Partagez
Aller en bas

Dinah ❅ dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.


Voir le profil de l'utilisateur
Dinah Brown
( love so distant and obscure )

Dinah ❅ dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir. GwZZ0C5E_o
( une jolie petite phrase par ici )Dinah ❅ dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir. PLjgSzJ
une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici. une citation par ici.
›› Los Angeles since : 05/03/2019
›› Pseudo : Heartkiller + Charlène
›› It's crazy, I look like : Brie Larson
›› Credit made by : Gajah + tumblr + Childish Light & fakementine pour les merveilleux gifs
›› I have a doppelgänger with : Hannah Walsh (keira knightley) + Harper Solano (kaya scodelario) + Andy Rosenbach (alexandra daddario) + Makeyla Pine (emma stone) + Trina Taylor (blake lively) + Tessa Carmichael (margot robbie) + emily santiago (inbar lavi)
›› Availability : Dinah ❅ dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir. Zwj6

›› Love letters written : 17
›› Damn ! I'm old, I'm : Je viens de souffler ma trente trois eme bougie, déjà, clairement je ne vois pas le temps passer, du moins je ne le voyais pas, trop occupée, toujours à bouger, les années passaient sans que je n'ai le temps de les retenir, mais maintenant, le temps risque d'être un peu plus long.
›› Sexual orientation : Dinah ❅ dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir. Tumblr_p8ne39oKD81si8i7uo5_250
Hétérosexuelle, je n'ai jamais douté un seul instant de mon amour pour les hommes.
›› Occupation : Surfeuse professionnelle, du moins, c'est ce que je faisais en Australie avant mon accident, aujourd'hui je ne suis plus rien, du moins je ne suis plus vraiment Dinah Brown, plus la championne et du coup, je ne sais pas vraiment quoi faire, ce que je saurais faire d'autre, mais il va bien falloir que je trouve.
›› We are made of stars : passer du temps sur la plage, même si je ne peux plus aller dans l'eau, le son des vagues me calme + sortir avec Cooper + l'Australie qui reste mon pays, ma vie + la pâtisserie française du centre ville + regarder les gens surfers, ça me fait autant de bien que de mal + les vieux films en noir et blanc + les séries pour ado + la musique des années 80 +

Dinah ❅ dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir. Empty
MessageSujet: Dinah ❅ dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir. Dinah ❅ dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir. EmptyVen 9 Aoû - 14:28


   
dinah isabelle brown
   ( Une mort certaine. Une faible chance de succès. Mais qu’attendons-nous ? )

   prénom/nom: Dinah Isabelle Brown, il n'y a pas grand chose à dire la dessus. C'est juste une identité. âge/lieu de naissance: Le vingt six février mille neuf cent quatre vingt six à Brisbane en Australie. du coup, j'ai quelque chose comme trente trois ans, le temps passe vite. nationalité/origines: Austalienne et australienne, en fait je suis australienne des orteils jusqu'à la racine de mes cheveux. occupation/situation financière: Surfeuse professionnelle, du moins, c'est ce que j'étais, jusqu'à mon accident, aujourd'hui, je ne suis plus grand chose, je ne sais pas trop ce que je peux faire, ce que je sais faire. Il faut juste que je trouve. Du coup, je ne gagne pas vraiment d'argent, mais heureusement, j'ai mit beaucoup de côté, du coup, je n'ai pas trop de soucis, pour l'instant du moins. orientation sexuelle/statut civil: Hétérosexuelle et totalement célibataire. situation familiale: Je suis fille unique et mes parents sont décédés dans un accident de la route lorsque j'avais sept ans, du coup, il n'y a que moi. Je n'ai plus de grands parents, pas de cousins, cousines, rien. à los angeles depuis: Plus ou moins toujours, en vérité, je fais des allés-retours entre Brisbane et Los Angeles depuis que je suis née. traits de caractère: Perdue + Solitaire + Brisée + Blessée + Souriante + Attachante + Maniaque + Original + Impulsive + Persévérante + Audacieuse + Rancunière + Jalouse + Méfiante + Buté + Cynique + Sarcastique + Entêté + Anxieuse + Parfois agressive + Têtue + Craintive.groupe: écrire ici.
   


     ♡ I FOUND LOVE WHERE I WAS NOT SUPPOSED TO BE

❃ Je suis née en 1986 un jour de février à Brisbane en Australie, j'ai passé la plus grosse partie de ma vie en Australie, parce que ce pays reste mon chez moi, même si j'ai aussi passé énormément de temps à Los Angeles. Je garde un amour particulier pour l'Australie, c'est là bas que j'ai commencé le surf, que j'ai connu mes plus belles aventures, mais aujourd'hui, je ne suis pas sûre de pouvoir y retourner. ❃ J'ai perdu mes parents l'année de mes sept ans. Je garde au fond de moi la culpabilité de leurs morts, j'étais une enfant adorable, mais parfois capricieuse, fille unique, j'étais réellement la princesse de mes parents et ils me le faisaient ressentir, ce jour là, j'avais envie qu'ils m'emmènent voir la mer, ça faisait un an que j'avais commencé à monter sur une planche de surf et doucement j'avais l'impression de vraiment bien m'en sortir, alors ce jour-là j'avais envie de leur faire voir comment je m'en sortais. Nous étions tranquillement sur la route lorsqu'une voiture en face de nous se trouva sur notre voie, mon père n'a pas pu l'éviter et c'est comme ça que notre voiture à fini renversé quelques mètres plus loin. ❃ Je me suis réveillé de cet accident six mois plus tard, je venais de fêter mes huit ans et mes parents ne faisaient plus partie de se monde. Un chauffard bourré, qui lui n'avait pas perdu la vie, juste les jambes. J'ai été vivre chez mes grands-parents dans un premier temps, à Los Angeles, mais les pauvres étaient bien trop âgés pour s'occuper d'une enfant de huit ans qui se retrouvait à faire des cauchemars toutes les nuits. J'ai donc été baladée de famille d’accueil en famille d'accueil, jusqu'à trouver la bonne. ❃ Les Powell étaient des gens réellement gentils, ils savaient comment y faire, je n'étais pas la première enfant perturbée à arriver chez eux et ils avaient eux même un fils, de treize ans. Il avait eu un peu de mal avec mon arrivée dans leur maison, mais au bout de quelques semaines il n'y prêtait plus tellement attention, il faisait sa vie comme si de rien et je tentais d'en faire de même. Je faisais au mieux pour m'adapter et je continuais plus ou moins le surf, après tout, Los Angeles avait de jolies vagues, même si ce n'était pas l'Australie. ❃ J'ai passé dix ans chez les Powell, dix années incroyables durant lesquelles je me sentais vraiment chez moi, mais lorsque j'ai eu l'âge de pouvoir faire réellement les choses par moi-même j'ai décidé de partir, retourner chez moi. Même si ça me faisait mal au coeur de les laisser et surtout de laisser Scott, parce que malgré nos cinq années d'écarts, nous avons su lier un lien, un lien qu'au début je n'arrivais pas réellement à décrire, du moins jusqu'à ce que je décide de partir. J'étais tombée amoureuse de lui. Et c'était sans doute pour ça que j'avais pris la décision de partir, je ne pouvais pas aimer le fils de ma famille d'accueil c'était trop étrange. ❃ J'ai beaucoup voyagé après mon retour en Australie, j'ai commencé à me faire un nom dans le monde du surf, ce qui m'a permis de beaucoup bougé, de voir des endroits absolument incroyable. Les Maldives, la Nouvelles Zélande, Hawaï, l'Espagne, l'Irlande, enfin, que de beaux endroits. J'ai adoré pouvoir faire tout ça, c'était tellement magique. ❃ J'ai continué pendant quelque temps à revenir à Los Angeles, dans un premier temps pour continuer à voir ma famille d'accueil et surtout Scott, je n'arrivais pas à me le sortir de la tête et ça devenais horrible à gérer, mais j'avais l'impression de ne pas avoir la même importance à ses yeux, le voir revenir chaque soir avec une jeune femme différente à fini de m'achever et c'est pour cette raison que j'avais décidé de ne plus revenir, plus rien ne me retenais à Los Angeles. Ma vie se ferait en Australie maintenant. ❃ Il n'y a aucun endroit au monde qui m'apaise plus que la plage, le bruit des vagues, la sensation de l'eau. à chaque fois que je vais mal, je me dirige instinctivement vers la mer, là bas je sais que je pourrais mettre mes pensées au clair et que j'aurais les réponses que je recherche. ❃ Il y a environ deux ans j'ai eu un accident de surf, je ne saurais dire ce qu'il sait passé, je me suis retrouvé à glisser de ma planche, enfermée dans une vague bien trop violente, incapable de remonter à la surface, je ne me souviens pas réellement du choc, juste de l'impression de suffoquer et de partir. Je me suis réveillé quelques jours plus tard à l'hôpital, une jambe dans le plâtre et une main bandée, j'avais trois doigts fracturés, des bleus sur une grosse surface du corps et un traumatisme crânien, la mer restait clairement une femme capricieuse. ❃ Je n'arrive plus à remonter sur une planche depuis mon accident. J'ai encore du mal à gérer les douleurs de ma main et il me reste une cicatrice assez importante sur le flanc gauche, en plus de la rééducation que j'ai dû faire, mais tout ça n'est rien en dehors du traumatisme que je n'arrive pas à surmonter. Je m'approche de l'eau, sans jamais plus m'y aventurer. Je ne sais pas si je pourrais à nouveau y retourner, mais pour l'instant ce n'est pas vraiment une option. ❃ Depuis mon réveil à l'hôpital j'ai développé un stress post-traumatique d'après le médecin, c'est assez étrange, parce que je pensais qu'il n'y avait que les militaires qui pouvaient avoir ce genre de problème, mais de toute évidence ce n'est pas spécifique à certaines personnes. J'ai mis des mois avant de pouvoir dormir plus de deux heures sans me réveiller en pleurant, même si je ne dors pas des nuits complètes, il m'arrive de sursauter à cause de certain bruit brusque et même si je ne peux m'empêcher de retourner au bord d'une plage, je revis l'accident à chaque fois. Je devrais voir un psy, je le sais parfaitement, mais je suis sûre de pouvoir régler le souci moi-même. ❃ Quelques mois après mon accident, j'ai pris la décision de revenir là où tout c'était passé et j'ai rencontré quelqu'un, une personne qui finirait par devenir importante dans ma vie, Cooper Austen. Étrangement je me sentais bien avec lui, le voir surfer me faisait du bien et j'ai aimé cette relation qui s'est créer entre nous, j'ai aimé cette sensation d'apaisement que je pouvais ressentir en sa présence. Ça fait maintenant un an et demi que nous sommes ensemble, je ne sais pas si je suis amoureuse, s'il l'est en retour, tout ce que je sais aujourd'hui c'est que je me sens bien avec lui et pour l'instant je n'ai pas besoin d'autre chose. ❃ J'ai accepté de rentrer à Los Angeles avec Cooper, je ne sais pas vraiment pourquoi, rien ne me retient en Australie, mais j'aimais vivre là bas et Los Angeles, je m'étais promis de ne jamais y retourner. Depuis tout ce temps je ne suis pas sûre d'être encore chez moi dans cette ville. Malgré tout, Cooper m'accueille chez lui et je ne peux pas vraiment refuser ça. ❃ J'ai croisé Scott depuis mon retour et il semblait heureux, je n'ai pas voulu l'approcher, il était en charmante compagnie et de mon côté j'étais avec Cooper. Il fallait simplement que j'accepte le fait que nous faisions nos vies chacun de notre côté. ❃ Dans un sens ça semble assez narcissique, mais j'ai gardé dans une petite boite, toutes les coupures de journaux qui parlent de moi ou les interviewes que j'ai pu faire, mais ce n'est pas pour me valoriser, loin de là, juste pour me souvenir de ce qu'était ma vie d'avant, ce que je ne suis plus. ❃ Je garde une photo de mes parents, toujours sur moi, parce que je ne me souviens plus de leurs visages et je ne veux pas les oublier, alors lorsque les temps sont durs ou que j'ai le moral en baisse, je sors cette photo de nous, cette photo d'une époque où tout allait bien et ça m'aide à aller mieux, durant quelques heures du moins.

   


     ♡ CAN YOU LOVE ME LIKE I DO ?


   
♡ QUELLE EST LA CHOSE LA PLUS IMPORTANTE POUR TOI ? Je ne sais pas, j'aurais pu dire ma famille, mon boulot, mais je n'ai plus rien de tout ça, alors, je ne sais pas trop quoi répondre. ♡ QUEL EST TON PLUS GRAND RÊVE ? Pouvoir égoïstement remonter sur une planche de surf, même si je sais parfaitement que jamais je ne pourrais refaire du surf comme avant, j'aimerais juste ne plus avoir peur. ♡ PENSES-TU QUE L'AMOUR SOIT NECESSAIRE POUR ÊTRE HEUREUX ? Non, pas nécessaire, mais je pense qu'il aide, dans un sens, ça évite de se sentir seul, on a juste quelqu'un avec qui partager notre solitude et je pense que c'est une bonne chose.
   

   


     ♡ YOU'RE IN MY HEAD. ALWAYS.

   pseudo/prénom: heartkiller/ charlène. âge: bah non, toujours pas... d'où viens-tu? du ventre de ma mère Dinah ❅ dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir. 3485820500  type de personnage: inventé. comment as-tu connu le forum? tu sais l'histoire de la personne qui passe et qui voit de la lumière Dinah ❅ dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir. Icon_arrow  un dernier mot: love Dinah ❅ dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir. 2495844390
   
Revenir en haut Aller en bas
Dinah ❅ dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.
Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
A kiss to build a dream on
 :: one in a million :: walking on a dream
-
Sauter vers: