Partagez

(lenzo) problème au paradis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ i choose my own destiny
Crystal Apollinaire
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 1236
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(lenzo) problème au paradis Vide
MessageSujet: (lenzo) problème au paradis (lenzo) problème au paradis EmptyLun 18 Mar - 10:15


et ça fait mal
La nouvelle elle lui est tombée. Comme un coup sur la tête. Comme une lame dans le coeur. Elle n'a pas réfléchit à quoique ce soit Crystal. Elle a envoyé un message à Lenzo. Elle a besoin de lui. Ils ont besoin de lui. Parce qu'à son réveil Harry va le réclamer c'est certains . Parce qu'il mérite de savoir le grand brun. Lui qui partage leur quotidien depuis si longtemps maintenant. Tellement de temps qu'elle ne se rappelle plus exactement quand est-ce que tout a commencé. Mais peut importe. Il est là et c'est tout ce qui compte. La jeune femme pose ses yeux sur Harry, allongé dans son petit lit d'hôpital. Il dort. Il a enfin réussi à trouver le sommeil aprés avoir longuement pleuré. Il n'aime pas cet endroit, n'aime pas tout ce que ça représente ici. Mais elle est là Crystal et elle veillera sur lui. Toujours. Ça semble le rassurer le petit garçon, parce qu'il s'est finalement laissé aller dans les bras de Morphée. Elle est tristement perdue Crystal. Parce que sa vie est un perpétuel chamboulement. Que rien ne tourne plus rond. Lenzo et elle n'ont pas reparlé de ce baiser, un souvenir ancré dans sa mémoire, qui tourne en boucle sans qu'elle ne puisse définir quoique ce soit. Est-ce que ça a compté pour lui ? Elle n'en sait rien la blonde. Un nouveau problème de santé pour Harry. Ça ne s'arrêtera donc jamais ? Le coeur. C'est grave cette fois-ci. Il lui faut un donneur. Mais combien de temps tiendras t-il jusque là ? S'il ne fait pas trop d'effort, encore quelques années. Mais combien ? Tout est encore trop incertains. Elle ne doit pas s'effondrer pas vrai ? Parce que si elle le fait qui sera là pour la relever ? Et Harry avec ? Crystal tourne la tête, la petite porte de la chambre s'ouvrant sur Lenzo. Elle est pâle. Les traits trop tirés.

-Merci d'être venu ...

Elle chuchote. Parce qu'il dort Harry et qu'elle n'a pas envie de le réveiller. Crystal se lève doucement, l'enserrant dans ses bras. Elle en a besoin. Juste un instant. Un bref moment. Parce qu'elle ne doit pas déborder, parce qu'elle ne doit pas se laisser submerger par le trop pleins d'émotions qui menacent d'exploser à tout instant. Ses yeux qui se plongent dans les siens, elle désigne la chaise à côté de la sienne. Parce qu'il a le droit de savoir hein ?

-Il faut qu'on parle.
 
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Lenzo Wyatt
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 30/11/2017
›› Love letters written : 434
›› It's crazy, I look like : dj cotrona, le sexy
i swear we were infinite
(lenzo) problème au paradis Vide
MessageSujet: Re: (lenzo) problème au paradis (lenzo) problème au paradis EmptyMar 2 Avr - 13:27

(lenzo) problème au paradis 2cwomc0
 « problème au paradis» (lenzo) problème au paradis 3636071596 crystal appolinaire & lenzo wyatt


Lenzo Wyatt n’est pas de ses hommes qui s’attache aux autres, il aurait même tendance à prendre la poudre d’escampette assez facilement. Trop facilement. Mais en compagnie d’une femme, il semble lutter contre ses plus profonds démons, voulant tenter quelque chose avec elle, comme il suffisait d’y croire pour que Lenzo ouvre son cœur. Ce n’est que foutaise, car le policier n’a jamais été de ce genre-là ! Collectionnant les femmes et surtout les histoires sans lendemain, il ne veut pas voir ce qui se tient devant ses yeux, et au creux de ses mains. Pour autant, il s’est attaché à cette nana. Crystal Apollinaire. Une femme étonnante, un vrai rayon de soleil qui bouleverse sa vie comme aucune autre n’y est encore parvenue. Mais Lenzo n’y songe pas. De se poser avec elle. Car il se connaît et finira par la détruire, par l’anéantir même si il n’en trouve pas le besoin. C’est plus fort que lui. Plus fort que tout. Lors de leur dernière entrevue, elle s’était montrée jalouse, alors qu’il ne lui avait encore rien promis. Parce que Crystal est une femme entière, passionnée, et que quand elle se donne à quelqu’un ce n’est pas pour rien. Mais il ne faut pas en attendre trop de Lenzo. Ce n’est pas quelqu’un de bien, pas à ses yeux du moins. Il en a fait souffrir des cœurs. Ancien militaire, désormais il bosse pour la CIA en infiltration. Pour le simple mortel, Lenzo est juste un banal flic qui file des PV, ou qui se rend chez les papis et mamies de la ville quand ils appellent les flics. Et pourtant ce soir-là, où elle s’est montrée possessive, et jalouse envers celle qui accompagnait le brun, Svetelina Hawkes, une amie pour le jeune homme. Une amie proche certes mais ils n’attendent rien l’un de l’autre, et Lenzo s’est toujours confronté à cette seule idée. Il n’est pas prêt à se poser. Il a peur, il fuit. Parce que Crystal attend davantage de lui, elle attend trop de lui. « Merci d'être venu .. » Pourtant, il est là, devant elle. Aussitôt qu’il a reçu son sms il est venu. Il a accouru comme un chevalier. Une fois de plus. Une fois de trop. Parce qu’il tient à cette nana. Plus qu’à une autre. Plus qu’à lui-même. Il l’a dans la peau, et même si il lutte, il doit se rendre à l’évidence. Refermant la porte derrière lui doucement, Crystal chuchote, en marchant dans la chambre d’hôpital, Lenzo observe Harry dormir, « merci de m’avoir prévenu, comment il va ? » A son tour il parle à voix basse, mais il observe Crystal, elle semble épuisée, fatiguée. Morte d’inquiétude, cela doit le rassurer ? Lenzo est très proche de Harry qu’il pourrait aisément considérer comme son fils, sans aucun problème. Il est beaucoup trop attaché à lui pour le perdre, comme ça en si bon chemin. Crystal ne perd pas un instant, elle se retourne vers le brun et le serre dans ses bras. Si fort, que Lenzo semble surprit. Il l’observe restant silencieux, attendant juste un réconfort verbal, quelque chose qui lui dirait que même si il est allongé sur ce lit, que tout va bien. Qu’il a juste besoin d’un peu de réconfort, de se reposer et que tout repartira après. « Il faut qu'on parle. » Crystal avoue en désignant la chaise, il s’installe alors, elle aussi. Au fond de la chambre. Lenzo demande, « tu me fais peur, qu’est-ce qu’il a Harry ? » Il est au bord du précipice. Si il affronte les choses en face, si il regarde en bas, il peut tomber. Mais si il recule pour sauver sa peau, il pourrait le regretter. Alors il affronte, il pose sa main doucement sur celle de Crystal, et resserre tendrement l’étreinte pour lui donner force et courage. Chose qu’il n’est pas certain d’avoir quand il saura… « Je suis la maintenant… » Son cœur s’emballe, il a peur Lenzo, d’entendre ce qu’elle a à dire.  
Revenir en haut Aller en bas
❉ i choose my own destiny
Crystal Apollinaire
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 1236
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(lenzo) problème au paradis Vide
MessageSujet: Re: (lenzo) problème au paradis (lenzo) problème au paradis EmptyMer 3 Avr - 10:11


et ça fait mal
Y'a pas de contes de fées pour elle. Y'a pas de château de princesse et de jolie fin. C'est gris. Toujours. Tout autours d'elle. Et elle souffre tellement. Mais elle se tait, essaye de faire taire la douleur qui lui étreint le cœur, parce que c'est son enfant qui est là, allongé dans ce lit d'hôpital. Pas elle. Lenzo et elle ne se sont pas reparlés depuis le baiser échanger la dernière fois. Une sombre soirée où la jalousie de Crystal s'était révélée poignante, et où il avait finit par en arriver aux mains. L'éloignement. C'est certainement ce qu'il leur fallait. Pour tous les deux. Parce qu'elle n'avait pas envie de lui demander plus que ce qu'il pouvait lui donner, parce que de toute façon Crystal n'était faîtes pour personne. Elle traînait bien trop de casseroles derrière elle. Pourtant, elle le prévient quand même. Parce qu'elle sait à quel point Harry et Lenzo sont attachés l'un à l'autre. Aussi, elle attend, anxieuse, que le brun la rejoigne dans la chambre d'hôpital du petit garçon. Harry dort paisiblement. Il semble aller mieux. Et pourtant ce n'est pas le cas. Son pronostique vital est engagé. Quelques années encore peut être. Rien n'est certains. Si elle pouvait, elle s'arracherait le cœur pour le lui donner. Mais c'est pas comme ça que ça marche. Ce serait trop facile sinon. Sa main caresse doucement la joue du petit garçon. Comment vas t-elle pouvoir payer tous les frais médicaux ? C'est plus que ce qu'elle ne peut  donner et ce n'est pas en donnant des cours de Yoga qu'elle va pouvoir couvrir la totalité des frais. Elle sait ce qui l'attend la blonde, elle en tremble de peur rien que d'y penser, mais pour Harry elle est prête à tout. Lui suffira de faire la tapin quelques temps. Le bon vieux temps hein. La porte s'ouvre et, elle voit le brun entrer dans la chambre alors qu'elle ne peut s'empêcher de se blottir contre lui. Un bref instant. Juste le temps de se remettre les idées en place.

-Il...

Elle ne sait même pas par où commencer Crystal. Parce que le choc est encore là. Bel et bien présent. Elle s'estime heureuse de ne pas avoir affronté la nouvelle toute seule. Elle place tout ses espoirs dans les compétences médicales d'Eoghan. La blonde sait qu'il ne peut pas faire de miracle mais elle ne peut s'empêcher de l'espérer. Ils prennent place au fond de la chambre, s'asseyant sur des chaises.

-C'est son cœur. Il est malade...

Les mots restent coincés à l'intérieur de sa gorge. Elle regarde dans le vide parce que c'est plus facile d'affronter les choses de cette façon là.

-S'il n'a pas une greffe de cœur rapidement, il va...

Elle n'arrive même pas à dire le mot tant ça lui semble inimaginable. Impossible. Ca reste coincé dans sa gorge, mais elle sait qu'elle n'a pas besoin d'en dire plus, il a comprit.
 
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Lenzo Wyatt
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 30/11/2017
›› Love letters written : 434
›› It's crazy, I look like : dj cotrona, le sexy
i swear we were infinite
(lenzo) problème au paradis Vide
MessageSujet: Re: (lenzo) problème au paradis (lenzo) problème au paradis EmptyVen 5 Avr - 23:56

(lenzo) problème au paradis 2cwomc0
 « problème au paradis» (lenzo) problème au paradis 3636071596 crystal appolinaire & lenzo wyatt


Elle était là cette vérité. Il avait beau jouer le détacher, l’homme qui ne souhaite pas s’attacher aux autres, il accourait dès que Crystal en avait besoin. Sans aucune hésitation, il n’avait envie que de voir son sourire sur son visage, la sentir heureuse et épanouie. Mais c’était bien difficile à cet instant. Depuis qu’il est rentré dans cette chambre d’hôpital, il s’arrêtait un moment devant Harry et ses yeux fermés. Devant Harry immobile dans un lit bien trop grand pour un petit bout comme lui. Lenzo ne se sent pas très bien, il ne comprend pas vraiment, mais il se doute que pour qu’elle le fasse venir si tard que cela soit grave. Il ne supportera pas de le perdre, pas lui c’est certain. Elle le serre un instant contre elle, et renferme ses bras autour du jeune policier. Cette proximité qui habituellement le met mal à l’aise, ne le dérange pas vraiment aujourd’hui. Peut-être parce qu’entre eux, il y a eu ce baiser. Peut-être parce qu’elle compte bien plus que cette fierté. [color:9e20=# ea63e6]« Il... Commence t’elle à dire en s’asseyant à côté de lui, elle hésite et rajoute en baissant ses yeux, gênée, meurtrie. Epuisée aussi, c'est son cœur. Il est malade... » Elle cherche les mots, les bons mots pour ne pas voir Lenzo exploser. Ne pas le voir sombrer avec elle. Quand l’un va mal, l’autre doit être là, prêt à ramasser les bouts. Prêt à encaisser, mais Wyatt n’est pas prêt. Il ne sera jamais prêt. Son cœur se serre, le regard un peu perdu, il tourne son visage vers elle, l’obligeant à ce qu’elle le regarde en relevant d’une main tendre son menton, « chut… S’il te plaît… » Il la supplie de son regard. Il la supplie par un geste quand il pose ses doigts sur les lèvres de Crystal. Trop difficile à dire, encore plus à entendre. Impensable pour le policier. Elle poursuit plus péniblement, plus difficilement, « s'il n'a pas une greffe de cœur rapidement, il va... » Elle ne le regarde plus, elle ne porte plus aucune attention sur le brun, et il serre ses dents. Lenzo crispe son corps car il sait combien ça fait mal. Il avait envie de se lever, de débrancher les appareils et de quitter cet endroit au côté de ce petit bonhomme. D’entendre son rire à nouveau, il donnerait tout pour ça. Même sa propre vie pour qu’on épargne Harry. Un être si doux, si attentionné. Qui est toujours à l’affût du moindre câlin, qui cherche toujours à se mettre entre Crystal et lui. « Je t’interdis Crystal… Tu m’entends… » Sa voix résonne dans la chambre bien trop silencieuse. Il cherche ses mots, ceux-là même qui sauront la réconforter. Qui l’envelopperont tendrement mais il n’y parvient pas ! « Harry a encore toute la vie devant lui, on va le trouver ce donneur ! » Plus doux, moins neutre il poursuit alors, en détournant son visage vers le lit d’Harry. Et dire que son rire résonne encore dans ses oreilles. 
Revenir en haut Aller en bas
❉ i choose my own destiny
Crystal Apollinaire
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 1236
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(lenzo) problème au paradis Vide
MessageSujet: Re: (lenzo) problème au paradis (lenzo) problème au paradis EmptySam 27 Avr - 13:15


et ça fait mal
Elle a besoin de lui Crystal. De toutes ses forces. Elle s'y attache en tout cas parce que c'est bien la seule chose qu'il lui reste à présent. S'accrocher de toutes ses forces à ce qu'elle peut. Elle ne veut voir personne d'autre ici que le policier. Parce qu'il n'y a que lui capable de réellement comprendre ce qu'il se passe. Lui et Eoghan. Présent dans chacun des examens du petit garçon. Elle ne l'en remerciera jamais assez pour ça. Elle a peur. De tout. De perdre son enfant. La seule chose qui la rattache encore à ce monde parce que sans lui... Elle se serait laissée mourir Crystal. Elle aurait préféré mourir plutôt que vivre sans lui. La constatation qui fait mal, qui la frappe de pleins fouet alors qu'elle vient s'asseoir à côté du brun. Il faut qu'elle le lui dise. Qu'elle lui en parle. Parce que c'est important hein ? Parce que c'est comme ça que ça doit se passer . Parce qu'elle y croit encore malgré tout malgré la fatigue et la détresse qui marquent son visage. Le coeur d'Harry qui est malade. Elle a mal. Tellement. Partout. Elle n'ose pas à le regarder. A peine. Elle est déjà perdu dans les méandres de ses pensées. Sa main sous son menton lui fait relever la tête. Il lui fait du bien Lenzo. Tout le temps. Chaque jours de son existence. Lorsqu'il ne la blesse pas au bras d'une autre femme. Elle se tait lorsqu'il passe ses doigts sur ses lèvres, se tait lorsque son coeur lui hurle de l'embrasser. Parce qu'elle en a envie .parce que c'est plus facile d'oublier la tristesse sur les lèvres du brun. Harry va sortir d'ici quelques jours, les mèdecins le lui ont affirmé, mais il devra revenir pour un contrôle toutes les semaines et veiller à ce que son état ne s'empire pas.

-Je...

Je quoi ? Elle ne sait même plus la blonde, incapable de relever la tête et de distinguer réellement la réalité de la situation. Incapable de savoir si elle doit tout voir en noir, ou en blanc. Alors il faut y croire hein ? Et s'accrocher surtout.

-Oui..

A peine des syllabes. Elle est bien incapable de prononcer autre chose. Il faut sortir de la chambre. Parce que les visites sont terminées et qu'Harry va être emmener dans une chambre particulière. Désinfectée. L'âme en peine à l'idée de se séparer de lui, elle a le coeur qui se brise. Le mèdecin pose une main réconfortante sur elle. Elle pourra revenir à la première heure demain. Elle a les jambes qui lâche. Elle le sent. Mal à l'être. Elle s'agrippe doucement au policier, murmurant faiblement:

-Tu peux me ramener ..?

 
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Lenzo Wyatt
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 30/11/2017
›› Love letters written : 434
›› It's crazy, I look like : dj cotrona, le sexy
i swear we were infinite
(lenzo) problème au paradis Vide
MessageSujet: Re: (lenzo) problème au paradis (lenzo) problème au paradis EmptyMer 22 Mai - 11:02

(lenzo) problème au paradis 2cwomc0
 « problème au paradis» (lenzo) problème au paradis 3636071596 crystal appolinaire & lenzo wyatt


Cette petite famille qui se trouve dans la même pièce que lui, dans cette chambre d’hôpital est la famille la plus importante pour lui, au monde. Peu importe ce qu’il dira, ce qu’il prétendra. Peu importe l’évolution de ses sentiments pour Crystal, qu’il cherchera à éviter, car la peur l’envahit. Car la pression est là, encore plus présente depuis que le corps de Harry est étalé sur ce lit d’hôpital. Il n’est pas fort Lenzo. Il ne tiendra jamais le coup si il venait à le perdre, il le sait. Cet enfant c’est un peu le siens, il est cette figure paternel que le petit garçon a besoin. Parce que Lenzo est un homme fiable, honnête, qui ne l’a peut-être pas toujours été, mais qui pense l’être devenu au fil des obstacles franchies. « Je... Il relève ses yeux sur elle, elle bafouille, hésite et reprend doucement, oui.. » Elle ne semble pas convaincue elle-même il le sent. Il prend doucement sa main dans la sienne, son regard tourné vers Harry, confiant d’un avenir pourtant incertain. Mais Lenzo finit toujours par trouver une solution, par rebondir. Il le trouvera ce donneur, parce que sa vie cessera quand celle du petit garçon s’arrêtera, « vous êtes mon essentiel, la chose que je veux garder auprès de moi, désormais… » Des mots qui sonnent doux, qu’elle aimerait encore entendre, sans aucun doute. Crystal est la douceur incarnée, la gentillesse quand on arrive à passer cette barrière. Lenzo Wyatt y est parvenu, de la plus jolie des manières. Il s’en souvient comme si c’était hier, sa main dans celle de Crystal, il se voulait rassurant et pose ses lèvres sur le front de la jeune femme pour y laisser un baiser chaud. Quand la porte s’ouvre et que Lenzo découvre le médecin venu dire quelques mots à Crystal mais surtout que les visites sont terminées. Lenzo frôle la couverture du petit garçon de ses bouts de doigts, d’un geste affectueux. Il n’aime pas beaucoup venir dans un tel endroit mais est soulagé que l’enfant puisse bientôt sortir. La porte de la chambre qui se referme derrière leurs silhouettes, ils commencent à marcher, mais Crystal se sent mal, et se rattrape au bras du policier qui s’arrête, « tu peux me ramener ..? » Il n’hésite pas une seconde en la prenant dans ses bras, la portant alors qu’elle pose doucement son visage sur son torse, « tu profites je le sais… » Un sourire qui se dessine au coin de ses lèvres alors qu’il baisse un instant son regard sur Crystal en arrivant devant les ascenseurs. Elle appuie sur le bouton pour signaler leur présence et qu’enfin ce dernier puisse arriver. Dans un dernier recours sans savoir ce qui se passe dans sa tête à cet instant précis, voulant lui apporter un réconfort qu’elle avait perdue, il pose ses lèvres sur celles de la jeune femme. Dans un baiser qui se voulait passionner, tumultueux par des années de lutte, les portes s’ouvrent et Lenzo s’engouffre sans même quitter ses lèvres alors qu’elle passe ses mains derrière la tête du flic pour intensifier le baiser. Les portes de l’ascenseur se referment et Lenzo la plaque contre le fond de l’endroit exigu.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i choose my own destiny
Crystal Apollinaire
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 1236
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(lenzo) problème au paradis Vide
MessageSujet: Re: (lenzo) problème au paradis (lenzo) problème au paradis EmptyMer 22 Mai - 21:56


et ça fait mal
Voir Harry dans ce lit d'hôpital lui brise le coeur. Elle ne sait plus où donner de la tête la blonde. Ne sait plus quoi faire. Elle est perdue. Et pourtant elle ne se sent pas seule. Parce que Lenzo est là. Depuis le premier jour. Depuis qu'il l'a sorti de cette ruelle sombre. Le plus beau des soutiens. Celui dont elle avait tant besoin. Celui dont elle aura toujours besoin. Parce que Crystal ne peut pas vivre sans son fils et l'homme qui fait battre son coeur plus que de raison. Ne peut pas vivre sans Harry et sans Lenzo. Impossible. Elle a bien trop besoin d'eux. Ils sont son équilibre fragile, elle qui a constamment l'impression de marcher sur un fil. Aux yeux d'Harry Lenzo est devenu le père qu'il n'a jamais eu. Elle le sait la blonde. Même si le petit garçon ne l'exprime pas. Par fierté et parce que c'est bien plus facile de voir Lenzo comme son copain aux yeux du petit garçon. Pour autant il est le seul à savoir faire rire Harry, à calmer ses craintes, à réaliser ses plus doux rêves. Le petit chiot en est un bel exemple. Elle qui n'en voulait pas mais qui a fini par aimer cette petite boule de poil tout autant que son fils. Cette façon qu'il a d'embellir leur vie. Il peut s'accabler de tous les vices du monde. Peut se voir comme un monstre. A ses yeux, il est l'homme le plus parfait du monde. Le seul qu'elle ai envie d'embrasser. Le seul qu'elle ai envie de toucher quand elle, n'est qu'une femme de plus sur sa liste. Elle lève doucement sa tête, ses yeux plongeant dans ceux du policier et le coeur qui rate un battement. Sa main qui caresse la joue du policier alors qu'elle murmure doucement:

-Tu es vraiment un père pour Harry.

Et pour elle ? Il est tellement plus que tout ça. Mais elle n'arrive pas à le dire. Parce que Crystal n'a jamais été douée avec les mots. N'a jamais su exprimer les choses comme il le fallait. Elle ne sait pas faire. Mais elle essaye pourtant. D'apprendre de jour en jour. Les mains liées et ses lèvres qui se posent sur le front de la jeune femme. Crystal ferme doucement les yeux appréciant la douceur du brun. Elle qui a tant besoin de tendresse. Les visites sont terminées et la blonde à mal au coeur de le laisser ici. Tout seul. Mais il dort paisiblement Harry et pour une fois c'est lui qui se montre si courageux. Pas elle. Elle, elle a l'impression de s'effondrer et, se raccrochant doucement au brun elle lui demande s'il peut la ramener. C'est bon de venir se blottir contre son torse. Ça lui fait un bien fou. Elle, profiter ? Peut être un peu. Elle sourit doucement. Toujours le mot pour lui réchauffer un peu le coeur de toute façon. La blonde appuie sur le bouton de l'ascenseur, attendant que celui-ci daigne arriver. Leurs yeux qui se croisent et les gestes qui dérapent sans qu'ils ne comprennent l'un et l'autre ce qu'il se passe. Les lèvres du brun qui se pose fougueusement sur les siennes et Crystal qui passe ses mains dans les cheveux du brun. Sa langue joue doucement contre la sienne et le corps de la jeune femme se trouvant bien trop près de celui du flic. Mais c'est trop tard. Parce qu'elle succombe la blonde. Est-ce que c'est la peur de perdre Harry qui la fait agir ainsi ? Ou bien son myocarde qui bat bien trop vite lorsqu'elle est près de Lenzo ? Sûrement un peu des deux. L'ascenseur qui s'ouvre et le dos de la jeune femme qui rencontre la paroi de l'ascenseur. Elle ne veut pas le lâcher Crystal. Le sentir contre elle. Parce que personne ne l'a jamais embrassé avant lui . Parce qu'avant lui son corps on l'abimait. Le cassait. Crystal est fébrile entre ses mains et pourtant elle mordille doucement les lèvres du brun. Une invitation à aller plus loin. Parce qu'elle n'est plus que poupée entre ses mains.

 
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Lenzo Wyatt
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 30/11/2017
›› Love letters written : 434
›› It's crazy, I look like : dj cotrona, le sexy
i swear we were infinite
(lenzo) problème au paradis Vide
MessageSujet: Re: (lenzo) problème au paradis (lenzo) problème au paradis EmptyVen 7 Juin - 9:20

(lenzo) problème au paradis 2cwomc0
 « problème au paradis» (lenzo) problème au paradis 3636071596 crystal appolinaire & lenzo wyatt


Elle n’était censée être que de passage, une fille éphémère dans sa misérable vie dont il espérait pourtant voir s’améliorer sous de nombreuses questions et point d’interrogation. Lenzo n’était pas sûr d’être quelqu’un de bien, encore aujourd’hui, si il reste un homme sûr de ses choix et de ses convictions, il est plus facile de juger les autres et de les remettre sur le droit chemin que de se remettre en question soi-même ! Lenzo Wyatt ne se considère pas comme une personne en qui on peut confier sa vie, il a déjà tellement assisté à la misère de près, tellement prit de claque qu’il n’est pas certain d’être un modèle pour les autres. Pour autant quand il a trouvé cette femme au coin d’une rue, couchée sur le sol, mal en point, et que tous passait sa route, lui Lenzo n’avait pas ce droit. Il y a presque dix ans, un peu moins à peine elle était encore enceinte à cette époque. Il avait vu cette brebis égarée, peureuse. Les débuts furent difficiles pour elle, pour lui. Pour eux, mais Lenzo n’a jamais abandonné, il ne lui a jamais tourné le dos, la recueillant chez lui quelques temps avant qu’elle puisse s’envoler de ses propres moyens, disparaissant parfois juste accomplir ses missions. Quand il l’a vu pour la première fois, il était devenu alcoolique, violent, impersonnel. N’agissant que pour œuvrer pour le mal car on venait de lui retirer la seule chose qui animait cet enfant des rues : son travail. Il est devenu militaire à l’âge de dix-huit ans, un tournant dans sa vie. C’est en devenant militaire qu’il a œuvré pour la paix, le calme. Qu’il est devenu quelqu’un d’autre que cet enfant voleur, sans famille. Lenzo a toujours apprit à veiller sur lui, seul. Il n’a jamais offert sa confiance à quiconque. Mais ce jour-là, ce jour où Crystal Apollinaire est apparue dans sa vie, sans le comprendre, sans le voir, elle lui avait apporté bien plus. Tout ce dont le flic avait besoin. Il lui a sauvé d’une vie misérable, mais quelque part, Crystal l’a délivré d’un mal qui le rongeait depuis son enfance. De voir son père battre sa mère, et puis finalement à cinq ans, être lâchement abandonné, et se mettre alors à survivre dans une vie et un monde impitoyable, où la règle du plus fort l’emporte. Toujours, et Lenzo l’a vite compris ! « Tu es vraiment un père pour Harry. » Leurs mains l’une dans l’autre, la présence de Crystal le rassure bien plus qu’il ne l’avouera, il sort de ses pensées quand elle lui avoue qu’il est bien plus qu’un père pour son fils. La signification du mot père, Lenzo ne l’a pas, ce qu’il espère c’est ne pas être comme le siens. Ne pas être cet homme alcoolique, paumé, violent. Si sa mère a succombé il y a bien des années sous les coups de cet homme, ce dernier respire encore, et ça, Lenzo ne le supporte pas ! Et puis rien ne tourne comme prévu, l’insatisfait Lenzo Wyatt, celui qui ne donne jamais son temps ni son amour à personne, préférant les coups rapides, d’un soir, presque d’une vulgarité sans faille s’écroule littéralement devant son amie. Il ne connait pas la raison, le pourquoi il succombe aujourd’hui et pas hier, ou demain, mais il succombe sans faille. Sans crier gare, il passe sa main autour de sa taille quand les portes de l’ascenseur s’ouvrent, et la guide pour qu’elle recule jusqu’à l’intérieur de l’habitacle. Ses lèvres ne quittent pas celles de Crystal, il l’embrasse à chaque recoin, avec cette impulsion qu’elle lui reconnaîtrait. Comme si dans le fond il s’en était empêché depuis longtemps et que toute cette envie ressort à cet instant. Et quand les portes se referment ses lèvres se glissent sur cette peau frêle et blanche pour venir se loger contre son oreille où il lui chuchote ses quelques mots, « j’espère que tu n’es pas claustro… » Sa main s’abat contre les touches directionnels de l’ascenseur, et il appuie sur le stop, déclenchant une alerte, le temps qu’on vienne les secourir ils auront largement le temps. Se retournant contre la jeune femme, il se colle à elle, alors qu’elle caresse toujours ses cheveux, déposant des baisers jusqu’à atteindre ses lèvres puis son cou, il effleure du bout des doigts le tissu qui recouvre ses seins. Il commence déjà à être en transe, littéralement. Il a besoin d'elle plus que jamais, plus que de raison et souhaite lui montrer ce qu'est la douceur mexicaine.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i choose my own destiny
Crystal Apollinaire
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/08/2017
›› Love letters written : 1236
›› It's crazy, I look like : Josephine Skriver.,
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(lenzo) problème au paradis Vide
MessageSujet: Re: (lenzo) problème au paradis (lenzo) problème au paradis EmptyVen 7 Juin - 12:37


et ça fait mal
Crystal n'avait jamais douté de Lenzo. A aucun moment. Véritable sauveur à ses yeux. Il l'avait sortit de nombreuses situations catastrophiques. Se démarquant des autres hommes de passage. Ceux qui lui avait fais du mal. A commencer par cet oncle, puis de ces hommes quand elle n'était qu'une vulgaire prostituée, tentant de subvenir aux besoins de son fils du mieux qu'elle le pouvait. Rien en poche, pas même un diplôme. Rien qui n'aurait pu l'aider à ne pas passer par cette case de vie terrible. Pourtant, elle avait fini par s'en sortir. Grâce à lui. Elle avait apprit à se détacher du reste du monde, à ne jamais accorder sa confiance et à maintenir son corps hors de portée. L'inaccessible. Crystal s'était évertuée à être cette femme que rien ni personne ne pourrait atteindre. Pour que personne ne puisse de nouveau poser sa main sur elle. Pourtant, il avait réussi là où tous les autres avait échoué le brun. Il s'était fait sa place petit à petit dans leur vie à elle et Harry, était devenu l'homme le plus important à ses yeux avec son petit garçon. Avenir incertains et pourtant, elle était sereine s'il était à leur côté. Parce que rien ne pouvait leur arriver si Lenzo était là. Elle le savait la blonde. Et pourtant, les sentiments déferlaient en rafale. Dans son coeur, dans son âme et dans tout ce qui va avec. Le sentiment de jalousie puissant, intense, la dernière fois qu'elle l'avait aperçu avec une autre femme. Elle ne peut pas Crystal. Ne peut plus accepter d'avoir de nouveau affaire à cette vision là. Il est un père pour son petit garçon. C'est certains. Et bien plus que ça à ses yeux. Pour elle. Bien qu'elle se taise. Qu'elle garde au fond de son palpitant tout ce qui pourrait la faire vibrer de nouveau. Elle n'a pas le temps de se perdre dans ses pensées Crystal. Parce que déjà la main du brun s'enroule autours de sa taille. Elle pourrait défaillir aisément, fondre entre ses bras. L'ascenseur qui s'ouvre et elle recule la blonde, se laissant guider par le policier. Elle n'en a pas peur. N'aura jamais peur de lui. Ne ressent pas le besoin de le repousser. Parce qu'il ne la dégoûte pas Lenzo. Jamais. Ses lèvres contre les siennes et les bras de la jeune femme s'enroule autours de son cou. Elle ne veut pas le voir s'envoler. Jamais. Ses lèvres contre son oreille et un frisson qui parcourt le dos de la jeune femme.

-Lenzo...

Son prénom qui s'échappe de ses lèvres et le désir qui brillent dans ses yeux bleus. Elle n'a jamais ressentit ça Crystal. Elle qui n'a jamais été aimé .Toujours violenté dans une douleur extrême aprés quelques billets qu'on lui lançait à la figure. Puis plus jeune entre les mains de cet homme qui aurait du prendre soin d'elle. Parce qu'elle n'était qu'une enfant. Qu'elle avait toute la vie devant elle. Mais on l'a brisé. Bien trop souvent. L'ascenseur qui se bloque et les lèvres du brun qui se posent sur les siennes. Sur sa peau. Elle soupire doucement contre lui la blonde. Ses mains qui passent sous le haut du brun, caressant avec fascination chacun des muscles se dessinant sous ses doigts. Elle se sent rougir Crystal.

-T'es beau.

Un souffle. Un murmure. Ses yeux qui se posent sur lui, ses lèvres qui capturent de nouveau les siennes, sa langue jouant tendrement avec la sienne.

 
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
(lenzo) problème au paradis Vide
MessageSujet: Re: (lenzo) problème au paradis (lenzo) problème au paradis Empty

Revenir en haut Aller en bas

(lenzo) problème au paradis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Downtown L.A :: Ronald Reagan medical center
-