Partagez
Aller en bas

(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…


Voir le profil de l'utilisateur
Maisie Pierce
( could spend my life in this surrender )

(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Tumblr_mzm4ov9Mnz1qhmo8oo1_250
( une jolie petite phrase par ici )
›› Los Angeles since : 02/10/2017
›› Pseudo : jen; bleeding_light
›› It's crazy, I look like : la douce rosie tupper
›› Credit made by : dandelion (ava)
›› I have a doppelgänger with : mason dunham (jesse lee soffer) & austin mccoy (douglas booth) & lenzo wyatt (dj cotrona) & sam kelley (dominic cooper) & ruben grant (steven r. mcqueen) & vince stevens (cody christian) & pavel salvatore (shiloh fernandez) & ash cooper (dave franco) & timéo denver (alex pettyfer)
›› Availability : ★★★ libre ★★★ lullaby butterfly (en cours) ★ lysandre linster (à venir) ★
›› Love letters written : 123
›› Damn ! I'm old, I'm : vingt-sept ans. elle approche de la trentaine mais rien ne l'effraie pas même ses prochaines rides sur son visage enfantin et angélique.
›› Sexual orientation : elle n'aime que la carrure imposante des hommes qui la repousse parfois dans ses propres retranchements.
›› for better or for worse ♡ :
(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Cc9c6bfc319f1514d9fad1b4e7d6d21867f1ce32

c'est certainement l'homme de sa vie mais il en a décidé autrement. si la présence dans son coeur et dans son cerveau existe encore pour loan mccoy la jeune femme à décidé de tirer un trait sur cet amour alors qu'elle a retrouvé une femme dans son propre lit dans les bras de l'homme qu'elle aimait. rancunière, meurtrie et épuisée maisie à décidé de tirer un trait sur lui même si il tourmente encore son coeur. elle cherche à l'oublier dans d'autres bras comme si cela lui était possible...
›› We're having a baby : des enfants ? elle vous répondra non merci, sa vie est déjà assez instable comme cela et elle voue sa vie à son boulot et ne supportera aucun frein supplémentaire !
›› We are made of stars :
(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Giphy


(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Empty
MessageSujet: (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis… (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  EmptyMer 28 Aoû - 18:03


Maisie Pierce
( j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  )

prénom/nom: Pierce un nom de famille purement Américain, tristement connu pour être une famille d'escroc. Maisie n'a plus jamais donné signe de vie à son paternel dès lors que sa maman a demandé le divorce avec ce dernier. Elle est très proche de sa maman qui est une confidente, un peu comme une meilleure amie, une alliée. Le fils prodige des Pierce, quand à lui suit les traces de ce père violent, connard. Maisie fait tout pour sauver les fesses de son aîné, Reggie qu'elle aime plus que tout, mais ce dernier s'entête à défendre et soutenir l'escroc qui a ruiné tant de famille. âge/lieu de naissance: elle est née le vingt-six mars 1992, et vient de fêter ses vingt-sept ans. elle ne le fête jamais en grande comité, et certainement pas avec sa famille. même si son frère a eu une attention pour elle cette année : il lui a offert un plateau de fruits de mer alors qu'elle en est allergique depuis enfant. avec gaieté de coeur elle lui a renvoyé le plateau en pleine figure tout en l’appelant par des noms d’oiseaux. elle est née au nord-ouest de l’Islande avant de partir pour vivre dans la cité des anges. elle ne le savait pas encore mais son père avait déjà torturé des centaines de familles la bas, ils n'avaient pas d'autres choix que d'embarquer pour un nouveau continent, un nouveau pays. Maisie ne se souvient pas de l'Islande, elle était bien trop petite. nationalité/origines: elle est avant tout islandaise. elle a des origines anglaises par son père qu'elle rejette. occupation/situation financière: si ce visage angélique et cet esprit à la fois timide et rebelle, maisie reste une femme qui a toujours su ce qu’elle voulait dans la vie. elle a fait des études, beaucoup d’étude avant de finalement obtenir son diplôme d’état. elle travaille pour les forces de sécurité diplomatique le DSS dont le QG se situe dans la cité des anges, une force davantage quand elle est arrivée dans cette ville et qu’elle ne connaissait que son propre frère. elle est agent spécial mais compte bien monter en grade quand cela lui sera possible car le poste investigateur ARSO lui promet un bel avenir. maisie donne tout pour son boulot, elle le fait passer avant tout le reste, et en sortant avec une femme comme elle, il faut s’attendre à passer en second plan, peut-être est-elle trop indépendante et passionnée par un boulot dont elle ne compte pas les heures. les hommes n'ont qu'une seconde place dans la vie de la flic, surtout si on ne s'appelle pas loan mccoy. orientation sexuelle/statut civil: vous voulez rire ? dans cette famille si on aime pas le sexe opposé, on est des bons à rien, des personnes à mettre en taule. reggie sera le premier à le dire, à le penser ! maisie n'a eu d'autre choix que de devenir hétérosexuelle, d'aimer et d'entretenir son corps avec des apollon. mais ça ne semble pas la déranger, ils sont son point faible. elle a déjà aimé à tel point que son cerveau s'en souvient encore. son coeur anéanti, et détruit s’en souvient aussi. c'était un amour fusionnel, et la jeune femme aurait tout donné pour cet homme qui a partagé sa vie durant un peu moins de deux années faites de haut et de bas. elle lui aurait tout pardonné, sauf ça. elle a éprouvé à cet instant même où elle a franchi le pas de la porte, un dégoût si immense pour lui, de la haine, du mépris qu'elle ne lui a laissé aucune chance de s'expliquer. alors qu'elle l'a vu dans son lit avec une autre femme, et quand elle l'a regardé, il semblait heureux qu'elle le croise dans ce lit avec une autre, il semblait en prendre un plaisir inhumain, malsain pour le seul homme qu'elle n’a jamais autant aimé. loan mccoy sera son éternel amour, mais elle ne veut plus entendre parler de lui, elle ne souhaite plus croiser sa route, et compte bien le laissé crever avec ses futurs femmes qui croisent sa route. ce qu'elle ne sait pas ? c'est que les mccoy sont une des nombreuses familles ruinées par les diverses escroqueries de son paternel et que loan n'est sorti avec elle que pour détruire cette famille qui a détruit la sienne. et pourtant, si elle ne le dira jamais, elle crèverait pour cet idiot, qu'elle a dans la peau plus qu'aucun autre homme. même si la jeune pierce se perd parfois, et plus fréquemment ses temps-ci dans les bras de deux hommes en particulier. le premier un parfait connard qui écume les bars en recherche d’âmes errantes, un flic avec qui elle se sent en compétition, elle aime particulièrement leurs moments tendres mais ils savent l’un comme l’autre, qu’ils n’attendent rien de plus de cette situation. le second, un ténébreux italien qui sait pourtant trouver les bons mots pour envelopper son corps entier du sien, et qu’elle pourrait autant détester qu’adorer… tout est bon pour oublier loan mccoy et la jeune flic met tout en oeuvre pour cela ! situation familiale: célibataire, sans enfant, elle n'en désire pas il ne serait qu'un frein supplémentaire pour son boulot. une mère dont elle est proche, un père absent qu'elle déteste. son frère, son monde même si il suit les traces de son paternel, Maisie fera tout lui sauver ses fesses ! à los angeles depuis: enfant, elle est arrivée d'Islande très jeune. traits de caractère: ce que l’on peut voir en elle déjà quand on pose notre regard sur ce visage angélique c’est qu’elle est une femme très sûre d’elle, elle n’est plus cette petite fille de l’époque qui n’avait aucune confiance en elle et qui n’osait pas l’ouvrir. aujourd’hui nous avons à faire à une femme qui connaît ses limites, qui sait dans quelle direction aller. très sportive, elle vit sa vie à cent à l’heure, qu’importe les critiques, elle a toujours été très studieuse, travailleuse. elle montre un visage d’une perfection inavouable alors qu’elle est loin de n’avoir que des qualités. elle se cache derrière une carapace pour ne pas être percée facilement. elle est gourmande, espiègle ; elle attise le regard vers elle et il n’est pas rare qu’on la remarque, quoi qu’elle dise, quoi qu’elle fasse, qu’importe l’endroit où elle se trouve. de base assez sociable, elle aime faire la conversation à condition de ne pas trop dévoiler ses sentiments, elle est peut-être pudique sur certains points. vraie gamine quand elle est face à son frère, elle n’en reste pas moins une femme sage, droite et calme davantage quand elle voit son frère s’énerver. elle a tendance à souvent foncer dans le tas, parfois s’attirant les foudres de ses employeurs, quand elle a une idée c’est impossible de l’en dissuader ! groupe: ♡ hearts on fire.


 ♡ I FOUND LOVE WHERE I WAS NOT SUPPOSED TO BE

UN| la jeune femme a une vie exemplaire, elle ne fume pas et boit qu’en très rare compagnie, elle n’aime pas beaucoup l’alcool elle a donc apprit à s’en passer. elle fait beaucoup de sport, elle pratique notamment le surf sur les plages de la cité des anges, mais aussi elle est experte en plongée sous-marine. elle a commencé la première fois grâce à son boulot et depuis elle se rend toute les semaines au large de la mer afin de retrouver ce moment si calme avec le silence des vagues, notamment en compagnie de son amie de longue date crystal appolinaire, elles aiment se retrouver pour papoter entre copines. DEUX| elle adore les animaux, petite elle possédait plusieurs oiseaux et poissons dans son aquarium. elle a eu également au court d’un moment de sa vie plusieurs hamsters, elle leur a tous donné un nom et les a enterré dans le jardin de leur domicile du moment, c’est-à-dire en angleterre. TROIS| une chose, une seule chose anime la petite fille qu’elle était à l’époque, bien avant d’être dans les rangs de la police. la photo. sa passion, elle rêvait d’en faire son métier mais il est loin, très loin même ce rêve d’enfant. pour autant, au jour d’aujourd’hui, elle photographie tout ce qu’elle peut, son frère reggie avec ce qui a tendance à parfois l’irriter, surtout que ce n’est pas toujours en sa faveur… elle a décidé de faire des photos de l’océan et c’est pendant ses plongées qu’elle photographie tout ce qu’elle peut, à la rencontre des plus beaux clichés que l’océan lui permets d’avoir.  QUATRE| issue de bonne éducation, femme studieuse, madame pierce n’a pas accepté de voir le vrai visage de celui qui lui a passé la bague au doigt il y a quelques années auparavant. elle a décidé de mettre un terme à ce mariage, et c’est ainsi que maisie sans grande surprise a fini par détester son père. elle ne comprend pas que son frère veuille suivre ses pas, qu’il le défende et aimerait tant le ramener à la raison, qu’il devienne quelqu’un de bien. son frère reste la personne la plus importante à ses yeux, et même si parfois (trop souvent) il l’énerve, au fond, elle veut être présente pour lui, elle veut le soutenir même si parfois il est fier, trop fier même ce bougre mais ça restera son frère, même si elle a l’impression de ne pas venir du même monde que lui. CINQ| si il y a bien une chose qui anime et raffole son petit cœur fragile c’est bel et bien son métier. elle n’a jamais eu aucun doute quant à son avenir, et c’est lors du concours pour rentrer dans la police qu’elle savait qu’elle ne se trompait pas. elle a également été à plusieurs reprises dans des camps d’entraînement militaire avant de rentrer dans les forces de sécurité diplomatique. d’ailleurs le champ de bataille, la boue, grimper à l’échelle tout ça, ça la connait et elle ne vibre que pour ça, en excellente sportive qu’elle est ! SIX| la jeune femme est née en islande, au nord-ouest du pays, elle ne se souvient pas de ce pays ni de ses moments passés là-bas, tant elle était encore trop petite. néanmoins, elle souhaiterais y retourner juste pour visiter. SEPT| les roses ont des épines… maisie aurait tout donné pour cet homme, loan, elle le voyait comme le futur père de leur enfant, comme son futur mari. elle a eu beaucoup de mal avant de s’ouvrir pleinement à lui, car elle n’est pas une femme qui arrive au premier abord à se lâcher, encore moins avec les hommes. mais il est arrivé à percer son cœur de pierre. il est arrivé là, où d’autres ont échoués. elle le connaît depuis son arrivée à los angeles, depuis trois ans exactement, mais ne s’est laissé embrasser par cet homme fougueux qu’il y a un peu plus d’un an et demi. avant de le retrouver il y a quelques semaines dans leur propre lit avec une autre femme qu’elle ! il a tout mis en œuvre pour qu’elle le voit, pour qu’elle soit là, ce soir-là après des jours où elle était resté à bosser. elle a décidé de retourner dans sa maison à airport area après ça et surtout ne plus jamais recroiser sa route. elle ne souhaite pas entendre ses raisons, ses excuses ; à en voir son visage heureux et ce sourire qui s’est dessiné sur son visage, il ne cherchera pas à la contacter. elle est écœurée mais est très loin de connaître la raison et quand elle saura que son père en est la cause, il est certain qu’elle le lui fera payer ! d’une manière comme d’une autre, elle lui fera payer, même si reggie sera contre elle… HUIT| loin d’elle cette image de timide, d’enfant modèle en apparence ; elle a toujours été très coquette, elle se maquille tous les jours, principalement ses yeux pour dessiner son regard et elle fait aussi beaucoup les magasins, elle oblige d’ailleurs reggie à venir avec elle, parfois. ce qui énerve ce petit grincheux et quand elle ose lui demander ce qu’il pense de ses essayages, il n’est pas toujours très sympa avec sa petite sœur, mais elle lui pardonne à chaque fois, puisqu’elle le ramène faire les boutiques la semaine d’après. NEUF| elle possède toujours son arme sur elle, elle en prend soin il n’y a pas à dire, et se rend souvent aux entraînements notamment avec stanislas moen ou lysandre linster et elle aime leur foutre la raclée ! elle prend néanmoins ses rendez-vous très au sérieux car elle peut-être emmenée à être dans des situations d’urgence à cause de son boulot. DIX| si la télévision insupporte maisie, en revanche elle est une fervente de son téléphone portable et plus précisément des réseaux sociaux, instagram, facebook et tout ce qui s’en suit ! elle adore lire les ragots vraie pipelette quand il s’agit de raconter les histoires, elle aime aussi parfois les problèmes qui peuvent en découler. il n'est pas rare qu'elle ne papote pas des petites choses croustillantes avec sa meilleure amie Lullaby. ONZE| elle ne s’attache pas facilement aux autres, elle a peur d’être continuellement déçue, elle se lasse facilement en amour jusqu’à ce qu’elle rencontre loan et qu’à eux deux ils refont le monde. c’est un peu son premier amour, premier vrai amour disons-le ! et après cette découverte, elle semble anéantie, elle a retrouvé un certain réconfort dans les bras d’un autre policier pour dire vrai, elle n’attend rien de cette histoire, il est si différent que loan, pourtant au fond, elle s’attache à lui, d’une certaine façon. un autre homme partage ses draps, entre eux c’est purement physique, intense. elle ne sait même pas comment elle en est arrivée à flirter avec ses deux hommes mais au jour d’aujourd’hui, elle ne s’en lasse pas, et lui permettent de s’évader d’un monde rigide et d’un travail intense où l’erreur est interdite ! DOUZE| elle adore cuisiner et passer du temps à concocter des bons petits plats pour les gens qu’elle aime. c'est une très bonne cuisinière. TREIZE| elle n’a plus de contact avec son père qui est en fuite, et si jamais elle venait à avoir des nouvelles de lui, elle n’hésiterait pas une seconde à le dénoncer ! juste pour épargner son frère, le sauver de cette mauvaise emprise. QUATORZE| maisie ne dort pas beaucoup, elle est insomniaque et il lui suffit de quelques heures dans son lit pour recharger ses batteries. ça provient sûrement du fait qu’elle est souvent en déplacement, loin de chez elle, et qu’elle a fini par s’accommoder du peu de sommeil qu’elle peut obtenir. QUINZE| elle n’aime pas spécialement conduire, et elle trouve la plupart du temps un chauffeur pour l’accompagner, bien qu’elle a son permit et qu’en cas d’extrême nécessité elle prend le volant, non sans rechigner ! elle a tendance à klaxonner un peu n'importe comment.



 ♡ CAN YOU LOVE ME LIKE I DO ?


♡ QUELLE EST LA CHOSE LA PLUS IMPORTANTE POUR TOI ? mon boulot sans une hésitation, c'est ce qui m'aide à tenir la tête hors de l'eau. bravant les tempêtes en me plongeant corps et âme dans un boulot qui me dépasse, passionnée. ♡ QUEL EST TON PLUS GRAND RÊVE ? retourner un jour en Islande. et arrêter ce paternel. ♡ PENSES-TU QUE L'AMOUR SOIT NECESSAIRE POUR ÊTRE HEUREUX ? ce n'est pas essentiel, ça aide parfois, mais on peut vivre sans. car l'amour fait souffrir, détruit.



 ♡ YOU'RE IN MY HEAD. ALWAYS.

pseudo/prénom: jen bleeding_light âge:  (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  473767011  d'où viens-tu? toujours france, bzh type de personnage: inventé, of course. comment as-tu connu le forum? j'y ai plein de fesses (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  1770087619  un dernier mot: petit retour de ma Maisie, elle manquait trop à sa bestou @lullaby butterfly (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  1883476353 @diego salvatore n'a qu'à bien se tenir  (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  181214368  (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  1184052313


Dernière édition par Maisie Pierce le Dim 1 Sep - 14:41, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Maisie Pierce
( could spend my life in this surrender )

(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Tumblr_mzm4ov9Mnz1qhmo8oo1_250
( une jolie petite phrase par ici )
›› Los Angeles since : 02/10/2017
›› Pseudo : jen; bleeding_light
›› It's crazy, I look like : la douce rosie tupper
›› Credit made by : dandelion (ava)
›› I have a doppelgänger with : mason dunham (jesse lee soffer) & austin mccoy (douglas booth) & lenzo wyatt (dj cotrona) & sam kelley (dominic cooper) & ruben grant (steven r. mcqueen) & vince stevens (cody christian) & pavel salvatore (shiloh fernandez) & ash cooper (dave franco) & timéo denver (alex pettyfer)
›› Availability : ★★★ libre ★★★ lullaby butterfly (en cours) ★ lysandre linster (à venir) ★
›› Love letters written : 123
›› Damn ! I'm old, I'm : vingt-sept ans. elle approche de la trentaine mais rien ne l'effraie pas même ses prochaines rides sur son visage enfantin et angélique.
›› Sexual orientation : elle n'aime que la carrure imposante des hommes qui la repousse parfois dans ses propres retranchements.
›› for better or for worse ♡ :
(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Cc9c6bfc319f1514d9fad1b4e7d6d21867f1ce32

c'est certainement l'homme de sa vie mais il en a décidé autrement. si la présence dans son coeur et dans son cerveau existe encore pour loan mccoy la jeune femme à décidé de tirer un trait sur cet amour alors qu'elle a retrouvé une femme dans son propre lit dans les bras de l'homme qu'elle aimait. rancunière, meurtrie et épuisée maisie à décidé de tirer un trait sur lui même si il tourmente encore son coeur. elle cherche à l'oublier dans d'autres bras comme si cela lui était possible...
›› We're having a baby : des enfants ? elle vous répondra non merci, sa vie est déjà assez instable comme cela et elle voue sa vie à son boulot et ne supportera aucun frein supplémentaire !
›› We are made of stars :
(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Giphy


(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Empty
MessageSujet: Re: (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis… (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  EmptyMer 28 Aoû - 18:03


( QUOTES QUOTES QUOTES QUOTES )



Février 2015; née en Islande, dans une clinique privée où toute sa petite famille est née, la jeune femme a passée néanmoins son enfance et adolescence en Angleterre, au côté de ses parents et de son grand frère qu’elle a longtemps admirée. Entre eux, c’est un jeu du chat et de la souri, ils se disputent sans cesse, se maudissent et pourtant un amour fraternel puissant les lie sans qu’ils ne veuillent se le montrer ou se le dire. Dans le fond, ils savent qu’ils pourront toujours compter l’un sur l’autre, et déjà enfant c’était ainsi. La jeune fille de l’époque était déjà la plus discrète des deux, la plus docile aussi, celle à qui on pouvait tout dire parce qu’elle sait si bien conseiller, ne pas juger. Un lien fort la lie à sa mère elle l’adore, et sera toujours présente pour elle. Et vice versa, mais il est vrai que la jeune fille a vite perdu l’espoir dans le regard de son père. Celui-ci n’est qu’un manipulateur qui se croit plus puissant que tout le monde, plus fort aussi et la jeune Maisie ne le conçoit pas. Il a fait du mal autour de lui, beaucoup de mal, à commencer par sa propre famille qu’il a anéantie et cela malgré les efforts de Reggie pour recoller les morceaux entre son père et le reste de la famille. Il a caché durant de nombreuses années à sa famille tout ce qu’il a fait aux autres, et quand l’appel du divorce fût sans appel pour la mère de famille, Maisie était soulagée. Pour elle, pour ses yeux et son cœur innocents, son père allait sortir de leur vie, et Maisie et Reggie pourraient enfin vivre heureux auprès de leur mère. Mais tout ne s’est jamais passé comme la petite fille de l’époque l’avait voulu et se refusant de laisser son frère dans les bras de son père tortionnaire, et un tantinet sangsue avec celui-ci, Maisie refusa de voir son père embarquait son tout, Reggie. C’est ainsi qu’elle débarqua sans trop de raison dans la cité des anges, il y a trois ans, pour venir retrouver son frère et surtout l’empêcher de commettre l’irréparable. Elle garde contact avec sa mère qui elle aussi, est venue vivre en Amérique, pas loin de la cité des anges, mais pas dans la ville pour autant. « Tu crois pas que je t’ai assez supporté plus jeune ? » Avoue Reggie en poussant le chariot où sont posées les valises de sa sœur. Il est venu la chercher à l’aéroport et se demande bien ce qu’elle fout ici.  Pour autant, même si il ne l’avouera jamais, trop fier, trop d’ego, il est heureux de la savoir près de lui, il pourra surveiller ses faits et gestes, sachant que parfois elle s’emballe pour rien, fonçant droit dans un mur. « Oui, moi aussi je suis ravie de te retrouver, Pierce boy ! » Répond-t’elle à son frère le surnommant comme autrefois avant d’ébouriffer ses cheveux de sa main libre, l’autre tenant son sac à main. « Au lieu de te plaindre, avance… C’est un peu mou tout ça hein ?! » Avoue t’elle, un sourire au coin de ses lèvres avant de toucher ses bras pourtant musclés, elle aimait le taquiner car elle savait que ça fonctionnait toujours. Finalement il grimpe dans la voiture du jeune homme avant de démarrer il lui demande comme pour se rassurer, «  dans quel hôtel je t’emmène ? » Elle le regarde, de ses yeux de biche avant de lui répondre doucement, « à l’hôtel des Pierce ! » Finalement elle caresse son bras comme pour pouvoir l’apprivoiser avant qu’il soupire et qu’ils se rendent chez lui. Qu’est-ce qui ne ferait pas pour sa sœur même si connaissant Maisie, elle finira par prendre sa propre location toute seule, elle rebondit toujours sur ses jambes la petite ! D’autant plus qu’elle a un entretient dans l’après-midi…


Août 2018; ses dernières semaines ont étés très compliqué pour la jeune femme car étant sur une nouvelle affaire, elle passe beaucoup d’heure à son boulot sans jamais les compter comme si elle était mariée à celui-ci. C’est ainsi, et malgré les années qui passent elle est davantage plus accro à accomplir ses missions, parfois en déplacement, elle n’est pas toujours dans la cité des anges, et si Loan ne lui a jamais rien reproché, sachant pertinemment quelle genre de femme elle était avant même de sortir ensemble. Avant d’être en couple, et parce que la jeune femme n’a jamais voulu accorder d’importance à l’amour, malgré qu’elle n’est jamais été contre le fait d’avoir un homme qui l’attende le soir en rentrant de son travail, elle n’est pas une femme à rester sagement chez elle, à attendre quelqu’un, même si l’amour rend plus fort, ou c’est ce qu’on dit en tout cas. On pourrait la penser légèrement détachée, et c’est peut-être vrai, mais le seul vrai homme dans sa vie c’est bel et bien son maudit grand frère Reggie Pierce. Loan, elle l’aime. Car il a su s’approcher avec douceur d’elle, lui dire les mots qu’elle avait besoin d’entendre, et quelque part, elle n’a jamais été capable de lui résister physiquement. Tout ça, lui ont permis de se laisser doucement apprivoiser par ce jeune homme. Mais la vérité c’est que si il s’est rapproché d’elle, ce n’était pas une question d’amour, ou d’argent. Le père Pierce a détruit de nombreuses familles – à commencer par la sienne – et pourtant celle de Loan n’a pas été épargnée. Le père de Loan, addict au jeu de poker a vendu jusqu’à son moindre millimètre de sa chemise pour pouvoir continuer à jouer, poussé par celui qui se disait être son ami, Pierce. Ils ont finis par tout perdre, leur maison, leur voiture, leur amour. Quand ses parents ont finis par divorcer, et que son père a perdu son boulot, il ne voyait aucune autre issue si ce n’est se laissé sombrer. Il a mélangé alcool et médicament, et s’en ai allé doucement, presque sans souffrance bien que, finalement personne ne saura le confirmer. Loan l’a retrouvé inanimé sur la banquette d’une voiture qui ne leur appartenait pas, il a décidé alors de retrouver cette famille qui a ruiner la sienne, et de ruiner à chacun d’entre eux leur vie. Mais ce qu'il avait oublié c'est qu'il a finit par s'attacher à Maisie Pierce, et qu'il y croyait malgré tout en son couple. « Je rentrerai tard ce soir mon cœur » Dit-elle avant de laissée claquer la porte d’entrée du domicile. Si elle garde sa maison à Airport Area, elle commence doucement à se faire à l’idée de peut-être la vendre puisqu’elle n’y vît désormais plus. Tout va bien dans sa vie, et l’amour semble être à l’apogée et quand la journée se termine et qu’elle rentre dans la nuit, silencieuse pensant que Loan était dans un profond sommeil, elle entend du bruit au premier étage de la demeure. Elle monte doucement, se rapprochant alors des chuchotements, et des bruits. Avant de le découvrir nu dans le lit conjugal avec une autre femme qu’elle ne connaît pas. Leur regard se croise et pas un hurlement venant de sa part, pas de scandale, juste du dégoût, un profond dégoût l’envahit. Elle ne connait évidemment pas les raisons qui ont poussés Loan à faire ça ni encore ce regard victorieux qu’il avait quand leur regard se sont croisés. Maisie n’a pas attendu une minute, elle a fait demi-tour et est partie, bien décidé à lui faire oublier cet homme dans les bras des autres, et notamment sa rencontre avec le sulfureux Milo Moretti qu’elle adore détester, parce qu’il lui rappelle tant son Loan, et ça lui procure le plus grand bien. Ou bien encore Stanislas Moen avec qui elle va souvent s’entraîner pour les tirs, et leurs moments sont si souvent sauvages, mais tendres à la fois, il est arrivé à la faire succomber, restant un numéro de plus dans sa longue liste elle le sait mieux que personne…


Septembre 2018 Maisie Pierce n’est pas ce genre de femme à s’apitoyer sur son sort, et bien même que la plupart des femmes se laisserait anéantir plus d’une fois, la jeune femme est plutôt du genre à être une battante, à ne rien montrer de ses faiblesses. Car des faiblesses elle en a comme tout un chacun mais préfère agir en conséquence afin que personne ne puisse réellement les apercevoir. C’est ainsi que dès que les problèmes débarquent dans sa vie, elle a tendance à les fuir, préférant plutôt se focaliser sur son boulot. Et on peut le dire, elle ne compte pas ses heures. C’est ainsi qu’après la découverte de la tromperie de celui pour qui elle aurait sacrifié toute sa vie, Maisie Pierce n’a jamais autant passé ses heures perdues dans son boulot. Ce soir, elle n’avait pas envie de rester seule, encore moins de rentrer entre quatre murs. C’est ainsi que sans peine, elle se retrouva dans une boite de nuit dans le quartier de triangle platinum. Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle foutait la, si ce n’est qu’elle avait besoin de compagnie. Charmante compagnie, ou plutôt destructrice quand son regard se pose sur ce co-équipier qu’elle connaissait assez pour savoir que sa réputation de goujat, d’arrogant n’est plus à faire. Elle balaye néanmoins les environs, et finit par soupirer quand elle laisse glisser la chaise de bar sous ses fesses, et que son regard se pose dans celui du brun qui la dévisage sans lui montrer de signe d’approbation. Stanislas Moen n’est qu’un sale con elle le sait, mais la solitude lui pèserait davantage que sa présence. « T’es cap de filer un petit billet au type là pour qu’il me file sa bouteille… » Dit-elle en pointant de sa tête le barman, alors qu’elle le voit nonchalant détourner son visage vers le gars, un soupire narquois apparaît sur son visage. L’irrésistible Maisie Pierce, celle que certains gars voudraient pour une nuit sans qu’elle ne daigne un seul regard vers eux, vient lui parler. Il ne la connait pas, ou si peu, et pourtant ils se connaissent suffisamment pour savoir qu’ils sont l’extrême opposé ! « Fais attention Pierce, ne t’approche pas trop de moi tu pourrais tomber folle amoureuse ! » Lui répond le policier, en levant les yeux au ciel non sans lui filer de billet ou bien l’inviter à commander un verre sur son compte. Il boit son verre cul sec alors que le liquide irrite sa gorge, il n’en ressent désormais plus le danger depuis qu’il a enterré sa femme. Maisie est loin de connaître ce détail de la vie du policier, ne s’étant jamais réellement demandé la raison de son insolence avec les autres. « Toute façon au point où j’en suis… » Avoue t’il sans équivoque en posant son regard ténébreux sur la jeune femme en levant les yeux au ciel tout en commandant une bouteille qu’ils finissent par se partager. Stan ne l’a jamais vu ainsi, celle qu’on surnomme la parfaite, tant sa vie se résume à un conte de fée, mais surtout qu’elle ne laisse rien transparaître de ses peurs, de ses angoisses. Tel une poupée qu’on aurait créé sur mesure, elle lui laisse une porte entre-ouverte et il finit par saisir l’opportunité, depuis ils partagent leurs draps. Il leur arrive si souvent que nécessaire de partager un moment sans savoir où ça mènera entre eux.  


Dernière édition par Maisie Pierce le Dim 1 Sep - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur http://www.loveiscomplicated.com/t11972-bo-baby-it-s-a-wild-world#338966 http://www.loveiscomplicated.com/t11982-bo-i-m-off-the-deep-end-and-i-ll-never-meet-the-ground#338999
Bo Lesnar
( home is where the heart is )

(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Tumblr_inline_o4xd0eugW51qlt39u_250
( to the edge of breaking down. )(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  PLjgSzJ

›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Pseudo : séverine (aarthfael)
›› It's crazy, I look like : dom sherwood.
›› Credit made by : gajah (ava)
›› I have a doppelgänger with : eoghan carmichael (taron cutie egerton) warren bogdanov (boyd dangerous holbrook) adrian blackwell-kors (charlie cox) bo lesner (dominic sherwood) kennedy salinger (mackenzie cutie foy) tifenn healy (nick robinson).
›› Availability : that foster brother has only two places : tommy ashley

letters from the sky : ici ici
›› Love letters written : 6673
›› Damn ! I'm old, I'm : Né le 6 février 1990, Bo est âgé de vingt-neuf ans. Très mâture avant même de frôler l’aube de la trentaine, il n’a pas eu le choix que d’avoir une vie d’adulte avant l’âge. Même mentalement, parfois, il se sent l’âme d’un quadragénaire.
›› Sexual orientation : Bo ne s’est jamais réellement posé la question. Il a toujours été attiré par les femmes. Toutefois, il n’a pas réellement eu de nombreuses expériences et aventures en raison de ses responsabilités de chef de famille. Il est difficile de concilier une vie sentimentale quand on doit s’occuper de ses frères et sœurs.

(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Tumblr_inline_o4xd4mxzg81qlt39u_250
›› Occupation : Il a une double casquette et ça, depuis des années. Officiellement, son métier est gérant d’une supérette situé au rez-de-chaussée de la maison familiale. Il gère les stocks, la caisse, les approvisionnements, la comptabilité. Tout ce qu’on doit gérer dans un petit commerce de proximité. Mais quand vient le soir, Bo est aussi chef de famille. Il doit s’occuper de son frère et de ses 2 sœurs ; cela depuis des années, ses parents étant brutalement décédés dans un braquage alors qu’il venait de fêter ses 21 ans.
›› for better or for worse ♡ : Célibataire, il n’a pas le temps pour l’amour entre son travail et ses obligations familiales. Oui, parfois, il aimerait s’endormir près d’une femme et pouvoir déballer ses états d’âme mais chaque fois qu’il a entamé une relation, cela s’est soldé par un échec : il n’était pas assez disponible.
›› We're having a baby : Indirectement, on peut considérer que Bo a 3 enfants : son frère et ses soeurs. En effet, il est devenu leur tuteur à la suite de la mort de leurs parents. Il a un frère de 17 ans, par ailleurs, qui lui cause beaucoup de soucis. Ses sœurs sont des jumelles de onze ans.
›› We are made of stars : Bo est un artiste dans l'âme, un dessinateur mais il se cache pour dessiner. Son corps est parsemé de tatouages Il a un frère de 17 ans et 2 soeurs jumelles, qui entre à peine dans l'adolescence. Il vit presque pour son travail, s'oublie. Bo rêve de voyager au Japon.

(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Empty
MessageSujet: Re: (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis… (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  EmptyJeu 29 Aoû - 15:32

Bon retour (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  1092796219
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Maisie Pierce
( could spend my life in this surrender )

(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Tumblr_mzm4ov9Mnz1qhmo8oo1_250
( une jolie petite phrase par ici )
›› Los Angeles since : 02/10/2017
›› Pseudo : jen; bleeding_light
›› It's crazy, I look like : la douce rosie tupper
›› Credit made by : dandelion (ava)
›› I have a doppelgänger with : mason dunham (jesse lee soffer) & austin mccoy (douglas booth) & lenzo wyatt (dj cotrona) & sam kelley (dominic cooper) & ruben grant (steven r. mcqueen) & vince stevens (cody christian) & pavel salvatore (shiloh fernandez) & ash cooper (dave franco) & timéo denver (alex pettyfer)
›› Availability : ★★★ libre ★★★ lullaby butterfly (en cours) ★ lysandre linster (à venir) ★
›› Love letters written : 123
›› Damn ! I'm old, I'm : vingt-sept ans. elle approche de la trentaine mais rien ne l'effraie pas même ses prochaines rides sur son visage enfantin et angélique.
›› Sexual orientation : elle n'aime que la carrure imposante des hommes qui la repousse parfois dans ses propres retranchements.
›› for better or for worse ♡ :
(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Cc9c6bfc319f1514d9fad1b4e7d6d21867f1ce32

c'est certainement l'homme de sa vie mais il en a décidé autrement. si la présence dans son coeur et dans son cerveau existe encore pour loan mccoy la jeune femme à décidé de tirer un trait sur cet amour alors qu'elle a retrouvé une femme dans son propre lit dans les bras de l'homme qu'elle aimait. rancunière, meurtrie et épuisée maisie à décidé de tirer un trait sur lui même si il tourmente encore son coeur. elle cherche à l'oublier dans d'autres bras comme si cela lui était possible...
›› We're having a baby : des enfants ? elle vous répondra non merci, sa vie est déjà assez instable comme cela et elle voue sa vie à son boulot et ne supportera aucun frein supplémentaire !
›› We are made of stars :
(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Giphy


(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Empty
MessageSujet: Re: (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis… (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  EmptyDim 1 Sep - 14:43

Merci Sev (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  3636071596 @bo lesnar
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur http://www.loveiscomplicated.com/t12130-sebastian-we-lost-a-lot-of-things-in-the-fire http://www.loveiscomplicated.com/t12168-sebastian-heaven-is-a-place-on-earth-with-you#340576
Sebastian Hawkins
( life's been good to me so far )

(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  GwZZ0C5E_o
( une jolie petite phrase par ici )(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  PLjgSzJ
une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici.
›› Los Angeles since : 24/07/2015
›› Pseudo : aarthael (séverine).
›› It's crazy, I look like : michael (sensual) fassbender.
›› Credit made by : sarasvati (ava) ♡ the amazing fakementine (crackship)
›› I have a doppelgänger with : -
›› Availability : makeylamia
›› Love letters written : 1456
›› Damn ! I'm old, I'm : Déjà trente-six ans que Sebastian a vu le jour dans le froid canadien, à Ottawa pendant les vacances de ses parents, new-yorkais. Il vit relativement bien l’approche de la quarantaine et au contraire, semble même pressé de vivre ce que beaucoup désignent comme la fleur de l’âge chez un homme.
›› Sexual orientation : Il a toujours eu un attrait unique pour les femmes, de préférence avec des courbes et un physique moins lisse que celui des magazines. Il n’a jamais vécu d’expérience homosexuelle.
›› Occupation : Sebastian a toujours eu à cœur de défendre les gens et ce, déjà à l’époque des petits conflits enfantins dans la cour de récréation. Naturellement, il s’est tourné vers des études de droit et s’est spécialisé dans les droits de la famille. Il projette aujourd’hui d’ouvrir son propre cabinet, à son nom « Hawkins » avec sa petite-sœur qui a également réussi le concours du barreau.
›› for better or for worse ♡ : (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Tumblr_mvakrgcMCp1roixiho7_r2_250

Sebastian est marié à l’amour de sa vie, Charlotte. Ils sont ensembles depuis près de quatorze ans mais se connaissent depuis bien longtemps, depuis que Sebastian a emménagé à côté de chez elle, quand il avait quinze ans. Il lui a fallu du temps pour ouvrir les yeux sur celle qu’il considérait comme sa plus proche amie. Ce n’était pas de l’amitié mais de l’amour ! Leur histoire semblait parfaite mais les drames de la vie les ont mis à rude épreuve. D’abord, la perte des parents de Charlotte. Il a beau eu la soutenir pour avoir vécu également cela, rien n’y a fait. Puis ensuite, la perte de cet enfant mort-né. Doucement mais sûrement, la dégradation de leur relation puis soudain, la disparition. Charlotte est partie. Il y a sept longues années. Ce qu’il ignore, c’est qu’un accident l’a rendu amnésique et Charlotte n’est plus : c’est Makeyla.

(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Tumblr_mlq0tbrJBQ1s8ccbto8_250
›› We're having a baby : Sebastian est un "papa-ange" ; sa femme, Charlotte, a fait une grossesse extra-utérine et n'a pas su donner naissance à un bébé viable. C'est une plaie à vif que Sebastian n'arrive pas à cicatriser malgré les années.

(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Empty
MessageSujet: Re: (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis… (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  EmptyDim 1 Sep - 18:20


FELICITATIONS TU ES DES NOTRES !
( viens vite rejoindre les fous dans ce monde merveilleux )


(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  1883476353 le retour de ta maisie avec ce fameux ship que vous nous préparez (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  2629027661 j'ai hâte de voir ça en oeuvre ; quoi qu'il en soit tout est bon pour moi, je te valide donc (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  3636071596 bon jeu.


♡ LES ETAPES IMPORTANTES:


A présent tu fais partie des nôtres, tu es donc un membre complet de DOWN WITH LOVE. Afin de compléter ton arrivée parmi nous, nous te demandons de ne pas oublier d'aller faire recenser le métier de ton personnage, ainsi que son logement.

Evidemment, pas de jeu sans amis, sans ennemis, sans amoureux alors afin de te permettre de trouver des liens, nous te demandons aussi d'aller poster ta fiche de liens, ce qui facilitera les discussions avec les autres membres. Si jamais tu as besoin de liens en particulier, n'hésite pas à poster un scénario ou à créer ton répertoire de pré-liens, cela pourra faciliter ton jeu parmi nous !

Si tu te sens perdu, si tu ne sais pas par où commencer, tu peux toujours aller demander un partenaire de rp, n'hésite pas le topic est fait pour ça.


♡ LE HORS JEU:


Il n'y a pas que le rpg sur le forum, nous t'invitons donc vivement à te rendre en direction du flood, si tu veux discuter plus amplement avec les membres, si tu veux apprendre à découvrir leur folie. Et qui sait, cela te permettra peut-être même de trouver de nouveaux liens.

Ne t'inquiètes pas, en cas de question nous restons toutes à ta disposition pour t'aider, pour t'aiguiller et nous te souhaitons un excellent jeu parmi nous ♡.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Empty
MessageSujet: Re: (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis… (maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…  Empty

Revenir en haut Aller en bas
(maisie) — j'essaie parfois d't'ignorer quand j'suis triste, je t'en veux car, quand je n'y arrive pas, tu t'réjouis…
Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
A kiss to build a dream on
 :: one in a million :: walking on a dream
-
Sauter vers: