Partagez

bad day (malone)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ friends with benefits
Lysandre Linster
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/03/2017
›› Love letters written : 453
›› It's crazy, I look like : Kit Harrington
i swear we were infinite
bad day (malone) Vide
MessageSujet: bad day (malone) bad day (malone) EmptySam 27 Avr - 12:50


≈ ≈ ≈
{  would you recognize me ? }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @malone fleming

La douleur est terrible, lancinante. Lysandre n'a pas réellement le temps de comprendre ce qu'il lui arrive, ce qui est réellement entrain de se passer. Parce que tout a été si vite. Beaucoup trop vite à vrai dire. Une intervention. La tête ailleurs. Il a baissé sa garde, n'as plus fait attention. Il reçoit la balle. Celle qu'il n'a pas eu le temps de voir venir. Elle vient se loger dan sa poitrine. Putain. Un mal de chien.  La douleur terrible qui le prend au corps, l'impression que tout va s'évaporer. Il n'a pas l'temps de se retrouver, de dégainer face au tireur, parce qu'il est déjà à terre, dans son propre sang. Il entend ses collègues hurlaient, les pompiers arrivaient. Tout se passe vite. Trés vite. Et heureusement pour lui. Parce que la vie ne tient qu'à un fil hein. Et qu'il ne s'en rend pas compte de suite. Qu'il faut profiter de tout ce qu'on a et arrêter de courir derrière les mirages . Le noir. Absolu. L'obscurité qui l'envahit et son âme qui part déjà. Où ? Il ne le sait pas. N'a pas franchement envie de le découvrir. Y'a juste la sirène du gyrophare qui parvient à ses oreilles et les voix inquiète de ses collègues qui lui murmurent inlassablement que ça va aller. Peut être. Il n'en sait rien.

(...)

Ouvrir les yeux lui est difficile. La luminosité est forte, les murs trop blanc pour arriver à s'y habituer pleinement. Le bip bip incessant de la machine à laquelle il est relié lui parvient aux oreilles. Il ne comprend pas tout de suite où il est. Non. Incapable de savoir ce qu'il se passe réellement. Il sent juste une main dans la sienne et des doigts entrelacés aux siens. Il essaye de tourner la tête vers elle. C'est difficile. Douloureux. Il murmure faiblement:

-Malone ?  
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Malone Fleming
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 08/04/2017
›› Love letters written : 434
›› It's crazy, I look like : Sophie Turner
i swear we were infinite
bad day (malone) Vide
MessageSujet: Re: bad day (malone) bad day (malone) EmptyDim 28 Avr - 19:31


≈ ≈ ≈
{  would you recognize me ? }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @lysandre linster

- Aie

Malone amène son doigt à sa bouche en grimaçant . Une simple coupure, un simple verre qui s'est échappé de ses mains pour se briser au sol comme une prédiction peut être ? Elle n'y pense pas et nettoie juste en faisant un peu plus attention et en s'insultant de tout les noms . Puis se levant, elle regarde autour d'elle , fière de voir l’appartement d'Archie et donc un peu aussi le sien aussi nette que possible. Des marques de sa présence se retrouve toujours un peu partout , mais ça elle n'y peut rien. C'est qu'elle a eu le temps de prendre ses marques. Elle ne comptait plus les semaines où elle occupait les lieux depuis cette dispute... séparation ? Malone était plus habituée au séparation franche, au divorce avec Lysandre. Là elle se donnait juste l'impression de fuir les explications, de fuir l'énième confrontation et les conséquences qu'elle pourrait avoir car elle ne veux plus être celle qui met les pieds dans le plats puis qui gueule après... Elle veux qu'il se batte pour eux... ce qu'il ne fait toujours pas, ce qui en prouve beaucoup de l'estime qu'il a pour elle …

Aujourd'hui elle ne veux pas y penser. Aujourd'hui, elle se concentre sur ce qui la fait avancer. Mais c'est sans compter sur cet appel d'un des coéquipiers de son ex mari , sans doute de son ex tout court même. Elle comprends à peine les circonstances. Son cerveau s'est mis en arrêt sitôt la nouvelle. Elle lui avait demandé quelques mois en avance de noter son nom, car dans sa paranoïa, ça la rassurait tout en lui faisant promettre de toute faire pour qu'ils n'en ai pas besoin... Encore une promesse foutue en l'air. La sienne de débarquer, elle la tient. Parce qu'elle n'aurait pu faire autrement, car tout son corps avait réagis au quart de tour. Comme en ébullition à l'intérieur, elle paraît pourtant calme, presque déconnectée car elle sait que si il lui était arrivé vraiment quelque chose... il fallait mieux qu'elle ne sache plus jamais consulté son cœur.

(…)

On lui avait indiqué sa chambre et expliqué la situation avant de la laisser seule. Seule face au corps inerte de celui qui avait été l'amour de sa vie , des tuyaux accrochés aux bras, des machines surveillant le moindre de ses signes vitaux et … Malone ferme les yeux. Quelques secondes pour réussir à passer outre quand elle prends place sur le siège à coté. Elle le fixe... Il serait facile de juste s'imaginer qu'il dort et qu'elle le regarde juste comme les fois où il allait se coucher plus tôt qu'elle. Elle ne sait même pas si elle le devrait, si elle en a le droit mais elle glisse ses doigts dans les siens et murmure.

- Lysandre... S'il te plait … réveille toi …

Elle ne lui répète pas grand chose de plus. Met toute ses forces à cette simple prière , la plus importante de tous. Les heures défilent, le prognostique vital toujours pas écarté mais Malone reste là à ses coté à attendre. Attendre de revoir ses yeux noirs brillaient de vie. Elle a le visage reposant prêt de son bras gauche, prêt de son cœur, comme si elle se devait d'être aux premières loges pour entendre son cœur s’emballait de nouveau. Toutefois c'est sa voix qui perce la chambre. Et c'est sa voix qui donne le top départ de cette larme de soulagement coulant le long de ses joues.

-Merci mon dieu ! Oui c'est moi.

Elle caresse son front de ses longs doigts fin après avoir appuyer sur le bouton appelant les infirmières.

- Non ne bouge pas. Inutile. Tout va bien aller je te promet...tout...

La jeune femme n'arrive pas à le quitter du regard, comme si il allait retomber dans le coma et s'échapper de nouveau si elle le faisait. Et malgré la situation, la leur, l'incident. Elle lui sourit, car elle croyait ne plus pouvoir le faire et car c'est la seule chose pour laquelle elle avait encore la force.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Lysandre Linster
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/03/2017
›› Love letters written : 453
›› It's crazy, I look like : Kit Harrington
i swear we were infinite
bad day (malone) Vide
MessageSujet: Re: bad day (malone) bad day (malone) EmptyMer 8 Mai - 8:42


≈ ≈ ≈
{  would you recognize me ? }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @malone fleming

Lysandre avait prêté serment lors d'une cérémonie officielle lorsqu'il était entré dans les forces de l'ordre. Celui de protéger la ville quoiqu'il arrive. Le risque dans leur métier est présent à chaque instant. Une balle perdue est si vite arrivée et en un sens, il préfère mourir de cette façon là si ça doit arriver. En héros. En ayant protéger sa ville. C'est tout. .Une intervention à risque et lui qui n'a pas prit assez de précaution, qui s'est laissé atteindre par l'un des malfaiteurs. La balle qui lui transperce le corps et lui qui se sent partir. Tout qui tourbillonne dans sa tête et des bourdonnements à ses oreilles.

Il en a des regrets aux portes de la mort. Celui de ne pas avoir pu revoir Malone. De ne pas avoir fait ce qu'il fallait pour les rattraper, les sauver in extremis d'une nouvelle rupture. Celui d'avoir vécu pleinement lors de ces dernières semaines quitte à briser le coeur de la rousse. Cette nuit avec Amanda. La dernière. Vous vous l'étiez promis. Il n'arrive pas à regretter. Parce qu'il en avais envie. Parce qu'au fond c'est ce qu'il fallait pour se dire réellement aurevoir. Pourtant, il ne voulait pas qu'elle parte là bas. A New york. Mais il le fallait hein ? Pour elle. Pour sa vie futur. Et lui qui a le coeur lourd rien qu d'y penser.

Une main qui se glisse dans la sienne et il tente d'ouvrir les yeux, de soulever ses paupières lourdes, si lourdes. Le prénom de la rousse qui hante ses pensées franchit ses lèvres. Son prénom qu'il entend de loin, de si loin, mais il sait que c'est bien elle, ici, avec lui. Et il en a besoin de sa présence, même s'il a été incapable de le lui montrer ces derniers temps.

C'est elle, c'est bien elle. Des larmes silencieuses qui coulent sur ses joues et lui qui est incapable d'esquisser le moindre geste pour les essuyer de sa main. Tout son corps le fait souffrir et il se refuse de bouger pour le moment. Pas réellement sûre d'en être capable de toute façon. Elle caresse ton front et tu murmures doucement:

-Il.... Il faudra qu'on parle Malone.  

Oui. Il faudra avoir une discussion. C'est certains. Ses doigts qui se mêlent à ceux de la rousse et il la regarde doucement. Il ne sait pas s'il sera capable de réellement lui donner des explications logiques.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Malone Fleming
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 08/04/2017
›› Love letters written : 434
›› It's crazy, I look like : Sophie Turner
i swear we were infinite
bad day (malone) Vide
MessageSujet: Re: bad day (malone) bad day (malone) EmptyLun 20 Mai - 10:30


≈ ≈ ≈
{  would you recognize me ? }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @lysandre linster

Malone essayait de se concentrer sur la situation, de laisser derrière elle tout le passif qui avait gâché bon nombre de leurs instants à deux . Ce n'était pas le moment. C'est bien pour ça qu'elle ne se laissait pas aller aux larmes. Elles embrumaient ses yeux malgré elle, mais pas la situation . Quand on l'avait laissé entré pour rester à son chevet, elle n'avait pas cru bon d'éclaircir qui elle était pour lui. Cela ne les regardait pas et ils devaient plutôt faire tout pour sauver Lysandre, qui qu'il soit : son ex, son ancien mari, son petit ami, tout à la fois . En tout cas il est réveillé et c'est tout ce qu'elle était capable d’espérer pour le moment. Un pas après l'autre, c'était le crédo qu'elle s'était imposé après le divorce et le crédo qu'elle avait retrouvé quand elle avait du quitter l'appartement où il lui avait proposé lui même d’emménager juste quelques mois plus tôt. Heureusement qu'Archie et les petits qu'il avaient emporté avec lui avaient été là. Oui milles fois heureusement.

Elle sert doucement ses doigts. Si il y avait possibilité de lui transmettre toute la force qu'elle avait comme par miracle réussit à amasser, alors cela valait le coup d'essayer. Ses yeux se posent sur elle et au lieu d'y lire le soulagement d'être en vie, elle y lit quelque chose d'indescriptible. Peut être trop de chose à la fois en vérité mais elle voit … la culpabilité ? Mais de quoi ? Et est ce qu'elle voulait vraiment le savoir ? Une voix hurlait en elle que non. Elle secoue donc la tête.

- Non... on est pas obligé. Tu es trop faible … et ce n'est pas le moment.

Pourtant il ne semble pas changer d'idée, elle le voit. Elle le connait par cœur, ou du moins elle le croit car elle ne veux pas imaginer ce qu'il va vraiment lui dire.

– Si c'est pour officialiser notre rupture Lysandre, crois moi ça peut attendre, j'attends bien depuis des semaines alors tu pourras profiter de ta vie de célibataire tout ton soul quand tu sortira d'ici et... quoi ?

Encore une fois cette culpabilité dans son regard et encore une fois Malone qui regrette d'être incapable de se taire.

– Qu'est... qu'est ce qu'il y a ?
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Lysandre Linster
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/03/2017
›› Love letters written : 453
›› It's crazy, I look like : Kit Harrington
i swear we were infinite
bad day (malone) Vide
MessageSujet: Re: bad day (malone) bad day (malone) EmptyMer 22 Mai - 13:21


≈ ≈ ≈
{  would you recognize me ? }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @malone fleming

Lysandre est soulagé de la voir, et pourtant, il ne peut être complètement heureux. C’est impossible. Parce qu’il n’est pas capable de faire semblant. Pas capable de faire comme si de rien n’était alors que la culpabilité lui colle à la peau.  Des semaines sans se voir. Sans se parler. Depuis qu’elle avait quitté son appartement et que lui avait bien été incapable de la retenir et surtout incapable de revenir vers elle. Parce qu’il ne sait pas faire Lysandre, même après toutes ces années, il n’a jamais été incapable de la poursuivre. De la retenir. Et aujourd’hui, il va la jeter au bord du précipice. Et il s’en mord déjà les doigts le brun. Il se fustige mentalement de tous les noms. Parce que c’est la fin. Le glas d’une relation avortée qui s’abat sur eux. Alors oui, il faudra qu’ils parlent. Lysandre le prononce parce qu’il le faut. Parce qu’elle doit l’entendre et parce qu’il vaut mieux qu’elle s’en aille maintenant. Parce qu’il ne mérite pas sa présence ici le brun. Pas après le mal qu’il va lui faire. Il est buté Lysandre, parce qu’il ne veut pas repousser la conversation à plus tard. A quoi ça servirait au juste ? A s’accrocher pour mieux se détruire après ? Non. Non, il ne le peut pas. Sa vie de célibataire hein ? Il en veut même pas lui. Mais ce qu’il va se produire et entièrement sa faute de toute façon. Des semaines à gamberger et à se poser milles et unes questions pour finalement se retrouver à ce stade là.-Je… Il inspire longuement le brun . Cherche à poster le pour et le contre .-Tu vas me détester Malone. Oui. Elle va le maudire. Le traiter probablement de tous les noms d’oiseaux. Ou elle jugera peut être qu’il n’en vaut pas la peine. Il ne sait pas ce qui serait le pire au fond. .-J’ai couché avec Amanda. Et ça tombe. Comme un coup de massue. Et il n’ose même pas la regarder en face. C’est plus simple de fixer le mur blanc et d’attendre quoi au juste ? Il ne sait même plus au fond. Il fallait qu’elle sache. C’est chose faîte à présent. Foncer tout droit dans un mur pour mieux s’assommer par la suite. Lysandre qui brise tout ce qui touche, une qualité qu’il ne se connaissait pas encore mais qu’il découvre à ses dépends.

Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Malone Fleming
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 08/04/2017
›› Love letters written : 434
›› It's crazy, I look like : Sophie Turner
i swear we were infinite
bad day (malone) Vide
MessageSujet: Re: bad day (malone) bad day (malone) EmptyMer 22 Mai - 18:55


≈ ≈ ≈
{ Bad Day }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @lysandre linster

« Vous êtes garée à une place réservée Mademoiselle, je suis obligé de vous verbaliser ! »
Voix chaude, yeux noirs pourtant si doux.
« Je faisais une petite course ! Vous n'avez juste pas votre quota ! Vous êtes obligé à rien ! »
Colère naissante, cheveux ébouriffés par l'humidité ambiante, yeux bleus glaciales.
« C'est juste une contravention, n'en faites pas une affaire personnelle, c'est mon travail ! »
Sourire en coin , envie de le griffer et d'arracher son calepin.
« Non non demoiselle , vous vous approchez de l'atteinte à agent là ! »
Cela semblait l'amuser et Malone se stoppe. Il est détestable, il est charmant.
« Ah y'a un voleur qui s'enfuit »
« Cela ne marche pas, désolé »
Sourire franc cette fois ci. Coeur qui s'emballe...

« Tu veux monter à l'appartement  ce soir ? »
Impatience, chaleur, envie

« Malone... veux tu devenir ma femme ? »
Larmes, baisers, tout prends sa place

«  Oui... c'est la maison d'un de mes chefs, il me l'a prêté pour le week end... juste pour nous deux. Je voulais que pour une fois nous puissions être seuls. Cela ne te va pas ? » 
 «  Tu me suffis amplement Lysandre. Et tu me suffiras pour tout les jours de ma vie. » 

« Divorçons »
Plus Rien

« Tout va bien »
Mensonge

« Tu peux prendre ma déposition et retrouver Frieda, on l'a kidnappé … et Il paraît que tu es celui qui gère les folles hystériques dans ce commissariat. A croire que ça n'a pas changé ? »
« Il n'y en a pourtant aucune qui te ressemble. »


Un Baiser
« Tu sais... l'habitude, tu penches le visage à droite, moi aussi puis tu me mordilles et je me plie à tout ce que tu veux. Ou en effet j'en avais peut être juste terriblement envie et j'aurais du mal à attendre de te dire au revoir pour remettre ça … Car au risque de t'ébranler dans tes convictions, je ne penses pas que ça soit car ça fait longtemps. Même si ça joue en ma faveur.Je pense juste que quand on se touche...chaque fois... »

« Je t'aime Malone »

«  J’ai couché avec Amanda »


C'était donc vrai, quand on mourrait on voyait notre vie défiler. Quand le cœur cessait de battre , c'était pareil, il nous imposait toute une batterie de souvenirs pour mieux nous rappeler ce qu'on perdait. L'échos de leurs voix se mêlaient à celui d'un verre qui se brise et donc les éclats retombent à terre pour rendre chaque pas impossibles. Toute ses belles déclarations, se promesse de retenter quelque chose sur des bases saines, qu'Amanda c'était de l'histoire anciennes. Tout tape dans sa tête mais c'est sa dernière phrase qui finit par se répéter encore et encore , comme si il fallait au moins ça pour la rendre crédible et vraie. « Pardon? » Il ne la regarde pas et c'est tout Lysandre ça, se décharger du poids de sa culpabilité mais incapable d'en voir les conséquences, incapable de voir qu'il avait absolument tout gâché, tout brisé... Elle lui avait dit, qu'un jour si il craquait ça serait terminé et pourtant la bouche qui lui avait dit qu'elle l'aimerait pour toujours avait embrassé sa blonde, les mains qui l'avait tenue tant de fois l'avait caressé elle et... Elle maudissait son imagination toujours aussi fertile, détestait pouvoir si bien les visualiser l'un contre l'autre et le détestait lui... Des années de relations, d'amour, un mariage,un divorce , de la passion, de la colère mais jamais elle ne l'avait hait, mais jamais elle n'avait été aussi à terre non plus. « Tu... »

Elle n'arrive pas à finir sa phrase dans l'instant. Quelque chose bloque dans sa gorge, incapable de pleurer. Elle l'avait fait toute ces dernières heures à espérer qu'il se réveille, à espère qu'il sorte de cette chambre d’hôpital peu importait où ça les mènerait, juste car elle imaginait pas vivre dans un monde sans lui et là... « Tu n'es qu'un lâche... un putain de lâche qui attends d'avoir manqué de creuver pour me dire que tu m'as trompé... et qui ose même pas me regarder en face pour ça ! » Malone allait craquer, oh que oui, elle savait qu'elle aller commencer à pleurer et qu'elle n'était pas certaine de pouvoir s’arrêter « Regardes moi bordel ! Regardes moi quand tu me dis que tu as tout foutu en l'air ! Que tu n'as pas touché une femme pendant deux ans après notre divorce mais que maintenant tu peux me tromper sans problème ! Tu savais ce que ça ferait... pour toi, moi et nous... Tu... » ça y est … les larmes traîtresses étaient là. « Tu es le pire de tous... J'aurais préférais que tu meurs … au moins je n'aurais pas sût que je n'étais strictement rien pour toi... » Elle a l'impression qu'elle étouffe, même si elle ne sanglote pas et reste digne c'est encore pire . Elle a l'air digne mais brisée entièrement . Elle ne veux pas lui faire une crise, ne veux pas partir comme l'hystérique que certains voit en elle, elle n'a pas les ressources pour. Il est en tort … Il est le type qui lui a fait croire que c'était possible pour mieux la tromper ensuite. « Je ne veux plus jamais te revoir... jamais. Dans un an, dans dix, dans cent... Je t'ai aimé comme personne d'autre ne t'aimera et peu importe ce qui t'arrive... tu sauras que c'est vrai... » Dans un brouillard, elle arrive à attraper son sac à main et prends conscience qu'elle tremble comme si elle était en manque, elle a froid aussi. Est ce qu'elle aura de nouveau chaud ? Est ce qu'elle aura confiance ? Est ce qu'un jour elle ne voudra pas mourir en repensant à l'amour qu'elle lui avait porté et qui était terminé au pas de la porte de chez Amanda ou d'une autre, oublié, laissé à l'abandon. La rouquine n'arrive plus à rester droite , face à lui , elle a même l'impression de tanguer dans ses pas jusqu'à la sortie, qu'elle devra se rattraper à la première rampe qu'elle trouvera mais pas devant lui , pas devant l'homme qui lui aura prouver qu'elle n'était rien pour personne et qu'elle pourrait aimé de tout son cœur, de tout son corps, de toute son âme... une autre sera toujours meilleure.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
bad day (malone) Vide
MessageSujet: Re: bad day (malone) bad day (malone) Empty

Revenir en haut Aller en bas

bad day (malone)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Downtown L.A :: Ronald Reagan medical center
-