Partagez
Aller en bas

Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai.


Makeyla Pine
Makeyla Pine
( life's been good to me so far )

Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai. 5YtFUMeb_o
( Pour surmonter l’insurmontable, il y a toujours un moyen.)Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai. PLjgSzJ
Vous l’avez déjà dit ? « Je t’aime. Je ne peux pas vivre sans toi. Tu as bouleversé ma vie… » Est-ce que vous l’avez dit ? Donnez vous un but. Travaillez à l’atteindre. Mais de temps en temps, regardez autour de vous. Regardez et profitez-en. Parce que c’est maintenant ou jamais. Demain, tout sera peut-être terminé.
›› Los Angeles since : 24/07/2015
›› Pseudo : Heartkiller
›› It's crazy, I look like : Emma Sweet Stone
›› Credit made by : isleys. + tumblr + fakementine ♥
›› I have a doppelgänger with : Andy Rosenbach (Alexandra Daddario) + Trina Taylor (blake lively) + Emily Santiago (Inbar Lavi) + Romy James (Emmy Rossum) + Harper Solano (Kaya Scodelario) + tessa carmichael (margot robbie) + hanah walsh (keira knightley)
›› Availability : Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai. 3110178897_1_11_na7X5rbI
Avez-vous remarqué les cicatrices que vous laissez derrière vous ? Non. Ça m’étonnerait, parce que la plupart des cicatrices ne se voient pas a l’œil nu.
so look me in the eyes, tell me what you see perfect paradise, tearin' at the seams i wish I could escape it, I don't wanna fake it wish I could erase it, make your heart believe but I'm a bad liar, bad liar now you know, now you know i'm a bad liar, bad liar now you know, you're free to go
›› Love letters written : 3443
›› Damn ! I'm old, I'm : Je ne sais pas, je dirais entre trente et trente cinq ans, du moins c'est l'âge que j'ai l'impression d'avoir lorsque je me regarde dans un miroir, mais ça reste compliqué de deviner lorsqu'on ne connait pas sa date de naissance. Du moins lorsqu'on en a aucun souvenir.
›› Sexual orientation : Hétérosexuelle jusqu'à preuve du contraire, du moins pour l'instant, je ne sais pas si c'était le cas avant l'incident, mais aujourd'hui je ne suis attirée que par les hommes.
›› Occupation : Je suis vendeuse dans une petite pâtisserie de quartier, rien de bien folichon, mais j'aime beaucoup ce que je fais et surtout, j'adore ma patronne qui est la petite bonne-femme la plus adorable du monde.
›› for better or for worse ♡ : À la fin de la journée, ce que nous voulons vraiment, c’est être aux côtés de quelqu’un. Tout ce rituel, prendre de la distance, et faire semblant de ne pas se préoccuper des autres, c’est des conneries.
Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai. Tumblr_n4dn8t2lAM1r94jnqo4_250
›› We're having a baby : Un enfant ? Non, jamais, non, je n'ai pas d'enfant, du moins je ne crois pas, je ne sais pas, enfin non, si j'avais un enfant je le saurais, on peut oublier beaucoup de chose, mais quand même son propre enfant...Je ne pense pas, je le saurais, je le sentirais si c'était le cas.

Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai. Empty
MessageSujet: Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai. Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai. EmptyVen 9 Aoû - 11:16


 
makeyla pine
  ( Si un mec fait comme s’il s’en fout de toi, c’est qu’il s’en fout de toi ! )

  prénom/nom: Makeyla Pine, du moins c'est le nom qu'on m'a attribué après m'avoir retrouvé. âge/lieu de naissance: Je ne sais pas trop, je suppose début trentaine, mais je n'ai aucune idée, je n'ai pas la réponse. nationalité/origines: encore une fois je ne le sais pas. Je suppose être américaine, mais pour le reste...c'est un mystère. occupation/situation financière: Je travaille dans une petite pâtisserie du centre ville, je m'y sens bien, ça ne paye pas une fortune, mais j'aime y travailler. orientation sexuelle/statut civil: ça au moins, je le sais, je suis sûre d'être hétérosexuelle, pour le reste, je pense être célibataire, mais ce n'est pas une certitude. situation familiale: il n'y a que moi, du moins, pour l'instant. à los angeles depuis: environs sept ans traits de caractère: souriante + énergique + seule + perdue + honnête + têtue + patiente + bornée + franche + vulnérable + sensible + jalouse + joviale groupe: écrire ici.
 


   ♡ I FOUND LOVE WHERE I WAS NOT SUPPOSED TO BE

 1. Ma vie à commencé un vingt-sept juin deux mille deux, ça va faire sept ans que je suis à Los Angeles, sept ans que je suis Makeyla Pine, sept ans que j'ai absolument tout oublié de ma vie passé. Je n'ai aucun souvenir, rien. Je vois un psy deux fois par semaine et il passe son temps à me répéter que tout reviendra, que le temps fera on oeuvre, seulement ça fait tout de même sept fichues années et le temps commence à être très très long. 2. Je ne sais absolument pas ce qui m'est arrivée, pourquoi j'en suis arrivée là, si je suis de Los Angeles ou non, mais je me sens plutôt bien ici, la vie est plutôt cool, j'ai des amis qui veille sur moi, un boulot très sympa, une patronne en or, alors que demander de plus ? 3.  J'ai été retrouvée sur le rebord d'une route par Fitz qui passait clairement par là au bon moment. Je lui suis tellement reconnaissante de m'avoir trouvé ce jour là. J'étais tout juste consciente, avec une multitude de blessures, entailles, hématomes et surtout cette fichue amnésie. En me réveillant à l'hôpital j'avais sans doute l'air d'un pauvre animal apeuré, mais se réveillé dans un endroit que l'on ne connaissait pas et apprendre par la même occasion qu'on avait absolument aucun souvenir de qui on pouvait être, c'est un peu déstabilisant. 4. J'ai dû passer quelques semaines à l'hopital, le temps de me remettre complétement de tout ce qui m'était arrivé, même si je ne savais clairement pas ce qui m'était tombé dessus, mais dans un sens, c'était une opportunité pour moi de commencer une nouvelle vie. 5. Pendant longtemps je me suis demandé si avant mon accident j'étais quelqu'un de bien, tout simplement parce que personne n'a jamais cherché à me retrouver, personne n'a jamais cherché après moi, alors je me suis dit que je n'en valais tout simplement pas la peine ou alors, tout simplement parce que je n'avais plus personne, peut-être que j'étais seule et du coup, personne ne pouvait me réclamer. Ça m'attriste, parfois, de me dire que peut-être je ne comptais pas assez. 6. J'ai un tatouage sur le flanc gauche qui m'intrigue, ça fait sept ans que j'essaye de le déchiffrer, de le comprendre. Il s'agit du signe infini avec une date de naissance, mais ce n'est pas la mienne elle est trop proche pour que ça corresponde à mon âge, ça ne peut pas être une date de mariage, je n'avais pas d'alliance lorsqu'on m'a retrouvé, du coup, je n'ai pas d'idée, sûrement quelque chose qui me tenait à coeur, mais quoi ? 7. Je me suis rendu compte, quelques temps après ma sortie de l'hôpital, que je parlais plusieurs langues, c'est arrivé assez par hasard alors que j'écoutais deux touristes français se prendre la tête parce qu'ils n'étaient pas d'accord sur la direction à prendre pour arriver à leur destination et sans savoir pourquoi je me suis approché d'eux et j'ai commencé à leur indiquer un endroit où aller pour demander de l'aide, ne connaissant pas plus les rues de Los Angeles qu'eux. Alors comme je parlais le Français, je me suis dit que peut-être d'autres langues pouvaient s'ajouter à la liste et effectivement, j'ai appris que je parlais trois langues couramment et que je savais me débrouiller dans deux autres, l'Anglais, le Français, l'Italien, mais aussi quelques notion en Russe et Japonais. Ce qui n'était pas négligeable. 8. Un soir alors que je rentrais dans mon petit appartement je suis passée devant un magasin de musique et mes yeux se sont posés sur une guitare, une magnifique guitare, une Luna Vista Mustang, mes yeux n'ont plus lâché cette petite merveille durant une bonne dizaine de minutes avant que je me décide à entrer dans le petit magasin et sur un coup de tête je repartais avec ce petit bijou. C'était fou, soudain, mais j'avais eu un réel coup de coeur, je ne savais pas pourquoi, c'était juste comme ça et je ne le regrette pas, même si elle m'a coûté un peu cher. Je suis tout de même très heureuse de l'avoir et d'en jouer, puisque oui, je sais en jouer et il semblerait même que je sois plutôt douée, du moins c'est ce que mon voisin m'a dit un matin alors qu'on se croisait dans le couloir. 9. Je travaille dans une petite pâtisserie du centre ville depuis bientôt six ans. Un an après ma sortie de l'hôpital je cherchais un travail pour pouvoir devenir indépendante et réussir à me débrouiller toute seule, j'étais tombée sur cette petite pâtisserie, un gros hasard, il y avait une pancarte sur la devanture où il y avait écrit que la propriétaire recherchait du personnel et c'est comme ça que j'ai rencontré Lina et que je suis devenue la petite fille qu'elle n'a jamais eu et elle la grand mère que j'aimerais avoir. Un lien fort nous unis, sûrement parce que nous n'avons pas de famille, du moins de mon côté pas de famille connue et elle, son mari est mort depuis quelques années et ils n'ont jamais eu d'enfants. Du coup, elle m'aime, me le fait sentir et savoir et ça fait du bien, surtout les jours où le moral n'est pas forcement là. Elle sait m'écouter, me réconforter, juste être présente. Plus le temps passe et moins elle gère la pâtisserie, elle fatigue, à moins de patience et du coup elle préfère se reposer et me laisser gérer les choses, ce qui est assez valorisant dans un sens, même si ça me fait mal au coeur de la voir dépérir. 10. Je suis reconnaissante d'une chose dans tout ça, ma rencontre avec Fitz. On s'est rencontré au pire moment possible et pourtant un lien s'est créer entre nous, quelque chose que je ne saurais décrire, quelque chose d'inéluctable. Il est cet ami dont tout le monde aurait besoin, je sais que nous n'avons pas besoin de grand chose pour nous comprendre, même si parfois il m'arrive d'avoir des absences, des moments de doutes, des peurs, il reste d'une patience sans faille et tellement là , je sais grâce à lui que je ne suis pas seule et le fait que ce soit lui qui m'est trouvé nous rapproche encore plus. Il est plus que mon meilleur ami, cet homme qui est devenu essentiel au fil du temps, il est celui qui m'a sauvé, même s'il a seulement eu la chance d'être au bon endroit au bon moment, il était là et je lui en serais à jamais reconnaissante pour ça. 11. Il m'arrive de faire des cauchemars, malheureusement je ne peux pas les comprendre ou les expliquer, je me retrouve simplement dans une pièce sans fenêtres avec pour simple échappatoire une porte fermée à clef et dans cette pièce terriblement angoissante les murs sont peint en noir, je ne peux pas sortir, je ne peux pas m'enfuir et je m'entends crier, hurler, mais rien n'arrive, personne ne vient me sauver, la fin reste toujours la même je me réveille en sueur et en pleine crise de panique. Mon psy pense que c'est un souvenir de mon agression et que bientôt la solution arrivera, seulement ça fait sept ans que je fais le même cauchemars et que je ne peux pas sortir de cette pièce, alors je pense simplement que c'est mon inconscient qui joue avec moi, me disant simplement que je suis bloquée dans une pièce sans souvenir et que ce n'est pas près de changer. 12. Il m'arrive parfois, un peu, trop souvent, de jouer aux jeux vidéo, toute sorte de jeux, je reste une grande fan de la franchise Mario, mais j'aime tellement passer des jours entier à rester chez moi avec pour seule compagnie, ma console et de la pizza, il m'arrive aussi de jouer en ligne et je trouve ça juste trop exaltant, même si je passe mon temps à m'énerver après les autres, en même temps ce n'est pas de ma faute s'ils sont complétement nuls. 13. La musique fait entièrement partie de ma vie, je me lève le matin avec la musique, je me couche le soir avec la musique, je regarde très peu la télévision, mais par contre la musique, je ne peux absolument pas m'en passer, il m'en faut tout le temps, le silence m'angoisse terriblement, je ne peux pas rester chez moi ou dans n'importe quel endroit où il n'y a aucun bruit, je peux vite me sentir mal. C'est pourquoi j'ai toujours des écouteurs dans mon sac pour pouvoir brancher mon téléphone au cas où. 14. Je mange peu, il m'arrive parfois de sauter des repas, je sais parfaitement que c'est mal, qu'il ne faut pas le faire, mais je ne prends pas trop le temps de le faire, surtout que j'ai peu faim, manger ne m'arrive pas assez souvent comparé à certain, manger ce n'est pas forcement un plaisir pour moi, je mange parce que je dois le faire, mais clairement pas parce que c'est un plaisir, de plus je suis végétarienne, du coup les choix sont vite restreint, malgré tout, j'adore faire à manger, c'est assez paradoxal, j'aime faire des associations d'aliments, voir ce que ça donne et surtout voir les gens manger ce que j'ai préparé. 15. J'aime les animaux, mais j'ai l'impression qu'ils ne m'aiment pas, il y a quelques temps j'ai adopté un chat, un vrai démon, dès que je m'approchais pour le caresser il tentait de me mordre ou me griffer, il s'approchait de moi seulement pour manger. Depuis que je lui ouvre la fenêtre je le vois moins souvent et bizarrement ça ne me dérange pas plus que ça.
 


   ♡ CAN YOU LOVE ME LIKE I DO ?


 
♡ QUELLE EST LA CHOSE LA PLUS IMPORTANTE POUR TOI ? Je ne sais pas trop, il n'y a rien de réellement important dans ma vie, du coup, je ne sais pas trop comment répondre à cette question. ♡ QUEL EST TON PLUS GRAND RÊVE ? Retrouver la mémoire, il n'y a rien que je souhaite plus que ça, j'en ai besoin, pour savoir vraiment qui je suis. ♡ PENSES-TU QUE L'AMOUR SOIT NECESSAIRE POUR ÊTRE HEUREUX ? Mmh et bien je pense que c'est l’éternelle question du 'de quoi avons nous besoin pour être heureux', mais l'amour doit contribuer à tout ça, certains dirait que oui d'autre que non, personnellement j'aime l'idée d'aimer, mais je ne pense pas que ce soit nécessaire à ma vie.
 

 


   ♡ YOU'RE IN MY HEAD. ALWAYS.

  pseudo/prénom: heartkiller/charlène âge: pfff d'où viens-tu? de chez moi Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai. 1883476353 type de personnage: inventé. comment as-tu connu le forum? il y avait de la lumière, je passais Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai. Icon_arrow un dernier mot:  Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai. 2495844390  Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai. 720951304  Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai. 817978094
 
Revenir en haut Aller en bas
Makeyla ❅ Le chemin, c’est moi qui le tracerai.
Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
A kiss to build a dream on
 :: one in a million :: walking on a dream
-
Sauter vers: