Partagez

(timella) aurore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
❉ i choose my own destiny
Timéo Denver
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/03/2019
›› Love letters written : 129
›› It's crazy, I look like : alex sex pettyfer
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(timella) aurore - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: (timella) aurore (timella) aurore - Page 2 EmptyJeu 23 Mai - 11:48

(timella) aurore - Page 2 Tumblr_po5tthoq4F1u89h06o1_250
 « aurore»  ella denver & timéo denver


Il pourrait crever pour elle. C’est idiot à dire, mais elle le rend ivre d’elle. Il voulait la fuir, ne plus être à son contact, mais quand il est loin d’elle, il a ce besoin de savoir ce qu’elle fait, où elle est. Il veut ressentir cette passion enivrante, ce besoin que ce soit elle plus que les autres. Que ce soit lui qu’elle choisisse contre tous ses garçons qui lui tourne autour. Et dieu sait combien ils en ont eu des conquêtes. Ephémère, un poison qu’il a été pour elle depuis sa tendre enfance. Il faisait tout pour la rejeter, la repousser. Mais la vérité elle est là. Devant lui. Et quand elle le tire à elle, Timéo ne répond plus de rien et se laisse tout simplement faire. Comme un enfant à la veille de noël, il la regarde un instant. Trop court, avant que leurs lèvres s’entrechoquent. Il l’embrasse dans son cou descendant dangereusement en direction de ses seins, elle gémit, par ce contact doux. Il n’en a que faire qu’elle soit dans une chambre d’hôpital. Il les caresse d’une main à travers le tissu, la regardant dans les yeux. Il n’y a qu’elle pour lui faire cet effet, c’est urgent il le voit dans son regard. Lui pourrait rester encore comme ça, et pourtant elle se rapproche de lui, en lui maintenant le visage, avant de souffler dans son oreille, « toi et moi contre le reste du monde. » Un murmure, un souffle, alors qu’il colle son corps au sien, il la respire, ne vit que pour elle et ses moments précieux. Il l’aime à en crever c’est certain mais il sait mieux que quiconque que quand ils auront fait ce qu’ils ont à faire, ils reprendront leur vie chacun de leur côté. Cela ne peut pas être autrement, pas encore. Est-ce qu’un jour ça le sera ? Timéo ne sait pas et il ne veut pas y penser, profitant juste de ses quelques minutes pour profiter d’elle, de la toucher. De la voir le regarder avec une envie insatiable. Il l’embrasse fougueusement et rapidement à plusieurs endroits alors qu’elle le caresse, et qu’elle glisse une main curieuse et coquine sur les cuisses du jeune homme, remontant alors jusqu’au centre. Cette chose qui dirige même jusqu’à son cerveau, c’est ça qu’on dit des hommes non ? « Tim… Il venait de l’allonger sur le lit, lui au-dessus, elle enroule son bassin autour du sien, il donne un premier à-coup en continuant de mordre ses seins de ses lèvres, tu m'as tant manqué Tim. Tellement. » Elle gémit, de plus en plus, alors que ça provoque en lui d’aller plus vite, plus loin. La main d’Ella se pose sur ses fesses, qu’elle caresse avant de filer quelques claques, douces mais remplie d’envie qu’il continue à la rendre folle de lui. Elle laisse échapper un gémissement de ses lèvres et attire le visage de Timéo vers elle avant de l’embrasser d’abord rapidement, puis elle intensifia les baisers en même temps que lui, lui donnait des à-coups plus violent, moins contrôlé. Il n’en pouvait plus Timéo, elle pouvait le voir, elle aussi. Mais c’était si bon de la retrouver auprès de lui. « Je n’ai besoin que d’toi dans ma vie ! » Un murmure, dans un gémissement. Le dernier, celui qui le fera renaître de ses cendres. Elle pose sa tête en arrière, ferme les yeux, devant cette pression, alors qu’il glisse ses lèvres contre son sein pour le titiller et dans un dernier souffle, le coup fatal. Le dernier, celui qui lui permets délivrance, et satisfaction. Celui qui le fit gémir lui aussi, alors qu’il mordilla son sein sans s’y être préparé. Il finit par s’étaler sur le lit et la tire vers lui, elle grimpe sur le ventre de son frère adoptif alors qu’il la regarde tendrement. D'un amour empoisonné.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Ella Denver
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 05/01/2018
›› Love letters written : 431
›› It's crazy, I look like : Miranda Kerr.
i swear we were infinite
(timella) aurore - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: (timella) aurore (timella) aurore - Page 2 EmptyDim 26 Mai - 9:30


   ≈ ≈ ≈
   {  let's get the party started. }
   crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @"timeo denver"
   
Elle a mal Ella. Son coeur saigne a chaque fois qu'il est trop loin d'elle. A chaque fois que son regard insolent se pose sur une autre. Les blessures et les fêlures toujours bel et bien présentent. Cette lettre qu'elle aurait peut être du lire mais qu'elle n'avait jamais eu le  courage d'ouvrir, préférant la jeter au feu plutôt que de lire les mots de son frère. Ceux qui auraient pu la faire changer d'avis. Ceux qui leur aurait permis de vivre une belle histoire. Alors dans cette chambre d'hôpital, elle laisse la colère et la rancoeur de côté, parce qu'elle sait que si elle continue sur cette voie là, elle ne passera jamais le cap de la quarantaine . Dix ans devant elle c'est loin, incertains dans son état. Alors elle veut oublier Ella. Oublier dans les bras du seul homme capable de réellement la faire vibrer. L'attirer à elle et sentir ses lèvres sur sa peau. Ce sera lui. Toujours lui. Le besoin de lui. Le désir dans son regard qui fait écho à celui de son frère et sa main qui glisse sur sa force. Le besoin de le toucher, de le rendre dingue d'elle. Encore. Parce qu'elle doute Ella. De tout mais surtout de eux. Parce qu'ils finiront encore par se détourner de l'autre. Pour combien de temps ? Elle n'en sait rien. Ses lèvres sur les siennes c'est la plus belle sensation du monde. Elle voudrait que ça ne s'arrête jamais. Le corps de son frère au dessus du sien et son bassin qui rencontre le sien dans un premier vas et viens. C'est si bon.  Elle tremble sous ses dents sur sa poitrine. Ella a besoin de lui. Plus que de raison. Et peut importe où ils se trouveront dans le monde, ils se retrouveront toujours. Les mains de la brune sur ses fesses et le besoin violent de le sentir encore plus fort. Plus loin. Son prénom qui roule sur sa langue, qui s'entrechoque sur chaque mur de cette chambre.

-Timeo. 

 Elle aussi n'a besoin que de lui. Et pourtant ils arrivent quand même à s'entre tuer à chaque fois. Puis l'orgasme. Puissant. Fulgurant. Les corps qui se séparent et la brune qui vient de blottir contre lui. Elle veut profiter encore un peu de sa chaleur. De son odeur. La couverture d'hôpital qu'elle rabat sur eux. Elle voudrait le cacher là pour toujours pour qu'il reste avec elle. Pour gommer les erreurs et tout ce qui les met encore à terre.

-Ils ont dit que ça empirait Timeo. 

Un murmure contre lui. Parce qu'il a le droit de savoir.











   
Revenir en haut Aller en bas
❉ i choose my own destiny
Timéo Denver
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/03/2019
›› Love letters written : 129
›› It's crazy, I look like : alex sex pettyfer
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(timella) aurore - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: (timella) aurore (timella) aurore - Page 2 EmptyMer 5 Juin - 10:00

(timella) aurore - Page 2 Tumblr_po5tthoq4F1u89h06o1_250
 « aurore»  ella denver & timéo denver


Ca a toujours été intense entre eux, débordant d’énergie quand il s’agit de Ella Denver. Parfois il lui arrive de se demander pourquoi la vie lui a joué un tour comme celui-là. De mettre au travers de son chemin cette petite fille fragile et forte à la fois. Fragile mais battante, qui considère qu’il y a toujours une raison à tout. Elle lui a prouvé tant de fois qu’il y avait la possibilité de toujours choisir le meilleur des gens, de ne garder que le positif, avant de s’effondrer littéralement quand leur père les a découverts. Odieuse sentence quand elle lui a tourné le dos et qu’elle s’est enfuie de cette pièce. Quand elle ne lui a plus donné aucun signe de vie. Sentence pesante quand il a cru qu’il pouvait se débarrasser d’elle et de ses souvenirs auprès de celle femme en fuyant sa ville pour New-York. Ce n’était qu’une illusion fausse et amère, et très vite Timéo fût rattraper par une réalité dont il ne voulait entendre. Ne voulait voir. Leur corps l’un sur l’autre, c’est si bon. Il parsème de mille baisers celui de Ella comme si c’était la dernière fois qu’il la voyait. Comme si elle pouvait disparaître du jour au lendemain. Encore une fois. Tout nu contre elle, il recherche la chaleur de cet amour inépuisable, la seule qui arrive à le faire vibrer au jour d’aujourd’hui. Pourtant des femmes il en a baisées. Il n’y avait rien de comparable à aujourd’hui, il n’a jamais pu ressentir ce même désir loin d’elle. Cette étincelle qui lui manquait. « Timeo. » Ca lui avait manqué, tellement. Il est déjà en sueur, il passe sa main dans ses cheveux tendrement, alors que les coups de reins sont eux, plus violents, acharnés. Des coups secs, qui en disent long sur ce manque qu’elle lui a procuré. Il se retient de gémir, mais quand il entend ceux d’Ella, une satisfaction naît au fond de lui, et n’arrive plus à rien maîtriser. Ca lui échappe, à lui aussi. Des va et vient lent, langoureux. Elle le tire de nouveau vers elle, laissant alors sa langue se mêlait à la sienne, douloureusement. S’appuyant sur ses mains au-dessus d’elle, c’est un moment charnel qu’il aime par-dessus tout. Il n’avait pas ressenti cela depuis si longtemps. Il l’embrasse entre deux gémissements qui se font plus bruyants, plus intenses. Le coup fatal, qui s’abat sur eux. Timéo relève son regard dans celui de Ella, d’une envie et d’un besoin de ne plus se séparer d’elle, pourtant il le sait mieux qu’elle. Ils finiront par s’éloigner. Car ils ne peuvent pas faire autrement. Car ils ne seront jamais deux amants comme tout le monde. Ca leur est interdit. « Ils ont dit que ça empirait Timeo. » Elle se calfeutre contre lui, dans ses bras, remettant la couverture sur leurs corps dénudés de vêtements. Il a chaud Timéo pourtant. « Tu n’as pas le droit de m’abandonner… Pas une autre fois… Sa voix qui s’éteint dans une douleur, dans un dernier reproche, on va trouver une solution Ella, je ne te laisserai pas cette fois affronter tout ça seule ! » Il rapproche son visage du sien avant de plaquer ses lèvres contre celles de sa sœur adoptive. Le cœur battant, c’était mauvais, mais il ne pouvait pas faire autrement. Il n’avait jamais agi différemment avec elle, auprès d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Ella Denver
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 05/01/2018
›› Love letters written : 431
›› It's crazy, I look like : Miranda Kerr.
i swear we were infinite
(timella) aurore - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: (timella) aurore (timella) aurore - Page 2 EmptyVen 7 Juin - 15:19


   ≈ ≈ ≈
   {  let's get the party started. }
   crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @"timeo denver"
   
Cet amour puissant. Fulgurant. Le besoin de le sentir contre elle. De ne plus jamais le voir s'éloigner. Pourtant, elle sait qu'ils vont finir par devoir se quitter une nouvelle fois. Parce que leur relation est impossible. Parce qu'ils passent leur temps à se déchirer et à mieux se trahir pour ne prendre le risque de vivre pleinement ce qu'ils ressentent. Et pourtant, elle a peur. Peur lorsqu'il est loin d'elle. Peur lorsqu'elle ne sent plus sa présence prés d'elle. Et pourtant, Ella n'a jamais été capable de le remplacer. Le manque de lui qui avait toujours été bien trop présent. Bien trop là aussi. Leurs corps imbriqués l'un contre l'autre et les lèvres de son frère qui parcourent son visage. C'est bon. Si bon. Ella gémit doucement contre lui, cherchant encore et toujours son contact. Plus fort. Plus vite aussi. Parce qu'aucun homme n'a sur aimer son corps aussi bien que sait le faire Timéo. Parce que ce sera toujours lui. Malgré ce qu'elle vivra, malgré tout ce qui pourra arriver dans sa vie, dans leur vie. Son prénom qui franchit ses lèvres et les mains de son frère dans ses cheveux. Ella ne le quitte pas des yeux, jamais, le besoin de le voir encore, de s'assurer qu'il est prés d'elle et nulle part ailleurs. La peur de le voir s'évaporer, alors que c'est elle qui était partit la première fois. Trop fière. Trop blessée aussi. Ses coups de reins qui se font plus forts. Plus précis. Elle se sent basculer Ella. Et c'est bon. Si bon. Elle ne retient pas ses gémissements, et la satisfaction d'entendre que lui aussi est incapable de se retenir. Parce qu'ils sont plus forts que tout. Plus fort que le reste. L'orgasme puissant et le corps de la brune qui vient doucement se blottir contre celui de son frère. Le besoin de lui dire la vérité sur son état de santé. Sur ce qui est réellement entrain de lui arriver. Ses mains sur les joues de son frère et la brune qui plonge son regard dans le sien.-Je ne veux pas t'abandonner.  Il ne la laissera pas cette fois-ci hein ? Il ne la laissera plus affronter ça toute seule. Un poids sur son coeur qui s'enlève doucement. Tout l'amour qu'elle ressent. Elle se lève doucement, l'entraînant avec elle.-Viens...  Le besoin de se doucher. De le garder encore auprés d'elle. La petite salle de bain de la chambre qu'elle ferme à clé et l'eau qu'elle allume. Ses lèvres qui capturent celle de Timéo. Le savon qu'elle étale sur ses mains, pour les passer sur le corps de son frère, sourire espiègle aux lèvres. Sa main qui s'aventure délicatement entre les cuisses du blond, jouant sur sa virilité alors que des coups se font entendre à la porte. -Mademoiselle Denver vous avez besoin d'aide pour vous doucher ? Ella reconnait la voix de l'infirmière qui s'est occupée d'elle quelques heures auparavant.-Non merci. Je me débrouille.  Parce qu'elle a déjà Timéo pour ça à vrai dire.

 










   
Revenir en haut Aller en bas
❉ i choose my own destiny
Timéo Denver
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/03/2019
›› Love letters written : 129
›› It's crazy, I look like : alex sex pettyfer
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(timella) aurore - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: (timella) aurore (timella) aurore - Page 2 EmptySam 8 Juin - 21:21

(timella) aurore - Page 2 Tumblr_po5tthoq4F1u89h06o1_250
 « aurore»  ella denver & timéo denver


Elle ne sait pas ce qu’il est devenu, loin d’elle. Quel type d’homme se retrouve présentement dans ses bras. Timéo Denver avait toute la vie devant lui, il n’a jamais eu une enfance heureuse, et saine. Jamais eu la vie facile avant qu’elle n’y entre. Avant que les Denver s’y fassent une place. Tout d’abord une toute petite place, Timéo n’a jamais appris à faire confiance. Il n’a jamais su vers qui se tourner ou à qui tourner le dos, alors la porte restait fermée. Mais cette petite enfant aux yeux d’or a réveillé en lui ce protecteur qui a toujours sommeillé en lui. Il est devenu à bien des tords son oxygène pour respirer. Une épaule sur laquelle, Ella reposait son visage frêle. Leur relation a toujours été parsemée d’encombres, un pas en avant, deux en arrières. C’est ainsi que même après des années, il ne cherche pas à s’imposer dans sa vie tumultueuse, il n’en serait qu’un violent poison, et toxique. Et pourtant, dire qu’il n’en trouvait pas une certaine satisfaction serait mentir. Timéo l’aimait plus que de raison, mais ne parvenait jamais à la comprendre dans sa globalité, connaître les limites à ne pas franchir et ça finissait alors souvent mal entre eux. Couchés sur ce lit, ils profitaient l’un de l’autre, s’embrassant avec une passion débordante. Des années loin l’un de l’autre, la peur peut-être que l’autre oublie ses années précédentes. Ses années où ils n’étaient qu’un ! « Je ne veux pas t'abandonner. » Qu’elle lui dit, ses mains sur ses joues, les yeux le fixant. Il se sentait bien Tim et le blond savait que désormais leur ébat n’est qu’un vulgaire passé. Il finira par quitter cette chambre, par ne plus se retourner vers elle. Il finira par marcher loin d’elle, l’abandonnant à sa triste vie. Elle finira par le détester. Toujours plus, toujours davantage. Il ne peut pas rentrer dans sa vie, elle en mourrait. Timéo n’est pas quelqu’un de bien, et ne le sera jamais. Il est devenu un homme à éviter. Son métier, son caractère… Son passé, tout le pousse à se détester lui-même et ses gens qui passent sous son arme. Il en trouve un réconfort, jamais elle ne devra savoir. Timéo se perd dans ses pensées mais les caresses de Ella le ramène à la réalité. Une triste réalité. « Alors reste dans ma vie, accroche-toi… » ‘‘Accroche-toi Ella, aussi fort que tu pourras’’ Il sourit tendrement avant qu’elle ne l’attire vers elle, il se lève et se laisse glisser jusqu’à la salle de bain. « Viens... » Refermant la porte derrière lui, il se laisse faire, il se glisse sous le jet d’eau alors qu’elle récupère du gel douche. Il a déjà sa petite idée en tête, aussi il l’embrasse se collant à elle, alors qu’elle fait glisser ses mains sur son torse descendant un peu plus bas. Entre ses cuisses, tout se confond dans sa tête, bon sang il a déjà hâte qu’elle prenne soin de lui et qu’elle le pouponne ! Et puis quelqu’un tape à la porte, Timéo sursaute alors que sa sœur adoptive répond, « non merci. Je me débrouille. » Il détourne son visage vers elle, avant de lui glisser au creux de l’oreille d’une voix subtile, alléchante, « profite, mon corps est tout à toi… » Il caresse du bout des doigts ses seins, se rapprochant d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Ella Denver
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 05/01/2018
›› Love letters written : 431
›› It's crazy, I look like : Miranda Kerr.
i swear we were infinite
(timella) aurore - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: (timella) aurore (timella) aurore - Page 2 EmptyDim 9 Juin - 10:14


   ≈ ≈ ≈
   {  let's get the party started. }
   crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @"timeo denver"
   

Ella ne sait rien de la nouvelle vie de son frère. N'a aucune idée de toutes ses années perdues et gaspillées. Est-ce qu'il a pensé à elle lui aussi toutes ces années ? Est-ce qu'elle a été la seule à souffrir ? Elle ne sait pas Ella. Ne le lui demandera pas. Parce que ce serait admettre que son absence lui a pesé, qu'elle avait cru étouffé sans lui. Toujours en apnée, avec la peur au ventre qu'il ne revienne jamais. C'était elle qui était parti pourtant. Mais il lui avait tellement fais de mal ce soir là. L'avait tellement fait souffrir. Lui avait arraché le coeur pour mieux le piétiner ensuite. Il avait été le seul à la protéger. A l'aimer. Mais il n'avait pas fait les choses comme il fallait. N'avait pas fait bouclier entre elle et leur père. Comme il aurait du le faire. Et la douleur était encore vive. La plaie n'avait pas cicatrisé. Elle était la sorcière, celle qui avait perverti le fils prodigue. Piètre opinion qu'avait son père d'elle et les années n'ont rien changé à ça. Mais elle ne veut plus l'abandonner Ella. Ne veut plus lui tourner le dos. Sauf si il finit par se détourner à son tour. Parce qu'elle ne sait plus la brune. Elle ne sait plus si elle aura la force de continuer à se battre. Si elle vivra encore assez longtemps pour le faire. Si elle doit compter son espérance de vie en jours, en mois ou en années.  Ses doigts qui caresse le visage de son frère et elle hoche doucement la tête la brune. -Je vais essayer Tim. Je te promets que je vais essayer.  de s'accrocher de toutes ses forces pour rester dans sa vie. Jusqu'au coup bas de trop sans doute. Elle l'entraîne avec elle sous la douche, appréciant le contact de ses lèvres sur les siennes alors que leurs corps se collent l'un à l'autre. Une proximité dont Ella à besoin. Aujourd'hui plus que jamais. Sa main glisse entre les cuisses de son frère, ne le quittant pas des yeux alors qu'elle répond rapidement à l'infirmière.  -Je veux que tout soit à moi Tim. Ton corps, ton âme et même ton coeur.  Parce qu'elle prend Ella. Parce qu'elle de permet de le faire. Parce que c'est lui. Ses lèvres glissent sur son torse. Elle veut le rendre fou, lui rappeler qu'elle est la seule. Peut importe le nombre de femme qui passeront dans son lit par la suite. Lui rappeler qu'elle est la seule à connaître son corps et son coeur par coeur. Elle se laisse glisser le long de son corps, agenouillée dans la cabine de douche alors que ses lèvres glisse sur sa virilité. Ella le taquine de sa langue, de ses lèvres. Observe chacune de ses réactions juste pour lui faire perdre la tête.









   
Revenir en haut Aller en bas
❉ i choose my own destiny
Timéo Denver
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/03/2019
›› Love letters written : 129
›› It's crazy, I look like : alex sex pettyfer
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(timella) aurore - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: (timella) aurore (timella) aurore - Page 2 EmptyDim 9 Juin - 16:08

(timella) aurore - Page 2 Tumblr_po5tthoq4F1u89h06o1_250
 « aurore»  ella denver & timéo denver


Ils n’ont pas le choix de se séparer pour mieux se retrouver. Habituellement cela ne dérange pas plus que ça le détective privé, il finit toujours par retrouver sa trace, même quand il demeurait encore à New-York. Mais là, il a l’impression que les choses sont tellement différentes. « Je vais essayer Tim. Je te promets que je vais essayer. » Il espère tellement qu’elle puisse avoir raison, qu’elle puisse réussir. Mais il n’y croit pas. Il n’y croit plus et cela depuis trop longtemps… « Je veux que tout soit à moi Tim. Ton corps, ton âme et même ton coeur. » L’eau qui coule sur son corps et les baisers d’Ella qui le font frissonner de plaisir. Il est déjà dans un état avant même de commencer. Car son amour pour elle dépasse tout ce qu’il peut prétendre. Car elle sera la seule et à jamais. Même si la distance et le temps les sépareront à nouveau avant qu’ils ne se retrouvent. Un jour, comme aujourd’hui. C’est certain. Car leur amour est plus fort que tout, plus fort qu’eux aussi. Cette attirance indéniable, un crève-cœur quand ils se rendent compte qu’ils ne pourront jamais prétendre plus dans la vie de l’autre. Mais Tim n’y pense plus, les lèvres de Ella sur son corps, sa langue qui se perd sur son torse. Ce besoin irréversible de ne faire plus qu’un avec elle. Et quand elle descend sur son bas ventre, qu’elle s’agenouille, posant l’une de ses mains sur ses fesses pour le rapprocher d’elle, et que ses lèvres touchent enfin le Graal, Timéo ne répond plus de rien. Il ne sait plus qui il est, ce qu’il est, il ferme les yeux, penchant la tête en arrière profitant alors de ce besoin. De cette douce folie. « Et je te donnerais tout Ella. Tout ce que tu désires… » Avoue t’il entre deux gémissements qu’il ne peut retenir alors qu’elle englobe dans sa bouche ce qui fait de lui un homme, retenant ses fesses pour ne pas qu’il s’échappe de son emprise. C’est si bon, bon sang. Elle était la stricte vérité, ce qu’il ne disait pas c’est pour combien de temps il lui donnerait tout. Parce que lui-même l’ignorait. Quelques heures, heures mois. Ou l’éternité ? « Ella… Un murmure alors qu’elle s’arrête un peu observant son chevalier des temps moderne avant qu’elle n’y retourne, l’embrassant d’abord timidement avant de paraître davantage plus certaine de ses gestes, c’est tellement bon… » Il ne peut pas s’empêcher de lui faire part, pour lui montrer qu’il est totalement à sa merci. Totalement dévoué à elle à cet instant. Plusieurs minutes qu’elle le torture de la meilleure des manières, il l’aide à se relever, elle relève son regard taquin vers lui, alors qu’il se colle à elle, la plaquant contre la paroi, l’embrassant avec sa fougue et sa passion, littéralement charmé par cette jeune femme, comme à l’époque. Il colle son torse contre elle, le froid du mur dans le dos d’Ella, et la chaleur du corps de son frère devant, un contraste absolue, sa langue se mélange à la sienne, ne prenant même plus le temps de respirer. Il respire juste dans ses baisers et cette étreinte passionnelle. Ses mains contre le mur, son visage effleure le cou d'Ella puis ses seins, qu'il titille avec sa langue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
(timella) aurore - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: (timella) aurore (timella) aurore - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

(timella) aurore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Downtown L.A :: Ronald Reagan medical center
-