Partagez|

(sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
❉ you belong with me
Lachlan Sweeney
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 29/09/2018
›› Love letters written : 219
›› It's crazy, I look like : Shawn Mendes.
i swear we were infinite
MessageSujet: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Ven 8 Mar - 9:26


(faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface)
Lachlan regarde la porte de la maison se fermer. Il a prétexté être malade, ça lui semblait être une bonne idée pour ne pas aller en cours. Son mal de tête. Il s'en sert peut être un peu trop, mais aujourd'hui c'était primordiale. Lachlan n'en avait pas encore parler à sa mère, pas qu'il n'en ai pas le courage mais tant qu'il n'était pas sûre de savoir ce que vous Kennedy pour ce bébé, il préférait ne pas aborder le sujet. Quelque soit sa décision il finirait par le faire, c'est certains. Mais pas pour le moment. Il enfile rapidement une chemise et un pantalon, il veut pas se la jouer ado irresponsable, jamais, et il sait qu'une chemise ça fait toujours une bonne impression. Il sort rapidement de la maison, entreprenant de marcher jusqu'au planning familiale. Il aurait pu prendre les transports en communs mais il n'en a pas envie,  marcher lui fera du bien ,l'aidera à prendre de bonnes décisions peut être. Il inspire un grand coup, accélérant un peu le pas, écouteurs dans les oreilles. Comment ça va se passer ? Est-ce qu'ils vont encore se disputer ? Est-ce qu'un mèdecin va pouvoir les aider ? Il ne sait pas. Mais se dit que ça vaut sûrement le coup d'essayer. Ils doivent essayer. Lachlan retire ses écouteurs en arrivent devant le bâtiment, voyant la silhouette de Kenny se dessiner devant lui.

-Salut.  

Le brun lui adresse un petit signe de la main, ne sachant pas réellement comment agir. Comment la saluer alors qu'il ne sait plus vraiment ce qu'ils sont l'un pour l'autre, aussi, il décide donc de ne pas trop s'approcher. De prendre quelque peu ses distances. D'un signe de tête, il désigne le bâtiment, lui proposant implicitement d'y entrer. Il la sent fébrile, inquiète aussi, alors, il prend sa main, pour la rassurer, pour lui montrer que malgré la situation complexe il est là, aussi, il affirme d'une voix assurée.

-On y va.  






( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Kennedy Salinger
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/01/2019
›› Love letters written : 558
›› It's crazy, I look like : mackenzie cutie foy.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Ven 8 Mar - 11:15


≈ ≈ ≈
{ faites moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/ @lachlan sweeney

La perspective de ce rendez-vous angoissait particulièrement Kennedy. C’était seulement la deuxième fois qu’elle se rendait à un rendez-vous médical qui concernait ce bébé et la première, avec Lachlan. D’ailleurs, revoir ce dernier était également un stress puisqu’ils n’étaient clairement pas en bons termes. Les retrouvailles furent plus que froides pour un jeune couple – mais l’était-il encore ? – et péremptoire avec une vague salutation qui mit profondément Kennedy mal à l’aise. Elle répondit par la pareille avant de suivre Lachlan dans la salle d’attente du planning familial. Elle se tourna doucement vers Lachlan quand celui-ci prit doucement sa main et lui offrit un sourire crispé, en raison du stress. En face d’eux, une adolescente, pas plus vieille qu’elle, avec un ventre énorme. Kennedy écarquilla des yeux. Si elle continuait, elle allait être aussi imposante ? Ses doigts se resserrent autour de ceux de Lachlan. Non, non, non. Hors de question.

« Mademoiselle Jacobson » appela une femme en blouse blanche.

Il fallut un temps de réaction à Kennedy. Elle avait usé du nom de son hébergeur, Bash, pour prendre rendez-vous, le sien étant trop connu. Elle se leva, tenant toujours fermement la main de Lachlan dans la sienne. Puis, elle s’installa sur la chaise, de l’autre côté du bureau du médecin. Ce dernier lui demanda où elle en était dans sa grossesse et Kennedy répondit : onze semaines. Elle le savait très bien, connaissant tout aussi bien le délai légal d’avortement. La semaine prochaine.

« Est-ce qu’on vous a déjà fait une échographie ? »
« Non », répondit l’adolescente.
« Vous voulez ? »

Kennedy se tourna vers Lachlan, incapable de savoir ce qu’elle voulait. Le médecin expliqua qu’il voulait s’assurer que tout allait bien, qu’importe la décision prise par les futurs parents. Il pria Kennedy de retirer son pull et Lachlan, d’approcher de la table de consultation s’il le souhaitait. Kennedy retira son pull avant de baisser les yeux sur son ventre.

Cela se voyait. Discrètement mais ça se voyait.

Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Lachlan Sweeney
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 29/09/2018
›› Love letters written : 219
›› It's crazy, I look like : Shawn Mendes.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Ven 8 Mar - 14:59


(faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface)
Ce rendez-vous rendait les choses concrètes, et 'est peut être ça qui était un peu effrayant, mais pas assez pour le dissuader de faire demi-tour. Non. Il ne l'aurait jamais laissé seul dans un moment pareil, parce que c'était leur enfant. Un simple signe de la main en guise de bonjour, parce qu'il ne savait pas vraiment quoi faire d'autre et, lui prenant la main, ils entèrent dans le planning familiale, attendant dans la salle d'attente un mèdecin. Tout se passerait bien. Parce qu'ils la traversaient ensemble cette épreuve. Un mèdecin fit irruption, appelant la jeune femme par un nom qu'il ne connaissait pas et, inconsciemment, elle aurait préféré que ce soit son nom à lui qu'elle donne. Idiot non ? Alors qu'ils n'étaient même pas sûre d'être encore en couple. Se levant, il la suivit dans le bureau du mèdecin alors qu'elle serrait doucement sa main. Elle avait peur la brune et, il tentait de l'apaiser comme il le pouvait. Compliquer de le faire convenablement en gardant ses distances avec elle, aussi, il posa un simple baiser sur le front de Kennedy alors qu'ils s'installaient devant le bureau du docteur. Onze semaines. C'était beaucoup ça non ? Kenny tourna sa tête vers lui, le mèdecin aussi, et Lachlan opina doucement.

-Oui.  

Il voulait le voir cet enfant. Parce qu'au fond, peut importe la décision qu'elle prendrait, il en avait besoin lui., de savoir que quelque part y'avait un petit être qui les représentait tous les deux. Kenny retira son pull et, alors qu'elle s'allongeait, il vint s'asseoir sur une chaise à côté d'elle, contemplant avec amour le petit ventre rond de la brune. Lachlan porte son regard sur l'écran alors que le mèdecin passe la sonde sur le ventre de la jeune femme. Des images apparaissent. Floues. Puis de plus en plus nets. Ya l'émotion qui lui serre le coeur alors qu'il n'arrive pas à détourner ses yeux de cet écran. Il demande faiblement.

-C'est un garçon ou une fille ?  






( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Kennedy Salinger
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/01/2019
›› Love letters written : 558
›› It's crazy, I look like : mackenzie cutie foy.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Ven 8 Mar - 17:02


≈ ≈ ≈
{ faites moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/ @lachlan sweeney

Kennedy s’installa sur la table d’auscultation avant que le médecin n’applique un gel froid sur son ventre, qui la fit grimacer. C’était la première échographie qu’elle passait et elle ne savait même pas, à vrai dire, comment cela se déroulait. Fixant le plafond, cherchant à canaliser ses émotions et ne pas fondre en larmes face à tant de stress, elle croisa furtivement le regard de Lachlan, rivé sur son ventre. Et si elle n’était pas déjà éprise de lui, elle en serait tombé amoureuse à cet instant ; il avait un regard d’une douceur indescriptible sur ce ventre légèrement rebondi, qu’elle, elle détestait. Lachlan s’intéressa au sexe du bébé, ce qui sembla attendrir le médecin, au vue de son rire doux et du sourire bienveillant qu’elle porta sur le brun.

« Il est encore trop tôt, jeune homme. Pour ça, il faut attendre que mademoiselle atteigne les quatorze semaines »

Qu’elle n’atteindrait pas. Il en était hors de question. Tandis que la sonde se baladait sur son ventre, Kennedy demeurait les yeux fixés sur le plafond. Elle se refusait à regarder l’écran. Elle avait peur, peur de changer d’avis et de s’attacher à ce bébé. Alors, elle se répétait que de toute façon, ça ne devait être qu’un pois chiche dans son ventre, à ce stade-là et rien d’autre.

« Mademoiselle, vous ne voulez pas regarder ? »

Occupe-toi de tes affaires, pensa Kenny avant de secouer la tête de gauche à droite, refusant de le faire. Elle sentait les larmes lui monter aux yeux. C’était pénible. Etre ici, pour une écho, un bébé, à seize ans. Elle aurait préféré que cela se passe après l’université.

« Vous avez réfléchis à ce que vous alliez faire ? »

Elle parlait trop, beaucoup trop au goût de Kennedy qui demeura silencieuse et immobile, toujours dans la même position alors que la sonde continuait de se balader sur son ventre

Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Lachlan Sweeney
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 29/09/2018
›› Love letters written : 219
›› It's crazy, I look like : Shawn Mendes.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Ven 8 Mar - 17:28


(faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface)
Lachlan s'accrochait, il voulait y croire lui, de toutes ses forces, parce qu'il pouvait pas se résoudre à l'abandonner cet enfant, encore moins à imaginer l'impensable. Mais il le voit lui, que Kenny n'en veut pas, qu'elle refuse même de porter son regard sur l'écran. Et le pire dans tout ça c'est qu'ils sont dans une impasse. Parce que si elle ils le gardent, la brune le regrettera toute sa vie, si elle avorte, il ne pourra plus la regarder en face. La tristesse est grande, parce que quoiqu'il arrive ils se rejetteront la faute sans cesse. Trop tôt. C'est terrible, mais dans un sens, c'est sûrement mieux comme ça. Parce qu'il n'aura de toute façon pas la chance de connaître cet enfant, il le sait. Elle répondait pas la brune, au fond pourquoi ils étaient là si elle n'avait même pas envie d'en parler hein ? Il était en colère contre elle, pourquoi le faire venir ici, faire naître l'espoir chez lui, pour finalement le bousiller ? Encore. A croire qu'elle ne sait faire que ça. Alors, c'est la voix de Lachlan qui prend le relais, qui déraille mais qui articule quand même:

-On ne le gardera pas.

Elle semble étonnée de la  conclusion au vu de son regard brillant et de l'émotion qu'il avait eu devant ces images. Finalement, elle retire la sonde du ventre de Kennedy, l'invitant à remettre son pull. Il sait pas ce qu'ils foutent ici, lui, il voudrait juste rentrer chez lui alors qu'il va être forcée d'écouter la mèdecin leur expliquer la procédure d'avortement. Il a envie de vomir.





( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Kennedy Salinger
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/01/2019
›› Love letters written : 558
›› It's crazy, I look like : mackenzie cutie foy.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Ven 8 Mar - 18:37


≈ ≈ ≈
{ faites moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/ @lachlan sweeney

Prononcés par Lachlan, les mots ont un autre impact. Dans sa voix, elle perçut l’amertume, la déception et la tristesse. Cela lui serra le coeur tandis qu’on lui tendait un papier essuie pour retirer le reste de gel de son ventre. Le médecin imprimait une image tout en indiquant que lorsque l’avortement sera pratiqué, elles seront détruites selon leurs volontés. Kennedy se contenta de hocher bêtement de la tête tout en renfilant son pull et en retournant s’asseoir en face d’elle, à côté de Lachlan mais à des kilomètres également. Elle baissa la tête sur ses cuisses et bloqua ses mains sous celles-ci, pour se retenir de se ronger les ongles tandis que le médecin reprenait également sa place.

« Etant donné que le délai de sept semaines est passé, vous ne pourrez pas pratiquer un avortement par pillule. Il faudra donc employer la méthode de … »

Le médecin s’arrêta net de parler. Kennedy venait de se redresser brusquement sur son siège et de tendre la main pour prendre le dossier à la volée et l’ouvrir, découvrant les rares clichés de son échographie. Les yeux rivés dessus, elle ne clignait même pas des yeux. Elle demeurait interdite, les lèvres fermement scellées, à fixer les clichés en noir et blanc. Le médecin pencha la tête, essayant de comprendre et regarda Lachlan, ensuite.

« C’est son pied, ça ? », demanda Kennedy, sortant brutalement de son silence.

Sur la photo, l’adolescente pointait une tâche. On ne pouvait pas réellement appeler cela autrement à ce stade. Comme obsédée, subitement, par ses clichés. Alors qu’elle s’attendait à ne voir qu’une tâche, elle arrivait à déterminer une tête, un ventre et même, deux petits pieds !

« Oui, Kennedy », répondit doucement le docteur.

Kennedy se tourna vers Lachlan, pointant toujours du doigt le pied.

« C’est son pied ! » s’exclama-t-elle. « Il a déjà des pieds ! Et une tête ! »

Oh non, ce n’était pas de l’émotion. C’était de la surprise, de voir un être déjà formé dans son ventre, en vrai ou du moins, sur papier glacé.
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Lachlan Sweeney
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 29/09/2018
›› Love letters written : 219
›› It's crazy, I look like : Shawn Mendes.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Ven 8 Mar - 19:22


(faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface)
Il a mal au coeur, au ventre, partout. Les mots transpercent la pièce. Ils ne le garderont pas. Parce qu'il peut pas imposer ça a Kennedy. Parce que d'une certaine façon elle a raison, c'est son corps. Est-ce qu'il s'en remettra ? Probablement pas. Mais il ne dira rien, ne d'en plaindra pas, parce se la situation est déjà assez compliqué comme ça. Est-ce que c'est ça être adulte ? S'oublier pour quelqu'un d'autre ? Non. Ça c'est l'amour. Et il se rend compte qu'il en déborde pour elle. Malgré la colère et l'amertume, y a que Kenny, partout. Avortement. Le seul mot lui donnait mal à la tête. Le docteur s'interrompt et Lachlan rive son regard sur elle alors qu'elle s'empare du dossier. Il comprend pas. Il croyait qu'elle voulait pas les voir ces photos. Elle détaille les images, lui n'a pas besoin de le faire, elles sont déjà profondément gravées dans sa mémoire. Elle se tourne vers lui la brune et si la situation n'était pas aussi dramatique il en aurait sûrement rit de sa naïveté, de sa candeur. Mais pas ici. Il a le visage fermé. Peut être trop d'ailleur. Il hoche doucement la tête.

-Oui Kennedy. A ce stade là ce n'est plus un petit pois.

Au moins elle semble se rendre compte, ou en tout cas prendre contact avec la réalité pour réaliser que c'est un petit être qu'un grandir dans son ventre et pas une chose, pas une simple tâche. Lachlan reporte son attention sur la médecin demandant alors:

-Comment se passe l'avortement ? Est-ce qu'il y a des effets secondaires ou... des trucs comme ça ?

Il est un peu perdu avec tout ça, c'est surtout pour elle qu'il se renseigne, pas pour lui.





( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Kennedy Salinger
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/01/2019
›› Love letters written : 558
›› It's crazy, I look like : mackenzie cutie foy.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Sam 9 Mar - 9:28


≈ ≈ ≈
{ faites moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/ @lachlan sweeney

Lachlan restait impassible alors que Kennedy semblait brutalement réaliser et surtout, avait les yeux qui pétillaient d’étonnement face à son échographie, dans ses mains. Son petit ami se contenta d’hocher de la tête et de lui dire que le fœtus n’était plus un petit pois, à ce stade. Mais Kennedy, qu’est-ce qu’elle en savait ? Elle n’y connaissait rien et là où d’autres auraient fait des recherches sur Internet en apprenant qu’elles étaient enceintes, elle, elle avait fuit la réalité. Faire des recherches, se documenter, c’était rendre cela réel et c’en était hors de question. Cela se déroulait toutefois, tôt ou tard, maintenant. Lachlan ne semblait pas désserrer les mâchoires et continua de demander comment se déroulait l’avortement. Un mot qui fit peur à Kennedy, pour la première fois alors qu’elle en parlait jusque là naturellement, ne voyant que cette option. Elle secoua doucement la tête. C’était trop d’informations pour elle à la fois. La gorge nouée, les yeux brûlants, Kennedy était sur le point d’imploser. Ou d’exploser. Ce que perçut le médecin tout en tendant un bonbon à l’adolescente ainsi que le paquet de mouchoirs.

« J’ai l’impression que vous êtes perdus tous les deux» constata-t-elle avec beaucoup de douceur.
« Oui » répondit simplement Kennedy.

L’un voulait ce que l’autre refusait catégoriquement et ils n’arrivaient plus à communiquer ou même à s’aimer avec la même douceur d’antan. Puis après tout, Kennedy n’avait-elle pas voulu que Lachlan l’amène là pour s’en parler, pour exposer leurs soucis et trouver des conseils ?

« Je … je lui ai caché que j’étais enceinte jusqu’à peu et … et je crois qu’on est pas vraiment d’accord sur ce que l’on veut, Docteur », confessa Kennedy.

Elle espérait que Lachlan apprécie le fait qu’elle admette ses tords (en partie), soit d’avoir caché la vérité pendant longtemps et qu’elle mette enfin en application ce pourquoi ils étaient venus.
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Lachlan Sweeney
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 29/09/2018
›› Love letters written : 219
›› It's crazy, I look like : Shawn Mendes.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Sam 9 Mar - 12:55


(faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface)
Lachlan ne sait plus sur quel pied danser, il doit suivre Kennedy au fil de ses émotions et ce n'est pas facile pour lui. Tantôt étant totalement indifférente et hermétique à la situation, tantôt les yeux brillant d'une émotion qu'il ne saurait décrire. Lachlan avait besoin de comprendre, ce qu'allait signifier cet avortement, les risques, le déroulement aussi, pourtant il sentait la brune fébrile à cette idée. Il ne savait plus quoi en penser, elle avait émise cette hypothèse tellement de fois qu'à présent, il s'était résolu à cette issue dont il était contre. Dont il n'avait même pas voulu entendre l'hypothèse. Elle ne lui laissait pas le choix et lui, préférait vivre avec un poids sur le coeur plutôt qu'elle. Plutôt que les regrets qu'elle pourrait éprouver en gardant cet enfant. La mèdecin prend la parole et la brune hoche la tête, pour une fois Kenny semble enfin comprendre ce qui est entrain de se passer aussi, il affirme en même temps que lui.

-Oui .

Finalement Kennedy reprend la parole et Lachlan semble se détendre un peu, il attendait qu'elle le fasse ce pas là, qu'elle se décide enfin à exprimer la situation, à dire clairement les raisons de leur venu ici. Aussi, Lachlan hoche doucement la tête:

-Comment prendre la bonne décision ?

Parce qu'au fond, c'est cette question qui le taraude depuis des jours maintenant.





( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Kennedy Salinger
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/01/2019
›› Love letters written : 558
›› It's crazy, I look like : mackenzie cutie foy.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Sam 9 Mar - 19:13


≈ ≈ ≈
{ faites moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/ @lachlan sweeney

Au moins, ils étaient d’accord sur un point : ils étaient perdus. Kennedy, le coeur battant, tourna doucement la tête vers Lachlan tandis que le docteur les observaient avec un regard empli de douceur et de tendresse. C’était un regard rassurant qui conforta Kennedy dans le fait qu’ils pouvaient librement se confier à elle pour parler de leurs problèmes de couple mais également ce manque d’accord sur leur situation. Lachlan se décida à poser une question. Elle fut rassurée d’entendre dans sa voix qu’il se radoucissait. C’était bon signe, selon elle.

« Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise décision. Il y a celle que vous devez prendre »

Vous. Sauf que jusqu’à présent, Kennedy ne pensait qu’au singulier et qu’’au choix qu’elle voulait faire. Mais ce bébé, ils l’avaient fait à deux et ils devaient en décider le destin, ensemble. Kennedy n’était pas seule et Lachlan, qui n’avait de cesse de lui répéter, avait raison. C’était difficile d’admettre qu’elle avait tord mais c’était le cas. Cela déclencha ses larmes. Kenny, déjà sensible, voyait son cas s’aggraver avec les hormones de la grossesse. Il avait raison quand il la décrivait comme égoïste. Mais que faire ? Elle ne voulait pas de cet enfant et ne se sentait pas prête à devenir mère. C’était elle, l’enfant !

« … mais on est pas vraiment d’accord, je crois, sur ce qu’on veut », confia Kennedy. « Je me sens pas prête, Docteur et … et j’ai peur »

Ces mots, elle aurait du les dire bien avant et à quelqu’un d’autre que ce docteur : à Lachlan. A cause de son silence, elle était en train de le perdre. Ou c’était déjà fait. Pourtant, elle l’aimait. Follement. Il était son premier amour et elle désirait qu’il soit le dernier mais ressortiraient-ils vivant de cette épreuve qui tombait bien trop tôt tant dans leur relation que dans leur vie ?
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Lachlan Sweeney
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 29/09/2018
›› Love letters written : 219
›› It's crazy, I look like : Shawn Mendes.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Mer 13 Mar - 6:23


(faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface)
Lachlan avait besoin de parler, de lâcher ce qu'il ressentait depuis ces derniers jours où sa vie semblait avoir basculer de la pire des façons. Parce que c'était comme ça que ça marchait, il y'avait des beaux moments, de ceux qui vous transportent et des mauvais, qui vous mettez plus bas que terre et là en l'occurrence ? Il était incapable de se situer. Heureux de cet enfant, malheureux de leur désaccord. Impossible pour lui de définir réellement quel sentiment dominait le plus en lui. La docteur leur intima que c'était leur décision. Mais comment faire lorsque son droit de parole lui était volé ? Lorsque la brune refusait même de l'écouter, préférant s'occuper de sa situation toute seule. La brune se mise à pleurer et le brun n'arrivait pas à la consoler, à la prendre dans ses bras. Comment l'aurait-il pu alors que son coeur saignait en permanence à cause d'elle depuis plusieurs semaines ? Le problème de l'éloignement était tout autre maintenant. Comment aurait-il pu savoir que derrière la distance qu'elle mettait se cachait en réalité un bébé ? Il s'en voulait de n'avoir rien vu. De n'avoir rien comprit alors qu'elle avait été prise de nausée au bal de promo. Trop aveuglé par sa jalousie pour se rendre compte du réel problème ce soir là. Tes yeux se posent sur la gynécologue.

-Et moi, je n'veux pas qu'on perde cet enfant. Qui a le droit au mot final ? La mère j'imagine ?

Parce qu'en cas de réel désaccord comment alliez vous pouvoir trancher hein ? Ses mots, il aurait aimé les entendre bien avant, aurait aimé qu'elle les lui dise à coeur ouvert au lieu de les lui balancer ici. Il l'aimait le brun. De tout son être et de toute son âme, mais parfois, il ne suffit pas juste d'amour hein ? Combien bien de temps leur restait-il pour se décider au juste ?






( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Kennedy Salinger
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/01/2019
›› Love letters written : 558
›› It's crazy, I look like : mackenzie cutie foy.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Jeu 14 Mar - 18:34


≈ ≈ ≈
{ faites moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/ @lachlan sweeney

Kennedy n’était pas prête à devenir mère et venait de le formuler pour la première fois. Elle estimait n’avoir ni l’âge ni la mâturité pour cela. Être mère impliquait beaucoup trop de responsabilités pour une simple adolescente comme elle. De plus, si elle menait sa grossesse à bien, elle perdait sa famille, elle le savait – à l’exception de Fitz -. Et malgré le mal qu’ils lui faisaient, était-elle prête à cela ? A ne plus être la fille de … mais à être une mère, à part entière, et un individu sans repère. Si Kennedy n’était pas prête, visiblement ce n’était pas le cas de Lachlan. Il exprima sa volonté, celle d’avoir cet enfant mais fit part de ses doutes et de ses questionnements. Kennedy l’observa alors qu’il parlait. Elle le sentait particulièrement ému et fébrile, ce qui la toucha profondément. Elle était convaincue qu’il serait un excellent père mais … n’était-ce pas trop tôt ? La gynécologue opina du chef, assimilant visiblement le problème dont il était question dans le jeune couple qui lui faisait face lors de cette consultation.

« Il faut que vous discutiez, énormément », commença-t-elle. « … mais effectivement, l’avortement est un droit féminin que Kennedy peut exercer sans ton accord, Lachlan »

Kennedy déglutit. Cela n’allait pas plaire à Lachlan. Elle pressentait qu’il espérait autre chose, une autre réponse et que celle-ci ne lui conviendrait pas. Elle passa une main dans ses cheveux, repoussant une mèche qui tombait devant ses yeux. Elle poussa un profond soupir. Ils étaient dans une impasse. Indéniablement. Quoi faire ?

« Si j’avorte, je te perds, Lachlan, je le sais... »

C’était la première fois qu’elle le formulait aussi explicitement. Elle le savait. Il pourrait bien nier qu’elle ne le croirait pas. Mais le souci c’était aussi que si elle gardait ce bébé, elle se perdait. Et de plus, si elle gardait cet enfant, au vue de l’état de leur relation actuelle, il était probable qu’elle le perde également. De plus, Lachlan l’avait déjà dit : il serait là pour ce bébé mais pour elle, il n’en savait rien pour le moment. Serait-elle capable de voir grandir un enfant qui ressemble à Lachlan sans être avec lui ? Toute sa vie ?

« … et je ne veux pas te perdre », continua-t-elle en cherchant son regard.
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Lachlan Sweeney
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 29/09/2018
›› Love letters written : 219
›› It's crazy, I look like : Shawn Mendes.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Jeu 14 Mar - 22:16


(faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface)
Elle se livrait enfin. Peut être un peu trop tard non ? Certainement. Il ne savait plus ou moins il en était. Où ils en étaient. Garder cet enfant revenait à sacrifier beaucoup. Son rêve de décocher définitivement sa bourse, de continuer ses études même. Mais est-ce que c'était important tout ça ? Parce qu'à présent tout lui semblait superflu. Parce qu'il arriverait toujours à se débrouiller. Peut être se pensait il invincible. Certainement même. Mais il y croyait lui. La situation était complexe. Peut être réagissait il trop impulsivement, peut être n'avait il pas prit le temps de réellement réfléchir aux conséquences que ça engendrerait tout ça. Sûrement même. Mais il s'y était attaché à cet enfant. Trop vite. Aussi rapidement qu'un coup de foudre. Et maintenant hein ? Discuter. Il n'attendait que ça lui. Qu'ils prennent enfin le temps de poser les choses à plats. Il serre les dents le brun. Il le savait ça. Il s'en doutait. Mais ça l'effraie. De trop. Le silence était pesant et son esprit marchait à une allure folle. C'est la voix de Kennedy qui le ramène à la réalité. Il tourne ses yeux vers elle, la dévisageant pour la première fois depuis plusieurs jours. Les mots tombent. Et dont si juste de sens.

-Et si on le garde, c'est toi qui le regrettera peut être toute ta vie.

C'était dur de s'aimait autant. De s'aimer au point de le faire mal. Elle ne voulait pas le perdre. Lui non plus. Mais il avait du mal à croire qu'ils ne s'étaient pas déjà perdu en cours de route. Il leur restait peu de temps pour se décider, mais du temps quand même. Il soutien le regard de la brune, proposant finalement:

-Il faut qu'on en parle. Une vrai discussion. Pas des mots qui blessent. On prend rendez vous ici pour la semaine prochaine ? Ça nous laisserais le temps de se dire les choses... non ?

C'est la seule idée qui lui vient. Celle qui lui semble la plus logique.








( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Kennedy Salinger
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/01/2019
›› Love letters written : 558
›› It's crazy, I look like : mackenzie cutie foy.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Ven 15 Mar - 7:39


≈ ≈ ≈
{ faites moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/ @lachlan sweeney

Kennedy poussa un profond soupir alors que Lachlan exposait en une phrase toute la complexité de la situation, de leur divergence. Ils étaient dans une impasse car l’un désirait tout ce que l’autre refusait. Comment faire ? Comment s’aimer tout en étant en profond désaccord sur une situation si grave ? Parce qu’il était évident que rien ne serait plus comme avant et que leur relation serait nécessairement impacté par la décision prise. Leur vie basculerait qu’ils gardent ce bébé ou non. Lachlan imposa une conversation, sans mots blessants ; mais étaient-ils toujours capables de se parler sans se heurter au plus profond d’eux ? Kennedy en doutait. Toutefois et pour la première fois depuis qu’il savait qu’elle portait son enfant, il acceptait une réelle conversation et elle le traduisait comme un pas vers elle, en quelque sorte. Elle opina du chef, acceptant la proposition du brun. Le médecin inscrivit aussitôt un rendez-vous à la même heure, le même jour, la semaine suivante et tendit deux cartes, à chacun des adolescents, en leur indiquant qu’ils pouvaient la joindre n’importe quand si besoin était. Kennedy la remercia timidement avant de reprendre sa sacoche et sa veste. Ils sortirent de la salle de consultation puis du cabinet. Kenny glissa ses mains dans ses poches.

« Je suis perdue » avoua-t-elle.

Kennedy risqua un regard vers Lachlan, le cœur battant. C’était fou. Il était encore plus beau avec cet air fatigué et triste peint sur le visage. Et elle l’aimait encore plus de jour en jour malgré le fait qu’ils se déchiraient autant sur ce désaccord. A nouveau, l’émotion submergea Kennedy qui s’assit sur un banc tout en prenant son visage entre ses mains. Quoi faire ? Elle pressentait qu’elle allait le perdre, qu’importe sa décision. Elle était las de perdre son entourage. Elle ne supporterait pas un départ de plus, surtout pas celui de Lachlan.
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Lachlan Sweeney
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 29/09/2018
›› Love letters written : 219
›› It's crazy, I look like : Shawn Mendes.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface Dim 17 Mar - 10:48


(faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface)
Leur relation si belle, si fusionnelle avait volé en éclat, de la pire des manières. Parce que rien ne semblait réellement aller, parce que tout s'était accéléré à l'annonce de la grossesse de Kennedy. Et, à présent que la colère sourde qui grondait en lui était retombée, il leur fallait avoir une conversation. Une vraie. Sans les mots assassins, sans ceux qui crèvent le coeur et l'âme, est-ce qu'il en était capable Lachlan ? Oui. Parce qu'il le fallait. Parce qu'ils ne pouvaient pas décider de n'importe qu'elle décision tant qu'ils n'en ont pas parlé. C'est aussi simple que ça. Il ne veut pas que Kennedy prenne de décision toute seule, parce qu'il estime avoir son mot à dire là dedans, parce qu'il faut qu'ils en parlent au risque de ne jamais se relever. Au risque de voir leur couple voler en éclat. Ce n'est pas déjà fait ça ? Il essaye de se dire que non, que tout est encore possible. Mais il n'en est plus réellement sûre. Le mèdecin leur donne à chacun une carte et, il se lève, récupérant son manteau avant de sortir du planning familiale accompagné de la brune. Mains dans les poches, il marche à sa hauteur, il ne sait pas quoi dire Lachlan. Il a peur que les mots ne sortent pas comme il le faudrait.

-Moi aussi.

La seule certitude qu'il ai, le seul point qu'il leur reste en commun. Il ne réfléchit pas à un endroit où l'emmener, ses pas le guident tout seul, sur ce petit banc dans le parc, celui où il lui avait offert sa première fleur, le premier pique nique qu'ils avaient fait aussi. Un lieu chargé de souvenirs, propice à la discussion, adapté à la situation. Les rayons du soleil ont déserté Los Angeles et ils sont seuls. Pratiquement. Hormis quelques enfants donnant à manger aux canards, non loin de là. Le brun pose ses fesses sur le banc, l'impression de s'affaisser entièrement. Et y'a une larme silencieuse qui lui coule sur la joue au brun. Une. Puis deux. Puis trois. Ca sort dans un sanglot silencieux. Pare qu'il en a besoin. Parce que c'est trop tout ça et qu'il n'arrive plus à l'encaisser. Parce que tout s'effondre alors que lui il tente encore de sauver les murs. Ca fait mal bordel. C'est n'importe quoi tout ça. Il ne la regarde pas Kenny. Il a les yeux perdu dans l'vague. Il attend que la douleur passe. Que les larmes s'estompent. Pour avoir enfin la conversation qu'ils auraient du avoir il y'a quelques jours en arrière déjà.









( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface

Revenir en haut Aller en bas

(sweenger) faîtes moi de la place, juste un peu de place pour ne pas qu'on m'efface

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Downtown L.A
-