Partagez
Aller en bas

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.


Teresa Flores
Teresa Flores
( nothing matters, only freedom )

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Tumblr_p80q06GRce1r6fr0so2_r1_500
( une jolie petite phrase par ici )Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  PLjgSzJ
No, I can't take one more step towards you cause all that's waiting is regret and don't you know I'm not your ghost anymore you lost the love I loved the most I learned to live half alive and now you want me one more time...And who do you think you are? Running around leaving scars collecting your jar of hearts and tearing love apart, you're gonna catch a cold from the ice inside your soul so don't come back for me who do you think you are? I hear you're asking all around if I am anywhere to be found but I have grown too strong to ever fall back in your arms and I've learned to live half alive and now you want me one more time.


›› Los Angeles since : 21/08/2019
›› Pseudo : heartkiller/Charlène
›› It's crazy, I look like : ursula corbero
›› Credit made by : old money. + tumblr +
›› I have a doppelgänger with : tessa carmichael (margot robbie) + andy rosenbach (alexandra daddario) + dinah brown (brie larson) + harper solano (kaya scodelario) + romy james (emmy rossum) + trina taylor (blake lively) + makeyla pine (emma stone) + emily santiago (inbar lavi) + hannah walsh (keira knightley)

›› Love letters written : 74
›› Damn ! I'm old, I'm : Trente deux ans depuis très peu de temps, quelques jours pour tout dire.
›› Occupation : Depuis quelques semaines, je suis de retour aux petits boulots qui ne payent pas grand chose, mais j'arrive à payer mes factures et surtout nourrir mon fils, le reste n'a pas vraiment d'importance.
›› We're having a baby : Oui, voilà maintenant presque trois ans, seule dans un hôpital à l'extérieur de Los Angeles, j'ai mit au monde un petit garçon. Axel.

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Empty
MessageSujet: Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  EmptyMer 21 Aoû - 17:12


teresa sophia flores
( Même un putain de loup-garou a le droit à un avocat. )

prénom/nom: Gabriella Juanita Cortez, prénom et nom d'origine typiquement mexicains, rien de très original, en sachant en plus que Juanita est le prénom de mon abuela, qui malheureusement nous a quitté quelques mois avant ma naissance. Quand à mon nom Cortez, c'est celui de mon mari. Teresa Sophia Flores c'est mon nouveau nom, celle que je suis depuis bientôt trois ans. âge/lieu de naissance: Trente deux ans depuis quelques jours, j'ai vu le jour le 18 juillet 1987 à Mexico au Mexique ni plus ni moins. nationalité/origines: Il semblerait que je n'ai que des origines latino/hispanique, déjà, je suis née à Mexico, ce qui fait que j'ai la nationalité Mexicaine, mon père est un mexicain pure souche, quand à ma mère elle a des origines argentine par sa mère et espagnol par son père. occupation/situation financière: Je ne sais pas vraiment comment définir ce que je fais, pour l'instant je me cache donc, je ne fais pas grand chose, mais avant de fuir, j'étais payé pour tué, par comme un tueur à gage, parce que je n'avais pas de contrat, je tuais simplement pour le compte de mon mari. orientation sexuelle/statut civil: hétérosexuelle et malheureusement je suis mariée, j'aurais aimé dire célibataire ou même divorcée, mais non, sur le papier et aux yeux de la loi je suis toujours une femme mariée. situation familiale: Mes parents vivent toujours au Mexique, du moins aux dernières nouvelles. J'ai une petite soeur de trois ans ma cadette et un grand frère de cinq ans mon ainé. à los angeles depuis: Environs deux ans et demi, je suis arrivée dans l'espoir de changer de vie, mais ce n'est pas aussi simple que j'aurais pu le croire. traits de caractère: Dure + impulsive + manque parfois terriblement d'empathie + survivante +  brutal + caractériel + rancunière + perdue + brisée + amoureuse + jalouse + lunatique + manipulatrice + protectrice. groupe: shape on you.


 ♡ I FOUND LOVE WHERE I WAS NOT SUPPOSED TO BE

◀ Je suis née à Mexico, dans une famille assez catholique, mes parents nous emmenais à la messe tous les dimanches. J'ai grandi dans un quartier où tout le monde connaissait tout le monde, le dimanche après la messe c'était barbecue géant dans le jardin avec les voisins, en bref, un quartier très familial. ◀ Je pensais avoir grandi dans une ambiance très familiale, très sereine, mais j'étais loin du compte, la première fois que je suis tombée de haut, que je me suis rendue compte que ma vie n'avait rien d'un film parfait, c'est en rentrant de l'école une après-midi alors que j'avais tout juste dix ans, ma petite soeur me suivait de près et nous avons entendu des coups de feu, comme chaque être humain sur terre dans ce genre de situation nous nous sommes misent à courir, la peur, les bruits, nous étions réellement perturbées, nous n'avons pas fait attention à la route et ma petite soeur s'est fait renversé par une voiture, le chauffeur à prit la fuite, et depuis ce jour-là ma petite soeur, mon bébé, est dans le coma. Les coups de feu, nous avons appris plus tard que ça venait d'un gang qui venait de s'installer, l'enfer allait commencer. ◀ J'ai toujours été très proches de mes parents, surtout de mon père, nous avions une certaine connexion, quelque chose d'unique, du moins jusqu'à ce qu'il commence à faire des choses pas forcement recommandé, pour sa famille, du moins c'est ce qu'il m'a dit lorsque je l'ai découvert, au début il vendait de la drogue dans le sous sol de notre maison et il a commencé à monté les échelons pour finir par devenir ce qu'il est aujourd'hui, un homme bien à la base qui a simplement mal tourné. Au début ça me rendait triste de voir mon père mal tourné et je pense qu'au fil du temps, j'ai fini par comprendre. ◀ Lorsque j'avais dix ans, je rentrais de l'école avec ma petite soeur de sept ans, nous avons été perturbées par un bruit sourd venant d'une ruelle, un coup de feu pour être exact, nous avons donc prit la fuite, la peur au ventre et en courant je ne fis pas vraiment attention au fait que ma petite soeur ne me suivait plus, en me retournant je n’eus pas le temps de dire ouf que je la vis se faire renverser par une voiture qui roulait à vive allure. Je n'ai pas vu le conducteur et bien sûr il ne s'est pas arrêté, ça fait maintenant vingt deux ans que ma petite soeur est dans le coma, je ne suis pas vraiment sûre qu'elle se réveillera un jour, malgré tout, je garde espoir. ◀ Malgré tout, j'ai continué de vivre, d'avancer, j'ai fait des études de langue pour devenir traductrice, au delà de l'espagnol et de l'anglais, je parle le russe, le mandarin et le français, plus ou moins bien pour certaines, mais c'est une passion comme une autre, j'aime apprendre de nouvelles choses et au delà de mes études, je ne pensais pas que ça me servirais un jour, de toute évidence j'avais tord. ◀ Dès que j'ai eu dix huit ans, je me suis trouvé un petit boulot à côté de mes études ainsi qu'un appartement pas loin de la fac, j'ai eu besoin de m'éloigner de ma famille, de la tristesse et surtout de toutes les magouilles, seulement je ne pensais pas que le fait de partir de chez moi finirait par me créer plus de problème que prévu. Un soir alors que je rentrais un peu tard après avoir fini mon boulot de serveuse dans un petit restaurant assez touristique de la ville, je me suis vite senti comme suivi et mes soupçons se sont vite avéré fondés lorsqu'en arrivant devant chez moi, un homme aussi grand que large agrippa mon bras pour m’emmener dans un 4x4 noir que je ne connaissais pas. Après des kilomètres et des kilomètres à rouler, quelques heures sans doute, je me suis retrouvée devant le parvis d'une maison incroyablement grande, des hommes habillés en noir partout, comme si je venais de pénétrer dans la maison de Donald Trump, bien qu'au Mexique ça semble assez peu probable. Je ne savais pas où j'étais, à qui appartenait cette maison, mais pour la première fois de ma vie je n'avais pas du tout envie de jouer les filles fières. ◀ Très vite j'ai appris que je me trouvais dans la maison de Adan Cortez et que cet homme n'était nul autre que le nouveau baron de la drogue. Mon père lui devait une très grosse somme d'argent et de base, il avait eu dans l'intention de me kidnapper et de me torturer pour pousser mon père à payer, mais de toute évidence ses plans avaient changé entre temps. Me torturer ça, il n'a pas hésité, du moins ses hommes de main se sont fait plaisir, je suppose qu'il n'est pas là pour faire le sale boulot. Je me suis retrouvé avec des côtes cassées, des cicatrices qui ne partirons jamais sur quelques parties de mon corps, des bleus qui ont mit des semaines à disparaitres et surtout je me suis simplement senti sale et humiliée, rabaissé, une moins que rien, je n'étais rien de plus qu'une monnaie d'échange et bizarrement je savais que mon père ne payerait pas, il ne le pouvait pas, il n'avait pas l'argent, alors j'allais sans doute mourir ici, dans cette grande maison, loin de ma famille et de mes amis. ◀ Seulement Adan n'a jamais été au bout, il m'a gardé en vie, malgré les semaines à attendre que mon père paye enfin, au bout de quelques mois, Adan a décidé de me sortir de la cave dans laquelle je pourrissais pour m'offrir un peu plus de confort, mais il y avait une condition pour que j'accède à ce nouveau luxe qu'on allait m'offrir, il fallait que je travaille pour lui, je n'ai pas pu dire non, c'est comme ça qu'après quelques jours d'entrainement intensif, je me suis retrouvé sur le terrain à torturer à mon tour, je faisais aux autres ce que j'avais subi et je me détestais pour ça, je me détestais parce que au bout d'un moment j'ai commencé à aimé ça et je me sentais vivante, ce que je n'étais plus depuis l'accident de ma soeur. ◀ Je suis restée quatre ans au près de Adan, quatre ans avant de me rendre compte que je commençais à devenir un monstre, plus aucune émotions, plus rien, rien ne me touchait, rien ne pouvait plus m'atteindre, sauf lui, il devenait blessant et je devenais hystérique, il était gentil et je devenais douce, il m'envoyait bouler et je l'insultais, bien sûr il n'hésitais pas pour me rappeler qui il était et que moi je n'étais rien, mais au delà de ça, quelque chose s'était créer entre nous, lorsque nous étions seuls il n'était plus Adan Cortez le baron de la drogue, il était juste Adan. C'était sans doute pour ça que le jour où il m'a demandé de l'épuiser je n'ai pas pu refuser, parce que même si nous vivions une relation étrange, violente, toxique, je savais qu'il n'y aurait que lui. ◀ Malheureusement, après deux ans de mariage je me suis mise à étouffer, j'étais devenue un monstre et je ne me supportais plus, alors je ne saurais dire si c'était la dispute ou la torture de trop qui a tout fait basculer, mais un matin alors que tout le monde dormait, la maison était très calme, j'ai pris toute mes affaires et je suis partie, sans me retourner, je ne savais pas vraiment où aller, mais je pensais sans doute naïvement que les états-unis était une bonne idée. J'ai donc pris un avion pour Los-Angeles, j'ai changé de nom, coupé mes cheveux et essayé de passer à autre chose. ◀ Aujourd'hui ça fait maintenant presque trois ans que je suis à Los Angeles, presque trois ans que je me cache d'eux, de lui, presque autant de temps que je regrette ce que j'ai pu faire, le temps passé avec eux, mais il me manque. C'est horrible à dire, mais je n'arrive pas à me dire que j'ai passé tout ce temps loin de mon mari, parce que malgré tout ce qui s'est passé, malgré tout ce que j'ai vécu, je me suis vraiment attaché à lui, je suis vraiment tombée amoureuse de Adan, mais je ne pouvais pas rester, cette vie n'était pas pour moi.





 ♡ CAN YOU LOVE ME LIKE I DO ?


♡ QUELLE EST LA CHOSE LA PLUS IMPORTANTE POUR TOI ? Ma tranquillité, juste vivre simplement ici à Los Angeles, je sais que c'est puéril, mais après les dernières années passé au Mexique, je passe plutôt des moments calmes ici et ça me convient parfaitement. ♡ QUEL EST TON PLUS GRAND RÊVE ? Je ne sais pas vraiment, j'aimerais revenir en arrière, retrouver la vie que j'avais avant, avant l'accident de ma soeur, avant que mon père ne se mette à faire des choix merdiques, je ne sais pas trop quoi répondre, je voudrais retourner dans le passé... ♡ PENSES-TU QUE L'AMOUR SOIT NECESSAIRE POUR ÊTRE HEUREUX ? Non, clairement pas, aujourd'hui je suis seule, mariée, mais seule et pourtant, je me sens bien, libre, tranquille, je ne m'étais pas sentie aussi bien depuis très longtemps, alors non, l'amour n'est clairement pas nécessaire.



 ♡ YOU'RE IN MY HEAD. ALWAYS.

pseudo/prénom: heartkiller/charlène âge: bah non, franchement, non quoi Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  664703364  d'où viens-tu? de chez moi Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  3922849197  type de personnage: inventé. comment as-tu connu le forum? je fais partie des meubles, des murs, de la tapisserie Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  1883476353 un dernier mot: love u Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  817978094
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité


Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Empty
MessageSujet: Re: Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  EmptyMer 21 Aoû - 20:40

(Re)bienvenue parmi nous. Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  817978094
Revenir en haut Aller en bas

Andy Rosenbach
Andy Rosenbach
( life's been good to me so far )

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Tumblr_inline_ovtr4px5WC1rifr4k_540

( une jolie petite phrase par ici )
The most amazing feeling I feel, Words can’t describe what I’m feeling for real Baby, I paint the sky blue, My greatest creation was you You, you, glory Everything that I prayed for God’s gift I wish I woulda prayed more God makes no mistakes, I made a few Rough sled in here and there but I made it through I wreak havoc on the world Get ready for part two A younger, smarter, faster me So a pinch of Hov, a whole glass of B...Glory
›› Los Angeles since : 11/06/2015
›› Pseudo : Heartkiller
›› It's crazy, I look like : Alexandra Daddario
›› Credit made by : Stolas + tumblr + yumita
›› I have a doppelgänger with : Dinah Brown (Brie Larson) + Romy James (Emmy Rossum) + Hestia Greenwood (Tessa Thopson) + Trina Taylor (Jennifer Morrison) + Harper Solano (Kaya Scodelario) + Tessa Carmichael (Kate Mara) + Makeyla Pine (Emma Stone)
›› Availability : 1/3
›› Love letters written : 1214
›› Occupation : Ex-productrice de films porno, propriétaire un club de striptease qui fonctionne plutôt très bien & hackeuse, je peux faire n'importe quoi avec un ordinateur ou un téléphone entre les mains, ah oui, je suis une maman aussi, ça compte ?
›› for better or for worse ♡ : Pourquoi cet amour querelleur, cette haine amoureuse, ce tout créé d’un rien, cette pesante légèreté, cette vanité sérieuse, cette innommable chaos des plus aimables formes...
Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Tumblr_ok09weZ5wq1vnankeo4_400
›› We are made of stars : Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Tumblr_inline_nqab5pGiRr1r7lo9y_500
l'alcool, mais pas n'importe lequel, un bon vin français, une bonne bière anglaise, j'aime boire local. + fumer comme un pompier + l'odeur de ma fille, malgré le temps qui passe, elle sent toujours le bébé et j'espère que ça va durer encore un long moment. + les moments off avec Warren, juste profiter de passer du temps ensemble. + la glace au chocolat + marcher la nuit quand les gens sortent de boite ou des bars à moitie bourré, je trouve ça drôle + dormir avec cette ridicule peluche que j'ai depuis un siècle + le petit italien en bas de chez moi, c'est une tuerie + enfoncer mes doigts de pieds dans le sable chaud + mon boulot, au delà du fait que je trouve ça cool d'être la patronne, j'aime que mes employés puissent me craindre + le shopping, je reste une femme avant tout, je dois faire les boutiques tous les deux jours minimum + le sourire angélique de ma fille, je sais qu'elle aura mon caractère, c'est une sacré chipie. + l'accent de Warren que je trouve terriblement charmant


Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Empty
MessageSujet: Re: Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  EmptyMer 21 Aoû - 20:43

Mercii Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  83669637 Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Herz
Revenir en haut Aller en bas

http://www.loveiscomplicated.com/t12043-teothim-i-m-a-baaad-guy http://www.loveiscomplicated.com/t12147-teo-one-of-none
Teothim Sweeney
Teothim Sweeney
( could spend my life in this surrender )

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Bos3
( love me and i'll do the same )Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  PLjgSzJ
Do you want me to tell you something really subversive? Love is everything it’s cracked up to be. That’s why people are so cynical about it… It really is worth fighting for, being brave for, risking everything for. And the trouble is, if you don’t risk anything, you risk even more.
›› Los Angeles since : 10/08/2019
›› Pseudo : @applauze
›› It's crazy, I look like : armie the magnificient
›› Credit made by : @balaclava (a)
›› Availability : 3/∞: entièrement libre
─ and we meet again ☾ abigail
─ high hopes ☾ victoria
─ coming home ☾ leah
›› Love letters written : 245
›› Damn ! I'm old, I'm : question oubliée. réponse perdue. il le cache dans la malle sous son lit. une malle ordinaire, ornée du logo Navy Seals fioriturée du drapeau américain, signe envisagé pour ne pas ouvrir hormis de le mériter, blâme d'une citoyenneté peu ordinaire. à l'intérieur, un coffret. coffret anodin, du moins presque. tu y caches tes vingt-trois premières cartouches de fusil à pompes. symbole inoubliable d'un début de vie inconnue.
Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Png-divider-lines-divider-952-png-950

›› Sexual orientation : Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Tumblr_pwrabh3xhV1u89h06o1_250<br/>un cache-oeil omniprésent sur la paire de globes oculaires. une obstruction d'un cadeau de mère nature. cinq sens à l'unission, chantant acapela. face à un homme dépourvu de vision sentimentale. l'absence de diversité rognait les espérances amoureuses d'un militaire névrosé. un visage soudain dessinait les courbes vénusiennes dans son esprit galactique. il n'a de yeux que pour une seule, une chose. formes inconnues, lignes fébriles, le nom lui échappe, l'oubli le rattrape. seul à la recherche de celle. celle qui hante ses nuits, visage blême, corps inerte, une étiquette vide, dans un esprit silencieux.
Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Png-divider-lines-divider-952-png-950

›› Occupation : ene épine sous la langue. une piqûre douloureuse, une absence marginale, un blanc original, un colt sur la tampe, un mystère vénéneux. un trou qu'il peine à combler. un vide qu'il lutte à oublier. du noir sur des souvenirs colorés, l'encre dégouline sur le papier, surplus d'informations, meuglant le considérable, c'est fini. il fut, maintenant il fuit. militaire quand son esprit lui permet, colorer les images obscures, dessiner les traits estompés, oublier les maux racontés.
Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Png-divider-lines-divider-952-png-950

›› We're having a baby : un point d'interrogation susceptible de porter le masque d'une exclamation. une hypothèse arpentée par des débats de couple. une quesion argumentée par des déclarations brèves. un nouveau visage dans une famille, un nouveau sweeney à adorer, un néophyte à recenser, pourquoi pas. une bague déjà au doigt, dans le prolongement du stéréotype amoureux. des ébats amoureux convaincus de plaisir, pas de futur. des idées laissées à l'abri après sa disparition. assez pour laisser un point de suspension.

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Empty
MessageSujet: Re: Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  EmptyMer 21 Aoû - 20:45

cette femme Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  3420763953 Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  3420763953 elle est tellement belle, c'est incroyable Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  3922849197

re-bienvenue à toi Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  1770087619
Revenir en haut Aller en bas

http://www.loveiscomplicated.com/t12051-mallory-this-is-what-make-us-girls http://www.loveiscomplicated.com/t12105-mallory-the-pretty-lies-the-ugly-truth
Mallory Van Dyk
Mallory Van Dyk
( love so distant and obscure )

[center]Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Tumblr_pq0sui6SB81rc0x8uo9_400
(my parents broke my heart long before any boy had the chance to )uc
›› Los Angeles since : 10/08/2019
›› Pseudo : ines
›› It's crazy, I look like : danielle russell.
›› Credit made by : alittlebitofrain; (ava) tumblr (gif)
›› Availability : free | tyler, elias, teddy
›› Love letters written : 240
›› Damn ! I'm old, I'm : Vingt et un an, majeur au terme légal mais réellement, Mallory reste encore une gamine, une enfant avec des responsabilités qu’elle ne veut pas.
›› Sexual orientation : Bisexuelle pas vraiment assumée parce que Papa et Maman et le monde en général n’aimait pas trop ça. Mallory, elle est aime les deux sexes, ne se limitant pas un genre.
›› Occupation : Auparavant, la brunette occupait un joli poste dans l’entreprise de papa. Maintenant, force est de constater qu’elle ne croule pas sous les offres d’emplois — petite vengeance des parents van dyk — malgré sa qualification. Avec difficulté et dégoût, Mallory vous dira qu’elle bosse en tant que XX.
›› for better or for worse ♡ : Célibataire qui ne veut rien pour l'instant. Mallory, elle est déjà tombée amoureuse mais jamais aussi fort qu'avec son ancien petit copain. Un gars de la haute, comme elle, un gars qui ne l'ennuyait pas et qui faisait la petite trembler comme personne. Sauf qu'il l'a lâchement abandonné après plus de deux ans de relation dû au dernier scandale parce que "ça ne le fait pas d'avoir une copine avec une telle réputation, tu comprend?". Et non, Mallory ne le comprend pas, son coeur encore brisé par cette trahison.

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Empty
MessageSujet: Re: Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  EmptyMer 21 Aoû - 20:50

Rebienvenue chez toi, Charlène Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  817978094 Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Herz
Revenir en haut Aller en bas

Teresa Flores
Teresa Flores
( nothing matters, only freedom )

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Tumblr_p80q06GRce1r6fr0so2_r1_500
( une jolie petite phrase par ici )Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  PLjgSzJ
No, I can't take one more step towards you cause all that's waiting is regret and don't you know I'm not your ghost anymore you lost the love I loved the most I learned to live half alive and now you want me one more time...And who do you think you are? Running around leaving scars collecting your jar of hearts and tearing love apart, you're gonna catch a cold from the ice inside your soul so don't come back for me who do you think you are? I hear you're asking all around if I am anywhere to be found but I have grown too strong to ever fall back in your arms and I've learned to live half alive and now you want me one more time.


›› Los Angeles since : 21/08/2019
›› Pseudo : heartkiller/Charlène
›› It's crazy, I look like : ursula corbero
›› Credit made by : old money. + tumblr +
›› I have a doppelgänger with : tessa carmichael (margot robbie) + andy rosenbach (alexandra daddario) + dinah brown (brie larson) + harper solano (kaya scodelario) + romy james (emmy rossum) + trina taylor (blake lively) + makeyla pine (emma stone) + emily santiago (inbar lavi) + hannah walsh (keira knightley)

›› Love letters written : 74
›› Damn ! I'm old, I'm : Trente deux ans depuis très peu de temps, quelques jours pour tout dire.
›› Occupation : Depuis quelques semaines, je suis de retour aux petits boulots qui ne payent pas grand chose, mais j'arrive à payer mes factures et surtout nourrir mon fils, le reste n'a pas vraiment d'importance.
›› We're having a baby : Oui, voilà maintenant presque trois ans, seule dans un hôpital à l'extérieur de Los Angeles, j'ai mit au monde un petit garçon. Axel.

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Empty
MessageSujet: Re: Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  EmptyMer 21 Aoû - 20:52

mercii vous êtes choubidoux Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  83669637 Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  817978094 Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Herz
Revenir en haut Aller en bas

http://www.loveiscomplicated.com/t12011-leah-sound-of-your-heart http://www.loveiscomplicated.com/t12047-leah-nothing-breaks-like-a-heart
Leah Sweeney
Leah Sweeney
( life's been good to me so far )

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Tumblr_pfs6myQkF91u89h06o4_250
( haunted by the ghost of you )Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  PLjgSzJ
maybe someday we can rewrite our story. maybe in that story we don’t hurt each other, like we did in this one. maybe we are just in love and happy the way it should be. or maybe not. maybe we just have to move on. maybe someday we will just become a memory that happened long ago. maybe we won’t remember the time that we had or the love that we shared. maybe I will forget your smile, your lips and the person I was so in love with. maybe somewhere I deserve you and you deserve me, and we get the ending that we should have. we just met in the wrong universe. that’s all. i have to believe that, that maybe someday we will meet again when the timing is right and there is nothing holding us back.
›› Los Angeles since : 01/05/2018
›› Pseudo : fifty shades. (diane)
›› It's crazy, I look like : ana de armas, la sweetie.
›› Credit made by : persephone. (avatar) + fifty shades (crackship gifs).
›› Availability : Totally closed [7/7] Past Leash (en cours) • Mileah (en cours) • Lachleah (en cours) • Lachleash (en cours)
Leash (terminé) • Adora (abandonné) • Leash (terminé) • Lachleah (abandonné) • Timeah (abandonné) • Leash (terminé) • Kenneah (terminé) • Lachleah (terminé) • Fitzeah (abandonné)
›› Love letters written : 179
›› Damn ! I'm old, I'm : Des pétales qui tombent sur le sol. Un petit tas se forme. Doucement. Mais surement. Pourtant la jeunesse ne semble pas avoir quitté ses traits. Ses yeux rieurs défient presque le temps. Sa peau douce comme une peau de pêche semblent irradier toute seule. Le temps. Quelle hypocrisie. Quelle invention. Leah ne compte pas les années. Elle n'y pense pas réellement. Elle profite du moment présent. Souffle ses bougies tous les ans un certain premier janvier. C'est déjà bien. Trente-trois printemps. Ca peut faire peur à tout le monde. Pas à elle. De toute façon, à quoi bon ? Elle n'a aucune prise sur ça, aucun contrôle. Elle ne peut que le laisser filer au gré du vent. Comme des pétales de roses s'envolant.
›› Sexual orientation : Leah n'a jamais eu de doute sur sa sexualité. Elle a toujours été très claire avec qui elle était. Il n'y a jamais eu de soucis de ce côté-là. Parce que les hommes. Tout simplement. Elle n'a pas à réellement se justifier. Ces mots se suffisent à eux-mêmes. Les hommes et leur égo. Les hommes et leurs problèmes. Elle a eu assez le coeur brisé pour savoir les dommages qu'ils pouvaient infliger. Pourtant, elle ne les a jamais abandonné. Elle n'a jamais pu concevoir sa vie sans eux. Son coeur d'artichaut était bien trop fragile pour ça.

›› Occupation : Une voix autoritaire. Une détermination sans faille. Une aisance pour parler. C'est toutes les qualités qu'il faut pour exercer son métier. Il faut dire qu'elle s'est battue pour être celle qu'elle est aujourd'hui. Avoir un enfant lors de ses études n'est pas la meilleure des situations. Elle en avait conscience. Mais elle ne pouvait faire autrement. C'était eux deux contre le reste du monde. Heureusement sa famille a toujours été là pour elle et pouvait la dépanner pour garder son fils quand elle avait cours. Ce fut presque une délivrance pour elle. C'est ainsi qu'elle travailla des années pour devenir avocate. Un métier qu'elle adorait et dont elle rêvait depuis petite. Pourtant, bien vite, elle se rendit compte que le monde du droit était bien souvent plus un monde machiste de requins. Ses rêves de sauver la veuve et l'orphelin était bien loin. Surtout quand avec ses si hauts résultats, on lui proposa un poste dans un cabinet d'avocats très réputé qu'elle ne pouvait refuser à new-york. Certes. Mais c'était bien loin de l'idéal qu'elle s'était forgé pendant des années. Mais elle ne dit rien. Elle accepta. Elle avait besoin de ce travail. C'est ainsi qu'elle fut plonger à corps perdu dans un monde de charognes où celui qui gagnait n'était pas toujours le plus gentil. Parfois ses affaires lui donnaient la nausée. La faisait vraiment réfléchir. Mais le cabinet où elle était rattaché n'était pas du même avis. Rien que les profits étaient suffisants pour eux. Tous les clients étaient des innocents à défendre. Quel qu'ils étaient. C'est pour cela pour contrecarrer un peu son métier de diable personnifié. Elle eut besoin d'un échappatoire. Une de ses amies lui parla d'associations, de groupes qui aidaient dans le juridique. C'est ainsi qu'elle se présenta à une de ses associations. Cette dernière traitait alors avec les enfants et adolescents en difficulté. Certains étaient déjà engagés dans des procès ou des affaires qui nécessitaient la présence d'un avocat qu'ils ne pouvaient pas se payer. Leah était là pour les aider et les conseiller au moins. Néanmoins, si au départ son travail ne se limitait qu'à ça, elle a fini par se prendre au jeu et à devenir réellement bénévole. Chose qu'elle renouvela aussi à Los Angeles à son retour, aimant bien trop ce côté de son travail.
›› for better or for worse ♡ : Un coeur qui est tombé de nombreuses fois sur des épines. Des larmes ont souvent coulé. Pourtant, depuis quelques années, elle semble avoir trouvé la perle rare. Celui qui lui fait se sentir si bien. Ses bras sont un refuge à son coeur bien trop meurtri. La sécurité est plus garanti et c'est ce qui la rassure. Elle avait besoin de cette stabilité, de cet étau de confiance qu'il lui offrait. C'est sans doute pour ça qu'elle l'aime. Et ce depuis cinq longues années. Cet homme est si bon avec elle. Il a su pensé ses plaies et s'occuper de son propre fils. Fils qu'elle a eu d'une précédente union. Ou désunion. Elle ne sait plus trop réellement au final. C'était il y a si longtemps. Des sentiments qu'elle avait fini par oublier un tant soit peu avant qu'il ne refasse surface devant elle. Vulnérable. Ils n'étaient plus des enfants. Ils avaient grandi. Ils ont fait leur vie. Lui d'un côté. Elle de l'autre. Pourtant, ils se sont revus. A l'enterrement de sa mère. Elle lui a souri. Lui a ouvert sa main. Qu'il a fini par lui rabattre dessus. Il lui en voulait. Certes. Depuis ce jour, elle y pense. Parfois. Trop. Quand elle regarde son fils, elle a l'impression de le voir. Ses manies. Ses traits. Rien qui ne l'aide à oublier cet homme qui a pourtant été longtemps une part importante de sa vie. Tout ce qu'elle arrive à faire est de suivre à la lettre ses propres paroles. Sois heureux. C'est ce qu'elle lui avait dit. Elle l'était. L'est toujours. Elle avait enfin trouvé un homme qui l'aimait pour qui elle était. Elle n'avait pas besoin de jouer un rôle avec lui. Pourtant, ses fantômes du passé venaient souvent la hanter. Presque malgré elle. Elle les repoussait tellement avec force. Mais ils revenaient toujours. La narguant presque.
Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Tumblr_po4dwiDuWh1u89h06o6_250
›› We're having a baby : Elle a toujours eu cette douceur maternelle qui caractérise toutes les mamans. En fait, Leah a toujours été faite pour être mère. C'était presque dans son adn malgré sa propre racine. Mais tout ça, c'est grâce à sa famille, certes adoptive, mais à sa famille. Il est vrai qu'elle n'avait pas non plus prévu de tomber enceinte si rapidement. Trop tôt. A seize ans, on veut découvrir le monde et surtout sois-même; Elle, à cet âge-là, elle s'occupait déjà d'une autre personne qu'elle-même. Ca l'a fait grandir, on ne peut dire le contraire. Son fils devint toute sa vie malgré la difficulté à pouvoir allier et études. C'est sans doute pour ça qu'elle attendit de nombreuses années avant de tomber à nouveau enceinte. Déjà, il fallait trouver l'homme parfait, chose pas forcément aisée pour la jeune femme et une situation stable. Chose qu'elle n'a trouvé il y a seulement trois ans. C'est ainsi qu'elle mit au monde son deuxième enfant : Une petite fille du nom d'Hava. Ses enfant sont véritablement devenus la prunelle de ses yeux et gare à ceux qui auraient l'idée de toucher ne serait-ce qu'un cheveu de leur jolie tête blonde. Leah est le parfait archétype de la maman prête à tout. Certes. Néanmoins, une ombre au tableau plane. Le père de son fils reste planté dans son esprit. Comme une menace prête à bondir. Elle est terrifiée qu'il puisse apprendre un jour qu'elle a eu leur enfant. Après tout, elle sait comment il pourrait réagir et elle ne veut absolument pas mêler son enfant à tout ça. C'est bien trop compliqué et fragile pour lui. Oh que oui.
›› We are made of stars : préparer des gâteaux avec ses enfants ☆ sentir le parfum d'un bouquet de lila, ses préférées ☆ passer son dimanche chez son père pour un déjeuner ☆ aller courir sur la plage ☆ manger des smoothies à la pêche ☆ jouer avec spooky, le chien de la famille ☆ parler avec son fils tout simplement ☆ jouer avec sa fille pendant des heures ☆ faire des calins à ses enfants ☆ se réfugier dans ses bras ☆ un bon feu de cheminée avec un bon chocolat chaud après une journée bien remplie ☆ voir ses enfants heureux et épanouis ☆ téléphoner à son père de temps en temps ☆ préparer des pizzas ☆ regarder la télévision un samedi soir ☆ avoir une soirée en amoureux ☆ déposer ses enfants à l'école comme toute maman ☆ boire du thé à la pêche ☆ une soirée au bar entre filles à boire des sex and the beach ☆ passer son temps sur les réseaux sociaux ☆ parler de l'avenir avec lui sous la couette ☆ les dessins que lui offre sa fille de trois ans ☆ le vin rosé pamplemousse, son préféré ☆ promener le chien de la famille spooky ☆ chanter à tue-tête dans la voiture ☆ se rendre sur leur tombe pour leur parler un peu ☆ faire une surprise à son petit ami en allant à l'hopital ☆ regarder des comédies musicales dont elle ne se lasse pas ☆ être heureuse tout simplement.
Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  INea6Bq

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Empty
MessageSujet: Re: Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  EmptyJeu 22 Aoû - 0:35

rebienvenue chez toi avec ce personnage qui a l'air de dépoter. Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  3636071596
Revenir en haut Aller en bas

Teresa Flores
Teresa Flores
( nothing matters, only freedom )

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Tumblr_p80q06GRce1r6fr0so2_r1_500
( une jolie petite phrase par ici )Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  PLjgSzJ
No, I can't take one more step towards you cause all that's waiting is regret and don't you know I'm not your ghost anymore you lost the love I loved the most I learned to live half alive and now you want me one more time...And who do you think you are? Running around leaving scars collecting your jar of hearts and tearing love apart, you're gonna catch a cold from the ice inside your soul so don't come back for me who do you think you are? I hear you're asking all around if I am anywhere to be found but I have grown too strong to ever fall back in your arms and I've learned to live half alive and now you want me one more time.


›› Los Angeles since : 21/08/2019
›› Pseudo : heartkiller/Charlène
›› It's crazy, I look like : ursula corbero
›› Credit made by : old money. + tumblr +
›› I have a doppelgänger with : tessa carmichael (margot robbie) + andy rosenbach (alexandra daddario) + dinah brown (brie larson) + harper solano (kaya scodelario) + romy james (emmy rossum) + trina taylor (blake lively) + makeyla pine (emma stone) + emily santiago (inbar lavi) + hannah walsh (keira knightley)

›› Love letters written : 74
›› Damn ! I'm old, I'm : Trente deux ans depuis très peu de temps, quelques jours pour tout dire.
›› Occupation : Depuis quelques semaines, je suis de retour aux petits boulots qui ne payent pas grand chose, mais j'arrive à payer mes factures et surtout nourrir mon fils, le reste n'a pas vraiment d'importance.
›› We're having a baby : Oui, voilà maintenant presque trois ans, seule dans un hôpital à l'extérieur de Los Angeles, j'ai mit au monde un petit garçon. Axel.

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Empty
MessageSujet: Re: Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  EmptyJeu 22 Aoû - 10:55

merci beaucoup Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  83669637 Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  817978094
Revenir en haut Aller en bas

http://www.loveiscomplicated.com/t12117-letty-always-be-fine http://www.loveiscomplicated.com/t12129-letty-a-whole-new-world?nid=1#340609
Letty Salvatore
Letty Salvatore
( nothing matters, only freedom )

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  500full-alycia-debnam-carey
( un nouveau jour se lève )Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  PLjgSzJ
il y'a des jours où ça va, il y'a des jours où la terre cesse de tourner et les démons de la nuit refont surface en plein jour. Il y'a des jours où ce sourire sur ce visage est si naturel qu'il me fait fondre. Et puis, il y'a les jours où j'ai envie de tout fracasser, de tout envoyer promener, des jours ou j'ai envie de te faire bouffer ce maudit sourire sur tes lèvres qui réveil en moi des choses insensées. Des choses que je ne devrais jamais ressentir pour toi. Je t'aime, mais je te hais de tout mon coeur. Il n'y a qu'un pas entre les deux.
›› Los Angeles since : 13/08/2019
›› Pseudo : Nomena
›› It's crazy, I look like : Alycia Debnam-Carey
›› Credit made by : @Carpediem
›› Love letters written : 27

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Empty
MessageSujet: Re: Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  EmptyJeu 22 Aoû - 11:13

Rebienvenue à la maison ! Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  2629027661
Revenir en haut Aller en bas

Teresa Flores
Teresa Flores
( nothing matters, only freedom )

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Tumblr_p80q06GRce1r6fr0so2_r1_500
( une jolie petite phrase par ici )Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  PLjgSzJ
No, I can't take one more step towards you cause all that's waiting is regret and don't you know I'm not your ghost anymore you lost the love I loved the most I learned to live half alive and now you want me one more time...And who do you think you are? Running around leaving scars collecting your jar of hearts and tearing love apart, you're gonna catch a cold from the ice inside your soul so don't come back for me who do you think you are? I hear you're asking all around if I am anywhere to be found but I have grown too strong to ever fall back in your arms and I've learned to live half alive and now you want me one more time.


›› Los Angeles since : 21/08/2019
›› Pseudo : heartkiller/Charlène
›› It's crazy, I look like : ursula corbero
›› Credit made by : old money. + tumblr +
›› I have a doppelgänger with : tessa carmichael (margot robbie) + andy rosenbach (alexandra daddario) + dinah brown (brie larson) + harper solano (kaya scodelario) + romy james (emmy rossum) + trina taylor (blake lively) + makeyla pine (emma stone) + emily santiago (inbar lavi) + hannah walsh (keira knightley)

›› Love letters written : 74
›› Damn ! I'm old, I'm : Trente deux ans depuis très peu de temps, quelques jours pour tout dire.
›› Occupation : Depuis quelques semaines, je suis de retour aux petits boulots qui ne payent pas grand chose, mais j'arrive à payer mes factures et surtout nourrir mon fils, le reste n'a pas vraiment d'importance.
›› We're having a baby : Oui, voilà maintenant presque trois ans, seule dans un hôpital à l'extérieur de Los Angeles, j'ai mit au monde un petit garçon. Axel.

Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Empty
MessageSujet: Re: Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  EmptyJeu 22 Aoû - 11:21

merci Marie Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  2477060950 Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  4096083970
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Empty
MessageSujet: Re: Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
Teresa ❅ Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.
Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
A kiss to build a dream on
 :: one in a million :: walking on a dream
-
Sauter vers: