Partagez|

it's been a long time (adaline & elena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ fifthy shades of you
Elena Ryder
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/02/2019
›› Love letters written : 523
›› It's crazy, I look like : odette beautiful annable
i swear we were infinite
MessageSujet: it's been a long time (adaline & elena) Lun 4 Mar - 17:55


   ≈ ≈ ≈
   { it's been a long time... }
   crédit/ foolish blondie  ✰ w/ adaline
   
Ces derniers temps, tout allait de travers dans la vie d’Elena. Elle s’était disputée avec son meilleur ami, Silas et n’avait pas peint durant plusieurs jours. Normalement, Elena peignait pratiquement à tous les jours. Elle avait toujours de l’inspiration. Que ça soit cinq minutes ou cinq heures, Elena peignait et ça lui faisait du bien. Toutefois, ces derniers temps, c’était différent. L’artiste n’était pas capable de l’expliquer, mais quelque chose clochait chez elle. Avait-elle besoin de changer d’air et de voyager? Avait-elle besoin de voir plus souvent ses amis proches, ceux qu’elle pouvait compter sur les doigts d’une seule main? Probablement. Elle a essayé de voir ses amis, mais ça ne changeait rien. De plus, elle n’avait pas le temps de voyager. La carrière de Silas prenait tout son temps, tout comme ses problèmes quotidiens. Elena ne pouvait pas fuir et de toute manière, ce n’était pas son genre de fuir. Du moins, plus maintenant. Elena devait se changer les idées en trouvant un autre moyen, mais quoi faire? Elle était mélangée et ça lui arrivait tellement souvent qu’elle devrait être habituée, non? Pourtant, elle ne l’était toujours pas. Elle se trouvait dans cet état depuis désormais deux ans et ça ne s’améliorait pas. Non, ça ne semblait pas aller mieux. Elle pouvait le nier aussi longtemps qu’elle le désirait, mais ça n’allait jamais modifier la vérité. Elena Ryder n’allait pas bien. Pour essayer, elle décida de quitter le loft qu’elle partageait avec Silas et d’aller se promener en ville. Elena décida de ne pas prendre de taxi. Elle ne désirait pas rouler en compagnie d’un inconnu qui pourrait lui faire du mal ou lui parler, alors qu’elle n’allait même pas l’écouter. Elle décida de prendre sa voiture, celle qu’elle n’utilisait pas souvent. Une voiture qui avait été un excellent investissement, mais qui restait plus souvent stationné qu’autre chose. Elle pris les clés et sortit de sa demeure. Elle embarqua ensuite dans sa voiture et la démarra. Le son du moteur lui avait presque manqué. Pour elle, cette voiture signifiait la liberté et c’était ce dont elle avait besoin. De liberté. Du moins, pour aujourd’hui. Elena commença donc à rouler dans les rues de Los Angeles, maudissant les conducteurs qui conduisaient lentement et ceux qui roulaient trop vite. Elle trouvait toujours une excuse pour critiquer un conducteur. Malgré tout, rouler lui faisait du bien. Quand elle allait arriver à sa destination, qu’est-ce qui allait se passer? Elena ne le savait pas et ça l’inquiétait. Même si elle était forte, la peur de l’inconnue pouvait être plus forte. Du moins, dans ce genre de moment. Elena roulait depuis plusieurs minutes, voire une heure, lorsqu’elle arrivait devant le Magnolia Cafe. Pourquoi avait-elle pensé à cet endroit? Elena n’y allait pas assez souvent, mais aimait quand même cet endroit. Il y avait du bon café, à cet endroit. Par un quelconque miracle, elle trouva une place de stationnement. Juste à temps, puisqu’une autre personne voulait également se stationner. Tant pis pour elle. Elena arrêta la voiture et débarqua. Dès qu’elle entra dans le café, elle sentit les bonnes odeurs de café et de pâtisserie qui flottaient dans ce café convivial. Cet endroit était tellement bien décoré qu’Elena se demandait qui était le designer. Au Magnolia Cafe, tout était presque parfait. Elena alla s’asseoir à une table et vit un serveur venir prendre sa commande. « Bonjour. Un latte, s’il te plaît. Ainsi qu’un muffin aux myrtilles. Merci. » Elle lui fit un sourire quelconque, celui qu’elle faisait aux gens qu’elle ne connaissait pas, celui qui ne montrait pas ses belles dents blanches . Alors qu’elle lisait tranquillement les nouvelles sur son Iphone dernière génération, elle entendit la porte s’ouvrir. La petite clochette permettait à tout le monde de savoir qu’une personne arrivait ou partait. Elena se retourna et, durant trente secondes qui lui parure être une éternité, son cœur cessa de battre. La femme confiante qu’elle l’était, à l’occasion, ne l’était définitivement pas, à cet instant précis. Elena ne comprenait pas pourquoi elle était figée et pourquoi elle ne se retournait pas. Elle ne voulait pas parler à cette personne. Une femme qui a déjà été la personne la plus importante dans sa vie, une femme qui était pratiquement devenue une étrangère. Cette femme, Adaline Barrow, sa sœur aînée. Lorsqu’Adaline la regarda également, elle comprit qu’elle allait sans doute devoir lui parler, même si elle en n’avait pas envie.
Revenir en haut Aller en bas

it's been a long time (adaline & elena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Triangle platinum :: Magnolia cafe
-