Partagez
Aller en bas

Emily ❅ L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…


Voir le profil de l'utilisateur
Emily Santiago
( life's been good to me so far )

Emily ❅ L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…  Tumblr_prciwtmWLP1qbbw9no5_r2_500
( Il n’y a pas de certitudes, il n’y a que des opportunités.)Emily ❅ L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…  DHHFYYX
J’ai passé toute ma vie à attendre que le bon gars se présente et tout à coup t’es apparu. Tu ressembles en rien à l’homme que j’imaginais, tu es cynique et grincheux et impossible. Mais pour être franche, avoir à t’affronter c’est la meilleure chose qu’il me soit jamais arrivé de ma vie, et je crois qu’il y a de très fortes chances pour que je sois en train de tomber amoureuse de toi….

›› Los Angeles since : 28/05/2015
›› Pseudo : Heartkiller - Charlène
›› It's crazy, I look like : Inbar Lavi
›› Credit made by : Eilyam+ tumblr + Sweetie Plum
›› I have a doppelgänger with : Andy Rosenbach (Alexandra Daddario) + Makeyla Pine (Emma Stone) + Romy James (Emmy Rossum) + Trina Taylor (blake lively) + Tessa Carlichael (margot robbie) + Harper Solano (Kaya Scodelario) + Dinah Brown (Brie Larson)
›› Love letters written : 976
›› Damn ! I'm old, I'm : Trente deux ans
›› Sexual orientation : hétérosexuelle, je ne suis pas franchement le genre de femme qui couche avec tout ce qui peu avoir un pénis, je ne dénigre absolument pas celles qui le font, seulement mon coeur appartient à la même et unique personne depuis des années et ce n'est pas près de changer.
›› Occupation : Professeur d'art dramatique dans une petite école qui propose des activités tel que la danse, le chant, le théâtre et tout ce qui concerne l'art visuel.
›› for better or for worse ♡ : L’amour n’est pas l’amour s’il fane lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne. Quand la vie devient dure, quand les choses changent, le véritable amour reste inchangé.
Célibataire depuis quelques mois, je n'arrive pas vraiment à me poser, sans doute parce que je ne trouve pas la personne qui pourra m'aider à me dire que ça en vaut le coup, que clairement c'est ce qu'il me faut.
›› We're having a baby : Non pas d'enfant, j'aimerais rentrer chez moi et retrouver ma famille avant de pouvoir en fonder une.
›› We are made of stars : Le chocolat, mais seulement le chocolat au lait, le chocolat noir c'est juste pas possible et le chocolat blanc, ce n'est pas du chocolat + la bière, la bonne bière anglaise j'en suis dingue et c'est le seul alcool que j'accepte de boire + les chaussures (comme toutes les filles je suppose) j'ai un placard complet rempli de chaussures en tout genre, des talons, des plates, des belles des moches (aux yeux des autres), j'aime les chaussures. + la boxe, je m'y suis mise à l'âge de six ans, mon père voulait que je fasse un sport pour me détendre et me défendre en cas de besoin, je ne suis pas sûre que la boxe fut le meilleur choix, mais j'aime ça et j'ai réussi plusieurs concours + le sport (depuis très peu de temps) je n'ai jamais été une grande sportive, en dehors de la boxe, mais maintenant je me suis mise à la course, ça vide la tête, c'est pas mal + cuisiner, il parait que je suis bonne, en tout cas, j'ai jamais envoyé personne à l’hôpital + regarder des films qui arrive à me faire vider un pot de glace et un paquet de mouchoirs + la glace menthe/chocolat + ma famille + le Mexique + la bouffe mexicaine en tout genre +




Emily ❅ L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…  Empty
MessageSujet: Emily ❅ L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras… Emily ❅ L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…  EmptyVen 9 Aoû - 13:53


   
emily marisol santiago
   ( Rien n’est plus chère que l’amour, pas même un parfum Dior.)

   prénom/nom: Emily Marisol Santiago, c'est du moins les prénoms et nom qui sont inscrit partout sur ses papiers, mais son véritable nom est Helena Rojas âge/lieu de naissance: Trente deux ans, le 27 décembre 1986 à Tijuana au Mexique.nationalité/origines: Mexicaine avec quelques origines Cubaine. Depuis peu j'ai la double nationalité américaine et mexicaine. occupation/situation financière: Professeur d'art dramatique dans une petite école d'art. Ce n'était pas vraiment la première chose que je voulais faire, mais je dois avouer que finalement j'aime beaucoup mon métier et je suis assez bien payé, donc je ne vais pas me plaindre.orientation sexuelle/statut civil: Hétérosexuelle et totalement célibataire, je n'ai ni le temps ni l'envie de me mettre en couple avec quelqu'un, tout bêtement parce que je suis toujours sur le qui-vive, je me dis qu'un jour ou l'autre je devrais rentrer chez moi et je me vois mal expliquer ça à un homme. situation familiale: Je suis la dernière d'une famille de quatre enfants, j'ai trois frères ainés et mes parents, malheureusement je ne les aient pas vu depuis un petit moment. à los angeles depuis: à peine vingt ans. traits de caractère: Généreuse + Franche + Droite + Impulsive + Sensible + Parfois solitaire + Gentille + Rancunière + Téméraire + Honnête + Patiente + Têtue. groupe: écrire ici.
   


     ♡ I FOUND LOVE WHERE I WAS NOT SUPPOSED TO BE

   + Née dans une famille de quatre enfants au Mexique, on ne peut pas vraiment dire que je suis arrivée avec une petite cuillère en argent dans la bouche, ma mère était femme de ménage chez des gens riches de la ville, quant à mon père il avait un garage qui malheureusement ne fonctionnait pas aussi bien qu'il l'aurait souhaité, malgré ça, nous avons toujours été très heureux. J'ai eu la chance d'être la dernière et d'avoir trois grands frères avant moi, même si c'était parfois fatiguant, ils ont toujours été là pour moi et m'ont toujours traité comme une princesse.

+ Clairement je ne pensais pas un jour devoir quitter Tijuana, même si ce n'était pas la ville la plus sûre du monde, nous vivions dans un quartier reculé de tous et en général nous étions bien, nos parents n'avaient pas peur de nous laisser sortir seuls dehors pour aller faire quelques courses au bout de la rue, nous ne craignions pas grand chose, du moins c'est ce que j'aimais penser.

+ L'année de mes douze ans j'ai été témoin d'un crime dans une ruelle à quelques pas de chez moi alors que je rentrais tranquillement de l'école, malheureusement pour moi, j'ai vu le tueur, mais il m'a aussi vu, j'ai dû aller dénoncer cet homme, sauf que je ne savais pas qu'il faisait partie d'un des gang les plus influent de la ville, ma vie a été complétement perturbée ce jour là, parce que j'ai dû tout quitter, depuis presque vingt ans je suis dans le programme de protection des témoins, j’attends inlassablement que le procès arrive, que tout s'arrête pour que je puisse rentrer chez moi et retrouver ma famille.

+ J'appelle mes parents de temps en temps, juste pour entendre leurs voix, sans jamais parler, ils me manquent terriblement, mes frères ont des familles maintenant, des femmes, des enfants que je ne connais pas et ça me fait vraiment souffrir de ne pas pouvoir les voir, mais je me console en me disant que bientôt tout ceci sera derrière nous et je pourrais rentrer chez moi.

+ Heureusement ici j'ai pu être placé dans une bonne famille, des gens vraiment très bien et qui n'avaient pas d'enfants, du coup j'étais un peu comme leur fille et au fil du temps ils sont vraiment devenue une seconde famille pour moi, en plus de tout ça, j'ai eu la chance de tomber sur une famille de Mexicain, alors c'était un peu comme si j'étais à la maison.

+ Depuis petite je rêvais d'être actrice, malheureusement je n'ai jamais réussi à aller jusqu'au bout, trop de complications et ça restait un métier qui pouvait de toute façon m'exposer et je ne pouvais pas prendre ce risque. Alors du coup, je suis partie sur quelque chose qui s'en rapproche d'une certaine façon. J'enseigne l'art dramatique à des enfants et j'aime vraiment ça.

+ J'ai une passion pour les chèvres, c'est sans doute dingue, mais lorsque je vivais à Tijuana, mes parents m'avaient offert une chèvre naine qui me suivait partout, nous avions la chance d'avoir un grand jardin et malgré ça, elle dormait avec moi, je n'avais pas de chien, mais une chèvre de compagnie.

+ Pour réussir à fermer l'oeil plus de deux heures dans une nuit, j'ai besoin d'une touche de lumière, je ne peux pas dormir dans le noir complet, du coup j'ai toujours près de moi une petite lampe, sinon, c'est impossible pour moi de pouvoir dormir tranquillement, je peux faire des cauchemars terrible de cette fameuse journée qui a changé ma vie pour toujours.

+ Le mal du pays me prend trop souvent, je pensais m'habituer facilement, mais malgré les vingt années passé ici, j'ai toujours du mal avec certaines coutumes ou même la nourriture, je passe mon temps à cuisiner mexicain, même si ça ne vaut clairement pas la nourriture de ma mère, les barbecues en famille ou encore les chimichanga de mon père.

