Partagez

une promenade près du lac (rp libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
une promenade près du lac (rp libre) Vide
MessageSujet: une promenade près du lac (rp libre) une promenade près du lac (rp libre) EmptyJeu 28 Fév - 22:14


   ≈ ≈ ≈
   { une promenade près du lac }
   crédit/ tumblr  ✰ w/ charlotte
   
Lorsque Silas est revenu au loft blessé, Elena était en colère contre lui. Pas parce qu’il avait eu un accident de moto, mais parce qu’il n’était pas venu la voir. Il est allé voir Grace, une femme qu’Elena connaissait, mais pas assez pour réellement l’apprécier. Elle aurait voulu que son meilleur ami vienne tout de suite au loft et demande de l’aide à Elena, au lieu de son ancienne petite-amie. Évidemment, elle connaissait leur histoire et savait que ce n’était pas évident pour Silas, mais Elena pouvait également lui apporter du soutient et le soigner. Elle n’avait pas une formation de soignante, mais elle savait comment nettoyer des plaies et ce genre de truc. Malgré sa colère, elle était contente qu’il s’en soit sorti avec seulement des blessures qui allaient guérir. Elena n’aurait pas accepté le décès de Silas. Elle en aurait été tout simplement incapable. Son monde se serait écroulé et n’aurait pas su se relever. Pendant qu’il se reposait, Elena décida d’aller se promener en ville, ayant envie de se changer les idées. En réalité, elle le faisait souvent, depuis quelques jours. Être hantée par des souvenirs la rendait folle. Revoir le sourire de son défunt fiancé et la bague qu’elle a porté avec bonheur durant plusieurs mois lui brisait le cœur. Ça faisait deux ans, mais est-ce qu’un jour, elle allait être capable de passer à autre chose? Est-ce qu’elle allait passer au-travers cette douleur qui la brûlait de l’intérieur? Elle ne le savait pas et n’allait probablement jamais le savoir. Perdue dans ses pensées, Elena se retrouva à Echo Park, un quartier qu’elle adorait fréquenter. Elle s’y était rendue en taxi. Elle débarqua de la voiture jaune et paya le chauffeur. Elena ne se rappelait même plus s’il lui avait parlé, mais ce n’était pas le plus important. Elle avait tout simplement besoin de marcher, de respirer l’air frais et d’être apaisée. Connaissant très bien le quartier, Elena décida de se rendre au lac. C’était un endroit tout simplement magnifique où la vue était magnifique. Avant de s’y rendre, elle s’arrêta à un café et se commanda un latte. Par la suite, elle prit le chemin du lac et y arriva, plusieurs minutes plus tard. Pour Elena, il n’y avait rien de mieux que le plein-air pour se changer les idées et passer un doux moment. Alors qu’elle continuait de marcher, Elena bouscula quelqu’un et son café se renversa sur la personne. « Je suis sincèrement désolée… Normalement, je regarde toujours où je vais… » Il s’agissait d’une situation délicate et Elena ne savait pas quoi dire d’autre.


Dernière édition par Elena Ryder le Ven 5 Avr - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
une promenade près du lac (rp libre) Vide
MessageSujet: Re: une promenade près du lac (rp libre) une promenade près du lac (rp libre) EmptyVen 5 Avr - 20:24


   ≈ ≈ ≈
   { une promenade près du lac }
   crédit/ tumblr  ✰ w/ libre
   
Difficulté de concentration, l’esprit ailleurs, la tête dans les nuages. Elle ignore exactement comment on peut appeler cela. Elle sait juste que c’est son cas depuis le retour de Cooper à Los Angeles. Il n’est pas réellement compliqué de comprendre pourquoi, si on la connaît suffisamment. Il est impossible de le savoir si on ne la connaît que trop peu, ce qui est visiblement le cas de son fiancé, qui ne cesse de l’observer d’un regard scrutateur. Luke est de ces hommes qui n’ont pas une trace de malice dans le corps, de ces hommes doux et charmant qui n’ont pas peur de montrer leurs émotions et de les porter sur leur manche. Il est de ces hommes dont Charlotte n’a pas l’habitude de côtoyer et c’est ce qui l’a d’abord attiré. La simplicité de cet homme qui n’a jamais eu peur de lui dire les choses tels qu’elles sont, qui n’a pas peur de se montrer vulnérable et sincère. Une relation facile et sans obstacles, contrairement à celle qu’elle a eu pendant longtemps avec Cooper. Une relation qui ne cause aucune dispute avec sa sœur, qui ne cause aucun remous dans son entourage. Qui manque cruellement de passion, aussi. Tout est toujours trop calme, trop doux et tendre, une relation qui s’essouffle alors qu’elle a à peine débuté. Il faut avouer qu’elle ne s’est jamais posée de questions sur cette relation avant que Cooper n’entre dans ce café, avant qu’il ne mette les pieds dans son palais et qu’il y fasse entrer la tempête. C’est comme ça qu’elle se sent. Doutant de tout depuis qu’elle a replongé dans ses yeux et elle est incapable de le chasser de son esprit. C’est sans doute pourquoi elle a quitté son appartement sans excuse valable aujourd’hui, alors que Luke avait préparé la journée parfaite. Parce que tout était parfait avec lui et qu’elle n’y arrivait plus. Elle étouffe dans cette maison qui devait pourtant être sa demeure, l’endroit où elle se sent bien, dans les bras d’un homme qu’elle devait aimer, puisqu’elle a accepté de lui donner sa main. C’est là que Charlotte est dans ses réflexions lorsqu’une masse la percute et qu’un liquide chaud s’imbibe dans ses vêtements, sensation désagréable d’être mouillée et poisseuse. L’odeur qui lui monte aux narines est plus que familière. L’odeur qui la suit partout depuis des années, une odeur de café qui lui colle à la peau même après une douche chaude, qui s’est incrusté dans ses vêtements et dans ses cheveux depuis longtemps maintenant. « Je suis sincèrement désolée… Normalement, je regarde toujours où je vais… » Le visage doux de la propriétaire du Magnolia Café se lève vers la femme qui s’excuse avec une sincérité qui transparaît dans sa voix. Loin d’être fâchée ou de nature rancunière, elle se contente de fouiller dans son sac à main à la recherche d’un mouchoir pour éponger le tissu trempé, lui offrant un léger sourire en coin. « Ne vous en faites pas, c’est loin d’être ma première douche au café de la journée. » Son ton est léger, un peu amusé. C’est la vérité, pourtant, ayant passé la matinée à donner une formation à une jeune recrue plus que maladroite. « Et je dois avouer que je ne regardais pas vraiment où j’allais non plus. », ça aussi, c’est plus que la réalité. Une réalité qui lui fait un peu plisser le nez malgré elle.
Revenir en haut Aller en bas

une promenade près du lac (rp libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park :: Echo lake park
-