Partagez

la pluie (tifenn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
❉ friends with benefits
Tifenn Healy
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/04/2018
›› Love letters written : 1414
›› It's crazy, I look like : nick robinson.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
la pluie (tifenn) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: la pluie (tifenn) la pluie (tifenn) - Page 2 EmptySam 1 Juin - 18:06


    ≈ ≈ ≈
    {  la pluie. }
    crédit/ psychotic bitch   ✰ w/ @eloïse pratt
  
Tifenn se raidit droit sur ses jambes quand il sent les bras d’Eloïse autour de son buste. Cela ne s’arrange pas quand elle pose sa tête sur son dos, comme sur un oreiller. Pourtant, ce n’est pas désagréable. Il ne peut pas le nier, c’est même plutôt l’inverse. Il continue de pédaler, l’air de rien, pour qu’elle ne se doute en aucun cas de son trouble. Elle a l’air de n’en avoir rien à faire de rien et il parvient à comprendre qu’on puisse être dans un tel état après une perte pareille. Elle semble être son propre fantôme, en fait. Présente dans son corps mais l’esprit ailleurs. Il le conçoit, au final et l’accepte. Il s’en doutait en réalité, en venant à sa recherche après avoir lu la coupure de journal sur son téléphone concernant le décès de son père. Se rendant compte qu’il ne sait pas où elle habite et n’osant pas lui poser la moindre question par peur de rompre la quiétude de l’instant, Tifenn pédale vers le seul lieu qu’il connaisse soit la caravane de la jeune femme. Ce n’est certainement pas une bonne idée puisqu’elle y vivait avec son père mais il ne connaît pas d’autres endroits. Il freine finalement, à l’entrée du terrain vague.

« Je ne sais pas si c’était une bonne idée de venir là »

Avoue-t-il à voix basse tout en sautant de sa selle pour se mettre sur ses pieds. Il aide Eloïse en lui attrapant le bras. Tifenn n’est pas à l’aise de l’avoir amené ici et scrute le visage de la blonde, à l’affut de la moindre réaction. En fait, il a peur. Peur qu’elle perde totalement pieds et ne s’effondre parce qu’il n’a aucune idée de comment il pourrait faire pour la maintenir à flots.

« Je ne connais pas l’adresse de ta cousine et … et j’avais peur de te déranger en te la demandant »


 
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Eloïse Pratt
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 489
›› It's crazy, I look like : Chloé Moretz
i swear we were infinite
la pluie (tifenn) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: la pluie (tifenn) la pluie (tifenn) - Page 2 EmptySam 1 Juin - 20:37


    ≈ ≈ ≈
    {  la pluie. }
    crédit/ psychotic bitch   ✰ w/ @tifenn healy
  
Entourant le buste du brun, la blonde pose sa tête sur son dos, fermant un instant les yeux. Sa présence lui fait du bien même si elle ne le lui dira pas en réalité. Elle déconnecte du reste Eloise pour essayer de trouver un peu d'accalmie dans la tempête de sa vie. Elle ne sait pas où il pédale, elle en oublie qu'il ne connaît rien de sa nouvelle vie ni du lieu dans lequel elle vit. La jeune femme semble s'endormir quelques minutes. La voix du brun lui fait relever la tête. Elle ne comprend pas tout de suite l'endroit où ils se trouvent. Parce que ses sens semblent engourdis, endormie et anesthésiés par le chagrin. Un fantôme dans son propre corps, et le besoin de dormir qui se fait sentir. Parce qu'elle se sent faible. Bien trop. Il l'aide à descendre du vélo et elle sent le terrain irrégulier sous ses pieds. Le terrain vague et la caravane. Elle s'estime heureuse d'avoir ses lunettes noires sur le pied. Parce que ses yeux sont déjà rouge. Mais elle tente de ne rien montrer la blonde, parce que ça va finir par passer hein ?

«C'est... c'est pas grave. T'as bien fais. »

Elle ne sait pas encore ce qu'elle va en faire de cette vieille caravane. Et Eloise n'est de toute façon pas en état de réfléchir. Pas en état d'avoir les idées claires. Ouvrant la porte, elle pose sa veste et ses lunettes sur la table, frottant ses yeux rougis.

«Merci de m'avoir ramené... c'est gentil. »

C'est bien la première fois qu'elle le trouve gentil d'ailleurs. Elle imagine qu'il va partir maintenant et de toute façon ça serait mieux non ? Parce que la sensation de se retrouver de nouveau ici avec lui est étrange. Surtout après ce qu'il s'est passé l'autre fois.



 
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Tifenn Healy
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/04/2018
›› Love letters written : 1414
›› It's crazy, I look like : nick robinson.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
la pluie (tifenn) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: la pluie (tifenn) la pluie (tifenn) - Page 2 EmptySam 1 Juin - 21:50


    ≈ ≈ ≈
    {  la pluie. }
    crédit/ psychotic bitch   ✰ w/ @eloïse pratt
  
Il ne sait pas vraiment s’il a bien fait comme Eloïse le prétend ou pas mais le fait est là : il a pédalé jusqu’ici et l’a amené à l’endroit où elle a vécu avec son père pendant des années, jusqu’à ce que la santé de ce dernier ne lui permette plus de gérer son handicap. Tifenn ne se rend pas compte de ce que peut être le quotidien avec un(e) aveugle. Il a juste eu un aperçu sur la course, le sprint mais pas sur le quotidien : choisir des vêtements, se faire à manger, se déplacer même ! Et finalement, à sa grande surprise, Eloïse le remercie. Tifenn la dévisage, étonné. C’est d’ailleurs étonnant qu’ils arrivent à se parler sans se crier dessus ou s’insulter mais peut-être que les circonstances favorisent un terrain d’entente ? Il la voit, frotter ses yeux après être rentré dans la caravane. Tifenn se balance d’un pied sur l’autre. Doit-il partir et la laisser seule ? Elle semble si fragile… C’est de l’inconscience que de la délaisser là et il n’a pas vu qu’elle avait son portable. Ce serait un coup à favoriser l’inquiétude de ses proches.

« Tu veux appeler quelqu’un ? », propose Tifenn.

Il sort son téléphone, prêt à lui passer tout en voyant trois messages provenant tous de sa mère et des notifications de réseaux sociaux. Mais pour le moment, tout cela n’a aucune importance à ses yeux. Pour l’instant, Tifenn, pourtant si égoïste, se focalise sur une autre personne qui est encore plus en détresse que lui.

« Tu veux que je commande à diner ? Tu dois mour - … avoir faim ? »

Il se retient pour ne pas faire de lapsus. Un rien pourrait déclencher. Il regarde autour de lui. Il se rend compte qu’il connaît la caravane mieux qu’il ne le pensait. Son regard se pose sur la cabine de douche. Peut-être que cela lui ferait du bien ?

« Une douche, ça t’aiderait, je crois »
 
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Eloïse Pratt
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 489
›› It's crazy, I look like : Chloé Moretz
i swear we were infinite
la pluie (tifenn) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: la pluie (tifenn) la pluie (tifenn) - Page 2 EmptySam 1 Juin - 22:15


    ≈ ≈ ≈
    {  la pluie. }
    crédit/ psychotic bitch   ✰ w/ @tifenn healy
  

Revenir ici lui fait un pincement au coeur. Parce qu'elle y a vécu toute sa vie. Parce que son âme d'enfant est resté ici. Parce qu'il y a bien plus de souvenirs ici que dans le reste du monde. Elle essaye de garder la tête froide Eloise. De ne pas se laisser aller. De garder la tête haute pour ne pas sombrer. Pourtant, elle se sent de plus en plus faible. De plus en plus triste. Il lui propose son téléphone pour appeler quelqu'un mais la blonde seconde vigoureusement la tête. Elle n'a envie de parler à personne et de prévenir personne. Elle enverra un message à Quincy lorsqu'elle s'en sentira capable. De toute façon sa cousine n'est pas bête et se doute qu'elle a besoin de passer du temps seule.

«Non. Je veux appeler personne. »

Est-ce qu'elle a faim ? Elle n'en est pas vraiment sûre. Mais il faut qu'elle mange quelque chose hein ? Elle imagine que oui alors, elle se contente d'hocher doucement la tête.

«Si tu veux. »

Prendre une douche devrait lui faire du bien oui. Certainement. Alors, elle hoche simplement la tête, se rendant dans la petite salle de bain. Un endroit qu'elle connaît par coeur. Ses vêtements qu'elle laisse tomber au sol avant de se glisser sous l'eau chaude. Les minutes qui lui semblent interminables et ses larmes qui se mêlent à l'eau chaude de la douche. Et; elle se sent partir, vriller dans tous les sens. Elle crie la blonde. Elle crie, hurle tout ce qu'elle a sur le coeur. Tout ce qui ravage son âme.



 
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Tifenn Healy
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/04/2018
›› Love letters written : 1414
›› It's crazy, I look like : nick robinson.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
la pluie (tifenn) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: la pluie (tifenn) la pluie (tifenn) - Page 2 EmptyDim 2 Juin - 18:34


    ≈ ≈ ≈
    {  la pluie. }
    crédit/ psychotic bitch   ✰ w/ @eloïse pratt
  
Tifenn s’affaire déjà à ouvrir les placards mais comme Eloïse ni son père ne vivait là depuis un certain temps, sa chasse n’est pas fructueuse. Il finit par mettre la main sur un paquet de pâtes. Mieux que rien. Tandis qu’il la voit partir vers la douche, minuscule, qui tient dans un placard (c’est d’ailleurs l’illusion donnée quand la cabine est fermée), Tifenn met de l’eau dans une casserole puis s’applique à lire le dos du paquet de pâtes pour voir comment on les cuit. Entre l’internat et la personne engagée par ses parents pour préparer les repas, il n’a pas l’habitude de cuisiner. Puis soudain, il entend un cri perçant dans le silence relatif de la caravane. Il abandonne le paquet de pâtes dont il lisait toujours le dos et coupe le gaz (un élan d’intelligence, sans doute) pour se ruer vers la salle de bain. La main sur la poignée, il hésite. La dernière fois qu’il est entré pendant sa douche, aux vestiaires, cela ne s’est pas bien passé. Mais cette fois, les circonstances sont différentes à n’en pas douter et c’est pour ça qu’il ouvre doucement la porte. Pas en entier, juste assez pour qu’il puisse se faire entendre.

« Eloïse ? »

Rien que l’eau qui coule et les sanglots. Aucune réponse. Tifenn se mord la lèvre. Il hésite. Puis finalement, il s’y risque parce qu’en ouvrant davantage la porte, le spectacle qu’il voit lui fait mal. Mal pour elle et … mal pour lui, aussi. Sans savoir pourquoi. Il se glisse dans la cabine tout en jurant. L’eau est beaucoup trop tiède à son goût. Il mord sur sa chique et prend Eloïse contre lui, son dos contre son torse. Il l’enlace et pose son menton sur le sommet de son crâne blond.

« Je suis là, Eloïse. Je suis là », répète-t-il.
 
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Eloïse Pratt
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 489
›› It's crazy, I look like : Chloé Moretz
i swear we were infinite
la pluie (tifenn) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: la pluie (tifenn) la pluie (tifenn) - Page 2 EmptyDim 2 Juin - 20:47


    ≈ ≈ ≈
    {  la pluie. }
    crédit/ psychotic bitch   ✰ w/ @tifenn healy
  
Cette caravane vide. La vie qui semble avoir désertée le véhicule depuis un petit moment. Les meilleurs années de sa vie, Eloise les a passé sur la route, dans cette caravane. Et maintenant, il ne lui reste que ses souvenirs et ses sensations pour en apprécier la douceur. Mais elle n'apprécie plus rien la blonde. Prendre une douche aurait du lui faire du bien et dans un sens peut être que c'est le cas. Peut être qu'elle avait besoin d'extérioriser et de pouvoir enfin mettre un son, un mot sur sa douleur. Et chez elle, ça se retranscrit de la pire des manières. Elle se laisse aller à sa peine, et elle s'époumone pour se vider un peu le coeur. Elle n'entend rien Eloise. Elle ne sait pas si c'est à cause du bruit de l'eau ou parce qu'elle s'est enfermée dans une bulle hermétique, mais elle n'entend pas la poignée s'ouvrir ni même son prénom franchir les lèvres du sprinter. Elle  voudrait se taper la tête contre le mur pour se concentrer sur une autre douleur que celle qui lui lacère le coeur. Mais elle n'y arrive pas. Rien n'y fait. Une présence derrière elle, sous l'eau, et elle n'a aucun mal à deviner qu'il s'agit de Tifenn. Elle aurait du s'énerver, le repousser de toutes ses forces, mais elle n'y pense même pas, parce qu'en réalité elle a réellement besoin de sa présence à cet instant là. Les bras du brun qui l'entoure et sa tête qui se pose sur la sienne. Le corps d'Eloise est secoué de sanglot, mais elle ne crie plus.

«Comment je vais faire toute seule ? »

Parce que la vide n'a jamais été aussi terrible. Aussi intense. La blonde laisse reposer sa tête contre le torse du brun et ses mains se pose sur celle de Tifenn, autour de sa taille. Elle ne veut pas qu'il parte. Parenthèse dans leur guerre. Lourde de conséquences peut être.

«Tu vas être trempé Tifenn.. »






 
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Tifenn Healy
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/04/2018
›› Love letters written : 1414
›› It's crazy, I look like : nick robinson.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
la pluie (tifenn) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: la pluie (tifenn) la pluie (tifenn) - Page 2 EmptyLun 3 Juin - 19:39

Tifenn a beau détester ses parents, notamment son père, il ne sait pas comment il ferait sans eux. D'ailleurs, où est la mère d'Eloïse ? La blonde n'a jamais évoqué cette dernière, uniquement ce père désormais disparu. Tifenn est très dépendant, il doit l'avouer et Eloïse semble l'être beaucoup moins. Il faut dire qu'aveugle, elle n'a pas vraiment d'autres choix que se débrouiller comme elle le peut si personne n'est disponible pour lui venir en aide ; en somme, c'est lui, le valide, qui est le moins autonome, semble-t-il. On lui a toujours tout servi que ce soit à la maison où à l'internat. Que répondre à Eloïse ? L'avenir est plus que jamais incertain pour elle, à n'en pas douter. Il aimerait la rassurer mais ... il ne peut pas. Parce qu'il ne sait pas, tout simplement. Il n'a pas le temps de lui parler de son ignorance que la jeune femme lui dit qu'il va attraper froid. Tifenn hausse des épaules. Ce sera une bonne excuse s'il tombe malade pour ne pas aider son père dans les vignobles et pouvoir se prélasser, puisque c'est selon lui le principe des vacances. Or, on le prive de grasses matinées et de fainéantises. Tifenn ne répond rien à Eloïse et se contente de couper la vanne d'eau puis s'empresse de prendre un essuie pour l'enrouler dedans, sans jamais regarder son corps pourtant dénudé et, il faut l'avouer, attirant. Il la frotte dans l'essuie, comme on le ferait avec un enfant, la frictionne.

" Être malade me fera des vacances ", chuchote-t-il.

Il parle seulement pour briser le silence qui lui fait peur et l'indispose. Tifenn n'est pas un type courageux et d'habitude, face au malaise ou des situations dramatiques, il préfère prendre la fuite. Mais comme Eloïse l'a si bien dit, elle est seule maintenant et elle n'a pas besoin d'un nouvel abandon, d'un autre départ. Puis, il n'en a pas envie, en fait.

" J'ai été très con, dernièrement. Bon, en fait, je suis con tout le temps... mais voilà, je suis désolé ", admet finalement le sprinteur en fixant ses pieds.
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Eloïse Pratt
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 489
›› It's crazy, I look like : Chloé Moretz
i swear we were infinite
la pluie (tifenn) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: la pluie (tifenn) la pluie (tifenn) - Page 2 EmptyLun 3 Juin - 22:27


    ≈ ≈ ≈
    {  la pluie. }
    crédit/ psychotic bitch   ✰ w/ @tifenn healy
  
Un père qui disparait et le néant qui s'empare d'elle, parce qu'elle n'a plus ses parents la blonde, orpheline dans un monde si sombre et bien trop grand pour elle. Le temps n'a rien effacé des blessures, de cette mère qui est partit lorsqu'elle n'avait que trois ans et qu'un malencontreux accident lui ôté la vie. Qui a préféré partir vivre une histoire d'amour idyllique avec un homme plus jeune qu'elle plutôt qu'assumer une petite fille handicapée et un mari qu'elle n'avait jamais véritablement aimé. Mais la blonde n'avait jamais manqué de rien, n'avait jamais ressentit l'absence de sa mère trop longtemps parce que son père faisait en sorte de jouer les deux rôles. De les sublimer et de rendre chaque instant beau et unique. Chaque instant totalement fantastique pour voir naître un sourire sur les lèvres d'Eloïse. La soutenant dans chacun de ses projets. Il va attraper froid Tifenn. Et elle n'a pas envie de ça la blonde. Lui faire des vacances. Est-ce que ça se passe si mal que ça ? La blonde ne dit rien se contenant de l'écouter et d'hocher finalement doucement la tête. Elle se laisse enrouler dans la serviette la blonde, le brun la sèche et elle ne peut s'empêcher d'être touché. Comment peut il être aussi horripilant et à la fois si adorable ? Elle ne comprend pas et ne comprendra certainement jamais. Elle relève alors la tête lorsqu'il s'excuse. Elle ne s'y attendait pas et si elle avait quelque chose dans les mains elle aurait certainement tout lâché tant elle reste stupéfaite. Les mains de la blonde qui s'accroche doucement au haut du brun:

«Je n'ai pas été un cadeau non plus. Je m'excuse aussi. »


L'occasion de repartir sr de bonnes bases ? Elle n'en sait rien la blonde. Tout ce qu'elle sait c'est qu'il ne doit pas rester mouillé. Alors, elle retire doucement son t-shirt trempé et retire la serviette qu'il a enroulé atours de son corps pour venir l'essuyer à son tour. Parce qu'elle ne veut pas qu'il se rende malade pour elle non plus. Et pourtant, elle finit par se rendre compte, que son geste peut paraître totalement déplacé, qu'elle ne devrait pas jouer avec le feu de cette façon là même si ce n'était pas dans ses intentions, bien qu'elle ne peut nier la douce chaleur qui s'empare d'elle à cet instant.

«Désolée je... »





 
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Tifenn Healy
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/04/2018
›› Love letters written : 1414
›› It's crazy, I look like : nick robinson.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
la pluie (tifenn) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: la pluie (tifenn) la pluie (tifenn) - Page 2 EmptyMer 5 Juin - 14:33


    ≈ ≈ ≈
    {  la pluie. }
    crédit/ psychotic bitch   ✰ w/ @eloïse pratt
  
Tifenn se rend compte qu'être gentil, finalement, ce n'est pas aussi fatiguant qu'il ne le pensait. C'est même plutôt agréable, pour une fois, de ne pas crier, insulter ou s'énerver. Il est juste calme et c'est assez reposant, il doit bien l'admettre. Il fronce les sourcils, intrigué, quand il sent les mains de la blonde qui s'accrochent à son tee-shirt. Ce dernier est mouillé et lui colle à la peau. C'est désagréable mais il ne bronche pas. Il ne peut toutefois pas masquer son étonnement quand Eloïse s'excuse également. Elle a effectivement un caractère bien trempé mais il reconnait l'avoir volontairement poussé à bout et beaucoup n'aurait pas eu autant de patience qu'elle avec le cas particulier (et unique) qu'il est. Tifenn demeure encore plus stupéfait quand Eloïse lui retire son tee-shirt. C'est qu'il en perdrait presque ses moyens ! Elle tamponne son torse mouillé avec l'essuie, avec une précision assez étonnante pour quelqu'un de malvoyant. Les autres sens surdéveloppés d'Eloïse ne cesseront jamais de le surprendre.

" Désolée, de ? Si tu parles du fait que tu es en train de me plotter, dis-toi qu'on a fait bien plus audacieux que ça "

De nouveau, la plaisanterie est de mise pour cacher sa gêne. Parce que ce geste ne le laisse pas de marbre et insensible, bien au contraire. Puis également pour détendre l'atmosphère bien que le temps ne soit pas à la plaisanterie. Tifenn récupère son tee-shirt et l'étend sur le radiateur, après avoir tourné le thermostat pour le mettre en marche. Puis, il sort à reculons de la douche pour pouvoir laisser Eloïse sortir et se rhabiller. Finalement, il pose enfin la question qui lui brûle les lèvres depuis qu'il a obtenu l'information :

" Pourquoi ça s'est fini avec ton pompier ? "  
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Eloïse Pratt
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 489
›› It's crazy, I look like : Chloé Moretz
i swear we were infinite
la pluie (tifenn) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: la pluie (tifenn) la pluie (tifenn) - Page 2 EmptyMer 5 Juin - 22:40


    ≈ ≈ ≈
    {  la pluie. }
    crédit/ psychotic bitch   ✰ w/ @tifenn healy
  

Éloise n'est pas habituée à autant de gentillesse de sa part. Il faut croire qu'il a laissé le garçon arrogant au placard ce soir. La blonde ne s'en formalise pas. Il lui faire du bien par sa simple présence et elle s'en contente. C'est tout ce dont elle a besoin. Il prend soin  d'elle comme si elle était une enfant et dans un sens c'est ce qu'elle est. Parce que la blonde a l'impression de revenir en arrière. De faire un bond dans le passé. Parce qu'elle se sent seule et déboussolée. Incapable de savoir où aller ni comment avancer. La jeune femme lui retire doucement son haut trempé pour l'essuyer à son tour avec la serviette. Parce que ce n'est pas le moment de tomber malade non ? Bien sure que non. Ce n'est jamais le moment d'être cloué au lit de toute façon. Un léger sourire étires les lèvres de la blonde. Le premier depuis quelques jours.

«Ah oui ? Je ne m'en rappelle plus. »

Elle le taquine un peu la blonde, lui tirant la langue. L'impression de tanguer sans arrêt et pourtant elle tient bon. Luttant contre vents et marées. Il finit par sortir de la douche et la blonde sort à son tour de la cabine, terminant femme de se sécher. Elle enfile un short et un t shirt qui traîne dans l'espèce de petit casier au dessus de son lit.

«Je lui ai dit la vérité. Et lui est amoureux de quelqu'un d'autre. Alors c'est certainement mieux comme ça. »

Oui. Mieux au fond. Même si elle y croyait un peu la blonde. Parce qu'elle n'est jamais réellement tombée amoureuse. Parce que vivre dans le noir l'empêche de discerner clairement ce qui pourrait ressembler à des sentiments.






 
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Tifenn Healy
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/04/2018
›› Love letters written : 1414
›› It's crazy, I look like : nick robinson.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
la pluie (tifenn) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: la pluie (tifenn) la pluie (tifenn) - Page 2 EmptyLun 10 Juin - 9:35


    ≈ ≈ ≈
    {  la pluie. }
    crédit/ psychotic bitch   ✰ w/ @eloïse pratt
  
« Tu feins l’amnésie, Pratt. On oublie pas une nuit avec moi », plaisante Tifenn.

C’est sans doute maladroit de parler de cela, de leur ébat charnel, alors qu’elle vient d’enterrer son père et qu’elle lui parle de sa rupture avec Ruben mais quoi qu’il en soit, elle sourit et c’est une victoire pour le sportif. Il apprend que contrairement à lui, ce qui n’est pas une surprise, Eloïse a été honnête avec Ruben. Tifenn a d’abord cherché des excuses pour justifier le fait d’avoir couché avec une autre qu’Eneah avant d’avouer la vérité. Ce qu’il apprend ensuite le décompose légèrement : amoureux d’une autre ? Il a l’ impression de se voir avec son entraîneuse, qui a toujours des sentiments pour son mari tout en en ayant pour lui. C’est triste. Il éprouve de la compassion parce qu’il est lui-même dans une situation similaire et depuis qu’Eneah a mis des distances, cela le rend malade d’imaginer qu’elle ait pu se rapprocher de son mari.

« Tu trouveras quelqu’un de bien, Pratt, j’en suis sûr. Et j’dis pas ça pour te consoler, j’le pense »

Car au fond, Eloïse n’est pas si méchante et froide qu’il le pensait au départ. Elle se protège simplement. Puis son handicap n’est pas tant une barrière comme il aime le penser parfois, aussi. Elle est suffisamment autonome et habituée ; puis, il y a l’espoir de cette opération même si pour le moment, Eloïse veut abandonner la course qui lui permettrait de remporter les gains.

« Y’a vraiment trop de sympathie en moi, aujourd’hui. Je me demande si je n’ai pas chopé un virus ou un truc qui traîne », plaisante Tifenn.

Il sait très bien que ce n’est pas cela. Qu’on ne peut pas être gentil quand on est malade, que ça vient de lui et c’est cela qui l’effraie, en fait. Le fait d’être volontaire sympathique à l’égard d’une personne qui lui inspire des sentiments qu’il ne parvient pas à définir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
la pluie (tifenn) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: la pluie (tifenn) la pluie (tifenn) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

la pluie (tifenn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park
-