+ Il y a cet homme, dont j'ai l'enfant en cours, je le trouve beau, genre vraiment très beau, un brun ténébreux avec cet accent anglais totalement adorable, mais je ne sais absolument pas pourquoi, ce que j'ai fais, mais il reste terriblement hostile à mon égard. Je ne lui ai jamais rien fait de mal, du moins je n'en ai pas l'impression, mais il semblerait pourtant qu'il ait ses raisons et j'aimerais vraiment les connaître, parce que ça commence vraiment à me mettre mal à l'aise.

+ Il m'arrive de faire des crises d'angoisses terribles, je tente tant bien que mal de ne pas me laisser submerger, de me calmer avant que ça ne parte dans les extrême, seulement le problème c'est que la plus part du temps je me laisse avoir, un bruit de pot d'échappement, un feu d'artifice, un cri brusque...Pas mal de choses peuvent me perturber au point de me renfermer totalement sur moi même sans pouvoir ne plus rien faire durant des heures.

+ J'ai une passion pour l'art en général, je peux passer des heures à prendre des photos de tout et de rien, j'aime prendre des inconnus en photo quand ils ne s'en rendent pas compte, c'est à ce moment que les gens sont le plus vrais, pas de faux semblant, je fais aussi de la peinture, je ne suis clairement pas une grande artiste, mais j'aime ça et j'aimerais vraiment exposer un jour, avoir une galerie pour mes photos et mes peintures.

+ Mon coeur bat plus vite que la moyenne normal, depuis toujours, je ne sais pas trop d'où ça vient, c'est une anomalie qui ne change pas grand chose à ma vie, je dois juste prendre un médicament tout les matins, juste pour réguler un peu les choses, faire en sorte de ne pas trop m'emballer surtout lors de mes crises d'angoisse, en dehors de ça, je ne vis pas différemment, ce n'est rien de bien méchant, du moins tant que je fais attention à ne pas oublier mon traitement.

+ J'aime mes frères et ils me manquent terriblement, même si parfois ils me tapaient sur les nerfs, sans doute parce que j'étais la petite dernière et parce qu'ils se sentaient investis d'une mission, je n'ai jamais trop compris. Un truc de grand frère qui me dépasse sans doute, mais ils me manquent mes grands idiots, parce qu'ils ont toujours su me protéger, faire en sorte que personne ne m'approche, au point que les garçons m'ont toujours évité. Mais je ne leur en veux pas, ils pensaient bien faire et aujourd'hui je ferais tout pour retourner à toutes ces fois où je les maudissais.

+ J'ai quelques tatouages plus ou moins bien cachés, tous en rapport avec ma famille, mon pays, tout ce que je n'ai plus là bas, je l'ai gravé sur ma peau, parce qu'ils sont ma vie. Je sais que ma mère serait folle de voir ça, mais c'est ma façon à moi de les avoir à mes côtés.

+ Très croyante, je continue de prier, de lui parler, d'aller à l'église, malgré le fait que ma foie soit un peu mise à l'épreuve ses derniers temps.


   


     ♡ CAN YOU LOVE ME LIKE I DO ?


   
♡ QUELLE EST LA CHOSE LA PLUS IMPORTANTE POUR TOI ? Ma famille, ils sont ma vie, même si je n'ai pas pu les voir depuis vingt ans, ma famille reste ma vie, je ne tiens que parce que je sais qu'un jour je pourrais les retrouver. ♡ QUEL EST TON PLUS GRAND RÊVE ? Que tout s'arrête, j'aime beaucoup Los Angeles, mais j'ai besoin de rentrer chez moi, de retrouver les miens, parce qu'ils me manquent et que cette situation me bouffe un peu plus chaque jour. ♡ PENSES-TU QUE L'AMOUR SOIT NECESSAIRE POUR ÊTRE HEUREUX ? Non, du moins pas l'amour comme chaque personne l'entend, non cet amour là n'est pas nécessaire, je vis sans et je m'en sors très bien. L'amour des siens par contre là c'est important et primordiale.
   

   


     ♡ YOU'RE IN MY HEAD. ALWAYS.

   pseudo/prénom: heartkiller/charlène. âge: roh, on va jouer à ça combien de temps encore ? Emily ❅ L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…  Icon_rolleyes  d'où viens-tu? de chez moi Emily ❅ L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…  742223344  type de personnage: inventé. comment as-tu connu le forum? encore une fois, la lumière, j'ai suivi, blablabla Emily ❅ L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…  1883476353  un dernier mot:  Emily ❅ L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…  83669637  Emily ❅ L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…  Herz  Emily ❅ L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…  2477060950
   
Revenir en haut Aller en bas
Emily ❅ L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…
Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
A kiss to build a dream on
 :: one in a million :: walking on a dream
-
Sauter vers: