ya3zo1_500


( love will remember )(stephen&natacha) chapitre un PLjgSzJ
Jeune franco-anglaise de 28 ans, elle est arrivée à L.A. il y a maintenant dix ans avec ses parents, son frère, sa meilleure amie et sa soeur pour y suivre des études dans le cinéma à l'UCLA. Elle y a rencontré un garçon, Jean, qui devînt l'homme de sa vie, mais il mourut, sept mois plus tard, dans un accident de voiture qui plongea Natacha dans un comas de trois mois. Leurs amis se sont divisés suite à cela entre ceux qui pensait à un malheur de la vie et ceux qui pensent que Jean voulait quitter Nat et qu'elle ne l'aurait pas supporté au point de provoquer l'accident.

Après cela, Nat changea de la petite fille parfaite à la pire des pestes. Elle intégra une sororité et arriva une période sombre de coucheries, de fêtes et de queen bitch time. Elle se lança dans le mannequinat et changea de cursus pour le journalisme. Elle rencontra en un homme riche, mais qui lui cachait ses activités douteuses. Elle ne l'aimait pas et se préoccupait que de son argent en bonne croqueuse de diamants qu'elle était. Le jour où elle a découvert toutes ses histoires, elle s'est enfuit avec tout l'argent liquide du mec qu'elle pouvait prendre dans un sac de voyage et retourna en Europe durant quatre mois. Elle est revenue une fois qu'elle a apprit qu'il avait été retrouvé mort en Juillet 2016. Malgré tout, l'homme n'avait pas modifié son testament qui léguait tout à sa fiancée. Elle s'est offerte grâce à ce dont une grosse maison à Bel Air.

Depuis trois ans, elle essaie de faire de ce cadeau empoisonné quelque chose de positif et qui aidera le plus grand nombre. Alors elle investit dans ds petites entreprises, mais également des géants des recherches sur le développement durable et les biocarburants.

Côté coeur, elle reste officiellement célibataire pour tout homme ayant un bon chéquier pour la séduire.



(stephen&natacha) chapitre un Empty
MessageSujet: (stephen&natacha) chapitre un (stephen&natacha) chapitre un EmptyMer 25 Sep - 0:48

Los Angeles. La ville qui m’avait accueillie il y a une dizaine d’année défilait sous mes yeux alors que la cité des anges avait revêtue son manteau de nuit pour les prochaines heures. Les lumières de la ville éclairaient un peu la route alors que j’étais au volant de mon Audi R8. J’avais besoin de me changer les idées. Plus tôt dans la journée, j’avais vu Cody au loin entrer dans sa villa. Les souvenirs me sont revenus en pleine face alors que j’avais enfin réussi à tourner la page. S’il était toujours le meilleur ami de ma petite soeur, je n’avais de mon côté plus aucun lien avec lui. J’avais coupé les ponts avec lui au moment ou notre collocation s’est terminée. Ma maison était construite et puis il avait annoncé son mariage avec Alyson, ma cousine.

Je me suis sentie trahie par l’homme que je pensais possiblement arriver à aimer et ma cousine. Après tout, qu’aurais-je dû attendre d’autre venant d’un sportif jouant dans l’équipe principale de Los Angeles. Enfin bon, j’allais pas retourner dans mes vieux démons. Cody n’est pas pour moi et cela ne changera pas de sitôt je pense. Ce soir, Natacha Collins est de sortie et Natacha Collins n’a besoin de personne hormis un petit harem avec qui passer une bonne soirée sans avoir à dépenser un centime. Pour cela, mon amie Coco m’a proposé d’aller dans un club un peu sélecte. En tant qu’actrice, elle savait toujours où se rendre et ou être vue. Et elle n’hésitait pas à sortir la vieille mannequin pour la remettre sous les feux des projecteurs et ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre.

On arrive à dépasser le gorille de l’entrée pour arriver enfin au niveau des vestiaires où l’on dépose nos vestes. J’avais un top à manches longues avec un magnifique dos nu et un short taille haute en simili-cuir noir. Munie d’une petite pochette noire, je me dirige vers le bar pour aller me chercher un cocktail. Coco m’avait abandonnée pour aller parler avec un grand brun. Le mec était un géant, très élégant. En toute discrétion, la voici qui agite les deux bras en m’appelant, sa voix arrivant à se détacher de la musique. J’arrive jusqu’à eux. “Nat’, je te présente Monsieur Ferrante, le proprio.” Je souris à l’homme quarantenaire et lui tends la main. “Bonsoir, Natacha Collins.” dis-je en me rapprochant de son oreille en me hissant sur le bout de mes talons, avant de me faire bien entendre par le géant. “Joli costume, Hugo Boss ? Un homme de goût.” Je lève mon verre à son intention avant de boire une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
(stephen&natacha) chapitre un
Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
There's no place like home
 :: Hollywood hills
-
Sauter vers: