Partagez

the girl is mine (ruben)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ friends with benefits
Tifenn Healy
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/04/2018
›› Love letters written : 1416
›› It's crazy, I look like : nick robinson.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
the girl is mine (ruben) Vide
MessageSujet: the girl is mine (ruben) the girl is mine (ruben) EmptyVen 8 Mar - 14:35


≈ ≈ ≈
{ the girl is mine.}
crédit/ psychotic bitch ✰ w/ @ruben grant
réponse de ruben dans le précédent rp avec eloïse.:
 

Tifenn fut brutalement arraché au corps chaud mais mouillé d’Eloïse sans qu’il ne comprenne comment, seulement que ça n’était pas elle qui le repoussait. Puis rapidement, il sentit un coup à l’arrière de sa tête qui venait de cogner brutalement le mur carrelé. Puis, un bras sur son cou, obstruant partiellement sa respiration. Puis, un cri d’Eloïse qui supplie Ruben. Ruben. N’était-ce pas le prénom de son petit-ami ?

Tifenn commençait à éprouver quelques difficultés pour respirer tandis que l’inconnu, plus massif que lui, lui donnait rendez-vous à l’extérieur pour régler cela, malgré les supplications d’Eloïse qui souhaitait visiblement rentrer. Son cœur se pinça. Pas un regard, rien. Avait-elle apprécié ? Que pensait-elle de ce baiser ? Tifenn demeurait plein de questions mais aussi de doutes. Pourquoi avait-il fait cela ? Et Eneah dans tout cela ?

« J’lui ai juste roulé une pelle, p’tain, je l’ai pas violé » riposta Tifenn.

Le vent frais sur sa peau humide (et ses vêtements trempés) le fit frissonner. Quelle idée aussi, de rentrer habillé dans une douche et de se retrouver à se confronter au mec d’Eloïse en fin d’après-midi alors que les températures chutaient. Tifenn l’observa. Il était bien plus carré que lui et semblait également plus âgé, tant de lui que de la sprinteuse aveugle.

« Si ça lui plaisait pas, fallait juste qu’elle me repousse alors t’emballes pas, mec, ok ? »

Tifenn tentait d’apaiser les choses … à sa manière. Avec son arrogance et son air hautain habituel. Ce qui n’était pas forcément une bonne idée, en réalité, dans une situation pareille. Tifenn passa la main sur son cou, douloureux à cause du début de strangulation du-dit Ruben.

Revenir en haut Aller en bas
❉ i choose my own destiny
Ruben Grant
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 11/03/2018
›› Love letters written : 522
›› It's crazy, I look like : mon parfait steven r. mcqueen
i swear we were infinite
the girl is mine (ruben) Vide
MessageSujet: Re: the girl is mine (ruben) the girl is mine (ruben) EmptyVen 8 Mar - 23:03

the girl is mine (ruben) Klgq the girl is mine (ruben) Steven-Fan-Art-steven-r-mcqueen-38186428-245-180  
 « the girl is mine» the girl is mine (ruben) 3636071596 tifenn healy & ruben grant


Ruben Grant ne voit aucune autre issue. Elle est plus que normale, il ne supporte pas qu’on puisse convoiter la même chose que lui. C’est un fait ! Il est fière Ruben, trop sans aucun doute, il a le sang chaud, un petit prétentieux qui a fini par se calmer, un peu. Il est loin le temps où il n’était que Milo Morales, ce bagarreur qui régit sous l’impulsion. Non depuis qu’il a changé d’identité pour sauver sa peau, depuis qu’il a pris de l’âge, il réfléchit. Il essaye du moins, même si c’est compliqué. Il ne veut qu’une chose : montrer à Tifenn comment se chauffe les mexicains. Lui montrer qu’il ne doit pas le chercher de trop, le pousser à bout, et c’est mal engagé. Ruben sort dehors, poussé par Eloïse, mais Tifenn les suit. Ruben lui a demandé de régler ça entre hommes, dehors, et si Eloïse implore de ne rien faire, le sang bouillonne en lui plus que de raison. Il s’arrête alors sur le stade et la voix du jeune homme retentit avec violence, et sans cacher tout son mépris, « j’lui ai juste roulé une pelle, p’tain, je l’ai pas violé » Dos au sportif, Ruben restait immobile, tentant probablement de se calmer intérieurement. Mais la vérité c’est qu’il ne pouvait pas, il ne pouvait pas rester sans rien faire. « Et tu veux une médaille ptètre ? » Il le toise de son regard, en se retournant vers lui. Il le regarde de la tête au pied, il n’avait pas peur Ruben. De quoi ? De ce moustique ? De ce gringalet ? Même si il était sportif, impossible qu’il le soit plus que Ruben. « Si ça lui plaisait pas, fallait juste qu’elle me repousse alors t’emballes pas, mec, ok ? » Certainement pas ok, non, Ruben le regarde, s’avance vers lui sans aucune difficulté.  « Tu connais le respect, visiblement non ! » Dit-il avant de le pousser violemment en arrière, Tifenn se rattrape de justesse sans tomber, néanmoins surpris. Ce type d'homme est clairement ce que Ruben déteste par dessus tout ! « tu savais qu'elle avait déjà quelqu'un, je le lis dans ton regard ! » Ruben en est persuadé.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Tifenn Healy
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/04/2018
›› Love letters written : 1416
›› It's crazy, I look like : nick robinson.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
the girl is mine (ruben) Vide
MessageSujet: Re: the girl is mine (ruben) the girl is mine (ruben) EmptyJeu 14 Mar - 22:01


≈ ≈ ≈
{ the girl is mine.}
crédit/ psychotic bitch ✰ w/ @ruben grant
Le regard de Ruben ne pressentait rien de bon et Tifenn le savait. Toutefois, cela injectait de l’adrénaline dans son organisme et c’était tout ce dont il avait besoin en ce moment pour se sentir vivant, maintenant qu’on l’avait privé de sa drogue, le sport. Tifenn provoquait et Ruben rentrait dans le jeu puisqu’il fut le premier à porter un coup. Ou du moins, à bousculer Tifenn qui se rattrapa de justesse pour ne pas tomber tandis qu’Eloïse, derrière, demandait à Ruben de se calmer. Tifenn ne voyait pas en quoi c’était irrespectueux d’avoir embrassé Eloïse : elle ne l’avait pas repoussé ! Cela signifiait bien quelque chose, non ? Ruben en déduisit aisément qu’il était au courant de son existence dans la vie de la sprinteuse aveugle.

« Ouais, j’le savais et alors ? », demanda Tifenn.

Il ne voyait vraiment pas le rapport entre le fait de savoir qu’elle était en couple et de l’avoir embrassé. Il l’avait juste fait, voilà tout. C’était un désir, un besoin instinctif sur le coup. Il n’avait pas réfléchi ni programmé de le faire mais c’était arrivé, voilà tout. Quel était le problème ? Il haussa des épaules. Ruben faisait tout un drame d’un simple baiser. Et d’ailleurs, pourquoi n’engueulait-il pas Eloïse de ne pas l’avoir repoussé plutôt que le pousser et le saouler ainsi ?

« Tu te sens en danger, p’tit Ruru ? T’as peur qu’un mec mieux que toi te la voles ? », chantonna Tifenn. « Parce que c’est vrai, dis, hein, toi, tu partages pas le sprint avec elle, tu partages quoi alors ? »

Il le provoquait, ouvertement. Il ne connaissait rien de Ruben et pourtant, il avait la certitude, à sa carrure, que ce n’était pas un sprinteur, ce qui animait Eloïse. Et pour le vivre avec son entraîneuse, Tifenn savait qu’un amour ne pouvait pas fonctionner si l’autre n’avait pas la passion du sport, dans leur cas à eux.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i choose my own destiny
Ruben Grant
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 11/03/2018
›› Love letters written : 522
›› It's crazy, I look like : mon parfait steven r. mcqueen
i swear we were infinite
the girl is mine (ruben) Vide
MessageSujet: Re: the girl is mine (ruben) the girl is mine (ruben) EmptyMer 17 Avr - 9:51

the girl is mine (ruben) Klgq the girl is mine (ruben) Steven-Fan-Art-steven-r-mcqueen-38186428-245-180  
 « the girl is mine» the girl is mine (ruben) 3636071596 tifenn healy & ruben grant


C’était compliqué pour Ruben Grant à ce moment-là, il n’avait envie que d’une chose le frapper. Il n’avait besoin que d’une chose : se venger et lui faire mal comme il avait mal à cet instant. Et pourtant, avec Eloïse cela n’avait rien été prémédité. Il s’était rapproché de la blonde pour oublier Svetelina Hawkes une policière dont il était éperdument amoureux et cela depuis la première fois qu’il a posé ses yeux innocents et frileux sur elle. Elle avait toujours eu ce côté maternel avec lui et après la mort de ses parents, il avait eu besoin d’avoir une épaule sur laquelle se reposait. Elle était bien plus âgée que lui et en tant que fier Ruben ne pouvait pas tolérer être amoureux d’une femme plus âgée, plus mature, ça allait contre tous les principes que sa famille très croyante lui a enseigné. Et au Mexique, mieux vaut rester dans les clous ! Alors toute les nanas qu’il croisait Ruben voulait se les faire, c’est aussi simple que ça. Mais avec Eloïse c’était différent. Elle perdait son papa indirectement et il a été cette épaule fragile mais présente sur laquelle à son tour la jeune fille a pu se reposer. Une oreille attentive aussi. « Ouais, j’le savais et alors ? » La tension est palpable entre les deux hommes qui se détestent, qui se toisent du regard. Ruben le bouscule il ne devrait pas craquer mais Tifenn est une vraie tête à claque. Il ne supporte pas se voir dans le miroir, aussi il lui répond, d’un rire hypocrite répétant alors ce que Tifenn dit, « et alors ?! Elle est où la caméra cachée ? Il est sérieux ce gars ?! Tu as profité d’elle ! » Il n’hésite pas une seconde à lui dire ce qu’il pense de lui. « Je les connais les mecs dans ton genre ! Qui profite de la faiblesse des filles fragiles ! » Ruben n’était pas irréprochable, il en a fait souffrir des cœurs avant de rencontrer Svet et de souffrir à son tour sans toutefois l’accepter. Il s’avance vers le sportif, complétant cet infime distance entre eux.  « Tu te sens en danger, p’tit Ruru ? T’as peur qu’un mec mieux que toi te la voles ? C’est pas la prétention qui l’étouffera à celui-la ! Parce que c’est vrai, dis, hein, toi, tu ne partages pas le sprint avec elle, tu partages quoi alors ? » Il le provoque, Tifenn peut admirer sur le visage de Ruben de la jouissance soudaine, et un sourire provoquant. Un regard qui s’éveille, mauvais et imprudent. « Plus que tu ne pourras partager avec elle… Je te passe les détails, n’oublie pas que tu ne l’as qu’embrassé… » Des paroles qu’il finirait pas regretter, par blesser Eloïse et ça il ne le souhaitait pas mais voir ce crétin face à lui se la raconter c’est plus fort que lui. Aussi il le bouscule un peu plus fort cette fois. A présent commencer le duel il s’en fichait, il était déjà bien descendu trop bas !  
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Tifenn Healy
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/04/2018
›› Love letters written : 1416
›› It's crazy, I look like : nick robinson.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
the girl is mine (ruben) Vide
MessageSujet: Re: the girl is mine (ruben) the girl is mine (ruben) EmptyJeu 25 Avr - 7:59


≈ ≈ ≈
{ the girl is mine.}
crédit/ psychotic bitch ✰ w/ @ruben grant
Tifenn ne voit pas le mal dans le fait d’avoir embrassé Eloïse. Il le voit encore moins par rapport à la colère de Ruben. Il n’est ni son père ni une figure parentale : il n’a aucun compte à lui rendre. En fait, il estime n’avoir aucun compte à rendre à personne si ce n’est à lui-même pour avoir embrassé cette nana qu’il déteste tant. Tifenn estime ne pas avoir profité de la jeune sprinteuse aveugle. Cela s’est passé, point. Eloîse pouvait le repousser, elle ne l’a pas fait ; cela signifie quelque chose, non ? Ce qu’il s’empresse de faire remarquer à Ruben. Elle et lui ne partagent pas la passion du sport, ce qui est inconcevable pour Tifenn quand on est dans un milieu, ancré dedans. Comme lui et Eneah où là, c’est peut-être autre, c’est parfois difficile de ne pas parler sport et de s’en détacher. Un juste milieu, voilà peut-être ce qui manque au couple adultérin. Ce que Tifenn voit ensuite sur le visage de Ruben, son expression, ne lui plaît pas. Il sait qu’une nouvelle provocation va tomber et effectivement, il n’attend pas bien longtemps. Ruben évoque l’intimité avec la blonde. Quelque chose que n’a pas Tifenn, naturellement, pas avec un baiser. Et après, il ose parler de respect et lui faire une leçon de morale là-dessus ? C’est pourquoi Tifenn ricane. Un rire jaune, sarcastique. Il est bousculé, manque de perdre l’équilibre. Son rire s’arrête net. Il serre le poing. Furieuse envie de lui envoyer dans sa belle gueule de pompier. Il se retient. Cela ne dure qu’une poignée de secondes. Puis, son poing s’abat maladroitement sur la mâchoire de Ruben, heurtant ses phalanges par la même occasion. Il y va de son petit juron. Putain de merde.

« Et après, tu m’parles d’avoir du respect et de bien parler ? Fais ce que je dis mais pas ce que j’fais, hein », réplique Tifenn, acide.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
the girl is mine (ruben) Vide
MessageSujet: Re: the girl is mine (ruben) the girl is mine (ruben) Empty

Revenir en haut Aller en bas

the girl is mine (ruben)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park
-